Ya marizu itachanyne (mini saison 2, épisode 5)

Comment et pourquoi Hopper a-t-il créé Lyoko ? Comment nos héros l'ont-ils découvert ? Racontez votre version ici !

Avatar de l’utilisateur

Fée mystique d'Avalon

Messages: 771

Inscription: 05 Juin 2004, 05:40

Localisation: en robe blanche étandue parmis les coquelicots.

Message 28 Avr 2005, 11:52

Ya marizu itachanyne (mini saison 2, épisode 5)

Ya marizu itachanyne

(Le début de la fin)

Ecrit par Lyanne (Codelyanne), le 17 juin 2004



C'était une belle journée ensoleillée, une journée spéciale pour nos héros qui s'affairaient dans la salle des fête, déjà décorée de banderoles colorées, et sur la scène glissait un grand rideau rouge.
Odd : _YES! Super, génial, la foule est en délire !!
Odd était d'humeur joyeuse, jamais il n'avait été aussi ravi.
_Patience, Odd, on a la salle à décorer, le matériel à installer, et une dernière répétition à faire avant ce soir ! Dit Ulrick avec bonne humeur.
Odd : _N'empêche que je suis trop content ! Tu te rends compte, cela fait maintenant 1 an et quelques que le proviseur a accepté qu'on forme un groupe de Pop rock, et après 1 an et quelques mois de répetitions et de travail acharné, il a enfin accepté qu'on donne notre 1er concert ce soir, dans la salle des fêtes et devant tous le collège !!!!!!
Odd était tellement surexcité qu'il faisait des bonds dans tout les sens.
Ulrick : _Oui c'est vrai que sa fait longtemps qu'on forme un groupe de Rock, d'ailleurs, tu te rappelles le jour des auditions ? Xana avait lancé une attaque !
Odd : _Comment l'oublier !
Yumi arriva avec un sourir rayonnant.
Yumi : _Quand j'ai appris la nouvelle, j'ai sauté au plafond, alors on donne notre premier concert ce soir ?!!!!!!!
Yumi était aussi surexcitée qu'Odd.
Odd : _Yes! Ulrick et moi étions en train de nous remémorer les vieux souvenirs des auditions !
Yumi : _Ah oui, je me souviens, on avait engagé Nicolas pour la batterie et Jim pour le trombone à coulisse ! Dit-elle avec une grimace.
Odd : _Et oui, c'était le bon vieux temps!
Jérémie arriva à son tour, les yeux pétillants, et le sourire au lèvre.
Jérémie : _J'ai une nouvelle encore mieux, Aelita vient passer la soirée sur terre pour assister à votre premier concert ! Et comme je ne joue pas dans le groupe, je pourrai mieux m'occuper d'elle! Dit-il les joues légèrement rouges.
Odd : _Attend un peu, je te vois venir Roméo......
Yumi : _La ferme, Odd, contente toi de dire, C'EST GENIAL !!!!!
Odd : _Arrête de me couper la parole, j'allais dire un truc vachement important! Alors qu'est ce que j'voulais dire déjà ?
Odd se grattait le crâne.
Ulrick :_Bon, vous me donnez un coup de main tant qu'à faire !
Odd :_T'inquiète, on arrive !
Sissi fit son apparition, Odd ne put s'empêcher de sourire à l'idée de ce qu'il avait en réserve pour cette chère Sissi.
Sissi : _Oh, mon Ulrick, j'ai tellement hâte de te voir sur scène ce soir, je suis l'une de tes plus grandes fans, et aussi la plus jolie, dis, ce soir est une occasion parfaite pour me révéler ton amour pour moi en public et bien sûr, rendre notre relation officielle!!!!!
Sissi papillonait des yeux, et minaudait en tournant autour de sa proie.
Ulrick : _Primo, je ne t'aime pas, et je ne sortirais jamais avec toi, deuxio, c'est avec Yumi que c'est officiel !
Ulrick regarda Yumi avec admiration, tandis que Sissi restait figée sur place.
Sissi :_QUOI!!!!! TOI ET YUMI! OFFICIEL!!!!!
Sissi était écarlate de rage, elle se retenait de bondir sur Yumi pour l'étrangler.
Odd : _T'inquiète, Sissi, pour toi et Hervé aussi, c'est officiel !
Sissi : _Tu peux répèter!!!!!
Odd : _Bein Milly et Tamia faisait un article sur les couples les plus populaires du collège, et je me suis permis de leur dire qu'entre toi et Hervé, c'était officiel, et elles ont fait circuler la nouvelle dans tout le collège !
Odd eut beaucoup de mal à retenir ses fous rires, tandis que ses amis ne cherchaient même pas à se retenir.
Sissi:_Qu....quoi?
Elle était livide, pâle comme un cadavre, puis partit sans un mot, le regard dans le vide, raide d'humiliation.
Ulrick : _T'as vraiment fait ça Odd?
Odd : _Ba ouai, qu'est ce que tu crois? J'allais tout de même pas la laisser tout gâcher entre vous, surtout maintenant que vous sortez ensemble, tout le monde va vous voir main dans la main en train de vous faire des petits bisous!!!!!
Odd papillonait des yeux.
Ulrick : _Ne rêve pas Odd, contrairement au autres couples, nous on sait rester discret!
Odd : _Oui, oui, pour l'instant! Et puis j'ai toujours du mal à digérer ce que vous m'aviez fait!
Odd redevint aussitôt sérieux.
Yumi : _C'est à dire?
Odd : _Me prévenir que vous sortiez ensemble ce matin, alors que vous l'êtes depuis hier! Quelques heures sans rien me dire, vous avez fait fort!
Odd était encore frustré.
_On voulait prendre notre temps! Dit patiemment Ulrick.
Odd : _Ah, bah ça, pour prendre du temps, vous en avez pris !
Jérémie : _Odd, épargne nous tes petites crises!
Tous les regards de ses amis ce tournèrent sur lui, dont la bonne humeur c'était soudainement évaporée.
Odd : _Toi, t'as l'air pensif, qu'est ce que t'as?
Jérémie : _J'était en train de repenser à hier, vous savez, cet homme dont je vous ai parlé, je l'ai revus hier, au musée, il m'a fait un clin d'oeil, celà m'étonne que le retour temporel n'ai eu aucun effet sur lui! Toutefois, si c'est le cas, je ne pense pas qu'il soit dangereux pour notre secret, il avait l'air de comprendre, d'une certaine manière ! Mais comment sait-il ?
Yumi : _Pour savoir, il faudrait le revoir!
Jérémie : _Tu as peut-être raison, mais d'un côté, j'ai peur de savoir, ou d'entendre certaines révèlations qui pourraient nous nuire!
Jérémie devint pâle à cette pensée, ce qui inquiéta Ulrick.
Ulrick : _Là, j'ai peur de ne pas te suivre!
Jérémie : _Ca ne fait rien, aujourd'hui est un grand jour pour vous, je ne veux pas le gâcher !
Jérémie afficha un sourire crispé, puis partit de la salle des fêtes, laissant ses amis à leurs occupations et aussi à leurs préocupations.
Il traversa la cour en direction du bâtiment des chambres, le ciel s'était couvert, une petite pluie fine martelait le sol, le vent soufflait avec puissance faisant tourbilloner des feuilles mortes au pieds de Jérémie.
Il marchait tête basse, préoccupé par tous ces événements.
Puis, en passant devant le parc, il s'arrêta net, se retourna rapidement en fronçant les sourcils, il entendait quelqu'un courir.
Puis il vit ce "quelqu'un" courir, s'enfonçant dans le parc sous la pluie battante et le vent souflant, ce qui rendait la vision difficile.
Ce quelqu'un était grand, et l'espionnait dans son propre collège, aucun élèves n'était grand comme lui, et il était trop mince pour être Jim.
Jérémie ce mis à courir après cette personne, s'enfonçant, lui aussi, dans le parc glissant de gadoue.
Il n'était pas près d'abandonner la course.
L'inconnu avait utilisé le passage pour s'introduire dans le collège.
Il arriva devant la bouche d'égout qui était, à sa grande surprise, ouverte!
Il descendit à son tour, et continua de courir le long du passage dans l'espoir de rattraper la personne introduite, il commençait à s'inquiéter et surtout à s'essoufler, il était très rapide.
Il prit sa trottinette et constata qu'il manquait un skate, l'inconnu avait dû le prendre pour aller plus vite.
Un peu plus tard, il vit le skate abandonné au pied de l'échelle qui remontait à l'usine, il monta l'échelle, puis pénétra dans l'usine avec prudence, il arriva au monte charge qui venait de remonter, la personne était descendue au labo, catastrophe!!!!!!!!
La question ne ce posa pas pour Jérémie, il était évident que, dangereux ou non, il descendrait au labo et affronterai la personne introduite.
Et c'est ce qu'il fit, toute fois avec la peur au ventre.
Jérémie arriva au labo, le visage d'Aelita s'était afficher sur l'écran, elle n'avait pas l'air intriguée par la situation.
Jérémie : _Aelita, as-tu vu quelqu'un s'introduire dans le labo? demanda-t-il, pâle d'inquiétude.
Aelita : _Non il n'y a personne, on m'a contactée alors je suis apparue, mais personne n'était là !
Jérémie : _C'est pas vrai !
Jérémie ne chercha plus à garder son calme et il fixa le monte-charge d'un préoccupé.
Aelita : _Jérémie, qu'est ce qui ce passe?
Aelita s'inquiétait, jamais elle n'avait vu Jérémie dans un tel état.
Jérémie : _Disparaît, Aelita, vas dans une tour, il ne faut pas que l'on te voie, je te recontacterai pour te tenir au courant !
Jérémie parlait d'un ton autoritaire, protestateur et sans réplique, s'il devait se battre avec l'inconnu, il était prêt à le faire.
Aelita s'éxecuta tandis que Jérémie descendit en salle des scanners, n'écoutant que son courage.
Une fois arrivé, il fouilla la salle de fond en comble, personne.
Jérémie : _Y a quelqu'un? Répondez!
Personne ne répondit, Jérémie ne comprenait plus rien, il était pourtant sûr que quelqu'un c'était intoduit part ici, mais les salles ne comportaient personne d'autre que lui !
Puis il vit, sur le sol, un stylos qu'il n'avait jamais vus, et qui n'était pas là avant, il devait appartenir à la personne en question.
Puis il entendis des pas qui résonnaient, venant d'en haut.
"Ca y est, je le tiens." pensa-t-il.
Il remonta au labo, personne.
Mais les pas continuaient de résonner, venant toujours d'en haut, alors Jérémie remonta à l'entrée du l'usine.
"Il joue avec mes nerfs et ma peur..." se disait-il en commençant à s'énerver, puis, au loin, il vit une voiture démarrer et partir.
Il la regarda s'éloigner sans chercher à la rattraper.
Jérémie avait le coeur qui battait vite, et la respiration haletante, aucun doute, quelqu'un c'était introduit dans l'usine et avait tout découvert, quelqu'un qui résistait au retour vers le passé, mais qui était-ce ???
Jérémie parla d'un ton ferme :
_ Si tu revient, qui que tu soit, tu le regrettera armèrement !!!!!
Les yeux de Jérémie flamboyaient, la colère et la fureur de n'avoir rien pu faire pour protéger leur secret.
Puis il retourna au collège, et s'enferma dans sa chambre pour cogiter, des choses étranges ce produisaient autour d'eux ces derniers temps, des choses avec lesquelles Xana n'avait rien à voir, ces pensées inquiétait profondément Jérémie, il ressentait de la peur, de l'angoisse, mais aussi de la colère et de la haine, mais le sentiment qui dépassait tous les autres était la confusion, que devait-il faire? Et pourquoi? Et comment?

Un peu plus tard, il revint à l'usine pour matérialiser Aelita pour la soirée, Il s'efforça de paraître calme et serrain.
Puis Aelita apparue dans l'un des scanners, elle parraîssait très préoccuppée.
Jérémie : _Content de te revoir!
Il se força à sourire.
Aelita :_Oui moi aussi!
En revanche, Aelita ne faisait pas d'effort pour cacher ses préoccupations.
Jérémie : _Ca ne va pas ? Dit-il inquiet.
Aelita : _Non, c'est juste que j'ai eu comme des flashs sur Lyoko !
Sa voie tremblait, le fait d'en parler l'effrayait.
Jérémie : _Des flashs ? Que veux-tu dire ?
Cette histoire de flashs était fort intrigante pour Jérémie.
Aelita : _Et bien, depuis que cet homme est venu m'aider, j'ai eu comme des flashs depuis, mais pas des visions du futur, non, c'était des flashs comme de vieux souvenirs qui semble unir la vie de cet homme à la mienne, je peu te dire que ces étranges souvenirs ne sont pas joyeux !
Aelita sentait une douloureuse migraine s'installer du aux flashs qui devaient lui provoquer un mal de tête à chaque fois qu'elle en recevait un.
Jérémie : _Aelita, quand je t'ai dit de partir tout à l'heure, c'était parce que quelqu'un m'espionait, il a découvert le labo, les scans, et peut-être même Lyoko, et je pense que c'est lui qui a dû te contacter, c'est lui qui a du t'aider sur Lyoko, et soit être lui aussi qui nous a pris par surprise au musée. Mais le plus étrange, c'est qu'il sait se servir du supercalculateur et que le retour dans le passé ne lui fasse aucun effet!
Jérémie s'intérrogeait.
Aelita : _Oh Jérémie, tout cela m'inquiète tellement, Xana n'est pas dans le coup cette fois, si cet homme a tout découvert, un jour ou l'autre, je serai amener à disparaître !
Aelita était en pleurs, jamais elle n'avait été aussi boulversée, c'était la première fois qu'elle pleurait, la sensation des larmes lui fit comprendre la douleur du sentiment que l'on appelle "la tristesse", ou la "peur" d'une autre manière. Pourtant, depuis les flashs qu'elle avait eu, elle avait l'impression qu'elle ne pleurait pas vraiment pour la première fois.
Les flashs l'avaient vraiment mise dans un sale état psychologique, d'ailleurs, qui ne le serait pas dans ce genre de situation ?
D'abord un homme étranger vient l'aider et prétend la connaître,
Par la suite elle est prise de flashs qui évoquent des souvenirs douloureux la concernant, dont elle ignorait l'existence,
Et pour finir, quelqu'un découvre leur secret, représentant une grande menace pour Aelita.
Comment ne pas être inquiet?
Jérémie pris Aelita dans ces bras en lui murmurant :
_ Ne t'inquiète pas Aelita, je ne laisserai personne te faire du mal ! Mais à l'avenir, essaie de te rappeler de ces visions, je pourrais peut-être faire le rapprochement avec tout ces évènements étranges!
Jérémie se voulait protecteur et rassurant.
Aelita : _Oui j'essayerais, est ce que les autres sont au courant?
Aelita parlait la gorge serrée.
Jérémie : _Non, je n'est pas voulut les perturber avec ça juste avant de monter sur scène, je leur en parlerait demain!
Jérémie et Aelita ce réconfortèrent l'un l'autre avant de partir, afin de passer une bonne soirée sans se prendre la tête.

Les 2 amis se rendirent au collège, dans la salle des fêtes et s'installèrent au premier rang pour voir leur amis, Aelita semblait toujours un peu préocupée mais ne tenait pas à ramener le sujet sur le tapis.

De l'autre côté du rideau :
Yumi : _Ah la, la, j'ai le trac comme c'est pas possible ! Dit-elle en faisant le 100 pas, et en se tortillant les doigts.
Odd : _Bah, t'as pas à t'en faire ! (Odd jeta un oeil derrière le rideau) Waouh, ils sont chauds ce soir !!!!!
Yumi : _Ouais, mais je te signal que c'est pas toi qui chante ! Dit Yumi dont la voie vibrait.
Ulrick : _Calme-toi, Yumi, ça fait longtemps qu'on attend cet instant, ne va pas t'empoisonner la vie à cause du trac !
Ulrick posa une main réconfortante sur l'épaule de Yumi.
Jim : _Aller ! Tout le monde en place, on commence dans 5 minutes, Ulrick au synthétiseur, Odd à la guitare électrique, Yumi au micro, Nicolas à la batterie et moi au trombone à coulisse !
Jim aussi parraîssait stressé, mais tenait à montrer l'exemple.
Les joueurs et la chanteuse se mirent en place.
Odd : _Au faite, on pourra chanter "Break dance avec les relous"!
Demanda t-il avec enthousiasme.
La réponse fut directe.
Yumi, Ulrick, Jim : _NON!!!!!!!
Nicolas : _C'est quoi ça, "Break dance avec les relous"?
(Nicolas, toujours un train de retard)!!!!!
Odd : [/b]_Laisse tomber, c'est pour les branchés!!!
Ulrick : _Ou plutôt pour les "Débranchés"!!!!!!!
Odd : _Oh ça va!
Répliqua Odd, offensé!


Sur scène, le proviseur prit la parole:
_Et maintenant, j'ai le plaisir de vous annoncer, que le concert va commencer, je vous présente le groupe de rock du collège Kadic, les LYOKOKIDS!!!!!!!
Le rideau ce leva sur la scène éclairée par des prochecteurs de couleurs,
laissant appaître les 4 joueurs et leur chanteuse, ils souriaient tous à leur premier public, les yeux pétillant d'entousiasme, et le sourire jusqu'au oreille!
Dans le public, les filles criaient et les garçons applaudissaient.
Odd : _Yes, salut les filles! Dit il en faisant son sourire ravageur, et un clin d'oeil à chaque fille.
Yumi : _Odd, on a une chanson à chanter !
Odd : _Je sais, Je sais! Dit-il en ce passant la main dans les cheveux!
Au premier rang, Aelita et Jérémie les encourageaient, Yumi leur fit un signe de salut.
A côté d'eux sissi criait :
_EH HO!! ULRICK CHERI, JE SUIS LA !!!!!!
Elle lui tendait les bras.
Ulrick restait indifférent au cris de Sissi.
Ulrick : _Tiens ils laissent entrer les crapaux maintenant!
Un garçon criait après Yumi :
_EHO! YUMIIIIII!!!!!
Yumi : _Ah, c'est Timy !
Ulrick : _C'est qui ça, TIMY !!!!!!
Ulrick jeta un regard assassins au soi-disant Timy.
_Oh...... heu ......Personne! répondit Yumi gênée.
Le proviseur : _Je réclame votre attention, le Lyokokids vont chanter leur 1ere chanson qui s'intitule "Un monde sans danger"!!!!!!
La musique démarra, les joueurs et leur chanteuse enfilèrent leur lunette noir pour faire styles, les lumières colorées des prochecteurs ce mirent à danser, la scène rayonnait de lumière et une fumée bleutée jonchait le sol de la scène pour animer le concert.
Les Lyokokids commençèrent à jouer et à chanter.
Jérémie : _Waou! Ils déchirent ce soir !!!!!
Les yeux de Jérémie brillait devant cette superbe mise en scène et ce spectacle remarquable.
Aelita ne répondit rien, elle était captivé par la scène où jouait ces amis, les couleurs, la musique, la mise en scène.....tout attirait son attention, Elle avait l'air de bien s'amuser, ce qui fit plaisir à Jérémie.
La soirée se déroulait à merveille, mais une brume noir sortit d'une prise de courant, et s'infiltra dans les fils électriques qui remontait aux instruments.
Puis ce divisa en 5, chacune allant vers un instrument.
Puis une électrocution générale électrocuta les 5 joueurs sur scène, les aplaudissement était fort, ils croyaient tous qu'ils sagissaient d'une mise en scène, d'un effet de lumière.
Puis, quand la chanson reprit, Ulrick ne voyait plus rien, ses yeux était plongé dans une obscurité la plus totale, il ne pouvait plus jouer car il ne voyait plus les touches de son synthé.
Il sentait la peur l'envaïr, ne plus rien voir d'une seconde à l'autre était horriblement angoissant, mais il garda son sang froid, il ne voyait qu'une possiblilité, Xana!
Toujours au mauvais moment, évidement!
Yumi s'apprêtait à élevé la voie, mais aucun son ne sortie de sa bouche, elle cria, hurla, mais rien n'y fit, elle avait perdu sa voix et lui était impossible de chanter.
Elle était toute confuse et embarrasée, que faire dans ce genre de situation ???
Odd jouait toujours de sa guitare, mais les notes étaient de plus en plus fausses, il ne pouvait plus s'entendre jouer.
Puis voyant qu'il n'entendait plus rien, il s'arrêta de jouer et fit un signe à Jérémie, indiquant qu'il y avait un problème.
Jérémie fut immédiatement interpellé.
Quant à Jim et Nicolas, il étaient paralysés et ne pouvaient plus jouer.
Ils étaient complètement perdus, comment réagir???
Jim avait les mains immobilisées sur son instrument, et Nicolas avait les bras figés en l'air, tenant ses baguettes de batterie.
Les spectacteurs ne comprenaient plus rien, ils avaient cessés d'applaudir devant ce phénomène étrange, les joueurs ne jouaient plus et la chanteuse ne chantait plus, en plein concert, il y avait de quoi se poser des questions.
Jérémie compris que Xana faisait des siennes, il ferma le rideau sur la scène et rejoignit ses amis derrière avec Aelita, le proviseur interrogeait Jim et Nicolas et tentait de faire patienter les autres élèves.
Jérémie : _Que s'est-il passé ?
Jérémie attendit les explications de ses amis.
Ulrick : _Jérémie, je ne voit plus rien, ma vue m'a quitté !
Ulrick commençait à paniquer, il se frotta les yeux dans l'espoir d'y voir plus clair, mais le noir demeura total, La couleur de ses yeux pâlissait.
Odd : _QUOI? PARLEZ PLUS FORT ! JE N'ENTENDS PLUS! JE NE SAIT PAS CE QUI CE PASSE !!!!!!!!!
C'était la première fois qu'Odd se rendait compte de la gravité de la situation.
Jérémie : _Et toi, Yumi, ça va ? Parles-moi, Yumi! Est-ce que tout va bien pour toi ?
Yumi bougea les lèvres mais rien n'y fit.
Jérémie comprit ce qui ce passait, bien qu'il n'en fut pas rassuré pour autant.
Jérémie : _C'est la nouvelle attaque de Xana, il s'est servi de tous le branchements pour vous atteindre par électrocution, le résultat fait que vous aviez tous perdu l'un de vos sens, Yumi a perdu la voix, Odd n'entend plus, Ulrick a perdu la vue, et Jim et Nicolas on perdu le sens du toucher, ce qui les paralysent !
Jérémie n'eut pas l'impression d'avoir tout découvert.
Ulrick : _En quoi cela peut aider Xana?
Ulrick avait déjà une petite idée de la réponse.
Jérémie :_Et bien, non seulement, vos chances de désactiver la tour sont médiocres, et vous ne pouvez les récupérer que lorsque la tour sera désactivée, mais d'une manière, je crois que Xana ne vous les pas enlevés, mais vous les a pris !
Le petit génie cogitait.
Ulrick :_C'est quoi, la différence ?
Jérémie :_Ce que je veux dire, c'est que Xana ne les a pas fait disparaître, non, il vous les a pris, il vous les a volés, sans doute pour étudier notre fonctionnement, il veut connaître nos capacités, il veut connaître ses ennemis! Alors, il nous étudie en fontion de nos sens. C'est pour ça qu'il vous les a volé, et pour les récupérer, "Acroche toi, Benoît"!!!!!
Jérémie se gratta la tête pour réfléchir, le moment était mal choisi pour paniquer.
Ulrick :_ Pour nous "étudier" comme tu dit, il faudrait qu'il ait les 5 sens, et jusque là il n'en a que trois, la vue, l'ouïe, et le toucher, la voix n'est qu'un sens secondaire. Il lui manque donc l'odorat et le goût !

Jérémie : _Même si la voix est un sens secondaire, il est très utile à Xana et très handicapant pour Yumi, qui ne l'a plus, il faut absolument l'empêcher d'obtenir les 2 derniers sens!
Yumi s'agita avec énervement sur un bout de papier.
Ulrick : _Justement, tu peux ralentir, Yumi n'arrive pas tout écrire !
Jérémie : _Comment ça, tout écrire?
Il vit Yumi écrire à toute allure sur un bout de papier.
Ulrick :_Elle n'a plus de voix pour te dire de ralentir, car elle écrit toutes tes déductions pour qu'Odd puisse les lire, n'oublie pas qu'il n'entend plus!
Jérémie : _Ah oui, c'est vrai !
La situation était plus handicapante qu'il ne l'avait imaginer.
Aelita : _En plus, c'était le soir idéal pour Xana, puisque je n'étais pas sur Lyoko pour vous prévenir !
Aelita se sentit coupable de ce qui arrivait.
Jérémie : _NON! SISSI, HERVE, NE TOUCHER PAS AU............
Il n'eu pas le temps de finir sa phrase, Sissi et Hervé touchèrent les instrument et furent électrocutés.
Jérémie : _..........instruments!!!!!
L'avertissement était un peu tard, ils avaient dèjà subis l'électrocution.
Sissi : _ Quelle sensation étrange, quand je respire, je ne sens plus aucune odeur !
Sissi ne semblait pas se rendre compte qu'un de ses sens l'avait quittée.
Hervé : _Moi aussi, ça m'a fait un truc bizarre, j'ai l'impression d'avoir la bouche complètement anestésiée, je n'ai plus aucun goût!
Hervé, pourtant intelligent, ne réalisait rien non plus. Ils partirent tout deux vers l'infirmerie.
Jérémie : _Et voilà, Xana a maintenant l'odorat et le goût! Dit Jérémie, accablé, comment allaient-ils s'en sortir cette fois ?
Yumi essaya de dire quelque chose à Odd qui ne comprenait pas son écriture, elle étais rouge d'énervement.
Ulrick :_Arrête Yumi, ça sert à rien! Dit Ulrick, sentant la colère de Yumi.
Il essayait de calmer une Yumi furax d'avoir perdu son sens de la parole.
Elle ce concentra et força encore :
Yumi : _"J'ai dit que Sissi a perdu son odorat" !
_ WAOUH ! YUMI, JE T'AI ENTENDUE !!!!!!!! Hurla Odd qui ne s'entendait toujours pas parler.
Ulrick : _Odd, Yumi n'a rien dit !
Ulrick avait tout de même une lueur d'espoir.
Odd : _QUOI! ULRICK, JE T'ENTEND PAS !
La lueur d'espoir disparut aussitôt.
Ulrick :_Mais tu viens de me dire que tu as entendu Yumi !
Odd : _QUOI?!!!!!!
Devant cette situation aussi confuse que désespérée, Ulrick se tapa la tête contre un mur.
Aelita : _J'ai compris !!!!!!
Aelita attira l'attention de tout ses amis.
Ulrick cessa de se taper la tête, il espérait sincèrement qu'Aelita ait trouvé une solution avant de recommencer à se taper la tête à un mur.
Jérémie :_Quoi ?
Aelita : _ J'ai tout compris. J'ai appris que lorsque qu'un humain perd l'un de ses sens, il en gagne un 6ème, que les autres humains normaux n'ont pas. Alors, si Yumi a parler à Odd et qu'il l'a entendue, ça veut dire que Yumi peut parler par les pensées et qu'Odd peut les entendre!!!!!!
Jérémie : _Alors si vous vous concentrez un peu, vous pouvez communiquer par les pensées, c'est le 6ème sens que vous avez tout trois gagnés!
Jérémie sourit, cette nouvelle était un pas en avant !
Yumi envoya une pensée à Odd pour lui expliquer, ce moyen était vraiment pratique.
Aelita :_ Puisque vous allez parler par pensée, et que Jérémie et moi ne pourront pas vous entendre, étant donné que nous n'avons pas perdu de sens, Ulrick nous tiendra informer de vos discussions télépathique !
Ulrick : _D'accord !
Jérémie : _Aller! tout le monde à l'usine !
Ils se mirent à courir en direction du parc, Odd suivit le mouvement.
Ils empruntèrent le passage secret, entrèrent dans l'usine, et se réunirent au labo pour mettre au point la stratégie de Jérémie.
Celui-ci s'installa à son poste, entouré de ses 4 amis.
Jérémie : _Alors, d'après ce que je vois, Xana a activer 2 tours une dans le désert, l'autre dans le territoire banquise. Donc, si vous désactivez l'une des 2 tours, l'autre suivra, Xana nous a déjà fait le coup. Je vous envoie dans celui banquise, c'est là qu'il y a le moins de monstres, ce sera plus facile pour vous ! Allez, en salle des scans ! Aelita, tu passeras derrière Yumi !
Aelita aquiesça d'un hochement de tête, Jérémie voyait les choses sous un autre angle, ce n'était finalement rien de plus qu'une mission habituelle légèrement plus complexe.
Les 4 amis descendirent en salle des scanners, Ulrick avait expliquer à Odd, par pensée, le plan de Jérémie.
Jérémie lança la procédure de virtualisation, mais il y eu un problème durant le transfert, la page clignota avec le point d'exclamation.
Jérémie fronça les sourcils, et cherchait à comprendre ce qui ce passait, il ne tarda pas à le découvrir.
Jérémie : _Ulrick, Yumi, Odd, vous êtes bien sur Lyoko ?
Ulrick : _Oui, mais Aelita.......
Jérémie : _T'inquiète, je l'enverrais juste après! Mais il y a eu problème durant le transfert, comme vous avez perdu un sens, vous avez été virtualisés avec seulement 50 points de vie ! Et 6 krabes sont en approche !
Jérémie eu du mal à garder son calme, se retenir devenait dur à présent.
Aelita arriva avec ses 100 points de vie.
Ulrick : _Aelita, mets toi à l'abris !
"Odd, Yumi, On prend 2 krabes chacun"!
Aelita se cacha derière un bloc de glace, les 6 krabes ouvrirent le feu, Yumi parait les tirs avec son évantail, Odd les esquivait et tira plusieurs flèches laser qui n'atteignîrent pas leur cible, Ulrick courait partout sans savoir où le sabre à la main, sans sa vue, il ne pouvait esquiver les tirs et encore moins se défendre, puis fut toucher par 3 tirs à la fois.
Profitant de cet instant, Odd parvint à détruire 2 krabes.
Jérémie :_Attention, vous n'avez que 50 points de vie seulement, ne l'oubliez pas ! Ulrick, tu n'as plus que 20 points de vie, et tu n'en as pas tué un seul !
Ulrick :_Oui, je sais, mais je vois rien, il sont rapides !
Jérémie : _Essayez de vous coordonner, Yumi, dès que tu vois un Krabe en approche, tu préviens Ulrick par pensée !
Yumi acquiésça d'un signe de tête, mais à ce moment-là elle fut dévirtualisée en détruisant 2 krabes d'un brillant coup d'évantail, rapide, qui lui valut la dévirtualisation une fois atteinte des derniers tirs d'adieux des 2 immondes bestioles.
Elle se rertouva recroquevillée dans un des scanners, complètement épuisée mais beaucoup plus épuisée que d'habitude.
Elle rejoignit jérémie au labo et se pencha, à ces côté, sur l'écran.
Jérémie : _T'inquiète Ulrick, Odd en à déjà détruit 2!
Odd : _"Attention Ulrick, un krabe derière toi à 2 mètres"!
Prévenu par une pensée de Odd, Ulrick se retourna et détruisit le krabe, mais il lui tira dessus en même temps, Ulrick fut dévirtualisé par la même occasion.
Il rejoingnit ses amis au labo, tout aussi épuisé.
Odd tenta de détruire le dernier, mais sa tentative lui fut fatale, il se fit toucher et se dévirtualisa.
En voulant rejoindre ses amis, Odd se dirigea vers le monte-charge, mais fut surpris par quelque chose qui n'était pas du tout prévu au programme.

Sur Lyoko, Aelita était seule face au dernier krabe, elle utilisa son don de création et créa un double d'elle qui s'avança vers le krabe. Profitant de cette diversion, elle courut et entra dans la tour, tandis que le dernier krabes détruisait la fausse Aelita.
Jérémie : _Super, Aelita! Maintenant désactive-moi tout ça !
Jérémie se sentis soulagé, Ulrick et Yumi brûlaient d'impatience de retrouver leur sens.
Aelita s'avança sur la plate forme, entra le code "Lyoko".
Aelita : _Ca y est, j'ai désactivé la tour, mais il y a un autre problème, normalement la 2ème devrait se désactiver en même temps, mais Xana a du beuguer les systèmes de Lyoko, la 2ème tour ne s'est pas désactivée, et tu ne pourras pas lancer le retour vers le passé tant que deuxième tour sera activée !
Aelita était désespéré d'avance à l'idée d'aller à la rencontre d'une nouvelle armée de Xana.
Jérémie : _Alors il ne pourront pas retrouver leur sens ?!! C'est pas vrai! Ils ce sont tous faits dévirtualiser et ne pourront pas retourner sur Lyoko avant quelques heures, voir plus, car le fait d'avoir perdu leur sens les ont fatigués d'avantage !
Jérémie, accablé, se cogna la tête contre l'écran.
Ulrick : _Tu veux que je traduise tout ça à Odd ? D'ailleurs où il est celui là ???
Ceci interpella Jérémie.
Jérémie : _Odd n'est pas remonté ? Mais qu'est-ce-qui se passe ?!!!!!! Aelita reste dans cette tour, Xana a mis le paquet devant la dernière tour !
Ulrick : _ On s'en sortira pas, Jérémie. Si on se fait virtualiser avec 50 points de vie et sans nos sens, on en viendra pas à bout !
Jérémie s'apprétait à répondre, mais Aelita prit la parole.
Aelita : _Jérémie, c'est de pire en pire ici, Xana a activé une autre tour dans le territoire montagne, et une tonne de monstres vous attendent avec 2000 points de vie, il faudra les toucher plus de 10 fois pour les détruire! Xana a du augmenter leur points de vie grâce au 2 tour activées! En beugant les systèmes et en activant plusieurs tours, il a du gagner en puissance, il a beaucoup plus de contrôle sur la terre et peu être plus dangereux et néfaste ! Sinon, sur terre, comment ça ce présente ?
Jérémie :_ Pour l'instant, c'est vivable, mais si Xana a activé plusieurs tours, on doit s'attendre au pire !
Jérémie commençait à avoir la migraine, il avait la tête qui tournait.
Yumi envoya une pensée à Ulrick qui prit la parole.
Ulrick :_Yumi dit qu'on ne sortira pas et qu'il nous faut des renforts, personnellement, je suis d'accord!
Jérémie ne savait plus où donner de la tête, il était, d'un seul coup, submergé par des tas de problèmes à régler au plus vite, s'en sortir allait être dur cette fois, beaucoup plus dur.
A ce moment là, des secousses firent trembler l'usine, puis, avec une rapidité incroyable, les secousses augmentaient, toute l'usine tremblait, le sol remuait et les 3 amis ne parvenaient même plus à rester debout, ils furent projetés à plat ventre.
En l'espace de quelques secondes, les tremblements faisaient du bruit, et l'usine se fissurait, les murs craquaient, le sol était recouvert de failles, puis des petits bout de pierres s'écrasaient sur le sol.
Les 3 amis levèrent la tête, et ils virent (sauf Ulrick), le plafond s'écrouler sur eux.
Ils n'eurent pas le temps de réfléchir, Xana avait tellement gagné en puissance qu'il parvenait à crée un tremblement de terre beaucoup plus puissant et beaucoup rapide que la normal!
Un tremblement de terre géant s'était déclanché, l'usine commençait bel et bien à s'écrouler.
Yumi hurla, bien qu'aucun son n'en sorti, Ulrick paniquait, car il sentait les tremblements et le danger l'entourer, mais il ne pouvait pas le voir, il était enfermé dans le noir et la peur.
Que faire? Où aller? Qui aider??????
Jérémie réussi tant bien que mal à se relever, mais il vit l'ordinateur dans un sale état.
Jérémie ce précipita vers l'ordinateur, ne remarquant pas que ses amis avaient besoin de lui.
Jérémie : _Oh non! Le super calculateur à été sérieusement endommagé, ça va être très dur de vous renvoyer sur Lyoko maintenant !
Il paniqua, Odd avait disparu, il devait être en salle des scanners qui, elle aussi, devait être endommagée, Odd était certainement en danger, mais il ne pouvait pas descendre, le monte-charge était resté en bas!
Pourtant, sur terre, les évenements prenaient une tournure trop dangereuse, il fallait tous les renvoyer sur Lyoko, ils seraient plus en sécurité qu'ici.
Mais Ulrick et Yumi furent assomés par une pluie de débrits sous laquelle ils étaient à présant inconscients.
Jérémie avait entendu le hurlement d'Ulrick et le bruit des débris qui s'écrasaient sur le labo.
Le labo était en destruction, l'ordinateur était presque hors d'usage.
L'image se brouillait et le visage d'Aelita s'afficha, elle était prise d'une migraine atroce, et criait presque de douleur, elle était plus boulversée que jamais.
Aelita : _Jérémie!!!!!!! L'homme, l'homme est revenu, je le sens, j'ai des flashs c'est insupportable!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!
Aelita sombra dans l'inconscience et s'effondra sur la plate forme de la tour.
Le super calculateur brouilla l'image avant de s'éteindre, il était devenus inutilisable.
Jérémie : _NOOOOOOOOOOOOON!!!!!!AELITAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!
Jérémie transpirait, suffoquait, il était dépassé, il tenta de le rallumer mais rien n'y fit.
Jérémie était paniqué, sur Lyoko, Xana se révoltait de toute sa puissance et Aelita demeurai à sa merci, le labo se détruisait à cause du séïsme et toute l'usine s'écroulait, l'ordinateur ne marchait plus, et Ulrick et Yumi était assomés par les débris, et ils n'avaient toujours pas retrouvés leur sens.
Odd avait disparu ! Jérémie était seul, totalement seul face un carnage comme il n'en avait jamais vu.
Des suées froides perlaient son front, que faire? Par où commencer??
Il allait avoir la mort de ses amis sur la conscience, alors il commença à dégager les pierres qui ce trouvaient sur les corps inanimés d'Ulrick et Yumi.
Les pierres pesaient une tonne, Jérémie ne parvenait pas à dégager ses amis, il avait besoin d'aide plus que jamais, mais il était seul.
Il vit un bout déchiré de la veste d'Ulrick et la main de Yumi dépassait du tas de pierres sous lequel ils étaient.
Les larmes lui montait au yeux, des larmes brûlantes qui coulaient en abondance.
En désespoir de cause, il cria avec puissance:
_AU SECOUUUUUUUUUUUUUR, DE L'AIDE, PAR PITIE!!!! AU SECOUUUUUUUUR!!!!!!!!
Mais qui pouvait l'entendre?
Puis, anéanti par le choc et le désespoir, il se laissa tomber sur le sol, parmi les débris, il croyait que tout était perdu, et qu'il était le seul coupable, il voulait mourir pour en finir avec ce cauchemard, a côté de ce carnage, même la mort lui parraîssait plus douce.
Il n'avait plus le courage de se relever et de se battre, il était fatigué.
Il désirait s'endormir et ne plus se réveiller.
Au moment ou tout semblait perdu, le monte charge remonta avec à son bord, Odd et l'homme du musée !
L'homme saignait à quelques endroits et parraîssait tout à fait conscient de la situation.
Jérémie se releva.
Il avait des égratignures et des éraflures partout, ses lunettes étaient cassées, ses joues perlées de larmes, les yeux rouges, et sa peau était luisante de suée.
Une coupure sur sa joue gauche saignait abondamant, et son visage affichait un mélange de panique et d'étonnement.
Son coeur battait à toute allure, devait-il prendre cela comme de la peur, ou de l'espoir?
Jérémie :_Odd, mais qu'est ce que.........
Odd :_CALME TOI JEREMIE, CET HOMME EST VENUS POUR NOUS AIDER!!!!
(Odd était toujours sourd mais avait devinés l'expression de Jérémie en voyant son visage).
L'homme hocha la tête.
Odd avait les habits un peu déchirés et quelques écorchures.
Jérémie :_Non Odd, il n'y a plus rien à faire! C'est la fin!!!!
Puis Jérémie se tourna vers l'homme et se mis de nouveau à suffoquer, les yeux verts profonds de cet homme perçait l'espoir et la gratitude.
Jérémie était abattu, mais en regardant droit dans les yeux de cet adulte, il vit quelqu'un, quelqu'un qu'il aimait plus que tout, et pour qui il ferai n'importe quoi, même risquer sa propre vie, il ce resaisit.
L'homme : _Si c'est vraiment la fin, alors nous l'affronterons ensemble! Je savait que je te reverrai un jour...................Jérémie...!

A suivre........

Superstar

Messages: 3549

Inscription: 24 Avr 2004, 21:12

Localisation: Chez les flics ^^

Message 25 Nov 2005, 18:55

Mais qui donc est cet homme?
Quelle imagination débordante! L'histoire des 5 sens kidnappés par XANA est excellente ^-^

Retourner vers Le pourquoi du comment

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com