L'espionne

Comment et pourquoi Hopper a-t-il créé Lyoko ? Comment nos héros l'ont-ils découvert ? Racontez votre version ici !

Démolisseur de Mégatanks

Messages: 1598

Inscription: 01 Mai 2004, 10:33

Localisation: 9-4 en force!

Message 28 Avr 2005, 16:58

L'espionne

L'espionne



Ecrit par Nicoluve, le 11 juillet 2004



Disclaimer: tous les personnages que vous connaissez appartiennent à Antefilm.
Résumé: Une nouvelle si charmante, c'est sympa… mais elle semble en savoir bien trop sur Lyoko. Qui l'a envoyée? XANA?






Yumi et Ulrich faisaient leurs exercices de karaté. Odd et Jérémie regardaient tranquillement, quand une jeune fille les aborda.
"Bonjour. Je m'appelle Orianne. Je suis nouvelle.
-Ah… Bonjour Orianne."
Elle était blonde, yeux gris, mais à part ces différences de couleur, la ressemblance avec Aëlita était frappante.
"Moi c'est Odd. Lui c'est Jérémie mais tu peux dire Einstein."
Son rire étouffé fit rougir Jérémie.
"Et nos deux lutteurs sont Ulrich et Yumi.
-Il faudra que je m'entraîne contre vous.
-Eh bien, si tu veux me faire l'honneur… Que Yumi reprenne son souffle.
-Je ne suis pas fatiguée, protesta-t-elle, vexée. Je te défie tout de suite."
Orianne sourit et se mit en position de combat. Yumi attaqua. Ses attaques furent facilement parées. Orianne ne semblait pas se forcer. Elle finit par lancer quelques attaques qui mirent vite Yumi à terre. Elle lui tendit la main pour se relever.
"Eh bien, tu es une adversaire de première force. Heureusement que Ulrich t'avait fatiguée. J'imagine qu'il est également redoutable.
-Moi je préfère le silat.
-Ah oui? Je conais quelques djurus [mouvement de combat au pentchak-silat]… On va voir comment je me débrouille."
De deux choses l'une: ou bien Orianne était experte en karaté et silat, et avait été modeste… Ou bien si elle apprenait tous les arts martiaux comme ça, c'était une vraie machine à tuer. Mais contrairement à Yumi, son physique prouvait qu'elle n'était pas la fille de Bruce Lee.
"Je l'aurais battu comme je voulais… Mais j'allais pas forcer contre une nouvelle." prétendait Yumi.
Pourtant il était évident queYumi avait été poussée dans ses retranchements… Alors que la moindre trace de transpiration aurait été visible sur le T-Shirt bleu d'Orianne, il n'y en avait pas. Ulrich semblait également avoir bien plus forcé contre la nouvelle que contre Yumi. Sans réussir à la surpassser.
"Je crois qu'il va être temps d'aller en cours, annonça Ulrich.
-Je t'ai jamais vu aussi pressé d'aller en maths!" ironisa Odd.
Ulrich lui dit à l'oreille: "Cette fille est pas normale… elle pourrait donner des cours à bien plus fort que moi en arts martiaux!"

Finalement, Ulrich aurait préfèré un cours avec Orianne… Le prof avait décidé d'une interro-surprise. Le pauvre Ulrich n'était déjà pas très doué en maths d'habitude… mais le combat contre Orianne l'avait épuisé. Enfin, vu ce qu'il avait révisé, ça serait surtout une bonne excuse. La nouvelle ne semblait pas très à l'aise. Elle demanda l'autorisation d'aller aux toilettes. Le prof la laissa, tout en la suivant de regard. Pourtant elle ne s'aperçu pas, et Ulrich non plus, que la jeune fille avait déposé une feuille sur sa table. Quand Ulrich regarda son sujet, il vit que la nouvelle lui avait fait cadeau de son brouillon, avec la discrétion d'une voleuse. Ulrich se mit au travail, et rendit sa copie avec le sourire.
"Dis donc Ulrich t'as l'air content pour quelqu'un qui sort d'un contrôle de maths. Je t'ai pas laissé copier sur moi pourtant…
-Non. Mais attendez…"
Quand Orianne passa devant eux, il passa une main autour de son épaule et déposa une légère bise sur sa joue. Sissi eut une expression choquée… Et que dire de Yumi qui arrivait alors!
"Tu ne pers pas de temps Ulrich! explosa-t-elle.
-Oh salut Yumi. Voici ma sauveuse! Orianne, tu es fantastique. Elle a réussi à déposer son brouillon sur ma table sans se faire prendre.
-Ouah, joli… Tu as l'air de te débrouiller.
-Oh, le contrôle était pas dur. J'avais fini, alors j'ai fait le tour de la classe du regard pour voir où en étaient les autres. J'ai vu Ulrich qui semblait souffrir. Et comme j'avais fini, je me suis débrouillé pour déposer mon brouillon sur sa table.
-C'est dingue, elle a réussi à faire ça sans que la prof voie rien.
-Nous non plus on n'a rien vu!
-Dans mon précédent collège, les profs étaient hyper-paranos… Alors maintenant je suis experte en dissimulation.
-Bon, tu viens manger?"

Orianne était devenue l'amie du petit groupe, mais il y avait la difficulté de se cacher d'eux quand il fallait communiquer avec Aëlita. Mais le pire fut le jour où ils durent aller à l'usine tous ensemble pour un contrôle de routine. Quand il rentra dans sa chambre, Jérémie eut la surprise d'y trouver Orianne, davant l'écran de son ordinateur.
"Mais qu'est-ce que tu fais là?
-Ben je venais pour t'emprunter un de tes livres sur la physique quantique. Je ne t'ai pas trouvé, mais on dirait que tu avias oublié de fermer la porte à clé.
-Euh, sur l'ordinateur…
-J'ai vu, tu l'avais laissé allumé. Bravo dis donc! J'ai déjà lu des romans dans lesquels ils créaient des e-man, mais j'aurais jamais imaginé que c'était possible de créer comme ça un programme qui discute avec nous comme une vraie ado. C'est toi qui a programmé cette Aëlita, j'imagine.
-Euh… Oui c'est ça.
-Bon, je te laisse. J'ai trouvé ce que je voulais dans tes livres. Tu me laisseras lui parler à nouveau?
-On verra ça plus tard. À plus Orianne."
Une fois qu'elle fut partie, Jérémie poussa un long soupir de soulagement.
"Vraiment désolé Aëlita. Promis, je n'oublierai plus jamais de fermer la porte.
-Ce n'est pas grave. Elle m'a pris pour un bête programme. Et puis elle est très gentille."

Le lendemain, Jérémie raconta l'incident à ses amis.
"Bah, si elle croit que c'est un simple interlocuteur électronique.
-Mais si elle ne comprend pas l'enjeux, elle peut le raconter à tout le monde.
-Franchement je crois qu'on devrait la mettre dans le coup. C'est une amie et une fille intelligente. On devrait lui faire promettre.
-Vous savez où elle est?
-Non."
Le portable d'Orianne ne répondait pas. Jérémie proposa d'aller voir Aëlita pour décider avec elle s'il fallait vraiment mettre Orianne dans la confidence. Ils la trouvèrent précisément devant l'ordinateur.
"Mais j'avais fermé la porte!
-J'ai crocheté la serrure, comme l'autre fois. Tu n'as jamais oublié de fermer. Mais j'ai un entraînement d'espionne. Je sais tricher sans me faire prendre, vous battre aux sports de combat et ouvrir n'importe quelle porte.
-Tu sais qui est Aëlita?
-Je l'ai toujours su. C'est pour ça que je vous ai abordé. C'était ma mission.
-Ta mission?
-On m'a chargé de vous espionner. Il y a longtemps que votre manège a été repèré. On se demandait juste à quel point vous arriviez à manipuler le supercalculateur. Aëlita me l'a appris.
-Pourquoi lui as-tu fait confiance Aëlita?
-Aëlita, dis-leur qui tu es, prononça doucement Orianne. S'il te plaît."
Aëlita semblait hésiter.
"S'il te plaît… Ambre.
-Ambre? demanda Jérémie.
-Passage en apparence numéro 0." fit Aëlita.
Aëlita avait maintenant les yeux gris et les cheveux blonds. Les jeunes regardèrent l'écran et la jeune fille devant… Il n'y avait plus aucune différence.
"Je suis désolée, dit Aëlita. Je n'ai jamais voulu vous avouer qui j'étais.
-Orianne, qui es-tu?
-Je suis la fille du créateur de XANA. Quand la France a voulu concevoir l'ordinateur le plus puissant qui existat jamais, c'est lui qui en a été chargé. Mais quand Ambre, une de ses deux filles jumelles est morte, il s'est mis en tête de se servir de cet ordinateur pour la recréer.
-Et alors?
-En créant une I.A. au sein du supercalculateur, on a appris à l'ordinateur lui-même à raisonner. Il a pris conscience de sa puissance… Il a fallu le désactiver et le cacher dans une usine désafectée.
-Mais vous êtes venus… complêta Aëlita. Vous nous avez réactivé. Je m'étais créé une surcouche d'apparence, pour que jamais vous ne voyiez de ressemblance si par hasard vous croisiez Orianne.
-Pas une bonne idée, parce que ça en fit le sosie de notre cousine Talia. Une vraie peste d'ailleurs.
-Alors Aëlita a un modèle réel?
-Ambre est morte à cinq ans. Aëlita est un peu une copie de ma sœur.
-Et maintenant?
-Mon père m'avait fait suivre un entraînement militaire depuis mon plus jeune âge. Alors quand les renseignements se sont inquiètés du fait que quelques enfants semblent rôder autour du supercalculateur abandonné, ils m'ont envoyée infiltrer la bande.
-Tu es donc une espionne.
-Oui.
-Alors tu es devenue notre amie… simplement sur ordre?
-C'est exact. S'il avait fallut draguer l'un d'entre vous, je l'aurais fait sans hésiter.
-Ben mince, fit Odd. Dites, il aurait fallut montrer plus de réticences à devenir ses copains, elle aurait été obligée de sortir avec moi.
-Alors maintenant tu vas faire ton rapport et ils vont désactiver l'ordinateur?
-Je ne pense pas… Parce que, d'une certaine façon… C'est un peu ma sœur que cela tuerait.
-Alors on fait quoi?
-Dites, je crois qu'il va falloir repousser ce débat à plus tard. XANA a activé une tour!
-Conséquences dans le monde réel?
-Inconnues.
-Je peux le demander.
-Toi je te fais pas confiance, dis Ulrich.
-Bon, on va à l'usine.
-Je viens avec vous.
-Pas question!
-Vous préfèrez que je demande l'envoi d'une division blindée?
-Bon, OK. Mais fais gaffe.
-Oh, ne vous inquiètez pas."

Ils foncèrent à l'usine. Ulrich et Yumi courirent le plus vite possible pour tenter de semer Orianne, mais celle-ci les suivait aisément, alors qu'Odd et Jérémie leur demandèrent de ralentir. Elle n'avait pas de skate, mais avait prévu des rollers dans son sac. Les autres ne l'attendirent pas quand elle les enfila, mais elle les rattrapa facilement. Personne ne parlait quand ils descendirent à la salle des scanners.
"Bon, Yumi, Odd, Ulrich…
-On sait ce qu'on a à faire." coupa Ulrich.
Pendant ce temps, Orianne écoutait son portable.
"Selon les renseignements militaires, une forme étrange s'est glissée sur le chantier de démantellement de Superphénix. Superphénix est…
-Un surrégénérateur nucléaire, ça va. Mais on est habitués à ce genre de coups avec XANA.
-Bon, je laisse faire les experts."
Tout compte fait, Jérémie aurait encore préfèré être aux côtés de Sissi. Mais sur Lyoko, les choses ne se passaient pas très bien. Les combattants avaient tout d'abord été confrontés à un groupe de quatre blocks. Odd en avait détruit deux avec ses flèches, mais avait été dévirtualisé par le rayon glaçant. Les autres avaient pris la fuite. Mais ils durent ensuite faire face à un mégatank. Ulrich parvint à lui planter son sabre dans l'insigne de XANA, mais il avait subi un tir. Aussi quand les blocks arrivèrent, il fut rapidement dévirtualisé.
"Yumi et Aëlita seules contre deux blocks… C'est un peu juste.
-Vous ne pouvez pas y retourner après une défaite?
-Pas le même jour.
-Alors moi j'y vais!
-Quoi?
-Je ne vais quand même pas laisser ce tas de boulons détruire le spectre de ma sœur!
-Bon, d'accord. Scanner Orianne…"
Orianne apparut sur Lyoko à dix mêtres du sol… Mais redressa avant de tomber au sol. Redresser? Elle regarda derrière elle. Oui, elle avait bien deux ailes grises dans le dos.
"Parfait pour une attaque surprise." se dit-elle. Elle piqua sur les blocks, lançant en même temps des plumes d'acier. Les blocks furent pulvérisés.
"Finalement on a bien fait de laisser les garçons dans le monde réel. On est plus efficaces entre filles.
-Très drôle. Bon, Aëlita, tu peux rejoindre la tour maintenant.
-Et vous, vous pouvez vous occuper de ça?"
Un essain de Frolions se préparait à l'attaque.
"Le parcours vers la tour est quasiment impossible. Il vaudrait mieux qu'Orianne porte Aëlita, puisqu'elle peut voler.
-Tu t'en sortira contre six Frolions?
-Je ne suis pas née de la dernière pluie, Orianne!
-Bon, on te fait confiance."
Yumi se posa pour arrêter les Frolions. Orianne attrapa sa sœur par les épaules et s'envola en direction de la tour. Mais un epu plus tard…
"Orianne, Yumi a été vaincue.
-Tu es sûre?
-J'ai détecté sa dévirtualisation. Pose-moi ici, je peux finir seule. Et occupe toi des Frolions qui restent."
Orianne déposa délicatement sa jumelle et fonça sur les trois Frolions restants. Ceux-ci ouvrirent le feu, mais sans coordination. Habitués à des cibles au sol, ils tiraient tous sur la cible là ou elle était au lieu de tireren différents points pour lui empêcher d'esquiver les tirs. Ange virtuose, Orianne esquiva sans peine les tirs et lança ses plumes d'acier. Triple carton. Elle alla se poser.

"C'est bon, Aëlita est dans la tour. […] Retour dans le passé."

"Dites, où est Orianne? Elle n'est pas revenue dans le monde réel après le retour dans le passé.
-Aëlita, tu l'as localisée?
-Je suis désolée… Un gardien la retient prisonnière.
-Merde.
-Je vais tenter de la libèrer. Je coupe la connection, j'ai besoin d'être isolée pour une opération pareille."

Aëlita désactiva l'illusion. La sphère disparut. Orianne se posa tranquillement.
"Pas mal cette illusion. Ca représente donc un monstre de XANA?
-Oui. Les autres te croient prisonnière. Comme ça on a un peu de temps pour discuter entre frangines.
-Je suis très contente de te voir enfin, Aëlita.
-Moi aussi. Mais qu'est-ce que tu vas faire?
-Raconter aux renseignements que les gamins n'ont rien compris au fonctionnement de l'ordinateur, sauf qu'ils ont identifié un virus que XANA a implanté dans les réseaux informatiques du monde entier.
-Un virus?
-Oui. Et je leur présenterai ton code source. Comme ça ils vont chercher l'antivirus pour pouvoir enfin te sortir de cette prison informatique.
-Merci frangine."
Elle l'attrapa et lui fit une bise sur la joue.
"La prochaine, ce sera dans le monde réel… Promis!"

FIN

Initié

Messages: 255

Inscription: 20 Juin 2005, 20:05

Localisation: Là où vous ne me trouverez jamais.

Message 18 Aoû 2005, 19:23

C'est très bien mais un peu trop court et aussi plutot "doux" comparé à "Combattre le futur"!! Quand même, très intéressant comme idée :)
Avatar de l’utilisateur

Tueur de Blocks

Messages: 431

Inscription: 08 Nov 2005, 14:05

Localisation: Saint Pierre et sur Lyoko

Message 27 Nov 2005, 20:27

C'est cool !!!

Félicitation !!! J'adore lire !!! Il falait avoir l'idée... mais j'avoue que si il falait donner une note sur 20 se serais : 12/20 !!! :Tchoucky: Moi aussi j'écris des histoires !!!
C'est le titre de mon histoire !!! Bien sùr... J'adore quand même ton histoire !!!! Je préfère Le cauchemard de Yumi :yumi: !!!
Mais chacun à ses gout !!!
Jessica(Yumi)
DEVIENT Jessicayumi !!!
Et oui !!!

Mais c'est pas pour aujourd'hui !!!

Image
Image

Stade de Lyokophilisation

Messages: 134

Inscription: 09 Juin 2007, 16:58

Localisation: Belgique

Message 27 Avr 2008, 21:50

Elle est super génial ta fiction ;) J'ai vraiment beaucoup aimé
J'm'appelle Marie.
J'suis une loveuse de code lyoko<3
J'adore Odd et Aelita<3
Vive l'amuur d'Ulrich et Yumi<3
Vive l'amuur de Jérémie et Aelita<3
Vive Odd et ses amuur d'une journée!<3
Vive Odd et ses blagues foireuse<3

Http://codelyoko783.skyblog.com


http://www.codelyokosaison5.fr/ pour sauver code lyoko rendez-vous ici : http://www.codelyokosaison5.fr/
Image

Retourner vers Le pourquoi du comment

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com