La découverte d'un nouveau monde

Comment et pourquoi Hopper a-t-il créé Lyoko ? Comment nos héros l'ont-ils découvert ? Racontez votre version ici !

Avatar de l’utilisateur

Tueur de Krabes

Messages: 631

Inscription: 18 Fév 2006, 11:59

Localisation: Dans un rêve d'où je ne voudrai pas me réveiller

Message 04 Avr 2006, 17:07

La découverte d'un nouveau monde

Voici ma fan fic qui, je l'éspère, va vous plaire ( j'ai pris la rencontre d'Ulrich et Yumi sur " Jérémie: UN Lyokoguerrier ? " )

LA DECOUVERTE
D’UN NOUVEAU MONDE

Chapitre I
Une rentrée ordinaire


La fin des vacances d’été est quelque chose d’habituel, comme chacun le sait. Mais cette foi ci, c’était différent. Cette rentrée des classes sonnerait aussi le début d’une aventure très peu ordinaire.

Nous sommes au collège Kadic où se déroule la rentrée des classes et la réunion de nombreux amis ! Dans la foule on aperçoit un garçon blond qui à l’air de chercher quelqu’un. Puis, il se dirigea vers un autre garçon blond teinté d’une petite mèche violette. Ces deux amis entamèrent de belles retrouvailles :
- Salut Odd ! dit le premier enfant.
- Salut, Jérémie ! dit l’autre
- Tu as fait quelque chose de particulier cet été ?
- Oui.
- Et quoi ?
- Tu le sais très bien : j’ai glandé !
- Ouais, bon… Tu as vu la liste des classes ?
- Oui, on est en 4ème D, dans la même classe que Ulrich !
- Il est passé où d’ailleurs ?
Puis arriva un professeur à l’air assez vieux avec des cheveux gris s’avança :
- la 4ème D, avec moi ! Lança-t-elle.
La classe s’exécuta pour arriver dans une salle de biologie.
- Asseyez-vous, dit le professeur
Les élèves obéirent en attendant que cette dame reprenne.
- Bonjour, je suis madame Hertz
- Bonjour madame ! s’écrièrent les élèves
- Je vous demanderais de vous présenter un à un pour apprendre à mieux se connaître.

Pendant ce temps, un garçon brun courait dans l’enceinte du collège :
- Oh non, je suis en retard…
Il courait vite pour rejoindre sa classe, très vite… au point qu’il ne vit pas l’autre personne qui courait à l’opposé et il lui rentra dedans. Les deux élèves, écroulés sur le sol, se regardèrent un long moment. Le jeune homme était rentré dans une fille brune qui a l’air d’être en 3ème. La jeune fille brisa le silence :
- Mais qu’est ce qui te prend ? Tu es fou ?
- Euh…
- Tu ne sais pas t’excuser ?
- Euh…
- Et Oh ! Je te crie dessus et tu ne dis rien ?
- Je dois aller en cours, dit-il rapidement.
Il ramassa vite ses affaires et courut tant qu’il pu. Il arriva alors dans la salle de biologie, tout essoufflé. Il demanda :
- C’est bien ici la 4ème D ?
- Oui mais qui es-tu ? Demanda Mme Hertz
- Je suis Ulrich Stern.
- Ah oui, tu es sur la liste. Va t’asseoir.
Il s’installa alors à côté de Odd qui était très heureux d le voir. A la fin de la journée, Les internes, dont font parti les trois garçons, découvrent leurs chambre. Ulrich et Odd partageaient la même alors que Jérémie était tout seul. Une fois dans leur chambre, Ulrich et Odd discutèrent :
- Pourquoi tu étais en retard en cours ? demanda Odd.
- Pour rien, répliqua Ulrich en songeant encore à cette mystérieuse fille.
- Je vais aller voir Jérémie. Tu viens ?
- Ca marche !
Les deux amis s’élancèrent dans le couloir à la recherche de la chambre de Jérémie qu’ils ne tardèrent pas à trouver. En entrant, ils virent leur camarade en train de brancher un ordinateur.
- Et bien, tu n’as pas mit beaucoup de temps à t’installer ! Lui dit Odd
- Ben oui.
- Tu as encore pris ton ordinateur ? Tu as aussi le portable ? Lui demanda Ulrich
- Ben oui
- Tu sais dire autre chose que « Ben oui » ?
- Ben non.
- Ouais bon… dirent les deux amis
- Et vous, vous vous êtes déjà installés ?
- Oui.
- Tant mieux, vous n’aurez pas à le faire demain.
- Ca va être l’heure de manger, dit un Odd avec un sourire Jusqu’aux oreilles.
- On te suit.
Ils se rendirent tous trois au réfectoire pour manger un bon dîner. Ulrich pensait encore à cette fille. Qui pouvait-elle bien être ? Il ne le savait pas. Après ce repas, ils se rendirent dans leurs chambres respectives pour passer leur première nuit de l’année. Ils n’en étaient d’ailleurs pas mécontents.

Quelques heures plus tard, Jérémie fut réveillé par le bruit de son ordinateur qu’il n’avait pas éteint. Il enleva l’écran de veille et fut surpris, de voir une fenêtre ayant écrit « vous avez un nouveau message » …

A suivre...
Avatar de l’utilisateur

Tueur de Krabes

Messages: 631

Inscription: 18 Fév 2006, 11:59

Localisation: Dans un rêve d'où je ne voudrai pas me réveiller

Message 08 Avr 2006, 11:49

Voici le chapitre 2! Dîtes moi ce qyue vous en pensez... Il est plus court et il y a plus de dialogues mais la fin fait du suspens...

Chapitre II
Un message très inquiétant

« Vous avez un nouveau message »
- Un nouveau message ? À cette heure ?
En effet. Le garçon à moitié endormi ouvrit la fenêtre ayant un message…

Le lendemain, Odd et Ulrich étaient devant la machine à chocolat chaud. Odd hésitait à prendre un chocolat ou un té quand leur ami les a rejoint.
- Et les gars j’ai reçu un mail bizarre cette nuit à 23 :00
- Et qu’est-ce que c’est ? demanda Ulrich
- Et bien ça disait :
« À celui qui reçoit ce message, Aidez moi ! IL s’est réveillé et va attaquer ! Je vous en supplie, Aidez moi ! Aidez le monde ! »
- Ca doit être une mauvaise blague, dit Odd
- C’est ce que je me suis dit mais en remontant à la source j’ai vu que ça venait d’une vieille usine désaffectée.
- Ouais, là c’est bizarre, di Ulrich
Mais ils n’eurent pas le temps de continuer leur conversation qu’une fille brune avec un T-shirt rose avec un cœur. Elle riva alors les yeux sur Ulrich.
- Alors voila Ulrich Stern, dit-elle d’une voie suraiguë
- Ca dépend, il t’a fait quelque chose ? lui répond Ulrich
- Oui, il m’a tapé dans l’œil
- Dans ce cas ce n’est pas moi. C’est le petit boutonneux derrière toi.
- C‘est cela, lui il s’appelle Hervé et le gogol à côté c’est Nicolas.
- T’as le chic pour traîner avec des ratés, lui dit Odd
- La ferme, lui répondit la fille. Je suis physiquement plus forte que toi
- Ouais mais au niveau du cerveau, il y a des progrès à faire…
- Silence ! je suis la fille du proviseur alors tais toi !
- Et pouvons-nous connaître le om de mademoiselle Je-suis-la-fille-du-proviseur ? Lui demanda Ulrich
- Je m’appelle Elizabeth, mais appelez moi Sissi.
- Ouais, princesse Sissi ! Renchérit Odd
Sans sire plus de mot, elle prit un chocolat chaud et s’en alla. Pendant ce temps, les trois amis pouffaient de rire. Dès qu’elle fut parti, Jérémie relaça la conversation :
- Donc vous ne trouvez pas ça bizarre ?
- Tu sais, tu n’es pas le seul génie ici, quelqu’un a pu changer la source de l’email, dit Odd.
- Ouais tu dois avoir raison, dit Ulrich, Oh mais…
C’est alors qu’il vit la mystérieuse fille de la veille, toujours en noir. Elle s’avançait vers eux alors qu’Ulrich ressemblait à une pomme. Quand elle arriva à eux, elle s’adressa à Ulrich
- Salut ! dit-elle.
- Salut, répondit Ulrich
- Je voudrais m’excuser pour hier, j’étais assez énervée d’être en retard.
- Ce n’est pas grave
- Il faut dire que je ne regardais pas où j’allais. En fait, je m’appelle Yumi.
- Et moi Ulrich. Voici Odd et Jérémie.
- Salut ! dit Odd
- Ravi de te connaître ! Dit Jérémie
- Salut, leur répondit Yumi. Je dois y aller, J’espère qu’on se reverra
- Moi aussi, dit Ulrich tout bas…
Dès qu’elle fut partie, la cloche sonna et les trois camarades allèrent en cours de maths. Pendant que Odd dormait sur la table, Ulrich songea encore une fois à Yumi. Maintenant qu’il connaissait son nom, il ne pensait plus à autre chose. Jérémie, lui, pensait à ce message. L n’avait pas ‘impression que c’était un canular. Et si cette alerte était vraie ? C’est justement au moment où il s’est posé cette question qu’il y eut un tremblement de terre. Jérémie eut le réflexe de regarder par la fenêtre et vit un monstre…
Avatar de l’utilisateur

Époux de princesse Gigi

Messages: 1611

Inscription: 18 Déc 2005, 13:40

Localisation: si tu me cherches, c'est moi qui te trouves =D

Message 13 Avr 2006, 18:51

c''est...........génial!
je trouve cette manière d'orchestrer la rencontre de nos héros très bien faite, et je n'ai presque rien d'autre a dire.......a part que....ah oui!! c'est génial!
sinon, un tit truc: a mon avis ULrich ne va pas attendre de connaîtrre le nom de Yumi pour tout le temps penser à elle ;) mais t'inquiète c'est quand même génialissime!
Avatar de l’utilisateur

Futur Lyokophile

Messages: 99

Inscription: 16 Oct 2005, 16:06

Localisation: Dans le pays où le Roi et les Frites règnent ...

Message 14 Avr 2006, 09:53

Hello ! ^-^

Pour tout te dire je n'avais jamais lu cette fanfic ... Mais voilà, maintenant c'est fait ! Je trouve ça pas mal du tout (mais j'ai quand même deux ou trois choses à pointer ^^ dsl)

- d'abord tout ça se passe très vite, tu aurais pu, par exemple expliquer comment ils se connaissaient les trois garçons avant, enfin c'est juste pour faire durer un peu plus ta fic.
- tu as souvent oublié quelques lettres ... c'est pas bien grave, suffit d'éditer ton post si tu veux y remédier ! ^-^
- il y a beaucoup de dialogue, peu de descriptions ... une ligne de temps en temps, c'est pas assez je trouve ^^
- au niveau des personages ça va assez bien ... juste peut-être Yumi, je pense qu'elle a les cheveux noirs (mais ça dépend des auteurs) et puis Sissi a dit dans un épisode qu'elle connaissait Ulrich depuis la maternelle donc ... ^^
- et enfin, je trouve que Ulrich pense un peu trop à Yumi, je sais que c'est son namoureux, mais je crois quand même que là c'est beaucoup pour une fille qu'il a juste "bousculée" dans un couloir ... ^^

Sinon, je trouve cette fic bien sympathique et avec un bon orthographe ...

Voilà, j'espère pas te décourager, c'est vraiment pas mon but (sinon j'aurais pas pris la peine de poster ^^)

Bon courage pour la suite :D (que j'attends avec impatience ;) )
Avatar de l’utilisateur

Tueur de Krabes

Messages: 631

Inscription: 18 Fév 2006, 11:59

Localisation: Dans un rêve d'où je ne voudrai pas me réveiller

Message 16 Avr 2006, 22:26

Voilà la suite ^^ ( tu ne me décourages pas Lady-Sopgie: Je me sers des critiques pour faire une meilleure suite)

Chapitre III
Une découverte extraordinaire

Le garçon fut terrorisé en voyant cette horreur. Il ne s’agissait pas tout à fait d’un monstre, mais il était aussi agressif qu’un vrai. En l’examinant, Jérémie remarqua qu’il s’agissait de câbles électriques, d’appareils électroniques le tout formé dans une seule masse de plus de quinze mètres de haut. Au moment où tous les élèves de la classe virent cette chose, ils entendirent la voix d’un homme qui venait du magnétophone :
- Ici le proviseur, il faut immédiatement évacuer le collège. Vos professeurs vous conduiront à la sortie et surtout, gardez votre calme.
Après cette annonce, leur professeur guidait les élèves jusque dans le préau où Jérémie entendit un bruit curieux mais qu’il reconnaissait. Il alla de suite trouver Odd et Ulrich pour qu’il l’aide à trouver la source de ce mystérieux son qui ne cessait de retentir :
- Les gars ! Dit-il en trouvant ses deux camarades
- Qu’est ce qu’il y a Jérémie ? demanda Odd
- Je crois que j’ai reçu un autre message, répondit-il
- Mais pourquoi tu l’as sur toi ? lui demanda le blondinet
- Parce que j’avais le pressentiment que le premier n’était pas une blague donc pour voir si j’en recevrais un autre, répondit le génie en posant son sac par terre
- C’est vrai que ça ne devait pas être une blague, répliqua Ulrich
À ce moment là, Jérémie ouvrit son ordinateur portable et remarqua la petite fenêtre lui disant qu’il a reçu un message qu’il ouvrit immédiatement pour voir écrit :
« Ca y est ! Il attaque ! Répondez à ce message, je vous en prie ! Vous seuls pouvaient m‘aider à stopper sa tyrannie ! »
- Je vois. Il faudrait peut-être répondre… Proposa Ulrich
- Répondre à quoi ? demanda une voix familière derrière eux.
Les trois camarades se retournèrent et virent Yumi. Ils furent tous trois assez surpris et embarrassés mais après réflexion Ulrich lui raconta l’histoire des messages reçus sur l’ordinateur et leur dit :
- Vous savez d’où viennent ces messages ?
- Quand j’ai voulu trouver la source, j’ai remarqué que ça venait d’une usine désaffectée… répondit Jérémie
- Et c’était à ça que vous vouliez répondre ?
- Oui, avoua Ulrich.
- Dans ce cas je suis du voyage. Après la ville, cette… Chose ne va pas se contenter de la ville.
- D’accord, alors je réponds au message, décida Jérémie.
C’est alors qu’il répondit à la personne mystère en lui envoyant leurs identités et leurs coordonnées. Une fois ce message envoyé, les élèves furent contraints d’évacuer le collège mais, juste après qu’ils furent laissés sans surveillance, ils allèrent dans le parc de l‘établissement pour se cacher. Ce fut au moment même qu’ils arrivèrent dans un endroit sans arbre, qu’ils reçurent un troisième message. Celui-ci disait :
« Merci pour votre aide. Dans le parc de votre collège se trouve, dans un endroit sans végétation, une plaque qui mène aux égouts reliés à l’usine où tout a commencé… »
- Un endroit sans végétation ? Répéta Yumi. C’est peut-être ici…
- C’est ici, répliqua Ulrich en pointant du doigt une forme circulaire sur le sol.
En regardant de plus près, Nos héros remarquèrent que c’était bel et bien une plaque d’égouts. Ils entrèrent un à un dans les tunnels en prenant l’échelle. Une fois au sol, Ils avancèrent au pas de course dans es galeries pour arriver au bout. Jérémie, qui avait trouver un plan de cet égout sur Internet, confirma que la nouvelle plaque au-dessus de leurs têtes débouchaient juste devant l’usine. Ils sortirent et se retrouvèrent devant l’imposante bâtisse.
Une fois à l’intérieur, ils ne savaient plus où aller. C’est alors que Jérémie envoya un nouveau message indiquant qu’ils se trouvaient dans le bâtiment. Presque Aussitôt après, il recevait un nouvel email leur indiquant l’ascenseur de s’arrêter au premier sous-sol avec un code.
- Bon, bah on va bientôt connaître la source de ces messages, dit Odd
- Oui mais avant tout il faut descendre, répliqua Ulrich
Ils s’engagèrent tous quatre dans l’ascenseur et descendirent au premier sous-sol et tapèrent le code. Une fois à destination, ils découvrirent une sorte de laboratoire…
Avatar de l’utilisateur

Tueur de Krabes

Messages: 631

Inscription: 18 Fév 2006, 11:59

Localisation: Dans un rêve d'où je ne voudrai pas me réveiller

Message 25 Avr 2006, 17:51

Chapitre IV
Première escale


Cette pièce était d’un vert apaisant et, au milieu de la pièce, se trouve un hologramme d’une chose encore mystérieuse. À côté se trouve une espèce de siège accroché au plafond. Admirant ce spectacle, nos héros s’écrièrent :
- Waouh !
Jérémie s’avança et remarqua une sorte de micro sur le siège et dit :
- C’est un ordinateur !
- Pas possible, dit Odd. Avec quatre écrans et un clavier, je pensais que c’était une télé !
- Ce n’est pas faux ! Dit une voix
Nos héros, assez surpris du son qu’ils venaient d’entendre, cherchaient d’où il provenait. Il s’agissait d’une voix plutôt féminine. Ce fut pourquoi tous nos héros se tournèrent vers Yumi :
- Yumi, c’est toi qui a dit ça ? demanda Ulrich
- Non, je t’assure
- Votre amie dit la vérité, dit la mystérieuse voix
Ils regardèrent d’où pouvaient venir ces bruits sans trouver grand-chose… Jusqu’à ce qu’ils réentendirent la même voix dire :
- Si vous voulez me parler, prenez le micro sur la chaise
Jérémie s’exécuta, prit le micro et demanda à qui ils avaient affaire, mais ce fut au moment précis où il posa la question qu’il vit une fenêtre s’ouvrir sur l’écran principal. Celle-ci représentait une jeune fille, avec des oreilles pointues, les yeux d’un vert éclatant et des marques aussi roses que ses cheveux. Surpris et intimidé, Jérémie ne pus s’empêcher de poser cette question :
- Qui êtes-vous ?
- Je m’appelle Aelita, répondit la jeune fille, C’est moi qui vous aie envoyé ces emails.
- Je suis Jérémie, répondit le génie
- Moi, c’est Ulrich
- Odd
- Yumi. Enchantée Aelita.
- C’est moi qui le suis ! Si vous acceptiez de m’aider, on pourrait sauver nos mondes !
- Nos mondes ?! Reprit Jérémie
- Oui. Je suis un être virtuel. Je vis sur un monde appelé Lyoko, Lui aussi virtuel.
- Mais quelle est cette menace qui fait des ravages dans notre monde ?
- Il s’agit d’un super ordinateur à intelligence artificielle du nom de XANA. Il a été infecté par un virus informatique lors de sa mise en service et fut mis en veille et moi aussi. Mais quelque chose la remis en fonction et maintenant il peut détruire les mondes !
- Mais comment peut-on faire pour vous aider ? demanda Ulrich
- C’est simple : à l’étage inférieur se trouve trois scanners qui pourront vous amener dans mon monde sous une apparence différente. Mais pour ça, il va d’abord falloir vous évaluer dans les scanners pour connaître cotre caractère et ainsi vous donner une apparence sur Lyoko.
- D’accord, mais nous somment quatre, remarqua Odd.
- L’un de vous devra rester ici pour assurer la virtualisation de chacun de vous.
- Je reste ! Déclara jérémie. Je suis le plus doué en informatique et le feu de l’action ne me plait pas du tout.
- Dans ce cas, c’est réglé, reprit Aelita. Vous autres allez aux scanners pour faire le bilan.
Les trois amis se dirigeaient alors vers le monte-charge pour accéder à la salle des scanners. Une fois que la porte s’ouvrit, ils découvrirent une salle bien différente que celle du dessus et remarquèrent trois cylindres du même jaune que la salle. Déduisant que c’était les scanners, les trois jeunes héros allèrent dans chacun d’entre eux qui se refermèrent sur leur passage. Après une courte analyse, les héros devaient être virtualisés. Marchant dans les pas d’Aelita, Jérémie exécuta les manœuvres petit à petit. Quand il eut enclenché toutes les manœuvres, lança la virtualisation et lu les marques sur l‘ordinateur : Transferts…Scanners… Virtualisation !

C’est alors que nos héros arrivèrent dans les airs et tombèrent sur le sol. Ils étaient dans une sorte de forêt. Ils étaient chacun sous une apparence différente. C ‘est alors qu’ils entendirent la voix d’Aelita :
- Bienvenue sur Lyoko, dit-elle.
Les trois amis se retournèrent pour voir Aelita. Celle-ci était exactement pareil que sur l’ordinateur, sauf que cette fois-ci ils voyaient son corps en entier. Elle avait l’air amusée, et les héros comprirent vite pourquoi. Odd était habillé d’une façon étrange. Il avait une queue et plus que quatre doigts au bout des quels il y avait des griffes. Dès qu’ils eurent remarqués cela, Odd demanda :
- C’est quoi cette tenue, Einstein ?
- Je suis loin d’égaler Einstein, et ta tenue est le reflet de ta personnalité, répondit Jérémie
- Marrant, dit Ulrich. Moi je suis un samouraï !
- Et moi une geisha ! Dit Yumi
- Heureuse que vous aimez vos tenues, mais on n’a pas trop le temps. Nous sommes dans le territoire de la forêt, et il existe quatre territoires sur Lyoko. La tour activée n’est pas dans ce territoire.
- Une tour ? Répéta Ulrich
- Oui, il s’agit d’accès à votre monde. Quand XANA en active une, il lance une attaque sur la terre.
- Voilà comment ce monstre est naît ! S’exclama Odd.
- À Propos, Aelita, dit Jérémie, vous avez dit que cet ordinateur pouvait faire une télé, comment on fait pour la voir ?
- Il suffit de cliquer sur l’icône à droite et de choisir la chaîne, Répondit l’être virtuel
- Merci.
Il suivi les instructions d’Aelita et vit un bulletin d‘information. La présentatrice disait :
« Bulletin d’information spécial. Le monstre qui terrorise ma ville ne cesse de faire. Il s’est mis sur la trajectoire d’un avion contenant des missiles nucléaires qui n’&abrite aucune personne à bord pour éviter les accidents. Si il arrive à le faire s’écraser, La région risque de subir de graves dégâts. Les tentatives de neutralisations aériennes comme terrestre ont échoué et l’évacuation de la ville débute. Restez sur notre chaîne pour avoir des nouvelles toutes les demi-heures. »
Jérémie, horrifié, s’empressa de rétablir la liaison avec le monde virtuel. Dès qu’il eut la connexion, il se dépêcha d’apprendre la nouvelle à ses amis qui aussitôt, se dépêchèrent de suivre aveuglément Aelita. Après quelques pas, Odd demanda :
- Comment savez-vous où se trouve la tour activée ?
- Sur le sol, vous devez remarquer des pulsations. Il suffit de les suivre pour aller à la tour. Mais elle est sûrement gardée… Répondit Aelita
- Comment ça gardée ? demanda Yumi
Aelita n’eut même pas le temps de répondre que trois points rouges étaient détectés sur l’écran de Jérémie. Presque aussitôt après, Trois forment apparurent devant les héros. Il y en avait une en forme de carré, l’autre monté sur quatre pattes et le dernier ressemblait un insecte volant. Chacun avait l’air de leur en vouloir, est les amis ne pouvaient pas les contourner…
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 165

Inscription: 24 Fév 2005, 18:01

Localisation: Amberieu quelque par dans l'ain

Message 10 Mai 2006, 22:05

Je trouve cette version du commencement des aventures de nos heros bien fait avec dialogues est descriptions super.
Au debu c'etait peu etre un peu rapide mais bon c'est pas tres grave !
continu. :D
"Il y aura de la tristesse en ce monde tans qu'il y aura des hommes sur terre"
Fan de Cobra Johnson et de sa fic La Face du Monde !!
Avatar de l’utilisateur

Tueur de Krabes

Messages: 631

Inscription: 18 Fév 2006, 11:59

Localisation: Dans un rêve d'où je ne voudrai pas me réveiller

Message 18 Mai 2006, 20:36

Voilà la suite et encore désolé de ne pas avoir pu la poster plus tôt


Chapitre V
Un premier combat mouvementé

Les quatre héros regardèrent les êtres devant eux comme s’il s’agissait de monstres.. D’ailleurs, il en s’agissait vu leur physique. Comment les combattre ? Les trois nouveaux se le demandaient. C’est alors que le silence fut rompu par Jérémy :
- C’est quoi les points rouges que je vois sur mon écran ?
- Ils représentent les monstres de XANA, que nous avons juste en face de nous.
- Mais comment passer de l’autre côté ? Demanda Yumi
- On pourrait faire marche arrière pour trouver un autre chemin, proposa Odd
- Pas la peine d’y penser, répondit Jérémy. Il y a un autre monstre derrière vous.
Les quatre amis se retournèrent pour confirmer ce que dit le génie et vire un autre monstre haut de cinquante centimètres sur trois pattes :
- Alors là, j’ai plus d’idées, se lamenta Odd.
- Attendez, répondit Ulrich
C’est alors qu’il regarda son costume et remarqua un fourreau sur lequel dépassait un manche. Il le saisit pour en sortir un sabre. Il le contempla longuement jusqu ‘à se qu’il se jette sur le plus grand des monstres pour lui faire une entaille sur la forme plate qu’était sa tête. Mais la créature était toujours debout et tira un rayon rouge qui manqua de peu le brun.
- Waouh ! Pratique ton sabre Ulrich ! s’exclama Odd
- Merci, dit Ulrich
- Normalement vous avez tous des armes, déclara Aelita
- Et vous ? demanda Yumi
- Je n’ai qu’un dont de création qui affecte Lyoko d’autant plus que je ne dois pas perdre mes points de vie.
- Points de vie ? Questionna Ulrich
- Oui. Nous avons chacun 100 points de vie. Si vous perdez les votre, vous retournerez dans votre monde mais si je perds les miens, je disparaîtrais à jamais et je suis la seule à pouvoir désactiver la tour.
- Donc il n’y a que vous qui puissiez effacer le montre géant, conclut Odd
Sur ces paroles les quatre monstres attaquèrent. Les héros faisaient tout pour les éviter avec succès. Il faut croire que leurs réflexes se sont affûtés, mais Yumi et Odd ne savaient toujours pas quelles étaient leur armes ce qui les rendaient plus vulnérable qu’Ulrich qui paraient tous les rayons grâce à la lame de son sabre et qui le rendait presque intouchable :
- T’es meilleur que nous, dit Odd
- Mais comment tu savais que tu avais cette arme ? Demanda Yumi
- J’ai réfléchi quelle arme aurait un vrai samouraï, répondit Ulrich
- Ouais, je vois, dit Odd.
Le blondinet se concentra alors, ressentit une drôle de sensation, puis une chose sortit de son poignet à grande vitesse et alla s’écraser sur une patte du plus grand des monstres. Celle-ci fléchis mais la créature est encore au début. Odd, fier de lui, recommença mais cette fois-ci en visant la tête de l’ennemi comme avait fait Ulrich. À chaque fois que celui-ci tirait, Jérémy voyait quelque chose se marquer sur son écran et lisait « flèche laser » comme il avait lu « impact » quand Ulrich avait touché pour la première fois un monstre devant eux. Yumi n’avait toujours pas trouvé son arme mais elle se prit un rayon du monstre volant et fut projetée sur un arbre derrière elle. C’est alors qu’elle sentit quelque chose dans son dot et sortit de ce que l’on pourrait appeler son ruban surdimensionné un éventail mais en le sortant, elle se dit « À quoi ça me servirait ? » alors elle le jeta par terre sans se douter de ce qui aller ce passer : l’objet se mit à tourner sur lui-même à une allure fulgurante pour passer à l’avant et entailler le haut du montre en forme de cube mais il était quand même debout et l’accessoire revint sur la japonaise à la même allure à laquelle il était venue mais celle-ci n’eut aucun mal à le rattraper maintenant les trois guerriers avaient trouvés leurs armes respectives mais ils n’arrivaient pas à détruire les monstres en face d’eux. C’est alors que Odd réussit à tirer une fléchette qui arriva en plein dans le drôle de signe qu’avait le plus petit des monstres. Celui-ci bougea, zigzagua ayant l’air ivre puis s’auto détruit :
- Vous avez vu ? demanda Odd
- Non, quoi ? répliqua Ulrich
- Leurs points faibles, c’est leurs signes !
Sur ces paroles les trois héros se jetèrent sur les créatures pour s’attaquer à leurs symboles et ni mirent guère beaucoup de temps à tous les détruire. Arès avoir récupéré Aelita qui s’était cachée, ils repartirent en direction de la tour…

Retourner vers Le pourquoi du comment

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com