Code lyoko une suite non officiel

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Avatar de l’utilisateur

P'tit nouveau

Messages: 3

Inscription: 24 Jan 2016, 16:32

Localisation: dans le 17

Message 26 Jan 2016, 21:03

Code lyoko une suite non officiel

Introduction :
Récemment je me suis casser le bras se qui ma conduit a écrire une fanfiction sur code lyoko, et j'ai eu l'idée de la posté alors bonne lecture.


Le passé nous rattrape toujours

On se trouve quelque semaine après l'extinction du super calculateur, la vie a repris son cour pour nos cinq adolescent favoris, la bonne entant et la joie de vivre des lyoko-guerrier fessait plaisir a voir, et malheureusement pour Sissi qui était devenu ingérable et très embêtante, ils ont fait le choix de l'exclure du groupe. Le pauvre William après de multiple dispute avec c'est parent, a propos de sont comportement « blizzard » causé par sont double, a dus changer de collège au plus grand regret de nos héros.
Nous les retrouvons donc dans la foret non loin de leur passage secret tant utiliser a l’époque, adossé contre des arbres.
-Toi Odd ça ne te manque pas un peu d'aller a l'usine ? Si tu vois ce que je veux dire.
-Moi...J’adorais dégommée des Manta, et surtout ce qui me manque c'est mon overboard, le pauvre il doit être plein de poussière numérique en se moment.
-Toi Ulrich c'est quoi qui te manque avec Lyoko ?
Yumi regarder Ulrich d'une façon qui déstabilisa le samouraï. Ulrich se mit a rougir.
-Euh...Sûrement le fait de ne plus pouvoir utiliser mon pouvoir de super-sprint, je griller toujours Odd a la course.
-Oui et bas moi j'avais pas de pouvoir de super dopé, je me battée a la loyal Monsieur.
-Pour ma par le seul faite de ne plus aller sur Lyoko me manque, même ci XANA nous a mener la vie dur c'est au faite que mon père les crée qui nous a fait nous rencontrer, et ça je le changerais pour rien au monde vous êtes la seul famille qui me reste depuis que mon père c'est sacrifier pour le vaincre.
Aelita se mit a pleurer, Jérémy l'accueillis avec tendresse sur sont épaule.
-Je suis désolé Aelita, je n'aurais jamais dus reparler de ça devant toi.
-Non ça ne fait rien est sa fait aussi du bien dans reparler, surtout qu'il n'y a que entre nous que l'on puis le faire, c'est pas comment si ont pouvait le criée sur tout les toit.
-Ce qui me manque c'est le de vous envoyer sur Lyoko, et sans aucun doute utiliser se bon vie super calculateur quantique.
-Malgré se que j'ai pu dire le fait de ne plus aller a l'usine ça me manque, et je suis encore désolé d'avoir réagit comme sella au moment de votre hésitation a l'extinction de super calculateur, et franchement ce qui me manque ce sont mais pouvoir de télékinésie.
-Et sens oublier ce pauvre William qui n’arrêter pas de draguer Yumi avant de devenir un larbin de XANA.
-LA FERME ODD !!!
Odd venet de se faire criée dessus par toute la bande, et surtout par Yumi qui avait horreur de se rappeler que William la draguer souvent.
-Mais que je suis bette Yumi est déjà amoureuse de quelqu'un, un assez beau gardon je crois.
Il venet de dire sella en regardant son colocataire d'un air moqueur, Ulrich comprenant c'est insinuation se mit a rougir plus fort que tout a l'heure et ce retourna vert Yumi qui lui rendit son air gêner. Non loin de la des petites oreilles indiscrète écouter la conversation cacher derrière un arbre, cette personne ne croyant pas ce quel endenter se précipita vers le collège-Lycée de kadic avec un seul objectif, celui de détruire la joie de vivre des lyoko-guerrier.

Convocation chez le directeur

Cette fameuse personne ne comprenant pas exactement tout ce quelle venet, était entrain de se dirigé vers le bureau du proviseur Monsieur Delmas, arriver a destination la personne rentra en trombe dans le bureau du proviseur et claqua la porte.
-Élisabeth, combien de fois je t'ai dit de ne pas rentrer comme sella dans mon bureau, et si ses encore pour sortir ce soir après 19h 00 la réponse et toujours la même, c'est a dire non.
-Mais non se n'est pas ça dont je veux te parler, c'est de la bande d'Ulrich il sont de venu totalement fou, je les est entendu parler de choses délirent qu'il croit avoir fait, et le plus troublant c'est que j'ai entendu dire de la bouche d'Aelita que sont père est mort.
-Tu est sur de se que tu dit car ses assez grave comment accusation que tu porte la.
-Je te promet que je ne te mens pas, il parle même d'une usine est d'un endroit qui s'appelle Lyoko.
Delmas en entendant le mots Lyoko comme un flash-back de Franz Hopper un de ses ancien amis professeur et de sa fille Aelita Hopper, mais il ne s'attarda pas trot dessus et revenu dans le présent.
-Je vais étudié leur cas, mais par contre tu ne parle a personne de se que tu a entendre a propos de t'ai camarade temps que je n'ai pas éclairci cette affaires, d'accord. Et puis ça va bientôt sonné, va y il ne faut pas que tu sois en retard.
Sissi heureuse d'avoir réussi sont numéro devant son père sorti du bureau et fonça en salle cours, plus heureuse que d'habitude.
Quand a Monsieur Delmas qui ne savait pas trot comment réagir devant ce genre de situation pris le téléphone qui se trouver a sa droite et demanda a Jim de faire venir le groupe de cinq élève composé de Belpois, Della-Robia, Stern, Ichiyama, et Stones.
Les lyoko-guerrier qui était sur le point de se rendre en cours après avoir finit de discuter, se sont fait intercepter par Jim.
-Venet les enfant le proviseur veux vous voir, et je ne crois pas que se sois un visite de courtoisie.
-Oh non la poise, pourquoi ça tombe toujours sur nous les problème.
-Je crois que tu en n'est un aimant a problème Della-Robia, et cette fois si tu t'es pas rater.
Sous l'escorte de Jim, les cinq adolescent on était obligé de le suivre, sens savoir ce qui les attendait. En arrive dans le bureau, Delmas prit la parole.
-Si vous êtes ici aujourd’hui au lieu d’être en cours, ses parce que j'ai eu vent de certaine choses vous concernent, donc je vais vous demander des explication ou je serait obligé d'appeler vos parent pour en savoir plus.
-Mais Monsieur ont ne vois pas de quoi vous parler ?
-Tout a l'heure Élisabeth ma rapporter une discussion que vous auriez eu dans la foret a propos d'une usine, sûrement celle accoter du collège, et d'un endroit appeler Lyoko.
Les lyoko-guerrier se rendant conte de ce que venet de dire le directeur, ils afficher des tête de déterrer, et en même temps il était très énerver contre Sissi.
Voyant que ces élèves était incapable de répondre vu qu'ils était sous le choc, décida d’approfondir le souvenir qu'il avait de Franz, vieille amis ayant disparus il y a environ dix ans.
-Et si je vous parle de Franz Hopper sella vous évoque t-il quelque chose que vous voudriez me dire ?
Aelita s'entant le stresse monter en elle prit sa respiration se calma et dit d'un air serins et métrisais.
-Non on n'a jamais entendu parler d'un nommé Franz Hopper, ni même d'un endroit appeler Lyoko.
-Je vois, vous pouvez donc aller en cours met je vous garde a l’œil.
-Monsieur vous aller pas appelé nos parent j’espère ?
Jérémy resta sens réponse, il du donc lui est c'est amis retourné en cours, et disons que le ton très sérieux d'Aelita a mit un certain doute a Monsieur Delmas qui se demander si ça fille ne lui avait raconter des mensonge pour embêter ses camarade. Le proviseur pris la décision d'attendre le midi, pour avoir une discutions avec tout leur professeurs.

Situation de crise

La matinée étant passé très lentement pour les lyoko-guerrier, elle avait été horrible, il avait du attendre un éventuelle appelle de Delmas aux faut numéro donner par Jérémy sur le dossier d'inscription d'Aelita. Après avoir manger dans une ambiance morose, ils ont finit par aller s’installer dans la chambre de Jérémy et d'attendre. Vers 12h 50, l'ordinateur de Jérémy se mit a sonné.
-On fait comme on a dit ok, moi le père et toi la mère Aelita.
-Vous aller y arriver j'ai confiance en vous.
Après cette belle phrase d'encouragement de Odd, Jérémy décrocha l'appelle du directeur de l’établissement kadic.
-Bonjour, c'est Monsieur Delmas le directeur de kadic, je suis bien chez Monsieur et Madame Stones ?
-Oui bien sur, je crois que ses la première que l'on se parle. Vous nous appeler a propos de notre fille je su pause ?
-Je vous appelle donc pour parler de votre fille, je voulais savoir ci vous avait des problème particulier avec Aelita, ou encore si vous avez déjà entendu parler d'un endroit appeler Lyoko?
Jérémy hésita un peu sur la réponse qu'il devait donner, et se fit sauver in-extrémiste par sont ange gardien.
-Bonjour ses la mère a Aelita mon marie a du s'apparenter deux seconde, mais je peux vous assurez de tout va bien avec notre fille, et que je ne vois ce que peux être ce Lyoko.
-Je vois... j’espère que je ne vous et pas trot déranger dans ce que vous fessier, et je vous souhaite bonne continuation.
-En revoir Monsieur Delmas.
Le téléphone tout juste décroche Ulrich entendit un bruit de pas dans le couloir s’était Jim, nos héros entendent les bruit de pas ce rapproché cachère l'ordinateur portable sous le lit a Jérémy.
-Qu'est que vous traficoter dans la chambre de Belpois ?
-Mais rien du tout on était entrain de...
-De révisé je ses tu me la déjà fait celle la, ou pas je mens rappelle plus, mais dans tout les cas dans la cour et que sa saut.
-On pourrait pas plutôt marcher parce que sauter, on risque de tomber dans les escalier.
-Ça feras une heure de colle pour toi.
-Mais monsieur s’était une blague ça fait de mal a personne.
-Deux heure et je ne veux plus te voir, tu as compris !
-Oui.
Pendant que les cinq lyoko-guerrier retourné dans la cour, Delmas était entrain de chercher le prochain numéro sur ça liste de parent a appeler « Della-Robia ». Le directeur composa donc le dernier numéro a appeler de la journée pour avoir bonne conscience sur les dire de ça fille.
-Hallo, Monsieur Della-Robia a l'appareil.
-Bonjour, je suis Monsieur Delmas le directeur de kadic, j'appelle pour vous posé des question a propos de votre fils.
-Oui bien sure, que voulait vous savoir ?
Pour la cinquième fois de la journée Delmas du pausé cette question qui lui sembler vouait toujours a la même réponse.
-Je voulais vous demander si vous aviez des problème avec votre fils, ou si vous aviez déjà entendu parler de quelque chose appeler Lyoko ?
-Non pas du tout, mais j’espère que se n'est rien de grave, et qu'il n'a pas fait de bêtise ?
-Pas du tout, c'est juste une histoire sens gravité entre ma fille et Odd Aelita et leur amis. Et si vous voulez savoir Aelita va bien, et c'est très bien intégré dans notre établissement.
-Tout sella et très bien, mais pourquoi vous me parler de cette Aelita je ne vois pas qui c'est ?
Monsieur Delmas n'en croyait pas c'est oreille, le père de Odd venet de lui dire que Aelita n'avait aucun lien de parenté avec les Della-Robia.
-Vous en êtes bien sur, Aelita Stones n'est pas la cousine de Odd.
-Mais bien sure que oui, je ne vois pas du tout qui est cette personne, et Odd n'a jamais une de c'est cousine a kadic.
-Merci de c'est information, je vais devoir convoqué votre fils et ses amis, je vous invite a venir si vous le pouvait pour éclaircir tout cette histoire ?
-Je prend mais clé et j'arrive tout de suite, je devrais être la dans trois quart d'heure.
Le père de Odd venait de raccrocher, Monsieur Delmas pris sont téléphone et essaya de rappeler les parent de Aelita sens sucés vu que l'ordinateur portable de Jérémy était rester dans sa chambre.
Delmas qui était en quête de réponse, a donc fait le choix d'appeler au Canada pour avoir plus d’information sur Aelita, mais il fit une découvert qui lui glaça le sang, elle n'exister pas, il du se résigner a faire convoquer une deuxième fois les cinq adolescent, et d'appeler la police.

La cavalerie arrive a kadic

Les lyoko-guerrier ont était forcé de suivre une deuxième fois Jim, il était entrain d'attendre devant le bureau de la sectaire de Monsieur Delmas, il ne comprenait pas pourquoi il était la il avait pourtant réussi leur cou avec le proviseur.
Oh même moment deux officier de police fur leur apparition devant nos héros, les jeune commencer a s’inquiéter comprennent qu'il aller passer un salle quart d'heure.
-Quoi qu'il vous demande on ne parle de rien du tout ok, vous faite les ignorant.
-Je vais demander a Mademoiselle Stones de me suivre dans le bureau du directeur s'il vous plaît.
Aelita du suivre le policier a contre cœur elle ne pouvait pas faire autrement. Le policier la fit s’asseoir, l'autre était entrain de surveiller les quarte autre.
-Vous vous appeler comment ?
-Je m’appelle Aelita Stones.
-Sella et faut nous avons vérifié votre identité avant de partir du poste, et vous n'exister pas en dehors de cette établissement. Aelita Stones a était inventé de toute pièce.
-Mais se n'est pas possible, comment j'aurais pus me crée une fausse identité, c'est ridicule.
-De ce que je lis dans le dossier de Jérémy Belpois, c'est professeur dissent que ses un petit génie, il aurait très bien put piraté le réseau du lycée et vous crée de faut papier.
Aelita ne savait pas quoi répondre, elle s'imaginait déjà en prison et ne plus jamais revoir c'est amis, elle baissa la tête et n’écouter plus le policier, elle avait peur de dire quelque chose qui pourrait envenimé la situation.
Il dus la renvoyer avec les autres pour pouvoir interroger le reste de la bande, mais se ne fut pas facile car les quatre autre lyoko-guerrier fessait exprès de contredire les dire du policier.
Les interrogatoire terminer les policier prirent la décision de faire une fouille des chambre, ils commencèrent par la plus proche celle de Odd et Ulrich, qui stressé a mort pour Kiwi.
-Vous chercher quoi exactement dans notre chambre.
-Tous se qui pourrait être en rapport avec la véritable identité d'Aelita.
-Wahouu !!!
- Mais que fait ce chien dans mon établissement Jim ?
-Je suis autant surpris que vous Monsieur.
-C'est Kiwi mon chien, vous êtes sur que je vous avez pas parler, ça a dus me sortir de la tête.
Kiwi partie de la chambre, il courait a toute allure vers la cour de recréation, Jim se mit a lui courir après il faillit même tombé dans les escalier au passage.
La fouille continué pendant que lyoko-guerrier chercher un moyen de sens sortir, le fait que la couverture d'Aelita soit grillet ne laisser pas énormément d'option, soit il fuguées et ne revenait jamais sois il devait lancer un retour vers le passé, mes dans tout les cas il fallait déjà sortir de cette situation.
-Je crois que l'ont n'en n'est tous arrivait au même conclusion, alors Aelita Odd et Moi on va a l'usine, Yumi et Ulrich vous rester pour les retenir le temps que l'on fasse se que l'on à a faire.
Touts le monde fit un signe de tête pour dire qu'il avais compris, puis sens criée gare Odd Aelita et Jérémy se mire ta courir le plus vite qu'il pouvait en direction de la foret.
Pendant ce temps Yumi et Ulrich retenait les policier et Monsieur Delmas qui avait du mal a résister au de lyoko-guerrier sur entraînait pour ce genre de situation improbable.
Les trois autre qui ce dirigé vers la plaque dégoût se sont fait voire par Jim qui chercher encore Kiwi, il se mit a les suivre a distance, a un moment les trois jeune s’arrêtait devant la plaque puis rentraire dans les égout, Jim s'empressa de les suivre impatient d'enfin découvrir leur petit secret.
Arriver a l'usine Jérémy s’empressa de déverrouiller l’ascenseur, le fait de devoir rallumer le super calculateur après tout se qu'il avait fait pour l'éteindre lui fessait bizarre, il ne pensait jamais revenir ici pour tout relancer.
Le petit intello et c'est deux amis venait d’arrivait a la salle du cœur, Jérémy avait les mains pleine de sueur.
-Je le rallume dans 3, 2, 1...Maintenant.
Un grand flache lumineux aveugla les lyoko-guerrier, il se mire en route pour la salle de contrôle quand Jim se présenta devant eux.
-Monter je vais le retenir temps que je le peux.
-Vous n'aller pas vous en sortir comment ça, vous vous rendez compte qui lit a la police qui vous recherche quand même.
-On c'est Jim, et même si vous ne le savait plus vous étiez de notre coté pendant un moment, mes serait trot long a expliquer alors Aelita et moi on vous laisse avec Odd le magnifique.
Jérémy et sont ange gardien se mit a monter l’échelle qui mener a la salle des scanner, puis a celle de contrôle. Jim se mit a les poursuivre
sans se souciait du magnifique qu'il laissa en plan, Odd se mit a sont tour a la poursuite de sont prof de sport.
Arriver au niveau de la salle des scanner Odd, agrippa Jim qui tomba lourdement accoter d'un scanner, il venait sans le faire exprès d'assommait sont adversaire, Odd partie rejoindre Jérémy et Aelita qui était entrain de vérifié que rien ne se sois abîmé pendant qu'il n’était pas la.
-Devinait qui a mit un K.O a Jim c'est moi Odd le magnifique, mais par contre je ne voudrais pas être la quand il se réveillera.
-Il n'y a aucune chance des que j’enclencherais le retour vers le passé il aura tout oublié alors tu tant fiche un peu de sa réaction.
-T'a pas tord, mais imagine si c’était dans horreur au urgence et que Jim que l'on croyait assommé se réveille tout d'un cou et nous étrangle.
-Arrêt de raconter des bêtise, tu va me faire faire une fausse manip.
Au même moment Jim qui avait retrouver c'est esprit ce rapprocher par derrière de Jérémy Odd et Aelita, d'un cou Jim qui avait mal au dos poussa un petit cri de douleur, se qui eu pour effet de faire peur a Jérémy, sont coude balaya le clavier du super calculateur se qui eu pour effet le programme modifié du retour vers le passé. Un grand halo blanc recouvra l'usine, puis l’école, et la ville, et pour finir la terre tous entier.

PS : Nésite pas a lâcher des commentaire constructive.
Avatar de l’utilisateur

P'tit nouveau

Messages: 3

Inscription: 24 Jan 2016, 16:32

Localisation: dans le 17

Message 14 Fév 2016, 19:50

Re: Code lyoko une suite non officiel

Merci beaucoup pour ta réponse Xx12xX et voila la suite. :thumbleft:

C'est quoi ce délire

Nos cinq amis se trouvée en cours, Yumi était en cours d'espagnol, Odd Jérémy et Aelita se regarder pour faire comme un constat de se qui aller bien et de ce qui aller moins bien dans leur entourage et quelle fut leur surprise quand ils ce rendirent compte que Ulrich n’était pas la. Au même moment une fille au fond de la classe que les lyoko-guerrier n'avait vu au paravent se mit a criée, elle tombât dans les pommes deux seconde après, elle fut mener a l’infirmerie.
A la fin du cours Yumi se mit en direction du banc ou se retrouvait la bande a chaque fin de cours, et que fut sont étonnement de se faire attraper le bras par une de ses camarade de classe.
-Tu va ou comme ça ?
-Je vais retrouvais mais amis pourquoi du me demande ça Sophie.
-Tu as péter une durit ou quoi, on est les meilleur amis du monde, je vois qui tu pourrais aller voir d'autre que moi, tu ne parle jamais a personne.
Yumi commencer a s’inquiète de ce que disait Sophie, comment pouvait elle ne pas être amis avec les lyoko-guerrier, sella voulais dire que qu'elle que chose était arriver pendant le retour vers le passé.
- Je peux te demander quelque chose ?
-Oui bien sur, met tu est sur que sa va bien ?
-Ne t'inquiète pas, je ne suis pas encore folle, mais par contre je dois te demander si les nom de Jérémy Belpois, Odd Della-Robia, Aelita Stones, et Ulrich Stern te dise quelque chose ?
-Ce sont des troisième, mais ce Ulrich Stern ne me dit rien, il y a bien Johanna Stern mes sinon je ne vois pas, j’espère que j'ai pu t'aider.
-Oui merci, je suis désolé je vais devoir te laisser a plus tard.
Yumi commencer a pleurer en se rendant vers le banc ou se trouver les trois autre, elle venait de comprendre que Ulrich avait disparut et quelle ne le reverra peux être jamais tout ça a cause de Sissi qui avait cafter leur histoire a sont père.
Aelita qui voyait Yumi arriver en pleure, tendit les bras vers elle pour l’accueillir dans ses bras.
-Qu'est que qui c'est passait pour que Ulrich disparaisse après un simple retour vers le passé ?
-Je sais pas, surtout que l'on a pas vécu un retour vers le passé, je n'ai aucune idée de se qui a pus arriver a Ulrich, je suis vraiment désolé je c'est que tu tenais particulièrement a lui.
-Le pire c'est que je n'aurais jamais eu le temps de lui dire.
-Ne t’inquiète pas je suis sur qu'il le savait, et se n'est pas dit qu'on ne reverras jamais.
La fille qui c’était fait emmener a l'infirmerie les écouter parler, elle s’avança vers la bande.
-Vous devinerait jamais se qui mes arriver.
-Tu ne vois pas que l'on essaye de consoler une amis, elle vient de perdre quelqu'un de proche a qui elle tenait beaucoup.
-Et c'est qui cette personne ?
-Mais je t'en pause des question moi, et ci sa peux te faire partir j’étais amoureuse de cette personne et elle disparut.
-Amoureuse...
La fille n'en croyait pas c'est oreille, puis se mit a rougir elle étais sous le choque de se que venait de dire Yumi.
-Mais tu est qui a la fin on ne t'a jamais vu ici.
-Je crois que sa va vous choqué si je le dit, et Odd tu me chambre pas ok.
-Non, ne me dit pas que tu est Ulrich quand même, et la tu peux rêver pour pas que je moque de toi parce que la...
-Je suis une fille c'est ça, mais moi surtout se que je voudrait savoir ses ce que tu as foutu pour que sa m'arrive.
Yumi qui était gêné de ce quelle venait de dire, resta un peux en retrait, mais Ulrich qui se sentit coupable de ne pas avoir directement dit qui il était s'approcha d'elle et la sera contre lui.
-La je crois que l'on tient un scoop pour les écho de kadic, un nouveau couple vient de se formait.
Au plus grand étonnement de Odd le couple ne réagit pas, Jérémy fit un signe de tête a Odd qui signifié qu'il fallait les laisser tranquille, et partir.
-Je suis vraiment désolé j'ai pas assurais sur ce coup la.
-C'est plutôt moi qui et crée le malaise t'a pas a t’excusai.
-Bien sure que si, normalement se sont les garçon qui font le premier pas mais la sa aurait était un peux difficile.
Les deux amoureux se regarder intensément, si il avait était dans des condition normal il se serait embrasser directement mais la situation de Ulrich avait mit une gaine entre eux deux.
-Tu me trouve comment ?
-Euh...Je...Tu est jolie, mais j'ai pas l'habitude de te voir comme ça, et d’ailleurs avec se changement tu ne dois plus t’appeler Ulrich ?
-Yolande ma dit que je m’appeler Johanna, mais parent ne mon pas fais de cadeau sur se coup la.
-Moi je trouve sella très jolie.
-Merci, et toi y t'ai arrivait quoi de ton coté ?
-Tu ni croira pas mais apparemment on ne c'est jamais parler, Sophie a qui je n'avait quasiment jamais parler, ma dit que l'on était les meilleur amis du monde et je ne parler a personne d'autre.
-Et bien toi non plus tu n'a pas était gâté.
-Mais je viens dit penser, je suis interne et je suis une fille maintenant alors je peux pas être avec Odd dans notre chambre.
-Mais si autant de choses on changer on ne peux être sur de rien, plus de chose on put changer, du genre que si on ne c'est jamais connu réellement, tu n'est jamais devenu une lyoko-guerrière.
-Et si Aelita et parmi nous, Jérémy a forcement découvert le super calculateur, mais rien ne dit que XANA a était détruit.
-Tu est entrain de dire que tu pense que s'en moi on n'aurait pas détruit XANA.
-Bien sur que s'en toit je n'aurait pas était aussi motivais, et tu est indispensable a l'équipe.
Au même moment il y a Sophie qui interpelle Yumi qui se sentait bien de discuter a Ulrich, surtout après avoir eu aussi peur pour lui.
-Yumi qu'est que tu fait on devait réviser dans notre chambre se soir ?
-Dans notre chambre ?
-Tu est vraiment sur que sa va bien, depuis tout a leur on dirait que tu essaye de me fuir, et tu fait quoi avec Johanna ?
-Je...
-Elle passe un peux de temps avec moi parce que...
Yumi qui ne savait comment faire pour que Sophie les laisse tranquille surtout quelle ne pouvait pas lui dire pour leurs changement
de vie.
Quand a lui Ulrich pris une décision qui aurait du tenter il y a sûrement très longtemps, je ne sais pas si c'est la situation actuel ou le fait d'avoir changer de sexe mais Ulrich pris Yumi et l'embrassa devant Sophie qui n'en croyait pas c'est yeux, elle partie dégoutter de se quel venait de voir.
Et pour Ulrich et Yumi il n'arrivait plus a se décoller l'un de l'autre tout autours d'eux n'avait plus aucune importance, mais pas si loin que ça Milly et Tamia les avait vu, et se dirigea vers eux.
-Alors comment ça vous sortez ensemble ça feras une super rubrique pour le journal de kadic.
-Tu veux pas dire les écho de kadic, Milly ?
-C'est vrais que sa donnerais bien, mais nous il ne s’appelle pas comment ça.
-C'est pas grave, et sinon oui je suis très fière de vous dire que l'on sort ensemble.
-Merci de l’information parce que d'habitude les couples comme Élisabeth et Hervé se cache et ne veules rien nous dire.
- Élisabeth et Hervé...
-Oui bien sur, mais vous venait d'un autre monde ou quoi ?
-Tu n'est pas si loin de la vérité.
-On va vous laisser tranquille, c'est sûrement l'amour qui vous fait dire n'importe quoi.
-A plus tard et bonne chance pour la suite.
-Ulrich je ne penser pas que tu puisse leurs dire comment ça.
-Moi je ne veux pas que l'on se cache, peux importe ma situation ça ne change rien.
-Je suis d’accord, je croit qu'il est temps de rejoindre les autres.
-Tu crois qu'il sont partie ou ?
-Jérémy ma envoyer une sms, il se sont en aller vers l'usine pour comprendre se qu'il se passe.
-D'accord on y va alors.
Les deux amoureux se donner un dernier baise puis se dirigea vers la plaque dégoût, arrivait a l'usine ils prirent l’ascenseur pour enfin arrivaient au laboratoire.
-Vous avait mit du temps tout les deux, on se demande se que vous fessiez.
-On s'embrasser, pourquoi il y a un problème.
-Enfin depuis le temps que j’attendais ça, tu vois Yumi le fait d'avoir éteint le super calculateur n'a pas aidé dans votre relation, c'est de l'aventure et du changement qu'il vous fallait.
-Tu as finit Odd, je vais pouvoir exposé la situation.
-Bien sur fait toi plaisir.
-Merci, alors de se que j'ai pus comprendre au moment de lancé le retour vers le passé, j'ai rentré des donné bidon au ligne de code, ma théorie serait que nous aurions changé de dimension et je pense pouvoir inversé le procédé mais sa risque de prendre du temps, on va devoir s’intègré a se monde pendant un moment.
-Sa me rassure, je ne compté pas resté un fille pour toujours.
-Moi sa me dérangerait pas.
Yumi ne réalisé pas forcement se quelle venait de dire, mais peux après elle se sentit gainé, Ulrich s’approchât timidement d'elle et lui pausa un petit bisous sur les lèvre avant de lui dire.
-Alors comme ça tu me préfère en fille ?
-J'avoue que je trouve très jolie, mais je n'ai jamais dit que je te trouvais pas craquant en garçon.
-Yumi sella devrait t'intéresser, j'ai lu dans les dossier de kadic que tu était interne et que tu as une petite sœur appeler Kami.
-J'ai une petite sœur, mais ses trot cool.
-Je voulais te demander Jérémy, dans se monde XANA a était détruit
ou pas.
-D'après le journal de mon double, XANA et au meilleur de sa forme mais lui aussi a disparut au moment ou nous sommes arrivait, c'est plutôt une bonne nouvelle pour nous.
-Les changement pour vous on n'en vois pas beaucoup en se moment
c'est surtout pour Yumi et Moi que sa a changeait.
-Sa ce trouve nous aussi il y en a beaucoup, mais on le découvriras plus tard.
-OH, MERDE...
-Qu'est qu'il y a Odd ?
-Regarder dans vos téléphone, le numéro de Yumi et William on disparu.
-Pour moi c'est normal je ne suis pas sensé vous connaître, mais William le pauvre il doit être perdu tout seul sens aucun moyen de nous contacter.
-Je vais cherché sur internet ou il habite, en espérant qu'il se trouve dans se monde.
Tout le monde resta silencieux le temps que Jérémy face c'est recherche, la possibilité que William et put disparaître les rendait très triste.

N'hésiter pas a laisser des commentaires merci.
Avatar de l’utilisateur

Lyokofan

Messages: 55

Inscription: 07 Déc 2015, 17:29

Localisation: Devant mon ICLW

Message 14 Fév 2016, 21:54

Re: Code lyoko une suite non officiel

Salut tu va pas m'aimer je le pense, il n'y a pas une seul phrase qui n'a pas de faute d'orthographe, de grammaire ou de conjugaison.

Je n'ai pas vraiment compris, il est trop en paquet, essaye d’aérer ton texte, non seulement niveau esthétique mais niveau lecture, on sera plus accroché à un texte bien espacé qu'un texte en forme de "boudin".
Créateur de l'ICLW, modérateur d'un forum Code Lyokô
Avatar de l’utilisateur

Futur Lyokofan

Messages: 26

Inscription: 21 Mai 2015, 20:37

Message 15 Fév 2016, 19:52

Re: Code lyoko une suite non officiel

Pour l'instant l'histoire na pas l'air mal il faut voir la suite si sa reste comme sa!
Bonne chance pour la suite
l'imagination et la meilleur chose dans la vie!!!!
ps:je suis aussi leaalffet oui !!!!!

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 17 Fév 2016, 16:40

Re: Code lyoko une suite non officiel

pourrait etre interessant.
mais beaucoup beaucoup trop de fautes, c'est une douleur dans le cul à lire.
une question: C'est une histoire lesbienne?

Message 05 Juin 2016, 15:04

Re: Code lyoko une suite non officiel

Bonjour j'avais commencé à lire ta fic mais les fautes d'orthographe m'ont tout de suite calmé !
Corrige ça ! Par exemple dès que tu as 10 minutes pour toi tu corriges un paragraphe, au bout d'un moment il n'y aura plus de fautes !
Bonne continuation,
Theoph69

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com