Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lennon ?

Pour les fanfics inclassables.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 12 Mai 2018, 22:42

Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lennon ?

Cette fic est uchronique, c'est-à-dire une réécriture de l'Histoire à partir de la modification d'un évènement du passé, selon Wikipédia.

1er mars 1966
John Lennon fait un rêve hyper débile qui lui prédit son avenir et autres informations de la culture populaire, ce qui le pousse à changer de caractère.
Prédictions :
-Tragédie d'Apollo 1
-Son assassinat en 1980
-La séparation des Beatles
-La série Code Lyoko
-La série Défis Extrêmes
-La série Le monde incroyable de Gumball
-La série Grojband
-Les Expos de Montréal
-Les Nordiques de Québec
-L'aéroport international Montréal-Mirabel
-Le stade olympique de Montréal et sa tour inclinée
-La candidature de Québec pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2002
-Les référendums de 1980 et 1995 sur la souveraineté du Québec
-La déclin de Dunkin' Donuts face à l'ascension de Tim Hortons

4 mars 1966
Il explique très clairement à Maureen Cleeve que les adolescents semblent préférer les Beatles à la religion. La précision de son explication évite donc les controverses religieuses contre lui et le groupe.

3 juillet 1966
John accepte l'invitation d'Imelda Marcos à un repas.

Août 1966
Il convint ses amis de faire 2 concerts par an (Un en Angleterre, un en Amérique) au lieu d'annuler les prestations.

29 août 1966
John demande à ce que le concert de Candlestick Park soit filmé et considère ce même concert comme étant le dernier de la Beatlemania.

Automne 1966
John et sa famille (Sa femme Cynthia et son fils Julian) vont en vacances à Montréal. John découvre alors le site d'Expo 67 et toute la beauté de la ville.

Fin septembre 1966
La NASA offre à John Lennon d'être le premier civil à voyager dans l'espace et, de ce fait, le premier astronaute britannique, au cours de la mission de dernière minute Gemini 13. Il accepte à condition de choisir lui-même son commandant, condition alors accepté. Il choisit dans un premier temps Jim Lovell, mais ce dernier est déjà sélectionné pour la mission Gemini 12. Lennon hésite alors entre James McDivitt, Charles Conrad, Thomas Stafford et Walter Schirra. C'est finalement Stafford qui est choisit, McDivitt en tant que réserviste. Gemini 13 doit partir le 29 décembre 1966. Le but est de battre le record de durée du vol Gemini 7 et de tenter une sortie extravéhiculaire des deux astronautes. Lennon doit retourner rapidement en Angleterre pour s'y entraîner et mettre sur pied la chanson Strawberry Fields Forever durant ses temps libres. La NASA créé alors une filière britannique à Londres, la NASA-Beatles, afin de former des astronautes britanniques. Paul McCartney est alors choisi comme réserviste en cas d'indisponibilité de John Lennon.
James McDivitt (À droite) en 1965
Image
Charles Conrad en 1966
Image
Walter Schirra (À droite) en 1966
Image

16 novembre 1966
Thomas Stafford est soudainement retiré du vol, les responsables de la NASA devant respecter le truc de Donald Slayton d'envoyer un équipage réserviste trois vols plus tard.
Thomas Stafford en 1966
Image
John Lennon doit choisir entre Neil Armstrong, Gordon Cooper, Alan Bean, Clifton Williams Jr., William Anders et Eugene Cernan.

29 décembre 1966
Après 3 mois d'entraînement rapide, John Lennon, désormais pilote formé, suit le commandant Gordon Cooper vers la capsule Gemini 13, sur le site de Cape Canaveral en Floride. Les trois autres Beatles ainsi que Cynthia, Julian et les Rolling Stones assistent au lancement depuis la plage. Le décollage se fait sans problème et la capsule se place en orbite facilement pour un durée précise de 14 jours. John pulvérise plusieurs records du coup :
-Premier civil dans l'espace
-Premier artiste musical dans l'espace
-Premier astronaute britannique
-Plus jeune astronaute de l'histoire jusqu'alors (26 ans)
-Plus jeune britannique dans l'espace
Deux orbites plus tard, John effectue la première EVA de la mission.
Gordon Cooper (À droite) en 1965
Image

13 janvier 1967
John Lennon et Gordon Cooper reviennent sains et saufs sur Terre.

27 janvier 1967 (Deux semaines plus tard)
Virgil Grissom, Ed White et Roger Chaffee meurent suite à l'incendie d'Apollo 1.
Image

Février 1967
Avant de retourner en Angleterre, John plaint les responsables de la conception du module de commande d'avoir envoyé la mauvaise capsule à la NASA. Ces derniers ne banniront pas pour autant le Beatle de leurs prochains vols.

7 mai 1967
Les Beatles se produisent au NME Poll Winners 1967 à l'Empire Pool de Wembley dans leurs tenues Sgt. Pepper's.
Titres joués :
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (1967)
-With a Little Help from My Friends (1967)
-Drive My Car (1965)
-Girl (1965)
-Taxman (1966)
-And Your Bird Can Sing (1966)
-Getting Better
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise, 1967)

2 juin 1967
Alors que Sgt. Pepper's sort officiellement en Amérique, les Beatles apprennent que le disque fut écouté la veille à Expo 67, à Montréal. John choisit donc la même ville pour y donner le concert américain des Beatles. Les trois autres Beatles sont plutôt réticents, car Ringo fut traité de juif par les montréalais en 1964. Heureusement, le Québec est en pleine Révolution Tranquille et de plus, le fascisme est très mal vu par la société. Toutefois, il y a aussi la montée du nationalisme québécois, se traduisant par la promotion du français. Un groupe britannique se produisant au Québec risquerait alors de refroidir le sujet, même si en France, des groupes anglophones s'y produisent, dont les Beatles eux-mêmes 2 ans plus tôt. John demande alors à Brian Epstein, leur manager, d'envoyer un télégramme à Jean Drapeau, le maire de Montréal à l'époque, pour savoir si lui et ses habitants seraient d'accord à ce que les Beatles viennent à Expo 67 durant l'été même.

3 juin 1967
Jean Drapeau reçoit le télégramme. Il discute avec certains hommes politiques pour savoir comment procéder à la proposition des Beatles. En effet, le télégramme précise que le groupe a cessé les tournées en raison des cris stridents de la gent féminine qui couvrent leur musique. Il faut aussi tenir compte des incidents mineurs de la tournée américaine précédente, certains fans ayant mal compris les propos de John sur Jésus malgré la précision.

4 juin 1967
Jean Drapeau convoque la population de Montréal au Parc Jarry pour avoir leur opinion sur l'éventuelle venue des Beatles à Montréal. L'effet est immédiat. 98% des montréalais veulent voir les Beatles chez eux. Parmi ce 98%, on compte 73% de francophones.

5 juin 1967
Les Beatles reçoivent la réponse de Jean Drapeau par télégramme. Ils sont les bienvenus à Expo 67.

25 juin 1967
Les Beatles interprètent All You Need Is Love dans l'émission Our World, devant 400 millions de téléspectateurs du monde entier. John espère que ce succès aura transmis son message.

30 juin 1967
Les Beatles sont à l'aéroport Heathrow de Londres.

1er juillet 1967
Les Beatles arrivent à l'Aéroport de Dorval, où 10 000 fans les accueillent. Ils passent donc l'été à Expo 67 au lieu d'aller en Grèce.
Image

29 août 1967
Les Beatles jouent à la Place des Nations, protégés et assurés par une sécurité monstre. En effet, des soldats de l'armée sont rassemblés autour du public de sol, constitué de personnalités politiques (Jean Drapeau, Charles de Gaulle, Élisabeth II, Lyndon B. Johnson, Daniel Johnson, Jackie Kennedy, Pierre Elliot Trudeau, etc.) alors que plusieurs policiers sont mobilisés dans les tribunes, où sont assis les fans. Durant le concert, les fans sont irrités par le clignotant interdisant de crier durant les chansons et hurlent très fort pour faire entendre leurs droits de crier. George commence à en avoir marre au milieu du spectacle mais accepte de jouer une dernière chanson. Cependant, durant cette même chanson (And Your Bird Can Sing), une fan réussit à échapper à la sécurité et court à toute vitesse vers la scène. Toutefois, le maire Drapeau a informé les Beatles que tout admirateur essayant d'atteindre la scène se fera tirer dessus, par des cartouches non-létales, pour envoyer un message à la Beatlemania et faire cesser définitivement les cris durant les concerts. La groupie reçoit effectivement une balle non-létale sur la cuisse. Le coup de feu retentissant fait interrompre le concert, les garçons ayant eu le saut. Plusieurs gens sont effrayés par la jeune fille qui souffre. Au bout de 30 minutes, durant lesquelles la groupie est transportée à l'hôpital et qu'on annonce qu'elle n'est pas blessé, le concert reprend avec des chansons plus douces et cette fois-ci, aucun cri. L'hystérie de la Beatlemania est désormais révolue. Plus tard, John réussit à reproduire le morceau Tomorrow Never Knows sur scène. En fait, il se contente de manipuler une table sonore contenant la chanson. Le concert est filmé et enregistré. L'enregistrement sortira au Nouvel An 1968 en tant qu'album live sous le titre The Beatles : Live at Expo 67 (Les Beatles : Vive le Québec libre ! au Québec, Les Beatles à Montréal en français international.). Le titre And Your Bird Can Sing n'y figure pas, pour une raison évidente. La vidéo deviendra un film spécial diffusé le 28 avril 1968, soit 1 an jour pour jour après l'ouverture d'Expo 67, sur Radio-Québec. And Your Bird Can Sing est retiré comme d'habitude, remplacé par un message blanc sur noir expliquant ce qui s'est passé. À la fin du concert, John prononce des mots français et annonce qu'il est d'avis que le Québec mérite l'indépendance tout comme l'Écosse l'a eu de l'Angleterre, au même titre que le Royaume-Uni, la France, les Etats-Unis, l'Allemagne et le Canada. Il hurle « Vive le Québec libre ! » et « Québec français pour toujours !!! », ce qui provoque l'euphorie dans la foule tandis que les trois autres Beatles restent silencieux, trop inquiets des conséquences qu'ils auraient à leur retour en Angleterre.

31 août 1967
Les Beatles quittent Expo 67 avec de bons souvenirs. Avant de partir, John informe Drapeau que Montréal aura une équipe de baseball en 1969, un deuxième aéroport international en 1975 et les jeux olympiques d'été en 1976. Le Beatle conseille donc au maire d'entamer la construction du Stade Olympique le plus tôt possible, avec le même architecte (Roger Tallibert) et au même endroit (Maisonneuve), dans la même apparence (Coquillage, tour inclinée, etc.). D'abord réticent, Jean Drapeau accepte de l'écouter.

Septembre et octobre 1967
Les Beatles tournent Magical Mystery Tour.

Février à avril 1968
Les Beatles sont en Inde, mais le Yogi harcèle sexuellement Mia Farrow. Seuls John et George restent, le premier devant se maintenir neutre.

Mai 1968
Les Beatles sont tous réunis après le retour de John et George. Le 12 du mois, ils se produisent aux NME Poll Winners 1968.
Titres joués :
-Tomorrow Never Knows (1966)
-Baby You're the Rich Man (1967)
-Hello Goodbye (1967)
-Lady Madonna (1968)
-Across the Universe (1968)
-Hey Bulldog (1968)
Le lendemain, ils partent pour New York afin de lancer la promotion de Apple Corps. Le 15, ils jouent au Shea Stadium devant 56 000 fans s'étant ennuyés d'eux.
Titres :
-Tomorrow Never Knows
-Hello Goodbye
-Hey Bulldog
-Nowhere Man
-If I Needed Someone
-Drive My Car
-Day Tripper
-Taxman
-Paperback Writer
-Yesterday
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise)
-All You Need Is Love

Juin 1968
John apprend le début de la construction du parc olympique de Montréal et l'expropriation de Mirabel pour construire l'aéroport.

Décembre 1968
John informe Jean Drapeau et Roger Tallibert que la tour olympique ne pourra pas être entièrement constituée de béton, sinon la structure s'effondrerait et emporterait le stade avec lui de par les anneaux structuraux. Le béton se limite à la moitié de la tour et le reste est complété en acier afin d'alléger le poids.

30 janvier 1969
Les Beatles jouent sur le toit des Studios Apple en répétition pour les concerts prévus à Wembley, Woodstock et au Forum de Montréal prévus ce printemps et cet été.

Mars 1969
Alors que Paul se marie à Linda Eastman et part en lune de miel avec elle, John apprend que le stade Jarry a finalement été construit puisque les Expos de Montréal, la nouvelle équipe de la MLB de Montréal, font leurs débuts ce printemps, alors que le stade olympique n'est construit qu'à moitié.

11 mai 1969
Concert des NME Poll Winners à Wembley.
Titres :
-Get Back (1969)
-Don't Let Me Down (1969)
-Nowhere Man (1965)
-Lucy in the Sky with Diamonds (1967)
-All You Need is Love (1967)
-Hey Bulldog (1968)
-While My Guitar Gentilly Weeps (1968)
-Birthday (1968)
-Yer Blues (1968)
-Helter Skelter (1968)
-Revolution (1968)
-Hey Jude (1968)

26 mai 1969
Les Beatles reviennent à Montréal pour la première fois depuis Expo 67. Leurs familles sont encore du voyage, mais le rêve de John a également prédit les tenues vestimentaires des années à venir, surtout la tendance féminine du nombril nu. Donc, les femmes des Beatles exposent chacune leur nombril, bien que John n'a fait que leur parler de la mode du futur et non la leur imposer [tout de suite]. Néanmoins, John apprend le début de la construction de l'aéroport de Mirabel. Il insiste donc pour que tout soit construit du premier coup dans les moindres détails (Autoroutes, métro Dorval-Mirabel, aérogares, pistes, etc.). Jean Drapeau et Pierre Elliot Trudeau, le nouveau premier ministre du Canada, lui promettent que Mirabel sera complet d'ici les jeux olympiques de 1976.

1er juin 1969
Les Beatles enregistrent Give Peace A Chance à Montréal, dans la suite 1742 de l'hôtel Reine Élizabeth, où ils résident pour les vacances. Cynthia et Linda se font peinturer chacune le symbole de la paix sur le ventre, vert et bleu respectivement.

24 juin et 1er juillet 1969
Les Beatles jouent au Forum de Montréal afin de célébrer la Saint-Jean-Baptiste et à l'Autostade pour la Fête du Canada respectivement. Le premier concert contient des chansons récentes, le deuxième des chansons de la Beatlemania.
Titres 1 :
-Get Back (1969)
-Nowhere Man (1965)
-If I Needed Someone (1965)
-Day Tripper (1965)
-Taxman (1966)
-And Your Bird Can Sing (1966)
-Paperback Writer (1966)
-Tomorrow Never Knows (1966)
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band/With a Little Help from My Friends (1967)
-Lucy in the Sky with Diamonds (1967)
-Getting Better (1967)
-Good Morning Good Morning (1967)
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise, 1967)
-A Day in the Life (1967)
-All You Need is Love (1967)
-Baby, You're the Rich Man (1967)
-Hello Goodbye (1967)
-Lady Madonna (1968)
-Hey Bulldog (1968)
-Don't Let me Down (1969)
-Revolution (1968)
-Hey Jude (1968)
-Helter Skelter (1968)
-Dear Prudence (1968)
-While My Guitar Gentilly Wheeps (1968)
-Give Peace a Chance (1969)
Image
Titres 2 :
-Twist and Shout
-Love Me Do
-Please Please Me
-I Saw her Standing There
-Do you want to know a Secret ?
-Boys
-From Me to You
-Thank You Girl
-She Loves You
-I Want to Hold Your Hand
-Roll Over Beethoven
-It Won't Be Long
-All My Loving
-Please Mr. Postman
-I Wanna Be Your Man
-Can't Buy Me Love
-A Hard Day's Night
-Things We Said Today
-If I Fell
-I Should Have Known Better
-And I Love Her
-This Boy
-I Feel Fine
-I'm a Loser
-She's a Woman
-Baby's in Black
-Rock and Roll Music
-I'll Follow the Sun
-Kansas City
-Eight Days a Week
-Everybody's Trying to Be My Baby
-There's a Place
-Help !
-Yesterday
-Act Naturally
Image
Entre ces dates, Cynthia pose en bikini pour Linda.

3 juillet 1969
Les Beatles quittent Montréal. John est rassuré que le parc olympique et l'aéroport soient planifiés comme il l'a prévu. Cependant, lorsque le groupe et ses familles arrivent à Londres, John apprend de Mick Jagger que Brian Jones, le Stone le plus proche des Beatles, est décédé depuis 1 mois, soit 1 semaine après leur départ.

15 août 1969
Les Beatles arrivent à Woodstock. Ils sont éberlués par les festivaliers qui dénudent leurs corps partiellement ou totalement. John dédie au moins leur concert à venir à la mémoire de Brian Jones.

18 août 1969
Les Beatles sont les derniers musiciens à se produire à Woodstock. Ils interprètent 40 titres au total.
Titres :
-Get Back
-Don't Let Me Down
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band/With a Little Help frm My Friends
-Please Please Me
-Getting Better
-I Saw Her Standing There
-Lucy in the Sky with Diamonds
-I Wanna Be Your Man
-Nowhere Man
-A Hard Day's Night
-Hey Bulldog
-Eight Days a Week
-All You Need Is Love
-Ticket to Ride
-Hey Jude
-Help !
-Revolution
-I'm Down
-Helter Skelter
-I Want to Hand Your Hand
-Day Tripper
-I Feel Fine
-Paperback Writer
-Boys
-I'm Looking Through You
-Roll Over Beethoven
-If I Needed Someone
-She Loves You
-Taxman
-From Me To You
-Drive My Car
-Love Me Do
-Yesterday
-Do You Want to Know a Secret ?
-And Your Bird Can Sing
-Can't Buy Me Love
-Good Morning Good Morning
-Twist and Shout
-Dear Prudence
-Give Peace a Chance

20 août 1969
Les Beatles retournent en studio et achèvent I Want You (She's So Heavy).

26 septembre et 1er octobre 1969
Abbey Road sort.

Décembre 1969
Les Beatles se préparent à clore la décennie en jouant à 3 endroits symboliques : Candlestick Park (29 décembre), Star-Club (30 décembre) et Cavern Club (31 décembre).
Titres :
-Love Me Do
-Please Please Me
-Twist and Shout
-I Want to Hold Your Hand
-She Loves You
-From Me To You
-Can't Buy Me Love
-A Hard Day's Night
-I Feel Fine
-Ticket to Ride
-Help !
-Day Tripper
-Paperback Writer
-All You Need Is Love
-Hello Goodbye
-Lady Madonna
-Hey Bulldog
-Hey Jude
-Revolution
-Helter Skelter
-Get Back
-Come Together
-Something
-Heres Comes the Sun
-Octopus's Garden
-Give Peace a Chance
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
-The End

1er janvier 1970
Les Beatles célèbrent le Nouvel An au Fairfield Halls, devant 1800 personnes.

1er avril 1970
Les Beatles annoncent publiquement leur dissolution. Plus tard, en soirée, ils scandent « Poisson d'avril ! » en direct à la télévision.

2 avril 1970
Quelques heures après leur blague, les Beatles annoncent que, pour féliciter leurs fans de s'être calmés, les tournées reprendront d'ici août.

8 et 18 mai 1970
Let It Be sort.

12 mai 1970
Montréal est nommé ville hôte des Jeux olympiques d'été de 1976. Les installations olympiques sont presque complétées, exceptée la tour (Moitié béton tout juste achevée), le toit (Pas installé évidemment) et le bassin d'aviron (Pas encore creusé). Entre-temps, la partie principale (2 pistes et 1 aérogare) de Mirabel est achevée, tandis que les autoroutes d'importance prennent forme très vite.

Août 1970
Les Beatles s'embarquent pour leur première vrai tournée américaine depuis 1970. Le groupe joue alors dans les arénas de la LNH.
-Forum de Montréal (1er août 1970, 18000 personnes)
-Maple Leaf Gardens (3 août 1970, 16000 personnes)
-Boston Garden (5 août 1970, 14000 personnes)
-Madison Square Garden (7 août 1970, 20000 personnes)
-Olympia Stadium (9 août 1970, 16000 personnes)
-Chicago Stadium (11 août 1970, 17000 personnes)
-Forum de Los Angeles (13 août 1970, 18000 personnes)
-Pittsburgh Civic Arena (15 août 1970, 17000 personnes)
-Spectrum de Philadelphie (17 août 1970, 18000 personnes)
-Metropolitan Sports Center (19 août 1970, 15000 personnes)
-St. Louis Arena (21 août 1970, 20000 personnes)
-Oakland-Alameda County Coliseum Arena (23 août 1970, 15000 personnes)
-Pacific Coliseum (25 août 1970, 16000 personnes)
-Buffalo Mémorial Auditorium (27 août 1970, 16000 personnes)
-Colisée de Québec (29 août 1970, 10000 personnes, concert supplémentaire)
Titres :
-Get Back
-Paperback Writer
-Hey Bulldog
-Hey Jude
-Revolution
-Helter Skelter
-Dear Prudence
-Come Together
-Something
-Heres Comes the Sun
-Octopus's Garden
-I Want You (She's So Heavy)
-Dig a Pony
-I Me Mine
-Maggie Mae
-Don't Let Me Down
-I've Got a Feeling
-Across the Universe
-Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
-Let It Be
-The Long and Winding Road
-The End

Septembre et octobre 1970
Une grève éclate sur le chantier du parc olympique, les travailleurs se plaignant de devoir construire une tour inclinée sur un stade et d'obéir à un français de France (Tallibert). John s'envole donc pour Montréal et intervient dans la grève. Il rappelle que la Place Ville-Marie fut conçue par un américain [de New York] et que la tour est très importante pour les jeux de 1976, car elle permettra au toit de se rétracter. Les travailleurs retrouvent confiance et continuent de construire les installations. La moitié acier de la tour est donc débutée.

27 et 30 novembre 1970
Les Beatles sortent l'un de leurs meilleurs albums : All Things Must Pass
Image
Les titres sont :
I'd Have You Anytime (George Harrison)
My Sweet Lord
Wah-Wah
Isn't It a Pity
What Is Life
Let It Down
Beware of Darkness
Run of the Mill
Behind That Locked Door
All Things Must Pass
Mother (John Lennon)
Love
God
Working Class Hero
Man We Was Lonely (Paul McCartney)
Junk
Singalong Junk
Teddy Boy
Maybe I'm Amazed
Night and Day (Ringo Starr)
Stardust
Sentimental Jouney
Instant Karma (John Lennon)
Power to the People
Give Peace a Chance
Isn't It a Pity (Version 2)
Le groupe part en tournée mondiale 1 semaine avant la sortie enfin de faire la promotion de l'album.
Dates de la tournée :
-Stade de Wembley (14 novembre 1970, 82000 personnes)
-Goodison Park, Liverpool (16 novembre 1970, 40000 personnes)
-Stade Jarry, Montréal (18 novembre 1970, 28000 personnes)

Note : De 1966 à 1970, John conserve son look Beatle sans lunettes (N'ayant pas joué dans le film de Richard Lester où il commençait le port de ses lunettes.).
Image
De plus, Mirabel demande la plus grande mobilisation d'ouvriers de chantiers jusqu'alors. Des centaines de travailleurs contribueront.

Janvier 1971
John décide de produire un film original de science-fiction : Code Lyoko. Les Beatles partent en Amérique pour concrétiser le projet de leur leader.

Février 1971
Phillip K. Dick refuse de prendre part à la production du film. John décide de se fier à la jeunesse. Il engage donc le jeune James Cameron, 17 ans, pour scénariser son synopsis. Le résultat impressionne grandement le Beatle. Ce dernier entre en discussions avec certains studios mineurs américains (American International Pictures, United Productions of America, Embassy Pictures, Hemdale, etc.), mais aucun n'est intéressé. United Artists n'a pas renouvelé son contrat cinématographique avec les Beatles, de toute façon. John discute donc avec les majors du cinéma. Warner Bros. et Walt Disney Pictures sont les premiers à discuter, mais ils ne sont pas intéressés. John est ignoré par la Fox et MGM. Finalement, Paramount Pictures et Universal Studios sont tous deux attirés par le projet du leader des Beatles. Paramount vient de sortir Love Story alors qu'Universal a sorti Airport. Au final, c'est Universal que John choisit. William Hanna et Joseph Barbera sont également intéressés au projet et s'y joignent rapidement.
Logo d'Universal Pictures
Image
Logo d'Hanna-Barbera en 1971
Image
Logo d'Hanna-Barbera en 1975
Image

Mars 1971
L'autoroute et la ligne ferroviaire souterraine reliant les aéroports de Mirabel et Dorval sont achevées. La ligne ferroviaire fut débutée au début de l'année précédente.

Avril 1971
Le stade est complètement achevé. La tour suivra d'ici Noël ou l'année prochaine.

Mai 1971
Les Beatles poursuivent l'enregistrement de leur prochain album dont le titre reste secret jusqu'à sa sortie.

Juin 1971
Le village olympique est achevé. Quant à Mirabel, la moitié des aérogares sont construites en un temps fou, tout comme le TRRAM et les pistes au sud.

9 septembre et 8 octobre 1971
Les Beatles sortent l'album Imagine.
Titres :
Imagine
Jealous Guy
How Do You Sleep ?
Monkberry Moon Delight
Uncle Albert/Admiral Halsey
Eat at Home
Beaucoups of Blues
The Back Seat of My Car
Bangla Desh
It Don't Come Easy
Another Day
The Stroke
Happy Xmas (War Is Over)
More Than A Feeling
La tournée mondiale débute le 29 août.
Dates de la tournée :
-Autostade, Montréal (29 août 1971, 35000 personnes)
-Stade de l'exposition Nationale, Toronto (31 août 1971, 33000 personnes)
-Ottawa Civic Centre (2 septembre 1971, 10000 personnes)
-Winnipeg Arena (4 septembre 1971, 15000 personnes)
-Edmonton Gardens (6 septembre 1971, 5000 personnes)
-Stampede Corral, Calgary (8 septembre 1971, 6000 personnes)
-Stade de l'Empire, Vancouver (10 septembre 1971, 32000 personnes)
-Seattle Center Coliseum (12 septembre 1971, 16000 personnes)
-Veterans Memorial Coliseum, Portland (14 septembre 1971, 13000 personnes)
-Candlestick Park, San Francisco (16 septembre 1971, 42000 personnes)

Décembre 1971
Toutes les pistes de Mirabel sont complètes. Un 4e aérogare est achevé et un 5e est en cours de construction.

Février 1972
John veut un groupe inconnu pour faire les chansons du film. Il choisit le groupe Queen.

Mai 1972
La tour inclinée du stade olympique est enfin terminée, mais le toit rétractable en toile de Kevlar n'a pas encore été commandé. Heureusement, il reste encore 3 ans avant les jeux.

Août 1972
Le 6e et dernier aérogare de Mirabel est commencé et les installations additionnelles (Adaport et zone de maintenance) sont complètes.

30 août 1972
Afin d'aider les démunis du monde, John décide d'organiser un méga-concert caritatif regroupant les plus grandes vedettes de la musique populaire à Central Park, dans la ville de New York.
Têtes d'affiche :
-The Beatles
-The Rolling Stones
-Elvis Presley
-Johnny Cash
-Led Zeppelin
-The Who
-Cat Stevens
-David Bowie
-Deep Purple
-Black Sabbath
-Bob Dylan
-Elton John
-Neil Diamond
-Etc.
L'évènement attire 1 million de spectateurs, ce qui en fait le plus grand concert musical jusqu'alors.

12 juin et 15 septembre 1972
Ram
-Ram On
-Woman is the nigga of the world
-Cold Turkey
-Sunday Bloody Sunday 1
-Love Is Strange
-Give Ireland back to the Irish
-Attica State
-Mary has a Little Lamb
-Detroit Rock City
-Back Off Boogaloo
-Hi, Hi, Hi
-Love Gun
-Ram On (reprise)
-Sunday Bloody Sunday 2
La tournée promotionnelle est initiée par le concert de Central Park.
-Shea Stadium
-Yankee Stadium
-Autostade
-Exhibition Stadium
-Empire Stadium
-Candlestick Park
-Los Angeles Memorial Stadium
-Dodger Stadium
-Atlanta Stadium
-Comiskey Park
-Fenway Park
-Stade de Wembley
-Goodison Park
-Parc des Princes
-Stade olympique de Berlin
-Etc.

31 décembre 1972
Le maire Jean Drapeau annonce l'ouverture de l'aéroport international Montréal-Mirabel et du Stade Olympique de Montréal. Respectivement, les vols internationaux sont officiels et les Expos ont leur [vrai] domicile.

Janvier 1973
La NASA ayant mis de côté un budget suffisant pour une dernière mission Apollo après la 17, Apollo 18 est officialisé avec John Lennon et Jim Lovell parmi l'équipage. John ne sera pas crédité en tant que premier civil à marcher sur la Lune puisqu'il a déjà effectué un vol spatial. Jim Lovell, quant à lui, en sera à sa troisième mission Apollo, n'ayant pu marcher sur la Lune lors d'Apollo 13.

Février 1973
Le pilote du module de commande est James McDivitt, sorti de sa retraite pour la mission.

Mars 1973
Durant les temps libres de son entraînement, John poursuit le casting de Code Lyoko avec l'aide de Ringo Starr et Marlon Brando, qui vient d'interpréter Don Vito Corleone dans Le Parrain. Patrick Swayze et John Travolta sont choisis pour les rôles respectifs d'Ulrich Stern et Jérémie Belpois. Michael Biehn et Linda Hamilton sont sélectionnés plus tard pour camper Odd Della Robbia et Aélita Schaeffer respectivement. Joan Lin est choisi en Yumi. Arnold Schwarzenegger devient William Dunbar. Jack Nicholson et Paul Newman sont Jim Moralès et J-P Delmas. En fin de l'année, la distribution est complète et le tournage commencera en début de 1974 pour sortir en 1975.
Patrick Swayze (À droite) en 1975
Image
John Travolta en 1973
Image
Michael Biehn autour de 1976
Image
Linda Hamilton dans Terminator (1984)
Image

1er mai 1973
La mission Apollo 18 (Jim Lovell, James McDivitt et John Lennon) décolle de Cap Canaveral.

4 mai 1973
Jim Lovell pose le pied sur la Lune, suivi de John Lennon.

30 mai 1973
L'album Band On The Run sort.
-Band On The Run
-Live and Let Die
-Mind Games
-Meat City
-One Day (1)
-Jet
-Mrs Vandebilt
-Helen Wheels
-My Love
-Give Me Love (Give Me Peace on Earth)
-Sue Me, Sue You Blues
-The Light That Had Lighted the World
-Don't Let Me Wait Too Long
-Who Can See It
-That Is All (1)
-I'm The Greatest
-Photograph 1
-You're Sixteen
-Oh My My
-That's All (2)
-Photograph 2
-One Day (2)
Tournée promotionnelle, avec Queen en première partie :
-Stade de Wembley (29 mai 1973)
-Goodison Park
-Parc des Princes
-Stade olympique de Berlin
-Forum de Montréal
-Colisée de Québec
-Madison Square Garden
-Nassau Coliseum
-Boston Garden
-Maple Leaf Gardens
-Los Angeles Memorial Coliseum
-Stade olympique national de Tokyo
-Nippon Budokan
-Etc.
Titres de Queen :
-Keep Yourself Alive
-Be-Bop-A-Lula
-Son and Daughter
-Jailhouse Rock
-Shake, Rattle and Roll
-Liar

Janvier 1974
John est confronté à un sérieux problème : John Travolta (1,88 mètres) et Michael Biehn (1,83 mètres) sont plus grands que Patrick Swayze (1,78 mètres) et Linda Hamilton (1,68 mètres) plus que Joan Lin (1,65 mètres). John insiste alors pour que Swayze et Lin reçoivent chacun une croissance additionnelle ou Travolta, Biehn et Hamilton se voient retirer des parties du squelettes. La première option est choisie.

Février 1974
L'université de l'Utah est engagé pour concevoir un générique avec des graphismes 3D. Ledit générique est conçu par Frederic Parke, créateur d'une vidéo représentant des visages créés en 3D deux ans plus tôt, et généré par un supercalculateur Cray.

Avril 1974
Le tournage débute avec les scènes sans Swayze ni Lin.

Août 1974
Swayze et Lin sont prêts pour le tournage. Ils mesurent respectivement 1,88 mètres et 1,7 mètres.

Novembre 1974
Le tournage s'achève en novembre pour un budget de 30 millions de dollars fournis par Hanna-Barbera et Universal Pictures. Les acteurs font eux-mêmes les cascades, causant des blessures osseuses, et les scènes sur Lyoko sont tournés en studio et en nature.

26 septembre et 4 octobre 1974
Dark Horse
-Dark Horse
-Hari's on Tour (Express)
-So Sad
-Bye Bye, Love
-Ding Dong, Ding Dong
-Far East Man -Avec Ron Wood-
-Simply Shady...
-...Real Slim Shady
-(It's All Down To) Goodnight Vienna
-Snookeroo -Avec Elton John-
-Call Me 1
-No No Song
-Only You (And You Alone)
-Easy For Me -Avec Harry Nilsson-
-Junior's Farm
-Going Down On Love
-Whatever Gets You Thru the Night -Avec Elton John-
-Old Dirt Road -Avec Harry Nilsson-
-Bless You
-#9 Dream
-Call Me 2
-(It's All Down To) Goodnight Vienna (reprise)
-Baker Street -Avec Gerry Rafferty-
Tournée promotionnelle, Queen en première partie :
-Stade de Wembley (21 septembre 1974)
-Goodison Park
-Parc des Princes (25 septembre 1974)
-Forum de Montréal
-Colisée de Québec
-Ottawa Civic Centre
-Exhibition Stadium
-Madison Square Garden
-Nassau Coliseum
-Kemper Arena
-Spectrum
-Omni Coliseum
-Hartford Civic Center
-Dodger Stadium
-Los Angeles Memorial Coliseum
-Candlestick Park
-Nippon Budokan
Titres de Queen :
-Seven Seas of Rhye
-Jailhouse Rock
-Keep Yourself Alive
-Liar

1975
Après un montage rapide des séquences et une amélioration de la santé des acteurs, le film sort le 30 août 1975 à Montréal. Le film remporte 550 millions de dollars au box-office nord-américain et 274 autres millions à l'étranger, totalisant plus de 770 millions de dollars !

17 et 21 février 1975
Rock 'n' Roll
-Venus and Mars
-Call Me Back Again
-Rock Show
-Letting Go
-Listen to What the Man Said
-You
-A Bit More of You
-This Guitar (Can't Keep from Crying)
-Be-Bop-A-Lula
-You Can't Catch Me
-Come Together (Live à Central Park)
-Sweet Little Sixteen
-Ain't That a Shame
-Do You Wanna Dance ?
-Peggy Sue
-Since My Baby Left Me
-Venus and Mars (reprise)
-Stand by Me
-Stand Up for Rock and Roll
Tournée promotionnelle, dernière avec Queen en première partie :
-Empire Pool de Wembley
-Empire Theatre
-Olympia de Paris
-Forum de Montréal
-Etc.
Titres de Queen :
-Now I'm Here
-Stone Cold Crazy
-Keep Yourself Alive
-Liar
-Jailhouse Rock
-Seven Seas of Rhye
-Killer Queen

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 23 Déc 2018, 19:52, édité 26 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 24 Mai 2018, 23:53

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Premier film (1975)

Synopsis
En juin 1975, Franz Hopper (John Lennon) et sa fille Aélita (Linda Hamilton) fuient deux officiers d'une agence gouvernementale top secrète à leur recherche. Le scientifique paternel l'emmène à son laboratoire secret situé sous Expo 67. Il enregistre une vidéo d'appel à l'aide, stipulant que quiconque lit ce message doit sauver la planète avant tout. Le duo descend dans des cylindres rétractables, promettant à Aélita qu'ils seront en sécurité.
...
Trois mois plus tard, Jérémie Belpois (John Travolta), un élève de l'Université McGill, s'aperçoit de la disparition d'Aélita, qui était sa meilleure amie. Milly (Jennifer Grey), la sœur cadette d'Aélita et journaliste de l'université, lui apprend qu'elle était rentrée chez leur père en juin, mais a disparu peu après. Elle ignore cependant où elle est. Aidé d'Ulrich Stern (Patrick Swayze), le plus âgé de la classe et son meilleur ami, ils retrouvent la piste d'Aélita jusqu'au laboratoire de Franz Hopper. Jérémie rallume le supercalculateur, alors éteint, sous l'instance d'Ulrich. L'ordinateur s'allume et Aélita apparaît à l'écran. Croyant d'abord à un jeu vidéo, le duo remarque avec stupeur que la jeune fille leur parle comme au travers d'une fenêtre et qu'il s'agit bien de leur amie disparue. Elle a cependant perdu la mémoire, ne se remémorant que de son nom et sa famille.
...
Sur Lyoko, Aélita a l'apparence d'une elfe en kimono rose et vert. Ses bras et son visage sont tous exposés et de couleur rose foncé. Son cou orne un symbole curieux, l'œil de XANA. Jérémie se questionne sur ce qu'est XANA. Le trio décide de reprendre leur conversation dès demain.
...
Le lendemain, Ulrich supporte mal son nouveau coloc Odd Della Robbia (Michael Biehn), le cousin d'Aélita et Milly qu'il a rencontré la veille, en raison du comportement puéril et immature de ce dernier. Il part en cours de penchak-silat, enseigné par Jim Moralès (Jack Nicholson). Une jeune japonaise séduisante, Yumi Ishiyama (Joan Lin Feng-Jiao), arrive. Les deux élèves enchaînent un duel que Yumi remporte. Ulrich, malgré sa honte, est séduit par la beauté de la jeune fille et cela semble réciproque avec elle.
...
En soirée, Jérémie retourne au labo pour discuter avec Aélita. Entre-temps, Ulrich découvre son lit ravagé par un shih-tzu, Kiwi, appartenant à Odd. Il doit cependant retrouver Jérémie au labo. Ce dernier a découvert les cylindres rétractables, qui sont en fait des scanners-téléporteurs qui envoient tout être vivant sur Lyoko. Il en déduit qu'Aélita a abouti dans le monde virtuel par cet appareil et suggère de tester la machine pour s'assurer d'être en mesure d'envoyer une personne rencontrer Aélita. Ulrich propose d'utiliser Kiwi, pour se venger surtout.
...
Alors qu'il prend le chien, Ulrich est repéré par Odd suite à un aboiement du canin. Sissi Delmas (Kim Basinger), qui voulait voir Ulrich et était vêtue d'un soutien-gorge et d'une jupe pour le conquérir, se retrouve mêlée à la poursuite d'Ulrich par Odd, ce dernier tombant sur Sissi, les mains sur le ventre de la jeune fille qui rougit. Elle aide Odd à pourchasser Ulrich sans comprendre la situation. Le pourchassé arrive à temps et pose l'animal dans un scanner. Jérémie active alors le procédé de virtualisation, mais Odd arrive, pousse Ulrich et sort Kiwi de la machine, mais le scanner se referme et Odd est envahi par une lumière aveuglante. Peu après, il tombe dans une forêt de conifères et se voit vêtu d'une combinaison moulante mauve avec des oreilles et une queue de chat et des pattes de félins en guise de mains. La voix de Jérémie se fait entendre, ce dernier communiquant avec un microphone branché au supercalculateur. Le génie explique que l'ordinateur fournit automatiquement la tenue virtuelle à la personne envoyée en fonction de ses rêves. L'explication est vite interrompue par un rayon laser qui passe près de frapper Odd. Arrive alors un patrouilleur mortel, un robot de 2 mètres muni de deux fusils à pompe d'assaut en guise de bras et d'un canon plasma sur l'épaule, qu'Odd surnommera des tanks. Ulrich est envoyé en renfort. Il se voit en samouraï en costume moulant jaune et muni d'un katana rétractable, qui sera vite surnommé « sabre laser ». Le jeune pesilat arrive à la rescousse d'Odd et détruit le robot. Cependant, des créatures aux pattes d'araignées et têtes de pieuvre surgissent et ouvrent le feu sur le duo qui fuit vers une grande tour cylindrique blanche. Odd les nommera « Kankrelats ». Ils y entrent mais tombent dans un tunnel numérique qui les mènent à un nouveau territoire de par une autre tour. Le territoire en question est constitué de banquises et de glaces et le ciel y est de nuit. De nouvelles créatures, des cubes munis de pattes, arrivent et détruisent le duo avec leurs lasers. Odd les nommera les « Blocks ». Sissi, prise de panique, remonte et découvre Jérémie suspendu par des câbles électriques possédés. Ulrich et Odd sortent des scanners, ayant seulement été dévirtualisés, et neutralisent les câbles en les entremêlant, les faisant électrocuter eux-mêmes. Sissi, terrorisée par les évènements, se masse le diaphragme et veut des explications.
...
Le lendemain, le quatuor discute de Lyoko. Jérémie explique qu'Aélita est plus à risque aux attaques des monstres, en raison de l'extinction temporaire de l'ordinateur. La dévirtualisation représente alors une mort certaine pour la jeune elfe. Ulrich propose d'éteindre la machine, mais Jérémie refuse et préfère trouver une solution pour sauver Aélita. À cause d'une vanne d'Odd, Jérémie avoue accidentellement qu'il est tombé amoureux d'Aélita. Ulrich le défend et affirme connaître la même chose pour une autre fille, Sissi s'excitant. Jérémie annonce alors que tous, excepté lui, iront sur Lyoko, le soir même. Sissi accepte à condition d'aller en cours de danse du ventre avec d'autres filles.
...
Sissi fait danser ses abdos, supervisée par Jim. Elle retourne se changer mais est suivie par Nicolas Poliakoff (Bill Murray) et Hervé Pichon (Joe Pantoliano), deux vrais laiderons qui admirent sa beauté physique. Elle le ferme la porte au nez et retire son haut. Soudain, une sphère lumineuse surgit de la prise électrique. Sissi, en soutien-gorge et jupe de danseuse, voit la sphère pénétrer dans son abdomen et reçoit une décharge électrique très brutale, ce qui manque de la tuer. Nicolas et Hervé défoncent la porte, alarmés par les cris, et découvrent une Sissi mourante, le ventre complètement brûlé.
...
Informé par certains élèves du campus, Ulrich, qui revient d'un deuxième duel contre Yumi, remporté par le samouraï, emmène cette dernière et les autres au labo, prenant donc les choses en main. Jérémie s'occupe désormais d'envoyer et guider l'équipe sur Lyoko. Yumi devient alors une geisha guerrière. Elle est vêtue d'un kimono noir-rouge et d'une ceinture jaune, avec un pantalon blanc. Elle est armée de deux éventails tranchants comme des lames de rasoir et qui se lancent tels des shurikens ou des boomerangs. Le trio rencontre alors Aélita, qu'Odd avoue lui reconnaître une beauté incroyable. Yumi se fait très protectrice pour elle, tandis qu'Ulrich organise leur plan de bataille qui est d'amener Aélita à une tour rouge qui gèrerait toute attaque sur Terre et que l'elfe est la seule à pouvoir désactiver.
...
Entre-temps, Sissi se remet indemme de l'incident. Son père Jean-Pierre (Paul Newman), alors directeur de l'université, lui flatte son ventre brûlé. En douleur et paniquée, elle brise la promesse du groupe de garder secret Lyoko et informe son père et Jim de l'existence du supercalculateur. De retour sur Lyoko, Ulrich, Odd et Yumi se battent avec bravoure pour protéger la jeune elfe des monstres. Ulrich est également séduit par la fougue de Yumi. Toutefois, un nouveau monstre, le Krabe, apparaît et crée des ennuis au quatuor. Ulrich réussit à le détruire en plantant son sabre dans la carapace du crustacé virtuel. Odd découvre son pouvoir qui est de tirer des fléchettes de plasma avec ses poignets. Il appellera ce pouvoir « Flèches laser ». Le trio détruit les monstres et Aélita fonce à la tour. Elle pose sa main sur l'interface et désactive la tour, effaçant ainsi la sphère électrique qui était revenue et attaquait le campus. Alors que le trio revient de Lyoko, Sissi arrive avec son père et Jim. J-P découvre la menace que représente le supercalculateur et implore Jérémie de l'éteindre, ignorant l'existence d'Aélita. Sissi, voyant la présence de Yumi comme une trahison d'Ulrich, encourage l'opinion de son père. Ulrich la traite violemment de sale traîtresse. Jérémie refuse alors d'éteindre la machine et lance un retour vers le passé.
...
12 heures plus tôt, le trio se retrouve et cherche Jérémie. Une fois trouvé, ce dernier ne comprend pas pourquoi Ulrich n'est plus le seul à connaître l'existence de Lyoko et d'Aélita. Il recontacte cette dernière qui confirme les dires du trio. Il doit donc s'immuniser des retours temporels. Aélita lui demande plutôt de l'oublier et d'éteindre l'ordinateur, constatant l'importante menace que représente la machine pour, non seulement la ville de Montréal, mais aussi toute la planète entière. Jérémie refuse et lui répond « Un monde sans toi n'en est pas un. ». Alors que l'elfe insiste, le génie craque et lui déclare ses sentiments pour elle. La jeune fille est émue et verse alors une larme à la surprise de ses amis. Alors qu'Ulrich et Odd voulaient déjà continuer, Yumi accepte finalement d'aider la bande et déclare à Aélita qu'elle est comme une petite sœur pour elle. Les quatre étudiants sortent de la chambre, mais Sissi, affectée par le retour dans le passé, gronde Ulrich pour ne pas s'être présenté à sa chambre. Ce dernier lui envoie un doigt d'honneur et la menace de ne plus réapparaître dans leur champ de vision.
...
Un mois suit l'assemblement des Lyoko-guerriers. Jérémie découvre que les monstres et attaques sont des œuvres de XANA, un programme multi-agent résidant dans le supercalculateur. À l'Halloween, une nouvelle élève, Samantha Knight (Angela Bassett), arrive au campus. Odd est immédiatement amoureux d'elle et cela semble réciproque. Entre-temps, Ulrich et Yumi prépare la salle pour le bal d'Halloween lorsque Sissi, maintenant flanquée d'Hervé et Nicolas, insulte pitoyablement la jeune Milly, insinuant qu'elle n'attire personne. Ulrich ne peut pas aider lorsqu'elle lui demande d'être son cavalier, en raison qu'il ait déjà invité Yumi et qu'ils ont une différence d'âge trop grande. Elle fuit au dortoir en pleurant. Quant à Jérémie, il fait d'excellents progrès. Après avoir matérialisé un cheveu d'Aélita, il trouve la clé officielle de matérialisation de la jeune elfe aux cheveux roses lorsqu'Odd échappe par accident des chocolats sur son clavier.
...
Odd surprend Sam à piquer du matériel informatique dans la classe de science. Tout à coup, la porte se referme et se verrouille, enfermant Sam dans la pièce. Au réfectoire, Yumi voit son verre se casser dans sa main, provoquant une coupure peu grave mais ensanglantée. Ulrich désinfecte la blessure et pose le pansement. La douceur du beau garçon émoi la jeune geisha qui lui avoue ses sentiments pour lui. Ulrich, aux anges, s'apprête à l'embrasser, mais Kiwi se met à gindre et la fenêtre explose. De plus, le Teddy Bear de Milly disparaît.
...
Sissi est en soutien-gorge et string dans sa chambre lorsque ses effets se mettent à tomber de l'étagère. Finalement, le Teddy Bear apparaît, possédé par XANA et en pleine métamorphose, et saute sur Sissi, qui finit battue par l'ourson en peluche. Tamiya Diop (Lorraine Toussaint), la meilleure amie et coloc de Milly, photographie la chambre de la peste lorsque le campus, comprenant la salle en pleine fête, se met à trembler. Odd réussit à sortir Sam de la pièce lorsque le plafond commence à tomber. Odd emmène sa petite-amie au labo pour espérer son soutien. Jérémie et Aélita découvrent que XANA s'y prend dur : il a possédé et transformé le teddy bear de Milly en ours géant de 25 mètres de hauteur et s'est mis à émettre de puissants ultrasons afin de détruire le campus et tuer les lyoko-guerriers.
...
Ulrich et Yumi évacuent la salle tandis qu'Odd revient au collège pour évacuer les dortoirs. Les deux pesilats combattent alors l'imposant nounours et réussit après nombreuses prouesses à lui trancher la gorge, ce qui le neutralise. Odd est cependant piégé avec Milly et Tamiya aux dortoirs lorsque l'étage supérieur s'ouvre sur l'étage inférieur. Sam revient et les aide à sortir. On apprend alors que Sam et Tamiya sont des sœurs, ce qui amène Odd à inclure les journalistes dans leur groupe. De leur côté, Ulrich et Yumi croisent Jim qui se bat contre des Kankrelats. Ils l'amènent au labo pour obtenir mains fortes. Cependant, Sissi reste coincée sous les débris du campus. William Dunbar (Arnold Schwarzenegger), un étudiant secrètement amoureux de Yumi, la sauve après avoir croisé Odd et assuré son aide.
...
Jérémie virtualise le trio sur Lyoko alors que Jim, Sam et les journalistes protègent l'entrée. Cependant, XANA demeure actif et prend possession des quatre bulldozers destinés à la future rénovation du gymnase pour les diriger vers le labo afin de détruire l'équipement lui étant nuisible. Ulrich et ses amis atterrissent alors au milieu d'un désert avec des canyons et des trous. Ils trouvent Aélita, mais deux sphères métalliques se dirigent vers eux puis s'arrêtent pour s'ouvrir. Une décharge de laser est alors projetée contre eux. Yumi utilise la télékinésie pour faire tomber une grosse pierre sur un méga-tank, surnom par Odd. Ce dernier découvre ses flashs d'anticipation, il voit Aélita tomber dans un trou. Sur Terre, Jim et les autres aperçoivent les bulldozers et leur lancent des morceaux de roches et de métals pour les ralentir, sans succès. Sur Lyoko, Aélita reçoit un rocher pointu au ventre et tombe dans le trou, mais Odd la rattrape de justesse. Yumi retire la pierre du ventre d'Aélita qui ne saigne pas. La jeune elfe a toutefois perdu 10 points de vie. L'autre mégatank arrive et les poursuit dans un tunnel qui mène à une tour de passage prise par la tour activée. Jérémie découvre toutefois qu'elle mène au territoire à la tour activée. Aélita s'y rend avec Odd. Ulrich et Yumi doivent surveiller la tour qui laisse passer n'importe quoi, même les monstres. Sur Terre, Jim grimpe sur un bulldozer pour l'éteindre, mais en vain. La troupe mécanique détruit les pavillons camouflant l'entrée du labo. Sur Lyoko, Yumi reçoit un tir en plein ventre d'un nouveau monstre, un endosquelette métallique humanoïde qu'Ulrich et non Odd appelle « Terminator ». Ce dernier lâche son fusil et opte pour un combat corps-à-corps. Ulrich est projeté alors contre un rocher et Yumi est mortellement blessée au ventre par les poings foutrement brutaux du robot. Ulrich se relève, fou de rage, et envoie le Terminator dans la mer numérique, l'océan qui sous-plombe Lyoko et représente le NCP (ancêtre de l'Internet). Yumi se remet faiblement de son agression abdominale, ayant perdu 60 points de vie. Ulrich l'enlace puis... l'embrasse tendrement sur les lèvres.
...
Odd et Aélita arrivent à la fôret mais il y a un gros problème. Les ultrasons ont déréglé le procédé de matérialisation d'Aélita. Si elle désactive la tour, elle sera évaporée et donc, mourra. Aélita l'apprend et réfléchit rapidement, mais se résout finalement à sauver l'humanité. Odd détruit les monstres jusqu'à être dévirtualisé. Aélita réussit toutefois à désactiver la tour, puis se dissipe paisiblement. Jérémie pleure sa bien-aimée. Jim et Sam passent aux scanners, étant les seuls volontaires officiels pour continuer l'aventure avant que le génie ne lance le retour vers le passé.
...
Ulrich, encouragé par Yumi, accepte d'être le cavalier de Milly et rembarre Sissi, prétextant qu'elle n'a pas assez de cerveau pour sortir avec lui. Au labo, Jérémie se rend compte qu'il a toujours le cheveu d'Aélita et que le procédé de matérialisation est intact. Il informe la bande, incluant Jim et Sam, et lance les procédures. Aélita atterrit dans un scanner, accueillie chaleureusement par Jérémie et la bande. Cependant, il découvre que XANA a volé la mémoire humaine d'Aélita, ce qui l'a lie à l'ordinateur. Jérémie embrasse Aélita puis commence à réparer le superscan, appareil qui repérera les tours activés et permettra donc à la jeune elfe de rester sur Terre.

Distribution
Patrick Swayze (VF : Patrick Floerscheim/VQ : Éric Gaudry) : Ulrich Stern, leader
John Travolta (VF : Philippe Ogouz/VQ : Jean-Luc Montminy) : Jérémie Belpois, leader scientifique
Joan Lin Feng-Jiao (VF : Élisabeth Wiener/VQ : Élise Bertrand) : Yumi Ishiyama
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Mario Desmarais) : Odd Della Robbia
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Aélita Schaeffer
John Lennon (VF : Pierre Arditi/VQ : Robert Maltais) : Franz Hopper
Paul Newman (VF : Marc Cassot/VQ : Benoît Marleau) : Jean-Pierre Delmas
Jack Nicholson (VF : Jean-Pierre Moulin/VQ : Vincent Davy) : Jim Moralès
Arnold Schwarzenegger (VF : Pascal Renwick/VQ : Yves Corbeil) : William Dunbar
Kim Basinger (VF : Emmanuèle Bondeville/VQ : Marie Eykel) : Sissi Delmas
Joe Pantoliano (VF : Jacques Bouanich/VQ : Sébastien Dhavernas) : Hervé Pichon
Bill Murray (VF : Bernard Métraux/VQ : Carl Béchard) : Nicolas Poliakoff
Angela Bassett (VQ : Claudine Chatel) : Samantha Knight
Jennifer Grey : Milly Solioveff-Schaeffer
Lorraine Toussaint : Tamiya Diop-Knight
Réalisé par John Lennon
Produit par Les Beatles
Scénario de James Cameron (Son premier film)
Synopsis de John Lennon
Musique de James Horner (Son premier film)
Partitions additionnelles : Jerry Goldsmith, Wendy Carlos et Basil Poledouris
Chansons de Queen (Leur premier film, leur révélation commerciale)
Société de production : Apple Films, Onyx Films et Hanna-Barbera
Société de distribution : Universal Pictures (Monde), Toho (Japon)
Générique :
Universal Pictures et Hanna-Barbera présentent
Une production Apple et Onyx Films
Un film de John Lennon

Liste des chansons
-Bohemian Rhapsody (Queen), générique de fin
-Free Bird (Lynyrd Skynyrd), générique de début
-I'm in Love With My Car (Queen), introduction d'Ulrich
-Helter Skelter (The Beatles)
-Girl (The Beatles)
-Keep Yourself Alive (Queen), scène de combat
-Liar (Queen), trahison de Sissi
-Killer Queen (Queen), prouesses de Yumi
-Now I'm Here (Queen), aide de Jim lors de la bataille finale
-Seven Seas of Rhye (Queen)
-You're My Best Friend (Queen)
-Tomorrow Never Knows (The Beatles)

Réception critique
Le film reçoit un accueil critique très positif. Sur Rotten Tomatoes, on dénombre 100 % de critiques positives sur 59 avis différents. Code Lyoko est considéré comme étant le meilleur film de 1975 avec Les Dents de la Mer. Plusieurs critiques disent que le film est en avance sur son temps. Cependant, George Lucas, ami de Steven Spielberg, accusa John Lennon de plagiat. En effet, Lucas travaillait à l'époque sur un film alors en préproduction nommé « Star Wars », mettant en scène des sabres laser similaires à celui d'Ulrich Stern, alors armes principales des protagonistes de Star Wars. Lennon, pour apaiser les tensions, demanda à Lucas l'année qu'il débuta son projet. Ce dernier répondit qu'il eut ses premières idées en 1972. Lennon répondit à regret qu'il a eu l'idée de Code Lyoko en 1966. Star Wars est donc annulé, mais Lennon lui demande de poursuivre son projet et propose que les sabres laser de Star Wars n'aillent aucun lien avec ceux de Code Lyoko. Lucas accepte malgré le peu de crédibilité que Lennon fait percevoir. Après la sortie de Star Wars, Lennon expliquera à répétition son accord, mais les avis des fans demeurent ambiguës plutôt qu'officiels. Lucas modifie donc le nom de l'arme pour « sabrolaser » à son univers, malgré les doubleurs français continuant de dire « sabre laser ». L'ambiguïté ne dure finalement que quelques mois et les fans des deux franchises sont désormais habitués à l'usage de l'arme dans les deux univers différents. Toutefois et rapidement, Spielberg proposa que Code Lyoko et Star Wars soient des univers communs, le deuxième étant dérivée. John et Lucas acceptent cette idée.
...
Le film conclut bien la Révolution tranquille du Québec et est un représentant majeur du Nouvel Hollywood.

Box-office
Code Lyoko est un succès phénoménal, avec des recettes brutes de 774 millions de dollars américains au box-office mondial. Il devient donc le premier film à remporter plus de 700 millions au box-office mondial et demeura le film le plus lucratif de tous les temps jusqu'en 1977 de par la sortie de sa suite. Malgré sa grande satisfaction des recettes, John Lennon a déclaré que le film aurait eu légèrement plus de recettes s'il était sorti plus tôt en été, mais les Dents de la Mer de Steven Spielberg méritait, selon le Beatle, d'être un succès. D'autant plus que John Lennon a rencontré Steven Spielberg et autres cinéastes du New Hollywood (Martin Scorsese, Brian De Palma, George Lucas, Dennis Hopper, etc.). Il a décidé de laisser Les Dents de la Mer sortir et avoir du box-office afin de ne nuire à aucun des deux films (Jaws et Lyoko).

Distinctions
-Récompenses
*Oscars 1976
--Meilleur réalisateur pour John Lennon
--Meilleur scénario original pour James Cameron
--Meilleure partition de chansons et adaptation musicale pour Freddie Mercury, Brian May, Roger Taylor et John Deacon
--Meilleure chanson originale pour Bohemian Rhapsody de Queen
*Golden Globes 1976
--Meilleur réalisateur pour John Lennon
--Meilleur acteur dans un second rôle pour Jack Nicholson
--Meilleure actrice dans un second rôle pour Angela Bassett
--Révélation masculine de l'année pour Patrick Swayze
--Révélation féminine de l'année pour Linda Hamilton
*Saturn Awards 1976
--Meilleur film de science-fiction pour Les Beatles
--Meilleur acteur pour Patrick Swayze
--Meilleure actrice pour Joan Lin Feng-Jiao
--Meilleure photographie pour John Lennon, James Cameron, Bernard Knowles et Ringo Starr
--Meilleur scénario pour James Cameron
--Meilleure musique pour James Horner
--Meilleurs effets spéciaux pour Douglas Trumbull, Stan Winston et Frederic Parke
--Meilleur maquillage pour John Lennon et James Cameron
*British Academy Film Awards 1976
--Meilleur film pour les Beatles
--Meilleure actrice pour Joan Lin Feng-Jiao
--Meilleur scénario pour James Cameron
--Meilleure direction artistique pour Anton Furst
--Meilleurs costumes pour John Lennon
--Meilleur son pour Paul McCartney
--Meilleure musique de film pour James Horner, ex-aequo avec John Williams pour les Dents de la Mer
--Meilleur nouveau venu dans un rôle principal pour Michael Biehn
*National Film Registry
--Intronisation à la Bibliothèque du congrès en 1989 afin d'être conservé pour son « importance culturelle, historique ou esthétique »
-Nominations
*Oscars 1976
--Meilleur film
--Meilleur acteur pour Patrick Swayze, John Travolta et Michael Biehn
--Meilleure actrice pour Joan Lin Feng-Jiao et Linda Hamilton
*Grammy Awards 1976
--Meilleure musique de film pour James Horner et Queen

John crée The Lennon Group afin de gérer ses revenus cinématographies et ses parts liées aux Beatles.

Le film représente, avec Les Dents de la Mer, la puisance d'Universal Pictures sur le cinéma moderne.

Les Beatles reviennent alors à la musique. Comme ils ont vidé la majorité de leur jus et que John doit s'occuper de ses films, ils sortent des compilations de chansons ayant été enregistrées durant les derniers albums mais qui n'ont pas été utilisées pour.

25 octobre 1975
Les Beatles sont les invités musicaux du 3e épisode de la 1ère saison de Saturday Night Live, Rob Reiner étant l'hôte.
Titres :
-Band On The Run
-Stand by Me
-Get Back

27 mars 1976
Sentimental Journey
-Hold On
-I Found Out
-Isolation
-Remember
-Well Well Well
-Look at Me
-My Mummy's Dead
-Do the Oz
-The Lovely Linda
-That Would Be Something
-Valentine Day
-Every Night
-Hot as Sun/Glasses
-Oo You
-Momma Miss America
-Kreen-Akrore
-If Not For You -Avec Bob Dylan-
-Apple Scruffs
-Ballad of Sir Frankie Crisp (Let It Roll)
-Awaiting On You All
-I Dig Love
-Art of Dying
-Hear Me Lord
-Out of The Blue
-It's Johnny's Birthday
-Plug Me In
-I Remember Jeep
-Thanks For The Pepperoni
-Whispering Grass (Don't Fell The Trees)
-Bye Bye Blackbird
-I'm A Fool To Care
-Blue Turning Grey Over You
-Love Is A Many Splendoured Thing
-Dream
-You Always Hurt The One You Love
-Have I Told You Lately That I Love You ?
-Let The Rest Of The World Go By

17 juillet 1976
Les jeux olympiques d'été de 1976 s'ouvrent à Montréal. La toile est rétractée. Il y a également des performances musicales, dont celle de René Simard. Queen et les Beatles suivent.
Titres de Queen :
-Bohemian Rhapsody
-Seven Seas of Rhye
-Killer Queen
-Keep Yourself Alive
-Liar
-You're My Best Friend
-Stone Cold Crazy
-I'm In Love With My Car
-Now I'm Here
-God Save the Queen
Titres des Beatles :
-Detroit Rock City
-The Stroke
-Helter Skelter
-Revolution
-I Want You (She's so Heavy)

11 décembre 1976
Beaucoups of Blues
-Love Don't Last Long
-Fastest Growing Heartache in the West
-Without Her
-Woman of the Night
-I'd Be Talking All the Time
-$15 Draw
-Wine, Women and Loud Happy Songs
-Wouldn't Have You Any Other Way
-Loser's Lounge
-Waiting
-Silent Homecoming
-Crippled Inside
-It's So Hard
-I Don't Want To Be a Soldier
-Gimme Some Truth
-Oh My Love
-How ?
-Too Many People
-3 Legs
-Dear Boy
-Smile Away
-Heart of the Country
-Long Haired Lady
-Uncle Albert Jam

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 27 Jan 2019, 16:56, édité 14 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 20 Juil 2018, 04:59

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Deuxième film (1977)

Synopsis
Alors que Jérémie cherche la mémoire humaine d'Aélita dans Lyoko, Ulrich est confronté à un problème relationnelle puisque Yumi traîne souvent avec William Dunbar. Parallèlement, Odd et Sam rencontrent Théo Gauthier (Jeff Goldblum) et sa petite sœur Laura (Carrie Fisher). Le premier séduit Sissi mais est amoureux de Yumi, la deuxième séduit et aime Jérémie. Après un semaine de déséquilibre amoureux, Ulrich et Aélita, avec Odd et Sam, ramènent leurs amis à la raison avec plus ou moins de succès. Quant à XANA, ce dernier mijote un plan bien ingénieux.
...
Lors des cours de conduite, Ulrich et William se battent pour impressionner Yumi, d'autant que leurs parents respectifs sont présents. William réussit le test alors qu'Ulrich échoue lamentablement. Yumi refuse alors d'être la petite amie de William, prétextant qu'elle ne traînait avec lui que par amitié. Mais le pot-de-colle n'est pas convaincu et se permet d'insulter Ulrich (Il le traite de « sous-merde de prépuce moisi ».) Le samouraï lui inflige alors une sévère correction devant tout le monde, malgré le physique herculéen de son rival. Le policier du cours (Jason Robards) arrête alors Ulrich, mais le père de ce dernier (Clint Eastwood), ancien colonel de renom de l'Armée canadienne, intervient et le fait libérer, ayant entendu l'insulte qu'a balancé William. Ce dernier se relève alors, parvient à arracher la portière du véhicule et l'envoie sur Ulrich. Ce dernier l'esquive et c'est Milly qui la reçoit au torse. Les familles des rivaux se pointent alors au bureau de Jean-Pierre Delmas. Face aux arguments forts de Walter (Le père d'Ulrich) et à l'attitude capricieuse des Dunbar, Ulrich est seulement collé pour 4 heures et William est suspendu pendant 3 semaines pour bris de matériel et pour avoir blessé une élève. Cependant, des cris se font entendre, suivis d'une explosion. Ulrich regarde par la fenêtre puis sort en vitesse du bureau du proviseur. XANA a matérialisé un Krabe dans le monde réel et s'en sert pour essayer de tuer les Lyoko-guerriers. Jérémie et Aélita foncent seuls au labo tandis qu'Ulrich et Yumi tentent de neutraliser la créature. William insiste pour aider les Lyoko-guerriers, seul Odd le laisse lui prêter main forte. Jérémie et Aélita arrivent au labo, mais un des scanners est détruit à cause du Krabe. Aélita doit donc plonger seule. Jérémie se dépêche puisqu'un autre Krabe sort du deuxième scanner. La jeune elfe atterrit au moment qu'un troisième Krabe détruit le dernier scanner. Elle doit donc désactiver la tour sans aide et faire un retour vers le passé. Elle porte également une tenue de combat plus moderne (Saison 4, quoi).
...
Ulrich et Yumi se dirigent à la maison de la famille de Yumi puisque le deuxième Krabe s'y pointe. Odd et William s'occupent donc du premier Krabe et le détruisent en envoyant la voiture du cours exploser sur lui. Jim aperçoit le troisième Krabe se dirigeant vers la Place des Arts.
...
Aélita, cachée derrière un iceberg, organise son plan. En effet, plusieurs Kankrelats bloquent l'accès à la tour. Jérémie lui envoie un moto à une roue qu'il vient de concevoir (L'Overbike). La jeune fille fonce alors sur le troupeau et les évite non sans mal avant d'entrer dans la tour et la désactive, alors qu'Ulrich essaye de protéger Yumi et sa famille du Krabe. Le retour vers le passé est enclenché et ramène les héros au tour d'Ulrich. Ce dernier le réussit alors. William le félicite étonnamment et lui propose de se joindre à son club de lecture. Le samouraï accepte à le grande surprise de Yumi.
...
Des semaines plus tard, Jérémie désespère à retrouver la mémoire d'Aélita dans Lyoko, mais découvre que son amoureuse possède les clés de Lyoko, qui permet d'être libre du supercalculateur et de se balader dans le MCP mondial, mais la jeune fille ignore comment s'en servir. Il découvre aussi l'existence d'un cinquième territoire nommé « Carthage », qui est situé au plein cœur de Lyoko.
...
Entre-temps, Aélita tue le temps à la piscine.
...
Plus tard dans le film, un clone polymorphe prend l'apparence de William. Ce dernier rejoindra le groupe à la fin du film.

Distribution
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : Ulrich Stern
John Travolta (VF : Patrick Béthune/VQ : Jean-Luc Montminy) : Jérémie Belpois
Joan Lin Feng-Jiao (VF : Maïk Darah/VQ : Élise Bertrand) : Yumi Ishiyama
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Mario Desmarais) : Odd Della Robbia
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Aelita Schaeffer
John Lennon (VF : Pierre Arditi/VQ : Pierre Curzi) : Franz Hopper
Paul Newman (VF : Marc Cassot/VQ : Benoît Marleau) : Jean-Pierre Delmas
Jack Nicholson (VF : Jean-Pierre Moulin/VQ : Paul Berval) : Jim Moralès
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : William Dunbar
Jeff Goldblum (VF : Edgar Givry/VQ : Gabriel Arcand) : Théo Gauthier
Carrie Fisher (VF : Céline Monsarrat/VQ : Anne Létourneau) : Laura Gauthier
Kim Basinger (VF : Anne Canovas/VQ : Louise Laparé) : Sissi Delmas
Jennifer Grey (VF : Virginie Ledieu/VQ : Danielle Proulx) : Milly Solovieff
Lorraine Toussaint (VF : Joëlle Guigui/VQ : Linda Sorgini) : Tamiya Diop
Angela Bassett (VF : Pauline Larrieu/VQ : Claudine Chatel) : Samantha Knight
Clint Eastwood (VF : Pierre Hatet/VQ : Émile Genest) : Walter Stern
Jane Fonda (VF : Perrette Pradier/VQ : Denise Filiatrault) : Lilian Stern
Akira Takarada (VF : Michel François/VQ : Jean Lapointe) : Takeo Ishiyama
Momoko Kôchi (VF : Éliane Thibault/VQ : Louise Rémy) : Akiko Ishiyama
Jet Li (VF : Frank Capillery/VQ : Jacques Lussier) : Hiroki Ishiyama
Richard Attenborough (VF : Jean-Pierre Delage/ VQ : Pierre Dufresne) : Michel Belpois
Charles Bronson (VF : Marcel Bozzuffi/VQ : Jean-Louis Roux) : James Dunbar
Diana Douglas (VF : Jacqueline Ferrière/VQ : Kim Yaroshevskaya) : Félicia Dunbar
Jason Robards (VF : Georges Aminel/VQ : Alain Clavier) : Policier menottant temporairement Ulrich
Michael Keaton (VQ : Michel Côté), Robin Williams (VQ : Alain Zouvi), Jeff Daniels (VQ : Sébastien Dhavernas) et Tom Hanks (VQ : Bernard Fortin) : Étudiants de McGill
Société de production : Carolco Pictures, Apple Films et Hanna-Barbera
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International), Toho (Japon)
Générique :
Universal Pictures et Paramount Pictures présentent
Avec la participation d'Hanna-Barbera
Une production Apple
Un film de John Lennon
Chansons
-We Will Rock You (Queen)
-We Are The Champions
-Somebody to Love
-Help ! (The Beatles)
-Tie Your Mother Down
-Good Old-Fashioned Lover Boy
-Hello Goodbye (The Beatles)
-Long Away
-Spread Your Wings
-All You Need is Love (The Beatles)
-It's Late
Production
Universal Pictures doit s'associer avec un autre major afin d'allouer le budget nécessaire au film et les salaires requis pour un casting désormais 5 étoiles (Budget total de 40 millions de dollars). 20th Century Fox et Columbia Pictures sont les studios volontaires. Cependant, la production de Star Wars mène la Fox à se retirer. Columbia l'emporte, mais Rencontres du troisième type est également en production. Finalement, c'est la Paramount qui co-distribuera et cofinancera le reste de la tétralogie Lyoko. Mario F. Kassar et Andrew G. Vajna se joignent également à la production pour la même durée.
Image
Image
Anecdotes
Ce film introduit les parents des lyoko-guerriers. Le père d'Ulrich est campé par le très connu Clint Eastwood. Richard Attenborough incarne le père de Jérémie. Les parents de Yumi sont interprétés par Akira Takarada et Momoko Kôchi, les acteurs principaux de Godzilla (1954).
Accueil
Le film reçoit un accueil critique aussi positif que le premier volet et est un succès commercial. On dénombre 100% de critiques positives sur Rotten Tomatoes, sur 67 avis. Au box-office mondial, le film totalise 797 millions de dollars, dont 590 millions en Amérique du Nord. La critique salue la performance des acteurs, les scènes d'action, les effets spéciaux et le contenu musical. Les chansons We Will Rock You et We are the Champions de Queen deviennent des super hits mondiaux.

Wild Life (1977)
-Wild Life
-Sisters O'Sisters
-Born in a Prison
-New York City
-The Luck of the Irish
-John Sinclair
-Angela
-We're All Water
-Well (Baby Please Don't Go)
-Jamrag
-Scumbag
-Au
-Mumbo
-Bib Bop
-Some People Never Know
-I Am Your Singer
-Bip Bop Link
-Tomorrow
-Etc.

Peu après le tournage achevé de Code Lyoko 2, John rédige en vitesse un synopsis original avec la collaboration de John Wagner, jeune écrivain des comics âgé de 28 ans. Le synopsis devient un drame criminel titré Une histoire de violence. Wagner adaptera le script en roman graphique en 1997 pour DC Comics, qui lui sera adapté en 2005 à l'écran par David Cronenberg. John Lennon interprète lui-même le rôle principal de Thomas Starr alias Joey Mulroney, repris en 2005 par Viggo Mortensen sous le nom de Tom Stall/Joey Cusack.
Distribution
John Lennon (VF : Jacques Frantz) : Thomas Starr/Joey Mulroney
Faye Dunaway (VF : Perrette Pradier) : Heidi Starr
Marlon Brando (VF : William Sabatier) : Carl Fogarty
Elvis Presley (VF : Michel Roux) : Dick Mulroney
Daniel Day-Lewis (VF : Patrick Poivey) : Jake Starr
Laura Dern (VF : ?) : Sarah Starr

2 décembre 1978
Les Beatles participent au 7e épisode de la saison 4 de Saturday Night Live. L'hôte est Walter Matthau.
Titres des Beatles :
-Instant Karma
-My Sweet Lord
-Baker Street

31 décembre 1978
Sur le même thème du Bye Bye, John créé le Adios sur TVA. Il traite plus de la culture populaire que des actualités.
Dernière édition par Frederic Martel le 21 Avr 2019, 19:49, édité 12 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 22 Aoû 2018, 17:39

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Troisième film
Société de production : HandMade Films, Carolco Pictures, Nickelodeon et Hanna-Barbera
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International), Toho (Japon)
Budget : 50 millions
Générique :
Universal Pictures et Paramount Pictures présentent
Avec la participation d'Hanna-Barbera et Carolco
Une production d'HandMade Films
Un film de John Lennon
Chansons
-Another Brick In The Wall (Pink Floyd)
-Don't Stop Me Now
-Fat Bottomed Girls
-Bicycle Ryce
-Mustapha
-Crazy Little Thing Called Love
-Save Me
-Play The Game
-Another One Bites The Dust
-Rock and Roll Music (The Beatles)
Production
La chaîne Pinwheel participe à la production à partir de 1979. Elle chaîne de nom pour Nickelodeon durant le tournage.
Box-office
Le film remporte 857 millions de dollars dans le monde, dont 509 millions en Amérique du Nord.
Accueil critique
Le film reçoit 93% de critiques positives.

Godzilla contre la musique britannique (1980)
Distribution
John Lennon
Paul McCartney
Mick Jagger
Keith Richards
Freddie Mercury
Société de production : HandMade Films, Toho, Universal Pictures, Paramount Pictures
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International), Toho (Japon)

Coupe Stanley (1982)
John Lennon écrit, produit et réalise un film sur les Nordiques de Québec dans un récit fictif.
Distribution
John Lennon : Le capitaine à la veille de la retraite
Patrick Swayze
Kurt Russell
Jeff Bridges
Daniel Day-Lewis
Michael Biehn
Mark Hamill
Jeff Goldblum

En 1982, John et Cynthia divorcent, mais demeurent de proches amis. Le Beatle rencontre Pam Grier en la choisissant pour jouer dans son prochain film.

Sans arrêt (1983)
John tourne un film d'auteur très bien pensé : l'histoire se déroule en 2015 et les gens communiquent par téléphones portables. Un marshall de l'air doit trouver un terroriste anonyme parmi les passagers d'un vol au-dessus de l'Atlantique.
Distribution
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Éric Gaudry) : Bill Marks
Cher (VF : Élisabeth Wiener/VQ : Madeleine Arsenault) : Jen Summers
Daniel Day-Lewis (VF : Patrick Poivey/VQ : Sébastien Dhavernas) : Tom Bowen
Sigourney Weaver (VF : Tania Torrens/VQ : Anne Caron) : Nancy Hoffman
Samuel L. Jackson (VF : Jacques Martial/VQ : Jean-René Ouellet) : Zack White
Robert De Niro (VF : Jacques Frantz/VQ : Jean-Marie Moncelet) : Austin Reilly
Pam Grier (VF et VQ : Maïk Darah) : Gwen Lloyd
Miguel Ferrer (VF : Patrick Messe/VQ : Jacques Lavallée) : Dr. Fahim Nasir
Freddie Mercury (VF : Daniel Lafourcade/VQ : Manuel Tadros) : Kyle Rice
Paul Newman (VF : Marc Cassot/VQ : Benoît Marleau) : David McMillan (le pilote)
Harrison Ford (VF : Richard Darbois/VQ : Ronald France) : L'agent Marenick
Keith Richards (VF : François Siener/VQ : Guy Nadon) : Jack Hammond
Tara Strong (VF : Claire Guyot/VQ : Annie Brocoli) : Becca
Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy/VQ : Jean-Luc Montminy) : Travis Mitchell
Warren Beatty (VF : Bernard Tiphaine/VQ : Mario Desmarais) : Charles Wheeler
Marcia Gay Harden (VF : Véronique Augereau/VQ : Élise Bertrand) : Iris Marianne
Société de production : HandMade Films
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International)

Durant le tournage, Pam Grier craque pour John.
Dernière édition par Frederic Martel le 29 Mar 2019, 03:13, édité 13 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 24 Sep 2018, 02:10

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Quatrième film
Synopsis
Alors que Jérémie et Aélita recréent les territoires de Lyoko, William réapparaît soudainement et semble normal. Cependant, Aélita se fait enlever par William, rélévant qu'il est encore possédé par XANA. Envoyé sur Lyoko, le duo sort du 5e territoire et survole la mer numérique. Jérémie envoie d'urgence Ulrich, Yumi et Odd pour secourir Aélita et libérer William par la même occasion. Odd rattrape Aélita à la dernière minute et dévirtualise Yumi avant qu'elle ne plonge dans la mer numérique. Jérémie installe le programme exorciste dans l'un des katanas d'Ulrich qui transperçe William de justesse. Ce dernier réapparaît alors dans un scanner, libéré de l'emprise de XANA.
...
Quelques mois plus tard, à l'approche de la remise des diplômes, Jérémie se retrouve embarqué dans une expérience de vol en avion de chasse à cause d'Odd qui a envoyé le nom de tous ses amis afin d'y participer. Entre-temps, Yumi doit assister Suzanne Hertz dans son cours de création scientifique en extérieur avec la classe d'Hiroki et Johnny.
...
Des années plus tard, les lyoko-guerriers sont devenus adultes. Odd et Sam ont fondé une famille. Jérémie revoit son cousin Patrick (Sylvester Stallone). XANA se réveille d'une léthargie.
...
William, Odd et Aélita sont envoyés en Sibérie où ils découvrent une armée de Terminators en construction.
Société de production : HandMade Films, Pacific Western, Nickelodeon, Carolco Pictures et Hanna-Barbera
Société de distribution : Universal Pictures (Canada, Europe, International), Paramount Pictures (États-Unis) Toho (Japon)
Budget : 55 millions
Chansons
-The Stroke (Billy Squier)
-Under Pressure
-Life Is Real
-Hammer To Fall
-I Want to Break Free (Retiré aux États-Unis)
-Radio Ga Ga
Box-office
Le film remporte 909 millions au box-office mondial, dont 584 millions en Amérique du Nord.
Accueil critique
97% de critiques positives.

John et Pam se marient en novembre 1984. Leur union est très médiatisée en raison de leur ethnicité différente et autres choses.

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 06 Mar 2019, 19:09, édité 10 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 04 Oct 2018, 03:16

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Ninjago (1986)
John Lennon abandonne le cross-over entre Code Lyoko et Les Plouffe et se concentre sur une autre œuvre originale.
Synopsis
Sensei Wu marche vers une forge et y rencontre Kai Smith et sa petite sœur Nya, les propriétaires de lieu. Wu voit en Kai un grand potentiel de combat et lui offre de le former, mais le jeune homme refuse. Peu après, Nya est enlevée par des Squelettes. Kai suit donc l’entraînement de Wu. Quelques jours plus tard, il affronte 3 ninjas.
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon et Jon Davison
Scénario : John Lennon et Ed Neumeier
Musique : Basil Poledouris
Distribution
Kyle MacLachlan (VF : Patrick Poivey/VQ : Alain Zouvi) : Kai Smith
Matthew Broderick (VF : William Coryn/VQ : Antoine Durand) : Jay Gordon
Daniel Day-Lewis (VF : Emmanuel Jacomy/VQ : Gilbert Lachance) : Zane Julien
Dylan McDermott (VF : Bruno Dubernat/VQ : Pierre Auger) : Cole Brookstone
David Mendenhall (VF : Damien Boisseau/VQ : Olivier Visentin) : Lloyd Garmadon
Sandra Bullock (VF : Françoise Cadol/VQ : Anne Bédard) : Nya Smith
Mako (VF : Marc De Georgi/VQ : Hubert Fielden) : Sensei Wu
James Earl Jones (VF : Georges Aminel/VQ : Ronald France) : Lord Garmadon
Production
Durant le tournage du quatrième Code Lyoko, John se remémore une série d'animation à venir dans les années 2010. Également inspiré par Le Seigneur des Anneaux de Ralph Bakshi et Conan le Barbare de John Millus, John entame l'écriture de son prochain film avec le titre de travail Spinjitzu. Il s'agit d'une trilogie.
...
Le tournage de la trilogie entière a lieu de décembre 1984 à janvier 1986. Daniel Day-Lewis filma ses scènes en dernier, à cause des films My Beautiful Laundrette et Chambre avec vue.
...
John Lennon fait appel au go motion avec l'aide de Phil Tippett et Dennis Muren, entre autres.

11 octobre 1986
Première de la saison 12 de Saturday Night Live.

Fusion (1987)
Une équipe de scientifiques doit se rendre au centre de la Terre afin de réactiver le noyau qui a cessé de tourner.
Distribution
Patrick Swayze (VF : Patrick Floerscheim) : Keyes
Kristin Scott Thomas (VF : Danièle Douet) : Beck
Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval) : Braz
Jeff Goldblum (VF : Richard Darbois) : Zimsky
Gérard Depardieu (VF : Lui-même) : Serge
Timothy Dalton (VF : Bernard Murat) : Iverson
Daniel Day-Lewis (VF : Barnard Gabay) : Rat

En 1987, John Lennon annonce que Carolco Pictures produira 2 films de Marvel réalisés par James Cameron : X-Men et Spider-Man. Un cross-over est annoncé mais reste un projet non-officiel. John sera évidemment le producteur des 2 films.
...
Katheryn Bigelow, la future femme de Cameron, se joint à la production de X-Men en tant que productrice. Elle et John rédigent un scénario très fourni. Début 1988, Bob Hoskins est envisagé par Bigelow pour le rôle de Wolverine, mais John le considère à peine féroce et suggère Patrick Swayze, qui accepte. Angela Bassett est la première actrice envisagée pour interprêter Tornade et accepte le rôle. Pour les rôles de Cyclope et Jean Grey, les trois créateurs de l'adaption donnent leurs idées : Lennon propose son fils Julian et Pat Benatar ; Cameron aimerait Michael Biehn et Linda Hamilton ; Bigelow voudrait Keanu Reeves et Lori Petty. Finalement, aucun des acteurs mentionnés n'obtiennent un des rôles. Ce sont Jeff Goldblum et Sharon Stone qui sont choisis. Pour les rôles de Xavier et Magnéto, on pense à Richard Attenborough et Gene Hackman respectivement. Le premier accepte, mais pas le deuxième. Marlon Brando et Jack Nicholson sont auditionnés, mais c'est Clint Eastwood qui obtient le rôle. Mystique sera campée par Madonna. La chanteuse aura donc le ventre maquillé en bleu plusieurs fois. La distribution est complété avec Hulk Hogan en Dents-de-sabre, Robert Downey Jr. en Crapeau, Winoda Ryder en Malicia, Keanu Reeves en Iceberg, Sylvester Stallone en Fauve, Jeremy Renner en Angel et Lou Ferrigno en Colosse.
...
Fin 1988, le tournage débute et le film doit sortir à l'été 1990. Patrick Swayze en sera très éprouvé en raison des tournages de Ghost, Code Lyoko Godzilla (À venir) et Moon Shuttle (À venir aussi).
...
Fin 1989, durant la post-production de X-Men, John débute Spider-Man pour gagner du temps. Le rôle-titre est proposé à River Phoenix, Kiefer Sutherland et Ben Affleck. C'est Phoenix qui l'obtient. Pour le rôle de Mary-Jane Watson, Jennifer Garner est choisie suite au refus de Gwyneth Paltrow. Arnold Schwarzenegger signe pour le film en tant que Vautour, mais deviendra finalement Norman Osborn suite à la modification du scénario. Harry Osborn sera interprêté par Christian Bale. L'Homme-sable et Electro sont inclus et campés respectivement par Bruce Willis et Denzel Wasington.
...
Tante May et Oncle Ben sont rajeunis pour rendre leur lien de parenté avec les parents de Peter plus cohérent. John interprète lui-même Ben tandis que May est jouée par Sigourney Weaver. De plus, on modifie l'histoire de Peter et c'est tante May qui meurt et non Ben.

Planet Hollywood (1989)
Synopsis
Plusieurs acteurs célèbres, dirigés par John Lennon, se dirigent vers une planète où habiteraient plusieurs personnages de la culture populaire. Ils découvrent en effet que les Toons pacifiques (Bugs Bunny, Mickey Mouse, Roger Rabbit, Looney Tunes, Hanna-Barbera, etc.) sont terrassés par des monstres et villains célèbres belliqueux (Terminator squelette, Alien, Predator, Brundlefly, Darth Vader, Clones impériaux, Godzilla, etc.). John Lennon et les hollywoodiens sont alors les élus de la prophétie des Toons et doivent tout faire pour ramener la paix sur Planet Hollywood.
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, Mel Blanc, William Hanna, Joseph Barbera, Ridley Scott, Steven Spielberg, James Cameron, Tim Burton, Joe Dante, George Lucas, Brian De Palma, Robert Zemeckis, etc.
Scénario : Paul Verhoeven, Edward Neumeier, Joe Dante, William Wisher Jr. et John Lennon
Musique : John Williams, George Martin, James Horner, Jerry Goldsmith, Alan Silvestri, Basil Poledouris et Mark Mothersbaugh
Société de production : Universal Pictures, Paramount Pictures, Warner Bros. Pictures, Walt Disney Pictures, Columbia Pictures et 20th Century Fox
Société de distribution : Metro-Goldwyn-Mayer et United Artists
Budget : 65 millions
Générique :
Universal Pictures, Paramount Pictures, 20th Century Fox, Warner Bros., Columbia Pictures et Walt Disney Pictures présentent
Un film de John Lennon
Distribution (Toutes les femmes humaines du film exhibent leur nombril.)
Acteurs réels (Dans leurs propres rôles)
John Lennon (VF : Jean-Luc Kayser)
Sigourney Weaver (VF : Tania Torrens)
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta)
Pam Grier (VF : Maïk Darah)
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois)
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau)
Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval)
Kim Basinger (VF : Michèle Buzynski)
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau)
Geena Davis (VF : Annie Le Youdec)
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey)
Susan Sarandon (VF : Béatrice Delfe)
Bill Paxton (VF : José Luccioni)
Carrie Fisher (VF : Céline Monsarrat)
Tom Cruise (VF : Jean-Philippe Puymartin)
Jenette Goldstein (VF : Régine Teyssot)
Val Kilmer (VF : Philippe Vincent)
Brigitte Nielsen (VF : Dorothée Jemma)
Harrison Ford (VF : Claude Giraud)
Cher (VF : Élisabeth Wiener)
Habitants de Planet Hollywood
Joe Alaskey (VF : Gérard Surugue) : Bugs Bunny
Wayne Allwine (VF : Vincent Violette) : Mickey Mouse
Charles Fleischer (VF : Luq Hamet) : Roger Rabbit
Jeff Bergman (VF : Patrick Guillemin) : Daffy Duck
Tony Anselmo (VF : Guy Montagné) : Donald Duck
Don Messick : Scooby-Doo (VF : Éric Missoffe), Scrabby-Doo (VF : Éric Métayer), Boubou (VF : Henry Djanik) et Grand Schtroumpf (VF : Gérard Henrandez)
Casey Kasem (VF : Éric Missoffe) : Sammy Rodgers
Frank Welker (VF : Edgar Givry) : Fred Jones
Kellie Martin (VF : Joëlle Guigui) : Daphné Blake
Christina Lange (VF : Chantal Macé) : Véra Dinkley
Henry Corden : Fred Pierrafeu
Mel Blanc : Barney Rubble
Jean Vander Pyl : Wilma Pierrafeu
Julie Dees : Betty Rubble
Greg Burson (VF : Roger Carel) : Yogi l'ours
George O'Hanlon (VF : Francis Lax) : George Jeston
Penny Singleton (VF : Evelyne Grandjean) : Jane Jetson
Janet Waldo (VF : Dorothée Jemma) : Judy Jetson
Daws Butler (VF : Roger Carel) : Elroy Jetson
Richard Kind (VF : Gérard Loussine) : Tom le chat
Dana Hill (VF : Jackie Berger) : Jerry la souris
Lucille Bliss (VF : Céline Monsarrat) : Schtroumpfette
Danny Goldman (VF : Francis Lax) : Schtroumpf à lunettes
William Callaway (VF : Francis Lax) : Schtroumpf maladroit
Michael Bell (VF : Gérard Hernandez) : Schtroumpf grognon
Alan Oppenheimer (VF : Jacques Ferrière) : Schtroumpf coquet
Rob Paulsen (VF : Thierry Bourdon) : Raphael
Cam Clarke (VF : Mark Lesser) : Leonardo
Townsend Coleman (VF : Alain Flick) : Michelangelo
Barry Gordon (VF : Denis Laustriat) : Donatello
Peter Renaday (VF : Philippe Ogouz) : Splinter
Lorenzo Music (VF : Claude Nicot) : Garfield
Gregg Berger (VF : Philippe Peythieu) : Odie
Desirée Goyette (VF : Barbara Tissier) : Nermal
Victoria Jackson (VF : Barbara Tissier) : Arlene
Thom Huge (VF : Vincent Grass) : Jon Arbuckle
James Earl Jones (VF : Georges Aminel) : Darth Vader (voix)
David Prowse : Darth Vader (costume)
Tom Woodruff Jr. : Alien (costume)
Kevin Peter Hall : Predator (costume)
Peter Cullen : Alien et Predator (voix)
Kenpachiro Satsuma : Godzilla (costume)
Plein de figurants : Clones impériaux
David Warner : Ordinateur de bord et voix de Godzilla
Nombrils des actrices
Sigourney Weaver
Image
Geena Davis
Image
Carrie Fisher
Image
Cher
Image
Pam Grier
Image
Kim Basinger
Image
Brigitte Nielsen (Mais j'suis pas très sûr)
Image

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 10 Avr 2019, 16:23, édité 19 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 08 Oct 2018, 01:36

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Les années 1990 s'amorcent en force pour John Lennon qui sort 5 films qui deviennent des succès commerciaux.

Code Lyoko Godzilla (1990)
Synopsis
Au Japon, Godzilla attaque la ville de Tokyo puis prend le large.
Distribution
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : William Dunbar
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : Ulrich Stern
Joan Lin Feng-Jiao (VF : Maïk Darah/VQ : Élise Bertrand) : Yumi Ishiyama
John Travolta (VF : Michel Vigné/VQ : Jean-Luc Montminy) : Jérémie Belpois
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Aélita Schaeffer
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Pierre Auger) : Odd Della Robbia
Angela Bassett (VF : Micky Sébastien/VQ : Claudine Chatel) : Samantha Knight
Kim Basinger (VF : Frédérique Tirmont/VQ : Claudie Verdant) : Sissi Delmas
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Benoît Marleau) : Franz Hopper
Megumi Odaka (VF : Géraldine Asselin/VQ : Aline Pinsonneault) : Miki Saegusa
Saburo Shinoda (VF : Emmanuel Jacomy/VQ : Mario Desmarais) : Professeur Fukazawa
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau/VQ : Alain Zouvi) : Théo Gauthier
Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval/VQ : Pierre Chagnon) : Patrick Belpois
Jennifer Grey (VF : euh...)
Kenpachiro Satsuma : Godzilla
T.J. Storm : XANA-Zilla (Costume)
Peter Cullen : XANA-Zilla (Effets vocaux)
Daniel Day-Lewis : Rôle à imaginer
Société de production : HandMade Films, Toho, Carolco Pictures, Nickelodeon et PolyGram Filmed Entertainment
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique de Nord), Paramount Pictures (International), Toho (Japon)
Budget : 75 millions
Générique :
Universal Pictures et Paramount Pictures présentent
Avec la participation de Carolco Pictures et Hanna-Barbera
Une production HandMade/Toho
Un film de John Lennon et James Cameron
Box-office
Le film remporte 965 millions de dollars dans le monde, dont 575 millions en Amérique du Nord. Le succès est contribué par la notoriété des vedettes du film, alors à leur apogée, surtout pour Arnold Schwarzenegger et Patrick Swayze.
Accueil critique
100% de critiques positives. Il est considéré comme le meilleur film de Code Lyoko. Godzilla voit sa popularité redoubler en territoire nord-américain.

Une navette pour la Lune (Comédie absurde de science-fiction et d'action (1990))
Synopsis
Homer « Hummus » Gleason est un astronaute vétéran et talentueux mais est complètement immature et manque de sérieux. Il se voit pourtant confié le titre de commandant pour une mission spatiale jamais réalisée encore : se rendre à la Lune à bord d'une navette spatiale. Il rencontre son équipe qui l'apprécie en premier lieu mais se met à mal le supporter à force d'endurer ses blagues vulguaires et inutiles.
Distribution
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Benoît Marleau) : Homer « Hummus » Gleason, commandant (Parodie de Virgil Grissom)
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : James Loverboy, pilote (Parodie de Jim Lovell)
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau/VQ : Jean-Luc Montminy) : Eddie McDivin, premier spécialiste (Parodie d'Ed White et James McDivitt)
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Allen Sheldon, deuxième spécialiste (Parodie d'Alan Shepard)
Sam Neill (VF : Hervé Bellon/VQ : Mario Desmarais) : Johnny Thelawyer, paléontologue spacial (Parodie de John Glenn et René Lavocat)
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Sarah Riddick, troisième spécialiste (Parodie de Sally Ride, mélangé avec Sarah Connor)
Kristin Scott Thomas (VF : Danièle Douet/VQ : Élise Bertrand) : Christina MacLefLef, première spécialiste de charge (Parodie controversée de Christa McAuliffe)
Frances Fisher (VF : Évelyn Séléna/VQ : Johanne Léveillé) : Val Terra, espionne soviétique et épouse de Youri Terra (Parodie de Valentina Terechkova)
Clint Eastwood (VF : Pierre Hatet/VQ : Hubert Fielden) : Wielbert Van Open, directeur de la NASA
Richard Attenborough (VF : Jean-Pierre Delage/VQ : Ronald France) : Dean Clayton, responsable de la mission
Peter Stromare (VF : Patrick Laplace/VQ : Carl Béchard) : Youri Terra, directeur du KGB et époux de Val Terra
Production : HandMade Films et Carolco Pictures
Distribution : Universal Pictures (International), Orion Pictures (États-Unis)
Box-office : 654 millions
Critiques positives : 50%
Le film suscite des opinions ambiguës en raison de son statut de comédie peu évident et du nom des personnages mal vus.

John et Pam divorcent en 1991 en raison de la pression médiatique qu'ils subissent. Le Beatle se remarie avec la chanteuse Cher en 1993.

Charlie et le grand Willy Wonka (Tourné en 1990-91, sorti en 1992)
Freddie Mercury (VF : Daniel Lafourcade) : Willy Wonka
James Franco (VF : Adrien Antoine) : Charlie Bucket
John Lennon (VF : Philippe Peythieu) : Grand-père Joe
Kristin Scott Thomas (VF : Danièle Douèt) : Hellen Bucket
Mike Myers (VF : Emmanuel Curtil) : Nathan Bucket
Frances Fisher (VF : Évelyn Séléna) : Scarlett Beauregard
Pierce Brosnan (VF : Bernard Lanneau) : Henry Salt
Warwick Davis, Verne Troyer et Deep Roy : Oompa Loompas
Marlon Brando (VF : Georges Aminel) : Docteur Wilbur Wonka
Dhani Harrison (VF : Alexis Tomassian) : Willy Wonka enfant
Liam Neeson (VF : Claude Giraud) : Norman Teavee
Kathy Bates (VF : Monique Thierry) : Gretta Gloop
Rachel McAdams (VF : Dorothée Pousséo) : Violet Beauregard
Claire Danes (VF : Sylvie Jacob) : Veruca Salt
Edward Furlong (VF : Emmanuel Garijo) : Mike Teavee
Jeff Cohen (VF : Guillaume Boisseau) : Augustus Gloop
Mimi Smith (VF : Michèle Morgan) : Grand-mère Georgina
Cynthia Lennon (VF : Brigitte Bardot) : Grand-mère Josephine
Raymond Burr (VF : Jean Piat) : Grand-père George
Eddie Murphy (VF : Med Hondo) : Le vendeur
Ringo Starr (VF : Bernard Murat) : Narrateur
Production : HandMade Films et Amblin Entertainment
Distribution : Paramount Pictures (Canada et Europe), Walt Disney Pictures (États-Unis et International)
Box-office : 415 millions
Critiques : 63%
Évidemment, le film est dédié aux mémoires de Freddie Mercury, décédé le 24 novembre 1991 du SIDA, et de Mimi Smith, décédée le 6 décembre 1991 de causes naturelles.
Look de Freddie Mercury dans le film
Image

Espionne (1991)
Distribution
Kathy Bates (VF : Monique Thierry/VQ : Claudine Chatel) : Susan Cooper
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Rick Ford
Sean Young (VF : Anne Rondeleux/VQ : Élise Bertrand) : Rayna Boyanov
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : Bradley Fine
Sigourney Weaver (VF : Tania Torrens/VQ : Claudie Verdant) : Nancy B. Artingstall
Armand Assante (VF : Jean Barney/VQ : Vincent Davy) : Sergio De Luca
Julie Andrews (VF : Pierrette Pradier/VQ : Béatrice Picard) : Elaine Crocker
Tim Curry (VF : Gérard Rinaldi/VQ : Denis Mercier) : Aldo
Marcia Gay Harden (VF : Véronique Augereau/VQ : Johanne Garneau) : Karen Walker
Edward Burns (VF : Jean-Philippe Puymartin) : Anton
Julianne Moore (VF : Ivana Coppola) : Lia
Anthony Hopkins (VF : Jean-Pierre Moulin) : Solsa Dudaev
George Clinton (VF : Frantz Confiac) : Lui-même
Michael Jackson (VF : Vincent Ropion) : Lui-même
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey) : Timothy Cress
Bill Paxton (VF : José Luccioni) : Matthew Wright
John Hurt (VF : Bernard Tiphaine) : Patrick
Michael Ironside (VF : Philippe Dumond) : Fredrick
James Spader (VF : Éric Herson-Macarel) : Homme à la cravate mauve
John Lithgow (VF : Patrick Préjean) : Touriste américain
Société de production : HandMade Films et Carolco Pictures
Société de distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)
Box-office : 130 millions
Budget : 29 millions

X-Men (1991)
Distribution
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : Logan/Wolverine
Richard Attenborough (VF : Jean-Pierre Delage/VQ : Yves Massicote) : Charles Xavier
Clint Eastwood (VF : Pierre Hatet/VQ : Hubert Fielden) : Erik Lehnsherr/Magnéto
Winoda Ryder (VF : Claire Guyot/VQ : Violette Chauveau) : Marie/Malicia
Angela Bassett (VF : Maïk Darah/VQ : Claudine Chatel) : Ororo Munroe/Tornade
Sharon Stone (VF : Micky Sébastien/VQ : Anne Dorval) : Jean Grey/Phénix
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau/VQ : Jean-Luc Montminy) : Scott Summers/Cyclope
R. Lee Ermey (VF : Mario Santini/VQ : Aubert Pallascio) : Robert Kelly
Madonna (VF : Laurence Crouzet/VQ : Marie-Andrée Corneille) : Raven Darkholme/Mystique
Andy Serkis (VF : Patrick Béthune/VQ : Daniel Lesourd) : Mortimer Toynbee/Le Crapaud
Hulk Hogan (VF : Pascal Renwick/VQ : Yves Corbeil) : Victor Creed/Dents-de-Sabre
Keanu Reeves (VF : Thierry Ragueneau/VQ : Gilbert Lachance) : Bobby Drake/Iceberg
Corey Feldman (VF : Serge Faliu/VQ : Marc Labrèche) : John Allerdyce/Pyro
Sylvester Stallone (VF : Alan Dorval/VQ : Pierre Chagnon) : Fauve
Jeremy Renner (VF : Bruno Choël/VQ : Jean-François Beaupré) : Angel
Dolph Lundgren (VF : Jacques Frantz/VQ : Pierre Auger) : Collosus
Stan Lee : Caméo à imaginer
Studio de distribution : Orion Pictures
Studio de production : Carolco Pictures, Marvel Entertainment Group, Lightstorm Entertainment et HandMade Films
Critiques : 82% positives
Box-office : 599 millions

En 1991, Hanna-Barbera est rachetée par Turner Broadcasting System pour 320 millions. John surveille leurs activités de près.

Spider-Man (1992)
Distribution
River Phoenix (VF : Alexandre Gillet/VQ : Gilbert Lachance) : Peter Parker/Spider-Man
Bruce Willis (VF : Patrick Poivey/VQ : Jacques Lavallée) : Homme-Sable
Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy/VQ : Jean-Luc Montminy) : Max Dillon/Electro
Jennifer Garner (VF : Edwige Lemoine/VQ : Aline Pinsonneault) : Mary-Jane Parker
Christian Bale (VF : Pierre Tessier/VQ : Antoine Durand) : Harry Osborn/Bouffon Vert
Arnold Schwarzennegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Norman Osborn/Goblin Vert
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Éric Gaudry) : Ben Parker
Sigourney Weaver (VF : Tania Torrens/VQ : Anne Dorval) : May Parker
Sam Neill (VF : Hervé Bellon/VQ : Mario Desmarais) : J. Jonah Jameson
Bill Cobbs (VF : ) : Joseph « Robbie » Robertson
Billy Zane (VF : ) : L'assassin de May
Julia Roberts (VF : Céline Monsarrat/VQ : Marie-Andrée Corneille) : Betty Brant
Alessandro Nivola (VF : Jean-François Vlérick/VQ : Benoît Éthier) : Flash Thompson
Stan Lee : Caméo
Studio de distribution : Orion Pictures
Studio de production : Carolco Pictures, Cinergi Pictures, Marvel Entertainment Group, Lightstorm Entertainment et HandMade Films
Critiques : 91% positives
Box-office : 910 millions

Les succès répétés de X-Men et Spider-Man mènent au projet de cross-over désormais officiel. On tourne d'abord un film Hulk avec Michael Biehn dans le rôle-titre. En alternance à la production des films Marvel, John s'occupe de la distribution de la série Les Razmoket. Il s'éloigne désormais petit à petit des films d'action musclés pour les productions jeunesse, transition complète au début du 21e siècle.

Les Razmoket (1991-2005)
Production : Klasky-Csupo, Hanna-Barbera (1996-2005)

Hulk (1994)
Distribution
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Benoît Rousseau) : Bruce Banner
Lou Ferrigno : Hulk
Charles Napier : Hulk (voix)
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Betty Ross/Red She-Hulk
Robert Redford (VF : Claude Giraud/VQ : Hubert Gagnon) : Thunderbolt Ross/Red Hulk
Amanda Plummer (VF : Françoise Dasque/VQ : Élise Bertrand) : Jennifer Walters
Sally Allen : She-Hulk
Studio de distribution : Orion Pictures
Studio de production : Carolco Pictures, Cinergi Pictures, Marvel Entertainment Group, Lightstorm Entertainment, Pacific Western et HandMade Films
Box-office : 687 millions
Critiques : 73%

En 1994, Steven Spielberg créé avec Jeffrey Katzenberg et David Geffen le studio de cinéma DreamWorks Pictures. John Lennon se joint au nouveau studio qui le nomme président et distribue désormais tous ses films. L'année suivante (en 1995), il fonde avec Paramount Pictures la société Nickelodeon Movies, dont DreamWorks possède 50%. Le Beatle en chef jouit d'une énorme notoriété qui apportera du succès aux futurs films auxquels il participa à la production. Il financera et supervisera tous les films de DreamWorks Animation et Nickelodeon Movies.
Image

La même année (1994), Turner rachète New Line Cinema.

Le cross-over devient un autre film Godzilla, se déroulant entre Godzilla vs Mechagodzilla 2 et Godzilla vs SpaceGodzilla. En plus de Godzilla, on réunit plusieurs super-vilains de Marvel, dont un duo Rhino-Crapaud très fort. John fait cependant face à un gros problème : River Phoenix est mort en 1993 après avoir pris de la cocaïne et de l'héroïne en même temps. Plusieurs jeunes acteurs sont auditionnés pour lui succéder : Paul Walker, Leonardo DiCaprio, Ben Affleck, Edward Furlong, James Franco, Heath Ledger, etc. C'est finalement Edward Furlong qui devient Spider-Man.

Pour 1995, John convainc Daniel Day-Lewis d'incarner Batman dans Batman Forever.

Godzilla vs. Marvel Heroes (1996)
Distribution
Edward Furlong (VF : Emmanuel Garijo/VQ : Inti Chauveau) : Peter Parker/Spider-Man
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : Logan/Wolverine
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Benoît Rousseau) : Bruce Banner
Lou Ferrigno : Hulk
Charles Napier : Hulk (voix)
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau/VQ : Jean-Luc Montminy) : Scott Summers/Cyclope
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Norman Osborn/Goblin Vert
Robert Redford (VF : Claude Giraud/VQ : Hubert Gagnon) : Thunderbolt Ross
Richard Attenborough (VF : Léon Dony/VQ : Yves Massicote) : Charles Xavier
Clint Eastwood (VF : Pierre Hatet/VQ : Hubert Fielden) : Magnéto
Ben Affleck (VF : Jean-Pierre Michaël/VQ : Pierre Auger) : Eddie Brock/Venom
Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay/VQ : Sébastien Dhavernas) : Aleksei Sytsevich/Rhino
Andy Serkis (VF : Patrick Béthune/VQ : Daniel Lesourd) : Mortimer Toynbee/Crapaud
John Travolta : Docteur Octopus
Production : Toho, Marvel Entertainment Group, Lightstorm Entertainment, Pacific Western, HandMade Films, Turner Entertainment et Cinergi Pictures
Distribution : New Line Cinema (Amérique du Nord), United International Pictures (Metro-Goldwyn-Mayer et DreamWorks Pictures) (Québec et International), Toho (Japon)
Box-office : 920 millions
Critiques : 88%
Il s'agit du premier film de DreamWorks Pictures. John étant président du studio, il a racheté Carolco pour l'absorber dans DreamWorks.

En 1996, le conglomérat Time Warner annonce racheter Turner pour 7,5 milliards. John Lennon embarque dans les enchères et offre 8 milliards. Finalement, John l'emporte avec 12 milliards, fusionnant Lennon Corporation et Turner pour conserver le nom Turner. Time Warner est déçu, ayant eu l'intention de fusionner avec Turner. John rachète plus tard les actions de Turner détenues par Time Warner.

John a maintenant un vrai conglomérat qui peut gérer ses possesions. Il rachète donc Klasky-Csupo et 50% de Nickelodeon pour 1,5 milliards de dollars, ce qui permet à DreamWorks de co-distribuer la future trilogie des Razmoket.

Harriet la petite espionne (1996)
Box-office : 86 millions
Production : Nickelodeon Movies et Rastar
Distribution : Paramount Pictures

Le 8 septembre 1997, 33e anniversaire du concert des Beatles au Forum de Montréal, John lance, avec Corus, la chaîne de télévision québécoise Télétoon. C'est la première chaîne de télévision à être en ondes 24h sur 24 et la première destinée à tous les âges : Enfants le jour, adolescents et adultes la nuit. Parmi la programmation initiale, on retrouve les Razmoket, Caillou, les Simpson, le laboratoire de Dexter, Cléo et Chico, Johnny Bravo, les Supers Nanas, Ned et son triton, Donkey Kong Country, etc. La chaîne diffuse également des films à toutes les fins de semaines. Le premier film est Godzilla (1954) pour le premier samedi, Code Lyoko (1975) pour le premier dimanche. S'ensuit plusieurs autres films diffusés sur Télétoon : Tortues Ninja (1990), Les Pierrafeu (1994), Tom et Jerry (1993), Roger Rabbit (1988), Space Jam (1996), Terminator (1984), Star Wars (1977), Ace Ventura (1994), Batman (1989), Beetlejuice (1988), Harriet l'espionne (1996), Superman (1978), SOS Fantômes (1984), Highlander (1986), King Kong (1933 et 1976), Super Mario Le film (1993), Robocop (1987), Le Magicien d'Oz (1939) et tous les films de Scooby-Doo et des autres personnages d'Hanna-Barbera.

Pour Batman et Robin, Daniel Day-Lewis ne peut reprendre le rôle de Batman en raison du rôle de Danny Flynn. George Clooney le remplace. John lance une vidéo dans laquelle il explique le film. Le film reçoit donc un accueil moins négatif.

Good Burger (1997)
Box-office : 75 millions
Production : Nickelodeon Movies et Tollin/Robbins Productions
Distribution : Paramount Pictures

Austin Powers (1997)
Box-office : 83 millions
Production : Capella International, Moving Pictures, Eric's Boy et KC Medien
Distribution : New Line Cinema

Mortal Kombat 2 (1997)
Box-office : 81 millions
Production : Lawrence Kasanoff
Distribution : New Line Cinema

Le Pacificateur (1997)
Box-office : 204 millions
Production : Walter F. Parkes et Branko Lustig
Distribution : DreamWorks Pictures

Sherlock (1997, mini-série)
Distribution
Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay) : Sherlock Holmes
Viggo Mortensen (VF : Éric Herson-Macarel) : John Watson
Linda McCartney (VF : Béatrice Delfe) : Mme Hudson
John Lennon (VF : Philippe Peythieu) : Lieutenant Lestrade
Bruce Willis (VF : Patrick Poivey) : Mycroft Holmes
Amanda Plummer (VF : Françoise Dasque) : Molly Hooper
Nicolas Cage (VF : Dominique Collignon-Maurin) : Jim Moriarty
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau) : Mary Watson
John Travolta (VF : Michel Vigné) : Anderson
Angela Bassett (VF : Micky Sébastien) : Sally Donovan

Starship Troopers (1997)
John fut intéressé par la production de Paul Verhoeven et Jon Davison. Le premier a donc offert à John de co-réaliser son film, ce qui a contribué à obtenir de meilleures recettes au box-office, malgré les critiques qui reprochent à John d'avoir aidé a concevoir un film violent alors qu'il est en pleine transition jeunesse. Starship Troopers aura effectivement une certaine influence sur les projets du Beatle.
Budget : 105 millions
Box-office : 213 millions
Production : Tristar Pictures, Touchstone Pictures et Jon Davison Productions
Distribution : Sony Pictures (États-Unis et Canada), Walt Disney Pictures (International), DreamWorks Pictures (Québec)
John fut fier du travail accompli par Verhoeven et lui, le film étant selon lui plus intense et épique que Aliens, Star Wars ou autre film de science-fiction connu, qui n'ont pas de combats rendus publics.

Amistad (1997)
Box-office : 64 millions
Production : HBO Films
Distribution : DreamWorks Pictures

La Souris (1997)
Box-office : 225 millions
Production : Bruce Cohen, Tony Ludwig et Alan Riche
Distribution : DreamWorks Pictures

John est le producteur exécutif des Télétubbies.

La Révolte des Gladiatrices (1997)
John sort un remake de The Arena (1974).
Distribution
Halle Berry : Mamawi
Rebecca Romijn : Bodicia
Société de production : Orion Classics, Cinergi Pictures et Artisan Entertainment
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Metro-Goldwyn-Mayer (International)
Générique :
DreamWorks Pictures et Metro-Goldwyn-Mayer présentent
Une production Roger Corman/Mark Ramon
Un film de John Lennon

Blade (1998)
Box-office : 322 millions
Production : Marvel Entertainment, Amen Ra Films et Imaginary Forces
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), New Line Cinema (États-Unis et Canada)

Paulie (1998)
Box-office : 89 millions
Production : Mutual Film Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Rush Hour (1998)
Box-office : 284 millions
Production : Roger Birnbaum Productions
Distribution : New Line Cinema

Deep Impact (1998)
Box-office : 552 millions
Production : The Manhattan Project et Zanuck/Brown Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

Pleasantville (1998)
Box-office : 102 millions
Production : Larger Than Life Productions
Distribution : New Line Cinema

Small Soldiers (1998)
Box-office : 270 millions
Production : Amblin Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures (International)

American History X (1998)
Box-office : 59 millions
Production : The Turman-Morrisey Company
Distribution : New Line Cinema

Il faut sauver le soldat Ryan (1998)
Box-office : 498 millions
Production : Amblin Entertainment et Mutual Film Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Fourmiz (1998)
Box-office : 188 millions
Production : DreamWorks Animation et Pacific Data Images
Distribution : DreamWorks Pictures

En 1998, une nouvelle série se joint aux ondes de Télétoon : la famille Delajungle. Le nouveau dessin animé est signé Klasky-Csupo, qui sort également les Razmoket le film la même année, dont John est le producteur exécutif. Les nouveaux films diffusés sur Télétoon sont Titanic (1997), Good Burger (1997), Hommes en Noir (1997), Jurassic Park (1993), etc.

La Famille Delajungle (1998-2004)
Production : Klasky-Csupo, Nicelodeon et Hanna-Barbera

Les Razmoket le film (1998)
Box-office : 194 millions
Production : Klasky-Csupo et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)
C'est le premier film d'animation non produit par Disney à remporter 100 millions en territoire nord-américain. C'est le premier blockbuster de Nickelodeon Movies.

Le Prince d'Égypte (1998)
Box-office : 287 millions
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

John étant très associé à Godzilla, il obtient les droits de distribution sur le Godzilla de Roland Emmerich en dehors des États-Unis et du Canada. La distribution au Québec et à l'international est assurée par DreamWorks Pictures.

Godzilla (1998)
Box-office : 397 millions
Production : Centropolis Entertainment, Fried Films et Independent Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Tristar Pictures (États-Unis et Canada), Toho (Japon)
Critiques : 35%
John soutient la production de suites. Sony accepte à condition que John aide au financement des suites, ce qu'il accepte. Tristar est remplacé par Columbia.

John rachète Cinergi Pictures pour 800 millions de dollars.

Batman Unchained
John Lennon remplace Joel Schumacher en tant que réalisateur du cinquième Batman. Daniel Day-Lewis reprend son rôle avant sa semi-retraite. Patrick Muldoon et Denise Richards interprètent respectivement l'Épouvantail et Harley Quinn. James Earl Jones et Capser Van Dien rejoignent la distribution dans les rôles de Lucius Fox et Tim Drake/Nightwing. Arnold Schwarzenegger reprend son rôle de Mr. Freeze qui devient un gentil.
Synopsis
Le film se termine au World Trade Center.
Distribution
Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay/VQ : Éric Gaudry) : Bruce Wayne/Batman
Chris O'Donnell (VF : Pierre Tessier/VQ : Gilbert Lachance) : Dick Grayson/Robin
Alicia Silverstone (VF : Claire Guyot/VQ : Aline Pinsonneault) : Barbara Wilson/Batgirl
Patrick Muldoon (VF : Bruno Choël/VQ : Benoît Éthier) : Jonathan Crane/L'Épouvantail
Denise Richards (VF : Anneliese Fromont/VQ : Sophie Léger) : Harleen Quinzel/Harley Quinn
Casper Van Dien (VF : Damien Boisseau/VQ : Patrice Dubois) : Tim Drake/Nightwing
James Earl Jones (VF : Georges Aminel/VQ : Denis Mercier) : Lucius Fox
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Victor Frees/Mr. Freeze
Pat Hingle : Commissaire Gordon
Michael Gough : Alfred

Austin Powers 2 (1999)
Box-office : 321 millions
Production : Eric's Boy, Moving Pictures et Team Todd
Distribution : New Line Cinema

Prémonitions (1999)
Box-office : 30 millions
Production : Amblin Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Pinocchio et Geppetto (1999)
Direct-to-video
Production : Fries Film Group, Creativ Berlin Filmpartners, The Carousel Picture Company, Global United Entertainment et Pinocchio II Productions Ltd.
Distribution : New Line Hom Entertainment

Un vent de folie (1999)
Box-office : 129 millions
Production : Roth-Arnold Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Destinataire inconnu (1999)
Box-office : 38 millions
Production : Kate Capshaw, Sarah Pillsbury et Midge Stanford
Distribution : DreamWorks Pictures

Hantise (1999)
Box-office : 198 millions
Production : Donna Roth, Colin Wilson et Susan Arnold
Distribution : DreamWorks Pictures

American Beauty (1999)
Box-office : 395 millions
Production : Jinks/Cohen Company
Distribution : DreamWorks Pictures
Oscar du meilleur film en 2000.

Galaxy Quest (1999)
Box-office : 160 millions
Production : Gran Via Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

John Wick (1999)
John Lennon a détesté les personnages de Billy Zane, Frances Fisher et David Warner dans le film Titanic et fut décu de ne pas y voir Arnold Schwarzenegger. Il tourne alors un film de son cru : John Wick. L'histoire raconte un tueur à gages retraité qui reprend du service après que le fils de son ancien employeur ait volé sa voiture et tué sa famille.
Résumé détaillé
Ancien tueur à gages repenti, John Wick (Patrick Swayze) vient de perdre sa femme Helen (Linda Hamilton), décédée des suites d'un cancer de l'abdomen. Peu après l'enterrement, John reçoit la visite de son fils William (Leonardo DiCaprio) et sa belle-fille Rachel (Kate Winslet). Cette dernière lui donne une lettre : il s'agit d'un message d'amour posthume d'Helen pour l'aider à surmonter sa disparition. John se rapproche à sa famille plus que jamais et l'emmène faire un tour à bord de sa Ford Mustang de 1969. Arrêtés à une station d'essence pour faire le plein, ils rencontrent un trio de mafieux russes, dont le meneur, Iosef (Billy Zane), intéressé par la voiture, insiste pour que John lui vende et drague même Rachel. William l'injure de s'éloigner, mais Iosef le menace avec un couteau. John refuse de vendre la Mustang et répond à la menace de Iosef en pointant un pistolet sur lui. Le soir même, les trois proches sont agressés dans la maison de John par Iosef et sa bande qui l'ont suivi jusque chez lui. Ils volent la Mustang et Iosef tue très sadiquement William et Rachel. Le lendemain, Iosef apporte la voiture au garage d'Aurelio (Jeff Goldblum), afin de la modifier, mais ce dernier, comprenant à qui elle appartient et ayant appris la manière dont Iosef se l'est appropriée, le frappe et refuse de la prendre. Peu de temps après, Wick rend visite à l'atelier d'Aurelio qui lui apprend que Iosef est le fils de Viggo Tarasov (Arnold Schwarzenegger), chef de la mafia russe et également son ancien employeur.
Lorsque Viggo appelle Aurelio au sujet de l'incident avec Iosef, ce dernier lui détaille la situation. Viggo réprimande Iosef et lui explique que John Wick était son meilleur assassin, surnommé « Baba Yaga », avant de prendre sa retraite après être tombé amoureux d'Helen. Pour sa dernière mission, il a aidé Viggo à éliminer toute la concurrence, lui permettant de prendre le contrôle total du syndicat du crime. Iosef se propose à tuer John pour se racheter, mais Viggo le lui interdit, ne voulant pas voir John mort et d'autant plus que ce serait un échec total d'avance. Viggo tente alors de raisonner Wick au téléphone, mais ce dernier reste silencieux et raccroche sans laisser Viggo finir. Il envoie alors un commando de tueurs chez lui pour l'éliminer, afin de protéger son fils. John parvient cependant à les neutraliser un à un, contraignant le mafieux russe à mettre un contrat de 2 millions de $ sur sa tête, toujours pour protéger son fils. Il propose le contrat à Marcus (Sam Neill), un tueur confirmé et mentor de Wick.
Celui-ci s'est réfugié à l'hôtel Continental, établissement réservé exclusivement aux assassins et qui a pour règle de ne jamais faire d'affaires dans ses murs. Lorsque Viggo apprend où il se cache, il double la prime pour celui qui enfreint la règle afin de le tuer et maintenir son fils protégé. John apprend par Winston (Richard Attenborough), le propriétaire de l'hôtel, que Iosef se trouve dans une discothèque, le Red Circle. Il s'y rend et parvient à éliminer de nombreux membres du personnel de sécurité, mais échoue à attraper Iosef. Blessé dans l'affrontement avec un sbire de Viggo, John rentre au Continental pour se faire soigner. Là, il est attaqué par une vieille connaissance et ancienne consœur, Mlle Perkins (Uma Thurman), qui a pris le contrat pour l'abattre par surprise. Il est sauvé par Marcus, planqué en face de l'hôtel. John parvient à maîtriser Perkins après une violente bagarre et à la mettre provisoirement hors d'état de nuire, tout en la forçant à lui dire où se trouve l'emplacement de l'argent de Viggo. Il la laisse aux bons soins d'un voisin, Harry (Wesley Snipes), afin d'attendre sa punition pour avoir enfreint les règles. Mais Perkins parvient à se libérer et à tuer Harry.
John se rend dans une église, qui sert de couverture pour la comptabilité de la mafia russe, élimine les gardes et brûle l'argent et des documents compromettants pour des responsables gouvernementaux, que Viggo utilise comme effet de levier. Lorsque ce dernier débarque à l'église, John tend une embuscade, mais est rapidement maîtrisé. Viggo exprime à John sa compréhension au sujet de sa vengeance et de sa retraite et lui explique qu'il a mis sa tête à prix seulement pour protéger Iosef et non par pur volonté. Il s'en va en laissant John entre les mains de deux de ses hommes. Marcus intervient à nouveau et tue l'un d'eux, permettant à John de se libérer et de tuer le second. Par la suite, John intercepte la voiture de Viggo et le contraint à lui révéler l'emplacement de Iosef, ce que Viggo fait à contrecœur. John s'y rend et tue les gardes. Iosef prend la fuite, mais John lui tire dans le bassin avec la première balle de son chargeur. Agonisant, Iosef crache sur le visage de John et insulte la mémoire de ses proches de son gré. En colère, John inflige une mort atroce à Iosef en vidant son chargeur sur les membres supérieurs et utilise la dernière des 12 balles du chargeur dans la tête de Iosef.
Perkins découvre que Marcus et Wick ont été en contact et le révèle à Viggo, qui se rend chez Marcus, le torture et le tue, vengeant la mort de son fils. Viggo appelle John pour l'informer de la mort de Marcus. Attendant à proximité de chez Marcus afin de tuer John, Perkins est appelée à une réunion secrète avec Winston, qui révoque son adhésion au Continental pour avoir enfreint les règles. Elle est abattue. Winston informe John que Viggo tente de fuir en hélicoptère. John se rend sur place, élimine les hommes de main de Viggo et l'affronte à mains nues dans un duel épique.
Viggo, malmené, sort un couteau. Dans la bagarre, John se saisit du bras armé de Viggo et plante la lame dans son propre biceps. Profitant de la surprise de son adversaire, John lui brise le bras, extrait le couteau de son biceps et le plante dans le trapèze de Viggo qui décède après avoir averti John qu'ils se retrouveront en enfer. Bien que sérieusement blessé, John s'introduit dans une clinique vétérinaire afin de se soigner. Il quitte les lieux en emmenant un caniche noir et se promène près du Vieux-Montréal, où il avait vécu son dernier moment avec Helen.
Distribution
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry) : John Wick
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta/VQ : Yves Corbeil) : Viggo Tarasov
Billy Zane (VF : Pierre Tessier/VQ : Daniel Picard) : Iosef Tarasov
Richard Attenborough (VF : Léon Dony/VQ : Vincent Davy) : Winston
Sam Neill (VF : Hervé Bellon/VQ : Mario Desmarais) : Marcus
Uma Thurman (VF : Juliette Degenne/VQ : Élise Bertrand) : Mlle Perkins
Michael Clarke Duncan (VF : Saïd Amadis/VQ : Guy Nadon) : Charon
Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau/VQ : Alain Zouvi) : Aurelio
Linda Hamilton (VF : Véronique Augereau/VQ : Lisette Dufour) : Helen Wick
Wesley Snipes (VF : Emmanuel Jacomy/VQ : Jean-Luc Montminy) : Harry
Leonardo DiCaprio (VF : Damien Witecka/VQ : Joël Legendre) : William Wick
Kate Winslet (VF : Sophie Landresse/VQ : Christine Bellier) : Rachel Brubaker-Wick
Fiche technique
Réalisation : Paul Verhoeven
Production : John Lennon et James Cameron
Scénario : Edward Neumeier et William Wisher Jr.
Synopsis : John Lennon
Musique : Basil Poledouris et Jerry Goldsmith
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), New Line Cinema (International)
Société de production : Turner Entertainment, Lightstorm Entertainment et HandMade Films
Box-office : 549 millions

La ligne verte (1999)
Box-office : 297 millions
Production : Castle Rock Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Après le tournage du film, HandMade Films est absorbé dans DreamWorks, filiale de Turner.

John Lennon et Cher divorcent en 1999 à cause de la surcharge de travail du premier qui l'empêche de voir sa femme. John reste célibataire jusqu'à une date indéterminée.

John possède tellement de franchises qu'il décide de commander un jeu vidéo de kart racing mettant en vedette les personnages qu'il possède : Teletoon GoKart. Le nom vient du fait que Télétoon et son homologue anglophone sont les seuls chaînes du moment à diffuser les dessins animés de Nickelodeon et Cartoon Network. Le jeu reprend la même trame que Mario Kart, mais les lieux de course sont des lieux réels, majoritairement québécois.
Circuits :
-Stade olympique de Montréal
-Circuit Gilles-Villeneuve
-Mont St-Hilaire
-Ville de Sherbrooke
-La Ronde
-Etc.
Personnages (Le jeu contient 10 personnages seulement) :
-Yogi l'ours
-Tommy Pickles
-Fred Caillou
-Tom
-Jerry
-Bob L'éponge
-Chuckie Finster
-Arnold
-Scooby-Doo
-CatDog
Le jeu est une collaboration entre THQ (personnages), Infogrames/DMA Design Ltd. (décors), Electronics Arts (véhicules et bande sonore) et Ubisoft Montréal (autres). Les plateformes sont Dreamcast (9 septembre 1999), Nintendo 64 (21 octobre 1999) et PlayStation (20 janvier 2000).
...
Le jeu est un succès commercial et critique, avec une note de 8.2/10 sur Metacritic et 32 millions d'exemplaires vendus dans le monde, contribuant au succès de la Dreamcast dont les ventes explosent à sa sortie et demeurent colossales pendant 12 mois. La Dreamcast se vend à 28 millions d'exemplaires durant cette période.

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 18 Avr 2019, 03:54, édité 41 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 09 Oct 2018, 15:27

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

C'EST L'ANNIVERSAIRE DE JOHN LENNON, SEAN LENNON ET AÉLITA SCHAEFFER ! LE 9 OCTOBRE !

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 10 Oct 2018, 03:57

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Au milieu des années 1990 et grâce aux recettes gigantesques des films Marvel, John se lance en affaires.

Le 30 mai 1995, John rachète les Nordiques de Québec afin de les maintenir au Québec. La transaction est de 80 millions de dollars et le Beatle promet un nouvel amphithéâtre avant le 21e siècle. Si les gouvernements provincial et fédéral approuvent la construction de l'amphithéâtre, le maire de Québec, Jean-Paul L'Allier, s'y oppose à fond, refusant de dépenser pour du hockey. Il perdra donc les élections municipales de 1997 au profil de... JOHN ! Ce sera à venir. La construction débute immédiatement et la fin est prévu pour 1999.

Le 30 octobre de la même année, John soutient le OUI pour le référendum, mais le fait qu'il soit britannique le rend peu crédible. Cependant, le OUI l'emporte à 50,01 % ! Le Québec est un pays !

Le 1er mars 1996, 30 ans jour pour jour après son rêve, John rachète la chaîne de restauration Dunkin' Donuts pour 2 milliards de dollars. En effet, la chaîne Tim Hortons fait son apparition. Le rachat de Dunkin' sauvera la chaîne d'un déclin canadien et nuira à la croissance des Tims. En 2000, le nombre de Dunkin' passera de 200 à 250. John est donc président des Nordiques de Québec et de Dunkin' Donuts.

En mai de la même année, Québec se voit attribuer les jeux olympiques d'hiver de 2002. On construit alors un ajout artificiel au Massif de Charlevoix afin qu'il s'élève à 1 000 mètres, selon les exigences du Comité International Olympique, et les installations nécessaires aux jeux, dont ceux de bobsleigh et de saut en ski.

En 1997, John rachète les Whalers de Hartford et les sauve de par la construction d'un nouvel amphithéâtre. L'équipe verra plusieurs bons joueurs évoluer pour eux, dont Eric Staal, Mark Recchi et Cam Ward.

En 1998, les Expos se voient refuser la construction d'un nouveau stade. John rachète alors la franchise de baseball pour la maintenir à Montréal. Il paie donc 200 millions de dollars pour l'achat et devient président une 4e fois.
Dernière édition par Frederic Martel le 19 Nov 2018, 03:13, édité 2 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 18 Oct 2018, 03:28

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Après Code Lyoko Godzilla, John décide de reprendre Code Lyoko à zéro et annonce un remake d'ici la fin de la décennie. Le lieu de l'histoire est Boulogne-Billancourt, arrondissement de Paris, France. Les personnages deviennent des préados d'entre 12 et 15 ans.
...
Développement
John Lennon sentait bien que Code Lyoko Godzilla était la conclusion définitive de la série de films qui a fait de lui un nom connu autant du cinéma que de la musique. Cependant, il aimerait bien repartir au début de l'aventure et revivre à nouveau son cheminement. Après avoir visionné certains courts-métrages de Pixar et acquis une certaine expérience de l'animation en produisant la série Les Razmoket, il décide en 1994 de réaliser un reboot d'animation prévu pour fin 1997. La production doit réunir les studios Universal Pictures et Paramount Pictures comme distributeurs et les sociétés Lightstorm Entertainment et Hanna-Barbera Productions, avec James Cameron comme producteur. Toutefois, en octobre, la pré-production vient de débuter lorsque John est nommé président du nouveau studio DreamWorks SKG par ses fondateurs Steven Spielberg (ami de John), Jeffrey Katzenberg et David Geffen (directeur du label Geffen, avec lequel les Beatles ont signé durant les années 1980). La production repart à zéro : Spielberg et Katzenberg rejoignent la production, Nickelodeon Movies arrive dans l'univers Lyoko, John convainc Paul Verhoeven de participer, etc. Le budget sera évalué dépendant des besoins de la production. John écrit le synopsis et charge William Wisher Jr. et David Koepp de le scénariser.
...
Pré-production
Elle débute pour de vrai en 1995. Les animateurs débutent des croquis pour les décors de Lyoko, mais John leur indique, en retard, que seul le monde réel est en animation traditionnelle. Lyoko doit être fait 3D. Au même moment, DreamWorks SKG rachète 40% de Pacific Data Images. On teste alors si la société peut concevoir Lyoko comme John le verrait. Ce dernier n'est pas satisfait et fait déménager la production en France, alors qu'on n'a dessiné aucun croquis pour les personnages. En effet, un certain Thomas Romain, élève de l'école des Gobelins, produit avec Tania Palumbo, également élève des Gobelins, des courts-métrages inspirés de l'œuvre de l'animateur japonais Koji Morimoto et de la franchise Code Lyoko elle-même. Les enfants font leur cinéma met en scène des jeunes personnages inspirés des protagonistes de Code Lyoko. Ces mêmes personnages ressemblent beaucoup à la vision de John, qui rencontre Romain et Palumbo en février-mars 1996. Il demande au duo de concevoir un court-métrage concept afin d'éclairer l'équipe de production. Le court-métrage se nomme Garage Kids et met en scène Odd en tant que nouvel élève de l'école de l'histoire. Cependant, le court-métrage montre plusieurs incohérences à l'univers Lyoko : Yumi est fait de la télékinésie dans le monde réel, le monde virtuel se nomme Xandau, l'avatar d'Ulrich est bizarre et Aélita est absente. Romain explique qu'il n'aime pas le personnage d'Aélita et qu'il voudrait que le reboot se fasse sans qu'elle soit nécessaire. La production n'est pas d'accord avec lui et ne garde du court-métrage que le design des personnages dans le monde réel. Thomas Romain et Tania Palumbo seront crédités sur idée originale. Pour l'animation 3D, John engage les sociétés Antefilms et France Animation. Les deux studios montent un autre court-métrage qui servira officiellement d'épisode pilote à la série télévisée d'animation qui doit faire suite au film. Cependant, les graphismes des personnages ne peuvent aller plus loin qu'aux apparences de la saison 1. Pacific Data Images revient dans la production pour finaliser l'aspect graphique des personnages et de Lyoko.
...
Casting
La recherche pour les acteurs débute en janvier 1997, alors que l'animation 2D et 3D avancent en un temps record, dû à une équipe très nombreuse sollicitée pour mettre le film au point. Paul Verhoeven, qui participera bientôt à la production, appelle John et lui suggère d'engager Casper Van Dien pour la voix d'Ulrich et Jake Busey pour celle d'Odd. Le Beatle accepte le premier mais refuse le deuxième. Van Dien vient d'interpréter Johnny Rico dans Starship Troopers qui sortira en automne de la même année. L'acteur accepte lui aussi le rôle. Pour Yumi, John ne juge pas obligatoire d'engager une actrice uniquement d'origine asiatique puisque le personnage n'aura pas d'accent japonais. Il offre le rôle à Liv Tyler, Winoda Ryder et Denise Richards, avant que Neve Campbell, la star de Scream, ne soit choisie. Pour Odd, Steven Spielberg pense à Joseph Mazzello alors que James Cameron pense à Paul Walker, mais John préfère Macaulay Culkin, l'ancienne vedette de Maman, j'ai raté l'avion et sa suite, qui convainc rapidement les producteurs. Pour Jérémie, Hayden Christensen est le seul choix de John et accepte le rôle. Finalement, trouver une actrice pour la voix d'Aélita est plus compliqué. Ariana Richards, Nicole DeHuff, Teri Polo, Kirsten Dunst et Samantha Morton sont les actrices envisagés, mais c'est Kate Winslet, l'interprète de Rose dans Titanic, qui prête sa voix à la jeune fille aux cheveux roses. Pour les rôles secondaires, Anna Faris est choisie pour doubler Sissi Delmas. Elle interprètera en plus tard une parodie de Sidney Prescott, jouée par Neve Campbell, dans Scary Movie. Mike Myers prête sa voix à Jim Moralès après le refus de J.K. Simmons et Clancy Brown, Armand Assante à Jean-Pierre Delmas après le refus de Bryan Cranston, Robert De Niro et Michael Chiklis.
...
Enregistrements vocaux
Le doublage anglophone débute en août 1998 après avoir laissé les acteurs apprendre à parler en français afin d'avoir un accent. Jean Reno et Gérard Depardieu ont entrainé les jeunes acteurs. Le doublage s'achève en décembre 1998. Pour la version française, le doublage se déroule de mi-février à début mai 1999. La version québécoise est doublée en 1 mois et 2 semaines, de mars à avril 1999.
...
Musique
La musique est composée et dirigée par James Horner et Basil Poledouris. Cependant, la chanson-thème est l'œuvre de Franck Keller et Ygal Amar pour Julien Lamassonne.
...
Post-production
Le film fut classé PG-13 par la MPAA, une première pour un film d'animation, en raison de la violence et des sujets trop adultes. Après être remonté, la MPAA le classe PG.

Reboot d'animation de 1999
Synopsis
(Préquelle)
Distrbution
Casper Van Dien (VF : Adrien Antoine/VQ : Patrice Dubois) : Ulrich Stern
Hayden Christensen (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Hugolin Chevrette-Landesque) : Jérémie Belpois
Kate Winslet (VF : Sophie Landresse/VQ : Christine Bellier) : Aélita Schaeffer
Macaulay Kulkin (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Gilbert Lachance) : Odd Della Robbia
Neve Campbell (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Camille Cyr-Desmarais) : Yumi Ishiyama
Anna Faris (VF : Carole Baillien/VQ : Aline Pinsonneault) : Sissi Delmas
Mike Myers (VF : Christian Clavier/VQ : Ronald France) : Jim Moralès
Armand Assante (VF : Mario Santini/VQ : Jacques Lavallée) : Jean-Pierre Delmas
Fiche technique
Réalisation : John Lennon, Steven Spielberg et James Cameron
Production : The Beatles, Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg, James Cameron, William Hanna et Joseph Barbera
Scénario : William Wisher Jr. et David Koepp
Synopsis : John Lennon et Paul Verhoeven
Musique : James Horner et Basil Poledouris
Producteurs délégués : Jeffrey Katzenberg, Paul Verhoeven et les frères Di Sabatino
Producteurs exécutifs : Kathryn Bigelow, Mario Kassar, Andrew G. Vajna et Gale Anne Hurd
Société de production : Nickelodeon Movies, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment, Hanna-Barbera, Antefilms et France Animation
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), United International Pictures (Universal Pictures et Paramount Pictures) (International)
Budget : 125-160 millions
Style de générique :
-DreamWorks Pictures/Universal Pictures/Paramount Pictures/Nickelodeon Movies présentent
-En association avec Pacific Data Images et Hanna-Barbera
-Une production Amblin Entertainment et Lightstorm Entertainment
-Une production Antefilms et France Animation
-Un film de John Lennon, James Cameron et Steven Spielberg
-CODE LYOKO
Flash de Queen est joué dans un générique à la Terminator : (https://www.youtube.com/playlist?list=P ... pJsqiaNnZ-)
Le film est un succès commercial et critique, acclamant les sujets modernes, le jeu des acteurs et les scènes d'action. Il s'inscrit dans le sous-genre cyberpunk, avec les films Matrix des Wachowski, Alien de Ridley Scott, Terminator de James Cameron, RoboCop et Total Recall de Paul Verhoeven et Tron de Steven Lisberger. On compte 93% de critiques positives et 989 millions de dollars au box-office mondial. Une série télévisée est annoncée en tant que suite au film. La sortie en VHS et DVD est datée du 11 janvier 2000. Le VHS comprend les trailers de Chicken Run, Les Razmoket à Paris le film et Mon beau-père et moi.
Dialogues :
O : Vous êtes Ulrich Stern ?
Ulrich se retourne. Il voit un garçon blond avec un t-shirt ombilical mauve et un jean noir. Son nombril est percé.
U : Euh, oui. Vous êtes qui ?
O : Odd Della Robbia. J'suis ta nouvelle coloc.
U : Hein ? Tu veux dire « Mon nouveau ».
O : Non. Je suis une fille.
U : Quoi ? Mais pourquoi t'es... avec moi ?
O : Ben, en fait, je suis trans. Mais ma transition n'est pas complète et c'est voulu. J'voulais me sentir 50/50.
U : Je vois...
O : Exemple. Pectoraux de gars, utérus. Clavicules d'hommes, hanches de filles.
U : Oui, j'ai compris.
...
J : Au fait, tu portes un soutien-gorge, Odd. C'est ton vrai ventre qui est mauve et jaune.
...
Odd arrive avec sa coupe Lyoko. De plus, elle porte une chemise nouée à l'aorte.
U : Oh, c'est bon. On a vu ton ventre.

John rachète Amblin Entertainment pour 950 millions. Il revend plusieurs chaînes télévisées de Turner à TimeWarner. Il conserve toutefois Cartoon Network, TBS, TNT, CNN, Turner Classic Movies et Boomerang.

Dessin animé de 2000 (Véritable série dans la réalité), suite du film reboot
Diffusé au Québec sur Télétoon (Pour les accédés au câble) et TQS (Pour les sans-câble) du 18 août 2000 au 25 septembre 2003, sur Télétoon Rétro du 9 octobre 2007 au 31 août 2015, puis rediffusé sur Télétoon depuis le 29 mai 2017. La série télévisée d’animation de 2000 à 2003 est un reboot de la série de films 1975-90. Elle est créée par John Lennon, James Cameron, Steven Spielberg, Thomas Romain, Tania Palumbo et Paul Verhoeven. On tombe alors dans un univers très différent des films originaux.
Distribution (Voix)
En version anglophone, Kate Winslet est remplacée par Natalie Portman, Macaulay Culkin par Ryan Reynolds et Armand Assante par Anthony Hopkins. En version française, Christian Clavier est remplacé par Frédéric Meaux et, au Québec, Ronald France par Benoît Rousseau et Jacques Lavallée par Guy Nadon.
Principaux
Casper Van Dien (VF : Adrien Antoine/VQ : Patrice Dubois) : Ulrich Stern
Neve Campbell (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Camille Cyr-Desmarais) : Yumi Ishiyama
Hayden Christensen (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Hugolin Chevrette-Landesque) : Jérémie Belpois
Natalie Portman (VF et VQ : Sophie Landresse) : Aélita Schaeffer
Ryan Reynolds (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Gilbert Lachance) : Odd Della Robbia
Keanu Reeves (VF : Mathieu Moreau/VQ : Martin Watier) : William Dunbar
Secondaires
Anna Faris (VF et VQ : Carole Baillien) : Sissi Delmas
Mike Myers (VF : Frédéric Meaux/VQ : Benoît Rousseau) : Jim Moralès
Anthony Hopkins (VF : Mario Santini puis Bruno Mullenaerts/VQ : Guy Nadon) : Jean-Pierre Delmas
Laurence Fishburne (VF : Arnaud Léonard/VQ : Denis Roy) : Franz Hopper
Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay/VQ : Pierre Auger) : Walter Stern
Kristin Scott Thomas (VF : Natalie Stas/VQ : Élise Bertrand) : Suzanne Hertz
Jodie Foster (VF : Alexandra Corréa/VQ : Danièle Panneton) : Yolande Perraudin
Laura Dern (VF : Rafaèle Moutier/VQ : Isabelle Leyrolles) : Anthéa Schaeffer
Ralph Fiennes (VF : Frédéric Meaux/VQ : Jean-Luc Montminy) : James Dunbar
Elizabeth Shue : Félicia Dunbar
Marcia Gay Harden (VF : Carole Bailien/VQ : Anne Bédard) : Lilian Dunbar
Ken Watanabe (VF : Frédéric Meaux/VQ : Sylvain Hétu) : Takeo Ishiyama
Lucy Liu (VF : Natalie Stas/VQ : Anne Dorval) : Akiko Ishiyama
(John choisit ensuite des filles pour doubler les garçons afin de coller à leurs nombrils)
Teri Polo : Nicolas Poliakoff (VF : Carole Bailien) et Heidi Klinger (VF : Fily Keita)
Denise Richards : Mathias Burel (VF : Carole Bailien/VQ : Pascale Montreuil) et Priscilla Blaise
Dina Meyer : Hervé Pichon (VF : Bruno Mullenaerts/VQ : Chantal Baril) et Anaïs Fiquet
Rachel Bilson : Hiroki Ishiyama
Michelle Tratchenberg (VF : Natalie Stas/VQ : Claudia Laurie Corbeil) : Milly Solioveff
Vanessa Lee Chester (VF : Julie Baesquez) : Tamiya Diop
Nicole DeHuff : Johnny Cleary, voix additionnelles
Société de production : MoonScoop Animation, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment, Hanna-Barbera, Télétoon et DreamWorks Animation Television
Société de distribution : NBCUniversal Television Distribution
Chaînes de diffusion : Télétoon et Télévision Quatre-Saisons (Québec et Canada), Nickelodeon et Cartoon Network (États-Unis), France 3 et Canal J (France)
Le film et la série présentent des sujets matures qu'on veut faire tolérer. En effet, Odd est un transgenre féminin et tous les élèves de Kadic, garçons et filles, ont un piercing au nombril, y compris les lyoko-guerriers. De plus, toutes les filles sont bisexuelles, portent des hauts ventraux et se baignent en bikini. Les garçons sont tous hétéros, bien qu'ils portent quelques fois des hauts ombilicaux, en particulier Ulrich et Mathias qui ont les nombrils les plus aimés parmi les garçons kadiciens.
Les [jeunes] mères des lyoko-guerriers se comportent comme des grandes sœurs envers leur enfant respectif (Elles sont très gentilles), exceptée Lilian qui est pire que Walter dans la saison 4. John a révélé que toutes les mères ont accouché des lyoko-guerriers avant l'âge de 20 ans chacune (Âgées de 14-15 ans minimum). La plus âgé des mères, Yolande, n'a que 32 ans. La plus jeune, Lilian, a 30 ans. Pour finir, la grand-mère de Jérémie, Suzanne Hertz, est âgée seulement de 48 ans.
Les critiques sont moins positives sur la série. Élogieuses sur l'animation, les performances vocales et l'originalité, sévères sur les alluions érotiques et la violence. Les éléments adultes sèment la controverse. John explique qu'il voulait que la série plaise à n'importe qui dans tous les thèmes.
Enfance : Langage approprié, humour adéquat
Adolescence : Romance visuelle et physique, combats épiques style adrénaline
Adulte : Nostalgie, scènes d'action
C'est surtout la saison 2 qui est la moins bien reçue par la critique et le public, à cause des épisodes Marabounta, Empreintes et Au meilleur de sa forme. C'est au moins dans cette même saison que les lyoko-guerriers adoptent leurs costumes futuristes, initialement prévus pour la saison 4.
...
Récompenses
-Kids' Choice Awards 2001
--Meilleur dessin animé
-Young Artist Awards 2001
--Meilleure série télévisée d'animation
-Annie Awards 2001
--Meilleur série d'animation Primetime

Caractéristiques des personnages
Principaux
-Ulrich : Bien que la série tourne majoritairement autour de Jérémie et Aélita, Ulrich Stern est le personnage principal officiel de la série. Il est allemand. Il est le plus âgé des lyoko-guerriers bien qu'il étudie en 4e (Saisons 1 et 2) puis en 3e (Saisons 3 et 4). Cela s'explique par le fait qu'Ulrich et ses parents ont déménagé en France durant sa 6e en Allemagne et a donc dut redoubler à Kadic. Dans le film pilote, il forme l'équipe des lyoko-guerriers de par l'envoi accidentel d'Odd sur Lyoko et l'implication de Yumi dans l'intervention de la sphère d'énergie.
...
Il est sujet au vertige, tout comme Yumi, mais moindrement. Cela ne l'empêche pas d'être humilié par William dans Vertige, ce qui blesse Yumi (Au sens « Laissez Ulrich tranquille ! », pas « Ulrich me déçoit beaucoup. »), mais il se venge de son rival après le retour vers le passé. Il est généralement un bon élève. Dans l'épisode Révélation, en comparant ses notes avec Odd et Aélita, on apprend qu'il a 15/20. Cependant, il est moins doué en science, s'attirant la haine de Mme Hertz à son unique égard. De plus, ses parents sont très stricts et sont plus préoccupés par ses notes que sa propre vie. Dans Gravité Zéro, on comprend que son père ne veut que des 20/20 de son fils et pas moins, même pas un 19. Dans Dernier Round, Ulrich reçoit la visite de son père très irrité par les notes seulement correctes (12/20) de son fils et on apprend qu'ils ne se sont pas parlés depuis 1 an ! Walter ira même jusqu'à accuser ses amis, surtout Aélita, d'être responsables de sa « banalité », ce qui lui vaut d'être rejeté par Ulrich. Dans Mémoire blanche, Ulrich répond un faux compliment plutôt juste à la remarque de Walter sur ses amis, mais sa mère réagit exagérément en le grondant.
...
Il rencontre Yumi dans le film pilote et tombe amoureux d'elle tout comme cette dernière. La saison 1 nous montre clairement qu'ils ont du mal à s'avouer leurs sentiments. Dans Attaque en piqué, Ulrich avoue son amour pour Yumi, mais cette déclaration reste sans suite puisque la lettre d'amour qu'Ulrich a reçu provenait de Sissi et non de Yumi. Dans Routine, Ulrich et Yumi se disputent au sujet du silence total de Yumi sur leur relation et cela provoque la peine de Yumi, mais les deux amis se réconcilient sur Lyoko et passent près de s'embrasser, le retour vers le passé les interrompant. Dans Nouvelle donne, Yumi traîne avec William, ce qui provoque la jalousie d'Ulrich. Dans Marabounta, Ulrich suit Yumi et William à la piscine et tente d'impressionner Yumi au plongeoir, mais il se plante et tombe à plat dans la piscine. William le sort de l'eau et Yumi s'apprête à lui faire le bouche-à-bouche, mais Jim arrive et réanime lui-même le samouraï devant tout le monde. Humilié, Ulrich prend Yumi à part et la gronde pour son inaction et son absence de remords (Elle a souri à l'intervention de Jim.) avant de lui avouer ses sentiments. Cette fois-ci, Yumi, qui a compris son humiliation, embarque dans le jeu et l'embrasse sur les lèvres sous les yeux des Kadiciens présents. À partir de cet épisode, Ulrich et Yumi sont en couple. Dans Ultimatum, Ulrich embrasse Sissi sur les lèvres tout en lui caressant le ventre, mais Yumi le prendra bien puisqu'elle avait sauvé Ulrich. Toutefois, dans Droit au cœur, Yumi pense qu'elle ne devrait pas être en couple avec Ulrich, mais plutôt avec William. Elle rompt donc avec le premier au début de l'épisode, mais elle regrette rapidement sa décision et s'excusera auprès d'Ulrich à la fin du même épisode, mais le samouraï éprouve beaucoup de rancœur envers la jeune fille et préfère maintenir leur situation provisoirement. Dans Surmenage, Ulrich reprend avec Yumi afin de la protéger des avances de William que lui et les autres veulent dans leur groupe. Leur réconciliation se conclut par un baiser romantique. Par la suite, les évènements tragiques de Dernier Round permettent au moins un renforcement de la relation amoureuse d'Ulrich et Yumi le long de la saison 4. Dans Expérience, Ulrich oublie l'anniversaire de Yumi, ce qui lui vaut la colère de Yumi qui refuse sévèrement de le pardonner, mais Ulrich lui donne un cadeau (acheté par Odd) et reçoit un baiser sur les lèvres. Dans La Belle de Kadic, Ulrich est d'abord hypnotisé par Brynga, la correspondante de Sissi, mais s'aperçoit finalement, tout comme Jérémie, que Yumi et Aélita sont bien plus jolies que l'islandaise qu'il compare à la poupée Chucky mélangé avec Michael Jackson blanc. Dans Sueurs froides, il endosse la responsabilité d'une blague d'Odd sur Yumi avant de découvrir de quoi il s'agit. À la fin de l'épisode, Yumi découvre qu'Odd était la vraie farceuse et se venge en l'humiliant ainsi qu'Ulrich (Pensant qu'il était impliqué) de par les Échos de Kadic, mettant Ulrich dans sa plus grande colère à vie. Dans Retour, on apprend qu'Ulrich a puni Yumi en lui imposant une autre rupture provisoire mais plus longue. Ils se réconcilient dans Souvenirs en s'embrassant avant le dernier retour vers le passé.
...
Ulrich maintient sa digestion régulièrement saine. Dans la saison 1, son ventre est plat mais ses abdos ne sont pas totalement musclés. Dans la saison 2, ses abdos sont complets en muscles malgré un très légère adiposité abdominale. Dans la saison 3, ses hanches débordent sur son boxer. Dans la saison 4, le ventre d’Ulrich change beaucoup (Dans Double foyer, son nombril semble adipeux malgré ses abdos visibles ; dans Arachnophobie, son bas-ventre déborde sur son boxer, confirmant une adiposité abdominale ; dans Mauvaises Ondes, son ventre s’est raffermi considérablement, restant ferme pour de bon.). De plus, il est le seul Kadicien du lycée à être dépourvu de pilosité abdominale, n’ayant pas même le moindre duvet.
...
Il est doublé par Casper Van Dien en raison de sa ressemblance avec Johnny Rico dans Starship Troopers.

-Yumi : La plus âgée de la bande après Ulrich (et William depuis la saison 3). Elle est japonaise de par sa peau pâle et ses cheveux noirs. Cependant, ses yeux ne sont pas bruns, comme le reste de sa famille, mais vairons (L'un est vert, l'autre est bleu.), ce qui ne l'empêche pas d'être séduisante. Elle est sujette au vertige, tout comme Ulrich, mais à un niveau plus élevé (Tel que vu dans Piégé et autres épisodes). Elle est une bonne élève (14.8/20), mais est pourrie en linguistique et monde contemporain. Elle a autant de qualités que de défauts. Elle peut se montrer sensible et affectueuse, mais elle est très têtue et capricieuse. Elle aime beaucoup Aélita et la considère comme sa petite soeur. Elle est très timide psychologiquement, mais pas physiquement.
...
Elle est externe par décision de son père. Elle est donc très proche de sa mère qui est comme une grande sœur pour elle et la soutient très fort dans sa relation amoureuse avec Ulrich.
...
Dans le film pilote, elle rencontre Ulrich en cours de penchak-silat et tombe immédiatement amoureuse de lui tout comme ce dernier. Dans la saison 1, elle reste muette avec Ulrich au sujet de leur relation de par sa timidité. Dans Routine, Ulrich la plaint à ce sujet, ce qui la fait pleurer, mais le jeune homme la sauve d'une chute dans la mer numérique et se réconcilie avec elle. Dans Marabounta, Ulrich est humilié par William et Jim à la piscine et gronde Yumi pour son inaction avant de sangloter. Yumi en déduit qu'il l'aime et l'embrasse. Dans Droit au coeur, Yumi croit faire une erreur en sortant avec Ulrich plutôt qu'avec William et rompt froidement avec le premier, mais elle regrette vite son geste et s'excusera à son âme sœur, sans succès. Le couple est reformé dans Surmenage et est renforcé au long de la saison 4 depuis Dernier round. Yumi est toutefois rejetée par Ulrich à la fin de Sueurs froides, mais reprend avec lui dans Souvenirs.
...
Yumi tourne la série en traversant divers problèmes de santé abdominaux sans trop de séquelles. Dans la saison 1, son ventre se gonfle dans plusieurs épisodes. On lui diagnostique un météorisme et elle doit prendre du charbon pour vider son intestin. Dans la saison 2, Yumi adopte un tour de taille plus féminin et fait des redressements assis avant le tournage de chaque épisode. Dans Le Grand Jour, la séquence où Yumi boit le lait de son bol est filmée 2 fois, la première montre Yumi avec un ventre légèrement bombé, la deuxième montre Yumi avec un ventre plus mince et plat. Dans la saison 3, Yumi a pris du poids. Son adiposité abdominale est remarquée dans Sabotage, lorsqu’elle est entraînée par les liantes sur le côté. Dans la saison 4, Yumi a perdu toute son adiposité, ses abdos sont devenus musclés et son ventre est soyeux. Dans le ToonVerse, son ventre est redevenu adipeux pour une raison inconnue.

-Jérémie : Le plus jeune de la bande chronologiquement (Aélita étant née 10 ans avant) et le plus intelligent aussi. Il est considéré comme étant le vrai protagoniste de la série par les fans. C'est lui qui rallume le supercalculateur et dirige les lyoko-guerriers lors des missions sur Lyoko. Il est le fils cadet de Yolande Perraudin, l'infirmière du collège, et le petit-fils de Suzanne Hertz, sa professeure de science. Ses frères sont Mathias Burel et Emmanuel Maillard, tous deux Kadiciens aussi. Il a aussi une soeur jumelle, Heidi Klinger, née après lui.
...
Il est amoureux d'Aélita dès leur rencontre et cela semble réciproque. Dans Mon meilleur ennemi, XANA sème la zizanie amoureuse auprès des lyoko-guerriers, mais Aélita finit par embrasser Jérémie à la fin de l'épisode. Dans Empreintes, il réanime Aélita au bouche-à-bouche lorsqu'elle tombe dans la piscine. Dans Missile guidé, il envoie une carte postale de Montréal à Aélita en changeant sa signature et s'abstenant de mettre son nom. La jeune fille aux cheveux roses le découvre à la fin de l'épisode et le prend bien, le tout est conclu par un baiser romantique sur les lèvres. Dans La belle de Kadic, Jérémie est hypnotisé par Brynga, mais revient à la raison rapidement et se rappelle qu'Aélita a littéralement plus belle que l'islandaise. Dans Souvenirs, lorsque Jim s'éloigne des lyoko-guerriers, Jérémie et Aélita s'échangent un ultime baiser sur les lèvres tout comme Ulrich et Yumi.
...
Il est français et a les yeux bleus.
...
Dans la saison 1, son ventre est légèrement ballonné dans Musique mortelle. Dans la saison 2, son ventre est adipeux dans Intérêt commun et Empreintes, avant de maigrir pour Au meilleur de sa forme.

-Odd : Le nouveau Odd n'est plus le même que Michael Biehn interprétait. Dans la série d'animation, Odd est une fille transgenre et italienne de naissance, ce qui explique sa voix très aigue. Le personnage est donc désigné au féminin par tous. Elle semble lesbienne puisqu'elle sort avec des filles. Cependant, elle avoue avoir un faible pour Ulrich dans Désordre, la décrivant donc « bisexuelle ».
...
Dans Empreintes, son ventre est lisse et adipeux. Dans Au meilleur de sa forme, Odd a des abdos. Dans la saison 4, son ventre ressemble à celui d’Ulrich, mais ses abdos sont moins complets, sa peau est plus soyeuse et son nombril n’apparaît pas toujours.

-Aélita : La plus âgée de la bande chronologiquement, mais la plus jeune physiquement et mentalement. Elle est la fille de Waldo Schaeffer et Anthéa Hopper. Steven Spielberg décrit les parents d'Aélita comme étant une version Lyoko d'Alan Grant et d'Ellie Slatter, protagonistes de Jurassic Park. En effet, Sam Neill et Laura Dern ont 20 ans de différence et une passion commune. On voit bien que Waldo est bien plus âgé qu'Anthéa. John Lennon annonca plus tard que, au moment de la disparition d'Aélita en 1989, Waldo avait 48 ans et Anthéa aurait eu 30.
...
Jérémie la sort de sa léthargie en rallumant le supercalculateur. Elle est sauvée à la fin de la saison 1. Odd et Aélita se font donc passer pour des cousines. En effet, c'est toujours Odd qui sauve Aélita de tous les dangers.
...
Elle se révèle très timide. Dans Au meilleur de sa forme, elle est mal à l'aise d'exhiber le ventre.
...
Dans la saison 1, son ventre semble normal pour son âge, puisque seul son nombril est réellement remarqué dans les 2 derniers épisodes. Dans la saison 2, son ventre est identique à celui de Sissi, exceptée une adiposité absente. Dans la saison 4, elle semble avoir une certaine adiposité sous le nombril lorsqu’elle s’adresse à Milly et Tamiya.

-William :
-A des petites poignées d'amour aux hanches
-Dort en short de bain seulement
-Dans la saison 2, William a un ventre plus courbé que celui d'Ulrich. Dans la saison 3, il n'y a pas de grosses différences. Dans la saison 4, son emprise par XANA pourrait lui avoir diminuer ses abdos.

Secondaires
-Sissi :
-A un piercing au nombril
-Dort en sous-vêtements seulement
-Dans la saison 2, elle a des abdos adipeux mais visibles. Dans la saison 4, elle a perdu du poids car son ventre est plus mince après Renaissance.
-Milly :
-
-Yolande : Elle est homosexuelle. Ses enfants (Mathias, Emmanuel, Jérémie et Heidi) sont liés à une relation hétéro antérieure entre Yolande et Michel.

Tou bie connetinioude...
Dernière édition par Frederic Martel le 14 Avr 2019, 01:36, édité 22 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 01 Nov 2018, 03:11

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2000 et 2001

John rachète Seagram pour 15 milliards de dollars, revendant toutefois la division boissons à Allied Domecq et Pernod Ricard. La transaction inclut Universal Pictures qui appartient désormais à John Lennon. Le Beatle possède donc DreamWorks et Universal.

On reprend les films de Marvel séparément. John Lennon demeure producteur des films Spider-Man, Hulk et X-Men, sa participation étant créditée via DreamWorks Pictures.

L'année 2000 fut excellente pour DreamWorks qui sortit 5 des 10 plus grands succès de l'année : X-Men (1er, 965 millions) Gladiator (2e, 645 millions), Chicken Run (4e, 522 millions) Seul au monde (5e, 498 millions) et Meet the Parents (6e, 433 millions)

John Wick 2 (2000)
Distribution
Patrick Swayze : John Wick
Brad Pitt : Santino D’Antonio
Richard Attenborough : Winston
Lucy Liu : Ares
Seth Gilliam : Cassian
Courteney Cox : Gianna D’Antonio
Michael Clarke Duncan : Charron
Samuel L. Jackson : The Bowery King
Jeff Goldblum : Aurelio
Linda Hamilton : Helen Wick
Armand Assante : Abram Tarasov

Destination finale (2000)
Box-office : 139 millions
Production : Zide/Perry Productions et Hard Eight Pictures
Distribution : New Line Cinema

Godzilla 2 (2000)
La suite du premier. Il reçoit de meilleurs critiques.
Box-office : 420 millions
Production : Centropolis Entertainment, Parkes/MacDonald Productions, Amblin Entertainment et Turner Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International), Toho (Japon)

Le Petit vampire (2000)
Box-office : 37 millions
Production : Propaganda Films et Cometstone Pictures
Distribution : New Line Cinema

Gladiator (2000)
Box-office : 645 millions
Production : Scott Free Productions et Red Wagon Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures (International)
Oscar du meilleur film en 2001.

Jour blanc (2000)
Box-office : 76 millions
Production : Nickelodeon Movies et CORE Digital
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

Road Trip (2000)
Box-office : 199 millions
Production : The Montecito Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Chicken Run (2000)
Box-office : 522 millions
Production : DreamWorks Animation, Aardman Features et Pathé
Distribution : DreamWorks Pictures
C'est le film d'animation stop-motion le plus lucratif de tous les temps.

Escrocs mais pas trop (2000)
Box-office : 38 millions
Production : Sweetland Films
Distribution : DreamWorks Pictures

La Route d'Eldorado (2000)
Box-office : 80 millions
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

Apparences (2000)
Box-office : 295 millions
Production : ImageMovers
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Joseph le roi des rêves sort en DVD seulement.
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

Presque célèbre (2000)
Box-office : 87 millions
Production : Vinyl Films
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

En 2000, John rachète Taco Bell pour 1 milliard de dollars. Il n'y a alors que 4 franchisés au Québec.

Meet the Parents (2000)
Box-office : 433 millions
Production : Tribeca Productions et Nancy Tenenbaum Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)

Les Razmoket à Paris Le Film (2000)
Box-office : 331 millions, dont 8,6 millions d'entrées en France
Production : Klasky-Csupo et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Manipulations (2000)
Box-office : 44 millions
Production : Cinerenta Medienbeteiligungs KG, Cinecontender, Battleground Productions et SE8 Group
Distribution : DreamWorks Pictures

X-Men (2000)
Box-office : 965 millions
Production : Marvel Entertainment Group, The Donners' Company et Bad Hat Harry
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), 20th Century Fox (International)
Générique :
-DreamWorks Pictures et 20th Century Fox présentent
-En association avec Marvel Entertainment Group
-Une production Donners' Company/Bad Hat Harry

La Légende de Bagger Vance (2000)
Box-office : 98 millions
Production : Allied Filmmakers
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Seul au monde (2000)
Box-office : 498 millions
Production : ImageMovers et Playtone
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), 20th Century Fox (États-Unis et Canada)

An Everlasting Piece (2000)
Box-office : 600 000 $
Production : Mark Johnson, Barry Levinson, Patrick McCormick, Jérôme O'Connor et Paula Weinstein
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

William Hanna, le co-fondateur d'Hanna-Barbera avec Joseph Barbera, meurt en 2001. John refuse de dissoudre Hanna-Barbera et maintient la société en activité. Scooby-Doo le film est dédié à William Hanna.

Le 25 septembre 2001, John Lennon organise un évènement parascolaire dans toutes les écoles de 5 municipalités du Québec : Drummondville. Victoriaville, Sherbrooke, Québec et Montréal. Il se présente à l'évènement de l'école Bruyère. Dans toutes les écoles, l'horaire est de 6h00 AM à 22h00 PM, les trois repas offerts. C'est la première rencontre entre John et Fred (6 ans). L'évènement est la diffusion de tous les films de DreamWorks Animation et Nickelodeon Movies en VHS dans le gymnase. Les élèves peuvent admirer les commerciaux dignes de cette époque et des péripéties hilarantes en continu.

Le Seigneur des Anneaux 1 (2001)
Box-office : 975 millions
Production : WingNut Films et The Saul Zaentz Company
Distribution : New Line Cinema (États-Unis/Canada et Nouvelle-Zélande), DreamWorks Pictures (Québec et International)

Le Mexican (2001)
Box-office : 209 millions
Production : Newmarket Films
Distribution : DreamWorks Pictures

John Wick 3 (2001)
Distribution
Patrick Swayze : John Wick
Angela Bassett

Mercury Gemini Apollo (2001)
Biographie écrite, produite et réalisé par John Lennon. Ce dernier s'est dit insatisfait des drames historiques précédents qu'il a vu sur l'espace.
Distribution
Mark Strong (VQ : James Hyndman) : Virgil Grissom
Billy Zane (VQ : Daniel Lesourd) : Gordon Cooper
Jim Carrey (VQ : Pierre Auger) : Walter Schirra
Will Patton (VQ : Benoît Rousseau) : Thomas Stafford
Johnny Depp (VQ : Gilbert Lachance) : John Young
Arliss Howard (VQ : François L'Écuyer) : Charles Conrad
Sam Neill (VQ : Mario Desmarais) : Jim Lovell
Eric Bana (VQ : Jean-François Beaupré) : Ed White
Michael Keaton (VQ : Daniel Picard) : Frank Borman
Matthew Broedwick (VQ : Antoine Durand) : James McDivitt
Matt Damon (VQ : ) : David Scott
Ewan McGregor (VQ : François Godin) : Eugene Cernan
Saku Koivu (VQ : Benoit Éthier) : Neil Armstrong
Bryan Cranston (VQ : Jacques Lavallée) : Buzz Aldrin
Mike Myers (VQ : ) : Michael Collins
Ewan Stewart (VQ : ) : Richard Gordon
Clive Owen (VQ : ) : Alan Shepard
Bruce Willis (VQ : Jean-Luc Montminy) : John Glenn
Mark Rolston (VQ : Jean-Marie Moncelet) : Scott Carpenter
Liam Neeson (VQ : Denis Mercier) : Donald Slayton
Patrick Swayze (VQ : Éric Gaudry) : Elliot See
Jeff Goldblum : Charles Bassett
Heath Ledger : Roger B. Chaffee
Daniel Day-Lewis (VQ : Sébastien Dhavernas) : John Lennon
Société de distribution : DreamWorks Pictures
Société de production : Lightstorm Entertainment et Amblin Entertainment
Box-office : 554 millions
-DreamWorks Pictures présente
-En association avec Lightstorm Entertainment
-Une production Amblin Entertainment
-Un film de John Lennon

Évolution (2001)
Box-office : 120 millions
Production : The Montecito Picture Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

Jimmy Neutron un garçon génial (2001)
Box-office : 310 millions
Production : Nickelodeon Movies et O Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

A.I. Intelligence artificielle (2001)
Box-office : 595 millions
Production : Amblin Entertainment et Stanley Kubrick Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Warner Bros. Pictures (États-Unis et Canada)

En 2001, John se retire de la mairie et se présente comme premier ministre au Parti Québécois. Il remporte les élections d'octobre et succède donc à Lucien Bouchard à la tête du Parti québécois et du Québec. On compte 275 Dunkin' Donuts et 10 Taco Bell.

Le Sortilège du scorpion de jade (2001)
Box-office : 72 millions
Production : VCL et Gravier Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Shrek (2001)
Box-office : 884 millions
Production : DreamWorks Animation, PDI/DreamWorks et Amblin Entertainment (Steven Spielberg est producteur exécutif)
Distribution : DreamWorks Pictures
Générique :
-DreamWorks Pictures et Steven Spielberg présentent
-Une production PDI/DreamWorks

Le Dernier Château (2001)
Box-office : 87 millions
Production : Robert Lawrence Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

George Harrison meurt d'un cancer, le 29 novembre 2001. La 3e saison de Code Lyoko, Jimmy Neutron un garçon génial et Spirit l'étalon des plaines sont dédiés à sa mémoire.

Un homme d'exception (2001)
Box-office : 331 millions
Production : Imagine Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)
Oscar du meilleur film en 2002.

Planet Hollywood 2 (2001)
Synospis
John Lennon IX et son armée retournent sur Planet Hollywood où les toons ont lancé un appel de détresse.
Distribution (dans le rôle de leurs propres descendants)
Humains
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Daniel Picard)
Patrick Swayze (VF : Richard Darbois/VQ : Éric Gaudry)
Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Berretta/VQ : Yves Corbeil)
Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval/VQ : Pierre Chagnon)
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Pierre Auger)
Sigourney Weaver (VF et VQ : Tania Torrens)
Bill Paxton (VQ : José Luccioni/VQ : Benoit Éthier)
Armand Assante (VF : Jean Barney/VQ : Vincent Davy)
Casper Van Dien (VF : Damien Boisseau/VQ : Gilbert Lachance)
Dina Meyer (VF : Marjorie Frantz/VQ : Camille Cyr-Desmarais)
Jake Busey (VF : Mark Lesser/VQ : Alain Zouvi)
Michael Ironside (VF : Gabriel Le Doze/VQ : Mario Desmarais)
Clancy Brown (VF : Sylvain Lemarié/VQ : Jean-Marie Moncelet)
Denise Richards (VF : Anneliese Fromont/VQ : Sophie Léger)
Dean Norris (VF : Patrick Messe/VQ : René Gagnon)
Toons
Billy West (VF et VQ : Gérard Surugue) : Bugs Bunny
Jeff Bergman (VF et VQ : Patrick Guillemin) : Daffy Duck
Tom Hanks (VF : Jean-Philippe Puymartin/VQ : Alain Zouvi) : Woody
Tim Allen (VF : Richard Darbois/VQ : Mario Desmarais) : Buzz L’éclair
Joan Cusack (VF : Barbara Tissier/VQ : Violette Chaveau) : Jessie
Elizabeth Daily (VF et VQ : Alexis Tomassian) : Tommy Cornichon
Christine Cavanaugh (VF et VQ : Natacha Gerritsen) : La Binocle
Kath Soucie (VF et VQ : Dolly Vanden) : Les Grumeaux
Tara Strong (VF et VQ : Sylvie Jacob) : Jules Cornichon
Cheryl Chase (VF et VQ : Sylvie Jacob) : Couette-Couette
Dionne Quan (VF et VQ : Fily Keita) : Kimi Watanabe
Leonardo DiCaprio (VF : Adrien Antoine/VQ : Patrice Dubois) : Ulrich Stern
Neve Campbell (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Camille Cyr-Desmarais) : Yumi Ishiyama
Hayden Christensen (VF et VQ : Raphaëlle Lubansu) : Jérémie Belpois
Ryan Reynolds (VF et VQ : Raphaëlle Lubansu) : Odd Della Robbia
Cobie Smulders (VF et VQ : Sophie Landresse) : Aélita Schaeffer
Dave Foley (VF : Thierry Wermuth/VQ : Gilbert Lachance) : Clic
Julia Louis-Dreyfus (VF : Marie Vincent/VQ : Christine Bellier) : Atta
Hayden Panettiere (VF : Marie Sambourg/VQ : Claudia-Laurie Corbeil) : Dot
Denis Leary (VF : Patrick Poivey/VQ : Sébastien Dhavernas) : Doris
David Hyde Pierce (VF : Bernard Alane/VQ : Alain Zouvi) : Slim
Joe Ranft (VF : Jean-Loup Horwitz/VQ : Gilbert Lachance) : Heimlich
Bonnie Hunt (VF : Frédérique Tirmont/VQ : Élise Bertrand) : Rosie
Woody Allen (VF et VQ : Daniel Lafourcade) : Z
Sharon Stone (VF et VQ : Virginie Ogouz) : Bala
Sylvester Stallone (VF et VQ : Alain Dorval) : Weaver
Fiche technique
Réalisation : John Lennon et Paul Verhoeven
Production : John Lennon, Steven Spielberg et James Cameron
Scénario : Ed Neumeier, Joss Whedon et William Wisher Jr.
Synopsis : John Lennon
Producteurs délégués : Arlene Klasky, Gabor Csupo, William Hanna, Joseph Barbera, Aron Warner, Steve Jobs et John Lasseter
Montage : Michael Kahn et John Ottman
Musique : James Horner, Basil Poledouris, Mark Mothersbaugh et Randy Newman
Société de production : Nickelodeon Movies, Amblin Entertainment, Warner Bros. Pictures, Klasky-Csupo, Lightstorm Entertainment, Hanna-Barbera, Walt Disney Pictures et Pixar Animation Studios
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Tristar Pictures (International)

Rapides et dangereux : 372 millions

Jurassic Park 3 : 637 millions

Box-office Disney 2000-01 : Monstres et Cie (255 millions), Dinosaure (348,9 millions), Un empereur nouveau genre (136,9 millions), Pearl Harbor (244,9 millions)
Total Disney 2000-01 : 985,7 millions

Box-office total de John Lennon 2000-01 : 4,731 milliards

(Nouvelle donne) Ulrich et Odd essayent leurs véhicules, avec les costumes de la saison 4. Ulrich en ressort vainqueur.
U : J'ai gagné !
A : Dis, Jérémie. Tu trouves pas que ces costumes sont trop révélateurs ?
J : Ben, Odd n'aimait pas son ancien costume et puis... euh... je voulais que tu te sentes énergique.
U : Au moins, ça montre que je suis plus musclé que... DOD !
O : Hé !
Yumi et Aelita rient.
O : Dis plutôt que tu peux entrevoir la poitrine de Yumi !
Y : Hein ??
U : ODD !
O : Ça, c'est mon nom.
...
Jérémie virtualise les filles sur Lyoko.
J : Virtualisation.
Odd et Aélita atterissent sur le Territoire de la Banquise.
J : Aélita, l'Overwing est pour toi.
O : Nos montures nous attendent princesse. Allons-y. HI-HA !
Elles avancent.
O : La tour est droit devant.
J : Attention, deux tarentules.
Le duo s'arrête.
O : Toute seule, je ferais jamais le poids, face à eux.

(Chaînon manquant)
J : Odd, ça va ?

(Les jeux sont faits)
Ulrich rejoint le groupe qui discute.
A : Je suis avec toi, Yumi.
U : Pourquoi ? Que se passe-t-il ?
O : Y a pas de solution ?
Y : Pas vraiment.
U : Eh oh, j'aimerais comprendre la situation !
J : On a qu'à espérer que les choses s'arrangent.
U : Qu'est-ce qui se passe ??
Y : Chais pas trop, Jérémie... Merci quand même.
U : EH !!! VOUS VOYEZ PAS QUE JE SUIS LÀ ?!? ARRÊTEZ DE FAIRE COMME SI J'EXISTAI PAS ET DITES-MOI CE QUI SE PASSE, IMMÉDIATEMENT !!!
Les autres sursautent.
J : Ulrich ?
O : Mais c'est quoi, l'idée de nous briser le tympan ??
U : Je vous ai demandé TROIS fois de m'expliquer la situation ! Bande d'idiots !
J : Hé ! Si tu veux savoir, on veux pas que tu saches tout de suite ce qui se passe !
Y : Mon père a perdu son travail et on doit déménager.
U : Quoi ??
J : Yumi, pourquoi tu l'as dit ??
Y : Parce qu'Ulrich est mon ami le plus proche.
A : Combattre XANA sera donc plus compliqué.
U : Mais t'es pas obligée de partir, Yumi ! Demandes à tes parents d'être interne !
Y : Ils n'accepteront jamais, surtout pas mon père. Ils ont besoin de moi.
U : Alors, vous allez tous baisser les bras ?? Vous ne vous battez pas pour qu'elle puisse rester ??
J : C'est inutile.
...
Ulrich est désespéré et écoute la radio. Il entend alors les chiffres gagnants de la loto.
Radio : 6 22 10 47 13 37 14 !
U : J'ai une idée !
Il sort en vitesse de la chambre et se dirige à l'usine pour enclencher un retour vers le passé.
...
J : Il n'est pas ici.
A : C'est normal, il est bouleversé.
O : Au moins, on n'entendra pas de pleurs insupportables.
Halo blanc.
...
A : Mais qu'est-ce qui s'est passé ??
Jérémie ouvre alors son portable.
J : Le blocage du retour vers le passé a été désinstallé ! Quelqu'un l'a enclenché !
A : Et XANA devient plus fort à chaque retour !
O : Oh, c'n'est pas un simple retour dans le temps qui détruira la Terre.
J : Non, mais ça renforce XANA à chaque coup !
...
U : Tenez, monsieur Ishiyama.
Mr Ishiyama : Merci, jeune homme.
...
Ulrich rejoint la bande.
U : Salut, les amis. Vous allez bien ?
J : J'sais pas. J'ignorais que tu en connais sur l'informatique.
U : Euh... quoi ?
Y : Te caches pas, Ulrich ! On sait tous que c'est toi qui a enclenché le retour vers le passé !
J : Tu as enfreint la règle #1 des Lyoko-guerriers, traître !
U : Quoi ?!? La règle #1, c'est de ne révéler à personne le secret du supercalculateur !
J : En tout cas, tu restes un traître !
O à U, plus sympa : J'suis d'accord avec toi, Ulrich. Mais il est pas content, notre Einstein. Les retours rendent XANA plus fort, d'accord. Mais on ne flippera pas pour...
J, A et Y : La ferme, Odd !
Y : Et puis, mes parents disent que cet argent devrait te revenir à toi !
U : Mais j'ai fait ça pour toi, Yumi ! Pour que tu restes !
Y : Et alors ?
U : Quoi, mais... ??
J : Jusqu'à nouvel ordre, dis-toi que tu n'es plus des nôtres, Ulrich.
U : Quoi ?? Eh, pas si vite !
Y : Laisse tomber, Ulrich.
U : ÉCOUTEZ-MOI !!!
A : Quoi ??
U : Vous auriez fait la même chose, c'est sûr ! Aélita, si Jérémie devait partir, t'aurais fait quoi ?? Hein ?? Et toi, Jérémie, si Aélita était obligé de changer d'école, t'aurais fait quoi ?? Hein ??
A : Je sais me servir du supercalculateur ! Je peux aussi lancer une virtualisation différée !
J : Aélita désactive les tours ! C'est pas pareil ! Yumi n'est pas si vitale pour le groupe !
Y un peu offensée : Euh...
Ulrich est outré et assène un coup de poing violent à Jérémie qui perd ses lunettes et tombe sur le dos.
A horrifiée : Jérémie !
J en douleur : Aïe !
Ulrich s'éloigne furieux.
O : Faut dire que t'es pire que lui, Einstein ! T'es toujours plus contre lui que nous autres !
Jérémie commence à pleurer.
A : Jérémie ? Ça va pas ?
J : J'suis vraiment désolé. Je me suis emporté. J'ai dit que Yumi ne servait à rien et... il a raison. Si Aélita partait, j'aurais fait la même chose.
A : Ouais. Moi aussi, j'avoue.
Yumi réfléchit.
Y : J'irais lui parler.
J : Dis-lui qu'il est toujours de la bande, s.t.p.
Y : D'accord.
...
Ulrich se défoule dans ses mouvements de penchak-silat
Y arrive : Ulrich !

(Marabounta) Après avoir subi le bouche-à-bouche atroce de Jim, Ulrich tousse de l’eau.
Y en bikini noir : Ça va aller, Ulrich ?
Le concerné se lève, furieux. Son nombril percé est très proche du visage de la jeune fille. Le samouraï saisit cette dernière par le poignet pour la prendre à part.
U : Viens par ici. J’ai quelques mots à te dire.
Ils sont placés derrière une des colonnes du complexe.
Y : Pourquoi es-tu fâché ? Tu devrais remercier William et Jim de t’avoir sauvé la mise.
U : Non ! J’essayais de t’impressionner, mais il fallait vraiment que je sois nul sur le plongeoir ! C’est injuste !
Y pose sa main sur le cœur d'U : Je comprends parfaitement ce que tu ressens mais …
U lui serre le poignet : NON ! Non, tu ne comprends rien du tout de mes émotions ! T’étais trop lente pour me faire le bouche-à-bouche, il a fallu qu’un homme me le fasse ! Devant tout le monde !
Y : Mais qu’est-ce qui t’arrive, Ulrich ?
U : Ce qui m’arrive, c’est que tu traînes avec William et que tu sembles l’aimer plus que moi !
Y : Quoi ?? Mais William, je le connais depuis l’enfance !
U : Qu'est-ce que ça peut me faire ?!? Le jour qu’il est arrivé à Kadic, j’avais l’intention de te dire quelque chose d’important, mais William est arrivé et tu passes plus de temps avec lui qu'avec nous !
Il se colle sur la colonne et commence à pleurer à chaudes larmes. Yumi s'apprête à repartir, mais elle voit alors ce qu'Ulrich voulait lui dire, l'autre jour. Elle se passe la main sur le ventre, se retourne et la pose sur le nombril d'Ulrich.
Y : Ulrich, es-tu en train de me dire que… tu m’aimes ?
U : …
Y : Ulrich ?
U : (Snif) Oui, je t’aime. Depuis notre rencontre.
Y lui caresse les abdos : Et tu es simplement jaloux de William ? Inquiet que je sorte avec lui ?
U : Oui, je l’avoue.
Y : Viens.
Elle prend le samouraï dans ses bras et lui dit des mots doux.
Y lui masse la hanche : Allez, c’est fini. De temps en temps, il faut que ça sorte. Sortons de notre cachette. Les autres ont à nous entendre.
U entraîné par Yumi : De quoi ?
Y à la vue des autres : Ce n’est pas d’être excellent à tout qui importe, c’est d’être bon, gentil, respectueux et sage.
U : Mmh ?
Y aux autres : Écoutez-moi ! Surtout William et Sissi ! J’aime Ulrich ! Depuis le jour où je l’ai rencontré en cours de penchak-silat, il n’y a que pour lui que mon cœur bat ! Et je l’aimerai pour toujours, peu importe ce qui nous arrivera !
Ulrich est content. La fille qu’elle aime partage les mêmes sentiments que et pour lui. Ils se regardent et… S’EMBRASSENT ! Durant ce baiser, tout disparaît autour d’eux. Pourtant, les élèves présents les fixent et ont diverses réactions. Jim est surpris et impressionné, Sissi est choquée, Hervé est soulagé et William… se dirige vers eux d’un air furax et les sépare lui-même de force.
W : Ulrich, sors de ma vue ! Et toi, Yumi ! Comment oses-tu l’embrasser ?
Y : William, je ne suis pas amoureuse de toi ! Je suis d’accord pour être ton amie, mais j’aime Ulrich depuis que je l’ai vue ! Compris ?
W : NON ! Je ne suis pas d’accord ! C’est moi qui t’ait rencontré le premier ! Pas ce pauvre con !
U : Eh ! Toi, t’es moins beau que moi !
Jim : Calmez-vous ! Dunbar, présentez vos excuses à Stern et Ishiyama sur-le-champ !
W : Non, pas question !
Jim : DUNBAR !
W : NON !
Jim : Excusez-vous immédiatement sinon vous allez en colle !
W : Quoi ?
Jim : Je crois que vous m’avez parfaitement compris !
W : (Soupir agacé) Je m’excuse, Ulrich et Yumi.
Jim : Pas tant sincère, mais ça ira.
Sissi s’approche d’eux, décidée à reprendre les paroles de William.
Sissi : Pas si vite ! Il est hors de question que cette chinoise pathétique touche à MON Ulrich !
Y : Quoi ?? Je suis japonaise !
Jim : Delmas ! Ne venez pas empirer la situation !
Sissi : Je ne l’empire pas ! J’essayais de la sauver !
U : Comment « la sauver » ??
Sissi : Ulrich ! Tu sais très bien que je te fais craquer, ne le nie pas !
U : Oh, la ferme ! Tu es hyper moche, même si tu as des abdos !
Sissi : Quoi ??
Jim : ÇA SUFFIT ! Dunbar, Delmas ! Éloignez-vous de Stern et Ishiyama ! Pareil pour eux ! Je ne veux plus de disputes ! J’empêcherais pas Stern d’aimer Ishiyama, soyez sûrs.
Les deux duos se séparent.
Y : Dis, Ulrich. Restes-tu ou tu pars ?
U lui caresse les abdos : Je reste.
Y : Génial ! Si tu veux, je peux t’aider au plongeon.
U : Ce n’est pas de refus, Yumi. (L'embrasse sur le ventre.)

Pendant ce temps, au labo, Jérémie, Aélita et Odd tentent de rejoindre Ulrich et Yumi, mais leurs téléphones ne décrochent pas.
J : C’est pas vrai ! Qu’est-ce qu’ils font, enfin ??
O : Je pense qu’ils sont encore à la piscine.
A : Quoi ?? Mais nous, on doit s’occuper de la Marabounta qui déraille !
J : Allez-y, vous deux. On se débrouillera sans eux.

Sissi, la serviette en jupe (Sous le nombril), vient s’assoir avec William. Les deux sont toujours fâchés contre Ulrich et Yumi.
W : J’aime Yumi depuis que je l’ai vu, mais elle préfère ce crétin d’Ulrich.
Sissi : Moi, j’aime Ulrich depuis la maternelle, mais il n’aime que cette andouille de chinoise. Ou japonaise.
Ulrich et Yumi sont tous les deux sur le plongeoir et sautent ensemble en se collant sur l’autre.
W : Cependant, elle semble prendre son amour pour Ulrich très au sérieux. Je n’ai plus vraiment de chance avec elle.
Sissi : Dis, suis-je belle dans ce maillot ?
W : Euh, oui. On voit ton ventre plutôt joli. Et moi ?
Sissi : Ton ventre est très beau aussi.
W : Je parlais de mon maillot.
Ils rougissent. Ulrich et Yumi sortent de la piscine et remarquent leurs têtes.
Y : Dites, vous allez bien ensemble, vous deux.
W et Sissi : Quoi ??
U : Ben quoi ? Elle dit vrai.
Ils s’éloignent des « pots-de-colles ».

Ulrich et Yumi reviennent au collège, dans la chambre du premier. Le premier s'allonge dans son lit, l'air rêveur, et se fait masser le ventre par la jeune geisha. Son téléphone sonne alors, mais c'est Yumi qui répond.
Y : Allô ?
J : Yumi ! La Marabounta tente de tuer Aelita ! Toi et Ulrich, venez vite !
Y : Euh, Ulrich est un peu indisponible. Je viendrais, moi.
J : Dépêche-toi. (Fin de l'appel.)
Y : Ulrich, tu peux venir ou... ?
U : Nan, j'suis trop heureux pour ça.
Y : OK. Je te garantit qu'on aura résolu le problème. (L'embrasse sur les lèvres.) Désolée encore pour ton humiliation, mon amour.
U : J'te pardonne, ma belle. Allez, vas-y. Les autres ont besoin d'aide.
Y : OK. Je t'aime.
...
Yumi est virtualisée.
O : Où est Ulrich ?
Y : Au collège. Ça ne te regarde pas.
O : J'lancerais bien une vanne, mais Aelita est en danger. Au fait, XANA s'est allié avec nous.
Y : Hein ??
...
Ulrich est encore souriant lorsque William fait irruption dans sa chambre.
W : Stern.
U perd le sourire : William ? T'aurais pas pu cogner avant d'entrer ? (Devient sérieux.) C'est Yumi, c'est ça ?? Écoute, c'est moi qu'elle a choisi et non toi ! Mais on est quites de toute manière. Toi et Jim m'avez humilié devant tout le monde, je prends donc Yumi !
W : Écoute-moi, Stern ! Tu ne le sais peut-être pas, mais j'ai rencontré Yumi bien avant toi ! On était amis à la petite école. Maintenant que je la retrouve, après 5 ans de séparation, je l'aime de par son visage et son nombril ! Et c'est toi, son amoureux ??
U pas très touché de l'enfance de W : Désolé mais oui.
W furieux : Ça ne finira pas comme ça. Je te le garantis, Stern. Jamais tu ne seras l'amour de Yumi ! JAMAIS !!!
Le jeune homme sort de la chambre en claquant la porte très fort. Ulrich a perdu toute sa joie et ne peut donc qu'aller aider sa bande.
...
Ulrich est virtualisé et apporte plus d'ennuis à la Marabounta qu'Odd et Yumi n'ont pu le faire ensemble. La première a cependant le programme de destruction de la Marabounta dans une de ses flèches.
...
Les lyoko-guerriers rentrent au collège. Sissi les remarque et lance un regard noir vers Ulrich et Yumi.
Sissi : Ulrich, j'espère que tu te portes mieux après la piscine. MAIS TU M'AS TRAHIS !
Yumi lui tire la langue et Ulrich en sourit. La bande rentre aux dortoirs.
O : Euh... Mais il s'est passé quoi, à la piscine ?
U et Y se regardent : Ça.
Ils s'embrassent passionnément sur les lèvres devant leurs amis. Alors qu'ils grimpent, Jérémie et Aélita regardent Odd avec leurs yeux grands ouverts. Cette dernière fait son sourire de merde.
*(Dans le making-of, on voit une scène parodique de prises ratées où John se fâche contre les Kadiciens, excepté Ulrich, car ils ont fait pression sur les scénaristes pour modifier la scène à leurs goûts. John a puni tout le monde de façon très sévère et sadique, soit en faisant fouetter les Kadiciens, dont Yumi et William, par les acteurs de Starship Troopers. La scène fut ensuite retourné, Jim ne touchant pas la bouche d'Ulrich, et se termine par le début de la relation Ulrich-Yumi. L'épisode reçut tout de même un accueil très négatif en raison de l'exposition des ventres et nombrils des Kadiciens et des sujets trop matures pour le jeune public.)*

(Intérêt commun)
O : Vous en faites pas. Calme, c'est mon deuxième prénom.

(Mauvaise conduite)
Ulrich discute avec ses amis de sa relation amoureuse avec Yumi. Jérémie et Aélita lui demandent d'aller voir Yumi et lui faire une surprise.
U : Quoi ?? Ce soir ?
J : Ben ouais ! Les amoureux peuvent se faire ça, tu sais ?
A : Allez, fonce.
Le samouraï s'exécute.
O : Wow ! Moi qui croyait être la seule experte en amour !
A : Dis plutôt l'experte en relations d'un soir.
O : Hein ??
Les deux génies pouffent de rire.
...
Yumi, dans la lune des amours, ouvre la grille mais William apparaît et lui saisit le bras.
W : Bonsoir, Yumi.
Y : William ? Que veux-tu ?
W : Toi et ton nombril passez pouvoir me filer entre les doigts pour ce minable de Stern ?
Y outrée : Comment oses-tu traiter Ulrich de minable ?? Il vaut plus et mieux que quiconque sur Terre, même toi !
William ne se laisse pas intimidé par sa conquête et lui sert les bras. Yumi gémit de douleur.
W : Maintenant, tu vas m'embrasser sur la bouche. Et j'espère que tu trouveras cela mieux qu'avec Ulrich.
Y se débat : Non !
William s'approche de son visage et embrasse ses lèvres avec les siennes. Ulrich arrive alors à ce moment et voit la scène. Il frappe donc William au visage et le fait tomber sur le dos. Il pose son pied sur ses abdos.
U : Toi, tu vas décamper ! Sinon, tu meurs ! COMPRIS ???
Le pot-de-colle fait signe de tête que « Oui. » et se lève pour s'éloigner du jeune couple, non sans colère caché.
U caresse doucement les hanches de Y : Ça va aller ? Il ne t'a pas fait de mal ?
Y : Si. Il m'a serré les bras trop fort... c'était vr... vraiment dou... lou... reuhouhouhouh ! (Sanglote à chaudes larmes.) J'ai jamais voulu l'embrasser ! Surtout pas en ta présence ! La St-Valentin, c'était un baiser vraiment indigne de moi ! Même si on... on...
La jeune fille est trop confuse. La St-Valentin n'était pas le sujet prioritaire, William l'a embrassé contre son gré et Ulrich a vu la scène. Ce dernier continue de la consoler et la serre fort dans ses bras, ayant toutefois remarqué des ecchymoses sur les poignets de son amoureuse.
...
Odd et les génies attendent leur chef dans la chambre. Ce dernier rentre, mais il est triste.
O : Dis, ça va pas ?
U s'écrase sur son lit, au bord des larmes : William a embrassé Yumi en lui serrant les bras. Contre son gré, j'vous signale. Il lui a fait du mal, elle a pleuré.
J : Quoi ?? Et toi, t'as fait qqch ou non ?
U : Si, j'ai frappé William et l'ai menacé de ne plus approcher Yumi. Il est parti et moi, j'ai consolé Yumi.
O : Est-ce qu'elle savait qui elle aimait après ?
J et A : ODD !
O : Hé ! C'était très sérieux !
U : Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas l'embrasser et qu'elle regrettait de l'avoir fait sur sa joue à la St-Valentin. Alors, c'est moi qu'elle aime toujours.
A : Pauvre elle.
Le samouraï pose sa tête sur l'oreiller et sanglote d'avoir vu Yumi souffrir à cause de William. Jérémie pose sa main sur son épaule. Au même moment, chez les Ishiyama, Yumi raconta son incident à sa mère qui lui passait de la glace sur ses poignets.
Y : C'est Ulrich que j'aime, moi ! Pas William ! Ce sale con m'a fait du mal !
Akiko douce : Yumi, je sais que tu as subi un vrai cauchemar, mais évite d'employer l'usage de gros mots. Et on appelle ton incident, un « viol ».
Y : C'est quoi ?
Akiko : C'est quand qqn embrasse ou caresse un autre qqn sans son consentement.
Yumi gémit.
Akiko : Détends-toi, ma chérie. Pense à Ulrich et son amour pour toi qui t'a sauvé. Remercie-le de ma part, demain. Sans lui, tu aurais subi bien pire de ce William.
La pauvre geisha enlace sa jeune mère et sanglote encore.
...
Yumi rejoint Ulrich avec les poignets bandés. L'infirmière l'a soigné.
U : Yumi, tes bras.
Y : C'est seulement provisoire. Yolande a dit que je les enlèverai d'ici une semaine.
U : J'espère.
William arrive, le visage en remords.
W : Yumi. Je suis désolé de t'avoir écrasé les bras. Jamais je ne te ferais du mal.
Y énervée : Laisse tomber, William ! Je te pardonne, mais tu as un ton de voix vraiment pathétique ! Je reste avec Ulrich !
W : Quoi ? C'est parce que je m'excuse de t'avoir fait mal que j'abandonne mes efforts !
U : William !
W : Quoi ?? Qu'est-ce que tu veux, crétin ??
U : Te dire ceci ! VA TE FAIRE FOUTRE, TÊTE DE GLAND !!!
William reste sans voix. Les deux pesilats le laissent là et s'éloignent.
...
Les 3e et 4e sont tous réunis pour l'apprentissage des codes de la route. Alors que Jim discute avec le gendarme, Ulrich vérifie si Yumi pourra conduire.
U : Sers-moi le bras.
Y : Quoi ?? Non ! De toute façon, c'est la dernière chose que j'aurais envie de te faire avant ma mort.
U : Si tu peux pas me serrer le bras, tu auras une mauvaise note.
Y : Mais si je réussis, ça affectera tes chances à toi. C'est toi ou moi.
U : Yumi, fais-le. J'suis résistant.
Y réticente de faire du mal à U : Si tu le dis.
Elle serre son poignet mais faiblement.
U : Plus fort.
Y : Non ! J'veux que tu réussisses ta conduite automobile !
U : Fais-le, Yumi ! Dis-toi que Sissi m'embrasse sur la bouche.
La jeune geisha s'imagine la scène et serre le poignet d'Ulrich plus fort que demandé. Elle s'en rend compte et retire sa main, horrifiée. En effet, le samouraï se tient le poignet serré en gémissant.
Y : Oh mon dieu ! Excuse-moi, Ulrich ! J'voulais pas te faire mal ! J'suis vraiment désolée !
U : J'vais bien, ma belle. J'te pardonne. T'as réussi !
Y : Oui mais je me fiche de cet apprentissage. Je sais déjà conduire.
U : Moi aussi. Enfin, une moto, pas plus. Mais tu es blessée et ta réussite compte pour moi aussi.
Y : OK, je comprends. Je t'aime, mon cœur. (Se blottit dans son cou.)
U : Moi aussi, je t'aime, ma belle geisha.
William revient.
W : Yumi. Si j'ai une meilleure note que vous deux, tu deviens ma petite amie.
Y : MÊME PAS EN RÊVES ! Fous-nous la paix, connard !
...
Yumi fait le tour de piste avec concentration, mais ses blessures lui nuisent et la font échouer, malgré l'épreuve d'Ulrich. Elle écrase tous les cônes sauf un. Odd s'en réjouit, ayant eu le même résultat pourri. Pendant qu'Aélita fait son tour de car, Yumi tente de déstresser Ulrich qui a maintenant peur d'échouer. Aélita échoue aussi, écrasant le même nombre de cône que son amie, et sort dépitée.
A : J'ai raté.
Jérémie la console tandis que William s'approche des lyoko-guerriers.
W : À mon tour, maintenant.
William fait un tour de piste incroyable. Yumi, énervée et effrayée que son pot-de-colle soit meilleur qu'elle, embrasse Ulrich pour lui porter chance.
W à U : Fais mieux si tu peux, minus.
Ulrich embarque, mais William a gâché la motivation de Yumi. Le samouraï roule trop vite et écrase tous les cônes. Tout le monde pouffe de rire. Yumi est profondément affligée par l'humiliation qu'Ulrich subit. William rit à pleine joie.
O rit aussi : Super ! Chuis pas du tout la seule à avoir une note minable ! Quel soulagement !
U pour lui et les filles : FERMES TA GUEULE, DOD !
O intimidée : Euh...
Yumi vient embrasser Ulrich sur les lèvres pour le consoler.
Y : Ce n'est pas ta faute, Ulrich.
W : Eh, ce n'est pas non plus la faute d'Odd si toi, Aélita et Ulrich conduisez mal. Non, je me trompe.
Y : C'est de ta faute, William ! Tu ne nous laisses pas tranquilles !
W : Non. Je veux dire qu'Ulrich est pire que toi et Aélita. En fait, il conduit... comme un GLAND ! Ha ha ha !
Ulrich fonce alors sur William et le frappe brutalement au visage sans le laisser éviter le coup. Une bagarre s'ensuit entre les beaux bruns. William prend finalement le dessus et frappe sadiquement les abdos d'Ulrich qui hurle de douleur. Yumi s'interpose et griffe accidentellement le ventre de William. Ulrich reprend ses forces et la bagarre continue, les pesilats dominant William, jusqu'à ce que Jim vienne les attraper par leurs cols au bout de 5 secondes. Ulrich et Yumi sont tenus dans la même main, la deuxième se faisant dénuder les abdos. Elle décide de défendre son amoureux.
Y : Monsieur, c'est moi qui lui ai dit de tabasser William ! Je vous jure !
Jim : Quoi ??
U : Yumi, qu'est-ce que tu racontes ? William m'a porté malheur, voilà la cause de la bagarre.
Jim ne comprend pas la situation : Euh...
W : Comment ça, je te porte malheur ??
U : Yumi m'a embrassé pour me porter chance, mais t'as dit qqch vers nous et ça nous a déconcerté.
Jim : Silence, vous direz tous au proviseur.
...
J-P : Stern, votre conduite est inacceptable ! Dunbar, on ne dit pas d'insultes, non plus, et on ne frappe pas non plus aussi ! Ishiyama, vous auriez pu éviter les ennuis si vous seriez restée en dehors de cette bagarre, mais vous avez rejoint celle-ci !
Y : Mais j'ai sauvé Ulrich qui risquait une blessure grave à l'abdomen !
J-P : Ça n'aurait pas affecté tout le monde ! Ulrich Stern est l'élève de 4e le plus détesté par ses professeurs, surtout Mme Hertz. Et ce n'est pas un secret.
U : Quoi ?!?
J-P : Enfin, y a l'infirmière qui vous apprécie. Bon, peu importe ! Allez en colle et pas de disputes !
U, Y et W : Oui, monsieur.
Le trio sort du bureau.
U : Pourquoi les professeurs me détestent-ils ?
Y : Oui, pourquoi ? Tu es plus intelligent que William !
W : Eh !
Y : C'est pas un secret.
...
Le Krabe apparaît dans la cour. Yumi part sauver sa famille tandis qu'Ulrich et William restent au collège pour retenir le Krabe.
...
William est sur le point de recevoir la patte du Krabe dans son ventre lorsqu'Ulrich enfonce un couteau sur la carapace du monstre.
W : Merci.
U : T'excites pas trop. J'ai hésité à te sauver.
W : Quoi ? Mais t'es malade, toi !
U : Ben, éloignes-toi de Yumi ! On ne veut pas de toi !
W : Va chier !
Ulrich le frappe au visage.
W : Aïe ! Hé, ça suffit !
U : La ferme ! J'vais aider Yumi !
Il s'en va, laissant William apercevoir Odd qui vient le chercher en car.
...
Ulrich se débat pour retenir la patte du Krabe qui essaye de lui trancher la tête.
Hiroki : Allez, Ulrich ! Bats-toi !
U : Gnnnn... gnn...
Y : Il a besoin d'aide !
Elle se précipite sur le Krabe qui perd l'équilibre et tombe.
Y : Ulrich, ça va ?
U : Oui. Merci.
Ils s'embrassent amoureusement.
Hiroki : Wow. C'est avec lui que Yumi devrait se marier.
Takeo : Hiroki !
Akiko : Ben, il a pas tort, Takeo. Ulrich nous a quand même protégé, ce n'est pas banal, ça.
U : Aïe !
Le samouraï voit une entaille à son abdomen. Yumi la couvre avec ses mains. Le sang coule faiblement, soit le volume d'une bille perdue par minute.
Y : Reste avec moi, Ulrich.
U : Yumi, ce n'est pas une blessure mortelle. T'inquiète. Faudrait tout de même me soigner, j'avoue.
Y : Maman, papa ! Allez chercher de quoi soigner le ventre d'Ulrich !
Elle part chercher Odd mais elle trébuche dans un cratère d'asphalte et se prend une patte de Krabe dans le ventre. Elle perd donc bien plus de sang qu'Ulrich, ce dernier panique. Elle rampe alors vers son amant et reste avec lui. Ses parents sortent et voient leur fille en train de mourir.
Akiko : Yumi !
Y : AAAH... maman...
U : Soignez Yumi, Akiko.
...
Le retour vers le passé ramène les héros au cours de conduite, sauvant Ulrich et Yumi de leurs hémorragies abdominales. Le premier peut reprendre son tour qu'il réussit, mais pas la deuxième qui a déjà passé. Ulrich n'a écrasé aucun cône. Yumi saute de joie et l'embrasse. William s'avoue impressionné.
W : Wow, Ulrich ! T'as plutôt bon. Faut dire que t'as gagné. Désolé de vous avoir emmerdé, toi et Yumi.
Y : Ça, tu peux le dire !
W : Écoutez. Em... Ulrich, veux-tu être de mon club de petites voitures ?
U : Et bien, c'est intéressant...
Y : Hein ??
U : ...Mais il aurait fallu que tu y penses avant de violer Yumi. C'est non.
W : Hein ? Violer ?
Y : C'est embrasser et/ou caresser une fille sans son consentement.
William, triste, baisse la tête et se masse le ventre.

(Contagion) Yumi s'exerce à renforcer ses poignets en cognant les abdos d'Ulrich, à la demande de ce dernier.
U : Allez, continue. Oui, encore. Plus fort.
La jeune fille craint de blesser son amant. Le temps écoulé, elle est rassurée qu'Ulrich n'ait aucune douleur ou blessure aux abdos.
U : Excellent, ma belle.
Y : Merci. (Applique de la lotion adoucissante sur le ventre d'U.) Voilà. C'est pour tes abdos super sexy.
U : Merci.
...
Tamiya, devenue zombie, attaque Milly. La jeune rousse subit une entaille cutanée au ventre et fuit en douleur, ne pouvant qu'enfiler ses sous-vêtements et sa serviette au bassin.
...
Au réfectoire, les 3e et 4e sont tous ventre nu lorsque Milly surgit, le ventre couvert de sang. Aélita s'occupe d'elle, soignant sa blessure et retirant son t-shirt pour le donner à la journaliste, Odd lui donnant donc son sweat.
...
Odd se fait mordre par Kiwi avant de remarquer le symbole de XANA dans ses yeux.
O : Oh non, XANA.
Elle se tient la tête et se transforme en zombie.

(Ultimatium)
Yumi et Odd se font électrocutées par J-P.

(Désordre) Yumi et Odd s'échangent de corps.
...
Odd se plaint du soutien-gorge de Yumi, mais cette dernière la corrige.
...
Yumi se sent mal à l'aise dans un corps trans. Ulrich la rassure en lui rappelant qu'Odd reste une fille depuis sa naissance. Yumi fait au moins un câlin à son amant avant de recevoir un massage abdominal.
...
Odd surgit au collège l'abdomen totalement exhibé avec une chaîne de ventre. Yumi la gronde.
...
Sur Lyoko, Yumi se plaint du costume moulant d'Odd.
Y : Oh non. Me voilà en Catwoman. Odd ! Comment peux-tu être à l'aise de porter un costume moulé sur ton ventre ?
O pince l'abdomen de Y : Au moins, mes abdos ne sont pas pâles, ni moelleux.
Y : Hé !

(Mon meilleur ennemi)
Yolande : Oh, c'est gentil, monsieur Jim. Mais je suis homosexuelle.
Jim : Ah bon ?

(Vertige) Ulrich tombe et tout le monde, exceptées Yumi, Odd et Sissi, se moque de lui, même Jim.
Jim : Stern, vous êtes pourri.
W et Hervé : T'es nul !
Ulrich s'en va en courant. Yumi, affligée et furieuse, donne une grosse baffe à William qui saigne du nez. Jim s'apprête à la bloquer alors qu'elle court vers Ulrich, mais il se rend compte qu'il a été sadique de se joindre aux moqueries sur Ulrich. Il laisse filer la jeune fille qui croise Jérémie et Aelita.
...
Yumi retrouve Ulrich en larmes au parc et le console.
Y : Ulrich, ne l'écoute pas. J'ai le vertige aussi.
U : Je déteste me faire humilier.
...
Retour vers le passé. Ulrich et Yumi cachent qqch dans leurs dos. William défie Ulrich.
W : Allez, Ulrich. À moins d'avoir peur des hauteurs.
U : Et toi, c'est les araignées ?
W : Hein ?? Mais comment l'as-tu su ?
Pour répondre, les deux pesilats lui relèvent son t-shirt et écrasent chacun une tarentule sur son ventre.
W horrifié : AAAAAHH ! Pourquoi m'avez-vous fait ça ???
Tout le monde rit. Humilié, le pot-de-colle s'enfuit en se couvrant le ventre et en pleurnichant de honte. Jérémie et Aélita, leurs têtes dans leur haut de sport, voient William les croiser.
J cache son ventre : Mais qu'est-ce qu'il a, William ?
A baisse son débardeur : J'sais pas plus que toi.
O arrive, morte de rire : Ulrich et Yumi ont écrasé deux araignées sur son ventre ! Ha ha ha !

(Empreintes) Aelita porte un bikini bleu.

(Au meilleur de sa forme) Tous les 4e sont torses nu. Aélita n'aime pas montrer son ventre. Son visage joufflu est tout rouge. En effet, c'est l'évaluation abdominale des 4e aux ultrasons. Odd fait des abdos.
U : Que fais-tu ?
O : Je me renforce les abdos pour pas que Yolande dise que j'ai un ventre trop mince.
U : Ben, c'est vrai que tu as l'air un peu maigrichonne.
O : J'suis pas maigrichonne ! J'suis svelte !
Entre-temps, Jérémie s'inquiète qu'Aélita n'ait pas de carnet de santé.
J : Aélita, t'as pas de carnet de santé ! De plus, on ne sait pas si on verra vraiment des organes puisque tu es un être artificiel.
A : T'inquiète, Jérémie. Tout ira bien.
Yolande ouvre la porte.
Yolande : Très bien, jeunes gens. Vous pouvez tous entrer et visionner l'échographie de chacun par l'écran de l'appareil. Jérémie, Odd, Julien. Vous êtes les premiers.
La classe entre à l'infirmerie.
...
Odd a le ventre recouvert de gel acoustique alors que Yolande examine son côlon. Elle glisse la sonde vers l'appendice.
Yolande : Bien. Mets-toi sur le côté.
Odd s'exécute. Yolande pose une main sur le pancréas et place la sonde sur l'aorte de la jeune fille.
Yolande : Bien ! À en voir l'aorte, tu dois avoir un cœur d'athlète, Odd. Mais dis-moi. (Bidouille son ventre toujours gélifié.) Je trouve ton ventre plutôt maigre. Es-tu sûre de bien manger ?
J répond alors qu'O se fait nettoyer le ventre : Ben, comparée à un éléphant, elle a tout un appétit.
Yolande nettoie le nombril d'O avec un Q-Tips : Je vois. Plutôt curieux qu'elle soit... maigrichonne.
O : Hé !
Yolande sort un tube de crème : Je rigolais. (Applique la crème sur le ventre d'Odd.) J'n'ai rien vu d'anormal dans tes intestins, mais c'est difficile d'examiner l'estomac avec les ultrasons. Il me faudra un échantillon de ton suc gastrique si tu vomis ou j'utiliserais une seringue. S'il n'y a rien, faudra procéder à une endoscopie. Julien, à toi.
O : Maigrichonne ! Chuis pas maigrichonne, chuis svelte !
Julien s'avance et Yolande lui palpe le ventre avec les deux pouces.
Yolande : Alors, qu'est-ce qui peut bien causer ta défense abdominale ?
Julien : J'en sais rien, j'avais même pas mal lorsque je les ai découvertes.
Yolande lui met un papier au pantalon : On procède à l'échographie. (Applique le gel et pose la sonde sur son ventre.) Ah, voilà. Y a qqch dans ton foie. Qu'est-ce que c'est, Julien ?
Julien : Euh... (Est myope.) Un œuf ?
Yolande : Euh, pas vraiment. Jérémie ?
J : C'est la vésicule biliaire. Elle a cette forme lorsque le foie est malade. Dans ce cas-ci, c'est sûrement une hépatite ou le diabète.
Yolande range la sonde : Bien ! (Nettoie le ventre de Julien.) Julien, non seulement tu es myope, mais tu as une très mauvaise mémoire.
Éclat de rire général. Le jeune concerné détourne la tête.
Yolande nettoie le nombril : J'suis désolée. (Applique la crème.) Bon, cette crème, j'n'ai pas dit ce qu'elle faisait. À votre âge, c'est le début des premières vergetures de puberté. J'applique du Rejene sur vos ventres pour éviter que vous subissiez ceci. Jérémie, c'est à toi.
Le petit génie s'allonge et sa jeune mère lui applique du gel sur le ventre après avoir mis le papier.
J : Dis, m'man. C'est grave si on a oublié son carnet de santé et que... on a pas tous nos échographies.
Yolande gélifie la sonde : Oh, bien sûr. (Pose la sonde et étale le gel sur le ventre de son jeune fils.) Mais ne t'inquiètes pas, mon poussin. (Examine l'aorte.) En ce qui te concerne, tout est à jour.
Au bout de quelques minutes, le trio quitte la pièce et attend dans le couloir.
Yolande : Aélita Stones et Élisabeth Delmas. C'est votre tour, les filles.
J à A : J'espère que tu n'as rien.
A : T'en fais pas. (L'embrasse sur les lèvres.)
Yolande palpe le ventre de Sissi avec les pouces.
...
Entre-temps, les 3e sont en cours d'EPS et lancent des blagues sur les 4e et leurs ventres à l'air.
W imite U et exhibant le ventre : Je suis Ulrich et j'ai des faux abdos de graisse.
Rires.
Mathias imite Nicolas en exhibant le ventre aussi : Je suis Nicolas Poliakoff et j'ai un nombril mou comme les filles.
Rires.
Y : Hé ! Ça suffit ! William, un autre commentaire de la sorte sur Ulrich et tu te retrouves à la morgue !
William baisse la tête.
Jim de son ton toujours élevé : Du calme, vous tous ! Ishiyama ! Au centre de la piste avec Fiquet et Blaise ! ET REMETTEZ VOTRE HAUT DE SPORT !
Yumi était en soutien-gorge, pour Ulrich, et en pantalon. Suite à l'ordre de Jim, elle remit son pull ombilical de sport.
Y : Je montre toujours le nombril pour autant. Et ça me plaît.
Jim : C'est mieux que votre abdomen entier. Si vous voulez le montrer, vous attendrez les cours de piscine.
...
Yolande retira la sonde du ventre de Sissi qui vit alors son même ventre bouger au retrait de la sonde comme de la gélatine.
Sissi allongée : Quoi ?? Eh oh, arrêtez ! Elle délire, votre sonde. C'est impossible que mon ventre ait engraissé ainsi alors qu'hier, on voyait mes abdos à la piscine.
Yolande lui pince puis flatte le ventre : C'est seulement le gel qui fait ramollir ton ventre, Élisabeth.
Sissi se fait nettoyer le ventre : C'est Sissi ! (Se fait appliquer la crème.) Et c'est un vrai désastre ! Je vais avertir mon père que votre gel me rend grosse du ventre ! (Se lève.)
Yolande : Tu exagères, jeune fille. Le plus gras que ça donne, c'est une simple cellulite à l'abdomen. Aélita, c'est ton tour.
A : Je suis vraiment désolée, madame. Mais j'ai oublié mon carnet de santé.
Yolande : Non, c'n'est pas grave. J'écrirais les résultats sur une feuille de papier vierge. N'oublie pas seulement de la greffer dans ton carnet.
Sissi se masse le ventre pour faire pénétrer le Rejene : Si j'aurais su, moi aussi, j'l'aurais oublié, votre fichu carnet.
Au même moment, Jérémie entend son portable sonner. XANA lance une attaque dans le territoire de la forêt.
J : Oh non, c'est pas vrai ! XANA attaque ! On doit y aller !
U : Quoi ?? Pendant l'évaluation abdominale ?? Mais on ne sait pas encore si Aélita a bien des organes digestifs dans son ventre.
Cette dernière se fait alors palper l'abdomen par les pouces de Yolande.
J : On prévient au moins Yumi !
...
Yumi gagne l'essai du 100 mètres contre Anaïs et Priscilla.
Jim : Bravo, Ishiyama ! 9.9 secondes ! Vous pourriez faire les Jeux olympiques...
La jeune fille répond cependant à son téléphone qu'elle a entendu sonner.
Y : Oui, allô ?
U : XANA lance une attaque ! Rejoins-nous vite à l'usine ! Ne sois pas surpris si on est torses nus, on aura pas pu se changer. On attend qu'Aelita finisse d'être évaluée et on fonce.
Y : OK, j'arrive ! À plus, mon amour.
...
Aélita se fait examiner l'aorte aux ultrasons. La jeune humanoïde semble détendue par la sensation. Au final, elle a bien des organes abdominaux.
Yolande nettoie son ventre et son nombril : Bien ! Tu es si jolie du ventre, Aélita. Plus que Sissi.
Sissi : Quoi ??
Yolande applique le Rejene sur le ventre d'A : J'rigolais. Mais Aélita, tu es vraiment jolie. Tu es chanceuse de sortir avec mon fils, je le trouve sublime pour un intello.
A : Oui, votre fils est très charmant.
Alors que la crème n'a pas encore pénétré, une fumée noire surgit de l'échographe et se dirige vers Yolande.
Yolande : Mais qu'est-ce que...
A : Attention, madame !
La fumée entre cependant dans le corps de la jeune femme. Ses yeux prennent le symbole de XANA.
A : Oh non !
La possédée s'empare de la jeune elfe et l'emmène avec elle.
A gênée malgré la situation : J'ai même pas pu retourner à ma chambre pour enfiler mon t-shirt ! Et la crème fait geler mon ventre !
Les garçons la suivent et croisent Yumi. Cette dernière voit l'abdomen d'Ulrich et se rappelle de l'incident de la piscine. Elle gémit de remords puis embrasse son amant.
...
Odd est « jérémifiée » et se bat contre Yolande-XANA. Cette dernière la frappe au ventre.
O : Eh !
Elle envoie son pied dans le ventre de la possédée qui gémit.
O : Ça, c'est pour m'avoir traité de maigrichonne !
L'infirmière retire sa blouse et son t-shirt pour se joindre au combat torses nus. Cependant, XANA a omis qu'il possédait une femme. La jeune mère a donc un soutien-gorge brun et un ventre très sexy. Ses vergetures sont parties au Rejene.
O : Wow ! Jérémie est le fils de Jennifer Anniston !
J : Odd ! Je t'ai entendu !
O : Désolée Einstein, mais ta mère est super sexy ! T'as vu son ventre ?
J : Oui, on s'est déjà baignés ensemble avec mon père et Mathias.

Après la saison 2, John Lennon licencia Bruno Regeste pour ses scripts originaux de Marabounta et Mauvaise conduite, où Ulrich était un vrai perdant, ce que John ne voulait pas, même en rêve.

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 05 Mar 2019, 02:24, édité 25 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 06 Nov 2018, 02:45

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2002 et 2003

John rachète THX à Lucasfilm et Hollywood Pictures à Disney. Tous les prochains films de John seront certifiés THX.

DreamWorks remporte un 3e Oscar du meilleur film consécutif pour Un homme d'exception. La société est sur la voie du succès.

Le 8 février 2002, 20 000 personnes sont rassemblées à l'amphithéâtre de Québec pour l'ouverture officielle des jeux olympiques d'hiver. Ringo arrive sur scène et présente les Beatles/Queen, un supergroupe constitué de John Lennon, Paul McCartney, Brian May et Roger Taylor. Ces derniers livrent une performance inoubliable des grands succès des Beatles et Queen, durant la présentation des pays participants. Côté restauration, on compte 300 Dunkin' Donuts et 20 Taco Bell au Québec.

Équipe québécoise :
-Centres
--Mario Lemieux (Capitaine)
--Vincent Damphousse
--Pierre Turgeon
--Yanic Perreault
--Joé Juneau
-Ailiers gauches
--Stéphane Richer
--Simon Gagné
--Patrick Poulin
--Claude Lemieux
--Éric Dazé
-Ailiers droits
--Luc Robitaille (Assistant capitaine)
--Alex Tanguay
--Benoît Brunet
--Gilbert Dionne
--Scott Mellanby
-Défenseurs
--Steve Duchesne
--Stéphane Quintal
--Patrice Brisebois
--Éric Desjardins (Assistant capitaine)
--Sylvain Côté
--Marc Bergevin
-Gardiens
--Patrick Roy
--Martin Brodeur
--Jocelyn Thibault
-Entraîneurs
--Jacques Lemaire
--Pat Burns
--Bryan Murray
--Scotty Bowman

Équipe canadienne :
-Centres
--Joe Sakic (Capitaine)
--Eric Lindros
--Steve Yzerman (Assistant capitaine)
--Joe Nieuwendyk
--Michael Peca
-Ailiers gauches
--Theoren Fleury
--Owen Nolan
--Jarome Iginla
--Paul Kariya
--Brian Savage
-Ailiers droits
--Brendan Shanahan (Assistant capitaine)
--Ryan Smyth
--Pat Verbeek
--Todd Bertuzzi
--Mark Recchi
-Défenseurs
--Rob Blake
--Eric Brewer
--Chris Pronger
--Adam Foote
--Ed Jovanovski
--Al MacInnis
--Scott Niedermayer
--Scott Stevens
-Gardiens
--Ed Belfour
--Curtis Joseph
--Mike Vernon

La Machine à explorer le temps (2002)
Box-office : 337 millions
Production : Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Warner Bros. Pictures (International)

Spider-Man (2002)
Box-office : 873 millions
Production : Marvel Enterprises et Laura Ziskin
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Columbia Pictures (International)
Générique :
-DreamWorks Pictures et Columbia Pictures présentent
-Une production Laura Ziskin/Marvel Enterprises

Hollywood Ending (2002)
Box-office : 32 millions
Production : The Kennedy/Marshall Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Spirit l'étallon des plaines (2002)
Box-office : 362 millions
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

Minority Report (2002)
Box-office : 488 millions
Production : Amblin Entertainment et Blue Tulip Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), 20th Century Fox (International)

Le 24 février 2002, les jeux olympiques d'hiver de 2002 de Québec prennent fin. John soutient que c'est loin d'être la fin. Ce n'est que le début.

Tubbymoket : un grand conte (2002)
Synopsis
Paul McCartney est devant un feu de foyer et raconte une histoire écrite par son ami John Lennon pour Noël. Elle met en vedette les Razmoket et les Télétubbies dans un monde médiéval mêlant live-action et animation.
Distribution
Elizabeth Daily (VF : Alexis Tomassian) : Tommy Cornichon
Simon Shelton (VF : Bernard Fortin) : Tinky Winky
Christine Cavanaugh (VF : Natacha Gerristen) : Charles-Édouard Fifrelin
John Simmit (VF : Jean-Paul Clerbois) : Dipsy
Kath Soucie (VF : Dolly Vanden) : Alphonse et Sophie De La Tranche
Nikky Smeldley (VF : Cécile Florin) : Laa-Laa
Dionne Quan (VF : Fily Keita) : Kimi Watanabe-Finster
Pui Fan Lee (VF : Fanny Roy) : Po
Tara Strong (VF : Sylvie Jacob) : Jules Cornichon
Casper Van Dien (VF : Patrice Dubois) : Ulrich Stern
Neve Campbell (VF : Géraldine Frippiat) : Yumi Ishiyama
Ryan Reynolds (VF : Raphaëlle Bruneau) : Odd Della Robbia
Natalie Portman (VF : Sophie Landresse) : Aélita Schaeffer
John Lennon (VF : Philippe Peythieu) : Roi John de Kidland
Glenn Close (VF : Frédérique Tirmont) : Reine de Kidland
Armand Assante (VF : Jean Barney) : Grand Duc de Kidland
Christopher Lloyd (VF : Pierre Hatet) : Vieux mage de Kidland
Robert de Niro (VF : Jacques Frantz) : Le marchand en colère
Sacha Baron Cohen (VF : Emmanuel Curtil) : Le marchand idiot
Paul McCartney (VF : Vincent Davy) : Lui-même/Narrateur
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, Anne Wood, Steven Spielberg, Arlene Klasky, Gabor Csupo, Jeffrey Katzenberg et James Cameron
Scénario : John Lennon, Brian Helgeland et Thomas Romain
Synopsis : John Lennon et William Wisher Jr.
Musique : James Horner et Mark Mothersbaugh
Montage : Michael Kahn et John Ottman
Société de production : Nickelodeon Movies, Hanna-Barbera, Radgoll Productions, Klasky-Csupo, MoonScoop Animation, Pacific Data Images, Amblin Entertainment et Lightstorm Entertainment
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)
Sortie : 6 décembre 2002
Le film devait sortir en vidéo, mais John préféra le sortir en salles.
Box-office : 446 millions
Critiques : 71 %
Sortie VHS et DVD : 2 avril 2003 (https://www.youtube.com/playlist?list=P ... -Pn3j4OiZS)

Les Sentiers de la perdition (2002)
Box-office : 208 millions
Production : The Zanuck Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Top Chronos (2002)
Box-office : 280 millions
Production : Valhalla Motion Pictures et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)
John retrouve Michael Biehn et Gale Anne Hurd.

Le Smoking (2002)
Box-office : 155 millions
Production : Blue Train Productions et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Hé Arnold ! Le film (2002)
Box-office : 80 millions
Production : Nickelodeon Movies, Nickelodeon Animation Studios et Snee-Oosh, Inc.
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

Le Cercle (2002)
Box-office : 297 millions
Production : BenderSpink et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

La famille Delajungle Le film (2002)
Box-office : 130 millions
Production : Klasky-Csupo et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Arrête-moi si tu peux (2002)
Box-office : 362 millions
Production : Amblin Entertainment et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Scooby-Doo le film (2002)
Box-office : 777 millions
Production : Hanna-Barbera
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Super Nanas le film (2002)
Box-office : 110 millions
Production : Hanna-Barbera
Distribution : DreamWorks Pictures

Les deux tours (2002)
Box-office : 962 millions
Production : WingNut Films et The Saul Zaentz Company
Distribution : New Line Cinema (États-Unis/Canada et Nouvelle-Zélande), DreamWorks Pictures (Québec et International)

Le retour du roi (2003)
Box-office : 1,3 milliards
Production : WingNut Films et The Saul Zaentz Company
Distribution : New Line Cinema (États-Unis/Canada et Nouvelle-Zélande), DreamWorks Pictures (Québec et International)

Godzilla 3
Box-office : 393 millions
Production : Centropolis Entertainment, Amblin Entertainment et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International), Toho (Japon)
Dernier film de la trilogie.

Biker Boyz (2003)
Box-office : 37 millions
Production : Stéphanie Allain, Gina Prince-Bythewood et Erwin Stoff
Distribution : DreamWorks Pictures

Hulk (2003)
Box-office : 654 millions
Production : Marvel Enterprises, Valhalla Motion Pictures et Good Machine
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International)
Générique :
-DreamWorks Pictures et Universal Pictures présentent
-En association avec Marvel Enterprises
-Une production Valhalla Motion Pictures/Good Machine

Retour à la fac (2003)
Box-office : 105 millions
Production : The Montecito Picture Company
Distribution : DreamWorks Pictures

X-Men 2 (2003)
Box-office : 774 millions
Production : Marvel Enterprises, Donners' Company et Bad Hat Harry
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), 20th Century Fox (International)
Générique :
-DreamWorks Pictures et 20th Century Fox présentent
-Avec la participation de Marvel Enterprises
-Une production Donners' Company/Bad Hat Harry

Président par accident (2003)
Box-office : 98 millions
Production : 3 Arts Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Razmoket rencontre les Delajungle
Box-office : 554 millions
Production : Klasky-Csupo et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Nouvelle-Zélande), Paramount Pictures ([Europe et] International)
Générique :
-DreamWorks Pictures présente
-En association avec Paramount Pictures et Nickelodeon Movies
-Une production Klasky-Csupo

Seabiscuit (2003)
Box-office : 349 millions
Production : Touchstone Pictures, Spyglass Entertainment et The Kennedy/Marshall Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures (Europe), Walt Disney Pictures (International)

Sinbad la légende des sept mers (2003)
Box-office : 87 millions
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

Anything Else (2003)
Box-office : 37 millions
Production : Letty Aronson
Distribution : DreamWorks Pictures

Terminator 3 (2003)
Box-office : 644 millions
Production : Intermedia et C2 Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Warner Bros. Pictures (Europe), Columbia Pictures (International)

Le Chat chapeauté (2003)
Box-office : 322 millions
Production : Imagine Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)

En 2003, John est le co-créateur des Razbitume, avec le duo Klasky-Csupo. Il rachète également la Toho, studio créateur de Godzilla, pour plus de 113 milliards de yens, ce qui équivaut à 1 milliard de dollars américains. Les films Godzilla et autres films de Kaiju de la Toho sont redistribués en vidéo par DreamWorks Pictures. Concernant Razbitume !, John réalisera 6 épisodes :
-Les malheurs d'Angelica
-La grande aventure (Coréalisateur, 2 parties)
-Vampire en pire
-Sophie est jalouse
-TP+KF
Une version québécoise est lancée à Télétoon et TQS en décembre. Les personnages conservent leurs noms originaux, John jugeant leurs nom francophones trop cons.
Voix québécoises
Émile Mailhiot : Tommy Pickles
Sébastien Reding : Chuckie Finster
Philippe Martin : Philippe DeVille
Mariloup Wolfe : Lilian DeVille
Pascale Montreuil : Jules Pickles
Ariane-Li Simard-Côté : Kimi Finster
Lisette Dufour : Angelica Pickles
Catherine Bonneau : Susie Carmichael
Diffusion québécoise (Semaines impaires : Télétoon/Semaines paires : TQS) :
-Saison 1 : 1er décembre 2003 à 25 mai 2004
-Saison 2 : 29 août 2004 à 6 février 2005
-Saison 3 : 30 avril 2005 à 24 septembre 2005
-Saison 4 : 2 mars 2006 à 29 juin 2006
-Saison 5 : 2 novembre 2007 à 15 mars 2008
Aux États-Unis, la diffusion se fait de manière similaire avec les chaînes Nickelodeon et Cartoon Network.

House of Sand and Fog (2003)
Box-office : 79 millions
Production : Bisgrove Entertainment et Cobalt Media Group
Distribution : DreamWorks Pictures

2 Fast 2 Furious : 653 millions

Paycheck (2003)
Box-office : 105 millions
Production : Davis Entertainment et Lion Rock Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

NBC fusionne avec Universal. Le conglomérat devient Turner-NBC.

Teletoon Double Kart, la suite de GoKart, sort sur Dreamcast (21 juin 2003), GameCube (3 juillet 2003), Xbox (1er novembre 2003) et PlayStation 2 (2 avril 2004). Comme Mario Kart Double Dash, il y a 2 personnages par kart, mais ils sont assis sur des sièges et ne se partagent pas de places. Le jeu est plus fourni que son prédécesseur.
Personnages (26 (10 duos et 2 trios)) :
-Ulrich et Yumi
-Tommy et Kimi
-Yogi l'ours et Boo-Boo
-Scooby-Doo et Sammy
-Odd et Aélita
-Shrek et l'Âne
-Phil et Lil
-Bob l'Éponge et Patrick
-Tom et Jerry
-Fred Caillou et Arthur Laroche
-Arnold, Gérard et Helga
-Timmy, Cosmo et Wanda
Circuits :
-Stade olympique de Montréal
-Circuit Gilles-Villeneuve
-Mont St-Hilaire
-Talladega Superspeedway
-Daytona International Speedway
-Rallye de Trois-Rivières
-Rallye de Joliette
-Etc.
THQ, Rockstar North, Electronic Arts et Ubisoft Montréal développent le jeu. Les éditeurs sont DreamWorks Interactive et Rockstar Games.
...
Les ventes sont explosives et l'accueil critique est élogieux. Il dénombre 49 millions d'exemplaires vendus dans le monde et une note moyenne de 9.1/10 sur Metacritic.

Box-office de Disney : Signes (248 millions), Lilo et Stitch (123,7 millions), La Planète au trésor (69,1 millions), Le Monde de Nemo (349 millions), Frère des ours (54,2 millions), Pirates de Caraïbes 1 (345,6 millions)
Total Disney 2002-03 : 1,1896 milliards de dollars

Box-office Nickelodeon-DreamWorks 2002-03 de John Lennon : 6,372 milliards de dollars

(Surmenage)
Ulrich rejoint Yumi qui est allongée au parc, agacée par l'idée d'inclure William parmi eux. Elle sanglote même dû à sa rupture.
U : Yumi.
Y : J'veux pas de William. J'aurais pas dû rompre avec toi avant le retour vers le passé. Sniff...
U : Yumi. Laisse William nous rejoindre et t'auras ce que tu désires.
Y : C'est pas un peu du chantage, ça ?
U rigole : Un peu.
Y : J'veux pas rire. J'suis pas d'humeur.
U : Mmh... (Flatte les cheveux de Y.) S.t.p. On est 4 à vouloir de William. Toi, tu es la seule. Laisse-le être un lyoko-guerrier.
Y gémit : Mmh... J'ai peur...
U : Qu'il t'arrache de mon amour ?
Y : Hein ? Tu m'aimes encore ?
U : (Soupir) Je t'ai toujours aimé, Yumi. Tu es punie, pas bannie.
Y : Euh... je ne sais plus de quoi discuter...
U : William ne te tourmentera pas. Je te protégerai, c'est promis.
Y : Promis ?
U : Oui.
Il l'embrasse sur les lèvres. Le cœur de la jeune fille bat si rapidement qu'elle sanglote d'amour. Ulrich est ému et embrasse ses paupières.
Y : OK. William est des nôtres.
U : Je t'aime, Yumi.
Il l'embrasse plus longuement et plus tendrement.
Y : Nombrils ?
U : Percés.
Le jeune homme sort la boîte contenant leurs barbells ombilicaux. Il orne Yumi du barbell bleu-vert qui lui est sien. La belle geisha peut s'occuper du barbell de son amant. Elle le remet parfaitement. Le jeune couple reste allongé, leurs nombrils à l'air.

(Retour)
Les parents de William portent chacun un pull moulant sous leur veste.

(Contre-attaque)
Pour rendre l'épisode moins répétitif, John fait jouer la musique des films Titanic et Starship Troopers.

(Souvenirs)
Jim : Stern et Della Robbia ! Chez le proviseur !
U : QUOI ?!? J'vous ai même pas parlé, monsieur !!! J'vais pas être collé pour qqch que je n'ai pas dit !
Jim : Oh... euh... vous avez raison. Désolé. Della Robbia ! Chez le proviseur !
...
J-P : Ce n'est pas une remarque drôle. Et Stern. Pourquoi êtes-vous là ? Jim vous a dispensé de sanction, il me semble.
U : Ben, Odd n'avait pas apprécié d'avoir la responsabilité à elle seule. Je l'ai accompagné pour qu'elle cesse de chamailler.
O : Hé !
J-P : Je vois.
...
Le générique de fin est différent de la série. Après le verrouillage du supercalculateur, on entend brièvement la musique de Tron pour indiquer que la série ne continuera jamais, puis on entend le thème complet (Klendathu Drop) de Starship Troopers pour indiquer que les personnages reviendront dans des aventures plus riches en action musclée.

Après la série, John Lennon avoue être plutôt déçu.
-« Après avoir revu Starship Troopers, j'ai réalisé que le nouveau Code Lyoko était nul et déprimant. En visionnant le Skid naviguer à travers Internet, on sent très bien que les lyoko-guerriers ont un grand potentiel de combat. Ils pourraient affronter Godzilla, un Alien ou un Arachnide, mais leurs combats demeurent secrets. Je veux qu'ils vivent des aventures musclées à la Paul Verhoeven. Je l'ai fait une fois (citant Planet Hollywood 2 et TubbyMoket), je peux faire mieux. » -John Lennon, 2004.
Toutefois, les audiences et les critiques jugent la série déjà trop violente, les parents ne voulant pas voir de combats trop physiques ni d'élèves en bedaine.

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 23 Mar 2019, 05:07, édité 38 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 07 Nov 2018, 05:11

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2004

C'est l'une des meilleures années pour DreamWorks Pictures qui devient de plus en plus le 7e major d'Hollywood. Il sort encore 5 des 10 films lucratifs de l'année : Shrek 2 (1er, 999 millions), Spider-Man 2 (2e, 980 millions), Gang de requins (4e, 766 millions), Meet the Fockers (5e, 750 millions) et Scooby-Doo 2 (10e, 528 millions).

Rendez-vous avec une star (2004)
Box-office : 60 millions
Production : Lucy Fisher/Douglas Wick Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Spider-Man 2 (2004)
Box-office : 980 millions
Production : Marvel Enterprises et Laura Ziskin
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Columbia Pictures (International)

EuroTrip (2004)
Box-office : 82 millions
Production : The Montecito Picture Company
Dstribution : DreamWorks Pictures

Shrek 2 (2004)
Box-office : 999 millions
Production : DreamWorks Animation et PDI/DreamWorks
Distribution : DreamWorks Pictures

Envy (2004)
Box-office : 74 millions
Production : Castle Rock Entertainment et Baltimore/Spring Creek Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

Meet the Fockers (2004)
Box-office : 750 millions
Production : Tribeca Productions et Everyman Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)

Et l'homme créa la femme (2004)
Box-office : 210 millions
Production : DeLine Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis et Canada)

Gang de requins (2004)
Box-office : 766 millions
Production : DreamWorks Animation
Distribution : DreamWorks Pictures

Le Terminal (2004)
Box-office : 394 millions
Production : Amblin Entertainment et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

En 2004, la construction d'un nouveau stade pour les Expos débute. Il est situé au Parc Jarry et contiendra 60000 places. Il y a alors 350 Dunkin' Donuts et 40 Taco Bell.

Collatéral (2004)
Box-office : 387 millions
Production : Parkes/MacDonald Pictures et Edge City
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Bob L'éponge le film (2004)
Box-office : 430 millions
Production : Nickelodeon Movies et United Plankton Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (États-Unis/Canada et Europe)

Famille à louer (2004)
Box-office : 70 millions
Production : LivePlanet et Tall Trees
Distribution : DreamWorks Pictures

Anchorman 1 (2004)
Box-office : 150 millions
Production : Apatow Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Les désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire (2004)
Box-office : 390 millions
Production : Parkes/Macdonald Productions et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Paramount Pictures (Canada et Europe)

DreamWorks Animation devient la société soeur de DreamWorks Pictures.

Scooby-Doo 2 : 528 millions
Production : Hanna-Barbera
Distribution : DreamWorks Pictures

Box-office Disney 2004 : Les Indestructibles (336 millions), Benjamin Gates 1 (345,7 millions), Aviator (123,7 millions)
Total Disney 2004 : 805,4 millions

Box-office John Lennon 2004 : 4,567 milliards de dollars

John se remarie finalement avec Linda Hamilton, qui a divorcé de James Cameron en 1999.

DVD de Godzilla en 2004 : Godzilla, Le Retour de Godzilla, Godzilla King of the Monsters, Rodan, Prisonnière des Martiens, etc.

Godzilla (1954)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Bob L'éponge Le Film, Shrek 2, Orphelins Beaudelaire, Les Razmoket rencontrent les Delajungle
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho
-Générique

Le Retour de Godzilla (1955)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek 2, Bob L'éponge Le Film et Razmoket rencontrent les Delajungle
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho
-Générique

Rodan (1956)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Madagascar, Shrek 2, Razmoket
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho
-Générique

Godzilla King of the Monsters (1956)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek 2
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures

Prisonnière des Martiens (1957)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek 2, Bob L'éponge, Razmoket
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho

Varan, le monstre géant (1958)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek 2, Bob L'éponge et Razmoket
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho

La bataille interplanétaire (1959)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek 2, Spider-Man 2, Razmoket
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures
-Toho

Code Lyoko Aftermath (2004, 3 heures)
Synopsis
Le film révèle que la série est semi-documentaire. En effet, les personnages ont plusieurs différences par rapport au dessin animé :
-Ulrich et William sont cousins
-Les parents d'Ulrich sont cools et non froids, leurs nombrils étant percés
-En bref, les parents des garçons (Odd, Jérémie et William) de la bande ont chacun le nombril percé
-Les parents d'Aélita sont vivants
-Milly est la soeur cadette d'Aélita
-Sissi est une amie proche des lyoko-guerriers, surtout Yumi et Aélita
-Odd est en couple avec Samantha, mais est un garçon hétéro
-Odd et Aélita sont réellement cousins, la mère du premier est l'aînée
-Heidi est la soeur jumelle cadette de Jérémie, sort avec Nicolas Poliakoff et est la première amie d'Aélita
-Les mères des lyoko-guerrières sont toutes bis et montrent le ventre, modifiés par des piercings et des tatouages
-Anthéa est cependant homosexuelle et est mariée à Yolande, n'empêchant pas la relation entre Jérémie et Aélita
-Sam et Tamiya sont des sœurs
-Aucune fille de Kadic n'est hétéro, toutes sont bis
-James, le père de William, a un tatouage de Dunkin’ Donuts sur le bas-ventre
-Walter et Michel ont des vergetures abdominales
-William et Sissi sont en couple
-Walter est le deuxième nom du père d'Ulrich. Son vrai prénom est Thomas. (Nom complet : Thomas Walter Stern)
...
Le film commence par une rencontre entre les lyoko-guerriers et l’équipe de production (Présenté en prises de vue réelles). Michael Biehn et Ryan Reynolds demandant à John Lennon pourquoi Odd jouait une fille trans, le Beatle déclare qu'il voulait seulement initier l'animation pour enfants aux thèmes modernes de la société, dont les transgenres et l'homosexualité, mais précise que, dans la série, Odd est née avec le sexe féminin et a opté pour une identité sexuelle 50/50.
...
Après les rencontres, les toons de Code Lyoko se préparent. Ils ont 3 semaines pour faire leurs bagages afin de s'installer au Québec.
...
Chez les Ishiyama, Yumi aide Hiroki à porter son débardeur ombilical avec aise. Le jeune japonais sort officiellement avec Milly et cette dernière aime son ventre.
H en débardeur et short : J'suis soulagé que maman accepte ma relation avec Milly, mais je n'ai jamais abordé de haut qui laisse mon nombril à l'air.
Y en t-shirt ombilical et jean : Relax, Hiroki. Jérémie enfile souvent un débardeur ombilical. Aélita le trouvait très beau.
H : Et toi ? Tu me trouves comment ?
Y : Assis-toi devant moi.
Hiroki s'exécute. Yumi rapproche son visage et pose sa main gauche sur le ventre pâle de son frère.
Y : Je te trouve vraiment séduisant.
H : Merci.
Yumi lui masse le ventre aimablement. On toque alors à la porte.
Akiko dans la cuisine : Yumi ! C'est Ulrich !
Y : J'arrive ! (À H) On est sûr d'avoir du bonheur.
H : Je patience, soeurette.
Yumi embrasse son front en lui massant le cœur puis descend les escaliers. Elle voit Ulrich papoter avec Akiko.
Y : Ulrich !
U : Yumi !
Ils s'embrassent sur les lèvres.
U et Y : Je t'aime.
Y : Voulais-tu poursuivre ta discussion avec ma mère ou monter tout de suite ?
U : Ben, j'sais pas trop. Je ne voudrais pas te faire impatienter.
Y : Ça ira. Je faisais un massage à Hiroki. (À Akiko) Sur son ventre.
Akiko en chemise et jupe : T'es gentille.
Y à U : Je suggère que tu poursuives ta discussion avec ma mère tandis que je poursuis le massage d'Hiroki.
U : D'accord.
Akiko : Il te restait combien de temps ?
Y : J'venais de commencer. Je pense même que je vais prendre mon temps. Hiroki mérite une digestion saine.
U et Akiko : Sans problème.
Y flatte les abdos d'U : Ce soir, je m'occuperais de tes abdos.
U : Je te remercie de me l'offrir.
Il embrasse les lèvres de Yumi puis la laisse reprendre son massage. Il rejoint sa belle-mère sur le sofa avec qui il reprend leur papotage.
U : Donc, mes parents m'ont dit qu'ils donnaient leur bénédiction à l'avance dans un futur proche où je demanderais probablement Yumi en mariage. Ils disent qu'ils sont encore embêtés d'avoir feint d'être froids et sévères dans la série.
Akiko : Je les comprends. Thomas n'a pas aimé de crier dessus.
U : Même si c'était un jeu d'acteur. Moi aussi, je ne faisais que lire des dialogues. Mais il a supplié maman de lui faire mal au ventre.
Akiko : Je sais. Mais elle a refusé et a préféré le réconforter par un massage abdominal.
U : Yolie a aidé aussi. Durant la saison 4, elle m'a massé le ventre tous les soirs pendant 1 heure.
Akiko : Ça doit être agréable.
U : Oui.
Akiko : Ulrich ?
U : Oui ?
Akiko : Serais-tu ouvert à ce que je te masse le ventre ?
U : Oui, bien sûr.
Akiko : Viens.
Akiko conduit le jeune samouraï dans sa chambre. Ce dernier s'allonge sur le lit. Akiko relève son t-shirt et verse sa lotion hydratante sur ses abdos.
Akiko : Je t'aime, Ulrich. Je suis si heureuse que Yumi soit ton amoureuse. Vous vous méritez pleinement.
U : Merci, Akiko. Tu es la mère que Yumi mérite.
Akiko : Une mère grande-sœur.
Elle débute le massage après avoir tendrement retiré le barbell du nombril d'Ulrich. Sentir les mains de sa belle-mère sur ses jeunes abdos lui plaisait beaucoup, il finit par faire une sieste.
...
Yumi avait fini son massage.
Y : J'ai des amis qui méritent tous que je leur masse le ventre. J'ai les amis les plus sexy qui soit.
H : Je suis d'accord avec toi. On est sexy et on le doit à nos ventres.
Yumi embrasse son nombril 3 fois.
Y : Je t'aime, petit frère. Ne l'oublie jamais.
H : Je te le promets, soeurette d'amour.
Ils s'enlacent fort.
Y : Je te laisse. Maman doit avoir massé le ventre d'Ulrich, j'en suis convaincue.
H : Comment le prends-tu ?
Y : Je le prends plus que bien. Elle aime Ulrich depuis qu'on sort ensemble.
H : En effet. Rejoins-le.
Y : Repose-toi bien.
H : Toi aussi.
Yumi descendit les escaliers et s'endossa à côté de la porte de sa mère. Elle patience 5 minutes, sourire aux lèvres, avant qu'Ulrich ne sorte avec Akiko.
Y enlace Akiko : Je t'aime, maman. T'es la plus gentille.
Akiko : Ça me fait plaisir, ma petite geisha.
...
Le lendemain, Ulrich caresse tendrement le ventre de Yumi, ce qui la réveille agréablement.
Y : Maman me réveille comme ça, aussi. À tous les matins. Y a pas de meilleur réveil possible.
U : J'en doute pas.
Ils s'embrassent. Yumi va réveiller sa mère en douceur. Elle entre dans sa chambre et lui flatte le bras. Akiko sourit et pose sa main sur celle de sa fille.
Y : Bon matin, maman.
Akiko : Bon matin, ma princesse.
...
En après-midi, Yumi et Akiko se bronzent dans leur cour arrière, en bikinis et shorts.
Akiko : Ton ventre me plaît beaucoup.
Y : Merci. Ton nombril est très mignon, aussi.
A : Merci.
...
Les filles acceptent une idée de John. Chacune doit se faire tatouer le ventre en se fiant à des allumettes.
-Allumette brûlée : Ange sur aorte, papillon sur vessie, roses sur côté droit et tribal sur côté gauche
-Allumette semi-brûlée : Queen Crest sur abdomen et « Queen » sous le nombril
-Allumette verte (Imperméable) : DreamWorks Home Entertainment sur le bas-ventre
-Allumette ordinaire : Dunkin' Donuts sur le bas-ventre
Aélita tire la première, mais elle a l'allumette brûlée. Sissi obtient DreamWorks, Sam aura Dunkin' Donuts et Yumi reçoit Queen. Marguerite et Lilian s'occupent d'Aélita et Yumi respectivement, tandis qu'Ulrich et Odd se chargent respectivement de Sissi et Sam.
Tatouages du ventre d'Aélita
Image
Image
(Sur l'épigastre)
Image
Image
(Sur l'autre côté)
Tatouages de Yumi
Image
(Le « Queen » est sous le nombril, le reste est sur la partie supérieure complète)
Tatouage de Sissi
Image
(Sur)
Image
Tatouage de Sam
Image
(Sur)
Image
(Sous le nombril)
...
Aélita passe beaucoup de temps avec Milly. Sa mère Anthéa lui masse et examine souvent le ventre.
Image
(https://www.shutterstock.com/fr/video/c ... young-girl)

Aélita est souvent dépressive. Ce matin presque comme tous les autres, Milly, en soutien-gorge et short, vient s'allonger avec elle et lui flatte doucement les joues et les cheveux. Leurs nombrils se collent souvent.
Milly : T'es la plus mignonne et gentille de toutes les grands sœurs du monde.
A : Merci, Milly. Je t'aime beaucoup, tu sais ?
Milly : Oui. Moi aussi, je t'aime très fort.
La jeune rousse gratte les abdos d'Aélita et embrasse le coin de sa lèvre.
...
C’est l’anniversaire d’Ulrich, 5 jours avant la date du départ. Lui et ses amis sont réunis au salon de tatouage de sa mère, fermé pour la journée, afin de célébrer. Les adultes présents sont tous féminins : ce sont les mères de lyoko-guerriers. Tous sont ventre nu. Odd se fait masser le ventre par sa mère. Sam et Tamiya font rouler leurs abdos. Ulrich reçoit un tatouage abdominal en guise de cadeau.
U : Merci, m’man.
Lilian : Ça me fait plaisir.
Le jeune samouraï se fait tatouer le mot « amour » en japonais sur les abdos supérieurs.

Le grand jour arrive. Les personnages de Code Lyoko quittent la France et s’installent définitivement à Montréal, dans le village olympique plus précisément. Ils sont accueillis par John Lennon et leurs acteurs vocaux (Capser Van Dien, Neve Campbell, Ryan Reynolds, les parents de Luke et Leia, Keanu Reeves et Anna Faris). Odd et les génies ne savent visiblement pas fermer leur gueule puisqu’ils révèlent tous les trucs sexy qu’ils ont fait en rapport avec leurs ventres et leurs nombrils, ce qui écœure Casper, Hayden et Natalie. John fixe les lyoko-guerriers avec un air « Vous n’êtes pas croyables. ».
...
John fait visiter la ville de Montréal aux lyoko-guerriers.
...
Aélita et Milly se baignent. La deuxième flatte les abdos tatoués de sa grande sœur.
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, Steven Spielberg et James Cameron
Scénario : Paul Verhoeven, Michael Bay et Joe Dante
Synopsis : John Lennon
Musique : James Horner
Production exécutive : Jeffrey Katzenberg, Kathryn Bigelow et Gale Anne Hurd
Société de production : DreamWorks Animation, Nickelodeon Movies, Hanna-Barbera, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment et MoonScoop Animation
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures et Paramount Pictures (International)
Le film est presque sorti directement en vidéo. Son DVD comprend des trailers de Nicktoons et futures productions de DreamWorks.
(https://www.youtube.com/playlist?list=P ... JiuHU18Inf)
Premier film du ToonVerse
Box-office : 278 millions
Budget : 50 millions
Dernière édition par Frederic Martel le 13 Avr 2019, 03:37, édité 23 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 09 Nov 2018, 04:39

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2005

DreamWorks domine encore plus le box-office en 2005. Parmi le top 10 des films lucratifs, DreamWorks en signe 5 : Les 12 travaux de Godzilla (1er, 1,004 milliards), La Guerre des Mondes (2e, 976 millions), Madagascar (5e, 755 millions), The Island (9e, 396 millions) et Et si c'était vrai ? (10e, 380 millions).

Le Cercle 2 (2005)
Box-office : 256 millions
Production : BenderSpink et Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Wallace et Gromit sort et remporte 369 millions de dollars sur un budget de 30 millions. C'est un succès surprenant et inattendu.
Production : DreamWorks Animation et Aardman Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

La Guerre des Mondes (2005)
Box-office : 976 millions
Production : Amblin Entertainment et Cruise/Wagner Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International)

Mad Hot Ballroom sort et remporte 49 millions de dollars sur un budget de 500 000 $.
Production : Nickelodeon Movies et Just One Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

The Island (2005)
Box-office : 396 millions
Production : Parkes/MacDonald Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Warner Bros. Pictures (International)

En 2005, on analyse la croissance québécoise annuelle de Dunkin' Donuts à 25 nouveaux franchisés et de Taco Bell à 10 nouveaux franchisés. Cette année, 375 Dunkin' et 50 Taco.

Red Eye : Sous haute pression (2005)
Box-office : 110 millions
Production : BenderSpink et Craven-Maddalena Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Madagascar sort et empoche 755 millions de dollars sur un budget de 75 millions.
Voix
Ben Stiller (VF : José Garcia/VQ : Alain Zouvi) : Alex
Chris Rock (VF et VQ : Anthony Kavanagh) : Marty
David Schwimmer (VF : Jean-Paul Rouve/VQ : Gilbert Lachance) : Melman
Jada Pinkett Smith (VF et VQ : Marina Foïs) : Gloria
Sacha Baron Cohen (VF et VQ : Boris Rehlinger) : King Julian
Cédric the Entertainer (VF : Marc Alfos/VQ : Sylvain Hétu) : Maurice
Tom McGrath (VF : Xavier Fagnon/VQ : Tristan Harvey) : Commadant
Chris Miller (VF : Gilles Morvan/VQ : Frédéric Désager) : Kowalski

Et si c'était vrai... (2005)
Box-office : 380 millions
Production : Walter F. Parkes et Laurie MacDonald
Distribution : DreamWorks Pictures

Au même moment, John est enrichi de stratégies intelligentes pour le cinéma par son rêve de 1966.

The Prize Winner of Defiance, Ohio (2005)
Box-office : 6 millions
Production : Revolution Studios et ImageMovers
Distribution : DreamWorks Pictures

Une famille 2 en 1 sort et remporte 98 millions de dollars sur un budget de 45 millions.
Production : Nickelodeon Movies, Metro-Goldwyn-Mayer et Robert Simonds Company
Distribution : Paramount Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)
Dernier film distribué par Paramount après le rachat de Viacom et CBS par DreamWorks

Dreamer (2005)
Box-office : 83 millions
Production : Tollin/Robbins Productions et Hyde Park Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Les 12 travaux de Godzilla (2005)
Synopsis
Godzilla et Anguirus doivent accomplir 12 travaux afin de sauver le monde. Ils sont surveillés par John Lennon, les Razbitume et les personnages de Hé Arnold et Bob L'éponge.
Résumé détaillé
Au Japon, un séisme se produit en pleine mer, perturbant les bateaux environnants. Une créature humanoïde et reptilienne sort des eaux et s'avère être Godzilla.
Distribution
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Daniel Picard) : Lui-même
Armand Assante (VF : Jean Barney/VQ : Vincent Davy) : Général américan
E.G. Daily (VF : Alexis Tomassian/VQ : Émile Mailhiot) : Tommy Pickles
Tom Kenny (VF et VQ : Sébastien Desjours) : Bob L'éponge
Alex D. Linz (VF : Brice Ournac/VQ : Sébastien Reding) : Arnold Shortman
Travaux
1-Étouffer King Caesar
2-Tuer Biollante
3-Capturer Ebirah
4-Ramener vivant Hedorah
5-Nettoyer les endroits crados de bidonvilles
6-Tuer Mothra, Battra et Rodan
7-Dompter Zilla
8-Capturer Titanosaurus et Baragon
9-Rapporter les têtes de Gigan et MechaGodzilla
10-Vaincre SpaceGodzilla et Destoroyah
11-Tuer Megalon et lui prendre ses mains piquantes
12-Trucider King Ghidorah
Anecdotes
-Les kaijus mesurent tous 2 mètres de haut
-Premier film du ToonVerse sorti au cinéma (Deuxième film du ToonVerse après Code Lyoko Aftermath) et suite directe de Godzilla vs. Destoroyah
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, Steven Spielberg, Arlene Klasky, Stephen Hillenburg, Craig Barlett, Gabor Csupo et James Cameron
Scénario : Paul Verhoeven, Michael Bay et Joe Dante
Synopsis : John Lennon et William Wisher Jr.
Producteurs délégués : Shogo Tomiyama, Joseph Barbera et Jeffrey Katzenberg
Producteurs exécutifs : David Silverman et Kathryn Bigelow
Musique : James Horner et Basil Poledouris
Musique additionnelle : Mark et Bob Mothersbaugh
Montage : Michael Kahn et John Ottman
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International), Toho (Japon)
Société de production : Hanna-Barbera, Amblin Entertainment, Lightstrom Entertainment, Klasky-Csupo, Snee-Oosh, United Plankton Pictures et Nickelodeon Movies
Box-office : 1,004 milliards
Date de sortie au cinéma : 7 janvier 2005
Sortie en VHS et DVD : 30 juin 2005 (Avec la collection 10 ans de Nickelodeon Movies)
(https://www.youtube.com/playlist?list=P ... O1E0R0uZnK)
Dernier film distribué par Paramount avant l'offre d'acquisition de Viacom par DreamWorks SKG

Mémoires d'une geisha (2005)
Box-office : 263 millions
Production : Amblin Entertainment, Spyglass Entertainment et Red Wagon Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Japon), Columbia Pictures (International)

En 2005, la société Viacom, propriétaire de Paramount Pictures et de 50% de Nickelodeon Movies, est rachetée par John Lennon pour 40 milliards de dollars, ce qui inclut l'autre moitié de Nickelodeon Movies et la Paramount qui devient la société soeur de DreamWorks Pictures qui distribue désormais les futures productions de la Paramount. Cette dernière a, de plus, signé un contrat de distribution avec le MCU (Univers cinématographique Marvel).

Munich (2005)
Box-office : 350 millions
Production : Amblin Entertainment, The Kennedy/Marshall Company et Alliance Atlantis
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)

La fusion entre Turner-NBC et Viacom conduit à rebaptiser le conglomérat Turner United Pictures.
Possesions :
DreamWorks Entertainment (Studios de production)
-DreamWorks Studios (Cinéma)
--DreamWorks Pictures (Studio principal)
---Hanna-Barbera (Studio d'animation tertiaire)
---Amblin Entertainment (Producteur principal)
--DreamWorks Animation (Studio d'animation principal)
--Turner Entertainment
--Metro-Goldwyn-Mayer
--Paramount Pictures (Studio secondaire)
---Nickelodeon Movies (Producteur tertiaire)
---Klasky-Csupo (Studio d'animation secondaire)
---CBS Films
--Universal Pictures (Studio tertiaire)
---Focus Features
---Polygram
---Working Title
--Lightstorm Entertainment (Producteur secondaire)
--Toho Company Ltd. (Quatrième studio)
--New Line Cinema (Cinquième studio)
--Castle Rock Entertainment
-DreamWorks Music Group (Musique)
--DreamWorks Records
---DreamWorks Nashville
--Nick Records
--Comedy Central Records
-DreamWorks Distribution
--DreamWorks Motion Pictures (mentionné DreamWorks SKG dans les génériques, DreamWorks Pictures sur Wikipédia)
--United International Pictures
DreamWorks Media Networks (Médias)
-DreamWorks Television (Télévision et câbles)
--CBS
--Comedy Central
--MTV
--UPN
--Nickelodeon
--Télétoon
--Teletoon
--Cartoon Network
--CBS-Paramount
--DreamWorks Animation Television
--NBC
--TBS
--TNT
--CNN
--Etc.
-DreamWorks Radio (Radio)
--CBS News Radio
--CBS Sports Radio
DreamWorks Consumer Products (Produits de consommation)
-DreamWorks Licensing
-Etc.
DreamWorks Parks and Resorts (Parcs et loisirs)
-Dreamworks Parks
--La Ronde
--Les Galeries de la Capitale (Méga Parc)
--Village Vacances Valcartier
--Canada Wonderland
--Carowinds
--California Great America
--Kings Dominion
--Kings Island
--Gilroy Gardens
--Terra Mitica
--Raging Waters
--Star Trek : The Experience
--Universal Studios Hollywood
--Universal Orlando Resort
--Universal Studios Japan
--Universal Studios Singapore
--Etc.
-DreamWorks Sports (Équipes sportives)
--Nordiques de Québec
--Expos de Montréal
-DreamWorks Internet (Internet)
--DreamWorks.com
--Paramount.com
--Universal.com
--Télétoon.com
--Cartoon Network.com
--Nick.com
--CBS.com
-DreamWorks Interactive Studios (Jeux vidéo)
--DreamWorks Interactive
--CBS Interactive
-DreamWorks Restaurant Brands (Chaînes de fast-food)
--Dunkin' Donuts
--Taco Bell

Match Point (2005)
Box-office : 106 millions
Production : BBC Films, Jada Productions et Thema Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Icon Productions (Royaume-Uni)

En juin 2005, pour les 10 ans de Nickelodeon Movies, John lance une collection des premiers films de la société.
Films de la collection :
-Harriet la petite espionne (1996)
-Good Burger (1997)
-Les Razmoket le film (1998)
-Code Lyoko (1999)
-Jour blanc (2000)
-Les Razmoket à Paris le film (2000)
-Jimmy Neutron : un garçon génial (2001)
-Top Chronos (2002)
-Hé Arnold ! Le Film (2002)
-La famille Delajungle le film (2002)
-Les Razmoket rencontrent les Delajungle (2003)
-Bob L'Éponge le film (2004)
-Les désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire (2004)
-Code Lyoko Aftermath (2004)
-Les 12 travaux de Godzilla (2005)
Distribués par DreamWorks Home Entertainment, les VHS et DVD de cette collection contiennent tous des bandes-annonces vintages des Razmoket des années 90, de Nicktoons, de films Godzilla de la Toho et de produits dérivés (jouets, vhs, etc.) d'œuvres détenues par John Lennon (Hanna-Barbera, Nickelodeon, Cartoon Network, Télétoon, etc.).

Box-office Disney 2005 : Winnie l'ourson et l'éfélant (25,9 millions), Cursed (29 millions), Baby-Sittor (168,9 millions), Otage (77,9 millions), Princesse on Ice (26,7 millions), 7 ans de séduction (24,8 millions), H2G2 (54,1 millions), Profession profiler (11,2 millions), De l'ombre à la lumière (51,8 millions), La Coccinelle revient (114,4 millions), Dark Water (49 millions), L'École fantastique (84,6 millions), Le Grand Raid (8,1 millions), Underclassman (5 millions), Une vie inachevée (16,8 millions), Venom (800 000 $), Flight Plan (223,4 millions), Un parcours de légende (14,5 millions), Chicken Little (134,4 millions), Shopgirl (5,11 millions), Narnia 1 (457 millions), Casanova (37 millions)
Total Disney 2005 : 1,62041 milliards de dollars

Box-office John Lennon 2005 : 2 846 040 626 $

DVD Godzilla 2005 : Mothra, King Kong vs. Godzilla, Mothra vs. Godzilla, Ghidorah le monstre à trois têtes, Invasion Planète X, Ebirah, Le fils de Godzilla

Mothra (1961)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Les 12 travaux de Godzilla, Madagascar, Wallace et Gromit, Ghost Rider, Une famille 2 en 1
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Columbia Pictures présentent
-Une production Toho

King Kong vs. Godzilla (1962)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes annonces : King Kong, Madagascar, Munich
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Universal Pictures présentent
-Une production Toho

Mothra vs. Godzilla (1964)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes annonces : Munich, Madagascar, Une famille 2 en 1
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Metro-Goldwyn-Mayer présentent
-Une production Toho

Ghidorah le monstre à trois têtes (1964)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures présente
-Une production Toho

Invasion Planète X (1965)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures présente
-Une production Toho/DreamWorks

Godzilla, Ebirah et Mothra : Duel dans les mers du Sud (1966)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Columbia Pictures présentent
-Une production Toho

Le fils de Godzilla (1967)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures, Columbia Pictures et Metro-Goldwyn-Mayer présentent
-Une production Toho

La revanche de King Kong (1967)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Batman Le commencement, King Kong
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures, Universal Pictures et Warner Bros. Pictures présentent
-Une production Toho

Les envahisseurs attaquent (1968)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Metro-Goldwyn-Mayer présentent
-Une production Toho

Godzilla's Revenge (1969)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures présente
-Une production Toho
Dernière édition par Frederic Martel le 30 Mar 2019, 19:40, édité 27 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 10 Nov 2018, 04:39

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2006

She's the Man (2006)
Box-office : 95 millions
Production : The Donners' Company et Lakeshore Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

X-Men 3 (2006)
Box-office : 985 millions
Production : Dune Entertainment, Marvel Entertainment, Donners' Company et Ingenious Film Partners
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), 20th Century Fox (International)

Last Kiss (2006)
Box-office : 68 millions
Production : Lakeshore Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Nos voisins les hommes sort et empoche 633 millions de dollars sur un budget de 80 millions.
Production : DreamWorks Animation et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Mémoires de nos pères (2006)
Box-office : 119 millions
Production : Malapso Productions et Amblin Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Antilles), Warner Bros. Pictures (International)

Nacho Libre sort et remporte 399 millions de dollars sur un budget de 35 millions.
Production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies et HH Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Dreamgirls (2006)
Box-office : 225 millions
Production : Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

La ferme en folie sort et empoche 652 millions de dollars sur un budget de 51 millions.
Production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies et O Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Lettres d'Iwo Jima (2006)
Box-office : 165 millions
Production : Malapso Productions et Amblin Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Warner Bros. Pictures (Amérique du Nord et Japon)

Le petit monde de Charlotte sort et remporte 423 millions de dollars sur un budget de 85 millions.
Production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, Walden Media et The Kerner Entertainment Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Le Parfum (2006)
Box-office : 153 millions
Production : Castelao Productions, Neff Productions et VIP Medienfunds 4
Distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Constantin Film (Allemagne), Metropolitan Filmexport (France)

Souris City sort et empoche 511 millions de dollars sur un budget de 149 millions.
Production : DreamWorks Animation, Paramount Pictures et Aardman Features
Distribution : DreamWorks Pictures

Box-office Disney 2006 : Les Chemins du triomphe (24,9 millions), Annapolis (14,7 millions), Huit en dessous (105,2 millions), Quelle vie de chien (71,8 millions), Stay Alive (12,7 millions), The Wild (32,1 millions), Stick It (13,9 millions), Goal ! (26,7 millions), Cars (224,6 millions), Pirates des Caraïbes 2 (616 millions), Sexy Dance (112,4 millions), Invincible (55,8 millions), Coast Guards (49,9 millions), Le Prestige (71,9 millions), Super Noël 3 (11,8 millions), Déjà Vu (61,8 millions), Apocalypto (12,7 millions)
Total Disney 2006 : 1,5189 milliards de dollars

Box-office John Lennon 2006 : 3,963 milliards de dollars

DVD Godzilla 2006 : Godzilla vs. Hedorah, Godzilla vs. Gigan, Godzilla vs. Megalon, Godzilla vs. Mecanik Monster, Mechagodzilla contre-attaque

Godzilla vs. Hedorah (1971)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Nos voisins les hommes, Souris City, La ferme en folie, Le petit monde de Charlotte, Nacho Libre
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures, Columbia Pictures et Metro-Goldwyn-Mayer présentent
-Une production Toho

Godzilla vs. Gigan (1972)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Saw 3, Rapides et dangereux 3
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures présente
-Avec la participation de Lionsgate, Universal Pictures et Columbia Pictures
-Une production Toho

Godzilla vs. Megalon (1973)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures présente
-Une production Toho

Godzilla vs. Mecanik Monster (1974)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Les Simpson Le film, Alvin et les Chipmunks, X-Men 3, Garfield Pacha royal, Spider-Man 3, SuperGrave
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures, Tristar Pictures et 20th Century Fox présentent
-Une production Toho

Mechagodzilla contre-attaque (1975)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Universal Pictures présentent
-Une production Toho

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 16 Jan 2019, 04:03, édité 11 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 11 Nov 2018, 16:13

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2007

Au top 10 du box-office de l'année, DreamWorks signe encore 5 blockbusters : Spider-Man 3 (1er, 998 millions), Shrek le troisième (2e, 997 millions), Transformers (3e, 977 millions), Bee Movie (6e, 887 millions) et Les Rois du patin (10e, 458 millions).

John lance la chaîne Teletoon Retro en octobre 2007.

Norbit (2007)
Box-office : 198 millions
Production : Davis Entertainment et Tollin/Robbins Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Spider-Man 3 (2007)
Box-office : 998 millions
Production : Marvel Studios et Laura Ziskin
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Columbia Pictures (International)

Les Rois du patin (2007)
Box-office : 458 millions
Production : MTV Films, Red Hour et Smart Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Shrek le troisième sort et remporte 997 millions de dollars sur un budget de 160 millions.
Production : DreamWorks Animation, Paramount Pictures et PDI/DreamWorks
Distribution : DreamWorks Pictures

Paranoïak (2007)
Box-office : 197 millions
Production : Cold Spring Pictures et The Montecito Picture Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Bee Movie sort et remporte 887 millions de dollars sur un budget de 150 millions.
Production : DreamWorks Animation, Paramount Pictures et Columbus 81 Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Femmes de ses rêves (2007)
Box-office : 288 millions
Production : Davis Entertainment Company, Conundrum Entertainment et Radar Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Défis Extrêmes
Saisons 1 (2007) et 2 (2008-09)
Christian Potenza (VF : Laurent Vernin/VQ : Antoine Durand) : Louis Mercier (Chris McLean en VO)
Samuel L. Jackson (VF : Jean-Michel Votk/VQ : Wildemir Normil) : Chef Albert (Chef Hatchet en VO)
Will Ferrell (VF : Richard Darbois puis Gauthier de Fauconval/VQ : Sébastien Dhavernas) : Gontran (Owen en VO)
Jim Carrey (VF : Emmanuel Curtil/VQ : Daniel Picard) : Hugo (Duncan en VO)
Emilie Claire Barlow (VF : Prunelle Rullens/VQ : Julie Burroughs) : Audrey (Courtney en VO)
Emma Stone (VF : Natalie Stas/VQ : Geneviève Désilets) : Joëlle (Gwen en VO)
Rachel Wilson (VQ : Viviane Pical) : Marilou (Heather en VO)
Jada Pinkett Smith (VQ : Lorna Gordon) : Leshawna
Jake Gyllenhall (VF : Christophe Hespel/VQ : Sébastien Rajotte) : J-F (Geoff en VO)
Lennon Parham (VF : Cécile Florin/VQ : Élisabeth Lenormand) : Édith (Izzy en VO)
Clé Bennett (VQ : Wildemir Normil) : DJ
Heather Graham (VF : Véronique Fyon/VQ : Lisette Dufour) : Tania (Lindsay en VO)
Fiche technique
Société de distribution : DreamWorks Television (Québec, International), CBS Television (États-Unis), Toho (Japon)
Sociétés de production : Nickelodeon, Fresh TV, Neptoon Studios, Télétoon et Hanna-Barbera
Chaînes : Télétoon (Canada), Cartoon Network (États-Unis)
Saison 3 (2010-11)
Rodrigo Santoro (VF : Maxime Donnay/VQ : Guillaume Champoux) : Alessandro (Alejandro en VO)
Maya Rudolph (VF : Carole Baillien/VQ : Julie Beauchemin) : Sarah-Laurie (Sierra en VO)
Uma Thurman (VQ : Éveline Gélinas) : Mélanie (Blaineley en VO)
Saison 4 (2012)
Corey Doran (VF : Thibault Delmotte/VQ : Hugolin Chevrette) : Michel (Mike en VO)
Margot Robbie (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Catherine Brunet) : Zoé (Zoey en VO)
Kevin Hart (VF : Alessandro Bevilacqua/VQ : Olivier Visentin) : Cameron (Corentin en VF)

Nos souvenirs brûlés (2007)
Box-office : 41 millions
Production : Neal Street Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Tranformers : Le film (2007)
Box-office : 977 millions
Production : Paramount Pictures, Hasbro, Di Bonaventura Pictures et Amblin Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

John Lennon assiste au Screamfest de 2007, où est diffusé Paranormal Activity d'Oren Peli.

Les Cerfs-vollants de Kaboul (2007)
Box-office : 237 millions
Production : Paramount Classics, Participant Productions, Sidney Kimmel Entertainment, Parkes+MacDonald et Neal Street Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Sweeney Todd : Le barbier diabolique de Fleet Street (2007)
Box-office : 274 millions
Production : Parkes/MacDonald Productions et The Zanuck Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Warner Bros. Pictures (International)

Teletoon Extreme Kart sort sur PlayStation 2 (31 mai 2007), Xbox 360 (5 juillet 2007), Wii (25 septembre 2007) et PlayStation 3 (19 janvier 2008).
Développeurs : THQ, Rockstar North, EA Montréal et Ubisoft Montréal
Éditeurs : DreamWorks Interactive et Rockstar Games
Personnages (12 trios et 3 quatuors) : Gontran-Hugo-Audrey, Tommy-Kimi-Jules, Chuckie-Phil-Lil, Ulrich-Yumi-William, Jérémie-Odd-Aélita, Bob L'éponge-Patrick-Sandy, Arnold-Gérard-Helga, Shrek-L'Âne-Potté, Scoubidou-Sammy-Scrappy, Tom-Jerry-Spike, Yogi l'ours-BooBoo-George Jetson, Dexter-DeeDee-Johnny Bravo, Otis-Porc-Freddy-Peck (et Peps, c'est une souris), Fred Caillou-Délima Caillou-Arthur Laroche-Bertha Laroche et Alex-Marty-Melman-Gloria
Critiques : 8.9/10 (Metacritic)
Ventes : 55 millions d'exemplaires
Circuits :
-Stade olympique de Montréal
-Mont St-Hilaire
-Etc.

Box-office Disney 2007 : Primeval (13,5 millions), Le Secret de Terabithia (84 millions), Venus (2,67 millions), Bande de sauvages (235,6 millions), The Lookout (3,57 millions), Bienvenue chez les Robinson (136,9 millions), Faussaire (7,11 millions), The Invisible (8,26 millions), Pirates des Caraïbes 3 (394,6 millions), Ratatouille (267 millions), Jane (33,9 millions), Underdog (53,6 millions), Maxi papa (74,1 millions), Coup de foudre à Rhode Island (46,8 millions), Il était une fois (54,3 millions), Benjamin Gates 2 (445,7 millions)
Total Disney 2007 : 1,86161 milliards de dollars

Box-office John Lennon 2007 : 3,859 milliards de dollars

Revenus totaux cinéma John Lennon 2000-2007 : 23 673 131 460 $

DVD Godzilla 2007 : Le retour de Godzilla (1984), Godzilla vs. Biollante, Gunhed

Le retour de Godzilla (1984)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Shrek le troisième, Drôle d'abeille, L'île des Défis extrêmes, Les Simpson le film, Alvin et les Chipmunks, Les Chroniques de Spiderwick, Transformers Le film
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et 20th Century Fox présentent
-Une production Toho/Fox

Godzilla vs. Biollante (1989)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : TMNT Tortues Ninja, Le retour de Superman, John Rambo, Saw 4
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures, Warner Bros. Pictures et The Weinstein Company présentent
-Avec la participation de Lionsgate et Miramax
-Une production Toho

Gunhed (1989)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Toho présentent
-Une production Toho, Bandai, Nippon Sunrise, Kadokawa et Imagica
Dernière édition par Frederic Martel le 19 Mar 2019, 23:45, édité 18 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 13 Nov 2018, 04:49

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

DreamWorks sort toujours 5 des 10 blockbusters de 2008 : Madagascar 2 (2e, 963 millions), Iron Man (3e, 875 millions), Les Chroniques de Spiderwick (4e, 863 millions), Kung Fu Panda (6e, 764 millions) et L'incroyable Hulk (7e, 654 millions).

En 2008, le film Iron Man sort en salles et remporte 875 millions de dollars au box-office mondial (dû à la notoriété de John et de ses films). Cependant, Disney tente de racheter Marvel Entertainment. John, soutenu par son rêve qui revient dans sa tête à chaque nuit, tient tête à Disney pour racheter Marvel. Disney offre 4 milliards de dollars, mais John l'emporte en offrant 6 milliards de dollars. Disney et Robert Iger sont en tabarnak.
Production : Paramount Pictures et Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Télétoon Rétro, la version française de la chaîne de l'an dernier, est lancée.

Turner United Pictures fusionne avec Reliance Group. La transaction est de 76 milliards de dollars et la nouvelle entité se nomme Turner-Reliance. Reliance Entertainment distribuera les productions de DreamWorks en Inde.

Les Ruines (2008)
Box-office : 25 millions
Production : Spyglass Entertainment et Red Hour
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Chroniques de Spiderwick sort et empoche 863 millions de dollars sur un budget de 90 millions.
Production : Nickelodeon Movies, The Kennedy/Marshall Company et Atmosphere Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Star Wars : Délire total 1 (2008)
John écrit et tourne un épisode non-officiel de Star Wars qui s'avère être aussi un cross-over parodique avec d'autres films de science-fiction.
Synopsis
2093. L'équipage de la Station Spatiale Internationale III voit un météore s'approcher de la Terre et tente de fuir. Toutefois, le météore se désintègre avant de pénétrer l'atmosphère terrestre, se transformant en un champ d'énergie de couleur jaune-orange qui se disperse dans le Système Solaire puis dans la Voie Lactée et les autres galaxies environnantes. Les astronautes commencent à manipuler des pouvoirs aux caractéristiques plutôt nombreuses à énumérer. Il s'agit de la Force, soit des midi-chloriens s'étant encrés en chaque forme de vie de l'univers. L'histoire changera.
...
25 000 ans plus tard, le Maître Jedi John Lennon est sur le point d'être pendu par Michael Biehn, l'un des hommes de main de Sheev Palpatine, dirigeant suprême de l'Opposition galactique à la République, tandis que ses 3 protégés (Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et Padmé Amidala) sont sur le point d'être lâchés dans une cuve de magma. Après avoir retardé Biehn en argumentant sur les raisons de sa pendaison, un commando aux ordres de John, comprenant Néo (de Matrix) et Johnny Rico (de Starship Troopers), arrive et se bat contre les hommes de Biehn qui tire alors sur John mais le libère après une manœuvre du Jedi qui sauve ensuite ses amis de la lave. Les protagonistes quittent alors ce qui s'avère être la Lune désormais oxygénée pour rentrer sur Terre, les soldats de l'opposition ne pouvant aller sur Terre.
...
À leur retour, John, Obi-Wan, Anakin et Padmé sont convoqués à l'ONU par le Conseil Jedi. Yoda les sanctionne pour avoir mené une opération militaire sans permission du Sénat. Obi-Wan, Anakin et Padmé sont suspendus pendant 10 jours tandis que John l'est pour 32 jours en plus d'être exilé en alternance en Norvège et en Tunisie.
...
4 semaines plus tard, John travaille avec Han Solo dans la ferraillerie que ce dernier entretient avec Luke Skywalker, le père d'Anakin, et Leia Organa, la tante d'Anakin et la femme de Han. John se plaint de s'ennuyer à mourir. Entre-temps, aux États-Unis, Anakin souhaite la mort de Palpatine, qui a tué sa mère de ses mains sous les yeux du jeune Jedi. Obi-Wan tente de le calmer.
...
Le lendemain, Yoda se rend en Tunisie puisque l'exil de John s'achève. À l'arrivée du vieux sage, John sent qqch de louche, comme une présence douteuse. En effet, des officiers de l'Opposition s'en prennent à Luke, Han et Leia. Le premier est blessé mais survit, tandis que Leia et Han sont laissés pour mort. Surgissent alors Darth Maul et Jango Fett. John et Yoda se battent contre les antagonistes. Jango meurt dans le duel. John trébuche et coupe accidentellement Maul en deux (À la verticale). Yoda sent que Han est encore vivant, bien que sérieusement blessé. John, Luke, Han et Yoda quittent la Tunisie et rentrent à New York.
...
Après plusieurs scènes à imaginer, John, Anakin, Obi-Wan et Padmé affrontent Palpatine au sommet des tours jumelles du WTC (reconstruites 3 fois depuis). Anakin semble dominer l'empereur jusqu'à ce que ce dernier lui tranche la main. Finalement, après l'arrivée de Yoda, John réussit à tuer Palpatine qui allait achever Padmé dont il lui a tranché les jambes. Il est récompensé pour son acte héroïque (Palpatine était un criminel de guerre) et se voit nommé membre du Conseil Jedi. Anakin, Padmé et Obi-Wan sont guéris. La paix est revenue dans la galaxie, malgré un regard sournois sur les héros depuis Mars.
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, George Lucas, Jason Friedberg et Aaron Seltzer
Scénario : John Lennon, Jason Friedberg et Aaron Seltzer
Synopsis : John Lennon
Musique : Mark Mothersbaugh
Société de production : Lucasfilm, Regency Enterprises et 3 in the Box
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)
Distribution
John Lennon (VF : Jacques Frantz/VQ : Éric Gaudry) : Maître Jedi John Lennon
Hayden Christensen (VF : Emmanuel Garijo/VQ : Martin Watier) : Maître Jedi Anakin Skywalker
Ewan McGregor (VF : Bruno Choël/VQ : François Godin) : Maître Jedi Obi-Wan Kenobi
Natalie Portman (VF : Sylvie Jacob/VQ : Aline Pinsonneault) : Chevalière Jedi Padmé Amidala
Ian McDiarmid (VF : Georges Claisse/VQ : Yves Corbeil) : Seigneur Sith Palpatine
Casper Van Dien (VF : Damien Boisseau/VQ : Gilbert Lachance) : Lieutenant Johnny Rico
Keanu Reeves (VF : Jean-Pierre Michaël/VQ : Daniel Picard) : Caporal Thomas « Neo » Anderson
Frank Oz (VF : Jean Lescot/VQ : Marc Bellier) : Maître Jedi Yoda
Mark Hamill (VF : Bernard Lanneau/VQ : François L'Écuyer) : Maître Jedi Luke Skywalker
Harrison Ford (VF : Richard Darbois/VQ : Alain Zouvi) : Commandant Han Solo
Carrie Fisher (VF : Béatrice Delfe/VQ : Anne Caron) : Leia Organa
Michael Biehn (VF : Patrick Poivey/VQ : Pierre Auger) : Colonel Sith Michael Biehn

Tonnerre sous les tropiques (2008)
Box-office : 288 millions
Production : Red Hour Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

John rachète Metro-Goldwyn-Mayer pour 4 milliards.

L'incroyable Hulk sort et remporte 654 millions de dollars sur un budget de 150 millions.
Production : Marvel Studios et Valhalla Motion Pictures
Distribution : Universal Pictures (Amérique du Nord), DreamWorks Pictures (International)

La ville fantôme (2008)
Box-office : 46 millions
Production : Spyglass Entertainment et Pariah
Distribution : DreamWorks Pictures

Kung Fu Panda sort et empoche 764 millions de dollars sur un budget de 130 millions.
Production : DreamWorks Animation et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

L'Œil du mal (2008)
Box-office : 278 millions
Production : K/O Paper Products et Goldrest Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Madagascar 2 sort et remporte 963 millions de dollars sur un budget de 150 millions.
Production : DreamWorks Animation, Paramount Pictures et PDI/DreamWorks
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Noces rebelles (2008)
Box-office : 140 millions
Production : BBC Films, Neal Street Productions et Paramount Vintage
Distribution : DreamWorks Pictures

Tournée LHJMQ (Été 2008)
Colisée Pepsi : 15000 personnes
Colisée Desjardins : 3000 personnes
Aréna Dave Keon : 2500 personnes
Centre Air Creebec : 2500 personnes
Mile One Stadium : 7000 personnes
Auditorium de Verdun : 4000 personnes
Centre Henry-Leonard : 3000 personnes
Androscoggin Bank Colisée : 4000 personnes
Harbour Station : 6500-7000 personnes
Colisée de Moncton : 7000 personnes
Centre Georges-Vézina : 4000 personnes
Centre Robert-Guertin : 3500 personnes
Centre 200 : 5000 personnes
Halifax Metro Centre : 11000 personnes
Centre régional K.C. Irving : 3500 personnes
Charlottetown Civic Centre : 4000 personnes
Centre Marcel Dionne (2 concerts) : 4000 personnes (chacun)
Aréna Jacques-Plante : 4000 personnes
Colisée de Rimouski : 4500 personnes

Papa, papa, papa, papa (2008)
Distribution
Richard Attenborough (VF : André Valmy/VQ : Yves Massicote) : Régis
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Daniel Picard) : Jason
Daniel Day-Lewis (VF : Bernard Gabay/VQ : Sébastien Dhavernas) : Dorian
Heath Ledger (VF : Philippe Valmont/VQ : Gilbert Lachance) : Honoré
Box-office : 201 934 456 $

Le journal intime de Georgia Nicholson sort et empoche 95 millions de dollars sur un budget inconnu.
Production : Paramount Pictures et Nickelodeon Movies
Distribution : DreamWorks Pictures

Box-office Disney 2008 : Hannah Montana et Miley Cyrus (6,7 millions), Sexy Dance 2 (15,8 millions), College Road Trip (15,5 millions), Narnia 2 (147,9 millions), WALL-E (333,5 millions), Swing Vote (16,7 millions), Miracle à Santa Anna (3,9 millions), Le Chihuahua de Beverly Hills (134,9 millions), High School Musical 3 (225,9 millions), Volt (103 millions), Histoires enchantées (192,2 millions)
Total Disney 2008 : 1,196 milliards de dollars

Box-office John Lennon 2008 : 4 415 934 456 $

DVD Godzilla 2008 : Godzilla vs. King Ghidorah, Godzilla vs. Mothra, Godzilla vs. Mechagodzilla II, Godzilla vs. SpaceGodzilla, Godzilla vs. Destoroyah

Godzilla vs. King Ghidorah (1991)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Kung Fu Panda, Madagascar 2, Les Chroniques de Spiderwick, Palace pour chiens, Délire Express, Hancock, Rien que pour vos cheveux !, Super Blonde, Quantum of Solace, Demi-frères, District 9
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Tristar Pictures présentent
-Une production Toho

Godzilla vs. Mothra (1992)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Tristar Pictures présentent
-Une production Toho

Godzilla vs. Mechagodzilla II (1993)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Tristar Pictures présentent
-Une production Toho

Godzilla vs. SpaceGodzilla (1994)
-DreamWorks Home Entertainment
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Tristar Pictures présentent
-Une production Toho

Godzilla vs. Destoroyah (1995)
-DreamWorks Home Entertainment
-Bandes-annonces : Transformers la revanche, Godzilla vs. les Toons de Lennon
-Certifié THX
-DreamWorks Pictures et Tristar Pictures présentent
-Une production Toho
Dernière édition par Frederic Martel le 24 Mar 2019, 21:37, édité 16 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 14 Nov 2018, 02:47

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2009

Blockbusters de DreamWorks : 7/10
-Avatar (1er, 2,887 milliards)
-Godzilla vs. Lennon's Toons (2e, 1,296 milliards)
-Transformers 2 (5e, 866 millions)
-Monstres contre Aliens (6e, 854 millions)
-Terminator Renaissance (8e, 744 millions)
-X-Men Origins : Wolverine (9e, 743 millions)
-Very Bad Trip (10e, 679 millions)

Very Bad Trip (2009)
Todd Philipps a déjà travaillé avec Dreamworks pour 2 films.
Box-office : 679 millions
Production : Legendary Pictures, Green Hat Films et BlenderSpink
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Warner Bros. Pictures (International)

X-Men Origins : Wolverine (2009)
Box-office : 743 millions
Production : Marvel Entertainment, Donners' Company et Seed Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Palace pour chiens sort et remporte 171 millions de dollars sur un budget aussi inconnu.
Production : Nickelodeon Movies, Donners' Company, The Montecito Picture Company et Cold Spring Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

John est le producteur exécutif du film Avatar. Le film remporte 2,887 milliards de dollars.
Production : Lightstorm Entertainment, Dune Entertainment et Ingenious Film Partners
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Les Intrus (2009)
Box-office : 75 millions
Production : Cold Spring Pictures, Vertigo Entertainment, The Montecito Picture Company, Parkes/MacDonald Productions et Goldcrest Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Monstres contre Aliens sort et empoche 854 millions de dollars sur un budget de 175 millions.

I Love You, Man (2009)
Box-office : 107 millions
Production : DeLine Pictures, Bernard Gayle Productions et The Montecito Picture Company
Distribution : DreamWorks Pictures

En 2009, John rachète la chaîne TQS (Télévision Quatre-Saisons) pour la maintenir comme elle est. La transaction est d'1 million de dollars. 475 Dunkin' Donuts et 90 Taco Bell.

Le Soliste (2009)
Box-office : 131 millions
Production : StudioCanal, Participant Media et Working Title Films
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International)

John essuie un 2e échec en carrière avec Dans ses rêves qui ne remporte que 50 millions de dollars sur un budget de 55 millions.

Lovely Bones (2009)
Box-office : 126 millions
Production : Film4 Produtions et WingNut Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Godzilla contre les Toons (2009)
Synopsis
En 1955, Godzilla et Anguirus se retrouvent emprisonnés dans un iceberg à la suite d’un combat, puis dérivent vers le Pacifique. 54 ans plus tard, l’iceberg en question approche de la côte ouest nord-américaine et est heurté le sous-marin nucléaire américain Hawaii. Godzilla et Anguirus sont réveillés et reprennent leur mêlée, mais le sous-marin les attaque tous deux. Les kaijus rivaux s’allient pour neutraliser leurs adversaires. Cependant, ils diminuent de taille jusqu’à mesurer 2 mètres seulement, en raison de leur léthargie commune et du CO2 atmosphérique. Ils se dirigent donc vers le Canada afin de se nourrir de leur uranium, ce qui leur rendra leur taille normale. Godzilla lance alors un long rugissement inédit.

Entre-temps, à Montréal, John Lennon dirige une convention mettant en vedette ses toons (Défis Extrêmes, Razbitume et Code Lyoko). Alors que Hugo est en retard, les lyoko-guerriers se plaignent d'être vus comme des sex-symbols plutôt que des héros de dessin animé. Gontran tente de détendre les jeunes français en les comparant aux Razbitume, citant que le protagoniste des deux émissions tombe toujours amoureux de la japonaise (Ulrich-Yumi et Tommy-Kimi), mais c'est pourri comme remarque. Hugo arrive et n'arrange pas la situation, jugeant la série Code Lyoko comme trop nulle et chiante en raison du fait que leur combat contre XANA est resté secret et n'a pas été stylisé à la Starship Troopers.

Godzilla et Anguirus réapparaissent à Vancouver et sèment le carnage malgré leur taille réduite. Au bout d’un affrontement agressif avec l’armée canadienne qui les cerne alors, plusieurs rugissements se font entendre. En effet, King Ghidorah, Rodan, Mothra et Zilla surgissent, mesurant également 2 mètres à cause du CO2, et tuent les militaires. Les kaijus, Godzilla étant leur leader, se dirigent dans le quartier West End où plusieurs sociétés minières d’uranium sont concentrées. Après avoir piétiné plusieurs étudiants et homosexuels (Je ne suis pas homophobe, un village gay est situé à West End.), ils se nourrissent de l’uranium, mais la réserve est moins radioactive et ils ne grandissent que d’un demi-mètre chacun. Fous de rage, ils rayent West End de la carte et se dirigent vers l’est.

John apprend la venue des kaijus en sol nord-américain et comprend qu'ils se nourrissent d’énergie nucléaire pour vivre. Il convoque ses toons et leur demande d'aller combattre les kaijus, grâce à leur immortalité (invulnérabilité pour les toons de Défis Extrêmes). Ils acceptent, mais John suspend toute musique de Code Lyoko, retire à Aélita son bracelet à ailes et oblige les toons à utiliser des armes à feu, ce qui rend Hugo fou de joie.

Les toons (Ulrich, Yumi, Jérémie, Aélita, Odd, Gontran, Hugo, Audrey, Joëlle, Tommy, Jules, Charles-Édouard, Kimi, Phil et Lil) se rendent au parc national de Banff en hélicoptère. Hugo leur apprend que leur hélicoptère est monté à une altitude de 28 000 pieds, afin de ne pas être repéré à l'avance par les kaijus. Ils doivent donc faire un saut halo durant lequel tous les toons se met à crier de panique, excepté Hugo qui se marre. Ce dernier atterrit sans problème dans la rue, alors que les autres atterrissent moins bien (Lil défonce un pare-brise de voiture, Audrey reçoit un coin d'arrêt d'autobus dans l'entre-jambe, Odd et Aélita s'écrasent sur le mur d'un immeuble en briques, Yumi accroche une borne-fontaine qui lui brise la cheville, Ulrich se coince le parachute sur un lampadaire et retombe sans mal avant d'être recouvert par la toile du parachute, Gontran atterrit face au sol et se traîne sur quelques mètres, Phil se cogne sur un autobus, etc.). Les toons récupèrent assez vite puis se dirigent dans la forêt. Après qu'Hugo et Gontran aient chanté La Ziguezon Zinzon de Le Bottine souriante, ce qui énerve les lyoko-guerriers, ils arrivent à un roc de 20 mètres qui les sépare d'un lac. Après l'avoir grimpé, Hugo plante des bombes spéciales sur le rebord face au lac. Ils le descendent, mais Hugo perd pied et tombe sur Aélita et Lil, leur brisant chacune la cheville avec ses genoux. Les toons observent alors un cerf buvant dans le lac, puis Zilla surgit du lac et dévore le cerf. Hugo monte un plan en identifiant chaque toon par un objet, les lyoko-guerriers étant contraints d'exhiber leurs abdos puisque leurs piercings ombilicaux doivent servir pour les identifier. Hugo charge les lyoko-guerriers d'affronter Godzilla et Rodan, les Razbitume de King Ghidorah et Zilla et lui et ses amis de Mothra et Anguirus. Il sort de leur cachette avec un mini-gun en main, prêt à affronter les kaijus, mais Godzilla le renvoie au sommet du roc par un coup de pied dans l'entre-cuisse. Les toons sortent alors et les affrontent. Comme prévu, Ulrich et Yumi se chargent de Godzilla, Odd et Aélita s'occupent de Rodan, Gontran et compagnie tabassent Anguirus et Mothra et les Razbitume se mesurent à King Ghidorah et Zilla. Durant la bataille, après être tombées, Audrey et Joëlle s'embrassent par accident et hurlent de panique, mais de manière humoristique. Au bout d'une bataille avec quelques autres parties cartoonesques, les toons remontent le roc où l'hélicoptère revient les chercher. Après s'être éloignés, ils voient Hugo activer un détonateur. Les bombes spéciales, qui s'avèrent être du napalm pénétrateur, explosent et créent d'abord une trainée au sommet du roc suivie du plusieurs trainées sur la face fleuve du roc qui est détruite et transformée en un éboulement semi-horizontal qui écrase directement les kaijus. Flabergastrés, les toons sont reconduits à Montréal, mais Godzilla sort sa tête des décombres peu après leur départ.
...
John essaie de trouver les points faibles des kaijus, que l'on apprend extirpés des décombres par eux-mêmes (Ils ont survécu) et en route vers l'est. Rentrés à Montréal, les lyoko-guerriers découvrent des ecchymoses sur leurs ventres et remettent leurs piercings ombilicaux. John fait alors reconstruire le robot Reptar des Razmoket à Paris.
...
Godzilla et les kaijus arrivent à McArthur River, la plus grande mine d'uranium au monde, située en Saskatchewan. Tous atteignent la taille de 50 mètres. Cependant, John s'aperçoit que ce n'est pas leur taille maximale.
...
Le vieux Beatle comprend que les kaijus se dirigeront vers l'Ontario, où sont basées de nombreuses centrales nucléaires.
...
Godzilla et compagnie arrivent en Ontario et se nourrissent de l'énergie nucléaire de toutes les centrales de la province. Leur agrandissement est complet. Ils mesurent tous 100 mètres.
...
Les kaijus sont aperçus à St-Jérôme. C'est la mobilisation générale à Montréal. Les personnages secondaires de Code Lyoko sont regroupés à l'aéroport de Mirabel afin de porter une première défense à la ville de Montréal, tandis que les toons protagonistes restent en ville. John et Hugo sont également à Mirabel. Godzilla arrive. Les Kadiciens lui tirent dessus à répétition avec leurs mitraillettes et canons, mais le roi des monstres sème le carnage en défonçant leur section avec son pied, détruisant partiellement l'un des six aérogares de Mirabel. John et Hugo sautent et évitent son pied de justesse. Tous les survivants, les autres étant dans le coma, s'échappent à la dernière minute par le TRRAMM, dont le dernier wagon reçoit quelques morceaux de béton sans être sérieusement endommagé.
...
Les monstres traversent le mont Royal et arrivent au centre-ville. La guerre est commencé. Le Skidbladnir et le Reptar robotisé (plus grand que celui de Paris) sont envoyés à l'action, pilotés par les lyoko-guerriers et les Razbitume respectivement. Godzilla saisit le train de banlieue approchant le Centre Bell et tente de dévorer un des wagons. Le Skid arrive, les Navskids sont lâchés et bombardent Godzilla avec leurs torpilles. Le kaiju lâche le wagon, sauvé par un filet lancé par Reptar. Godzilla détruit le Skid, causant une mal-fonction des Navskids qui force les lyoko-guerriers à s'expulser du véhicule qui s'écrase dans la rue. Le jeunes concernés atterrissent sur le nez de Godzilla qu'ils tentent de nuire. Ce dernier les met hors de nuire en secouant la tête, ce qui les fait tomber. Mais Aélita, qui a récupéré son bracelet, sauve ses amis malgré leurs poids combinés. Reptar parvient entre-temps à arracher une des plaques dorsales de Godzilla de la même manière que l'œil de Robosnail. Le kaiju hurle dans une extrême douleur. Son souffle atomique se manifeste à répétition de par sa plaque qui se régénère. Reptar reçoit plusieurs de ses souffles, les Razbitume enclenchent l'éjection, qui consiste à expulser la tête de Reptar de son corps, qui explose peu après. Maintenant régénéré, Godzilla rejoint les autres monstres qui sèment la mort et la destruction sur l'île de Montréal. Plusieurs familles innocentes perdent la vie ou subissent des blessures atrocement graves. L'armée prend le relais et bombarde les kaijus à volonté, sans succès. John donne alors le feu vert aux jets de combat d'envoyer leurs mortiers au napalm sur les monstres. L'ordre exécuté, Godzilla, sérieusement blessé, ordonne le repli à ses compagnons, aussi blessés. La troupe monstrueuse disparaît dans le fleuve St-Laurent après s'être mesurée à des porte-avions qu'ils détruisent presque entièrement.
...
Le lendemain matin, l'ambiance est sombre à Montréal. Les rues sont infestées de débris d'immeubles et de cadavres ensanglantés. Le 1000 de la Gauchetière et la Place Ville-Marie sont en flammes. Au Stade Olympique de Montréal, John et ses toons traînent et croisent plusieurs civils blessés ou mourants. On voit des enfants amputés et borgnes, des femmes enceintes éventrées mais vivantes (leurs fœtus ont été massacrés de l'intérieur.), des pères ayant perdu leurs familles, etc. Aélita voit alors Milly et sa mère, mais en les rejoignant, elle est horrifiée de voir que sa petite sœur est morte (dans le coma, en fait.). Voyant la pauvre rose pleurer sa petite sœur, Hugo change de cœur, passant de sadique à compréhensif. Il quitte donc Montréal avec l'intention de bien faire payer Godzilla et ses trouducs.
...
John et les toons partent dans la même direction qu'Hugo, soit la ville de Québec. Entre-temps, les kaijus trucident les villes de Drummondville, Princeville et Victoriaville.
...
John, Hugo et compagnie arrivent à Québec. Hugo en voiture, John et les autres par avion. Le Beatle est escorté par un lieutenant-colonel (Armand Assante) et fait le plein d'armes. Il se procure également l'arme de dernier recours : un rayon agrandisseur.
...
Plus tard dans la soirée, John et les toons sont installés au sommet d'un gratte-ciel avec le rayon, ainsi qu'un lance-pierres géant. Une musique résonne. John découvre avec horreur que le Festival d'été de Québec est en cours, ayant peur pour les vies des participants. C'est justifié : peu après, Godzilla et les kaijus grimpent le Cap-Diamant et envahissent les Plaines d'Abraham, faisant fuir les artistes et le public du festival. Ils sont vite rejoints par les autres kaijus connus du Japon : King Caesar, SpaceGodzilla, Megalon, Destoroyah, Hedorah, Battra, Biollante, Titanosaurus, Gigan, etc. John découpe le bas d'une cage à plasma et la fait catapulter avec les lyoko-guerriers vers les plaines. Durant le lancer, les jeunes français et la cage sont agrandis par le rayon pour combattre l'armée de kaijus. La cage cerne les monstres, tandis que les lyoko-guerriers ont une taille compatible à ces derniers (kaijus semblent mesurer 2 mètres et quelques). Une bataille digne de Starship Troopers débute. La scène épique en question est accompagnée par la chanson Freebird de Lynyrd Skynyrd, collant mieux avec cette baston que celle de l'église dans Kingsman. Après des détails trop nombreux, dont Odd qui donne un coup de poing à un monstre parce qu'il est à court de flèches laser, Ulrich et Yumi achèvent les 5 compagnons de Godzilla avec un sabre chacun et décapitent ensemble la dernière tête de King Ghidorah. Après avoir rangé leurs armes, Ulrich et Yumi s'embrassent passionnément sur les lèvres, Hugo faisant des éloges sur ce qu'il vient de voir.
...
Godzilla est le seul kaiju qui reste. Furieux à mort d'avoir perdu ses compagnons, il plante un pied dans le sol et absorbe l'énergie nucléaire de ses amis et celle de centrales des quatre coins du globe, causant littéralement un séisme mondial et détruisant la cage de plasma. Désormais plus qu'invincible, il tente de tuer les lyoko-guerriers. Hugo et les Razbitume se font donc agrandir pour aider leurs amis. Au bout d'une bataille qui cause la destruction du château Frontenac, Godzilla détruit l'édifice abritant le rayon. Si John, Jérémie, Gontran, Audrey et Joëlle y échappent de peu, les autres sont réduits à leur taille normale.
...
Regroupés aux plaines, Hugo et ses potes risquent d'être piétinés. Ce dernier enclenche alors une explosion au napalm autour de Godzilla, mais c'est sans effet. Sentant leur heure venir, les toons s'avouent certains trucs. Lilian révèle aux autres qu'elle est lesbienne, mais elle demeure plus qu'accepté. Les autres Razbitume l'enlacent avec un amour inconditionnel. Hugo révèle qu'il a mis des œstrogènes dans le gel acoustique des garçons et des stéroïdes dans le gel acoustique des filles, expliquant pourquoi, après leurs échographies abdominales, Ulrich et Odd engraissent des abdos et pourquoi Yumi et Aélita ont plus de poils sur leurs ventres, ce qui les enragent. Godzilla lève son pied et s'apprête à les tuer, mais il sent une présence. Son pied s'arrête à quelques centimètres de la crête d'Hugo. 2 sphères lumineuses, semblables à celles sorties des ossements des kaijus tués, arrivent de là où les autres sphères se sont dirigées. Elles prennent chacune la forme de Minilla et Godzilla Jr, les fils de Godzilla. Le père et ses enfants communiquent par des rugissements sous-titrés. Les fils supplient leur paternel de laisser les humains tranquilles. Godzilla répond qu'ils ont attaqué les premiers, se référant au sous-marin du début. Mais Minilla lui explique qu'ils ont eu peur et qu'ils attaquaient pour se défendre. Godzilla se met alors à réfléchir. Il voit des soldats arriver et se positionner pour attaquer, puis il voit la ville de Québec et ses immeubles en ruines et en flammes. Réalisant que toute fin pourrait être impensable si cette guerre se poursuit, Godzilla décide de quitter la ville. Il rentre donc chez lui en passant par le fleuve St-Laurent.
...
Quelques mois plus tard, en hiver, John et les toons sont au Nunavut et aperçoivent Godzilla et ses fils poursuivre leur trajet de retour au Japon, sur Birth Island. Leur chemin se poursuit au fil des mois. En quittant les eaux de l'Alaska pour l'Océan Pacifique, Godzilla se retourne vers la caméra et lance un rugissement ultime. Le générique de fin débute alors avec un montage des posters des vieux films de Godzilla et de productions de John Lennon.
...
Durant le générique, on voit les toons visionner le film Paranormal Activity afin que John sache si le film sera un vrai succès d'horreur. Finalement, tous ont peur, même Hugo. La nuit s'avère horrible pour les lyoko-guerriers et les Razbitume : Yumi et Aélita ne cessent de sangloter, Phil et Lil dorment ensemble, Kimi reste éveillée toute la nuit, etc.
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : James Cameron, Arlene Klasky, Gabor Csupo, Steven Spielberg, Shogo Tomiyama et John Lennon
Scénario : Paul Verhoeven, Michael Bay et Joe Dante
Synopsis : John Lennon
Producteurs délégués : Jon Landau et Jeffrey Katzenberg
Producteurs exécutifs : Kathryn Bigelow et Gale Anne Hurd
Musique : James Horner et Mark Mothersbaugh
Effets visuels numériques : Weta Digital, Pacific Data Images, Industrial Light & Magic et Digital Domain
Superviseurs des effets visuels : Dennis Muren, Joe Letteri, Richard Legato et John Bruno
Société de production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, Klasky-Csupo, MoonScoop Animation, Hanna-Barbera, Lightstorm Entertainment et Amblin Entertainment
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International), Toho (Japon)
Sortie cinéma : 10 juillet 2009
Sortie DVD et Blu-Ray : 2 novembre 2009 (https://www.youtube.com/playlist?list=P ... KO-otaBR1X)
Générique :
-DreamWorks Pictures et Toho Company Ltd. présentent
-En association avec Paramount Pictures/Nickelodeon Movies/Universal Pictures
-Une production originale Télétoon
-Une production Klasky-Csupo/Hanna-Barbera/MoonScoop Animation
-Une production Amblin Entertainment et Lightstorm Entertainment
-Un film de John Lennon
Travail visuel :
-MoonScoop : Lyoko-guerriers en 2D
-Klasky-Csupo : Razbitume
-Adobe Flash et Elliot Animation : Défis Extrêmes
-Weta Digital : Kaijus (Incrustation numérique)
-Pacific Data Images : Lyoko-guerriers en 3D
-Industrial Light & Magic : Aéronefs militaires
-Digital Domain : Pouvoir des kaijus
-Weta Workshop et Stan Winston Studio : Prothèses et animatroniques
Distribution
Acteurs réels
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Éric Gaudry) : Lui-même
Paul McCartney (VF : Pierre-François Pistorio/VQ : Jean-Luc Montminy) : Lui-même
Ringo Starr (VF : Bernard Murat/VQ : Benoît Rousseau) : Lui-même
R. Lee Ermey : Capitaine du sous-marin
Armand Assante : Général américain
Toons
Casper Van Dien (VF : Adrien Antoine/VQ : Patrice Dubois) : Ulrich Stern
Neve Campbell (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Camille Cyr-Desmarais) : Yumi Ishiyama
Hayden Christensen (VF : Raphaëlle Bruneau/VQ : Xavier Dolan-Tadros) : Jérémie Belpois
Natalie Portman (VF : Sophie Landresse/VQ : Catherine Brunet) : Aélita Schaeffer
Ryan Reynolds (VF : Raphaëlle Bruneau/VQ : Gilbert Lachance) : Odd Della Robbia
Elizabeth Daily (VF : Alexis Tomassian/VQ : Émile Mailhiot) : Tommy Cornichon
Nancy Cartwright : Charles-Édouard Fifrelin (VF : Natacha Gerritsen/VQ : Sébastien Reding), Bart Simpson (VQ : Johanne Léveillée (caméo))
Kath Soucie : Philippe (VF : Emmanuel Garijo/VQ : Philippe Martin) et Lilian (VF : Alexandra Garijo/VQ : Catherine Proulx-Lemay) DeVille
Tara Strong (VF : Sylvie Jacob/VQ : Samuel Jacques) : Jules Cornichon
Dionne Quan (VF : Fily Keita/VQ : Kim Jalabert) : Kimi Fifrelin
Will Ferrell (VF : Maurice Decoster/VQ : Sébastien Dhavernas) : Gontran
Jim Carrey (VF : Emmanuel Curtil/VQ : Daniel Picard) : Hugo
Emilie Claire Barlow (VF : Prunelle Rullens/VQ : Julie Burroughs) : Audrey
Emma Stone (VF : Natalie Stas/VQ : Geneviève Désilets) : Joëlle
Dolly Vanden ne double pas Phil et Lil, John trouvant sa voix trop éducative alors que le film vise l'action. Elle est remplacée respectivement par les Garijo, Emmanuel et Alexandra.
Accueil
Le film est un très grand succès commercial. Il remporte la somme monstre de 1,296 milliards de dollars et reçoit des critiques positives, saluant l’action, l’humour et l’originalité. On dénombre 95% de critiques positives sur Rotten Tomatoes et une note de 8.1/10 sur Metacritic.
Chansons :
-Atomic Dog (George Clinton, générique d'ouverture)
-Godzilla (Akira Ifukube)
-Kickstart My Heart (Motley Crue, bataille de Banff)
-Who Wants to Live Forever (Queen, lendemain du carnage de Montréal)
-Freebird Kingsman (Lynyrd Skynyrd, bataille des Plaines d'Abraham)
-Enjoy the Silence (Depeche Mode)
-Love is a Battlefield (Pat Benatar)
-The Stroke (Billy Squier)
-Lust for Life (Bruce Willis)
-Klendathu Drop (Basil Poledouris, générique du fin)
-Hammer to Fall (Queen)
-Stone Cold Crazy (Queen)
-Flash (Queen, duel final entre Godzilla et les lyoko-guerriers)
-Detroit Rock City (Kiss, saut halo raté et fuite des Montréalais à Godzilla)
Anecdotes
-La scène du combat sur les Plaines d'Abraham rappelle la bataille entre les français et les britanniques en 1759. Elle anticipe également la scène de la bataille de l'église dans Kingsman : Services Secrets (2014)
-La scène d'introduction des toons rappelle le début du film Galaxy Quest (1999)
-La scène du saut halo sur la ville de Banff anticipe la scène similaire du film Deadpool 2 (2018). D'ailleurs, Hugo et Deadpool ont un caractère semblable
-La scène où Hugo tombe sur Aélita et Lil et leur casse chacune la cheville anticipe la scène similaire de Grimsby : Agent trop spécial, où Nobby tombe sur Sebastian.
-La scène du carnage de Vancouver rappelle légèrement le film Transformers (2007)
-L'attitude d'Hugo en faisant sauter du napalm rappelle celle de Danny McBride au début du film Tonnerres sous les tropiques (2008)
-Le rugissement de Godzilla est celui de 1984, que John trouve plus effrayant et menaçant que son cri célèbre aigu, utilisé dans ce film par Zilla
-Godzilla sort sa tête des décombres de la même manière que Hulk dans le film du même nom de 2003.
-Lorsque Gontran hurle « J'ai les cuisses d'un poulet rôti !!! » avant d'atterrir à Banff, cela anticipe la scène similaire de Famille recomposée avec Drew Barrymore hurlant « J'ai les jambes d'un chien corgi !!! ».
-La scène où Zilla mange le cerf renvoie au court-métrage d'animation Bambi vs. Godzilla, d'où le deep note de A Day in the Life des Beatles entendu. De plus, Zilla sort de l'eau d'une manière rappelant celle où le cadavre de Jason sort du lac et agrippe Alice avec son bras dans Vendredi 13 (1980). Il y a également une référence à Jurassic Park, où le T-Rex attaque les Gallimimus.

In the Air (2009)
Box-office : 192 millions
Production : The Montecito Picture Company, Cold Spring Pictures, Rickshaw Productions et Right to Way Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Planète 51 : 651 millions

Paranormal Activity (2009)
Box-office : 197 millions
Production : Blumhouse Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Terminator Renaissance (2009)
Box-office : 744 millions
Production : The Halcyon Company et Wonderland Sounds and Vision
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (Europe), Warner Bros. Pictures (International)

Transformers 2 (2009)
Box-office : 866 millions
Production : Hasbro, Di Bonaventura Pictures, Amblin Entertainment et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

John est le producteur de la série d'animation Les Zybrides. Il rachète également The Montecito Picture Company pour 1 milliard de dollars.

Box-office Disney 2009 : Confessions d'une accro du shopping (13,8 millions), Jonas Brothers (22,3 millions), La Montagne ensorcelée (104,6 millions), Hannah Montana le film (126,9 millions), Un jour sur Terre (91 millions), Là-haut (315,7 millions), La Proposition (134,7 millions), Mission-G (228,9 millions), Ponyo sur la falaise (12,8 millions), Clones (23,4 millions), Le Drôle de Noël de Scrooge (233,5 millions), Les deux font la père (68,9 millions), La Princesse et la Grenouille (201,3 millions)

Total Disney 2009 : 1,5778 milliards de dollars

Box-office John Lennon 2009 : 9 028 485 760 $
Dernière édition par Frederic Martel le 31 Mar 2019, 19:17, édité 34 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 18 Nov 2018, 05:38

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

Blockbusters de DreamWorks 2010 : 6/10
-Godzilla : Jurassic Park (1er, 1,318 milliards)
-Le Dernier Maître de l'Air (4e, 974 millions)
-Iron Man 2 (5e, 965 millions)
-Dragons (6e, 962 millions)
-Megamind (8e, 933 millions)
-Shrek 4 (10e, 776 millions)

En début d'année, John rachète Touchstone Pictures à Disney pour 3,5 milliards.

Hot Tub Time Machine (2010)
Box-office : 160 millions
Production : New Crime Productions, United Artists et Metro-Goldwyn-Mayer
Distribution : DreamWorks Pictures

Godzilla : Jurassic Park (2010)
Résumé
Les kaijus vivent maintenant sur une île dans le Pacifique. John envoie les toons pour contrer les plans secrets du milliardaire Silas Murphy (Samuel L. Jackson). Ils arrivent sur place avec les Wattersons, les nouveaux toons de John, et découvrent plusieurs autres kaijus, dont Destoroyah, Megalon, Gigan et SpaceGodzilla.
...
Murphy arrive sur l'île avec son armée de noirs (Dwayne Johnson, Ice Cube, Kevin Hart, etc.) et un paléontologue blanc (Zach Galifianakis).
Fiche technique
Réalisation : Steven Spielberg
Production : John Lennon, James Cameron, Steven Spielberg et Shogo Tomiyama
Scénario : Ed Neumeier, Michael Bay et David Koepp
Synopsis : John Lennon, Paul Verhoeven et James Cameron
Producteurs délégués : Ben Bocquelet, Jeffrey Katzenberg et Jon Landau
Producteurs exécutifs : Kathryn Bigelow (non créditée) et Gale Anne Hurd
Musique : John Williams et James Horner
Société de production : Télétoon, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment, Klasky-Csupo, MoonScoop Animation, Nickelodeon Movies, Hanna-Barbera et Paramount Pictures
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International), Toho (Japon)
Box-office : 1,318 milliards
Anecdotes
-Le film s'inspire beaucoup de Le Monde Perdu : Jurassic Park (1997)
-C'est la première apparition des Wattersons, la famille centrale du Monde incroyable de Gumball, un cartoon à venir l'année prochaine.

Trop belle ! (2010)
Box-office : 129 millions
Production : Mosaic Media Group
Distribution : DreamWorks Pictures

C'était à Rome (2010)
Box-office : 70 millions
Production : Touchstone Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Le Dernier Maître de l'Air sort et empoche 974 millions de dollars sur un budget de 150 millions.

The Dinner (2010)
Box-office : 126 millions
Production : Spyglass Entertainment, Parkes + MacDonald, Everyman Pictures et BIG Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

La Dernière Chanson (2010)
Box-office : 98 millions
Production : Touchstone Pictures et Offspring Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

En 2010, Iron Man 2 sort et remporte 965 millions de dollars au box-office.
Production : Marvel Studios et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Sexy Dance 3D (2010)
Box-office : 198 millions
Production : Touchstone Pictures et Summit Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Dragons sort et empoche 962 millions de dollars sur un budget de 165 millions.

Encore toi ! (2010)
Box-office : 50 millions
Production : Touchstone Pictures et Frontier Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Shrek 4 sort et remporte 776 millions de dollars sur un budget de 135 à 165 millions.

La Tempête (2010)
Box-office : 4 millions
Production : Touchstone Pictures, Miramax Films, Chartoff/Hendee Productions, TalkStory Productions, Artemis Films et Mumbai Mantra Media Limited
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Canadiens de Montréal (2010)
Biographie sur l'équipe de hockey montréalaise soulignant le centenaire de l'équipe.
Fiche technique
Société de production : Amblin Entertainment et Molson
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Toho (Japon)
Distribution
Seth Rogen : Newsy Lalonde
James Franco : Denis Savard
Box-office : 213 040 687 $

Megamind sort et empoche 933 millions de dollars sur un budget de 130 millions.

127 heures (2010)
Box-office : 76 millions
Production : Pathé, Everest Entertainment, Film4 Productions et Cloud Eight Films
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International), Warner Bros. Pictures (Europe)

Yogi l'ours (2010)
Box-office : 360 millions
Production : Sunswept Entertainment, De Line Pictures et Rhythm and Hues Studios
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Warner Bros. Pictures (International)

Little Fockers (2010)
Box-office : 371 millions
Production : Relativity Media, TriBeCa Productions et Everyman Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Québec et International), Universal Pictures (États-Unis et Canada)

Box-office Disney 2010 : Alice au pays des merveilles (1,1 milliards), Toy Story 3 (1,03 milliards), Raiponce (689 millions), Prince of Persia (466 millions), L'Apprenti Sorcier (533 million), Secretariat (90 millions) et Tron L'Héritage (874 millions)
Total Disney 2010 : 4,782 milliards

Box-office John Lennon 2010 : 6 838 275 254 $
Dernière édition par Frederic Martel le 14 Mar 2019, 02:39, édité 10 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 21 Nov 2018, 17:01

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2011

Blockbusters de DreamWorks : 8/10
-Godzilla of the Dead (1er, 1,535 milliards)
-Transformers 3 (3e, 1,321 milliards)
-Mario et Sonic contre Godzilla (4e, 1,248 milliards)
-Thor (6e, 974 millions)
-Very Bad Trip 2 (7e, 891 millions)
-Kung Fu Panda 2 (8e, 771 millions)
-Rango (9e, 765 millions)
-Captain America (10e, 763 millions)

Sex Friends (2011)
Box-office : 259 millions
Production : Spyglass Entertainment, Cold Spring Pictures et The Montecito Picture Company
Distribution : DreamWorks Pictures

Godzilla : La finale (2011)
Synopsis
Drummondville. Frédéric Martel, un adolescent québécois de 16 ans, est assis devant sa maison lorsque John Lennon arrive. C'est leur 3e rencontre, après l'évènement DreamWorks-Nickelodeon à l'école du premier en 2001 et le concert des Beatles au Madrid pour le 50e anniversaire de mariage des grands-parents de Fred en 2004. John annonce à Fred que les kaijus sont en danger : en effet, l'île sur laquelle ils vivent abrite un volcan sur le point d'entrer en éruption. Le Beatle monte avec Steven Spielberg et James Cameron une opération privée de sauvetage des kaijus puisque l'ONU a refusé d'apporter son soutien. Fred se voit proposer d'accompagner l'équipe, constitué des toons de son idole, y compris les recrues Michael, Zoé et Corentin ainsi que le groupe de rock tirant leur nom de leur future série Grojband. Fred exprime son enthousiasme, mais suggère au Beatle d'avoir l'avis de ses proches. Il accepte et appelle sa troupe, située au terrain de jeu non loin de la maison de Fred.
...
Les toons font connaissance avec Fred qui les présente à sa petite sœur et ses frères cadets (Alycia, Anthony et Nicolas). Pendant ce temps, John, Steven et James discutent avec Karine Cliche, la mère de Fred, et Steven Cyr, le beau-père de Fred. Karine refuse de voir son fils partir en mission dangereuse à l'âge de 16 ans, car le jeune homme est autistique et hyperactif, en plus d'être un fétichiste des ventres et nombrils (Fétichisme causé par Code Lyoko et autres cartoons inspirés des anime.). John parvient à la convaincre de laisser Fred venir avec eux, promettant une sécurité adaptée à Fred et exprimant son opinion sur les personnes autistes, qu'il considère exceptionnels comparés aux gens normaux.
...
John et compagnie sont rassemblés à Vancouver pour leur départ vers Oshima-Oshima, l'île volcanique des kaijus. Fred dit au revoir à toute sa famille, incluant son père Richard ainsi que ses oncles, tantes, cousins et cousines. Karine exprime à ses parents et son frère son inquiétude de ne jamais revoir son fils après cette journée.
...
Durant le long trajet, Fred devient proche des lyoko-guerriers qui ne sont pas gênés par son fétichiste abdominal. Aélita lui donne même une photo de son ventre comme souvenir. Le lendemain, durant la douche collective des toons (en maillot de bain), le Grojband se révèle être un groupe 50/50 : moitié séduisante, moitié comique. Les jumeaux Kin et Kon Kujira, pianiste et batteur, sont les comiques tandis que les séduisants sont Corey Riffin, chanteur et guitariste, et Laney Penn, bassiste et seule fille du groupe. Il s'avère également que Gontran soit le frère aîné de Zoé et Laney et le cousin des jumeaux Kujira et de Yumi Ishiyama. Concernant l'image du Grojband, Corey et Laney forgent leur identité séduisante avec des modifications corporelles de l'abdomen : ils ont tous deux le nombril percé et une guitare Les Paul tatouée sur chaque grand droit de l'abdomen. Zoé est celle qui a « embelli » leurs ventres. Ce travail influence Aélita et Yumi à motiver les 3 autres lyoko-guerriers à se faire tatouer le ventre.
...
L'équipe arrive à Oshima-Oshima deux jours avant la date prévue, l'éruption imminente pouvant surgir plus tôt aussi. Les toons partent à la recherche des kaijus tandis que les humains se dirigent vers un centre de contrôle abandonné pour redémarrer les appareils présents afin de surveiller l'activité du volcan et repérer les toons et kaijus au radar. Fred reste avec John.
...
En fin d'après-midi, un orage se déclenche et perturbe les déplacements de Fred et les toons. Yumi se fait écorcher l'abdomen par une branche, faisant saigner ses bourrelets. Un campement est établi en attendant la fin de l'orage. Ulrich nettoie la blessure de Yumi. L'orage s'arrête moins d'une heure plus tard.
...
Il est tard lorsque les toons se rendent compte que les kaijus ne sont pas dans la forêt mais sous la terre. Ils contactent John qui leur demande de poursuivre la mission car l'éruption à venir est de type grise, ce qui se traduit par du magma trop pâteux bloqué par un sommet bouché qui provoquera une explosion qui balayera la forêt et se rendra même sous terre. D'abord réticents, Hugo les motive à continuer.
...
Après des heures de marche, les toons arrivent au repère des kaijus. Cependant, l'accueil n'est pas chaleureux et les monstres poursuivent la troupe au travers de leur foyer au décor rappelant le Seigneur des Anneaux. Ils s'arrêtent à un pont en bois, cernés par les monstres, mais Hugo fait sauter les extrémités du pont qui chute alors avec les toons dessus, mais la chute se finit en douceur, le pont ayant été ralenti par deux parois rocheuses se rapprochant en bas. Dans les débris, les lyoko-guerriers (qui ont pris leur apparence 3D) et les Razbitume se vantent de la chance qu'ils ont eu, mais Hugo s'aperçoit de l'absence de Gontran juste avant que ce dernier ne tombe sur le pont, étouffant donc les français et les préados.
...
Le lendemain matin, les kaijus sortent du souterrain de l'île en direction de la mer. Les toons ont été séparés peu avant pour semer les monstres. Gontran, les lyoko-guerriers et les Razbitume ont grimpé la moitié du volcan tandis qu'Hugo, les Watterson, le Grojband et le reste de Défis Extrêmes se sont enfoncés dans la forêt.
...
Minilla, le fils pacifique de Godzilla, rencontre la bande d'Hugo et tente de leur avertir que le volcan va entrer en éruption, mais des animaux de la forêt sortent et les contournent, faisant un bruit assourdissant. Minilla dessine finalement ce qu'il veut dire et s'en va en panique. Hugo et les autres ont du mal à deviner son message (Il a dessiné un triangle sous un cercle avec deux autres triangles sur le dessus.). De leur côté, Gontran et les ados fabriquent une luge improvisée avec des planches de bois dans leurs sacs, certaines colles naturelles et des glaçons. Ils descendent le volcan mais ils débutent avec la luge à l'envers. Entre-temps, Hugo devine le dessin de Minilla en entendant le volcan. Lui et les toons se mettent à courir vers le bateau en hurlant.
...
Gontran et cie continuent leur glisse en évitant un tronc d'arbre, mais un rocher brise les glaçons de la luge, ce qui envoie les toons planer jusqu'au bateau. Les kaijus ont aperçu le bateau et ont reconnu John qui a contribué à leur sauvetage dans le film précédant. Ils se sont cachés dans la cargaison. La troupe d'Hugo arrive ensuite puis le bateau démarre au moment où la troupe de Gontran atterrit violemment sur le pont. Gontran s'assomme contre un mur et retombe [encore] sur les lyoko-guerriers et les Razbitume. Hugo tente de déplacer Aélita d'abord en poussant sur les fesses de la jeune fille, mais il reçoit un coup de pied de cette dernière qui lui demande de pousser Gontran plutôt. Hugo n'y arrive pas et a besoin d'aide. Gontran est tourné sur le dos puis Hugo et les Watterson achèvent le boulot en tirant les ados en dehors de sous son dos. Gontran se lève alors indemme et révèle avoir feint d'être inconscient. Si Hugo, John, Fred et les Watterson trouvent la blague très drôle, ce n'est pas le cas des lyoko-guerriers qui s'emparent du scénario du film et écrivent « FIN ! » sur la page où se situe la scène en cours, faisant débuter un générique de fin avec la musique du film Tron. Cependant, Hugo et les Watterson tentent d'enlever le scénario des mains des français, ce qui coupe le générique. Finalement, Hugo l'emporte et déchire la page avec le « FIN ! » d'Aélita, mais l'écran tourne au noir puisqu'il reste encore 5 minutes de cette page à diffuser. John et Hugo doivent réécrire le scénario. Hugo songe à écrire un porno avec les lyoko-guerriers, mais John refuse et demande qqch de plus approprié. Hugo écrit alors que les Télétubbies vécurent heureux pour toujours dans leur ferme en Grande-Bretagne, mais John précise que ça doit avoir un lien avec le film. Hugo écrit qqch sans le lire, puis l'écran se rallume avec John et Hugo qui disent avoir écrit assez pour 5 minutes. On voit alors derrière eux Phil et Lil qui font un gros câlin à Gumball, Darwin et Anaïs, Yumi et Aélita vêtues en danseuses du ventre et Tommy et Kimi qui s'embrassent sur les lèvres.
...
5 jours plus tard, l'équipe rentre au Québec. Fred s'avoue déçu de la durée de l'expédition, 1 semaine lui étant trop court. Toutefois, les kaijus creusent dans la terre dès qu'ils sortent de leurs C-130 et disparaissent.
...
2 semaines plus tard, alors qu'il se promène dans la forêt municipale de Sainte-Eulalie, Frédéric aperçoit un Zilla miniature dans un arbre et contacte John en vitesse.
Distribution
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Éric Gaudry) : Lui-même
Frédéric Martel (VF : Hervé Grull/VA : Taron Egerton) : Lui-même
Steven Spielberg (VF : Denis Boileau/VQ : Manuel Tadros) : Lui-même
James Cameron (VF : ?/VQ : Marc Bellier) : Lui-même
Anthony Padilla (VF : Alexis Tomassian/VQ : Sébastien René) : Kin Kujira
Ian Hecox (VF : Xavier Fagnon/VQ : Marc St-Martin) : Kon Kujira
Réalisation : James Cameron
Production : John Lennon, Steven Spielberg, James Cameron et Shogo Tomiyama
Scénario : David Koepp, Peter Jackson, Steve Oedekerk et Edgar Wright
Synopsis : John Lennon, Paul Verhoeven, Michael Bay et Joe Dante
Musique : James Horner
Société de production : Paramount Pictures, Amblin Entertainment, Nickelodeon Movies, Lightstorm Entertainment, Hanna-Barbera, Télétoon, MoonScoop Animation et Klasky-Csupo
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International), Toho (Japon)
Anecdotes
-Ce film s'inspire de Jurassic Park, Le Seigneur des Anneaux, La ferme en folie et Shaun of the Dead
-C'est la première apparition du Grojband, le groupe de musique central de leur série du même nom à venir en 2013, et de Michael, Zoé et Corentin, trois des futurs personnages de Défis Extrêmes
-La scène où Hugo et compagnie fuient l'éruption volcanique anticipe la scène similaire de La Nuit au musée 3
-Dernier film où les lyoko-guerriers et les Razbitume sont doublés par leurs doubleurs originaux, sauf quelques exceptions
Box-office : 1,535 milliards

Numéro Quatre (2011)
Box-office : 240 millions
Production : Touchstone Pictures et Bay Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Transformers 3 (2011)
Box-office : 1,321 milliards
Production : Hasbro, Di Bonaventura Pictures et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

John Lennon et Steven Spielberg crééent avec Ben Bocquelet la série Le monde incroyable de Gumball.

Kung Fu Panda 2 sort et remporte 771 millions de dollars sur un budget de 150 millions.

Le Chat Potté sort et empoche 700 millions de dollars sur un budget de 130 millions.

Mario et Sonic contre Godzilla (2011)
John discute avec Nintendo et Sega pour un film où Godzilla affrontrait Mario et Sonic, ainsi que leurs amis.
Box-office : 1,248 milliards

Rango sort et remporte 765 millions de dollars sur un budget de 135 millions.

Les Aventures de Tintin sort et empoche 743 millions de dollars sur un budget de 135 millions.
Production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, Amblin Entertainment, WingNut Films et Hemisphere Media Capital
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

En 2011, Thor remporte 974 millions de dollars.

Capitaine America empoche alors 763 millions de dollars.

John, impressionné par les succès de Disney en 2010, fait la paix avec Robert Iger pour une co-production entre DreamWorks et Disney adapté d'un comic de Marvel : Les Nouveaux Héros. 2 autres collaborations DreamWorks-Disney sortiront en 2016 et 2018 (Aux deux ans, quoi.).

X-Men : Le Commencement (2011)
Box-office : 665 millions
Production : Marvel Entertainment, Donners' Company, Bad Hat Harry, Dune Entertainment et Ingenious Film Partners
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Very Bad Trip 2 (2011)
Box-office : 891 millions
Production : Legendary Pictures, Green Hat Films et BlenderSpink
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Warner Bros. Pictures (International)

Real Steel (2011)
Box-office : 599 millions
Production : 21 Laps Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures

Fright Night (2011)
Box-office : 50 millions
Production : Michael De Luca Productions et Gaeta/Rosenzweig Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Cowboys vs. Envahisseurs
Box-office : 758 millions
Production : Paramount Pictures, Relativity Media, Imagine Entertainment, Platinum Studios, K/O Paper Products et Fairview Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Universal Pictures (International)

Cheval de guerre (2011)
Box-office : 237 millions
Production : Amblin Entertainment et The Kennedy/Marshall Company
Distribution : DreamWorks Pictures

La Couleur des Sentiments (2011)
Box-office : 267 millions
Production : Participant Media, Image Nation, 1492 Pictures et Harbinger Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Box-office Disney 2011 : Pirates des Caraïbes 4 (1,1 milliards), Cars 2 (563 millions), Des mamans pour Mars (93 millions), Winnie l'Ourson (51 millions), Prom (20 millions), Les Muppets (258 millions)
Total Disney 2011 : 2,085 milliards

Box-office John Lennon 2011 : 10 363 551 020 $
Dernière édition par Frederic Martel le 20 Mar 2019, 00:35, édité 14 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 24 Nov 2018, 21:30

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2012

Pour les 100 ans de Paramount et Universal, le premier redevient provisoirement distributeur.

Blockbusters de DreamWorks : 5/10
-Avengers (1er, 1,96 milliards)
-Le Hobbit 1 (2e, 1,21 milliards)
-The Amazing Spider-Man (5e, 982 millions)
-Madagascar 3 (6e, 980 millions)
-Les Cinq Légendes (7e, 963 millions)

Lincoln (2012)
Box-office : 359 millions
Production : Participant Media, Amblin Entertainment et The Kennedy/Marshall Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

21 Jump Street (2012)
Box-office : 251 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Original Film et SJC Studios
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

Des gens comme nous (2012)
Box-office : 27 millions
Production : K/O Paper Products
Distribution : DreamWorks Pictures

Le Hobbit 1 (2012)
Box-office : 1,21 milliards
Production : New Line Cinema, Metro-Goldwyn-Mayer et WingNut Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Avengers (2012)
Box-office : 1,96 milliards
Production : Marvel Studios et Paramount Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Paramount Pictures (International)

Pirates bandes de nuls (2012)
Box-office : 321 millions
Production : Aardman et Sony Pictures Animation
Distirbution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

Madagascar 3 : 980 millions

The Amazing Spider-Man (2012)
Box-office : 982 millions
Production : Marvel Entertainment et Laura Ziskin
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Columbia Pictures (International)

Les Cinq Légendes : 963 millions

Fun Size : 42 millions
Production : Nickelodeon Movies, Anonymous Content et Fake Empire Productions
Distribution : Paramount Pictures (États-Unis et Europe), DreamWorks Pictures (Québec et International)

DreamWorks et Disney sont favoris pour acquérir Lucasfilm. Le Departement of Justice tranche finalement en faveur de DreamWorks qui paie 7 milliards de dollars.

Arriety (2012)
Box-office : 655 millions
Production : Toho
Distribution : Toho (Japon), DreamWorks Pictures (Québec, Canada et Europe), Walt Disney Pictures (États-Unis et International)

Après Blue Harvest de Family Guy, John négocie l'acquisition de Lucasfilm et souhaite faire ses propres récits parodiques de la saga Star Wars avec ses propres personnages, en débutant par la trilogie préquelle. George Lucas et Seth MacFarlane acceptent, le premier exigeant que les personnages agissent exactement comme les originaux (ce que John avait déjà l'intention de faire) et le deuxième acceptant de laisser le Beatle utiliser quelques personnages de Family Guy pour des rôles différents de Blue Harvest mais prévisibles. La parodie de La Menace Fantôme est diffusée en décembre 2012 sur Télétoon, Nickelodeon et Cartoon Network et reçoit des critiques positives.
Distribution (Rôles parodiés)
Alejandro : Qui-Gon Jinn
Gontran : Obi-Wan Kenobi
Zoé : Reine Amidala/Padmé
Johnny Test : Anakin Skywalker
Louis Mercier : Palpatine/Darth Sidious
Scott : C-3PO
Berthe : R2-D2
Lilian Test : Shmi Skywalker (Pour le moment)
Stewie Griffin : Yoda
Tinky Winky : Jar Jar Binks
Nigel Delajungle : Sio Bibble
Flashman : Capitaine Panaka
Chef Albert : Mace Windu
William Dunbar : Darth Maul (Pour le moment)
Jean-Roger Cornichon : Chancelier Valorum
Abraham Simpson : Ki-Adi Mundi (Fallait une longue tête)
Peter Griffin : Boss Nass
Bling Bling Boy/Eugene Hamilton : Watto (Pour le moment)
Joe Dawson : Jabba le Hutt (Comme dans Blue Harvest (C'est un piège, pour être précis))
Pour le moment, Nute Gunray et Sebulba figurent parmi ceux qui conservent leurs rôles.
Anecdotes
-Contrairement à Blue Harvest, les décors sont réels. Il s'agit en fait d'une modification numérique du film original, comme pour les parodies suivantes
-La musique demeure celle de John Williams

Box-office Disney 2012 : Les Mondes de Ralph (716 millions), John Carter (483 millions), Rebelle (544 millions), Timothy Green (65 millions) et Frankenweenie (86 millions)
Total Disney 2012 : 1,894 milliards

Total box-office John Lennon 2012 : 5,582 milliards

Geoffroy et Laurie, à venir d'ici le 30 novembre ! Ou un peu avant.
Dernière édition par Frederic Martel le 20 Mar 2019, 00:45, édité 9 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 16 Déc 2018, 02:46

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2013

Blockbusters de DreamWorks : 6/10
-Iron Man 3 (1er, 1,53 milliards)
-Le Hobbit 2 (3e, 998 millions)
-Les Croods (5e, 877 millions)
-Thor 2 (6e, 866 millions)
-Turbo (8e, 864 millions)
-Wolverine (9e, 854 millions)

Hansel et Gretel (2013)
Box-office : 463 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, MTV Films, Gary Sanchez Productions, Studio Babelsberg et Flynn Picture Co.
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Le Cinquième Pouvoir (2013)
Box-office : 14 millions
Production : Participant Media et Anonymous Content
Distribution : DreamWorks Pictures

Ghost Bastards (Putain de fantôme) (2013)
IM Global appartient à Reliance Entertainment, qui appartient à DreamWorks SKG.
Box-office : 61 millions
Production : IM Global, Baby Way Productions, Endgame Releasing et Automatik
Distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Open Road Films (États-Unis)

Delivery Man (2013)
Remake du film québécois Starbuck.
Box-office : 59 millions
Production : André Rouleau
Distribution : DreamWorks Pictures

G.I. Joe 2 (2013)
Box-office : 507 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Skydance Productions, Hasbro et Di Bonaventura Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Carrie (2013)
Box-office : 103 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Screen Gems et Misher Films
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Sony Pictures (International)

Wolverine (2013)
Box-office : 854 millions
Production : Marvel Entertainment, Donners' Company et TSG Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), 20th Century Fox (International)

Le Hobbit 2 (2013)
Box-office : 998 millions
Production : New Line Cinema, Metro-Goldwyn-Mayer et WingNut Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Croods : 877 millions

Turbo : 864 millions

Iron Man 3 (2013)
Box-office : 1,53 milliards
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Thor 2 (2013)
Box-office : 866 millions
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Very Bad Trip 3 (2013)
Box-office : 623 millions
Production : Legendary Pictures, Green Hat Films et Blenderspink
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Warner Bros. Pictures (International)

The Arena (2013)
Un autre remake est produit.
Distribution
Zoe Saldana : Mamawi
Emma Stone : Bodicia
Société de production : Happy Madison et Lightstorm Entertainment
Société de distribution : DreamWorks Pictures

L'attaque des clones est parodié pour décembre 2013 et reçoit également de bonnes critiques.
Distribution parodique
Gontran : Obi-Wan Kenobi
Mickael : Anakin Skywalker
Zoé : Padmé Amidala
Louis Mercier : Palpatine/Darth Sidious
Carter Perterschew* : Comte Dooku/Darth Tyranus
Chef Albert : Mace Windu
Homer Simpson : Jango Fett
Stewie Griffin : Yoda
Scott : C-3PO
Berthe : R2-D2
Bart Simpson : Boba Fett
Audrey : Zam Wesell
Abraham Simpson : Ki-Adi Mundi
Tinky Winky : Jar Jar Binks
Olivier De La Tranche : Bail Organa
Nigel Delajungle : Sio Bibble
Lilian Test : Shmi Skywalker (Même si c'est trop con)
Corey Riffin : Owen Lars
Laney Penn : Beru Whitesun
Eugene Hamilton/Bling Bling Boy : Watto
Hugh Test : Cliegg Lars
Anecdotes
-Contrairement à Ewan McGregor, Gontran ne porte pas de barbe
-Comme dans la parodie précédente, les décors sont réels

Box-office Disney 2013 : La rène dé nèje (1,28 milliards), Monstres Academy (746 millions), Oz le magnifique (694 millions), Lone Ranger (526 millions), Planes (234 millions) et Dans l'ombre de Mary (198 millions)
Total Disney 2013 : 3,678 milliards

Box-office John Lennon 2013 : 5,614 milliards

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 20 Mar 2019, 00:46, édité 8 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 17 Déc 2018, 01:53

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2014

Blockbusters de DreamWorks : 8/10
-Transformers 4 (1er, 1,41 milliards)
-X-Men : Jours d'un avenir passé (2e, 981 millions)
-The Amazing Spider-Man 2 (3e, 970 millions)
-Le Hobbit 3 (4e, 965 millions)
-Godzilla (5e, 953 millions)
-Les Nouveaux Héros (6e, 881 millions)
-Les Gardiens de la Galaxie (7e, 776 millions)
-Captain America : le soldat de l'hiver (10e, 744 millions)

22 Jump Street (2014)
Box-office : 334 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, LStar Capital, Media Rights Capital, Original Film, The Cannell Studios, Storyville et 75 Year Plan Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

Ghost Bastards 2 (2014)
Box-office : 42 millions
Production : IM Global Octane, Wayans Bros. Entertainment et Baby Way Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Open Road Films (États-Unis)

Hercules (2014)
Box-office : 468 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Flynn Picture Company et Radical Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Si je reste (2014)
Box-office : 150 millions
Production : New Line Cinema, Metro-Goldwyn-Mayer et Di Novi Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Robocop (2014)
Box-office : 447 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer et Strike Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), Columbia Pictures (International)

Transformers 4 (2014)
Box-office : 1,41 milliards
Production : Hasbro et Di Bonaventura Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Le Hobbit 3 (2014)
Box-office : 965 millions
Production : New Line Cinema, Metro-Goldwyn-Mayer et WingNut Films
Distribution : DreamWorks Pictures

Les Gardiens de la Galaxie (2014)
Box-office : 776 millions
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

X-Men : Jours d'un avenir passé (2014)
Box-office : 981 millions
Production : Marvel Entertainment, TSG Entertainment, Bad Hat Harry et Donners' Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Les Nouveaux Héros sort et empoche 881 millions.
Société de production : Walt Disney Animation Studios, DreamWorks Animation, Walt Disney Pictures et Marvel Enertainment
Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures (États-Unis et Japon), DreamWorks Pictures (Québec et International)

Godzilla (2014)
Box-office : 953 millions
Production : Legendary Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Warner Bros. Pictures (International), Toho (Japon)

Captain America : Le soldat de l'hiver (2014)
Box-office : 744 millions
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

The Amazing Spider-Man 2 (2014)
Box-office : 970 millions
Production : Marvel Entertainment, Arad Productions et Matt Tolmach Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Columbia Pictures (International)

John a signé un accord avec Constantin Film pour filmer un remake de Fack Ju Gohte.

Un prof pas comme les autres (Version américaine 2014)
Distribution
Hayden Christensen : Zack Miller (Zeki Muller)
Cobie Smulders : Liz Chapman (Lisi Schnabelstedt)
Cameron Diaz : Kathlynn Jasper (Gudrun Gerster)
Lizzy Caplan : Charlie
Chloe Grace Moretz : Chantal Alzner (Chantal Ackermann)
Devon Bostick : Danger Bateman (Danger Becker)
Halston Sage : Laura Chapman (Laura Schnabelstedt)
Zendaya Coleman : Zoey
Tom Holland : Brandon
Susan Sarandon : Ingrid Lamar
Steve-O : Paco

Box-office John Lennon 2014 : 6,4513 milliards

À suivre...
Dernière édition par Frederic Martel le 25 Jan 2019, 04:58, édité 6 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 27 Déc 2018, 04:48

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2015

Blockbusters de DreamWorks : 6/10
-Star Wars 7 (1er, 2,86 milliards)
-Avengers : l'ère d'Ultron (2e, 1,9 milliards)
-Télétoon le film (3e, 1,87 milliards)
-Grand Theft Auto (6e, 1,287 milliards)
-Ant-Man (8e, 954 millions)
-En route ! (10e, 863 millions)

Turner-Reliance fusionne avec Alibaba Group et change de nom pour Amblin Partners. Participant Media est racheté pour 1,2 milliards et Jeffrey Skoll se joint à Amblin. John rachète aussi Entertainment One pour 2,9 milliards.

Organisation d’Amblin Partners
-DreamWorks Pictures
--DreamWorks Animation
--Amblin Entertainment
--Participant Media
--Hanna-Barbera
-Paramount Pictures
--Nickelodeon Movies
--MTV Films
--Klasky-Csupo
-Universal Pictures
--Illumination Entertainment
--Working Title Films
-Entertainment One
--Les Films Séville
--(Tous les studios québécois)
-Etc.

Hot Tub Time Machine 2 (2015)
Box-office : 50 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Poltergeist (2015)
Box-office : 99 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Ghost House Pictures, Real World Pictures et Vertigo Entertainment
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), 20th Century Fox (International)

Creed (2015)
Box-office : 368 millions
Production : Metro-Goldwyn-Mayer, New Line Cinema et Chartoff-Winkler Productions
Distribution : DreamWorks Pictures

Regular Show : The Movie (2015)
John convint J.C. Quintel de sortir le film en salles pour avoir une certaine rentabilité.
Distribution
J.C. Quintel (VF : Emmanuel Dekoninck/VQ : Patrice Dubois) : Mordecai
William Salyers (VF : Maxime Donnay/VQ : Philippe Martin) : Rigby
Sam Marin : Benson (VF : Tony Beck/VQ : Thiery Dubé), Monsieur Muscle (VF : Tony Beck/VQ : Louis-Philippe Dandenault) et Pops (VF : Benoît Van Dorslaer/VQ : Jacques Lavallée)
Mark Hamill (VF : Benoît Van Dorslaer/VQ : Benoît Rousseau) : Skips
Société de production : New Line Cinema, Cartoon Network, Cartoon Network Studios, Télétoon, Turner Entertainment et Hanna-Barbera
Société de distribution : DreamWorks Pictures
Box-office : 200 millions

En route ! sort et empoche 863 millions de dollars sur un budget de 135 millions.

Avengers l'ère d'Ultron sort et remporte 1,9 milliards de dollars sur un budget de 444 à 495,2 millions.
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Bob L'éponge : Éponge à court d'eau sort et empoche 543 millions de dollars sur un budget de 74 millions.
Production : Nickelodeon Movies et United Plankton Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Ant-Man sort et remporte 954 millions de dollars sur un budget de 130 à 169,3 millions.
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Star Wars 7 Le Réveil de la Force sort et remporte 2,86 putain de milliards de dollars sur un budget de 258,6 à 306 millions.
Production : Lucasfilm Ltd.
Distribution : DreamWorks Pictures

Terminator Genisys (2015)
Box-office : 644 millions
Production : Skydance Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Les Scouts et l’apocalypse de zombies (2015)
Box-office : 80 millions
Production : Broken Road Productions
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)

Grand Theft Auto (2015)
Synopsis
Michael, Trevor et Brad braquent un banque à North Yankon et s'échappent. Alors qu'ils cherchent l'hélicoptère pour s'évader, Brad et Michael se font descendre par un agent. Trevor est forcé de fuir pour ne pas être enfermé. Plus tard, Michael a survécu et fait partie de la protection des témoins alors que Brad semble en prison.
...
Des années plus tard, Michael mène la grande vie à Los Santos, mais sa famille commence à l'agacer. Il rencontre alors Franklin et Lamar avant que ces derniers ne saisissent 2 voitures aux crédits impayés et les ramènent à leur concessionnaire Simeon. Ce dernier charge tout de suite Franklin d'aller saisir le VUS de Jimmy De Santa. La saisie est un succès, mais Michael surgit de la banquette arrière et pointe un revolver sur Franklin. Ce dernier est forcé de défoncer la vitre de la concession. Michael tabasse ensuite Simeon et se révèle être le père de Jimmy.
...
Peu après, Franklin, renvoyé par Simeon, part chez Michael, qui lui a offert de le voir s'il en avait besoin. À peine est-il arrivé que le prof de Tennis d'Amanda, la femme de Michael, est pourchassé par ce dernier qui a découvert sa liaison adultère avec elle. Franklin l'aide et tous deux poursuivent le prof jusqu'à sa soi-disant maison au canyon. Ils démolissent la baraque avec la chaîne du camion de Michael et rentrent chez ce dernier, mais Martin Madrazo, chef des mexicains, arrive et le passe à tabac avant de lui ordonner de payer les réparations et de partir. Michael fait donc appel à Lester.
...
Lester accepte d'aider Michael s'il tue Jay Norris. Durant l'opération, il rencontre le pirate Rickie Lukens. L'opération se conclut par la tête atomisée de Norris par son cellulaire piégé en direct à la télé.
...
Lester et Michael optent pour braquer une bijouterie. Ils montent une équipe constituée entre-autres de Franklin et Rickie. Après avoir volé les véhicules nécessaires au braquage et planifié leurs stratégies, ils passent à l'acte et volent plus de 2 millions de dollars de bijoux. Michael lance à un témoin une phrase qu'il a cité à North Yankon : « On oublie mille et une choses tous les jours. À ta place, j'oublierais celle-là. ».
...
Michael et Franklin célèbrent de ne pas avoir été pris, mais Dave Norton, l'agent de Michael, arrive et met la télé aux nouvelles. Le témoin répète la phrase de Michael. Au même moment, à Sandy Shores, Trevor écoute les infos et découvre ainsi que Michael est vivant. Suite à une dispute avec Johny Klebitz qui tourne en guerre avec son clan, Trevor part pour Los Santos avec son ami Wade.
...
Michael trouve un brique de hachis de Jimmy dans le frigo et se dispute avec Amanda, Fabien (le prof de yoga d'Amanda) et Jimmy. Trevor arrive alors et salue ironiquement Michael avant d'être plus chaleureux envers Amanda et sarcastique envers Jimmy. Alors qu'il demande où est Tracey (La fille de Michael), Jimmy révèle qu'elle passe une audition pour l'émission de talent Star ou Tocard. Les 2 anciens amis foncent sauver la jeune fille de la risée bien qu'elle l'ignore. À leur arrivée, Tracey, contente de retrouver Trevor, fait une danse érotique avec le ventre nu, ce qui dégoûte Michael, lorsque Lazlow semble draguer cette dernière. Michael pète un plomb et poursuit Lazlow avec l'aide de Trevor qu'ils humilient.
...
Franklin et Lamar retrouvent leur chef Stretch.
...
Dave réunit Michael, Franklin et Trevor pour une mission commune. Ils rencontrent pour cette occasion Steve Haines, le supérieur de Dave.
...
À cause de Fabien, Amanda quitte Michael.
...
Trevor se rend à la tombe de Michael à North Yankon et découvre le cadavre de Brad. Peu après, Michael est enlevé par les hommes de Wei Cheng qui veut se venger de Trevor qui a tué les frères O'Neill.
...
Après 1 semaine à bosser pour Devin Weston et son assistante Molly, Franklin découvre de Trevor que Michael est prisonnier des Cheng. Avec l'aide de Lester, il sauve Michael.
...
Michael voit Jimmy arriver chez lui. Ce dernier se plaint de l'amant d'Amanda, soit Fabien. Michael décide donc de se réconcilier avec sa famille. Il retrouve Amanda et s'excuse auprès d'elle, alors que Fabien insulte Jimmy. Michael le frappe donc avec l'ordinateur d'une étudiante situé tout près. Ils retrouvent Tracey au salon de tatouage avec Lazlow, où ce dernier se fait tatouer un pénis sur le front par Michael. Les De Santa vont chez le psy de Michael et se réconcilient avec plus ou moins de succès.
...
Michael travaille depuis peu avec Solomon Richards, un cinéaste de renom. Il a tué Rocco pour protéger Solomon et a produit son film. Cependant, Molly vole la bobine du film de Michael. Ce dernier la récupère, mais Molly est tuée par un réacteur d'avion.
...
À la première du film de Michael, ce dernier se questionne sur l'absence d'Amanda et Tracey. L'arrivée de Devin à la première allume Michael qui retourne chez lui avec Jimmy : les filles sont en danger. Il les retrouve toutes deux otages, en soutien-gorge et boxer, de Merryweater. Michael tue tous les mercenaires alors que Jimmy assomme le dernier. Michael envoie sa famille à l'hôtel pour les protéger.
...
Michael, Franklin, Trevor et Lester mettent sur pied le coup du siècle : braquer l'Union Depository. Ils volent au total plus de 90 millions de dollars avec succès.
...
Franklin voit Devin chez lui. Il se demande où est son argent, mais Devin lui dit de choisir de tuer soit Michael, soit Trevor. Devin parti, Franklin lance plutôt une mission suicidaire avec Lamar. Il sauve Michael et Trevor qui voulaient tuer l'autre et décident de tuer leurs ennemis : Stretch, Wei, Steve et Devin. La mission est réussie : Devin meurt, Michael et Trevor se réconcilient et les De Santa reviennent à la maison.
Distribution
Hugh Jackman (VF : Jérémie Covillaut/VQ : Frédéric Paquet) : Michael Townley/De Santa
John Boyega (VF : Diouc Koma/VQ : Xavier Dolan-Tadros) : Franklin Clinton
Steven Ogg (VF : Joël Zaffarano/VQ : Paul Sarrasin) : Trevor Philipps
Jerrod Carmichael (VF : Namakan Koné/VQ : Martin Desgagné) : Lamar Davis
Simon Pegg (VF : Emmanuel Curtil/VQ : Frédéric Désager) : Lester Crest
Liam Neeson (VF : Samuel Labarthe/VQ : Éric Gaudry) : Dave Norton
Chris Pine (VF : Emmanuel Garijo/VQ : Jean-François Beaupré) : Steve Haines
Benjamin Bratt : Andreas Sanchez
Michael Keaton (VF : Bernard Lanneau/VQ : Daniel Picard) : Devin Weston
Idina Menzel : Molly
Armand Assante : Don Pervical
Mason Lee : Tao Cheng
Ken Jeong : Wei Cheng
Randall Park : Le traducteur de Tao Cheng
Jermaine « Maino » Coleman (VQ : Benoît Rousseau) : Harold « Stretch » Joseph
Andrew Lincoln : Ron
Rebecca Romijn : Amanda Townley/De Santa
Jonah Hill (VF : Donald Raignoux/VQ : Olivier Visentin) : Jimmy Townley/De Santa
Halston Sage (VF : Sophie Landresse/VQ : Catherine Brunet) : Tracey Townley/De Santa
Alan Tudyk : Brad
Michael Fassbender (VQ : Patrice Dubois) : Dr Ishia Friedlander
Dustin Hoffman : Solomon Richards
Scoot McNairy : Rocco
John Turturro (VF : Vincent Violette) : Martin Madrazo
Charlie Day : Wade
Colin Farrell : Floyd
Christian Bégin : Fabien Larouche
Angela Bassett : Denise Clinton
Daniel Day-Lewis : Simeon Yetarian
Ed Skrein : Johnny Klebitz
Chris Pratt : Lazlow
Fiche technique
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Paramount Pictures (International)
Société de production : New Line Cinema, Rockstar et RatPac-Dune Entertainment
Sortie nord-américaine : 20 avril 2015
Box-office : 1,287 milliards

Télétoon Le Film (2015)
Synopsis
En 2004, les Beatles se produisent au restaurant Madrid, sur l’autoroute 20 au Québec, pour le 50e anniversaire de mariage d’André Martel et Fernande Millette, les patriarches de la famille moderne des Martel. Durant la fête, John rencontre Frédéric Martel. Une complicité se forme entre le Beatle légendaire et le garçon de 9 ans.

11 ans plus tard, Frédéric a 20 ans et vit chez sa mère Karine et son frère cadet Nicolas à Drummondville. Il est atteint de TSA et de TDAH et aime toutes les œuvres de John, mais sa mère est agacée par le fait qu’il n’aime que les émissions pour enfants, soit celles créées par John. Elle est également irritée que Fred ne trouve aucun travail.

Entre-temps, à Toronto, John et ses associés cherchent un successeur pour le Beatle âgé, qui va quitter le cinéma et retourner à la musique. Il veut un adolescent pour s’occuper de ses toons, mais plusieurs candidats du monde entier ne répondent guère aux exigences de John, soit d’aimer ses 5 séries télévisées. Cependant, Frédéric lui vient en tête et le choisit sans hésiter.

Quelques jours plus tard, Frédéric se prépare à aller passer une semaine chez sa grand-mère à Ste-Eulalie. Le téléphone sonne et Karine indique que l’appel est pour Fred. Ce dernier est joyeux lorsque l’appelant est John, qui lui indique alors qu’il sera escorté dans quelques minutes au tunnel situé à proximité de son école secondaire. Une voiture arrive avec James Cameron au volant. Frédéric part seul avec ce dernier qui rassure Karine qu’il revient dans moins d’une heure. Arrivé sur place, John et Fred se saluent chaleureusement. Le premier indique que le deuxième est son successeur pour diriger ses toons. Fred se demande alors s'il rêve ou non. John appelle donc « la bande ». Frédéric se retourne et voit Gontran, Hugo, Audrey, Joëlle, Michel, Zoé, Cameron, Tommy, Jules, Phil, Lil, Chuckie, Kimi, Geoffroy, Laurie, Kin, Kon, Gumball, Darwin, Anaïs, Nicole, Richard, Ulrich, Yumi, Jérémie, Odd et Aélita arrivent. Frédéric est fort joyeux et salue chaleureusement ses amis.

Frédéric rentre chez lui avec les toons désormais sous ses ordres (Enfin, Fred est leur chef). Karine et Nicolas rencontrent les toons, mais ils ont des réactions différentes. Nico est neutre mais impressionné, tandis que Karine n'apprécie pas la présence d'autant de toons (Ils sont 27.) dans l'appartement.
...
Comme ils sont nombreux, les toons ne dorment pas tous ensemble. Dans la chambre de Fred dorment les lyoko-guerriers et les Razbitume. Aélita et Lilian se disputent encore en raison des tatouages abdominaux de la première qui déplaisent fortement à la deuxième. La jeune rose a finalement le dernier mot en frappant la jumelle, qui a craché sur son nombril, dans les côtes, ce qui la fait pleurer.

À peine sont-ils arrivés que les toons se séparent. Une moitié reste à Drummondville, l’autre accompagne Fred à Ste-Eulalie. La moitié de Fred est surtout constitué des Razbitume et des Lyoko-guerriers. Fred découvre ses droits de chef : Yumi et Aélita doivent le laisser leur toucher le ventre quand il le veut, Gontran et Hugo sont ses seconds, il peut s’exprimer si qqch l’agace. Il apprend plusieurs vérités aussi : Yumi est autistique, Aélita déteste les chiens plus que tout, Ulrich est très intelligent et maîtrise la radiologie médicale, Geoffroy et Laurie sont atteints de TDAH. Durant la première journée à « Ste-Eu », Ulrich montre à Frédéric une échographie abdominale sur Yumi. Cette dernière a le nombril percé, une adiposité moyenne et une pilosité abdominale élevée. Elle laisse néanmoins Frédéric poser sa main sur ses abdos.

Durant le souper, Aélita se tient le ventre en gémissant. Yumi révèle qu’elle et Aélita souffrent de coeliaquie, ce qui cause des douleurs abdominales en permanence pour les jeunes filles. En soirée, Fred voit le ventre musclé et tatoué d’Aélita. Ce n'est pas la première fois qu'il voit ses abdos, mais il se met à lancer une tonne de remarques exagérées sur son ventre, employant les mots « sexy », « fuck » et « tabarnak ». Alors que Fred s’en va, la jeune rose joufflue rougit fort puis laisse Jérémie lui masser le ventre.

Le 25 juillet, on célèbre le 88e anniversaire d’André Martel, décédé en décembre 2008 d’un cancer du cerveau. Fred, Ulrich et Yumi montent dans l’hélicoptère de Denis, le conjoint de Réjeanne, l’aînée de Fernande et tante de Frédéric. John assiste à la fête.
...
Une soirée d'août, Yumi sort de la douche et s'enroule 2 serviettes : une grande autour des jambes et une moyenne à la poitrine, exhibant son ventre pâle. Elle nettoie son nombril en laissant son abdomen couvert de gouttes. Ses intestins fragiles gargouillent, mais ne causent que du bruit. Yumi sourit et remet son barbell dans sa berge ombilicale percée. Elle sort plus tard, en soutien-gorge et boxer, puis rejoint Ulrich dans leur couchette. Le jeune samouraï l'embrasse sur les lèvres et le nombril, il applique une lotion adoucissante sur les abdos toujours mouillés de sa jeune amoureuse qui s'endort heureuse. Ulrich embrasse à nouveau son nombril froid et s'endort, la main sur le ventre de Yumi.

Septembre. Les toons âgés de 15 ans et moins fréquentent l’école secondaire Jean-Raimbault. Les toons rencontrent les élèves que Fred connaît : Jacob Bernier, Camille Côté, Rosalie Ouellette, Juan David Renna, etc. On découvre également ses anciens professeurs : Yves Langlois (le directeur), Louis-Charles Cinq-Mars, etc.
...
Octobre. Alycia, la sœur de Frédéric, se marie avec Sébastien Pépin. Durant le party d'après-mariage, les lyoko-guerriers montent un coup vicieux. Alors qu'on les annonce pour chanter, il font plutôt partir la chanson I touch myself de Divinyls et retirent leurs vêtements durant la chanson pour une danse érotique en sous-vêtements. Si Hugo pouffe de rire, tout le monde, y compris Fred, sont choqués. Nicolas et Anthony montent sur scène et tabassent les jeunes français.
...
À l'Halloween, Yumi et Aélita se déguisent pour montrer le nombril.
...
Novembre. Durant le party d'anniversaire de Fernande, la grand-mère de Frédéric, Odd dévore l'entièreté du buffet, ce qui met Richard en colère. Le karma va prendre le relais puisqu'Odd sanglote toute la nuit, son ventre le faisant torturer. Le lendemain matin, Aélita constate avec peine que son cousin a engraissé des abdos. Elle embrasse son nombril avec amour. Jérémie se propose de débarrasser son ami de ses bourrelets. Odd accepte et reçoit un massage peu après.
...
Décembre. Il y a trois party de famille avec Fred : Gravel, Martel et Cliche. De retour à Drummondville, Jérémie, Aélita et Odd s'isolent à la piscine pour se détendre. Aélita constate que le ventre d'Odd se raffermit. Éblouie par la beauté retrouvé de son cousin, elle embrasse le nombril duveteux de Jérémie en guise de remerciement. Durant la nuit, Aélita caresse le nombril de son amoureux tandis qu'Odd prend une photo de son ventre et l'envoie à Samantha Knight sur Messenger. Cette dernière lui envoie 3 cœurs en guise de réponse.
...
Janvier. Avant la fin des vacances, les toons réservent la piscine de la Maison des Arts Desjardins pour une journée. Les Razbitume et les lyoko-guerriers s'affrontent dans un match de volley-ball, mais les deuxièmes ont un joueur de moins que les premiers. Hugo vient égaler les équipes, mais il se baigne sans se déshabiller, enfilant au moins des flotteurs, une masque de plongée et des palmes, car Fred a un liste personnelle de personnes dont l'exposition du torse ne le met pas mal à l'aise. Durant le match, Hugo est déconcentré suite à un flat d'entre-cuisse et les Razbitume en profitent pour gagner ce round. Comme les lyoko-guerriers n'y voient aucune tricherie, Hugo est contrarié et se venge lui-même : il envoie le ballon sur le visage de Kimi, qui tombe alors dans l'eau et en ressort avec son nez qui saigne. Tous sont choqués, exceptés Hugo qui sort de la piscine pour danser et Fred qui rigole. Cependant, Hugo, qui dansait sur le rebord, glisse et retombe dans l'eau, mais Yumi se trouve dans son chemin et est amenée dans l'eau, se cognant le visage au fond. En ressortant de l'eau, son nez se met à saigner aussi. Les japonaises sont envoyés à l'hôpital pour être soignées, mais Fred reste dehors pour qu'aucun patient ne lui donne une maladie contagieuse quelconque. Dans l'hôpital, les lyoko-guerriers en profitent pour mettre à jour leurs carnets de santé. De retour chez Fred, Jérémie et Aélita mesurent le tour de taille de l'autre.
...
Février. Michel et Zoé emmènent Geoffroy et Laurie au centre d'achat pour la St-Valentin. Dans la voiture, Zoé masse brièvement le ventre de Geoffroy et lui chuchote que Laurie est amoureuse de lui. Les deux couples vont dans un salon de tatouage et se font tatouer chacun un cœur sur le nombril, excepté Michel qui reçoit le tatouage sur le bras. Laurie confirme à Geoffroy les dires de Zoé. Ce dernier rougissant, Laurie lui supplie néanmoins de se faire faire un second piercing ombilical comme elle. Malgré la confusion qui le ronge encore, Geoffroy accepte d'avoir le nombril percé en bas. Le piercing complété, le nombril de Geoffroy cicatrise instantanément, ce qui se produit à n'importe quel toon qui reçoit un piercing. La nuit même, Laurie caresse les abdos de Geoffroy en lui chuchotant tout ce qu'elle aime de lui. Le jeune concerné est ému par l'amour de Laurie à son égard et s'endort grâce au massage de son ventre. Il ressent les lèvres de Laurie se poser sur son jeune nombril avant de s'endormir pour de vrai.
...
Mars. Alors que Fred joue à des jeux NHL, Ulrich prend soin de Yumi et la détend. Il lui flatte et masse les abdos avec amour et douceur. Quant à Zoé, elle flatte le ventre de Laurie pour la consoler, car Geoffroy ne lui a pas dit si il l'aimait, elle aussi. Zoé lui dit que c'est normal que Geoff n'ait rien dit, car il doit être encore confus. Jérémie, lui, reçoit un texte de sa mère Yolande qui le félicite pour le ventre d'Odd.
...
Lors de la semaine de relâche, les lyoko-guerriers décident de décompresser sur la pudeur et passent la semaine en laissant leurs ventres exposés en quasi-permanence. Gontran et les couples Michel-Zoé et Corey-Laney demandent à Hugo, Kin et Kon de ne pas harceler les jeunes français durant la semaine. Toutefois, pour s'assurer d'être tranquilles, les cinq concernés se font photographier le ventre par Joëlle et les prêtent aux trois « obsédés » pour les satisfaire. Durant cette relâche, Aélita voit Yumi entretenir ses tatouages abdominaux avec une tendresse attentionnée. Jeudi, les deux princesses s'embrassent sur les lèvres, étant bisexuelles.
...
Avril. Fred et son ami Jacob-George tournent un court-métrage de légende urbaine en forêt. Tommy et Odd les aident avec du matériel de DreamWorks et des effets visuels de Weta Digital. Ils ont une excellente note.
...
Juin. Fred s'apprête à faire un discours au Stade Olympique de Montréal. Cependant, durant le discours, ses ennemis jurés (Zachary Lavèrdière, Joliane Bourgouin, Camille Côté, Gabriel Sergerie, Juan David Renna, Diego Fernando Cuellar, etc.) arrivent avec des armes à feu volées au magasin d'armes du père de Zach. Irrités et outrés par le refus de Fred d'admettre que les licornes existent et de laisser la première place dans l'autobus, ils assomment ce dernier avec une bombe lacrymogène et enlèvent ses toons. À son réveil, seuls les lyoko-guerriers (en tenues de combat) et les Razbitume n'ont pas été enlevés. Philippe Carrier-Chassé arrive et explique que le clan des Licornes amènent les toons à La Ronde afin de les asperger d'acide aux toilettes. Hugo revient, ayant réussit à s'échapper du camion dont la porte était mal fermé, malgré les attaches qui limitent ses mouvements. Fred et les toons restants décident d'aller sauver leurs amis avec l'aide de John Lennon, arrivé par surprise au volant d'un bus. Les lyoko-guerriers prennent donc leur forme 3D.
...
Entre-temps, les licornes, ralenties par le trafic de Montréal, sont rattrapés par Fred, John et les toons. Ils foncent alors dans le trafic, reversant donc des voitures, pour les fuir. Cette course-poursuite se conclut par une embardée du bus des toons, dont Fred et John s'en sortent sans mal.
...
Fred et les toons se battent contre les licornes dans les manèges de la Ronde. Fred arrive dans les toilettes où il se bat brièvement contre Gabriel et Joliane avant que cette dernière ne verse l'acide et les diluants à peinture sur les toons. Fred s'immobilise de peur, mais le nuage dissipé, les toons n'ont que leurs vêtements de décolorés. Les antagonistes ne comprennent pas la situation. Hugo révèle que la trempette de Roger Rabbit n'avait en réalité aucun effet dangereux pour le moindre toon, rien au monde ni dans l'univers ne peut tuer ou détruire les toons en permanence. Fred assomme ses ennemis avec une batte de baseball et la police vient arrêter les licornes. Geoffroy, quant à lui, avoue à Laurie qu'il l'aime aussi. Le beau chanteur pose tendrement ses lèvres sur celles de la jeune bassiste qui sanglote de joie. Fred réagit à cette scène par un sourire de merde.
...
Quelques jours plus tard, Fred et les toons relaxent à Sherbrooke. Ce dernier part au terrain de jeu avec les Razbitume et les Watterson. Le générique débute durant la même scène.
Distribution
Acteurs réels
Frédéric Martel (VA : Taron Egerton/VF : Louis-Philippe Berthiaume) : Lui-même
Nicolas Martel (VA : Joseph Mazzello/VF : Christophe Lemoine) : Lui-même
Anthony Martel (VA : Channing Tatum/VF : Adrien Antoine) : Lui-même
Alycia Martel (VA : Morena Baccarin/VF : Marie-Eugénie Maréchal) : Elle-même
Karine Cliche (VA : Jennifer Jason Leigh/VF : Marie-Laure Dougnac) : Elle-même
Richard Martel (VA : Adam Sandler/VF : Martin Matte) : Lui-même
John Lennon (VF : Philippe Peythieu/VQ : Éric Gaudry) : Lui-même
Toons
Andrew Garfield (VF : Quentin Merabet/VQ : Gabriel Lessard) : Ulrich Stern
Emma Watson (VF : Mélanie Tran/VQ : Stéfanie Dolan) : Yumi Ishiyama
Aaron Taylor-Johnson (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Xavier Dolan-Tadros) : Jérémie Belpois
Ryan Reynolds (VF : Raphaëlle Lubansu/VQ : Gilbert Lachance) : Odd Della Robbia
Halston Sage (VF : Sophie Landresse/VQ : Catherine Brunet) : Aélita Schaeffer
Will Ferrell (VF : François Godin/VQ : Sébastien Dhavernas) : Gontran
Jim Carrey (VF : Emmanuel Curtil/VQ : Daniel Picard) : Hugo
Emile Claire Barlow (VF : Prunelle Rullens/VQ : Julie Burroughs) : Audrey
Emma Stone (VF : Natalie Stas/VQ : Geneviève Désilets) : Joëlle
Cory Doran (VF : Thibault Delmotte/VQ : Hugolin Chevrette-Landesque) : Michel
Margot Robbie (VF : Géraldine Frippiat/VQ : Catherine Brunet) : Zoé
Kevin Hart (VF : Alessandro Bevilacqua/VQ : Olivier Visentin) : Cameron
Tye Sheridan (VF : Alexis Tomassian/VQ : Nicolas Bacon) : Tommy Cornichon
Rami Malek (VF : Emmanuel Garijo/VQ Philippe Martin) : Philippe DeVille
Lucy Boynton (VF : Alexandra Garijo/VQ : Sarah-Jeanne Labrosse) : Lilian DeVille
Kath Soucie : Phil et Lil (Cris et sanglots)
Tom Holland (VF : Sylvie Jacob/VQ : Alexandre Bacon) : Jules Cornichon
Nancy Cartwright (VF : Natacha Gerritsen/VQ : Sébastien Reding) : Charles-Édouard Fifrelin
Dionne Quan (VF : Fily Keita/VQ : Ludivine Reding) : Kimi Watanabe-Fifrelin
Lyon Smith (VF : Donald Reignoux/VQ : Gilbert Lachance) : Geoffroy Lamèche
Bryn McAuley (VF : Marie-Line Landerwijn/VQ : Rachel Graton) : Laurie Penn
Anthony Padilla (VF : Alexis Tomassian/VQ : Sébastien René) : Kin Kujira
Ian Hecox (VF : Xavier Fagnon/VQ : Marc St-Martin) : Kon Kujira
Jacob Hopkins (VF et VQ : Arthur Dubois) : Gumball Watterson
Terrell Ransom Jr. (VF et VQ : Tim Belasri) : Darwin Watterson
Kyla Rae Kowalewski (VF et VQ : Alayin Dubois) : Anaïs Watterson
Teresa Gallagher (VF : Prunelle Rullens/VQ : Pascale Montreuil) : Nicole Watterson
Dan Russell (VF et VQ : Tony Beck) : Richard Watterson
Fiche technique
Réalisation : John Lennon
Production : John Lennon, Steven Spielberg et James Cameron
Scénario : Frédéric Martel, Paul Verhoeven, Michael Bay et Joe Dante
Synopsis : Frédéric Martel et John Lennon
Musique : James Horner
Effets visuels spéciaux : Industrial Light & Magic, Pacific Data Images et Weta Digital
Société de production : Nickelodeon Movies, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment, Klasky-Csupo, Hanna-Barbera et Télétoon
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord et Europe), United International Pictures (Universal Pictures et Paramount Pictures) (International)
Sortie nord-américaine : 1er juillet 2015
Sortie en DVD et Blu-Ray : 25 septembre 2015 (DVD), 31 octobre 2015 (Blu-Ray)
(https://www.youtube.com/playlist?list=P ... 3p5Xz30VPl)
Box-office : 1,87 milliards
Critiques : 76%
Le film reçoit un accueil positif. Les critiques sont élogieuses sur le scénario, les performances vocales et humaines, l’humour, l’action et les références culturelles, mais reprochent le langage vulgaire, la violence, la durée du film, les scènes à caractère érotique (Ventres de Yumi et Aélita, nombril de Geoffroy, etc.) ainsi que la rudesse et l’irrévérence de Frédéric Martel.
Développement
En automne 2013, Frédéric Martel a 18 ans et a abandonné le Cégep à cause de la pression scolaire. Il peine à obtenir un emploi, car il ne possède pas de CV. Le soir du 18 octobre, Frédéric reçoit un appel entrant de John Lennon, qui est un de ses premiers amis Facebook. Son ami célèbre lui propose de reprendre son rôle dans Godzilla of the Dead dans le prochain volet du ToonVerse. Fred ne sait pas quoi répondre : étant autiste, il ne sait pas s'il peut accepter et jouer n'importe quel rôle dans un film. John teste alors son potentiel : il demande à Fred de répéter les répliques d'une scène au hasard d'un film de son choix. Fred lui récite les dialogues français québécois de Ken Jeong et Ed Helms dans la scène du casse dans Very Bad Trip 3, sorti en 2013, imitant également l'accent asiatique du premier et leurs tons de voix le plus parfaitement possible. John est bouche bée et l'embauche sur le champ, mais lui demande de ne prévenir aucun proche ou ami. En effet, John se pointe le lendemain chez Fred, juste après le départ de Karine Cliche, la mère de Fred, au travail. John explique à Fred qu'il sera en fait le protagoniste principal du prochain film du ToonVerse et de ses deux suites. Fred est excité, mais n'est pas sûr que sa famille, surtout sa mère et sa sœur [Alycia], sera d'accord pour tourner un film, qui est un mélange de documentaire, de biopic et de live-action/animation traitant de la vie de Frédéric. John refuse de laisser Fred être influencé dans sa décision par ce que pensera ses proches, stipulant que sa famille est unique et doit cesser de vivre dans la discrétion et l'ordinaire. Fred signe donc le contrat, qui demande sa seule signature, avec difficulté, mais John le calme en indiquant que ses proches seront informés de la nouvelle par les acteurs préférés de chacun :
-Karine : Keanu Reeves, Dwayne Johnson et Idris Elba
-Richard : Clint Eastwood, Adam Sandler et Martin Matte
-Anthony : Eminem, Johnny Knoxville et Ice Cube
-Nicolas : Seth Rogen, James Franco et Smosh
-Alycia : Chris Pratt, Chris Pine, Chris Evans et Chris Hensworth
...
Pré-production
Le film était planifié et prêt à partir. John laisse toutefois 3 mois à Fred pour rencontrer les nouveaux acteurs vocaux.
...
Casting
Les lyoko-guerriers sont doublés par de nouveaux acteurs, excepté Odd qui est toujours doublé par Ryan Reynolds. Les nouveaux acteurs sont Andrew Garfield pour Ulrich, Aaron Taylor-Johnson pour Jérémie, Emma Watson pour Yumi et Halston Sage pour Aélita. Initialement, Reynolds aurait dû être remplacé par Devon Bostick ou Matt Stonie, mais les films Les Croods et Turbo, tous deux de DreamWorks Animation, ainsi que l'adaptation cinématographique prévue de Deadpool ont permis à Reynolds de continuer à doubler Odd. Les Razbitume sont également doublés par d'autres comédiens. Les recrues sont Tye Sheridan pour Tommy, Tom Holland pour Jules, Rami Malek pour Phil et Lucy Boynton pour Lil. Nancy Cartwright et Dionne Quan demeurent les voix respectives de Chuckie et Kimi, la première étant « sauvée » par Bart Simpson, si vous comprenez. Ces changements sont critiqués par les fans des Razmoket, surtout pour les voix des personnages masculins, mais John précise que les toons ont mué de la voix. Pour les personnages de Défis extrêmes, Grojband et Gumball, les acteurs demeurent les mêmes.
...
Tournage et doublage
Le tournage des trois films se déroule simultanément, d'abord de mars à mai 2014 puis de août à octobre 2014, ayant lieu à Drummondville, Sherbrooke, Montréal et Sainte-Eulalie. Les acteurs vocaux ont tourné sur place, dans des costumes semblables à ceux des acteurs d'Avatar, lors des scènes où Fred communique avec les toons ou qu'un toon touche un objet réel. Les autres scènes furent doublées en studio. Durant les séances de doublage, Margot Robbie, Emma Stone et Emma Watson ont repris l'habitude de Neve Campbell dans le temps de Code Lyoko en se présentant ventre nu, afin de se coller aux toons qu'elles doublent (Zoé, Joëlle et Yumi respectivement, ces dernières exhibent en partie ou complètement leurs ventres). Halston Sage se joint à leur truc. Margot Robbie, après le film, finira par aimer exhiber son ventre. Interpréter Harley Quinn en bedaine lui sera donc moins difficile.
...
Post-production
James Horner compléta la bande sonore du film seulement quelques jours avant son décès accidentel.
Chansons
-A Kaleidoscope of Mathematics (James Horner, générique de début)
-Atomic Dog (George Clinton, générique de fin)
-Tarzan Boy (Baltimora, générique de fin)
-The Stroke (Billy Squier, générique de début (version longue))
-Enjoy the Silence (Depeche Mode, chanson préférée de Lil et Kimi)
-Love is a Battlefield (Pat Benatar, chanson préférée de Yumi et Aélita)
-Stressed Out (Twenty One Pilots, générique de fin (version longue))
-Can't live (Harry Nilsson, scène ralentie de l'embardée)
-Beat It (Michael Jackson, le chien de Richard [Martel] courant après les Watterson dans les bois)
-Don't stop til you get enough (Michael Jackson, hallucination de Gontran après qu'il ait goûté une poutine de la Cantine Les Bessons)
Anecdotes
-La scène de la piscine fait référence à une scène identique du film Mon beau-père et moi. En effet, la blessure qu'Hugo inflige à Kimi est la même que celle infligée à Debbie Byrnes (Nicole DeHuff) par Greg Furniker (Ben Stiller). Cependant, leur acte différencie de chacun, Hugo fait exprès alors que Greg agit involontairement.
-Margot Robbie et Emma Stone se firent percer le nombril durant le tournage.
-Emma Stone proposa que son ventre soit vu dans le film et John accordant des caméos à chaque acteur vocal pour un rôle différent, Stone interpréta une patiente se faisant palper le ventre lors de la scène de l'hôpital.
-Margot Robbie tomba amoureuse de Frédéric Martel dès le début du tournage. Cependant, ce dernier n'était pas prêt à une relation sérieuse. Les deux concernés restèrent de proches amis.
-Andrew Garfield et Emma Stone se retrouvent après The Amazing Spider-Man 1 et 2.
-Yumi reçoit plusieurs échographies abdominales dans le film. Emma Watson sert de patiente pour les reins et le système digestif, mais l'aorte et le foie de Yumi sont ceux d'Emma Stone. Pour le bas-ventre et la rate, c'est Margot Robbie.
-Les gargouillis intestinaux de Yumi et Aélita viennent du ventre de Bryce Dallas Howard. Cette dernière fait un caméo avec Margot Robbie : elles jouent respectivement une employée et une cliente du salon de tatouage visité par Geoffroy et Laurie. Les deux actrices apparaissent toutes deux en soutien-gorge sportif et jupe, Robbie se fait tatouer les abdos par Dallas Howard qui a le nombril percé.
-Le générique de fin devait montrer les ventres de Margot Robbie, Emma Stone, Emma Watson et Bryce Dallas Howard, ces dernières pensant devoir plaire le public. Mais John refusa, jugeant le concept inapproprié aux enfants. Le concept sera cependant repris pour Télétoon Code Lyoko, où on voit les ventres des actrices doubleuses laissant une main leur écrire dessus.

Total John Lennon 2015 : 11,001 milliards
Dernière édition par Frederic Martel le 10 Mar 2019, 23:56, édité 20 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 237

Inscription: 23 Mar 2018, 00:09

Message 31 Déc 2018, 21:07

Re: Et si Code Lyoko aurait été créé par le beatle John Lenn

2016

John rachète Legendary Pictures pour 5,3 milliards, ce qui met fin à la participation de Warner Bros. Pictures au MonsterVerse, bien que le studio sera crédité dans Kong : Skull Island.

Captain America : Civil War (2016)
Box-office : 1,54 milliards
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Le Bon Gros Géant (2016)
Box-office : 843 millions
Production : Walt Disney Pictures, Amblin Entertainment, Walden Media et The Kennedy/Marshall Company
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Walt Disney Studios Motion Pictures (International)

Docteur Strange (2016)
Box-office : 873 millions
Production : Marvel Studios
Distribution : DreamWorks Pictures

Une vie entre deux océans (2016)
Box-office : 62 millions
Production : Participant Media et Heyday Films
Distribution : DreamWorks Pictures (Monde), Entertainment One (Royaume-Uni)

Rogue One (2016)
Box-office : 1,65 milliards
Production : Lucasfilm
Distribution : DreamWorks Pictures

La fille du train (2016)
Box-office : 373 millions
Production : Marc Platt
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures (International)

Zootopie (2016)
Box-office : 1,42 milliards
Production : Walt Disney Pictures, DreamWorks Animation et Walt Disney Animation Studios
Distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Walt Disney Studios Motion Pictures (International)

Joyeux Bordel ! (2016)
Box-office : 155 millions
Production : Bluegrass Films, Paramount Pictures et DreamWorks Pictures
Distribution : DreamWorks Pictures

Un prof pas comme les autres 2 (2016)
Distribution
Hayden Christensen : Zack Miller
Anna Kendrick : Liz Chapman
Cameron Diaz : Kat Jasper
Chris Evans : Harry Volta (Hauke Wolki)
Lizzy Caplan : Charlie
Chloe Grace Moretz : Chantal
Devon Bostick : Danger
Halston Sage : Laura
Zendaya Coleman : Zoey
Tom Holland : Brandon
Susan Sarandon : Ingrid
Keir Gilchrist : Etienne
Logan Miller : Cédric
Steve-O : Paco
Austin Zajur : L’élève qui ne veut pas rendre la mascotte

Grand Theft Auto II
Synopsis
Niko Bellic et Claude Speed sont à Liberty City.
Distribution
James Franco : Niko Bellic
Joseph Gordon-Levitt : Claude Speed
Megan Fox : Catalina
Natalie Portman : Maria
Edward Furlong : Roman Bellic
Ed Skrein : Johnny Klebitz
Dave Franco : Luis Lopez

Télétoon 2 : Voici les Simpson ! (2016)
Synopsis
Un mois après la fin du premier film, Fred et les toons relaxent chez la grand-mère du premier. John arrive alors en compagnie de la famille Simpson (Homer, Marge, Bart, Lisa et Maggie). Fred est chargé de les habituer à la culture québécoise. Homer et Marge repartent cependant avec Richard, à la campagne située à quelques kilomètres. Fred s’occupe de Bart, Lisa et Maggie avec la compagnie de Geoffroy, Laurie, Gumball, Darwin, Anaïs, Ulrich, Yumi, Phil et Lil.
...
La voiture fait une driff incroyable.
Réalisation : Steven Spielberg et David Silverman
Production : Matt Groening, John Lennon, Steven Spielberg et James Cameron
Scénario : Frédéric Martel, Al Jean et Ian Maxtone-Graham
Synopsis : Frédéric Martel et John Lennon
Musique : James Horner (Dernier film, décédé l'an dernier) et Hans Zimmer
Effets visuels spéciaux : Industrial Light & Magic, Weta Digital, DNEG, Rodeo FX et Rough Draft Studios
Société de production : Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, Amblin Entertainment, Lightstorm Entertainment, Gracie Films, Klasky-Csupo, MoonScoop Animation, Hanna-Barbera et Télétoon
Société de distribution : DreamWorks Pictures (Amérique du Nord), Universal Pictures (Europe), 20th Century Fox (International)
Sortie nord-américaine : 10 juillet 2016
Box-office : 1,63 milliards
Production
James Horner a composé 60% de la musique du film avant sa mort. Il rédigea sa dernière partition originale la vieille de son décès. La musique est complété par Hans Zimmer.
Dernière édition par Frederic Martel le 11 Mar 2019, 00:50, édité 3 fois.
Suivante

Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com