Code Tanit Saison 02 - le combat continue

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 29 Mar 2011, 06:30

Maeva a vraiment de la ressource et dindon sait vraiment bien se battre;
Vivement la suite, mais le LG pourraient avoir des problèmes avec maeva, vu sa colère.

PS: Je suis impatient de voir enfin Odd, et surtout son utilité :D (il parait que c'est pour le prochain chapitre)
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 30 Mar 2011, 22:00

- Comment a-t-elle fait ça ? se demanda alors Merkal
- Mais c'est impossible, elle n'a pas pu bloquer mon attaque ,fit Astarté.

Astarté et Merkal furent stupéfait par ce qui venait de se passer, hostile 05 avait non seulement repousser le disque d'énergie de la métisse, mais elle avait également réussi sanctionner les fils paralysants de Merkal. Pour les deux combattants tout cela était incompréhensible comment avec son simple avant-bras hostile 05 avait-elle pu réussir cette exploit ? seul un individu équipé d'une épée pourrait accomplir ce genre de prouesses, mais hostile 05 ne c'était servi que de son bras gauche, à aucun moment elle n'avait utilisé d'épée, pourtant au bout d'un moment le rouquin remarqua quelque chose d'anormal.

- Astarté regarde le bras de hostile 05, fit le garçon.
- Mais c'est quoi ce bazar ,pourquoi est il gris ? demanda la métisse.

La métisse fut tout autant interpeller que Merkal par l'étrange couleur qu'arborait à présent le bras gauche de hostile 05. pour une raison inconnue l'avant-bras de Maeva était devenu totalement gris.

- Mais on dirait ... une lame !!! fit Yumi.
- Tu as raison c'est une lame, c'est celle de .... non c'est pas possible fit Ulrich.
- Mais Comment a-t-elle pu ? se demanda Jérémie.

L'étrange couleur qu'avait pris l'avant-bras de Maeva avait fortement surpris les Cartha-guerrier, en revanche cette couleurs n'avaient rien d'inhabituel pour les Lyoko-guerriers, les trois adolescents étaient habitués à voir celle-ci, cependant il y avait quelque chose d'anormal. Les avant-bras de Maeva ne prenaient cette couleur que lorsque la jeune fille utilisait un pouvoir très particulier, quand la Lyoko-guerrière utiliser son pouvoir d'absorption du territoire ait été capable de transformer ces avants bras en en épée très effilé ( façons T-1000 dans Terminator 2)

- C'est ... c'est l'élément acier, fit Jérémie
- Mais non c'est impossible !! Maeva ne peu pas utiliser ce pouvoir ici, fit Yumi.
- Pourtant c'est bien son épée d'acier fit Ulrich.

Pour Ulrich le doute n'était pas permis, l'avant-bras de Maeva c'était bel et bien transformé en épée d'acier. Lors de leurs entraînements le samouraï avait suffisamment combattu Maeva pour reconnaître en un clin d'oeil la manifestation visible de l'un de ces pouvoirs particuliers. La fine lame qu'était Ulrich avait tout de suite reconnu le bras d'acier que Maeva utilisait quand elle effectuait une absorption du territoire.

- C'est l'épée d'acier, il n'y as pas de doute, fit Ulrich.
- Mais Ulrich tu sais bien que ... fit Yumi.
- Oui je sais, mais il n'y a pas d'erreur possible, c'est bien son épée d'acier.

L'épée d'acier s'est effectivement le pouvoir que Maeva venait d'utiliser à l'instant. En transformant son avant-bras en une lame d'acier la jeune fille était parvenu à bloquer le disque énergétique de Astarté, de même elle avait réussi à sectionner les fils d'énergie de Merkal en tranchant ces dernier avec son super avant bras métallique.
L'usage de cette technique était la seule solution que Maeva avait trouvé pour déjouer l'attaque surprise des deux Cartha-guerriers, la solution était simple mais efficace cependant elle comportait un petit problème.

En temps normal ce genre de transformation n'avait rien de surprenant pour les Lyoko-guerriers, tous savaient parfaitement que Maeva était capable de ce genre de prodige. Son pouvoir d' absorption du territoire lui permettait d'accomplir cette mutation, Maeva avait la faculté de transformer ces avant-bras en acier en absorbant l'énergie du territoire désert
Et c'est bien là que la situation devenait incompréhensible car Maeva venait d'invoquer l'élément acier alors qu'elle se trouvait sur le territoire banquise.

- Non c'est impossible !!! Maeva ne peux pas utiliser cette technique ici, fit Jérémie.

Jérémie avait bien résumé la situation, il était techniquement impossible que Maeva puisse utiliser ce pouvoir en dehors du territoire désert. Allant à l'encontre de tous les principes établis la Lyoko-guerrière était parvenue à transformer ses avant-bras en acier, sans même avoir eu besoin de poser ses mains au sol ou de se trouver sur le territoire désert. Contre toute logique la jeune fille était parvenue à effectuer l'absorption du territoire désert, alors que celui-ci se trouvait à l'exact opposé de la banquise. Devant cet étrange phénomène le petit génie n'entrevu alors qu'une seule explication possible.

- C'est une Absorption à distance !!! mais comment c'est possible ? se demanda Jérémie.

Une absorption à distance c'était la seule explication valable, Maeva avait sûrement réussi à absorber l'essence du territoire désert à distance. Jérémie compris alors que Ce prodige n'avait été rendu possible que grâce aux pulsations qui convergeaient actuellement vers la jeune fille. Ces ondes transportaient de l'énergie qui venait des quatre coins de Lyoko, si la théorie de Jérémie était juste ce furent ses pulsations qui permirent à Maeva d'activer sa capacité spéciale.
Visiblement le pouvoir des ténèbres offrait à la jeune fille d'immenses possibilités, maintenant qu'elle pouvait avoir recours à l'ensemble de ces capacité spéciale Maeva n'allait pas se privé de les utiliser. Pouvoir utiliser n'importe quel élément permettaient à Maeva de créer une multitude d'attaques et ceci quelle que soient le lieu où elle se trouve. D'ailleurs elle s'était déjà servie de l'un de ses pouvoirs pour exploser l'énorme prisme de cristal qu'avait créé la magicienne, même si l'usage de cette puissance lui avait coûté énormément d'énergie cela avait permis à Maeva de constater que son plus puissant pouvoir était opérationnel. En faisant appel à sa plus puissante technique, Maeva allait pouvoir régler le compte de ses ennemis ans en un éclair. Sans le savoir Didon allait être la première à faire les frais, de la colère vindicative de Maeva.

- Bien à nous deux pouffiasse, fit Maeva en se tournant vers Didon.

L'attaque en traite de la magicienne avait fortement déplu à Maeva, ce genre de petite contrariétés avaient le chic de la rendre folle furieuse, hors pour rien n'arranger Maeva était déjà folle de rage. Alors qu'elle devrait être animé par une haine viscérale envers les humains, Maeva détourna ces sentiments haineux pour les reporté sur cette IA aux cheveux vert. Cette misérable IA allait chèrement payer l'affront qu'elle avait fait subir à Maeva la maîtresse du monde.

- Sa va etre ta fetz petite garce fit Maeva en courant vers Didon.

Ne pouvant pas utiliser son Hyper-Flash, Maeva fonça a toute vitesse sur Didon. Grâce aux pouvoirs des ténèbres sa vélocité naturelle avait également été augmentées, Maeva était devenue plus forte et plus rapide qu'à l'accoutumer. Sa vitesse de pointe a la course égalait sans problème celle du super sprint de Ulrich. Se déplaçant à toute vitesse Maeva se jeta avec rage sur son adversaire.

- HAAAAA !!! cria Maeva.
- Attention Didon , hostile 05 te prend encore pour cible, cria Astarté.
- J'ai vu , fit Didon.

Par besoin que sa grande soeur s'époumone à lui dire, Didon avait bien vu qu'hostile 05 l'avait pris pour cible. Bien que hostile 05 l'est à moitié piétiné, la magicienne avait encore la force de se défendre. au prix d'un effort surhumain Didon cetait remis sur ces deux jambes, rassemblant ses dernières forces Didon déclencha une attaque mono-cristalline.

- Attaque mono cristalline , fit Didon

Ne pouvant utiliser qu'un seul bras Didon ne put déclencher qu'une simple attaque mono-cristalline, mais celle-ci fut plus que suffisante car elle toucha sa cible du premier coup. Hostile 05 se ramassa une pluie de cristal avant même qu'elle ait eu le temps de l'esquiver

- Je l'est eut, fit Didon.
- Pas encore lui dit Maeva.
- Hein quoi !!!

L'attaque de Didon avait touché hostile 05 de plein fouet, mais cela n'avait fait que la ralentir dans sa course. Maeva dégageait une énergie si phénoménale que son aura c'était transformé en un vrai bouclier spirituel. Dès que les cristaux entraient en contact avec l'aura de la jeune fille , ceux si étaient automatiquement désintégré par le champ d'énergie. Protégé par son aura, Maeva se retrouva en un clin d'oeil devant Didon.

- Mais que ? fit la magicienne.

Avant même que Didon nul temps de faire quoi que ce soit, Maeva lui saisit son seul bras valide, profitant de l'effet de surprise la Lyoko-guerrière le tordit immédiatement.

--------------------------------------------------- CRAC ---------------------------------------------------

A l'aide d'un geste fort et précis, Maeva brisa net l'avant bras de Didon ...

- AAAAAAHHHHHH !!! Hurla Didon.

Didon cria de douleur, la souffrance causé par Hostile 05 était insupportable. Maeva pris un grand plaisir à tordre le bras cassé de Didon, voir la souffrance sur le visage de son adversaire avait quelque chose de très jouissif pour elle. Didon souffrait atrocement, la douleur était en aucun cas simuler, mais belle est bien ressentit car à la difference des IA classique, le corps des Cartha-guerriers était très différent de celui des Lyoko-guerriers.
Les IA de Arnaud pouvaient resentir la douleur, les attaques physique et psychique avait un grand impact sur eux. Ce fut peut-être la plus grande erreur qu'avait commis Arnaud dans la conception des Cartha-guerriers, car il avait fait d'eux de véritables "êtres humains"

Au départ l'idée partait d'un bon sentiment , Il s'agissait même d'une approche scientifique très rigoureuse sur l'évolution des intelligences artificielles. Arnaud avait pourvu ces IA d'une véritable anatomie humaine, squelette, organes, peau tout avait quasiment été reproduit à l'identique sur un modèle humain.
Le but de Arnaud était de permettre à ces IA d'apprendre le vrai sens dans la vie, et quelle meilleure façon pour cela que de les rapprocher au maximum des sensations humaines. En pouvant ressentir des choses comme la chaleur, la douleur et le reste peut-être que ces IA pourrait évoluer de façon significative.
En faisant leurs propres expériences sensoriel les Cartha-guerriers pourrait alors développer un caractère individuel et une meilleure compréhension de leur environnement.

Le petit génie avait même poussé l'expérience comportemental en gratifiant ces IA des mêmes attributs que possédait les hommes et les femmes ( organes reproducteur si c'est pas clair) Sans vouloir se lancer dans un registre classé X, Arnaud se demandait si ces IA serait capable d'éprouver les sentiments amoureux, voir de l'amour.
Tout cela n'était que par intérêt scientifique, mais Arnaud se demandait si le fait de s'aimer était le propre de l'être humain ou si d'autres êtres doués de sensibilité en étaient également capables.
Quand on voyait les relations conflictuelle qui existaient entre Hannibal et Astarté on pouvait en douter. En revanche les fort liens affectif qui existait entre Didon et Merkal laissèrent penser à Arnaud que son idée n'était pas si absurde que sa.

Mais aujourd'hui ces expérimentations venaient de franchir une étape que le petit génie n'avait pas souhaitée. Didon faisait en ce moment de l'expérience de la douleur, une effroyable douleur engendre par la blessure que venait de lui infligée hostile 05.
La diabolique IA venait de lui casser le bras droit, même si les sensations étaient simulés artificielle ment, la souffrance que ressentait Didon était intenable.
La magicienne aurait voulu plaquer son bras contraire son corp afin de calmer la douleurs,mais elle n'en eut pas le temps. Au même moment elle fut saisie à la gorge par son adversaire, Maeva souleva Didon comme si elle n'était qu'un vulgaire paquet de lessives.

- Arghh !! !la ... lâche moi ,fit Didon en grimaçant.

Mais Maeva resta sourd aux suppliques de son adversaire,l'étreinte de hostile 05 était si forte qu'elle faisait suffoquer la pauvre Didon.Maeva sera la gorge de Didon avait beaucoup de plaisir car elle voyait que cela faisait énormément souffrir son adversaire. Pour Maeva cette IA n'était qu'un vulgaire petit rat prisonnière de l'étreinte du serpent. Didon se débattit pour essayer de se dégager, mais ces effort furent superflues,Maeva n'avait pas l'intention de relâcher sa victime. C'est alors que la Lyoko-guerrière esquissa un sourire sadique, maintenant qu'elle avait capturer cette IA le moment était venu de s'en débarrasser. Sans relâcher sa proie, Maeva tendit son autre bras sur le côté.

- Absorption du territoire, éléments Acier, fit Maeva.

A nouveau le bras gauche de Maeva se transforma en une lame d'acier, la jeune fille venait de faire appel à son pouvoir d'absorption. Armé de cette arme les intentions de Maeva était facile à deviner, Yumi fut la première à comprendre ce que la jeune fille avait l'intention de faire avec son bras gauche.

- Non Maeva ne fait pas ça !!! lui cria la japonaise.
- Crève salope, fit Maeva.
- NON arrête !!!

Mais avant même que Yumi n'eut le temps d'ajouter autre chose, Maeva commis l' irréparable. D'un geste rapide et précis la jeune fille transperça la poitrine de Didon avec sa lame d'acier.

--------------------------------------------------- ZLING ---------------------------------------------------
- Nonnnnnnnnnnnnnnnn !!! firent Astarté et Merkal
- NON !!!!!!! fit Arnaud

Que ce soient les Cartha-guerriers ou bien le personnel de Cyclotron Tous assistèrent à l'effroyable scène, Didon venait de se faire embrocher vivante par hostile 05. Celle-ci venait de transpercer le thorax de la magicienne avec son bras gauche. La lame métallique avait traversé le corp de Didon pour ressortir derrière son dos sur celle-ci dégoulinait des fluides virtuels provenant des entraille de la magicienne , Didon sous l'effet du choc cracha même du sang virtuel ( fluide ou sang c'est pareil)

Le temps sembla s'arrêter, aussi bien pour leurs adversaires que pour les Lyoko-guerriers l'acte commis par Maeva /hostile05 était vraiment horrible.
Maeva relâcha la gorge son adversaire est brandi le corps inanimé de Didon au yeux de tous le monde. La jeune voulant se débarrasser de cet encombrant fardeau reposa la magicienne sur ses deux jambes, d'un geste vif Maeva retira violemment son bras de la poitrine ensanglanté de Didon. N'étant plus soutenu par rien, Didon tomba en avant sur les genoux, puis le reste de son corp s'abattit lourdement sur le sol.

------------------------------------------ PAF !!! ( chute au sol) ------------------------------------------
Didon était maintenant couché face contre terre, son corps était étendu tout le long sur le sol sa tête inclinée sur le côté reposait à présent sur le sol glacé. Ses yeux étaient grand ouverts, ils exprimaient à la fois la surprise et la douleur, au bout de quelques secondes ces belles pupilles vertes se tintèrent d'un blanc vitreux. Didon n'était plus consciente, tous ces systèmes interne avait subitement cessé de fonctionner, elle n'était plus qu'un corps inerte allongé sur le parterre glacé du territoire banquise.

- AH !!! AH !!! AH !!! AH !!! AH !!! AH !!! AH !!! AH !!!

Maeva se mit a rire d'une façons particulièrement sinistre,car elle très était heureuse. La jeune fille exaltée de plaisir en voyant la souffrance qu'elle faisait actuellement subir à son adversaire. Pouvait-on imaginer pire horreur que celle-ci ? Maeva était dans tous les sens du terme devenu un monstre ... Non à ce stade c'était devenu un vrai démon.
Un démon impitoyable qui prenait énormément de plaisir à faire souffrir les autres, le fait d'avoir transpercé cette magicienne avait donné a Maeva des frissons d'excitation. La jeune fille aimait cette sensation que l'on ressentait quand on faisait souffrir les autres, infliger la douleur à autrui lui procurait énormément de plaisir ... un plaisir sadique.

- C'est le pied cria Maeva en se tournant vers les autres guerriers.

Finalement être un démon avait de bon coté, faire du mal à autrui pouvait être très satisfaisant. Maeva avait l'impression qu'en commettant ce crime, elle avait libéré toute là hargne qu'elle avait accumulé durant les premiers mois de sa vie. De sa naissance jusqu'à aujourd'hui, Maeva n'avait fait que les expériences douloureuses. L'enfer qu'elle avait vécu a l'hopital de Madison, ces problèmes de santé et la découverte sur ces origines, autant d'expériences négatives qui avait assombri le caractère de la jeune fille. En repensant à cela la jeune fille n'avait vécue que des horreurs, elle accumulé beaucoup de souffrance de peine et surtout de colère.

Jusqu'à présent la jeune fille avait toujours réprimé ses émotions mais d'un seul coup elle les avait brutalement libérés, le pouvoir des ténèbres l'avait affranchi de toute forme de moralité et cela lui fit énormément de bien. Pourtant d'un seul coup la jeune fille ressentie comme un vide, libéré de toute cette colère elle se sentait comme soulager. Maeva ne pourrait pas se l'expliquer, mais elle sentit que sa rage était en train de disparaître. L'aura rouge de Maeva perdit soudainement en intensité.

- Ah ça c'est mauvais, pensa le loup.

Fenrir Constata la même chose que tout le monde l'énergie rougeâtre qui entourait Maeva diminua soudainement de moitié.

- Mince ne me dite pas que... ,fit Fenrir

Le loup réalisa soudainement ce qu'était en train de se passer, Maeva était entrain de retrouver ces esprit. Utilisé autant d'énergie avait considérablement affecté le pouvoir des ténèbres mêmes si Maeva pouvait retirer de l'énergie de tous Lyoko, a se stade ce n'était pas encore suffisant. Le loup devait absolument faire quelque chose pour ranimer la flamme haineuse de Maeva sans quoi ,il risquait de perdre le peu de contrôle qu'il avait sur elle. Par chance il constata un petit détail très important. L' IA que venait de transpercer Maeva n'était pas morte puisque celle-ci eut un soubresaut de vie.

- Tiens elle est encore en vie celle là, fit Fenrir.

Didon n'était pas morte, malgré le coup porté par Maeva, son VRH était encore intact. n'ayant pas atteint la phase critique de déstructurisation le corps de Didon avait conservé sa forme humanoïde.

- Parfait sa va nous être utile, pensa Fenrir.

Qu'elle aubaine pour le Loup le fait est que cette intelligence artificielle soit aujourd'hui été un moyen pour ranimer la flamme vindicative de Maeva. Fenrir suggera alors une autre idée à Maeva.

- Achève la fit le loup.

La solution était simple, il fallait que Maeva achève son adversaire, commettre un meurtre était l'étape indispensable pour que la jeune fille achève son chemin vers le monde des ténèbres. Mais Fenrir n'avait pas besoin de le suggéré à Maeva car la jeune fille avait bien l'intention d'éliminer cette IA.

- Tu est encore en vie !! fit Maeva en s'adressant à Didon.

Décidément la vermine avait la vie dure, Maeva croyais que transpercé son adversaire serait suffisant pour la tuer. Mais de toute évidence le corps de ces êtres virtuel ne réagissait pas de la même manière que celui des Lyoko-guerriers, pour se débarrasser de ce genre de cafard il fallait utiliser les grands moyens.

- Aux grands maux les grands remèdes, fit Maeva.

Au même instant la jeune fille leva son bras droit en l'air, orientant sa paume de main vers le ciel la jeune fille s'apprêtait à invoqué sa plus puissante technique.

- Non je rêve elle va quand même pas ... ,fit Yumi
- Si elle va ... lui répondit Ulrich.

Si Ulrich ne se trompait pas Maeva s'apprêtait à utiliser une autre de ces techniques secrètes et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait de la plus puissante de son répertoire. Parmi tous les éléments que Maeva pouvait absorbé il y en avait un qui se distinguait du lot, un pouvoir plus puissant que les autres. Ce pouvoir était celui que lui octroyait le territoire montagne À savoir l'élément Foudre.

- Si elle va bien utiliser l'élément foudre ,fit Jérémie.

Vu ce qui était arrivé depuis la possession de Maeva, plus rien ne pouvait surprendre le petit génie. Puisque Maeva était capable d'utiliser une absorption à distance, il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne puisse pas invoquer l'élément Foudre. La position que venait d'adopter de Maeva était très significative, c'était exactement la même qu'elle utilisait lorsqu'elle effectuait une absorption sur le territoire montagne. Mais à la différence des autres territoires, Maeva n'avait pas besoin de poser ses mains au sol il lui suffisait simplement de diriger ces dernières vers le ciel.

En vérité le processus de l'élément Foudre différaient des autres, en levant les mains au ciel Maeva agissait directement sur les masses nuageuses du territoire montagne. par le biais d'un phénomène de frottement, les nuages accumulaient entre eux d'énormes quantités d'énergie électrostatique. Quand la charge atteignait un niveau critique cette dernière se déchargeait d'un seul coup sur le point le plus haut, à savoir les mains tendues par Maeva. La jeune fille devenait une sorte de paratonnerre vivant, mais au lieu que l'énergie lui traverse le corps pour se répandre sur tout le territoire celle-ci s'accumulait dans les mains de la jeune fille sous la forme de boule d'éclair. Confinée sous une forme sphérique l'énergie générée par l'élément foudre conférait à Maeva la puissance d'un éclair ... la puissance de la foudre.

Maeva concentré dans ses mains une sphère d'énergie dont la puissance était particulièrement destructrice, pour l'exemple un tel pouvoir lui avait permis de creuser un mini cratère de 2 m de diamètre dans la face d'une montagne. Ce fût-ce même pouvoir qu'il utilisa en premier sur le territoire banquises, pour exploser le prisme de cristal Maeva avait utilisé l'élément foudre. Cette technique était de loin la plus puissante que possédait Maeva mais c'était également celle qui lui coûtait le plus d'énergie. La jeune fille avait déjà utilisé cette technique, avait-elle encore la force d'y avoir recours ?
Quoi qu'il en soit valait mieux ne pas imaginer les dégâts que pouvait occasionner une telle attaque sur un être virtuel. Mais Maeva n'allait pas tarder à le découvrir, puisqu'elle avait sous la main un cobaye pour tenter l'expérience.

- Toi je vais te griller sur place fit Maeva à sa futur victime.

Maeva allait utiliser cette formidable puissance pour désintégrer son adversaire, le corps de Didon ne pourrait jamais résister à une telle décharge d'énergie. Maeva était persuadé qu'avec cette attaque elle pourrait définitivement se débarrasser de son adversaire. Un coup, un seul serait suffisant pour la détruire, l'attaque serait rapide et sûrement sans souffrance. Mais ne pas faire souffrir son adversaire était le cadet des souci de Maeva, assouvir son envie de meurtre voilà ce qui motivait réellement la jeune fille.

- Element foudre,fit Maeva

A ces mots la foudre frappa Maeva, l'énergie dégagée pris la forme d'une sphère. Maintenant Maeva avait entre ses mains la puissance de la foudre.

- Bien parfait fit Maeva en contemplant la sphère d'énergie.

l'accumulation d'énergie c'était parfaitement déroulée, la sphère était stable et son potentiel explosif chargé à bloc. Maeva se tourna alors à son adversaire, Didon qui venait de reprendre conscience vit alors hostile 05 se diriger vers elle

- Non !!! pensa la magicienne

Didon voyait venir sa fin approchée, incapable de bouger elle ne pouvait plus rien faire sinon attendre que hostile 05 lui porte le coup de grâce. À une trentaine de mètres de la Astarté et Merkal assistèrent impuissants à la scène en train de se dérouler, Blessé par hostile 05 ils étaient incapable de bouger. Les deux guerriers avaient jeté leurs dernières forces dans l'attaque surprise sur hostile 05 mai en contrant cette dernière Maeva avait réduit à néant tous leurs espoirs.

- Non Didon , sauve toi, fit Astarté.
- Ne reste pas la !! cria désespérément Merkal.

Mais leurs appels étaient inutiles car la magicienne n'avaient plus la force de bouger. Aucun de ses compagnons n'était en mesure de l'aider, Astarté et Merkal était trop mal au point, tandis qu' Hannibal lui était encore paralysé. De toute façon CG01 été trop loin pour agir, ce n'était qu'une question de secondes avant que Maeva ne frappe mortellement Didon.

- Cette fois c'est la fin ,pensa Didon.

Didon Réalisa que son sort était scellé, désormais plus rien la sauver. Hostile 05 allait lui porter un coup mortel, ce qui signifie que pour elle c'était fini. Malgré le danger imminent ces dernières pensées furent tournés vers ces amis, la magicienne nourrissait à l'énorme regret elle allait périr sans avoir pu leur porter secours. Didon se doutait bien qu'après en avoir fini avec quel hostile 05 irait sans prendre a eux. Penser que ces amis allaient eux aussi périr attrista fortement la magicienne qui ne put s'empêcher de se blâmer pour sa propre faiblesse...

- Pardon mes amis , pardon d'être si faible, pensa Didon

Didon était devenu trop faible pour parler, sa puissance était tombée à zéro et bientôt sa vie allait prendre fin.

- Yumi regarde !!! fit Ulrich.
- Oui j'ai vu , fit la japonaise.

Maeva se plaça juste au-dessus de Didon, Sa boule d' éclairs frétillaient dans tous les sens.

- Bon nous y voila ,fit Maeva.

Maeva jeta un regard plein de dédain à son adversaire, elle brandit alors sa boule d'énergie en l'air. La jeune fille s'apprêtait à exploser la magicienne avec, mais juste avant elle lui lança une dernière petite phrase lui disant d'aller pourrir en enfer.

- Va en enfer, fit Maeva

La jeune fille mis toute sa hargne dont le coup qu'elle porta, elle lança son attaque avec toute la force et la haine qui lui était permis d'éprouver, Maeva porta alors le coup le plus puissant qui soit ...


------------------------------------------------- CLASH -------------------------------------------------

Les éclairs se déployèrent en tous les sens de façon incontrôlable, le clash fut terrible pourtant l'attaque de Maeva n'avait pas touché Didon, la sphère d'énergie c'était arrêtée à quelques centimètres du corps de la magicienne.

- Mais qu'est ce que ? fit Maeva en en tournant la tête.

Maeva n'était pas parvenus à aller au bout de son attaque, pour une raison inconnue celle-ci avait été bloquée avant qu'elle n'atteigne Didon. Une main inconnue avait retenu son bras vengeresque tandis qu'un autre bras lui ceinturait l'abdomen, Maeva tourna alors la tête pour voir qui était ceux qui l'avait empêché de tuer la magicienne.

- Vous ?!!! fit Maeva surprise.

Le corps parcouru de circuits électroniques rayonnant d'une lumière jaunâtre Maeva constata avec surprise que ceux qui l'avait empêché de tuer Didon n'était autre que Yumi et Ulrich. Les deux Lyoko-guerriers venaient d'activer la prè-transcendance, doper par leur sur-puissance ils avaient réussi à intercepter l'attaque de Maeva. Yumi tenait fermement le bras de la jeune fille où était activé son champ d'énergie tandis que Ulrich la ceinturait au niveau du torse. Prisonnière des deux adolescents Maeva était incapable de bouger.

- Vous mais comment ? fit Maeva.

Maeva n'y comprenait plus rien, comment ces deux-là étaient-ils parvenus à se libérer ? Aux dernières nouvelles ils étaient retenu prisonniers dans les blocs de cristal que Didon avait créé. Normalement ce cristal était indestructible, Ulrich et Yumi n'auraient jamais dû réussir à s'en libérer, mais ironie du sort ce fut justement grâce à Maeva qu'ils y étaient parvenus.

En infligeant à Didon de terribles dégâts, Maeva avaient complètement neutralisé les pouvoirs de cette dernière. Quand les yeux de la jeune fille avaient prit un éclat vitreux c'était le signe que son pouvoir était affaibli, Didon avait tellement perdu de puissance que cela avait affectée ces créations. Les cristaux qu'elle avait générés avaient perdus leur couleur verte au point d'en devenir transparent. Ulrich avait d'ailleurs fait remarquer cet étrange phénomène a Yumi qui en retour avait constaté autre chose.

Les cristaux ne faisaient pas que déteindre, leur solidité avait également été affectée. La japonaise constata que de nombreuses fissures étaient apparues sur ces derniers aux moment ou Didon perdit connaissance.
En voyant cela Ulrich frappa dessus avec son sabre pour tester leur solidité, c'est alors que l'incroyable se produisit, le cristal qui retenait ces jambes explosa comme du verre. En un seul coup le samouraï était parvenu à se libérer de sa prison de cristal. Aussitôt Yumi imita son compagnon en faisant de même avec ces éventails, en l'espace d'une seconde la japonaise fut elle aussi libérée de ces entrave.

Les deux Lyoko-guerriers étaient à nouveau libre seulement ils n'eurent pas le temps de se féliciter mutuellement pour avoir réussi à s'en sortir comme des grands. La situation était gravissime, au loin ils virent que Maeva s'apprêtait à commettre un meurtre. Maeva était tellement obsédé par son envie de meurtre qu'elle ne c'était pas rendue compte que Yumi et Ulrich c'était libéré.

Voyant que Maeva allait tuer la magicienne, Yumi et Ulrich décidèrent de l'en empêcher. Les deux Lyoko-guerriers décidèrent alors d'utiliser la pré-transcendance pour contrer la puissance de la jeune fille. Les deux Adolescent n'eurent pas besoin de prononcer le moindre mot, un simple échange de regards signifia tous, ils savaient ce qui leur restaient faire est il devait le faire.
Yumi et Ulrich activèrent ce pouvoir en un clin d'oeil, aussitôt il se jetèrent sur Maeva pour l'empêcher de commettre le pire. Leur intervention fut in extremis, grâce aux pouvoirs que leur conférait la pré-transcendance il parvinrent à bloquer Maeva dans son élan. Maintenant fermement la jeune fille à bras le corps, les deux combattants l'empêchèrent de porter son attaque. Irrité par tous ceux-ci Maeva ordonna à ses deux imbéciles de la lâcher.

- Lâchez-moi bande de dégénérée, leur cria la jeune fille en se débattant.

Mais les insultes proférées par Maeva ni changèrent rien, Yumi et Ulrich tenaient fermement la jeune fille, et ils n'avaient pas l'attention de la lâcher. Maeva essaya de se dégager mais l'étreinte de ces deux amis étaient trop fortes pour qu'elle puisse se libérer. Maeva avait beau se débattre, elle ne parvenait pas à se défaire des ces gêneur. Sa super force l'avait semble t'il abandonner, Maeva avait perdu sa puissance offensive.
Les deux Lyoko-guerriers avec beaucoup de chance, le fait que Maeva utilise son pouvoir de la foudre avait eu pour conséquence de l'affaiblir. Si Maeva n'avait pas eu recours à l'élément foudre jamais Ulrich et Yumi ne serait parvenu à la neutraliser de la sorte. En utilisant cette technique Maeva avait tellement gaspillé d'énergie, que sa puissance offensive était devenue inférieure à celle d'un Lyoko-guerriers pré-transcendé.

- Misérables humain je vais tous vous tuer !!! leur vociféra Maeva en se débattant comme une tigresse.
- Arrête ça Maeva !!! lui cria sèchement Ulrich.
- Je t'en pris , arrête cette folie, fit Yumi
- Vous allez tous crevez bande de déchets organiques, hurla la jeune fille.
- Sa suffit Maeva, il faut que tu te calme, fit Jérémie.

Même Jérémie était de la partie, lui aussi essaya de résonner la jeune fille. Mais les appels au calme de ces compagnons n'y changèrent rien ,Maeva était véritablement possédés par le démon, tout ce que Yumi et Ulrich pourrait faire c'était d'immobiliser la jeune fille.
Cependant les deux Lyoko-guerriers étaient en train de jouer à un jeu très dangereux, pour maintenir Maeva au respect ils étaient obligés d'utiliser la pré-transcendance. L'inconvénient que c'est que ce pouvoir était limité dans le temps, la première activation de leur super pouvoir leur avaient déjà coûtée 30 points de vie, dans moins d'une minute ils auraient épuisé la totalité de leurs points de vie ce qui signifiait un retour à la case scanner.
Yumi et Ulrich avaient moins d'une minute pour raisonner Maeva, après quoi sa serait "Game-Over" pour eux

- Je vous exterminerez jusqu'au dernier misérable primate, fit Maeva
- Allez sa suffit, arrête de dire des bêtises lui dit Ulrich
- S'il te plaît Maeva reprend tes esprits, la supplia Yumi.
- Tu ne dois surtout pas faire ça fit Jérémie.
- Je vais vous tuer, fit la jeune fille.

Maeva était véritablement incontrôlable, elle ne cessa de prononcer des menaces de mort à l'encontre des Lyoko-guerriers. Yumi et Ulrich avaient avait beau l'inciter à se calmer la jeune fille refusait de les écouter

- Calme toi Maeva.
- allez vous faire foutre, fit Maeva.

Maeva essaya de se libérer mais ses amis tenaient bons ,pourtant il ne leur restait plus que 30 secondes avant la dévirtualisation. partout les moyens possibles ils essayaient de ramener la jeune fille à la raison.

- Maeva c'est pas toi
- Tu n'est pas comme ça
- Faut que tu abandonne ta colère
- Je vous arracherais le coeur et le ferais frire entre mes mains (1) , leur dit Maeva
- Rien à faire elle est incontrôlable déclara Jérémie

Les Lyoko-guerriers avait beau multiplier les appels au calme rien n'y fit, tenté de calmer Maeva revenait à vouloir éteindre un incendie avec un pistolet à eau. Ulrich et Yumi Leur n'avait plus pour très longtemps dans 20 secondes ils allaient être dévirtualisé

- Mince on va jamais y arriver pensa le samouraï.
- Poisse c'est cuit Maeva et incontrôlable ,se dit la japonaise.

Yumi et Ulrich virent que leur effort était vain ils avaient beau dire et beau faire rien ne semblaient pouvoir calmer la jeune fille, si cela continuait ils allaient revenir sur terre sans avoir pu la sauver. Ne pouvant laisser Maeva livrer a elle même, Ulrich et Yumi n'avaient qu'une seule solution pour la sauver ...

- ... On va devoir la dévirtualisé fit Ulrich
- Quoi mais tu n'y pense pas fit Jérémie
- Jérémie c'est la seule solution lui dit Yumi.

Dévirtualisé Maeva c'était la seule solution qui s'imposait, si Ulrich et Yumi ne parvenaient pas à la raisonner alors il faudrait la renvoyer sur terre. C'était l'idée de la dernière chance, le gros plan B de circonstances, cependant celui-ci comportait un gros problème technique. Qu'allait-il advenir de Maeva si elle revenait sur terre dans cet état ? La jeune fille n'était pas dans son état normal et personne ne savait qu'elles allaient être les conséquences d'une dévirtualisation aussi brutale.

Bien-sur par le passé ce genre de procédé avait bien fonctionné avec Aelita, quand elle se faisait attraper par la méduse, une petite dévirtualisation et Hop elle retrouvait ces esprits. Mais aujourd'hui les circonstances étaient différentes car là il s'agissait la de la réincarnation de Xana. Personne pas même Jérémie ne pouvait prévoir ce qui allait se passer si Maeva était dévirtualisé alors qu'elle se trouvait dans un état second. Cela allait-il la guérir ? ou la rendre définitivement folle ? ne voulant pas encourir le risque de rendre maboul Maeva ,Jérémie refusa cette solution.

- Non il ne faut pas la dévirtualisé, leur dit le petit génie.
- Mais on peu pas la laisser ainsi, fit Ulrich
- Si on fait rien c'est la fin ,fit Yumi.
- Je sais, mais j'ai pas d'autre idées, leur Dit Jeremie.
- Vous aller tous mourir, fit Maeva la bave au lèvres.

Le dilemme était cornélien pour le petit génie, comment pouvait-il sauver Maeva s'en prendre le risque de lui causer un grave traumatisme cérébral ? la dévirtualisé serait une solution extrême, mais comme personne ne savait comment elle allait réagi à cela . Mieux valait ne pas tenter cette option, mais on ne pouvait décemment pas laisser Maeva tombés entre les griffes de Xanadu, les conséquences d'un tel acte seraient pire qu'une simple folie.

- Mais que faire ? ce dit Jérémie
- Je vous tuerait tous , tous vous entendez,fit Maeva écumant de rage.

Jérémie avait pour se triturer les méninges aucune solution ne lui venait à l'esprit pourtant il lui fallait absolument trouver quelque chose,car ces compagnons n'avait presque plus d'énergie.

- Il doit bien y avoir un moyen de la raisonner, fit Jérémie.

Jérémie aurait bien essayer une solution technique, il devait bien exister un programme qui pouvait la libérer. Mais le petit génie n'avait pas le temps de programmer ce dernier et encore moins de lui injecter.

- Que faire ,se lamenta Jérémie
- Je vais vous tuer et après j' assassinerait vos proches et ...fit Maeva.
- Assassiné !!! fit Jérémie

La dernière phrase prononcée par Maéva interpella grandement le petit génie, la jeune fille venait de procéder une nouvelle menace de mort à l'encontre des Lyoko-guerriers cependant la tournure de cette dernière fit réaliser quelque chose de très importants a Jérémie.

- Mais oui Maeva n'est pas .... fit le petit génie.

Jérémie réalisa soudain qu'il avait un espoir de ramener la jeune fille à la raison. Si il avait bien compris la situation la jeune fille se servait de ses émotions négatives pour amplifier son pouvoir dès lors le seul moyen de neutraliser celui-ci serait de faire appel à ses bons sentiments et plus particulièrement à certaines révélations que lui avait fait Maeva. Jérémie avait appris certaines choses sur elle que les autres ignoraient, et il comptait bien s'en servir pour la sauver

- Maeva arrête !!! tu n'est pas pas une meurtrière, tu est Maeva ...
- Quoi !!! fit Maeva.
- Maeva ne veux plus tuer qui que se soit tu me la dit toi même ,fit Jérémie
- Je veux ... pas ... !!! fit la jeune fille.

Aussi bizarre que cela puisse paraître cette phrase interpella Maeva, les quelques mots prononcés par le petit génie venait de l'atteindre. Jérémie avait évoqué pour Maeva des choses qui lui tenait vraiment à coeur,

- rappel toi Maeva tu as jure que plus jamais tu ne prendrais une vie, tu as promis
- Mais je ...
- Tu veux vivre, tu veux être heureuse et tu l'aime ...
- Aimer !!!
- oui l'amour
- Mais c'est quoi ce charabia,fit Ulrich.
- Jeremie tu délire ou quoi ? demanda Yumi.

Yumi et Ulrich n'y comprenait rien, Jérémie était en train de balancer des bribes de phrases qui n'avaient aucun sens. Pourtant ces phrases avaient donné l'importance pour Maeva et ça Jérémie le savait. Parmi les petites confidences que lui avait fait la jeune fille il y en avait une sur laquelle Jérémie insista particulièrement.

- "Je ne suis pas un assassin" tu te rappel lui fit Jérémie
- Je oui ... fit la jeune fille
- Tu as promis

Maeva avait juré qu'elle ne voulait plus commettre de meurtre pourtant ce qu'elle s'apprêtait à faire était bel et bien un meurtre.

- Je ne veux pas ...tuer ,fit Maeva
- Ca alors fit Ulrich.
- j'y crois pas, fit Yumi

D'un seul coup l'aura maléfique de Maeva commença à pâlir à tel point qu'elle oscillait entre le rouge et le blanc. la jeune fille était en train de vivre un véritable conflit, elle éprouvait des émotions très ambivalentes qui affectaient considérablement son pouvoir.

- Je .... ahhhh, fit Maeva

Maeva fut soudainement pris d'un horrible mal de tête, ses sentiments contradictoires étaient en train de lui infliger une véritable torture mentale la jeune fille était partagée entre le bien et le mal, il y avait un très fort conflit en elle son désir de vengeance était-il plus fort que sa volonté de rédemption ? Voyant que Maeva c'était légèrement calmé, Yumi et Ulrich décidèrent de tenter leur va-tout .

- Rappel toi Maeva, nous sommes tes amis, lui dit Ulrich.
- Am .. amis fit Maeva.
- Oui tes amis, lui dit Yumi
- Vous êtes ...amis ...moi, bafouilla Maeva
- Oui nous le sommes
- Je ... NON!!!!

la jeune fille fut soudainement prise d'un terrible mal de tête, alors que ses idées étaient animées par des pensées négatives héritées de son horrible passé soudainement d'autres souvenirs lui revint en mémoire. Maeva n'avait pas eut que de douloureuse expérience elle avait également connu de bons moments.

.... Les gâteaux, kevin, le docteur, son baiser, ces éclat de rire, la glace vanille avec supplément de noix, sa rencontres avec les Lyoko-guerriers et ces espiègleries ... autant de choses qui lui avaient appris à aimer la vie .... à aimer les autres et non a les haïr. Tous cela lui revient subitement l'esprit, tous ces sentiments Positif était aussi fort que ses pensées noires. Malgré les peines il y avait eu les joie, Aux malheurs s'étaient succédé le bonheur, comment Maeva avait-elle pu oublier tout ceci ? comment avait-elle pu se laisser avoir par le piège de la rancoeur ? c'est alors que saisi d'une énorme douleur à la tête maeva se mit à hurler

- aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!

Aussitôt lors de l'énergie rouge qui entourait Maeva se dissipa complètement, la sphère d'énergie contenue dans sa mains se désintégra d'elle-même. Soudain le corp de Maeva cessa de bouger, complètement assommé la jeune fille finit même par tomber dans les bras de Ulrich et Yumi

- elle est ... fit Ulrich
- Dans les vapes ,fit Yumi

En tombant dans l'inconscience Maeva était redevenu normal, aussitôt le processus de transfert d'énergie fut stoppé et les pulsations cessèrent. Jérémie ne détecta plus aucune émanation provenant du corps de Maeva de toute évidence l'énergie qui alimentait son pouvoir avait totalement disparu. Cependant Maeva était-elle redevenue normale ? il fallait espérer que oui car son réveil pourrait être très douloureux, vu tous les dégâts que la jeune fille avait causés elle risquait de nourrir un fort sentiment de culpabilité, Alors que la jeune fille comattait dans ces bras Ulrich jeta un coup d'oeil aux alentours pour constater un affligeant spectacle.

- Bon sang quelle folie, fit Ulrich.

tous autour de lui Ulrich ne vit qu'un champ de bataille, à plusieurs endroits le territoire avait été détruit ou fracturé si des morceaux de glace étaient éparpillés aux quatre coins du plateau. Mais les dégâts n'étaient pas seulement matériels il y avait aussi les pertes "humaines"
Du moins il s'agissait surtout des victimes de Maeva, au pieds des Lyoko-guerriers gisait le corps inanimé de la magicienne, Didon etait toujours vivante mais elle était effroyablement blessé.Maeva ne lavait pas épargnées, les blessures qu'elle lui avait infligées étaient très graves mais la jeune fille n'était pas la seule à se trouver en mauvais état à une trentaine de mètres de la ces deux compagnons n'étaient guère mieux lotis. Astarté et Merkal etaient a bout de force

- Et bin ça c'est pas croyable fit Yumi
- En effet c'est une vraie hécatombe, fit le samourai.

Maeva avait vraiment provoqué une véritable hécatombe, Qui pourrait soupçonner une si frêle jeune fille d'avoir causé autant de dégâts ? assurément personne ne le pouvait .Quand Maeva perdait son self-contrôle elle se transformait en une véritable tornade qui ravageait tout sur son passage. Tous ce qui fallait espérer c'est que Maeva et retrouvée ses esprits, il ne faudrait surtout pas qu'en se réveillant elle redevienne cette folle furieuse qui avait à elle seul massacré les soldats de Neo-Carthage.

- Et bin la, on la echapper belle, fit Ulrich
- A qui le dit tu, lui répondit Yumi.

Les deux combattants purent enfin souffler visiblement cette folie avait enfin pris fin. Maintenant que tous leur adversaire étaient hors combat plus rien ne pouvaient les menacer. Malheureusement Ulrich et Yumi se trompaient, le combat était loin d'être fini pour eux car au même moment sur le territoire du désert un être sur-puissant pris son envol ...


(1) Parole au combien prophétique pour quiconque maîtrise le pouvoir des ténèbres.


A suivre partie 21
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 30 Mar 2011, 23:46

Bah je m'attendais pas a ce que ce soit yumi et ulrich qui interviennent.
Enfin de compte Maeva s'est calmé, étrange que se soit jeremy qui dise sa.

Je me demande qui a prit son envol dans le desert (Skull ne vole pas, donc peu de chance que se soit lui)

Par contre je suis un peu déçu, j'aurai plutot espéré que se soit Odd qui calme Maeva (c'etait son role à la base de calmer les tensions dans le groupe).

Bref, comme je l'ai dit dans le MP, il ne reste qu'une seule possibilité pour que Odd face une entrée superstar, c'est de faire quelque chose de super dangereux qui va lui couter chère.

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 30 Mar 2011, 23:59

la personne dangereux a mon sens c'est hannibal.

est ce que l'on va avoir les réaction de arnaud et de ses colégues sur ce qui vient de se passer, après tout deux de leurs adversaire ont empecher l'un d'entreux de tuer DIDON.

PS : l'amour serat vainqueur.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 31 Mar 2011, 02:04

Il y a une question que je me pose a propos d'Odd et la pré-transcendance.

La pré-transcendance consiste bien a décupler par 10(ou 20) la force et les pouvoirs de l'utilisateur?

Si oui, on peut déduire logiquement qu'elle est inutile pour Odd car:
1) Son arme est de type balistique, or ce genre d'arme n'est pas basé sur la puissance de l'utilisateur contrairement a des épées/éventails/champs de forces... (c'est pas parce que tu prend des stéroïdes ou que tu es Rambo, que les balles de ton pistolet feront plus de dégâts, la puissance est calculé définitivement à la construction de l'arme; par contre pour une épée ou un éventail, plus tu as de force dans les bras plus ils feront de dégâts), donc malgré la pré-transcendance, les flèches d'Odd seront toujours aussi facile à parer vu qu'elle garderont la même taille et vélocité.

2)Il n'a pas de pouvoir, donc rien a booster de ce coté là également.

Chez Odd la pré-transcendance n'a pour effet que d'augmenter sa vitesse de déplacement (vitesse qui ne vaut rien face au super sprint standard d'ulrich que de toute façon les CG savent parer).

C'est peut être une des raisons pour laquelle Odd ne fait pas de progrès, comme pour son attitude, ses caractéristiques de LG ne sont pas adaptées pour la pré-transcendance.

Pour qu'il y ait un effet visible, faudrait un boostage bien plus important.

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 01 Avr 2011, 18:22

julien-dupont a écrit:- Tu veux vivre, tu veux être heureuse et tu l'aime ...
- Aimer !!!
- oui l'amour
- Mais c'est quoi ce charabia,fit Ulrich.
- Jeremie tu délire ou quoi ? demanda Yumi.

Yumi et Ulrich n'y comprenait rien, Jérémie était en train de balancer des bribes de phrases qui n'avaient aucun sens. Pourtant ces phrases avaient donné l'importance pour Maeva et ça Jérémie le savait. Parmi les petites confidences que lui avait fait la jeune fille il y en avait une sur laquelle Jérémie insista particulièrement.



Meava a dit a jeremy qu'elle est amoureuse du docteur?
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 11 Avr 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-unième partie

------------------------------------------- Vingt-unième partie --------------------------------------------

Usine - 06 novembre 2005 - 16 h 55

- La sortie !!! Enfin s'exclama Odd.

D'un seul coup le jeune garçon se sentit soulagé, au terme d'un petit numéro d'équilibriste périlleux Odd était enfin parvenu à atteindre l'autre extrémité du bâtiment. Maintenant il n'avait plus qu'à franchir la porte entrouverte devant lui pour y emprunter les escaliers de secours qui se trouvait derrière.
Pour Odd atteindre cette porte signifiait la fin de ces ennuis, il n'avait plus qu'à descendre les escaliers en catimini, passé une autre porte pour enfin atteindre la sortie de l'usine. Une fois dans la salle principale, le blondinet n'aurait alors qu'une petite centaine de mètres à parcourir avant de pouvoir rejoindre le pont.

- Super j'y suis, fit Odd.

Le blondinet fit un petit saut pour descendre du toit, aussitôt il se retourna pour voir ou en étaient ses poursuivants. Se suivant en file indienne, les loubards n'avaient pas encore parcouru la moitié du toit. Malgré leur détermination à vouloir choper ce cafard blond, Craig Théo et Flora n'étaient pas très à l'aise sur la poutrelle du toit. Ces trois vaurien avançaient prudemment pour ne pas perdre l'équilibre. Ce manque d'assurance était une chance pour Odd, grâce à ça il allait pouvoir prendre de l'avance. Il faut dire que ces derniers n'avaient pas la même aisance que Odd à se déplacer sur des surfaces instables.

Odd n'était peut-être pas le plus puissant Lyoko-guerriers de la bande, mais il était de loin le plus agile. Son talent naturel pour les acrobaties lui avait mainte fois sauvé la vie, sur ce point Odd était imbattable. Même si le félin ne pouvait pas avoir la prétention d'être aussi fort que Yumi et Ulrich en matière de combats au corps à corp, il pouvait en revanche leur tenir la dragée haute en matière de cabrioles, aucun de ses compagnons ne pouvait rivaliser avec l'agilité du félin.
Aujourd'hui ce fut cette même agilité qui lui avait permis de se déplacer sur le toit plus rapidement que ses poursuivants, visiblement ces loubards étaient loin d'être aussi confiants en leur agilité que pouvait l'être Odd.
Ce manque évident d'aisance était une aubaine pour Odd, le félin allait profiter de cette confortable avance pour leur fausser compagnie. Avec sa connaissance des lieux Odd avait
de bonnes chances de leur filer entre les doigts.

- Ils sont vraiment pas douer, déclara Odd en regardant ses poursuivants


Sur le coup Odd sentit son esprit taquin le chatouiller, il avait très envie de marger ces loubards histoire de leur mettre la haine. Cependant le blondinet s'y refusa, il se dit qu'il n'avait pas de temps à perdre pour ces futilités. Odd avait plutôt intérêt à ne pas s'attarder en ce lieu, plus vite il quitterait l'usine et plus vite le secret serait préservé.

- Bon j'y go ,fit Odd en se dirigeant vers la porte de métal.

Sans perdre un instant Odd ouvrit la porte pour emprunter le grand escalier de métal qui devait le conduire à la sortie. L'escalier en colimaçon qui se trouvait derrière la porte permettait d'accéder au niveau inférieur de l' entrepôt, une fois sur la passerelle Odd n'aurait aucun mal à rejoindre la sortie.
Cette fois-ci le blondinet tenait le bon cap, plus rien ne pouvait l'empêcher de se sortir de ce guêpier dans lequel il s'était fourré lui-même. Enjambant les marches deux par deux, Odd fit le tour de l'escalier en colimaçon en un clin d'oeil. Il descendit l'équivalent de trois étages en moins d'une minute, La façon dont Odd dévalait les escaliers avait un faux airs de course-poursuite digne des meilleurs film policier, cavalant à toute allure Odd finit par arriver en bas de l'escalier.

- C'est bon je suis, se dit Odd.

Devant lui se tenait la porte fermée derrière laquelle se trouvait la sortie, aussitôt il poussa le mécanisme de fermeture automatique et ouvrit la porte.

- Yes la sortie !!!

Au loin Odd pouvait apercevoir la sortie du pont, il n'avait qu'une centaine de mètres à parcourir pour l'atteindre.

- Et viva la liberta, fit Odd en passant la porte.

Odd laissa éclater sa joie, la sortie lui tendait les bras et il n'avait plus qu'à atteindre cette dernière, mais à peine fut-il sorti du corridor que soudain il trébucha sur quelque chose ...

- ... AHHHH !!! cria Odd en chutant.

Le félin n'eut pas le temps de terminer sa phrase, car au même moment quelqu'un lui fit un croche-pied qui lui fit perdre l'équilibre. Odd se votra au sol sans comprendre ce qui venait de lui arriver et avant même qu'il parvienne à se relever il sentit que quelqu'un lui attrapa son vêtement.

- Cette foi on te tiens salopard !! fit une voix caverneuse.
- Quoi !!! fit Odd en tournant la tête.

Quelqu'un attrapa Odd par le col de son sweet-shirt, aussitot le felin fut violemment tiré en arrière. Ce fut si rapide que Odd entendit son vêtement se déchirer en même temps qu'il fut jeté contre le mur avec une force inouïe.

- Aille fit Odd en percutant le mur

Odd se cogna la tête contre le mur et tomba avachi au pied de celui-ci. Sonné par le choc il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits, mais au moment où il releva la tête il remarqua que quatre personnes c'étaient amassées autour de lui.

- Mais qu'est ce que ? fit Odd encore étourdi par le choc.

Odd était encore étourdi par son coup à la tête, sa vision était devenue toute floue et son crâne le faisait souffrir. Pourtant au bout de quelques secondes il retrouva les idées claires, c'est alors qu'il constata avec horreur que les quatre personnes qui l'encerclait n'était autres que les autres membres de la bande à Craig.

- Quoi mais comment ? fit Odd.

Odd n'y comprenait rien mais devant lui se tenait quatre des huit adolescents qui le poursuivaient depuis le début, pour une raison inconnue que ces derniers avaient réussie à le rattraper.

- Mais que fait vous la ?demanda Odd.
- Surprise petit con, fit Toyoshi.
- On t'as bien eut ,fit Luc.

Comme Théo l'avait prévu Erika, Toyoshi, Elie et Luc avaient réussi à devancer le jeune garçon en passant par le bas du bâtiment, ce faisant les quatre adolescents n'avaient eu aucun mal à tendre un piège à Odd. Tel des prédateur guettant leur proie, ils c'étaient mis en embuscade près de la deuxième sortie de secours. Quand Odd franchit la porte il ne remarqua pas leur présence.
Erika lui fit alors un croche pied histoire de stopper sa course, quand leur victime se ramassa au sol Toyoshi le costaud de la bande se dépêcha d'attraper sa victime pour la jeter dans un coin de la pièce. Très rapidement ils encerclèrent Odd pour l'empêcher de se sauver, pour bien faire les choses, Toyoshi et Luc se saisir de Odd afin de l'immobiliser pour de bon.

- On te tiens, fit Toyoshi en empoignant fermement Odd par le bras droit.
- Ne bouge pas petit con, fit Luc en saisissant le bras gauche du jeune garçon.
- Lâcher moi fit Odd en se débattant.

Odd avait beau se débattre, rien n'y faisait. Toyoshi et Luc le tenaient fermement, fasse à ces deux armoires à glace le chétif félin ne faisait pas le poids. Alors que Odd se débattait comme un beau diable il ordonna à ses poursuivants de le relâcher.

- Laissez moi partir sinon ... cria Odd.
- Oh la ferme petite merde, fit Erika.

D'un seul coup Erika donna un violent coup de poing dans le ventre du félin, sous l'effet du choc Odd se plia en deux. Erika avait beau être une fille, elle n'en était pas moins une brute qui tapait aussi fort que Toyoshi et Luc. En un seul coup bien placé elle venait de calmer les ardeurs du blondinet. Ce petit appels au calme avait eu l'effet escompté
, puisque Odd ne disait plus rien. Il faut dire que le pauvre garçons n'arrivait plus à placer un seul mot à cause du puissant coup de poings que venait de lui donner Erika.

- Bien On dirait que tu es calme, fit Erika.
- Keuff !! touss ... fit Odd en essayant de reprendre son souffle.

Odd peinait à reprendre son souffle il faut dire que Erika ne l'avait pas louper.Si elle l'avait voulu la terrible jeune fille aurait pu continuer à se défouler sur Odd, mais elle préféra s'en abstenir. Tous comme ces complices, la jeune fille avait reçu l'ordre de ne pas toucher à un seul cheveu de ce garçon, le seul qui était autorisé à lui faire sa fête n'était autre que leur chef.
Cette grosse brute de Craig avais très envie de faire de Odd son Punching-ball privé, après tout ce que ce misérable cloporte lui avait fait endurer, ce voyou avait besoin de se défouler un petit peu. Maintenant que le félin était totalement à la merci de ses poursuivants, Il était facile pour lui de deviner que ces derniers lui réservaient un sort guère enviable.

- La je suis mal, se dit Odd

Odd avait toutes les raisons du monde d'être inquiet, Dans quelques instants il allait passer un sale quart d'heure. Pourtant pour lui le pire était encore à venir car sur Lyoko les événement n'allait pas tardé à prendre une tournure catastrophique.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Didon !! est-ce que tu m'entends ? cria Arnaud.
- ... ( aucune réponse) ...
- Didon !! je t'en pris répond moi !!
- ... ( aucune réponse) ...

C'est avec une voix désespérée que le petit génie essaya de contacter la magicienne, Arnaud multiplia les appels de détresse, malheureusement Didon n'était pas en mesure de répondre. Grièvement blessé par le coup que lui avait portée hostile 05, la magicienne n'avait plus la force d'articuler. Bien qu'elle soit consciente, tous son corp était tétaniser par la douleur. Faut dire que Maeva "la possédé" ne l'avait pas ménager, la jeune fille l'avait molester, piétiner, écraser pour au final lui transpercer la poitrine avec son bras d'acier. Un tel traitement aurait dévirtualisé n'importe quels Lyoko-guerriers, mais dans le cas des Cartha-guerriers c'était très différent.

Le corp de ces IA ne réagissait pas de la même manière que les avatars de Lyoko. Pas de dévirtualisation pour eux, mais une phase appelle déstructurisations. Quand un Cartha-guerrier était grièvement blessé sont corp ne se désintégrait pas il était simplement réduit à l'état de mini coeur virtuel. Les IA de Arnaud se transformait en un simple prisme qui était en faite leur matrice principale. Mais avant que son corp ne se déstructurise, un Cartha-guerrier pouvait néanmoins souffrir de ces blessures.
A l'origine Arnaud avait développer la structure de leur corp de façon à ce que ces IA se rapproche le plus possible des sensation humaine. Si ce fut un bel exploit technique de simuler le fonctionnent d'un corp humain, en revanche cette prouesse comportait un défaut majeur.

Quand les Cartha-guerriers étaient blessé ,leur blessure étaient aussi réel que celle que l'ont pourrait infligé a un être humain. Du coup les IA de Arnaud pouvaient ressentir tout ce qui était coupures, os cassé, jets sang ( hémorragie virtuel) toutes ces sensations correspondaient à de réelles blessures pour les Cartha-guerriers.
Ce fut pour cette raison que la blessure que Hannibal avait reçu lors de son premier combat avait faillir le tuer. L'entaille que hostile 01 lui avait fait dans le dos avait été si réel pour lui que cela avait failli le tuer.
Aujourd'hui Didon vivait une expérience similaire, Maeva la "possédé" lui avait transpercé le corps au niveau de la poitrine. Ce coup fatidique avait considérablement endommager les systèmes internes et externes de la magicienne qui à présent agonisait sur le sol du territoire banquise

Cependant malgré cette affreuse blessure, le corp de Didon n'était pas suffisamment endommagé pour que celui si se déstructurise. Par chance le coup de Maeva n'avait pas touché le mini coeur virtuel de Didon, tant que se précieux élément était en état de marche la magicienne avait une chance de survivre.
Mais cette espoir était mince car son état actuel était très préoccupant. Les blessures de Didon étaient trop nombreuses, son Mini V.R.H était saturé, celui ci n'arrivait pas a fournir suffisant d'énergie virtuel pour régénérer la jeune fille. Didon avait commis une grosse erreur dans ce combat, en sollicitant ses pouvoirs comme elle l'avait fait, la magicienne avait elle-même dégrader ces systèmes. Utilisé la phase 2 était très dangereux pour Didon, et durant ce combat celles-ci en avait usé sans modérations. La magicienne avait affaibli ses propres ressources de régénération, ajoutez à cela les blessures que lui avait causées hostile 05 et vous obtenez une Didon incapable de se soigner. Si on ne soignait pas rapidement la jeune fille, elle allait s'auto-détruire. La situation était donc critique pour Didon et ça Arnaud en avait parfaitement conscience.

- Il faut faire quelque chose, fit Arnaud à ces coéquipier.
- Je veux bien moi, mais quoi ? demanda Adhitha.
- Il faut que Didon regagne son alcôve, c'est sa seul chance de survie, fit le petit génie.
- Mais elle ne peux pas, vous voyez bien qu'elle est blessé.
- Oui je sais mais ...
- Désole de vous dire ça, mais on peu rien faire pour l'aider
- Et merde !! fit Arnaud en tapant du poings sur sa console.

Cela était dure à entendre pour Arnaud, mais Adhitha avait raison ,le seul moyen de sauver Didon était de placer son corps dans Vger 2.0. Une fois dans son alcôve de régénérations, la magicienne pourrait être mis en état de vie suspendu. Les systèmes internes de Didon serait alors "gelé" ce qui empêcherait sa structure de se dégrader d'avantage. C'était la solution la plus évidente seulement il avait un hic !!!

Didon n'avait pas la force de rejoindre la sonde et personne n'était en mesure de la mettre dedans. La magicienne n'était pas la seule à être blessé, Astarté et Merkal n'étaient guère en meilleure forme. Le combat qu'ils avaient livré contre hostile 05 les avait également mis sur les rotules. Pour essayer de vaincre cette IA ils avaient investi toutes leurs forces vives dans une ultime attaque. Mais leur contre-attaque s'avéra infructueuses car hostile 05 parvint à déjouer cette riposte. Sur tous les points de vue possible, cette IA c'était montrée bien trop puissante pour eux. Résultat des courses, Astarté et Merkal avaient dilapidé leurs dernières forces dans une attaque inutile.

Maintenant les deux combattants n'avaient plus assez de force pour se déplacer, bien qu'ils soient moins endommagé que Didon, leur Mini V.R.H mettaient trop de temps a reconstituer leur force vitale. Il faudrait au moins cinq minutes avant que Astarté et Merkal ne retrouve une certaine mobilité, 5 minutes c'est tout ce qui leur fallait pour se régénérer cependant Didon était loin de disposer de ce temps. Le temps de Didon était compter, si personne ne faisait rien dans les quatre minutes à venir, la magicienne allait succomber à ses blessures.
Astarté et Merkal étaient bien conscients que la vie de Didon était en danger, malheureusement ils étaient dans l'incapacité de faire quoi que ce soit pour elle.

- Et merde pas ça ,fit Astarté en se tenant l'épaule.
- C'est foutu, fit Merkal en se tenant les cotes.

Astarté et Merkal étaient à bout de force, même s'ils pouvaient aller a la rencontre de Didon, ils seraient incapables de transporter Didon jusqu'à la sonde. L'inverse était également vrai, même si Arnaud pouvait rapprocher la sonde à proximité de Didon, la simple proximité de V.R.H de Vger 2.0 ne serait pas suffisant à soigner les blessures de Didon. L'onde curative de la sonde n'était pas assez puissante pour régénérer les systèmes de la magicienne.
Le seul moyen de sauver Didon, c'était que quelqu'un place son corps à l'intérieur de son alcôve de régénération. Il fallait impérativement que la magicienne regagne au plus vite la sonde sans quoi cela en était fini d'elle. Mais cette option semblait compromis car aucun des Cartha-guerriers présent n'était en mesure d'accomplir cette tâche. Didon était donc condamné à mourir faute de pouvoir soigné, toutefois il restait un espoir. Même si Astarté et Merkal étaient hors combat, il existait un individu capable de sauver la magicienne. Le dernier espoir de Didon reposait entre les mains d'un être qui n'avait pas encore pris par aux combats et qui en ce moment même faisait route vers le territoire banquise. bien qu'il fasse au plus vite pour rejoindre le combat, son arrivée se faisait terriblement attendre.

- Bon sang ou est Hannibal ? se demanda Astarté.
- Ou que tu soit dépêche toi de revenir, fit Merkal.
- Dépêche-toi Hannibal, fit Arnaud.
- Tenez bon j'arrive fit Hannibal.

Hannibal était le seul Cartha-guerrier encore valide, si quelqu'un pouvait sauver Didon cela ne pouvait être que lui. Maintenant le sort de la magicienne reposait sur ces épaules, hannibal n'avait pas le droit à l'erreur.
Le brave guerrier venait de quitter le territoire du désert, il avait pris son envol en direction du territoire des glaces. Volant au ras des flots numérique Hannibal prit le chemin le plus direct, toutes ailes déployer le guerrier faisait tout ce qu'il pouvait pour rejoindre au plus vite ces compagnons. Depuis son écran de contrôle Arnaud suivait le déplacement de Hannibal, Voyant que celui-ci n'allait pas vite il exhorta ce dernier a accéléré le mouvement.

- Allez plus vite !!! le temps presse, lui dit Arnaud.
- Je sais mais je ne peux pas aller plus vite lui répondit Hannibal.
- c'est quoi cette histoire ? tu n'as qu'à mettre le turbo
-

- Désole je suis déjà à fond.
- Ne te moque pas de moi, tu n'a pas encore enclenché ta vitesse supersonique, lui rétorqua le petit génie.
- L'ennui c'est que je ne peux pas.
- Quoi !!! comment ça tu peux pas ?
- Mon système de vol est encore paralysé ...
- C'est pas vrai fit Arnaud.

bien que Hannibal et emprunter la voie des airs ce dernier se traînait lamentablement, sa vitesse de vol était loin d'être optimale. Comble de malchance Hannibal n'était pas en mesure d'utiliser sa vitesse maximale, le virus qui l'avait paralysé agissait encore sur ses systèmes.
Hannibal avait certes retrouvé sa liberté de mouvement, malheureusement certaine de ces capacités étaient encore inactives. Le virus neutralisait encore ces pouvoirs offensifs et ces systèmes de vol. Hannibal pouvait voler, mais il n'était pas en mesure d'enclencher ces propulseurs de vol. Sans son système de propulsion, le guerrier ne pouvait pas voler à vitesse supersonique, seule une vitesse de croisière lui était permis.

- Quelle poisse !!! se dit Hannibal.

Quel revers de malchance, Hannibal ne pouvait pas accélérer. A ce rythme le guerrier allait mettre au moins 10 minutes pour rejoindre ces compagnons, cette lenteur n'allait sûrement pas arranger les affaires de Didon dont l'état de santé se dégradait de secondes en secondes
Hannibal savait que la magicienne était agonisante, Arnaud l'avait informée de la situation. Si il voulait la sauver, le guerrier savait qu'il devait tout faire pour arriver à temps.
La situation était devenue très préoccupante, les compagnons de Hannibal venaient de se faire battre à plat de couture par leurs adversaires. Vger 2.0 était paralyse par la glace, Astarté et Merkal étaient incapable de se battre quand à Didon elle était mourante. La situation n'était pas fameuse sans compter que maintenant les Cartha-guerriers étaient à la merci de leurs ennemis. Contrairement au soldats de Carthage, les IA de ce monde était pleinement opérationnel.

Même si hostile 05 semblait être dans le cirage, en revanche ce n'était pas le cas de ces deux compagnons. Hostile 01 et 02 avaient l'air en pleine forme, visiblement ces IA était encore en état de se battre. Pour Astarté et Merkal ces deux IA étaient vraiment surprenantes, les deux guerriers n'auraient jamais soupçonné que hostile 01 et 02 étaient aussi puissants.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce garçon et cette fille avaient réussi à se libérer des prisons de cristal de Didon. Même si la structure cristalline de ces dernières avait été affaiblie à cause de la blessure de Didon, réussir à détruire ces entraves étaient un réel exploit.
Pourtant ce ne fut pas cette action qui avait le plus surpris Astarté et Merkal, Mais bien ce qui c'était passé juste après. Alors que tout espoir semblait perdu pour Didon, la magicienne fut sauvée in extremis par ces deux IA. Cette fausse asiatique et ce simulacre de garçon brun avaient à eux seul empêché hostile 05 de tuer Didon.

En empêchant hostile 05 d'utiliser une attaque meurtrière, ces deux IA avait sauver la Cartha-guerrière d'une mort atroce . il est même allé jusqu'à neutraliser cette dernière pour l'empêcher de continuer alors qu'elle semblait complètement posséder par une folie meurtrière. Hostile 01 et 02 avaient sauver Didon, cette attitude de leur part était pour le moins étrange, pourquoi avaient-ils agi de la sorte ? Ces IA étaient pourtant toutes dans le même camps, alors pourquoi avait-il empêché hostile 05 d'agir ? tout cela était très étrange, existaient-il des dissension au sein de leur groupe ? ou cela faisait-il partie d'une simple rivalité ?
Autant de questions auxquelles personne ne pouvait apporter une réponse concrète, quels que soient leurs réelles motivations leur intervention avait sauvé la vie de Didon. Bien qu'ils soient leurs ennemis Astarté et Merkal furent obligés d'admettre que sur ce coup-là ils devaient une fière chandelle à ces deux-là, même si quelques part tout cela les laissa plutôt perplexe.

- Mais pourquoi ils ont fait ça ? se demanda Astarté.
- J'en sais rien ,mais ils ont sauver la vie de notre petite Didon, Lui répondit Merkal

Les combattants étaient peut-être réputés pour êtres de vraies têtes brûlées, ils n'étaient pas pour autant des ingrats. Bien que cela leur coûte d'avoir à le reconnaître il fallait avouer que hostile 01 et 02 avait fait du bon travail. Stopper hostile 05 n'était pas donné à tout le monde et ces derniers y étaient parvenus sans trop de difficultés
Toutefois les deux combattants restèrent très prudents car si cela se trouvait les apparences était trompeuses. Hostile 01 et 02 n'avaient peut-être pas agit par pitié,sauver une ennemis n'est généralement pas une priorité à moins que quelqu'un ne leur est donné l'ordre de le faire.
Il était fort probable que ceux qui contrôle ces IA et ordonné à ses dernières de stopper hostile 05. La copie de Tanit était à deux doigts de tuer Didon, leur ennemis n'avaient aucune raison de l'empêcher de le faire à moins que cela ne contrecarre leur projet.


Jusqu'à présent toutes les actions de leurs ennemis avaient consisté à neutraliser les Cartha-guerriers, jamais ils n'avaient essayé de les détruire au contraire ils avaient tout fait pour essayer de les capturer vivants. Visiblement capturer les Cartha-guerriers devraient faire partie de leur plan, les ennemis avaient peut-être des projets très spéciaux, projets pour lesquels il ne fallait surtout pas détruire les IA de Neo-Carthage.
Épargner Didon n'était peut-être pas geste de pitié, mais bien une manoeuvre stratégique. Capturer les Cartha-guerrier pouvaient comporter deux avantage.

En analysant les Cartha-guerriers et Vger ,leur ennemis pourrait alors s'emparer de tous leurs secrets et en particulier celui qui concernait la régénération virtuelle. Avec un tel pouvoir entre leurs mains, leurs ennemis pourraient créer des IA invincibles. Quand on voyait la puissance dont disposait hostile 05, mieux valait ne pas imaginer ce qui pourrait se passer si un tel être virtuel disposait d'une énergie infinie.
Mais la régénérations virtuel n'était pas le seul intérêt que recouvrait la capture de ces IA, sans ces dernières , la cite de Neo Carthage était sans défense. Sans les Cartha-guerriers ,leur ennemis n'aurait aucun mal à détruire ce monde virtuel.
Finalement tous ceci faisait partie d'une stratégie savamment orchestrée, les Cartha-guerriers étant vaincu plus rien n'allait empêcher leurs ennemis d'agir. Mais loin de ces possible considération il y avait deux IA pour qui le sort de leur amie leur faisait soucis.

- Que vont-ils faire de nous demanda alors Astarté ?
- J'en sais rien mais c'est pas ce qui me préoccupe le plus, lui répondit Merkal

Merkal était très préoccupé par le sort de Didon, à tel point qu'il se désintéressait totalement de son sort ou de celui de la Cité. Le garçon roux était très attaché à la magicienne, il nourrissait pour elle une très grande affection qui allait bien au-delà d'une simple fraternité. Savoir que sa dulcinée était mourante était tout bonnement inacceptable pour Merkal, malheureusement tout comme Astarté il était trop affaibli pour faire quoi que ce soit

- Allez mon vieux il faut te bouger, se dit Merkal à lui même.

Le renard roux essaya de se relever sans parvenir, Merkal n'avait pas encore récupéré suffisamment d'énergie pour se tenir sur ses deux jambes. Tout ce que le jeune homme pouvait faire c'était de resté impuissant à observer Didon en train de mourir.

- Et merde !!! pourquoi ? se dit le jeune rouquin en frappant le poing au sol.

S'il y avait bien une chose que Merkal maudissait plus que Hostile 05, c'était bien sa propre faiblesse. Le garçon garçon se dit que si il avait été plus fort il aurait été en mesure de sauver Didon, malheureusement ce n'était pas le cas. Merkal n'était qu'un simple Cartha-guerriers sans pouvoir particulier, mise à part sa capacité à générer des fils d'énergie il n'avait aucun pouvoir spécial qui le différenciait des autres. Hannibal et Didon étaient ceux qui possédaient le plus de pouvoir, et même si les pouvoirs de Astarté étaient défaillant ( Freezer Time inactif et chakram d'énergie instable) la métisse était plus puissante que le renard roux.
À cause de tout cela Merkal faisait office de dernier de la classe, et c'est pas la phase deux qui pouvait arranger que son cas. Même avec le surcroît d'énergie que lui offrait cette technique celle-ci ne le rendait pas plus fort. Chez Merkal la phase 2 servait juste à renforcer la solidité de ses fils d'énergie en les rendant dures comme des pointes d'acier, mais à part ça elle ne faisait rien d'autre.

Au fond de lui le garçon nourrissait un certain complexe d'infériorité par rapport à ses compagnons, pourquoi au moment de la distribution des pouvoirs avaient été laissé pour compte par son créateur ? Hannibal avait hérité d'une force, d'une rapidité, et d'une vision accrue, il pouvait même renforcer son corp. Ajoutez à cela qu'il disposait maintenant d'une armure qui lui permettait de booster sa propre puissance, toutes ses capacités associées faisait de lui le plus puissant des Cartha-guerriers. En deuxième position venait Didon qui bien qu'étant la plus faible au corps à corps possédait en elle d'impressionnante réserve d'énergie faisant d'elle la Cartha-guerrière ayant le plus grand pouvoirs offensif et défensif. Pour finir pays avait aussi le cas spécial de Astarté. la métisse possédait d incroyable pouvoirs comme le mode "Furie" qui quintuplait ses forces ou la capacité à générer des chakrams d'énergie très tranchant. et même si sa capacité à geler le temps ne fonctionnait pas vraiment, elle avait quand même un pouvoir qui faisait d'elle la Cartha-guerrière la plus ... euh .... farouche.
En comparaison de ces trois-là Merkal était le laissé-pour-compte celui qui ne présentait aucun intérêt ( tiens sa me rappel quelqu'un ça )

Pourtant Arnaud n'avait pas délaissé sa création, Merkal n'était pas un minable pour lui , seulement il n'avait pas le temps de s'occuper de son cas. Le petit génie se concentrait avant tout sur l'évolution de hannibal , pour ce faire il avait été obligé de délaisser ses trois autres créations. Astarté et Didon n'avaient pas pris ombrage de se manque d'intérêt de la part de Arnaud, Toutes deux avaient bien compris que leur créateur avait fort à faire, cependant Merkal avait mal pris la chose.
De son point de vue le rouquin pensait que son créateur faisait du favoritisme, ce dernier n'avait d'yeux que pour Hannibal son chouchou. CG01 avait tous reçu , force pouvoir, équipements, grade de chef, tous .... et Merkal rien. le garçon se demandait pourquoi il était victime d'une telle injustice ? Merkal avait pourtant un grand potentiel qui pourrait faire de lui un puissant guerrier, mais personne à ce jour n'avait encore remarquer cela. Le jeune garçon se dit alors que si lui aussi avait la même armure que Hannibal il serait en mesure de sauver Didon.

Mais Merkal ne possedait ni pouvoir ni armure, il n'était que Merkal ... Merkal un etre faible, dont le seul talent consistait à raconter des blagues stupides. Le jeune garçon avait la sensation d'être le comique de service, le bouffon tout juste bons à amuser la galerie.Il est bien connu que le comique n'est jamais celui qui sauve la princesse, ce rôle s'est celui du héros. Merkal voulait etre ce héros, mais personne ne lui en donnait les moyens et ceci le rendait assez aigri

- Pourquoi suis je si faible ? se dit Merkal.

Merkal se posait énormément de questions malheureusement s'apitoyer sur son sort n'était pas ce qui allait arranger la situation de Didon. Alors que le renard roux ruminait sa rage, la magicienne quant à elle était en train d'expirer. Didon se trouvait véritablement dans une situation critique, sur son écran de contrôle Arnaud pouvait voir que les signes vitaux de CG 04 étaient en forte régression, tous ces paramètres étaient passés en dessous du seuil des 50 %. Si Didon continuait à perdre de l'énergie à cette vitesse, la magicienne allait finir par se destructurisé. Conscient de cela Arnaud devait absolument trouver une solution pour la sauver.




- Il faut faire quelque chose, se dit Arnaud

Le petit génie ne pouvait pas rester les bras croisés pendant que Didon agonisait,D'une manière ou d'une autre il devait trouver un moyen de lui venir en aide. Pourtant Arnaud avait beau se triturer les méninges il ne voyait qu'une seule solution, seul Vger 2.0 pouvait faire quelque chose. Mais là encore le problème tournait en boucle,si Didon n'était pas placé à l'intérieur de son alcôve cela ne servirait à rien de rapprocher la sonde. Arnaud se tourna alors vers son autre poste de commande pour voir où en était Hannibal, grâce au radars de la sonde le petit génie pouvait suivre les déplacements de son IA. savoir où se trouvait actuellement le guerrier était indispensable pour Arnaud car maintenant Hannibal était le dernier espoir de la magicienne.

- Hannibal dépêche toi ,fit Arnaud.
- Je fais aussi vite que je peux, lui répondit le guerrier

Hannibal avait beau faire aussi vite qu'ils pouvait, ces systèmes de vol ne lui permettait pas d'atteindre sa vitesse maximale. Pour l'heure le guerrier volait seulement à une vitesse Subsonique ( inférieur à la vitesse du son) Pourtant petit à petit sa vitesse augmentait, progressivement Hannibal récupérait ses capacités. L'action néfaste du virus commençait a se dissipé, le mini VRH de hannibal n'était pas étranger à la chose. Le coeur virtuel de Hannibal appliquait en ce moment même une action réparatrice sur les systèmes de l'IA. Plus le temps passait et plus Hannibal commençait à retrouver l'usage de ses capacités, conséquence de tout cela sa vitesse de vol était en train d'augmenter de façon exponentielle. Si cela continuait à ce rythme Hannibal serait bientôt en mesure d'atteindre sa vitesse supersonique. ( supérieur à la vitesse du son)

Hannibal était bien le seul être virtuel capable de dépasser la vitesse du son à condition que ces système fonctionne à plein régime. Bien-sur le guerrier ne pouvait pas voler éternellement à cette vitesse, son temps d'utilisation était limité mais celui-ci durait suffisamment longtemps pour lui permettre de traverser un territoire entier en un clin d'oeil.
Quand Hannibal utilisait sa vitesse supersonique il se transformait en un véritable éclair de lumière dorée. Cela était très impressionnant de voir Hannibal se transformer en être de lumière et fendre les cieux, mais aujourd'hui hannibal n'avait pas le temps de se donner en spectacle, il fallait absolument qu'il rallie au plus vite le territoire des glaces. La situation là-bas était désespérée, certes la cavalerie était en train d'arriver mais cela serait-il suffisant ?
Les Cartha-guerriers était à la merci de leurs ennemis, ces derniers pouvaient exercer un droit de vie et de mort sur leurs prisonniers. Même si leur attentions n'était pas de les tuer, rien ne prouvait que ces derniers n'allaient pas faire une chose incongrue dans la mesure où ces derniers entouraient actuellement Didon.

- Maeva est-ce que ça va ? lui demanda Ulrich.
- mhm ... oui ... quoi !!! ,fit Maeva.

Maeva était encore sous le choc, l'usage du pouvoir des ténèbres avait complètement épuisé la jeune fille. Maeva tenait à peine sur ses jambes, Ulrich avait passé son bras autour de son épaule pour la maintenir debout. Le samourai essaya de la ranimer en lui parlant, Yumi en faisait de même. Toutefois la japonaise ne reportait pas toute son attention sur la jeune fille, d'un coin de l'oeil elle surveillait également leur ennemis. Yumi avait déployé ces éventails au cas où ces derniers tenteraient quelque chose, ce n'était pas le moment que ces IA profite de l'état de faiblesse de Maeva pour les attaquer.Yumi était donc sur le qui-vive, et sans quitter du regard leurs ennemis elle aida Ulrich a réveiller Maeva.

- Debout Maeva il fut se réveiller lui dit Ulrich.
- Non !! je veux ...encore dormir ... marmonna Maeva.
- Allez fait un effort, tu encore du boulot à accomplir, lui fit Yumi.

La japonaise se fit très insistante, il fallait absolument que Maeva se réveille. Le combat était peut-être fini, cela ne signifiait pas pour autant que tous les problèmes étaient réglés. Maeva avait encore une tâche à accomplir elle devait retourner à la tour du territoire désert à fin de terminer le travail de décryptage de la sonde Magellan.
Malgré tout ce qui c'était passé Yumi et Ulrich n'avait pas perdu de vue qu'ils étaient venus sur Lyoko dans le but de pirater le Réplika de Xanadu. Alors que les combats faisaient rage sur le territoire banquises, la sonde avait continué son travail de décryptage. Maeva devait absolument regagner la tour du passage à fin de terminer cet délicate opération, sans quoi tous leurs efforts auraient été vains.La Présence de Maeva était donc requise, d'une manière ou d'une autre il fallait la réveiller.

Toutefois Yumi éprouvait une certaine crainte à ce que la jeune fille se réveille. Personne ne savait comment Maeva allait réagir une fois qu'elle serait réveiller, avait-elle retrouvé son état normal ? ou bien allait-elle redevenir le monstre hyper violent qu'elle avait été ?
Il n'était pas souhaitable que Maeva déchaîne à nouveau toute sa puissance, si cela devait à nouveau arriver, personne ne serait en mesure de l'arrêter cette fois-ci.
Bien qu'ils est l'air en pleine forme, Yumi et Ulrich n'avaient plus que 10 points de vie de chacun. Pour stopper Maeva, les deux Lyoko-guerriers avaient utilisé la pré-transcendance à l'extrême limite. Même si ces derniers avaient eu la chance d'interrompre le programme avant que celui-ci ne vide totalement leurs réserves d'énergie, Yumi et Ulrich étaient au seuil de la dévirtualisation. Les deux adolescents n'étaient plus en mesure d'encaisser le moindre coup, un seul impact et ce serait pour eux "retour à la case scanner". Quoi qu'il en soit ils leur étaient maintenant impossible d'utiliser à la près-transcendance, mais vu l'état dans lequel se trouvaient leurs ennemis il n'y avait pas à craindre grand-chose de leur part. A présent le seul danger ne pouvait venir que de Maeva. Si la jeune fille pétait encore un plomb, le pire serait à craindre. Yumi n'était pas très rassuré par tout cela, mais elle prit quand même le risque d'accorder sa confiance à Maeva.

- Allez Maeva reprend tes esprit lui dit Ulrich
- Mhm ... veux manger de la glace vanille avec des noix ... fit Maeva.
- Alors la elle est vraiment HS, fit Yumi.
- Sa suffit Maeva on se réveille, ordonna Jéremie.

Le petit génie prit également part à la conversation, lui aussi essaya de ranimer Maeva. Pour Jéremie qu'il était impératif que la jeune fille reprenne conscience, même si le combat était fini Maeva avait encore beaucoup de travail à accomplir. Certes la jeune fille était épuisé, mais ces forces allaient bientôt se reconstituer surtout si elle pouvait entrer à l'intérieur d'une tour.
En ce qui concernait une éventuelle perte de contrôle de la part de Maeva,Jéremie était beaucoup plus optimiste que Yumi. Si le petit génie pouvait se fier aux informations inscrites sur son écran de contrôle, alors tous danger était écarté. Visiblement les pulsations qui alimentaient le pouvoir maléfique de Maeva avait disparu, sans ces ondes parasites il n'y avait aucun risque que la jeune fille fasse une rechute. Tous laissait à penser que la jeune fille était redevenue normale.

Les hypothèses de Jéremie étaient parfaitement fondées, sans le pouvoir des ténèbres pour alimenter ses émotions négatives Maeva était redevenu la jeune fille qu'elle avait toujours été.
Il n'y avait plus aucune trace de haine et de colère chez Maeva, ce qui finalement était une bonne chose. Sans ses émotions négatives Maeva allait à nouveau avoir les idées claires ce qui allait lui permettre de rapidement se rétablir. Même si elle était encore très faible la jeune fille était déjà en train de reprendre connaissance.

- Mais que ... fit Maeva.
- Maeva comment tu te sens ? lui demandas Ulrich.
- Je vais bien ... enfin je crois lui répondit la jeune fille en posant sa main sur son front

Maeva avait repris conscience, mais elle n'avait pas encore la force de se tenir sur ses deux jambes. A cause du pouvoir des ténèbres la jeune fille avait gaspiller une grande quantité d'énergie, temps qu'elles pouvaient puiser de l'énergie dans le territoire elle avait été en mesure de tenir le choc mais dès qu'elle fut coupée de sa source d'alimentation ce fut pour elle comme un sevrage rapide. Sans énergie la jeune fille n'avait plus de force, l'état de Maeva était à peu près comparable à celui de Aelita la dernière fois ou elle c'était fait capturer par la la méduse. Maeva était aussi faible que l'avait été Aelita après avoir retrouve sa lucidité, une fois de plus ce fut Ulrich qui fut obligé de la soutenir le temps qu'elle retrouve ses forces.
Hébété par tout ce qui venait d'arriver, la jeune fille demanda alors au samouraï ce qui c'était passé.

- Que s'est-il passé ? demanda alors la jeune fille.
- Et bin euh ... fit Ulrich un peu gêné par la question.

La question était très délicate et Ulrich ne savait pas quoi répondre. Comment pourrait-il expliquer à Maeva que celle-ci était devenu une folle furieuse au pouvoir démentiel qui avait eu envie de tuer tout le monde. Pas facile d'expliquer ce genre de choses à une personne dans son état. Prenant son courage à deux mains Ulrich formula quand même une bride de réponse.

- Et bien disons que tu nous as foutu une sacrée frousse lui répondit Ulrich.
- J'ai fais quoi !!!
- Euh c'est délicat a expliquer fit Yumi.

Maeva était vraiment déboussolés, elle n'avait pas de souvenirs précis sur ce qui venait de se passer. elle aurait bien aimé que quelqu'un lui donne une explication mais les réponses hésitantes de ses amis lui firent comprendre que quelque chose de terrible était arrivé.
Alors qu'elle cherchait à comprendre ce qui c'était passé, Maeva pencha la tête sur le côté c'est à ce moment-là qu'elle aperçu le corps de Didon allongée au sol.

- Mais qu'est-ce que ? fit Maeva.

Voir le corps étendu de Didon sur le sol fit l'effet d'un électrochoc pour Maeva, cette dernière se rappela instantanément de tout ce qui venait de se passer. Sa défaite face à Didon, son rêve étrange, sa rencontre avec Fenrir, le pouvoir des ténèbres, et son incroyable envie de meurtre. tous ces événements revinrent à l'esprit de la jeune fille qui fut horrifiée par tout cela.





- Mon Dieu mais qu'est-ce que j'ai fait fit Maeva.

A ce moment-là personne n'osa rien dire et il valait mieux, Maeva était totalement tétanisé par tout ce qui venait d'arriver. Tous ce qu'elle avait fait lui était revenu en mémoire, les paroles de Fenrir, l'incroyable puissance qu'elle avait ressentie en utilisant le pouvoir des ténèbres mais également la soif de meurtre qui l'avait animé. En un éclair la jeune fille était devenue le pire démon qui soit, un démon qui avait commis d'horribles forfaitures.

- Non j'ai pas pu faire ça ,fit Maeva en se prenant la tête entre ces deux mains.

Quel horrible constat pour Maeva, en voulant absolument sauver ses amis elle n'avait pas hésité à passer un pacte avec le diable. Ce faisant Maeva avait révélé aux yeux de tous sa véritable nature, celle d'un monstre sans pitié n'hésitant pas à s'abaisser aux pires crimes possibles pour atteindre son objectif.


Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.
( John Emerich Edward Dalberg-Acton - historien et homme politique )

La puissance que lui avait conférée le pouvoir des ténèbres avait totalement asservi l'esprit de Maeva, certes il lui avait donné la capacité d'utiliser l'Hyper-Flash, absorber l'essence du territoire à distance et de se régénérer à volonté mais au final ce pouvoir n'avait servi qu'à tout détruire. Maeva se souvenait des supplices qu'elle avait fait subir à la magicienne, la jeune fille s'était comportée comme un véritable monstre s'acharnant impitoyablement sur sa victime. Si Ulrich et Yumi n'était pas intervenue pour stopper Dieu seul sait ce que Maeva aurait pu faire par la suite.

- C'est horrible comment ai je put faire ça ? se dit Maeva.

Maeva culpabilisait à mort, voir Didon agoniser la renvoya vers la partie la plus trouble de son passé. il lui revint en mémoire le jour où elle avait froidement assassiné tous les scientifiques du laboratoire secret du docteur Miller. Ce jour-là Maeva était encore Xana, elle avait impitoyablement éliminé toutes les personnes qui avaient participé au projet NX 4321'
Le docteur Miller, Hitomi Misaka et tous les laborantins, tous avaient été assassinés par "Maeva la possédé".
Aujourd'hui le décor avait changé, le contexte était différents mais le résultat était le même encore une fois Maeva avait laissé libre cours à sa folie meurtrière. Mais à la différence de la dernière fois, il existait une chance de sauver sa victime. Didon n'était pas morte elle était juste agonisante ce qui laisse sous-entendre qu'il y avait un espoir de la sauver. Pris de remords Maeva demanda alors à Jéremie si il y avait un moyen de sauver cette IA agonisante

- Jéremie et ce que tu peux faire quelque chose pour sauver cette fille, lui demanda Maeva
- Tu veux que je fasse quoi ?!! lui demanda Jéremie.
- Il faut sauver cette IA
- Mais qu'est ce que tu raconte ?
- On n'a pas le droit de la laisser mourir, lui dit alors Maeva.

Alors là c'était véritablement le monde à l'envers !!! Il y' as quelques minutes à peine la seule motivation de Maeva était de tuer tous ces ennemis et voilà qu'à présent la jeune fille voulait sauver la vie de l'une des leurs. Pris de remords pour le mal qu'elle avait infligé à Didon, Maeva tenait absolument à sauver la vie de la magicienne.
Pour Ulrich , Yumi et Jéremie c'était l'incompréhension totale, pourquoi diable Maeva voulait elle épargner cette IA ? elle était une ennemis et plus précisément celle que Maeva avait combattue avec férocité,étrange que la Lyoko-guerrière veuille l'épargner.

- On doit la sauver.
- Pas question !!! lui répondit sèchement Yumi
- Mais pourquoi ? lui demanda Maeva
- Cette IA et notre ennemis, on va quand même par lui sauver la vie.
- Et alors c'est pas parce qu'elle est notre ennemi qu'on doit la laisser mourir.
- Désole de te dire ça Maeva, mais Yumi a raison on peux pas prendre le risque de la laisser en vie elle est ces compagnons, lui dit Ulrich
- Mais pourquoi vous dites ça ?
- C'est comme ça et un point c'est tous fit Yumi

La requête de Maeva ne fit pas vraiment l'unanimité au sein du groupe, Yumi et Ulrich étaient opposé à cette grotesque idée. Même si les deux Lyoko-guerriers avaient empêché Maeva de pulvérisé cet IA, ils n'étaient pas pour autant prêt à laisser cette dernière en vie.
Cette IA et toutes les autres était issu de Neo-Carthage, les gens qui contrôlaient ce monde virtuel étaient les responsables de la disparition de Aelita et William.
Si ces gens n'avaient jamais existé, rien de tout ça ne serait arriver. leurs amis seraient toujours en vie et les combats sur Lyoko n'aurait été qu'un lointain souvenirs.
Malheureusement ces événement étaient arrivé et deux de leurs amis avaient fait les frais des agissements malhonnêtes de ces gens-là. Même si cela ne ramènerait pas Aelita et William Yumi et Ulrich étaient persuadée que la moindre des choses était de faire payer au Cartha-guerriers la disparition de leurs amis.

- Oeil pour oeil dent pour dent, fit Yumi
- Ouais après tout ils n'ont que ce qu'ils méritent
- Mais comment vous pouvez dire ça ?
- As tu oublie que c'est a cause deux que tous ça est arrivé
- Oui mais ...
- Mais rien !!! cette fille et ces compagnons n'ont que se qu'ils méritent, lui dit froidement la japonaise.
- Mais c'est ignoble comment pouvez-vous dire ça ? fit Maeva.

La jeune fille se sentit mal à l'aise, les propos tenaient ses amis étaient vraiment scandaleux. visiblement les deux adolescents étaient animés par un fort sentiment de revanche, que ce soit Ulrich ou Yumi on pouvait percevoir de la haine dans leurs paroles.
La disparition de Aelita et William avait fait naître en eux bien plus que du remords, quelque part en eux leur âme c'était obscurcie. Dans les quelques brides de souvenir qu'elle avait de sa vie passée, Maeva avait la certitude que jamais les anciens Lyoko-guerriers n'auraient agi de la sorte. Mais tous comme elle avait changé eux aussi avait changé.Même si cela ne faisait que peu de temps qu'elle évoluait parmi eux, Maeva avait quand même pu constater Que quelque chose avait changé en eux .

- Jéremie était devenu une vraie bête de travail, tous ses efforts et toute ces pensées était tourne vers Aelita. N'hésitant pas à mettre sa propre santé en danger, le petit génie avait commis des actes insensés pour la retrouvé.

- Odd lui aussi avait changé, aux joyeux lurons c'était substitué un garçon beaucoup plus mûr. le félin était toujours adepte au blague vaseuse, mais en lui un feu sacré c'était éteint.

- Ulrich était en apparence celui qui avait le moins changé, pourtant au fond de lui il était blasé. cette vie de combats il pensait en avoir fini le jour où le super-calculateur avait été éteint et voilà qu'à cause d'un tout petit événement tout était à recommencé. De tous les Lyoko-guerriers Ulrich était bien le seul qui soit prêt à renoncer à tout ... y compris à cette lutte insensé

- Yumi ... que dire de Yumi ? sûrement la personne qui souffrait le plus, de tous le groupe elle était celle qui portait le plus terrible fardeau ... celui de la culpabilité. Cette culpabilité n'avait pas un nom mais deux noms ... Aelita et William. En apparence la japonaise n'était pas plus sombre que d'habitude, aux yeux de tous elle semblait inchangée pourtant elle portait une grande tristesse dans son coeur.
Un profond remords la dévorait de l'intérieur ce qui avait pour effet de la rendre moralement faible est comme chacun sait la faiblesse est un terreau propice à la rancune.

La rancune voilà ce qui animait réellement les Lyoko-guerriers, ces derniers avaient besoin de venger la disparition de leurs amis et quelles meilleures occasion pour eux que de faire payer cela à leurs ennemis. Un tel désir de vengeance pourrait se justifier, après tous les Cartha-guerriers et Cyclorton étaient responsable de la disparition de Aelita et William, venger leur mort serait sûrement la meilleure des justices.

- Il doivent payer pour tous le mal qu'il nous on fait déclara Yumi.
- Mais c'est ridicule, on as pas le droit de faire ça, fit Maeva.

Les dires de Yumi effrayèrent Maeva, jamais la jeune fille n'aurait pensé que la japonaise puisse tenir de tels propos. Cela ne se voyait peut-être pas mais il y avait vraiment de la haine dans les paroles de Yumi, cette dernière tenait vraiment à éliminer ces ennemis.
Mais Yumi ne fut pas la seule à inquiéter Maeva, par leur silence et leur manque de protestation Jéremie et Ulrich semblait approuver les dires de la japonaise. Les deux adolescents était parfaitement impassible aucun ne semblé pouvoir s'opposer à la volonté de Yumi ce qui signifiait qu'ils étaient d'accord avec elle.

- On ont as le droit après tous , il nous ont attaque en premier, on ne fait que se défendre, fit Yumi
- Oui on as le droit de riposter
- Mais comment pouvez vous dire ça ?

Pour Maeva il n'y avait plus de doute, quelque chose avait définitivement été brisé chez les Lyoko-guerriers. Jamais par le passé ces derniers n'auraient tenu de tels propos ont agi de la sorte c'était bien la preuve que quelque part leur coeur c'était obscurci.
Les épreuves par lesquels ils étaient passés ces derniers mois avaient affecté leur jugements, la disparition de Aelita et William était pour beaucoup.
à mais la disparition de leurs amis était telle strie on suffisante pour se laisser dévorer par la haine de l'autre ? En tant ancienne entité maléfique, Maeva était mieux placé que quiconque pour savoir ce que c'était que de vivre avec la haine au coeur, un jour ou l'autre cela finit par vous détruire. La haine de l'autre est un insidieux poison qui détruit petit à petit le coeur de son porteur, le seul antidote connu n'était pas l'amour mais bien le pardon. L'amour peu apaiser la souffrance mais seul le pardon peu guérir. Que se soit Yumi Ulrich Odd ou Jéremie tous devait apprendre à pardonner et surtout à se pardonner. Pas de guérison possible sans le pardon.

Au vu des épreuves par lesquels ils étaient passés, Maeva savait que les Lyoko-guerriers aurait beaucoup de mal à pardonner. Pourtant le fait de souffrir ne les autorisaient pas à devenir des monstres sans coeur, même si cela pouvait paraître incroyable Maeva était opposé à ce que l'on tue les Cartha-guerriers
Ces amis ne voyait en ces êtres que des intelligences artificielles motivées par le combat, mais au-delà des apparences Maeva voyaient bien plus que cela.
La jeune savait ce que c'était d'être une IA, C'est une vie froide et sans sentiment basé uniquement sur la logique et le calcul. Pourtant l'existence d'une intelligence artificielle peut radicalement changer le jour où elle accède à la conscience. Xana était autrefois un être virtuel qui avait évolué de façon significative, son évolution fut si soudaine qu'elle avait même surpris son créateur.

Franz Hopper ne se serait jamais douté en créant Xana qu'il arriverait à donner a un être virtuel une véritable conscience, même si cela fut le fruit du hasard le vieux scientifique avait quand même réussi à donner la vie.
aujourd'hui Franz Hopper n'était plus le seul à avoir réussi cet exploit, quelque part dans le monde des personnes avaient réussi à donner la vie à des intelligences artificielles.
Il ne s'agissait peut-être pas d'être organique mais Maeva avait compris que ces derniers étaient doués d'une certaine sensibilité. Si ces être était bel et bien douée de sentiments alors qu'il n'était pas de vulgaires monstres sans intérêt, les détruire serait un véritable crimes. En partant sur ce constat Maeva ne pouvait pas permettre que cela arrive.

- Je regrette les amis, mais on se doit de les aider, fit Maeva.
- Mais qu'est-ce qui te prend tout quoi veux-tu les sauver demanda Jéremie
- On peux se permettre de les laisser en vie ,fit Yumi
- C'est vrai, mais mort il ne nous servirait a rien lui répondit Maeva
- Que veux tu dire ? lui demanda Ulrich
- Réfléchissez un peu !! l' étude de ces êtres pourrait nous en apprendre beaucoup sur Neo- Carthage.
- Tu veux leur soutirer des informations ? lui demanda le petit génie.
- Bien sur que crois tu Jéremie
- Dans ce cas ça change tout

Jéremie fut soudainement plus réceptif aux paroles de Maeva, six sauvés la vie de ces intelligences artificielles pouvait permettre aux Lyoko-guerriers d'en apprendre plus sur Neo Carthage cela valait la peine de les épargner pour un temps. de toute façon les capturés avaient toujours fait partie du plan initial, il n'y avait pas de raison que celui-ci change à la dernière minute.

- Finalement je crois qu'on devrait les épargner ,fit Jéremie.
- Non mais ça va pas la tête !! tu n'as pas l'intention de les laisser vivre, fit Yumi.
- Bien-sur que si , Maeva a raison, vivant ces êtres nous seront plus utiles que morts.
- Ulrich dis quelque chose demanda la japonaise au samourai
- Bin je pense que Jéremie à raison, fit Ulrich.
- Je rêve vous avez perdu la tête ou quoi

Alors que tous le monde était en train de raviser son jugement sur l'avenir de ces intelligences artificielles, Yumi restait persuadées qu'il fallait les détruire. Mais Jéremie lui expliqua qu'il valait mieux les laisser en vie le temps de leur soutirer des informations. Ces êtres virtuel étaient directement issu de Neo-Carthage , l'étude de leur système permettrait peut-être à Jéremie d'en apprendre un peu plus sur ce monde virtuel et sur le moyen de le détruire.
L'enjeu était bien plus important que la mort de quelque intelligence artificielle, il s'agissait la d'éliminer un de leurs plus puissants adversaires. Sans Neo-Carthage dans leur pattes, les Lyoko-guerriers pourraient mener une lutte plus efficace contre Xanadu.

- Les laissées en vie un certain temps est dans notre intérêt, fit Jéremie.
- Peut-être mais je pense que l'on fait une erreur
- Aller Yumi nous devons le faire, fit Maeva.
- Franchement cette idée ne me plaît pas du tous, leur dit la japonaise.

La japonaise n'en démordait pas, mais elle fut obligée de se rallier à l'avis de chacun. Yumi
accepta donc qu'on garde en vie ces IA, cependant elle exhorta ses amis à se montrez extrêmement prudent. Pas question de laisser ces IA leur filer entre les doigts, si on devait les emprisonner il fallait le faire correctement.

- Très bien on Les laisses en vie, mais on devra les enfermer à double tour, fit Yumi
- Ne t'inquiète pas j'y veillerai personnellement, lui dit Jéremie.
- Et moi aussi lui dit Maeva
- Dans ces cas la, c'est d'accord, fit la Japonaise.
- "Yes" se dit Maeva.

Même si Yumi paraissait réticente à cette idée, elle avait tout de même fini par céder à la requête de Maeva. Pour la jeune fille aux cheveux bleus cela était une sacrée victoire, elle avait réussi à convaincre ces amis d'épargner les Cartha-guerriers. Cette idée de vouloir leur soutirer des informations étaient très bonnes car elle justifiait le fait que les Lyoko-guerriers épargnent la vie de leurs ennemis. Mais Maeva n'était pas spécialement intéressées par ce que pourrait leur apprendre ces êtres sur Neo-Carthage, cette histoire de collecte d'informations n'étaient qu'une excuse bidon. Soutirer des informations a ces êtres n'était pas le véritable objectif que poursuivait Maeva, ce que la jeune fille voulait avant tout c'était d'apprendre à mieux les connaître.

De tous les Lyoko-guerriers Maeva fut la seule capables d'établir un dialogue avec l'un de ces êtres. En interpellant la magicienne, Maeva avait appris que celle-ci se nommait Didon. Didon était une IA qui faisait partie d'un groupe appelée Cartha-guerriers, les soldats de Neo soldats avaient donc une appellations propre. Ceci constituait une information de première car cela allait permettre aux Lyoko-guerriers de mieux cerné leur ennemis. Si ces derniers faisaient partie d'une structure organisée plus ils en apprendraient sur cette dernière et mieux ils seraient en mesure de la combattre.

Mais les objectifs militaires n'étaient pas tant ce qui intéressait Maeva, tout ce que la jeune fille avait envie c'était de parler avec eux. Cela pourrait paraître complètement stupide, mais Maeva se dit qu'il y avait peut-être un moyen de négocier avec eux. En entamant un dialogue avec ces IA peut-être que Maeva pour comprendre ce qui les anime vraiment. Après tout personne ne savait pourquoi ces êtres les avait attaquer, si cela se trouvait il devait sûrement s'agir d'un malentendu qui pouvait être facilement dissipé du moins c'est ce que pensait la jeune fille.



Cette approche était très novatrice, mais Maeva était persuadée que c'était sûrement le meilleur moyen de faire avancer les choses. Jusqu'à présent les combats n'avaient rien apportées aux deux groupes si ce n'est que des larmes et du sang, le temps était peut-être venu de changer de tactique. Le dialogue et la diplomatie voilà ce que proposait Maeva, jusqu'à présent cette option n'avait jamais été envisagée faute de pouvoir dialoguer avec leurs adversaires. Mais maintenant les Lyoko-guerriers comptait Maeva "l'américaine" dans leurs rangs, avec une telle interprète ils avaient une chance de comprendre leurs ennemis.
Toutefois avant de se lancer dans les échanges diplomatiques mieux valait que les Lyoko-guerriers pour leur bonne foi, pour cela il devait d'abord sauver la vie de Didon et c'est justement la que les problèmes commençait.
Mais avec la meilleure volonté du monde, Jéremie ne savait pas comment faire pour sauver la magicienne. car pendant qu'il discutait sur l'avenir des Cartha-guerriers, l'état de santé de la magicienne c'était encore aggravé, si personne ne faisait rien pour elle Didon n'allait pas tarder à s'éteindre.


à suivre dans le prochain post
Dernière édition par julien-dupont le 15 Avr 2011, 22:55, édité 4 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 12 Avr 2011, 00:12

Enfin, les CG, commencent a ce poser des questions!

Sinon, c'est mal barré pour Odd, je me demande comment il va s'en sortir. Et c'est pas son agilité qui va l'aider (faut dire que sa sert peu, une fois choppé sa devient inutile)
comme dit james a propos de miaouss "agile mais débile" :D
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 15 Avr 2011, 23:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-unième partie

------------------------------------------- Vingt-unième partie --------------------------------------------

Usine - 06 novembre 2005 - 16 h 55

- "Yes" se dit Maeva.

Même si Yumi paraissait réticente à cette idée, elle avait tout de même fini par céder à la requête de Maeva. Pour la jeune fille aux cheveux bleus cela était une sacrée victoire, elle avait réussi à convaincre ces amis d'épargner les Cartha-guerriers. Cette idée de vouloir leur soutirer des informations étaient très bonnes car elle justifiait le fait que les Lyoko-guerriers épargnent la vie de leurs ennemis. Mais Maeva n'était pas spécialement intéressées par ce que pourrait leur apprendre ces êtres sur Neo-Carthage, cette histoire de collecte d'informations n'étaient qu'une excuse bidon. Soutirer des informations a ces êtres n'était pas le véritable objectif que poursuivait Maeva, ce que la jeune fille voulait avant tout c'était d'apprendre à mieux les connaître.

De tous les Lyoko-guerriers Maeva fut la seule capables d'établir un dialogue avec l'un de ces êtres. En interpellant la magicienne, Maeva avait appris que celle-ci se nommait Didon. Didon était une IA qui faisait partie d'un groupe appelée Cartha-guerriers, les soldats de Neo soldats avaient donc une appellations propre. Ceci constituait une information de première car cela allait permettre aux Lyoko-guerriers de mieux cerné leur ennemis. Si ces derniers faisaient partie d'une structure organisée plus ils en apprendraient sur cette dernière et mieux ils seraient en mesure de la combattre.

Mais les objectifs militaires n'étaient pas tant ce qui intéressait Maeva, tout ce que la jeune fille avait envie c'était de parler avec eux. Cela pourrait paraître complètement stupide, mais Maeva se dit qu'il y avait peut-être un moyen de négocier avec eux. En entamant un dialogue avec ces IA peut-être que Maeva pour comprendre ce qui les anime vraiment. Après tout personne ne savait pourquoi ces êtres les avait attaquer, si cela se trouvait il devait sûrement s'agir d'un malentendu qui pouvait être facilement dissipé du moins c'est ce que pensait la jeune fille.



Cette approche était très novatrice, mais Maeva était persuadée que c'était sûrement le meilleur moyen de faire avancer les choses. Jusqu'à présent les combats n'avaient rien apportées aux deux groupes si ce n'est que des larmes et du sang, le temps était peut-être venu de changer de tactique. Le dialogue et la diplomatie voilà ce que proposait Maeva, jusqu'à présent cette option n'avait jamais été envisagée faute de pouvoir dialoguer avec leurs adversaires. Mais maintenant les Lyoko-guerriers comptait Maeva "l'américaine" dans leurs rangs, avec une telle interprète ils avaient une chance de comprendre leurs ennemis.
Toutefois avant de se lancer dans les échanges diplomatiques mieux valait que les Lyoko-guerriers pour leur bonne foi, pour cela il devait d'abord sauver la vie de Didon et c'est justement la que les problèmes commençait.
Mais avec la meilleure volonté du monde, Jéremie ne savait pas comment faire pour sauver la magicienne. car pendant qu'il discutait sur l'avenir des Cartha-guerriers, l'état de santé de la magicienne c'était encore aggravé, si personne ne faisait rien pour elle Didon n'allait pas tarder à s'éteindre.

- Jéremie As-tu une idée pour la sauver ? lui demanda Maeva.
- Désole mais la je n'en est pas
- Il faut pourtant trouvé une solution
- Je le sais, cependant j'ignore ce qu'il faut faire, lui répondit le petit génie.

Jéremie était plutôt embarrassé, même si son intention était de sauver la magicienne il ne savait pas comment procéder. Si il avait s'agit des Lyoko-guerriers, Jéremie aurait rapidement pu trouver une solution. Mais dans le cas de ces IA c'était différent car Jéremie n'avait aucune information technique à leur sujet.
Il ne connaissait rien de ces êtres, si ce n'est que ce dernier était doué d'une grande sensibilité et d'une formidable capacité de régénération virtuel, mais à part ça il ne savait rien d'autre.
Pour la sauver Il aurait au moins fallu que Jéremie connaisse la forme de leur architecture virtuelle ne serait-ce que pour réparer leur matrice principale et même à ce genre d'intervention pourrait lui prendre des jours vus qu'il ignorait quelles était les algorithme fondamentaux qui régissaient leur programme. il existait beaucoup trop d'inconnus pour que Jéremie puisse faire quoi que ce soit, sur ce coup le petit génie était obligé de déclarer forfait

- Je regrette mais je ne sais pas quoi faire pour la sauver, fit Jéremie.
- Il faut que tu trouve une solution ,je pense pas que Didon tienne encore longtemps fit Maeva.

Maeva n'avait qu'à jeter un petit coup d'oeil sur Didon pour voir que celle-ci était vraiment mal en point. La blessure qu'elle avait dans le dos était très importante, cela signifiait que la magicienne avait reçu d'importants dégâts. Maeva se dit alors qu'elle n'avait pas lesiner sur les moyens pour blesser Didon, pourtant il devait bien y avoir un moyen de la sauver.

- Bon sang que faire ce dit Maeva
- Ah !! j'ai trouve fut Jéremie.

Jéremie poussa un cri de satisfaction au travers de son micro car ce dernier venait de trouver une solution au problème, le petit génie savait comment faire pour sauver cette intelligence artificielle.

- J'ai peu être une idée, fit Jéremie.
- Laquelle ? lui demanda Maeva
- Selon moi il n'existe qu'un seul moyen de sauvegarder ses systèmes, il faut l'enfermer dans un gardien.
- Bonne idée fit Maeva.

Un gardien !!! Jéremie venait avoir une idée de génie,en effet ce programme était réputé capable de maintenir un être virtuel en stase. Si on enfermait la magicienne dedans, il y avait peut-être moyen de la sauver. Rien ne garantissait que cela pouvait fonctionner mais il fallait absolument tenter le coup. L'ennui c'est que cette brillante idée reposait sur les épaules de Maeva, générer un gardien était peut-être au-dessus de ses forces. La jeune fille avait dépensé énormément d'énergie lors de ce combat, elle était loin d'avoir récupéré toutes ses forces or la création d'un gardien était très contraignant pour elle car cela lui demandait énormément d'énergie

- Maeva tu dois créer un gardien, fit Jéremie.
- Jéremie je ne suis pas sûr de pouvoir y arriver, je suis très faible
- Je le sais, pourtant c'est la seule solution

Le petit génie savait parfaitement que Maeva était à bout de forces, pourtant il n'y avait qu'elle qui puissent accomplir cet exploit. Créer un gardien alors allait sûrement vider ses dernières forces, si elle faisait ça Maeva allait sûrement tomber dans les pommes. Mais en voyant Didon agonisé, Maeva se dit qu'elle était le seul espoir de la magicienne, même si cette épreuve lui semblait insurmontable la Lyoko-guerrier devait tout de même tenter le coup.

- Très bien je vais essayer, fit Maeva.

Maeva tenait à peine sur ses jambes, Ses forces étaient loin d'être reconstituées pourtant elle est quand même dépensée le reste de son énergie pour tenter de sauver Didon. Soutenu par Ulrich, elle s'approcha de la magicienne, Maeva se mit à genoux prêt son corps avant d'approcher ses mains vers elle.

- Bon je me lance, fit Maeva

Maeva Ferma les yeux et commença à se concentrer sur elle avait besoin de puiser en elle toute l'énergie nécessaire pour générer un gardien. ces mains se mirent à luire ce qui signifiait que son pouvoir était actif maintenant il allait lui falloir une à deux minutes pour créer la fameuse sphère. Si Maeva réussissait sa tentative alors la magicienne serait sauvé.
Alors que Maeva commençait son opération au loin deux individus suivaient avec grande inquiétude les manigances de hostile 05.
Astarté et Merkal observait avec une grande inquiétude la scène qui était en train de se dérouler, visiblement hostile 05 essayait d'achever Didon ....

- Didon Non !!! fit Astarté.
- Ne la touche pas espèce de monstre, lui cria Merkal.

En voyant l'étrange lumière émaner des mains de hostile 05, Astarté et Merkal crurent que cette IA allait à nouveau générer une nouvelle décharge d'électricité, apparemment elle cherchait à tuer Didon. Pris de peur chacun des deux combattants essaya de se relever mais affaibli par leur combat à peine essaya-t-il de se relever qu'ils retombèrent lourdement au sol.

- Didon !!!!!!!!!! crièrent les deux combattant

Leur cris de désespoirs se perdirent dans le vide,Yumi et Ulrich virent bien que les deux autres IA étaient en train de s'agiter.

- Mais il on quoi à crier comme ça c'est deux la ,fit Ulrich
- Va savoir, fit Yumi
- On peu faire silence , J'essaie de me concentrer, fit Maeva
- Désolé

Générer un gardien était déjà pénible pour Maeva, mais avec l'ambiance autour ça n'était vraiment pas facile. La jeune fille avait besoin de beaucoup de concentration Maeva essaya de faire abstraction aux cris de détresse des deux autres IA. À quoi pouvaient bien penser ces deux-là ? ne voyait-il pas que Maeva essayait de sauver leur amie !!! déconcentrer la jeune fille n'était vraiment pas la meilleure chose à faire. Mais cet gène n'était pas importante car Maeva arriva tout de même à déclencher le processus

- ça marche !! fit Maeva

La lumière qui émanait des mains de Maeva prise une couleur ambrée, le gardien était en train de se créer. Très rapidement la jeune fille commença à diffuser toute cette énergie autour du corps de Didon, si tout se passe bien dans moins d'une minute Didon serait enfermé à l'intérieur d'un gardien.

- Super sa marche fit Jéremie
- oui on va pouvoir la sauver, fit Maeva
- Bien joué Maeva, fit Ulrich.

Maeva était très satisfaite visiblement le processus fonctionnait,grâce au gardien Didon allait être sauver.Mais alors que tout se déroulait à merveille, un bruit étrange se vit soudainement entendre dans le ciel.

- Dites vous entendez ça, leur dit Yumi.
- Mais c'est quoi ce bruit ? demanda Ulrich.
- Bizarre on dirait on dirait le grondement du tonnerre, fit Maeva.

Soudainement dans le ciel du territoire banquise un bruit énorme se fit entendre celui-ci ressemblait au grondement du tonnerre. pourtant celui-ci n'avait rien à voir avec un bruit d'orage au contraire celui-ci semblait gagné en intensité, à tel point qu'il attira l'attention de tout le monde

- Mais c'est quoi ce bruit ?
- Oh Oh !! fit Jéremie.

Alors que le bruit se faisait de plus en plus intense un signal d'alarme apparue sur les écrans de Jérémie, il s'agissait de la fenêtre radar, cette dernière s'était automatiquement ouverte lorsque les détecteurs de Lyoko avait détecté l'apparition d'un étrange écho.




- Mais c'est quoi ça ? fit Jéremie.

Le petit génie essaya d'analyser la nature de cet écho, il pianota sur les touches de son clavier pour afficher des détails supplémentaires. Cet écho était en fait celui provoqué par un déplacement d'air très important, mais que cela ne se limita pas à un simple coup de vent car cet ego avait également une signature énergétique que Jéremie reconnut immédiatement.

- Oh non mais c'est ....

Alors que Jéremie était hébété devant ce qui se passait soudainement tous entendirent Le son d'une grande explosion, tous se tournèrent leur tête en direction du ciel s'est alors qu'il vit un énorme flash de lumière apparaître dans les cieux. haut dans le ciel une trace lumineuse était soudainement apparu celle-ci fut accompagnée d'un énorme flash suivi d'un grand bruit de fracas. C'est alors que sous leurs yeux ébahis les Lyoko-guerriers virent une indicible forme obscure tomber du ciel. Ce objet inconnu tomba à grande vitesse, il s'écrasa sur le sol avec une violence inouïe fracturant celui-ci à plusieurs endroits, un très léger nuage de poussière blanchâtre fut projeté en l'air sous l'effet de l'impact mais ce dernier retomba aussitôt pour laisser apparaître une autre forme blanchâtre..

- Bon sang mais c'est quoi ce truc-là ?, fit Ulrich
- Je sais pas, mais cela a des ailes fit Yumi
- Oui ce sont des ailes fit Maeva.

Que ce soit Maeva, Ulrich ou Yumi tous furent surpris par cette étrange apparition, cette chose étrange tombée des cieux était pourvue d'une énorme paire d'ailes métalliques qui disparurent aussitôt dans un grand scintillement

- Est ce un ange ? se demanda Maeva

Maeva était stupéfaite, la forme qui venait d'apparaître étaient scintillantes blanches et garnies d'elle qui avait disparu comme par magie pourtant encore l'effet de surprise eut disparu on pouvait voir qu'il s'agissait d'une sorte d'être mécanique celui-ci se redressa immédiatement sur ses deux jambes les Lyoko-guerriers virent alors apparaître un humanoïde vêtu semble-t-il d'une étrange armure de nacre

- Mais c'est c'est quoi ça demanda Yumi.
- Grande soeur regarde ça, fit Merkal.
- Il est enfin venu, fit Astarté.

Astarté et Merkal reconnurent immédiatement une lettre qu'il venait d'arriver, désespérément ils avaient attendu sa venue seulement ils n'osaient plus y croire. Pourtant il était arrivé celui en qui on fondait tous les espoirs, Arnaud lui meme considéra ceci comme un véritable miracle alors qu'il s'agissait juste d'une arrivée à point nommé.

- Je suis la, fit l'etre vétu de blanc

Il était arrivé !!! il était enfin arrivé celui que tout le monde attendait. D'un seul coup tout le monde chez Cyclotron repris espoir, l'être virtuel le plus puissant du monde était enfin arrivé sur le territoire des glaces. Maintenant leurs ennemis allaient avoir affaire à forte partie car le plus puissant des Cartha-guerriers venait de faire son entrée en scène.
Après bien des tumultes et des péripéties Hannibal avait finalement réussi à rejoindre ses compagnons, maintenant le garçon à l'armure allait pouvoir prendre part au plus terrible des combats.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Lâchez moi !!! cria Odd.
- Alors la tu peux toujours rêvé, lui dit Toyoshi en tenant fermement le blondinet.
- Ouais !! on te tiens et on va pas te laisser filer cette fois-ci, fit Luc.

Odd avait beau se débattre, il ne parvenait pas à se libérer. Le japonais ( Toyoshi) et le garçon blond ( Lux) le tenaient fermement, après tout le mal qu'ils c'étaient donné pour capturer cette petite merde, les quatre adolescents n'allaient sûrement pas le laisser filer comme ça.
Après une course-poursuite interminable à travers la ville et dans les recoins de l'usine, Odd avait quand même fini par se faire capturer. Ceux qu'il prenait pour une grosse bande de loubards sans cervelle c'étaient finalement montré beaucoup plus malin que lui. Maintenant suite à un malheureux concours de circonstances le pauvre Odd était tombé entre leurs mains.

- Rien à faire je suis cuit, se dit Odd.

Solidement encadré par les membres les plus forts de la bande à Craig, Odd n'avait aucune chance de leur échapper. Luc et Toyoshi tenaient solidement le félin par les épaules, pour assurer leur emprise sur le garçon ils avaient forcé ce dernier à se mettre à genoux. Totalement soumis à la volonté de ces adversaires le pauvre Odd ne voyait pas comment il allait faire pour se sortir de ce mauvais pas.

- La sa craint, se dit Odd.

Odd était très inquiet car il avait une petite idée du sort que lui réservait ces personnes, ces derniers avaient sûrement l'intention de le passer à tabac.Mais pour le moment ces loubards ne faisaient que le tenir, aucun d'eux ne semblaient pas disposés à lui donner une bonne correction. Pourtant ce n'est pas l'envie qui leur en manquait, chacun des quatre adolescents avait une furieuse envie de lui péter la gueule, mais ils ne pouvaient pas le toucher car Craig leur avait donné des instructions très précise.

- "Pas touche à ce cafard, je me le réserve" leur avait dit leur chef.

C'est en ces termes que Craig leur avait fait comprendre qu'ils n'avaient intérêt à faire du mal à se blondinet. Le seul qui soit autorisé à donner une bonne correction à cet avorton n'était autre que Craig lui même. Craig allait se payer la part du lion en faisant ravaler à ce minus toutes ces espiègleries, Il fallait que ce cafard comprenne qu'on ne se moque pas impunément du chef des "Armes gangs" sans en payer le prix.

Dès que Craig Flora et Theophile auraient fini de jouer les équilibristes sur le toit ces trois derniers se dépêcheraient d'aller rejoindre leurs compagnons de façon à pouvoir donner une bonne leçon à cet avorton blond. Odd allait bientôt passé un très mauvais quart d'heure.

- Alors la c'est mal barre pour moi ,se dit Odd.

Le félin avait toutes les raisons du monde d'être inquiet car au fin fond du corridor on pouvait déjà entendre des bruits de pas qui descendait l'escalier métallique ....

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Bon sang !!! mais c'est quoi ce truc-là ? demanda Yumi.
- Ça c'est le dernier des combattant de Neo-Carthage, lui répondit Jéremie.
- Quoi !!! tu veux dire que cette boite de conserve, c'est le garçons à l'armure, fit Ulrich.
- J'en est bien peur, lui répondit le petit génie.
- Non c'est pas possible !!! fit le samouraï.
- Ça alors, fit la japonaise.

Ulrich et Yumi n'en revenaient pas, mais l'être qui était soudainement apparu n'était autre que le garçon à l'armure. Le quatrième membres des Cartha-guerriers venait de faire une entrée fracassante, ce dernier était tombé des cieux sans crier gare.
Jéremie était très embarrassé par cette situation, pris de court par les événements le petit génie n'avait pas eu le temps de prévenir ces camarades de l'arrivée de cet IA. Absorbée par le discours de Maeva, Jéremie c'était totalement désintéressé du sort du garçon à l'armure sur le territoire désert. Le petit génie n'avait pas remarqué que celui-ci était de nouveau en mouvement, mais cela n'avait rien d'étonnant dans la mesure où le guerrier savait comment échapper aux radars ennemis.
En volant en rase-mottes au-dessus des flots numérique celui-ci avait réussi à brouiller son signal radar, invisibles aux yeux de Jéremie cela lui avait permis de rallier le territoire banquises sans que personne ne détecte sa présence. Hannibal ne fût à nouveau visible qu'à partir du moment où il s'éloigna de la mer numériques, mais à ce moment-là il était déjà trop tard car celui-ci se trouvait juste en-dessous des Lyoko-guerriers. Effectuant une ascension à la vitesse de l'éclair, Hannibal atteignit les plateaux supérieurs en un instant.

A la seconde même où il effectua son ascension, Hannibal retrouva ces capacités de vol, sans plus attendre il déclencha immédiatement sa vitesse supersonique. Déchirant les cieux à la vitesse de l'éclair, le guerrier engendra un big-bang sonore en franchissant le mur du son. Vêtu de sa reluisante armure blanche, Hannibal apparut aux yeux de tous comme une traînée de lumière qui explosa dans les airs au moment même où il interrompit sa propulsion. Par effet de gravité le guerrier se laissa retomber au sol comme un boulet, mais avec le poids combiné de sa chute est de son armure, hannibal pulvérisa littéralement son site d'atterrissage.
Le guerrier avait creusé un petit cratère, mais en aucun cas il n'avait souffert de ce pesant atterrissage. Toutefois son apparition réussie à surprendre tout le monde.

- Mais comment il fait ça ? se demanda Jéremie.
- Alors sa c'est pas courant, fit Ulrich.
- Ouais c'est sur, mais moi ça me rassure pas tous ça,fit Yumi.
- Mais qui est ce ? demanda Maeva.

L'apparition de Hannibal avait vraiment surpris son monde, Yumi Ulrich et Maeva n'en croyaient pas leurs yeux. Devant eux était apparu un être très spécial, sur bien des abords cette IA était véritablement incroyable. Ce guerrier avait réussi à traverser deux territoires en moins de 5 minutes . A elle seul cette IA été plus rapide que n'importe quel véhicule utilisé sur Lyoko, comment cet être avait-il pu accomplir un tel exploit ? était-ce dû à l'étrange armure qu'il portait sur le dos ? Pour le moment personne n'avait encore de réponses à ces questions, la seule chose qui était sûre c'est que maintenant ce guerrier leur faisait face.

- Bon sans c'est quoi cet accoutrement ridicule, fit Yumi.
- C'est une armure, et une grosse fit Ulrich.
- Oui une sacrée armure fit Maeva.

La dernière fois que Yumi et Ulrich avaient vue ce guerrier, celui-ci portait une simple armure antique, mais voilà qu'aujourd'hui ce dernier était équipé d'une armure High-tech. Cette armure recouvrait la quasi-totalité de son corps, sa couleur blanche donnait l'impression que sont armure était faite de nacre (revêtement des perles), mais sa forme angulaire et géométriques faisait que cette IA avait un aspect très mécanique. Esthétiquement parlant ce guerrier avait fière allure, cependant mieux valait ne pas se fier aux apparences. En dehors de toute considération esthétique cette armure était sûrement une arme très dangereuse, même si cette IA était très magnifique, il ne fallait pas oublier que ce guerrier était avant tout un de leurs ennemis.

- Yumi ne baisse pas ta garde, j'ai l'impressions qu'il va y avoir du sport, fit Ulrich.
- Ça j'en suis sur ,fit la japonaise.
- Alors c'est lui le garçon à l'armure, fit Maeva.

Alors que Yumi et Ulrich se mirent sur la défensive, Maeva contempla avec admiration cet étrange IA. C'était la première fois que Maeva apercevait le garçon à l'armure, et le moins que l'on puisse dire c'est que celui-ci lui fit une forte impression.
Le peu que la jeune fille connaissait au sujet de cette IA, c'était ce que ces amis lui avaient rapporté. Maeva avait essayé d'imaginer à quoi pouvait bien ressembler cette etre, mais dur de se faire une idée concrète sans l'avoir vu pour de vrai. Mais aujourd'hui cet être était enfin apparu devant elle, sur le coup la jeune fille compris d'où lui venait son surnom de "garçon à l'armure". Cependant Maeva n'aurait jamais pensé que ce guerrier disposait d'une armure aussi sophistiqué.

- Ouah quelle belle armure ? fit Maeva toute ébahi.

De cette armure se dégageait une aura très étrange qui avait la particularité de fasciner la jeune fille. Maeva avait été très impressionné par l'arrivée de ce guerrier, certes son atterrissage fut un peu violent, pulvérisé le sol comme il avait fait n'avait rien de très poétique, mais ce qui se passa par la suite fascina Maeva.
Ce qui avait le plus subjugué la jeune fille dans cette soudaine apparition, cétait les deux énormes ailes blanches qui se trouvait autour de cette armure. Le garçon à l'armure était tombé du ciel mais quand celui celui-ci s'était relevé on avait pu voir que celui-ci possédait de magnifiques ailes blanches, sur le coup Maeva avait cru voir un ange.

- Ressaisi toi ma fille, c'est pas un ange, se dit Maeva.

Maeva essaya de chasser cette idée ridicule de sa tête, cet être n'était pas un ange mais une IA ... Une IA qui ressemblait vachement à un ange !!! Même si hannibal n'était pas un ange, son arrivés avait quand même quelque chose de miraculeux. Maintenant que le guerrier était arrivé sur le territoire des glace, celui-ci allait faire basculer le cours du combat. Arnaud était comme soulagé de savoir que son IA était enfin arrivé à destination, avec Hannibal à leur coté les Cartha-guerriers avec toutes les chances de s'en sortir. Hannibal était le plus puissant combattant qui soit, à lui seul il était plus fort que Astarté Merkal et Didon réunis. Si une personne était en mesure de sauver les Cartha-guerriers c'était bien lui. Afin d'avoir un meilleur aperçu de la situation, hannibal rétracta sa visière pour voir ce qui se passait, Mais au moment où sa visière se souleva, Hannibal aperçu un effrayant spectacle.

- Mais qu'est ce que ? ... non c'est pas possible !! fit Hannibal.

A nouveau Hannibal fut tétanisé, son corps était incapable de bouger. Mais cette fois-ci ce n'était nullement dut au virus que lui avait injecté Jéremie, Non c'est qui paralysa hannibal fut la stupeur.
Le spectacle que Hannibal avait sous les yeux l'avait complètement stupéfait, à sa droite il pouvait voir Astarté et Merkal qui se tenaient l'un à côté de l'autre. Les deux combattant étaient passablement amochée à tel point que ces derniers étaient littéralement sur les genoux.
Hannibal fut surpris de voir que ces deux terrible combattant avait put être vaincu aussi facilement, Astarté et Merkal n'avait pas la réputation d'être des demi-portions mais des guerriers accomplis, pour qu'il finisse dans un tel état, il avait vraiment fallu qu'ils affrontent un adversaire puissant.

- C'est hostile 05 qui as fait ça ? se demanda hannibal en les voyant.

Hostile 05 ... Arnaud lui parlait de cette IA depuis le début. Le petit prodige avait décrit cette fille comme étant un être virtuel ayant des pouvoirs démentiels. Hannibal ne l'avait pas encore vu à l'oeuvre, mais quand il vit l'état dans lequel se trouvait Astarté et Merkal, il réalisa que son créateur n'exagérait pas, Hostile 05 était vraiment un être très puissant.
Le spectacle de ses deux compagnons blessés avait choqué le guerrier, pourtant ce qui tétanisa véritablement Hannibal vu l'effroyable spectacle qu'offrait Didon. En tournant la tête à gauche le guerrier avait aperçu ces ennemis mais également le corps de Didon qui gisait à leurs pieds. La le guerrier vit que la magicienne était totalement inerte, elle ne donnait plus aucun signe de vie, mais plus grave encore sur son dos on pouvait apercevoir une plaie béante.

- Non !!! Didon !!!! fit hannibal en tendant le bras.

Bien qu'il soit assez éloignée de sa petite soeur, Hannibal distingua parfaitement la blessure de cette dernière. Sur le dos de la magicienne ont pouvait clairement voir une énorme blessure, de toute évidence Didon avait encaissé un violent coup.

- Non c'est pas possible fit Hannibal.

Sur le moment Hannibal crut qu'il était en train de vivre un véritable cauchemar. Ces trois compagnons venaient d'être vaincus par leurs ennemis, mais plus graves encore qu'une simple défaite l'un d'eux était mortellement blessé. La vie de Didon était en danger, si le guerrier ne se dépêchait pas de faire quelque chose, la magicienne risquait de mourir. En de telles circonstances Hannibal se seraient précipités pour porter secours à la magicienne cependant quelque chose l'empêcha d'agir.
Devant lui il y avait une Didon Agonisante mais également deux de ses plus farouches ennemis. Hostile 01 et 02 lui barrait le passage, pourtant ce n'était pas ces derniers qui lui posait vraiment problème, le vrai souci c'était surtout l' etre qui se trouvait actuellement à côté de Didon. Agenouillés à côté de la magicienne, hannibal aperçut une créature qu'il n'avait encore jamais vu.

- Serait ce ...., se demanda Hannibal.

A côté du corps de Didon se trouvait une étrange jeune fille aux cheveux bleus que hannibal n'avait encore jamais vu. Pourtant il ne fallut pas longtemps au guerrier pour comprendre que cette IA n'était autre que la terrible hostile 05 dont on lui avait tant parlé.

- Hostile 05 ,fit hannibal en grinçant des dents.

Alors la voila ... voila à quoi ressemblait hostile 05. Ce qui frappa le brave guerrier ce fut l'incroyable ressemblance qui existait entre cet être et Tanit, Arnaud n'avait pas exagéré, hostile 05 était vraiment la copie conforme de NX 4321 ( Tanit) mis à part la couleur des cheveux, les deux IA se ressemblaient comme deux gouttes d'eau

- Comment est ce possible ? se demanda Hannibal.

Le guerrier fut surpris de voir qu'il existait une telle ressemblance entre la maîtresse de Neo-Carthage et leur nouvelle ennemis. Pour quelle raison leurs adversaires avaient-ils créé cette IA ? à quoi pourrait bien leur servir une réplique de Tanit ? Hannibal aurait pu se poser des milliers de questions sur l'existence et le role de hostile 05, malheureusement il n'avait pas trop le temps pour ça. Didon était dans un état critique, le guerrier ne pouvait pas perdre son temps en interrogations superflues, il lui fallait agir au plus vite. Au départ voir sa petite soeur dans un tel état l'avait paralysé de stupeur, mais très rapidement cette stupeur fut remplacée par de la rage.

- Hostile 05, grogna Hannibal.

Le sang virtuel de hannibal ne fit qu'un tour, si ce que Arnaud lui avait rapporté était vrai alors cette IA au cheveux bleu était celle qui avait mit Didon dans cette état. Cette abominations vivante avait fait preuve d'une cruauté sans égal envers Didon, hostile a violenter Didon comme personne ne l'avait jamais fait. Non contente d'avoir mortellement blessé son adversaire voilà ce monstre aux cheveux bleus avait l'intention de finir le travail. Si hostile 05 c'était agenouillée à côté de son adversaire c'était sûrement pour lui porter le coup de grâce. Cette hypothèse se confirma quand Hannibal vit que de ces mains émanaient une étrange lumière orange, de toute évidence il devait s'agir d'une sorte de champ d'énergie apparemment hostile 05 voulait achever Didon à bout portant.

- Saloperie de hostile 05, si tu crois t'en tirer comme ça, fit Hannibal.

Cette IA se trompait lourdement en croyant pouvoir agir impunément, jamais hannibal n'autoriserait qu'une telle chose arrive. Si il y avait bien une chose que hannibal détestait c'était bien à la passivité. Le guerrier n'était pas du genre rester les bras croisés quand des personnes se faisaient attaquer, en tant que Cartha-guerriers son devoir était de protéger la vie des gens.
Cette volonté à protéger la vie qu'elle soit humaine ou artificielle était la raison pour laquelle Hannibal se battait de toutes ses forces dans cette guerre. Ceux qui se cachait derrière ce monde avait menacé la vie de plusieurs êtres humains, afin de protéger tous ces gens innocent Hannibal était prêt a affronter tous les dangers possibles et imaginables y compris des êtres aussi puissants que hostile 05. Vaincre ces ennemis était pour hannibal un objectif très noble car pour lui vaincre le mal était le vrai combat de la justice. Cette noblesse d' âme définissait très bien Hannibal qui était avant tout à un véritable protecteur. Pourtant une ironie du sort ferait qu'un jour hannibal serait appelé à protéger ces mêmes ennemis d'un danger mortel. (1)

- Attend tu va voir ce que tu va voir ,lui lança Hannibal.

La vie de Didon était en danger, hannibal devait agir au plus vite, ajoutez à cela que le guerrier recevait les appels désespérés de Arnaud qui le suppliait d'intevenir.

- Vite hannibal il faut Sauver Didon, lui criait Arnaud.

Il n'était pas nécessaire que Arnaud le précise, Hannibal savait très bien ce qu'il avait à faire.
En voyant l'état dans lequel se trouvait la magicienne, le guerrier savait que chaque secondes comptait. Mais ce qui animait véritablement Hannibal c'était une rage sourde à l'encontre de hostile 05, cette IA était celle qui avait mortellement blessé Didon, et non contente d'avoir maltraité la jeune fille voilà que ce monstre s'apprêtait à l' achevé. Sans chercher à établir ne serait-ce qu'un semblant de discussions le guerrier fit immédiatement apparaître ces deux glaives.

- Mince alors sa craint !!! fit Ulrich.
- J'y crois pas il va nous attaquer, fit Yumi.
- C'est vraiment pas le moment,fit Maeva.

Le garçon à l'armure de nacre avait mal choisi son moment pour attaquer, alors que Maeva faisait des efforts désespérés pour sauver la magicienne voilà que le quatrième Cartha-guerrier c'était mis en tête de les attaquer.

- Mais quel idiot il croit que j'essaie de la tuer, fit Maeva.

La jeune fille avait compris ce qui se passait, visiblement ce guerrier se méprenait sur les intentions des Lyoko-guerriers. A ces yeux les actions de Maeva étaient sûrement perçues comme une menace alors que c'était tous le contraire. Maeva cherchait à sauver la vie de Didon et non pas à achever cette dernière, mais comment faire comprendre ceci à un adversaire qui venait de sortir ses armes ?

- En position, fit hannibal en abaissant sa visière.
- Et merde il va attaquer, fit Ulrich en sortant ces sabres.
- Alors ça pas question fit Yumi en déployant ses éventails.
- Il ne faut pas qu'il attaque, je suis actuellement dans une phase critique, leur dit Maeva.
- Va lui dire ça a l'autre, fit le samourai.

Hannibal s'apprêtait à attaquer ses ennemis, aussitôt Ulrich et Yumi se mirent en position de défense. Rien ne devait interrompre le processus de création du gardien, pour cela les deux Lyoko-guerriers devaient coûte que coûte protéger Maeva. La jeune fille était affaiblie et générée un gardien lui demandait énormément d'énergie et de temps, si le processus était interrompu Maeva n'aurait plus la force d'en créer un autre ce qui signifierait alors que la magicienne serait condamnée à mourir. Mais la menace que représentait le garçon à l'armure ne pouvait pas être pris à la légère et pour donner du temps à Maeva, Ulrich et Yumi prirent les armes.

- Yumi tu est prêt,lui demanda Ulrich.
- Je le suis, lui répondit la japonaise.

Les deux Lyoko-guerriers étaient prêts à en découdre chèrement, même si il ne leur restaient que 10 points de vie, Yumi et Ulrich feraient tout ce qu'ils pourraient pour protéger Maeva.
Il se mirent simultanément en position de défense devant la jeune fille, de cette façon ils empêcheraient le garçon à l'armure de lui foncer dessus. Toutefois Ulrich et Yumi restèrent très prudents, ce guerrier n'était plus le même qu'auparavant. Ce guerrier était équipé d'une armure très sophistiqué ce qui voulait dire qu'il y avait de fortes chances pour que cette IA soit devenu plus fort que la dernière fois.
- Yumi soit prudente, se gars est très fort ,fit Ulrich.
- Tu est sur de toi ? lui demanda la japonaise
- J'ai aucun doute sur le sujet, lui répondit le samouraï.

Ulrich était le mieux placé pour savoir à quel point cette IA était fortes. A chacun de leurs affrontements ce combattant n'avait pas cessé de surprendre le samouraï par son incroyable maîtrise technique du combat, mais également par ces pouvoirs spéciaux. Pour Ulrich il ne faisait aucun doute que ce combattant avait subi un sérieux Upgrade, ce qui signifiait qu'il était forcément devenu plus fort. Cependant à cet instant les Lyoko-guerriers étaient loin de se douter à quel point Hannibal était devenu sur-puissant, ce dernier n'allait pas tarder à leur faire une petite démonstration de ces nouvelles capacités.

- A l'attaque fit Yumi en lançant ces éventails.
- Super- Sprint, fit Ulrich.

La meilleure défense c'est l'attaque disait Napoléon, plutôt que d'attendre que leur ennemi les attaques, Yumi et Ulrich décidèrent de riposter en premier. Les deux adolescents employèrent l'une de leurs combinaisons favorites, celle de la diverstion ... Yumi lança ces éventails pour obliger son adversaire à les éviter, grâce à cette diversion Ulrich pouvait tranquillement lui foncer dessus pour l'attaquer à l'aide d'un super sprint. Cette tactique avait fait ces preuves par le passé, aucun des monstres de Xana n'y avait jamais survécu. Mais cette fois-ci cela allait être très différent car leur adversaire n'était autre que Hannibal. Le guerrier vit les éventails lui arriver dessus, mais au lieu de les esquiver il réussit à intercepter ces derniers avec une incroyable aisance. D'un geste rapide et précis il chassa les deux projectiles à l'aide d'un seul glaive.

- Trop facile se dit Hannibal.
- Sa alors !!! fit Yumi.

L'attaque de hostile 02 était d'une lenteur affligeante, hannibal n'avait même pas eu besoin d'utiliser sa vision accrue pour la voir venir. De toute façon le guerrier n'était pas dupe de ce dernier avait bien compris le but de cette manoeuvre, immédiatement son regard se porta sur hostile 01. Malgré l'usage du super sprint Hannibal vit son adversaire lui arriver dessus, c'est alors que ce dernier fit un énorme bond dans les airs en criant ....

- Impact !!! fit Ulrich.

Hostile 01 se jeta littéralement sur Hannibal en mettant ces sabres en avant, visiblement cette IA avait l'intention d'embrocher son ennemis. Cette technique était celle que Ulrich employait généralement pour détruire les Block, mais contre hannibal celle ci s'avéra inefficace.

- Pathétique se dit le guerrier.

Hannibal évita l'attaque de son adversaire en se déplaçant légèrement sur le côté, hostile 01 continua sa course sans toucher sa cible .Mais fort de son avantage, Hannibal en profita pour attaquer hostile 01. Alors que celui-ci était toujours dans les airs, hannibal lui asséna un violent coup de glaive dans le ventre. Le coup porté par le guerrier fut si puissant qu'il éjecta hostile 01 sur le sol, c'est alors que quelque chose d'inattendu se produisit ...

- Mais qu'est ce que ? fit hannibal.

Alors que hostile 01 était en train de valdinguer dans les airs Il se produisit un curieux phénomène. Le corps de celui-ci commença à exploser en gerbes d'étincelles, et avant même que hostile 01 n'est touché le sol son corps avait complètement disparu.

Mais c'est quoi ce truc ? fit Hannibal.

Le guerrier n'y comprenait plus rien, sans raison apparente son adversaire venait de se volatiliser. hannibal avait beau regarder de droite à gauche il n'y avait plus aucune trace hostile 01, sur le coup le captage guerrier fut très surpris jamais il n'aurait pensé qu'un simple coup serait suffisant à désintégrer son adversaire. C'était la première fois qu'une telle chose se produisait pour lui, cependant même si ce phénomène était étrange celui-ci n'était pas inconnu des Cartha-guerriers. lors de son combat contre la copie de Tanit, Hostile 03 avait réagi de la même façon son corps avait mystérieusement disparu après que son adversaire lui est porter un violent coup. Les IA était-elle conçue pour s'autodétruire en cas de blessures violentes ? bonne question, en tout cas une chose était sûre hostile 01 avait disparu ce qui faisait qu'il ne restait plus que deux combattants à vaincre. Si pour les gens de Cyclotrons cela était une bonne nouvelle en revanche pour les Lyoko-guerriers cela était une véritable catastrophe.

-Ulrich non fit Yumi.
- C'est pas vrai , fit Jéremie.
- Oh non fit Maeva.

Les mots manquèrent au trois amis pour décrire la catastrophe, mais Ulrich venait de se faire dévirtualiser. Sur terre au même moment un des scanner s'ouvrit, au travers de l'épaisse fumée qui s'en dégage à un accord inanimé tomba au sol. Ulrich complètement sonné par le coût était littéralement tombé dans les pommes maintenant le brave garçon gisait inconscient sur le sol de la salle des scanner. Sa disparitions mettait les groupe en danger car désormais il n'y avait plus que Yumi pour protéger Maeva.

- Ça tu va me le payer, fit Yumi.

Yumi était particulièrement remontés contre le garçon à l'armure, celui ci venait de dévirtualiser son Ulrich. Animé par un désir revanchard la japonaise se jeta sans réfléchir sur le Cartha-guerrier, ayant récupérer ses éventails elle lança à nouveau ces derniers.

- Prend ça ,fit Yumi en lançant ses éventails.

Yumi lança ces éventails les uns après les autres avec un petit décalage, bien que surpris par le phénomène de désintégration de son ennemi Hannibal n'avait pas relâché son attention. Aussitôt il se remit en position de combat, à l'aide de son glaive il chassa le premier éventail puis avec un mouvement de moulinette il envoya promener le deuxième, ce fut précisément l'ouverture que Yumi attendait. Tous en courant sans son adversaire la jeune fille posa sa main droite sur sa tempe afin d'activer son pouvoir de télékinésie. le deuxième éventail que venait de dévier Hannibal fut soudainement entouré d'un halo d'énergie plan celui-ci vit sa trajectoire influencée par la japonaise.Yumi Alors que Louis venait de récupérer son premier éventail elle dirigea le second pour frapper son adversaire dans le dos

- Attention hannibal derriere toi lui cria alors Astarté.

Hannibal n'eut pas le temps de réagir à l'appel de la métisse car l'éventail le toucha dans le dos.

- Outch !!! fit hannibal en tombant en avant.
- Super sa à marché fit Yumi.

la japonais est content de sa tactique venait de marché fit en déséquilibrant son adversaire elle venait de prendre l'avantage sur lui aussitôt la japonais effectue à un saut dans l'air pour effectuer une attaque aérienne. Son adversaire étant déstabilisé elle allait pouvoir attaquer sans le moindre problème, mais a se moment la Yumi commis une grave erreur. Hannibal n'était que déséquilibrée en avant en aucun cas il n'était tombé au sol, profitant de son déséquilibre en le guerrier effectua un sursaut avant, hannibal décolla la tête en bas et les jambes en l'air.

- Perdu fit hannibal

les deux adversaires étaient en apesanteur et bien que Hannibal était à l'envers celui ci profita de cette position pour lancer son glaive sur hostile 02

- Non !!! fit Yumi

La japonaise ne parvint pas à esquiver ce coup le glaive lui transperça l'abdomen, alors que hannibal réussit à se rétablir sur ses jambes il juste le temps de voir son adversaire s'écraser au sol. Soudain il se produit le même phénomène qu'avec hostile 01, le corps de cette asiatique se désintégra.

- Yumi !!! cria Maeva
- Encore !!! fit Hannibal

En seulement deux secondes le corps de hostile 02 disparu, n'ayant plus rien pour le retenir le glaive planté dans son corps retomba sur le sol. à la place qu'occupait hostile 02 il n'y avait plus rien d'autre que le glaive de Hannibal.

- Mais qu'est ce que c'est que se bazar ? fit Hannibal.

Tous comme hostile 01, cette IA asiatique venait de disparaître sans laisser la moindre trace,cela rendit Hannibal particulièrement complexe, ce phénomène de désintégration était vraiment étrange. À son tour Yumi rejoignit son infortuné compagnon sur le sol glacé de la salle des scanner, en l'espace d'une minute les deux meilleur Lyoko-guerriers venaient de mordre la poussière, maintenant il n'y avait plus personne sur Lyoko pour protéger Maeva. Désormais la jeune fille était livrée à elle-même, ce qui n'était pas de bon augure dans la mesure où elle allait devoir affronter le plus puissant des Cartha-guerrier.


( 1) et oui c'est prévu hannibal va aider ces ennemis, mais sa sa sera plus tard dans l'un des chapitre les plus dramatique de code Tanit.

A suivre
Dernière édition par julien-dupont le 20 Avr 2011, 18:54, édité 2 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 15 Avr 2011, 23:03

l y a vraiment un drole de paradoxe dans cette histoire Meava, celle que l'on pourrait craind le plus d'être ou de redevenir un être maléfique se trouve être plus dans le droit chemin que les lyokos guerriers! mais en même temps je comprend a qu'elle point ils souffert!

une progression sur la voix d'un dialogue,la possibilité d'arriver a metre fin au malentendu et de s'unir contre le véritable énemis!

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 16 Avr 2011, 14:43

le combat de titan va s'annoncer! domage que meava soit affaiblit!
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 25 Avr 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-deuxième partie

------------------------------------------- Vingt-deuxième partie ------------------------------------------

Usine - 06 novembre 2005 - 17 h 00

- Alors maintenant tu fait moins le malin petit con ,fit Craig.
- Et bin ... je non ... bafouilla Odd.
- Tenez le bien les gars, faudrait pas que cette petite merde se sauve.

Maeva n'était pas la seule à être en mauvaise posture, sur terre La situation de Odd n'était guère meilleur. Après une course-poursuite interminable le blondinet avait finit par se faire attraper par ses poursuivants, solidement encadré par Toyoshi et Luc Erika et Elie, l'infortuné Odd fut livrés à leur chef. Après leur petit périple sur le toit , Craig Théo et Flora avaient finalement réussi à rejoindre leurs compagnons, maintenant toute la petite bande était réunie pour le grand final. Maintenant le moment était venu de faire payer l'addition à ce blondinet.

- Alors on va commencer par quoi fit Craig en faisant craquer ses phalanges.
- Si vous me relachiez pour commencer, lui repondit Odd en souriant.
- Te fout pas de moi !! cria Craig en cognant le félin.

------------------------------------------------------- PAF ----------------------------------------------------

- Outch !!! fit Odd.

Cette fois-ci l'humour décalé de Odd ne lui avait servi qu'à se ramasser un violent coup de poing dans le ventre. Craig était du genre tatillon, la moindre contrariété avait le don de l'énervé. L'insolente remarque du blondinet avait fini de lui mettre les nerfs, afin de se calmer Craig avait ouvert le bal en lui assénant un bon coup de poing dans le ventre.
Odd était en train de cracher ses boyaux sur le sol ( sa veux dire cracher), le coup que venait de lui porter Craig avait sérieusement sonné le félin. Pour un adolescent Craig était monté comme une armoire à glace, son tempérament hargneux et sa carrure athlétique faisait de lui une véritable brute. Ajouter à cela que ce loubard pratiquait la boxe durant son temps libre, par définition ces coups était donc fort et précis. cette redoutable précision, Odd venait à l'instant d'en faire l'expérience. Pourtant ce coup de poing n'était que l' apéritif, Craig s'apprêtait à faire déguster Odd quelques-unes de ces spécialités. dans quelques instants Odd allait littéralement se faire passer a tabac.

- Je suis mort se dit Odd

Odd n'était pas très optimiste quant à son devenir, ces loubards allaient vraiment lui faire regretter son insolence. Sur le coup Odd se demanda comment il allait faire sortir de ce mauvais pas, À moins d'un miracle plus rien ne pouvait le sauver, pourtant un événement imprévu n'allait pas tarder à tous remettre en cause ...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Ne t'approche pas de moi !! fit Maeva en reculant.

C'est avec cet avertissement que la jeune fille s'adressa au garçon à l'armure, Maeva ne voulait surtout pas que ce dernier s'approche d'elle. Il faut dire que l'arrivée de Hannibal avait surpris tous le monde, après les terribles combats qui les avaient opposés aux Cartha-guerriers, les Lyoko-guerriers pensaient en avoir fini avec leurs ennemis. Bien mal leur en prit de croire ça car le garçon à l'armure était toujours opérationnel, son retour fut marqué par la rapide élimination de Yumi et Ulrich. En un clin d'oeil le puissant guerrier avait dévirtualisé ces ennemis, maintenant les deux adolescents étaient en train de comatés sur le sol de la salle des scanner. Yumi et Ulrich avaient tous deux perdus connaissance, pourtant ce n'était pas les coups portés par Hannibal qui les avait assommés de la sorte, non !! leur état somnolent était dû au fait qu'ils avaient perdu trop d'énergie dans ce combat.

Contrairement à ce que leur avait affirmé Jéremie, la près transcendance n'était pas sans effets secondaires. Même l'utilisation de leur point de vie pouvait affecté leur corps, Yumi et Ulrich avaient dépensé trop d'énergie dans ce combat, alors en revenant aussi brutalement sur terre ils étaient littéralement tombés dans les pommes. Par chance Yumi et Ulrich n'étaient pas blessé ils étaient juste évanouis car la pré-transcendance ne provoquait pas les mêmes dégâts que sa grande soeur la transcendance. Mais le fait que les deux adolescents soient HS ne rassura nullement Jéremie, car maintenant il n'y avait plus personne pour protéger Maeva. Maintenant la jeune fille était livrée à elle-même, sans Yumi et Ulrich pour lui prêter main-forte, Maeva allait devoir affronter toute seule le plus puissant des Cartha-guerriers.

- C'est pas vrai,je dois rêver fit Jéremie.
- Moi je dirais plutôt que c'est un cauchemar lui répondit Maeva.

Hannibal avait aisément réussie à se débarrasser de Yumi et Ulrich, à présent empoignant ces deux glaives le guerrier faisait face à Maeva. Très lentement le guerrier s'approcha de la jeune fille qui était encore agenouillé aux côtés de Didon.

- Sa c'est mauvais, fit Maeva

En voyant que le guerrier se dirigeait vers elle, Maeva fut obligé d'interrompre la création de son gardien. Aussitôt l'énergie qui avait commencé recouvrir le corps de Didon se dissipa, la jeune fille venait interrompre volontairement le processus de création. A cause de la menace que représentait Hannibal, Maeva n'était pas en mesure d'achever son travail ce qui signifiait que la magicienne était toujours en danger de mort.

- Quelle poisse, pourquoi a-t-il fallu qu'il arrive maintenant celui-là ? se dit Maeva.

Quel mauvais calcul de la part de ce guerrier, il avait fallu que ce dernier intervienne au moment où Maeva faisait des efforts considérables pour sauver l'une d'entre eux. quelle ironie du sort si se dernier n'était pas arrivé Maeva aurait réussi à créer le gardien et par extension à sauvé la vie de Didon. Sans le vouloir hannibal avait peut-être condamné sa petite soeur à mourir, cependant ce n'était pas dans les intentions du guerrier de laisser Didon succomber à ses blessures, Hannibal ferait tous ce qui est en son pouvoir pour la sauver, même si cela impliquait d'avoir à affronter un dangereux adversaire.

- Tiens bon petite soeur ,j'arrive lui fit le guerrier.
- Petite soeur !!! fit Maeva.

Maeva fut très surpris d'entendre ces paroles dans la bouche son ennemis, ce guerrier venait d'appeler la magicienne .. "Petite soeur". Curieuse appellation de la part d'une intelligence artificielle,mais visiblement ce dernier était en quelque sorte le grand frère de la magicienne.
Maeva compris alors qu'il existait réellement une sorte de lien fraternel entre ces IA, même si au départ tout cela était hypothétique la jeune fille venait d'avoir confirmation que ce lien existait vraiment. Plus de doute à avoir ces IA étaient véritablement doué de sensibilité, ce qui faisait d'eux des adversaires hors normes.

Des êtres capables d'éprouver des sentiments sont capables d'accomplir de véritables prouesses en dehors de toute logique. Alors que les machines sont animé par une logique de calcul froide et précise leur commandant d'agir toujours dans le bon sens. Les êtres douer de sensibilité ont généralement tendance à agir en dépit du bon sens. Ce contraste entre les êtres programmé et les êtres sensibles faisaient qu'en certaines circonstances l'un avait toujours le dessus sur l'autre. En l'occurence les Cartha-guerriers étaient des êtres doués de sensibilité cela les rendait donc beaucoup plus dangereux que de vulgaires IA programmé pour tout détruire. Ces êtres pouvaient éprouvé des sentiments ce qui faisait qu'il pouvait avoir des réactions parfaitement imprévisibles.

En tant qu'ancienne intelligence artificielle devenue humaine, Maeva était bien placé pour savoir que certains sentiments étaient de véritables catalyseurs d'événements. la peur , la colère , la haine sont de puissants sentiments qui peuvent pousser les humains à commettre des actes improbables, quand on use de ces sentiments le pire peut arriver. Maeva avait récemment démontré ce que ses sentiments peuvent provoquer de grands désastres, quand elle avait été enfermée dans le cristal Maeva avait eu très peur. Voir ces amis en danger avait fait naître chez elle une horrible terreur, attisé par les dires de Fenrir cette peur c'était transformée en colère, se sentir aussi impuissante avait tellement énervée Maeva que cette dernière avait accepté d'utiliser le pouvoir des ténèbres. Une fois en possession de cette puissance diabolique celle-ci l'avait naturellement conduit à haïr.

Peur , Colère, Haine ces trois sentiments étaient très puissants et complémentaires puisque l'un appelait forcément l'autre. Nul ne devrait sous-estimé la force de ses sentiments négatifs, pourtant il ne faut pas pour autant leur attribué la plus grande source de puissance. Par opposition il existe des sentiments bien plus forts et même un sentiment plus puissant que tous ... L'amour.

Celui ou celle qui aime ne craint rien ... Celui ou celle qui aime reste calme ... Celui ou celle qui aime ne peux haïr.

Mais aussi fort soit-il, l'amour et très fragile, voire très subversif. Un amour trop intense peut devenir destructeur celui qui aime peu haïr si cette amour lui est enlevé. Inversement un être motivé par la haine se verra capable d'aimer si on lui retire la haine. (1)
Si la supposition de Maeva était juste alors qu'il y avait de fortes chances que ce guerrier soit animé par une colère sourde. Maeva avait mortellement blessé la personne que ce guerrier appelait "petite soeur" ce qui faisait que le "grand frère" avait de sérieuses raisons de lui en vouloir

- La sa va être ma fête se dit Maeva.

Vu ce qu'elle avait fait subir à Didon, Maeva aurait bien du mal à faire comprendre à son adversaire qu'en vérité elle cherchait à aider la magicienne. Ne pouvant pas prendre de risque inutile Maeva se résigna à abandonner l'opération. Aussitôt la jeune fille se remit sur ses deux jambes, mais Maeva était tellement affaiblie qu'elle avait du mal à se tenir debout. Pour générer ce gardien la Lyoko-guerrière avait dépensé énormément d'énergie ce qui faisait qu'elle avait beaucoup de mal pour se déplacer. Mais si son corp était défaillant la jeune fille n'en avait pas pour autant perdu de sa verve, Maeva exhorta le guerrier à ne pas s'approcher d'elle.

- Ne fait pas un pas de plus, sinon tu va le regretté ,lui lança Maeva en anglais.
- Tiens donc tu sais parler !!! lui répondit Hannibal

Hannibal fut très surpris de constater que hostile 05 était capable de s'exprimer dans sa langue natale, c'est dans un anglais légèrement nuancé d'accent américain que son ennemi venait de s'adresser à lui. Hostile 05 venait d'avertir Hannibal que ce dernier n'avait pas intérêt à trop s'approcher d'elle sans quoi il pourrait bien en pâtir.

- Je te préviens, t'as pas intérêt à continuer,sinon je vais te faire ta fête, lui lança Maeva.
- Ouais à d'autre, lui répondit sèchement Hannibal.

Les menace proférées par Maeva n'eurent pas l'effet escompté, au contraire ces dernières ne firent qu'attiser la rage de Hannibal. Le guerrier n'avait pas l'intention d'écouter les avertissements de hostile 05, de toute façon celle-ci ne faisait que proférer des menaces en l'air, vu l'état dans lequel se trouvait hostile 05, elle ne risquait pas de lui faire grand mal. Toutefois Hannibal prit le parti de ne pas foncer aveuglément sur son adversaire, le guerrier ne voulait pas commettre l'erreur de sous-estimer son adversaire. Une IA capable de mettre en déroute à elle seule trois Cartha-guerrier ne devait pas être pris à la légère, si il ne voulait pas se faire piéger Hannibal devait calmement analyser la situation.

- Comment dois je faire ? ce demanda hannibal.

Le guerrier essaya d'évaluer la situation, devait-il attaquer directement hostile 05 ou prendre d'autres mesures ? à première vue son adversaire était affaibli, en un seul coup bien placé Hannibal pourrait rapidement se débarrasser de hostile 05. Toutefois il fallait tester prudent il était probable que cet état fébrile ne soit qu'un leurre destinée à endormir la méfiance du guerrier. Il suffirait que Hannibal commette la moindre erreur pour que hostile 05 l'attaque sournoisement , par mesure de précaution le guerrier décida de ne pas s'approcher davantage de hostile 05. alors que lui avançait son adversaire ne faisait que reculer à tel point que lorsque le guerrier s'immobilisa ce fut précisément à côté du corps de Didon.
Bien que cela soit risqué Hannibal détourna légèrement le regard de son adversaire pour porter ce dernier sur la magicienne. Grâce au détecteur de son armure le guerrier pu effectuer un scan rapide de Didon. sur sa visière apparut rapidement les premiers résultats de son analyse et le moins que l'on puisse dire c'est que ceux-ci n'étaient pas fameux.

- Oh mon dieux ,c'est pas vrai, fit Arnaud.

Arnaud devint pale comme un linge, Les informations qu'il pouvait lire sur son écran de contrôle n'était guère encourageante. Les données scannées par hanibal étaient immédiatement transférées sur l'écran de Arnaud, le petit génie avait une lecture instantanée des relevés effectués par son IA. Mais quand Arnaud pris connaissance de ces informations, il crut faire un malaise tant ces dernières étaient mauvaise. La structure interne de Didon était bien plus endommagée que ce qu'il pensait, ces programme et sous programme était en train de se détériorer les uns après les autres à ce rythme il ne restait à peine qu'une petite centaine de secondes avant que Didon ne se déstructurise. Le temps de la magicienne était compte, il fallait absolument que Didon soit place dans son alcôve sans quoi cela en était fini pour elle.

- Dépêche-toi Hannibal, tu n'as que 90 secondes pour sauver Didon ,lui dit Arnaud.
- Oh non !!! fit Hannibal.

90 secondes c'est tout le temps dont disposait Hannibal avant que le corps de Didon ne ce désagrège. Le guerrier n'avait plus de temps à perdre, il devait intervenir au plus vite sans quoi la magicienne était condamnée. Mais un obstacle de taille se dressait devant Hannibal, avant de pouvoir sauver sa petite soeur il fallait déjà qu'il vienne à bout de son adversaire. pour placer le corps de Didon dans son alcôve, le guerrier allait être obligé d'abaisser sa garde ce qui ferait de lui une cible facile. Hannibal ne pouvait pas se permettre de tourner le dos à hostile 05, si il le faisait il y avait fort à parier que cette dernière n'hésiterait pas à l'attaquer sournoisement par derrière. Hannibal ne pouvait pas prendre un tel risque, quoi qu'il arrive le guerrier devait avant tout éliminer hostile 05.

- Bon je n'est pas le choix se dit Hannibal.

Aussitôt Hannibal se mit en position d'attaque, ce dernier se tenait prêt à engager le combat contre hostile 05. Toutefois le guerrier avait quelques doutes, arriverait-il à vaincre un adversaire aussi puissant ? hostile 05 avait l'air affaibli mais c'était peut-être une ruse destinée à endormir sa méfiance. Mais hannibal se dit qu'avec un peu de chance il pourrait lui faire subir le même sort que ses deux compagnons. Si hannibal pouvait lui porter un coup précis, il pourrait peut-être là désintégrer. Mais Hannibal n'avait plus le temps de se poser toute question qu'il lui fallait agir, le guerrier se fit alors beaucoup plus menaçant ce qui inquiéta fortement Maeva.

- Sa craints il va m'attaquer ce malade, fit Maeva en reculant encore d'un pas.
- Maeva ne reste pas là, sauve toi lui cria Jéremie.

Le petit génie exhorta la jeune fille à déguerpir d'ici, vu la tournure que venait de prendre la situation Maeva n'avait pas intérêt à resté surplace. Malheureusement pour elle elle n'avait plus la force de courir, Maeva avait presque épuisé toutes ses forces vives. Générer un gardien pour essayer de sauver la magicienne lavait complètement vidé, Maeva pouvait à peine se tenir debout comment pourrait-elle entamer un sprint ? de toute façon courir de lui servirait à rien car le garçon l'armure n'aurait aucun mal pour la rattraper.
Cette IA était capable de voler à une vitesse supersonique, à une telle vitesse aucun Lyoko-guerriers ne pourrait lui échapper.

- Désole Jéremie me je crois que les carottes sont cuites pour moi, fit Maeva.

Maeva ne se faisait aucune illusion sur le sort qui l'attendait, vu que comme cela c'était terminé pour Ulrich et Yumi il y avait de fortes chances pour que la jeune fille se fasse dévirtualiser par ce guerrier. Maeva allait elle aussi avoir droit à un retour sur Terre précipité

- Mince c'est la cata, fit Jéremie
- c'est clair fit Maeva.

Avec la dévirtualisation de Maeva, il n'y aurait plus un seul Lyoko-guerrier pour assurer la défense du monde virtuel. Sans ces protecteur attitré Lyoko allait sûrement être détruit par les Cartha-guerriers, sans personne pour leur barrer la route ces combattants seraient libres d'agir comme bon leur voudrais.

- La je crois que c'est la fin se dit Maeva.

La jeune fille n'était pas très optimiste, le garçons à l'armure s'apprêtait à lui bondir dessus il ne lui faudrait pas plus de deux secondes pour dévirtualiser la jeune fille après quoi ce serait un retour à la case scanner pour Maeva. La Lyoko-guerrière se tient prêt a recevoir le coup fatal, c'est alors que Maeva entendit un cri...

- Hayaaa !!!,fit une voix perçante.
- Mais que ?!! fit Maeva.

Au même instant la jeune fille se ramassa un violent coup dans la nuque, le choc fut si violente que Maeva fut jeté au sol. Sonné par le coup la jeune fille essaya de se relever mais à peine essaya-t-elle de se soulever qu'elle encaissa un coup de pieds dans la tête qui l'envoya définitivement au tapis. Au moment même où Maeva était en train de se faire molester, Jéremie de voir que la jeune fille venait soudainement être entourée par deux autres signaux d'énergie et pas n'importe lesquels puisqu'il s'agissait de ceux de la métisse et du garçon roux.

- Astarté !!! Merkal , fit Hannibal surpris.

Alors que personne ne s'y attendait, Astarté et Merkal venaient de faire leur come back.
Depuis l'arrivée de Hannibal, plus personne n'avait prêté attention au sort de ces deux IA.
Progressivement les deux combattants avaient récupéré leur forces, l'action de leur Mini V.R.H avait instauré une bonne partie de leur système. Astarté et Merkal était à nouveau en mesure de se déplacer et de se battre certes il n'était pas au meilleur de leur forme mais vu ce qu'ils avaient prévu de faire ce seraient largement suffisants.
Tous deux savaient que Didon Étaient en danger de mort ils prirent donc la décision de prêter main-forte à Hannibal. Ils décidèrent d'attaquer sournoisement hostile 05, Astarté lui bondit dessus sans hésitation, à l'aide d'un coup de pied retourné bien placé. La métisse frappa la nuque de son adversaire pour l'envoyer au sol aussitôt Merkal pris le relais en lui lançant un bon coup de pied en pleine tête. En moins de deux seconde Hostile 05 se retrouva au tapis.

- Prend sa d'en ta face sale pute, fit Merkal.
- Bien envoyer, le félicita Astarté

La réplique était cinglante mais c'était le seul moyen que Merkal avait d'extérioriser sa colère, Astarté approuvait parfaitement ceci vue qu'elle ressentait la même chose à l'égard de hostile 05. Les deux combattants avaient un comptes personnels à régler avec hostile 05, cette affaire ne regardait pas Hannibal, ce dernier avait d'ailleurs quelque chose de beaucoup plus important a faire. Astarté et Merkal lui firent comprendre qu'il devait en priorité s'occuper de Didon.

- Hannibal occupe-toi de Didon, lui demanda Merkal.
- Sauve notre petite soeur ,c'est nous qui allons nous occuper de hostile 05, lui dit Astarté.
- Mais ... et vous ? demanda hannibal
- Ne discute pas le temps presse, lui dit le rouquin.

Merkal se fit très insistant il était également appuyé par Astarté ils firent comprendre à Hannibal que celui-ci ne devait pas perdre son temps en paroles inutiles. Sauver Didon était prioritaire,si il voulait la sauver hannibal devait la placer au plus vite dans son alcôve.

- Dépêche-toi lui lança Astarté
- Très bien, fit hannibal en acquiesçant le coup.

Hannibal ne devait se préoccuper que de la santé de Didon, en ce qui concernait hostile 05 Astarté et Merkal allaient personnellement s'occuper du cas de cette pourriture.
Hannibal s'approcha de Didon il passa ses bras en dessous de son corps et la souleva délicatement, il commença alors à se diriger vers Vger 2.0. De leur côté Astarté et Merkal allait s'occuper de hostile 05. alors que celle-ci était encore au sol le rouquin utilisa ces fils d'énergie pour la neutraliser, Maeva fut soudainement entouré par des liens qui la paralysèrent.

- Cette fois on te tiens sale garce, fit Astarté
- Lâchez moi leur cria Maeva.

Cette fois-ci la jeune fille était dans la même situation que Odd, Maeva était totalement à la merci de ses ennemis. La Lyoko-guerrière avait beau se débattre elle n'arrivait pas à se libérer de ses liens, les fils d'énergie de Merkal était très solides et Maeva n'avait pas la force de s'en défaire. Pourtant en ce qui la concernaient le pire était encore à venir, dans quelques instants Maeva allait subir un sort peu enviable. Maintenant qu'ils avaient capturé hostile 05, Astarté et Merkal allaient lui faire chèrement regretter tous le mal qu'elle avait infligé à Didon. C'est dans un pur esprit revanchard que les deux combattants allaient torturer Maeva.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Yumi réveille toi.
- ... hum ...
- Aller fait un effort.
- ... Hum .. hein !! ... Ulrich c'est toi ?
- Comment te sens tu ? lui demanda le jeune garçon.
- Ça va , mais que c'est-il passé ? lui demanda la japonaise
- Je dirais qu'on vient de se faire sévèrement botter les fesses,lui répondit Ulrich.

Yumi était tellement sonné par le choc qu'elle avait beaucoup de mal à retrouver ses esprits. Assis à ses côtés se tenait son compagnon de toujours, contrairement à la japonaise Ulrich n'avait eu aucun mal à reprendre connaissance. Le samouraï c'était réveillé dans le scanner, là il avait constaté que Yumi était également revenu sur terre. En voyant cela Ulrich c'était immédiatement porté à son chevet pour voir si elle allait bien. Par chance Yumi n'était pas blessé, elle était juste inconsciente, au même titre que Ulrich le retour sur Terre de la jeune fille n'avait pas été de tout repos.

Hannibal avait re-expédié illico-presto les deux combattants sur terre. Yumi et Ulrich n'avaient même pas eu le temps de livrer bataille, la puissance de combat du garçon à l'armure était-elle que celui-ci les avait balayé sans le moindre effort. Le retour sur Terre avait été violent pour les deux adolescents, l'impact des coups subits combinés à leur perte d'énergie les avaient littéralement assommé. Si Ulrich accusait bien le coup il n'en était pas de même pour Yumi, la japonaise peinait à se relever, tant est si bien que son compagnon fut oublié de l'aider à se mettre debout.

- Tu te sens mieux lui demanda Ulrich en soulevant Yumi.
- Un peu secouer mais ça va aller.
- Ouf je suis rassuré.
- Ou est Maeva ? demanda Yumi.
- Elle est encore sur Lyoko.
- Quoi !!! c'est pas vrai.

La réponse de Ulrich déclencha une réaction inattendue chez Yumi, la japonaise fut stupéfaite d'apprendre que Maeva était encore sur Lyoko. Le fait que le troisième scanner ne soit pas ouvert signifiait que la jeune fille était toujours dans le monde virtuel,visiblement Maeva ne c'était pas encore fait dévirtualisé. Assurément cela n'était pas une bonne nouvelle, car cela signifiait que désormais Maeva était toute seule pour affronter le garçon à l'armure.

- Y'as pas une minute à perdre, il faut aller voir Jéremie, fit Yumi.

La japonaise retrouva subitement ses esprits, conscient que la situation était devenue grave il fallait impérativement qu'il retourne au laboratoire afin que Jéremie les informes de ce qui se passait sur Lyoko. Yumi et Ulrich ne savaient combien de temps ils étaient restés inconscients, Dieu seul savait ce qui avait pu se passer durant tout le temps où ils étaient dans la cirage.

- On y vas fit Ulrich.

Soutenant Yumi par l'épaule Ulrich emmena cette dernière vers le monte-charge, une fois à l'intérieur il appuya sur le bouton de fermeture. Les lourdes portes métalliques se refermèrent aussitôt sur eux, dans la cabine du monte-charge l' angoisse était palpable aucun des deux ne savait ce qui se passait en ce moment même sur Lyoko, tout ce qu'il fallait espérer c'était qu'il ne soit pas arrivé quelque chose de grave à Maeva.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAF !!! VLAN !!! CLAQUE !!!

- Outch !!!
- Alors t'as compris la leçon petit con.
- ... pas sur, lui répondit Odd.
- Arrête de te foutre de moi lui cria Craig.

Une nouvelle fois le loubard envoya un coup de poing dans la tête de Odd pour le faire taire. Depuis bientôt deux minutes le pauvre félin n'avait pas cessé de se ramasser des coups dans la figure, Odd était sérieusement amochée son visage était couvert de bleu et commençait à se tuméfié. Pourtant malgré ce traitement de faveur, Odd ne semblait pas disposer à capituler. Le blondinet affichait toujours un sourire provocateur qui commençait sérieusement à énerver le chef des "Armes gang". Craig avait beau le cogner, se petit con continuait à le narguer ouvertement. La correction que lui infligeait le loubard n'avait pas l'effet escompté, en souriant comme il le faisait Odd démontrait à son tortionnaire que la violence n'avait aucun effet sur lui. Ça pouvait le meurtrir mais ça n'arriverait pas à lui saper le moral.

- Alors c'est déjà finit ? lui demanda le félin.
- Ta gueule petit merde fit Craig.

Encore une fois Craig décocha un autre coup de poing dans la tête de Odd, mais celui-ci lui fit à nouveau face. Apparemment rien ne semblait affecté le moral de ce petit con, cette résistance stoïque fini par lasser Craig. Le loubard était excédée par tout ceci, ne voulant plus gaspillés utilement ces forces il arrêta de frapper Odd.

- Toi t'est vraiment une teigne blonde fit Craig en reprenant son souffle.
- Je sais on me le dit souvent fit Odd en relevant la tête.
- La ramène pas, J'en ai pas fini avec toi.

Puisque lui donner des coups ne servait à rien, Craig chercha une autre solution pour mater ce petit con. en regardant autour de lui le loubard trouva une solution à son problème.

- Tu veux jouer au petit dur, fit Craig.
- C'est pas difficile fasse a des mauviettes comme vous ,fit Odd.

Curieusement Craig ne réagit pas violemment à la réplique de Odd, au contraire le loubard resta très calme. Puis soudainement Craig esquissa un sourire sadique.

- On va bien voir si tu est si solide que ça fit Craig.
- Quoi ?!! fit Odd.

Le chef s'éloigna subitement du groupe pour aller dans un coin de la pièce, il se rendit prés d'un tas de déchets qui était entreposé à cet endroit. Craig commença à farfouiller dans celui-ci, jusqu'à ce qu'ils finissent par trouver l'objet de son désir. À l'aide de ses deux mains Il retira du tas d'immondices une énorme barre de fer.

- C'est parfait fit Craig en contemplant l'objet contondant.

Craig tapota cette dernière dans ses mains pour tester la solidité de cette dernière.Cette fois-ci le chef des "armes-gang" avait sorti le grand jeu, c'est à coups de barres de fer qu'il allait réglé ces compte avec Odd. Plutôt que de continuer à se salir les mains Craig allait pouvoir molester le pauvre garçon comme bon lui semblait.

- Oh oh fit Odd
- Maintenant on va voir si tu encore faire le malin lui dit Craig en se retournant vers sa victime.

Le loubard n'avait que l'embarras du choix, allait-il lui refaire Le portrait à coups de bar à mine ? ou bien lui casser les jambes et les bras ? peu importe la seule chose qui comptait pour Craig c'était d'offrir à ce petit con un séjour à l'hôpital. Cette fois Odd était fichu, il n'avait aucune chance d'échapper au sort qui l'attendait, pourtant dans quelques instants un événement imprévu allait tout remettre en cause.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Alors comment sa se présente ?
- C'est pas fameux, tous les systèmes de la branche 08 a 15 sont endommagés., fit Arnaud
- Est-ce que c'est réparable ? lui demanda Hannibal.
- Pour le moment sa l'est encore, j'ai bonne espoir de pouvoir sauver Didon.
- Tant mieux, je suis soulagé, fit le guerrier.

En apprenant cette bonne nouvelle Hannibal se sentit soulagé, son créateur venait de lui apprendre que Didon avait une chance de survivre. Après que Hannibal et placé Didon dans son alcôve, Arnaud avait immédiatement lancé un diagnostic complet de ces systèmes. Le petit génie avait pu constater que de nombreux programmes étaient endommagés, mais par chance les fonctions vitales de Didon étaient intactes.
Maintenant que la magicienne avait réintégré Vger 2.0 son corp avait automatiquement été placé dans un état de stase. Désormais la structure informatique de Didon ne risque plus de se désagréger, toutefois malgré cette intervention rapide la magicienne n'était pas encore tirée d'affaire
Même si le corps de Didon ne pouvait plus se déstructuriser, Ces systèmes internes avaient néanmoins subi de considérables dégâts. Les réparer allait demander à Arnaud un temps considérable et une minutie sans faille. Mais dans la présente le petit prodige n'était pas en mesure d'effectuer ces réparations sur place, Didon devait être ramenée au laboratoire de façon à ce que Arnaud puisse opérer correctement. Dans ces conditions il fallait que les Cartha-guerriers se replient immédiatement.

- Bon hannibal il faut vous repliez maintenant, fit Arnaud.
- Je suis d'accord cela ne sert a rien de reste ici.
- De plus nous avons atteint notre objectif.
- C'est vrai ... mais à quel prix, se lamenta Hannibal.

Maintenant que Didon avait été placés dans son alcôve, plus rien n'obligeait les Cartha-guerriers a rester sur place. Hannibal avait accomplis sa mission secrète , maintenant le secret de la matérialisation était entre les mains de Arnaud de plus le guerrier avait prélevé quelques informations supplémentaires pour les responsables de Cyclotrons. À bien y regarder cette mission avait été un succès pourtant celle-ci avait des faux airs de victoire à la Pyrrhus. Hannibal avait peut-être réussi sa mission mais en contrepartie Didon avait été grièvement blessé.

Quelques part Hannibal ne pouvait pas s'empêcher de se sentir coupable, tous cela était arrivés à cause de lui. Si il ne c'était pas fait bêtement piéger par le virus ennemi, Didon n'aurait jamais eu besoin d'utiliser ces super pouvoir. A cause de sa négligence sa petite soeur était désormais entre la vie et la mort, alors qu'elle était en train d'agoniser lui c'était montré incapable de faire quoi que ce soit. Malgré ses fantastiques pouvoirs et son armure sophistiquée, Hannibal avait été incapable de protéger Didon.

- A quoi peu bien me servir cette puissance ? se dit hannibal en regardant ces mains.

Bien qu'il soit le plus puissant de tous les Cartha-guerriers, hannibal avait la conviction d'être le plus faible. Pour un guerrier invincible Hannibal faisait vraiment pale figure, pris de colère envers lui même Il tapa du poing contre la sonde.

- Et merde fit hannibal en frappant la paroi de Vger 2.0

Hannibal se sentait vraiment coupable ... Coupable d'être un faible. Pourtant le guerrier n'était pas le seul à s'accabler, Arnaud lui même n'en menait pas large. Le petit génie ressentait la même chose que hannibal, tout comme son IA Arnaud avait totalement été pris au dépourvu par les événements. En dépit de ces efforts Arnaud n'avait rien pu faire pour venir en aide a ces enfants, il était resté impuissant à observer ces derniers se faire maltraités par hostile 05. Hannibal n'avait rien à se reprocher, c'est à cause de Arnaud si le guerrier avait fini paralyser sur le territoire désert. Le seul qui avait commis une erreur ici c'était bien Arnaud.

- Hannibal ne soit pas trop dur envers toi-même, je suis aussi coupable que toi, lui dit Arnaud.
- Tu ne pouvais pas prévoir que nos ennemis allaient nous piéger avec un virus.
- Même j'aurais dû être plus prudent.
- Désole mais qu'importe j'ai quand même été en dessous de tous fit hannibal
- Si c'était le cas alors Didon serait morte, or tu viens de lui sauver la vie.
- Oui c'est vrai mais ...
- A mon avis tu accomplis le plus important ... Tu as sauvé une vie.

La remarque de Arnaud ne laissa pas insensible Hannibal, en dépit de tout le mal dont il s'accablait il fallait reconnaître que le guerrier avait accompli l'essentiel. si Hannibal avait été aussi minable qu'il le prétendait alors Didon serait morte à l'heure qu'il est or ce n'était pas le cas. Le guerrier n'avait pas se blâmé pour une faute qui n'était pas la sienne, s'il y avait bien quelqu'un qu'il fallait rendre responsable de tout cela c'était bien hostile 05.

- Ce n'est pas de ta faute, la vraie responsable c'est hostile 05, fit Arnaud.
- C'est vrai c'est de sa faute.

Ce fut impressionnant à quelle vitesse les deux personnages se dédouanèrent de leurs responsabilités. Il fut plus simple pour eux d'accabler hostile 05 de tous les maux que de reconnaître finalement leur véritable tort. Mais dans un sens Arnaud n'avait pas tort, celle qui avait meurtri Didon n'était autre que hostile 05. Cette Intelligence artificielle était la réelle fautive, si elle n'avait pas existé rien de tout cela ne serait arrivée. Hannibal réalisa alors qu'il était en s'occuper du cas de cette IA.

- Bon je vais occupé de hostile 05 fit Hannibal.

Hannibal n'avait pas encore une idée précise de ce qu'il allait faire a hostile 05, en premier lieu il avait très envie de la détruire comme il l'avait fait ces deux autres compagnons. Au fond de lui Hannibal après une furieuse envie de régler ces comptes avec cette IA, pour lui cette créature devait payer pour tout le mal qu'elle avait fait subir à Didon. Pourtant quelque part Hannibal n'avait pas envie de détruire hostile 05, bizarrement cette intelligence artificielle avait piqué au vif sa curiosité.
Son extraordinaire ressemblance avec Tanit avait interpellé le guerrier, pourquoi cette IA ressemblait elle à la maîtresse de Neo-Carthage ? quels secrets se cachaient derrière les origines de hostile 05 ? Hannibal était curieux de le savoir, mais si il la détruisait le guerrier n'aurait aucune réponses à ces questions. Hannibal estima qu'il fallait mieux interroger hostile 05 que de la détruire. De toute façon il n'y avait plus rien à craindre venant d'elle, maintenant qu'elle était leur prisonnière, cette IA était devenu inoffensive. Hannibal fit donc un volte-face pour voir comment se portait cette dernière, c'est alors que le guerrier se retrouva face à un incroyable spectacle.

- Prend sa sale garce
- PAF !!!!
- Mais qu'est-ce que ?! fit hannibal surpris.

Soutenant hostile 05 par les épaules, Merkal maintenait cette dernière dans un blocage de tête. Solidement maintenue par le rouquin hostile 05 était dans l'impossibilité de se mouvoir ce qui arrangeait particulièrement Astarté,la métisse pouvait tranquillement cogner sur cette dernière .

- Alors ça c'est pour ton coup de pied, fit Astarté en donnant un coup de poing dans le ventre de Maeva.
- PAF !!!
- Outch !!! fit Maeva en se pliant en deux sous l'effet du coups porté.
- Bien envoyer !!! fit Merkal en tirant en arrière la tête de hostile 05.

Le rouquins pris soin de relever la tête de hostile 05, histoire que le corps de cette dernière soit toujours à la verticale. Difficile de taper correctement sur son punching ball quand celui-ci est tous tordu, Merkal veillait donc à ce que le corps de hostile 05 soit toujours dans une bonne position à fin que Astarté puisse le cogner correctement.

- Aller vas y grande soeur, balance tout ce que tu as, lui dit Merkal.
- Avec plaisir, fit Astarté en frappant à nouveau hostile 05.

Maeva encaissa un nouveau coup de poing dans la tête de la part de la métisse, à celui-ci s'ajoutèrent d'autres coups bien placés. A première vue les deux combattants étaient en train de s'acharner sur la pauvre hostile 05. Animés par un sérieux esprit de revanche, Astarté et Merkal n'avaient qu'une envie, c'était de faire payer à cette petite garce toutes les souffrances qu'elle avait infligées à Didon. C'est avec une rage indicible et sans retenue que Astarté molestait la pauvre Maeva, comme la jeune fille était sans défense la métisse pouvait s'en donner à coeur joie. Maeva était ballottée dans tous les sens par la puissance des coups que lui donnait Astarté.

- Et ça c'est pour Didon, fit Astarté en armant un autre coup de poing.
- Pff ... fit Maeva.

Mais au moment où la métisse s'apprêta a porté un nouveau coup, Hannibal s'interposa entre elle et hostile 05.

- STOP !!! arrête ça tout de suite !!! lui ordonna hannibal en saisissant le bras de Astarté.

Hannibal stoppa net l'attaque de Astarté, le guerrier tenait fermement l'avant-bras de la métisse empêchant celle-ci de déployer son son coup. Troublé par tous ceci Astarté ordonna a Hannibal de la lâcher.

- Lâche moi , lui dit Astarté.
- Pas question,lui répondit Hannibal.
- Laisse moi finir ce que j'ai commencé
- Commencer quoi ? qu'est-ce que signifie tout cela ?
- Ça se voit pas non !!! je suis en train de corriger cette espèce de petite garce.
- C'est ce que je vois, mais pourquoi est-ce que vous faites ça à hostile 05 ?
- C'est pourtant évident, on lui fait payer le mal qu'elle a fait à Didon,lui répondit le rouquin.
- Vous voulez venger Didon !!!!
- Oui c'est précisément sa, lui répondit la métisse.

Venger Didon !! voilà ce que les deux combattants étaient en train de faire. Non content d'avoir vaincu hostile 05, Astarté et Merkal voulaient faire regretter à cette dernière tout le mal qu'elle avait fait subir à Didon. Hostile 05 était un véritable monstre elle ne méritait en aucun cas un traitement de faveur, pour Astarté et Merkal il était légitime de venger Didon en corrigeant son bourreau.
Vouloir faire payer à hostile 05 le mal qu'elle avait fait subir à Didon était une idée qui avait également traversé l'esprit de Hannibal, mais à la différence de ses frères et soeurs le guerrier avait refusé de céder à l'appel de la vengeance.

La guerre est à elle seule une source de haine, quand deux camps s'affrontent les deux se haïssent mutuellement. Généralement seul le plus féroce et le plus déterminé l'emporte sur l'autre mais parfois il arrive que le contraire se produise. Hannibal avait emporté cette victoire sans avoir à haïr ses adversaires, il les avait vaincu en combat singulier.
Mêmes si Hannibal était conscient que hostile 05 avait fait beaucoup de mal à Didon, il n'éprouvait pas suffisamment de haine envers elle pour lui faire subir un tel traitement.

Le vainqueur est celui qui écrit l'histoire, le vaincu lui ne peut que subir cette histoire. Mais le vainqueur a-t-il obligation de se comporter comme un sauvage ? être le vainqueur n'interdit pas de rester honorable dans la victoire même si la guerre fut un épouvantable massacre.
Bien qu'elle soit leur ennemie hostile 05 c'était battus avec beaucoup de témérité, et même si elle avait fait preuve d'une cruauté sans égal envers Didon, ce n'était pas une raison suffisante pour que les Cartha-guerriers se comportent de la même manière. Les actions de Astarté et Merkal horrifièrent Hannibal, le comportement de ses compagnons était inqualifiable, à ses yeux ces derniers se comportaient de la même manière que le monstre qu'ils étaient en train de châtier. Le sens de l'honneur de Hannibal ne lui permit pas d'autoriser une telle lâcheté de la part de ses compagnons.

"Ce que nous prenons pour de la cruauté chez l'homme n'est presque toujours que de la lâcheté" [Marcelle Auclair]


- Arrêté ça tout de suite !!! vous déshonorez les Cartha-guerriers, leur cria Hannibal
- Quoi !!! firent les deux IA.
- Quel honte !!! vous salissez notre honneur en vous comportant comme des tortionnaires.
- Comment peux tu encore parler d'honneur après ce qui est arrivé, lui rétorqua Astarté.
- Et toi comment peux tu faire preuve d'une telle lâcheté, lui dit hannibal.
- Moi une lâche !!! tu te prend pour qui espèce de crétin, lui répliqua la métisse.
- Crétine toi même espèce d'idtiote
- Tu veux te battre, lui lança la jeune Amazone.
- C'est quand tu veux, lui répondit Hannibal.

D'un seul coup la situation tourna au vinaigre entre à Astarté et Hannibal. En temps normal le guerrier était du genre à se laisser marcher sur les pieds par la métisse, mais face au comportement odieux de cette dernière Hannibal décida de se rebiffer.
Hannibal ne pouvait pas fermer les yeux devant les agissements de ses deux compagnons, même si quelque part il était d'accord sur le fait que hostile 05 devait payer pour ces crimes, le traitement choisi par Astarté et Merkal n'était pas le plus adéquate.
Pour Hannibal cela ne servait à rien de s'acharner sur hostile 05 , cette IA était déjà à bout de forces dans l'état où elle était là torturée ne servirait à rien. à ce stade c'était juste du sadisme.
De plus ce n'est pas de cette façon-là qu'on pourrait lui soutiré des informations.

- C'est pas de cette manière-là qu'il faut agir lui dit hannibal.
- Comment peux-tu dire ça ? tu n'as aucune idée de ce qui c'est passé ici.
- Peut-être mais je vois ce qui se passe en ce moment et franchement ça me déplaît, fit Hannibal.
- En quoi cela peut-il te déplaire ? j'applique juste le traitement adéquate, lui répondit Astarté.
- Cogner à mort ton adversaire tu appelle ça le traitement adéquate !!!
- C'est le seul moyen de rendre justice à Didon.
- Tu parle de justice, alors que c'est juste une putain de vengeance.
- T'est mal placé pour juger.

Astarté avait une conception très personnelle de la justice, pour elle cogner son adversaire à mort était légitime. Pourquoi fallait-il faire preuve de pitié envers cette salope d'hostile 05 ? Cette dernière avait cherché à tuer Didon, pour venger ce crime la mort était encore une punition trop douce selon Astarté. En revanche faire souffrir hostile 05 autant que celle-ci avait fait souffrir le Didon semblait être la meilleure des solutions.

- Oeil pour oeil dent pour dent, fit Astarté
- Quel connerie, fit Hannibal.

Oeil pour oeil dent pour dent voilà à quoi se résumait la justice pour Astarté. la métisse appliquait à la lettre de la "loi du talion" ( réf biblique) pour elle un crime devait être vengé par un crime équivalent. Cette logique simpliste lui suffisait à justifier ses actes, cependant Hannibal était loin d'approuver ce genre de raisonnement. Pour le guerrier pensée de la sorte était minimaliste, jamais il ne pourrait autoriser qu'on fasse du mal à autrui pour une raison aussi superficielle que la vengeance. Mais difficile de faire comprendre ça à une personne qui n'avait qu'une envie c'était de faire cracher ses boyaux à hostile 05.

- Il faut la tuer, nous devons pas faire preuve de pitié pour un tel monstre.
- Arrête de traité cette IA de monstre.
- Comment peux-tu dire que ce n'est pas un monstre, si seulement tu l'avais vu à l'oeuvre tu ne dirais pas ça, lui répondit Astarté
- Justement la je vois rien ,alors arrête ça.
- Et puis quoi encore !! je vais te ...
- Excusez moi mais pourriez vous arrêter de crier SVP, c'est fatiguant de vous entendre vous disputer leur dit Maeva.

Alors que le ton était de moins en moins courtois entre Hannibal et Astarté voilà que tout deux furent interrompus par leur principal sujet de conversation. Ayant une furieuse envie de cracher ses boyaux, hostile 05 releva péniblement la tête pour s'adresser au garçon à l'armure

- Pourquoi ? lui demanda Maeva.
- Pourquoi quoi ? fit Hannibal en s'adressant à hostile 05
- Pourquoi l'empêche tu de me frapper ? lui demanda la jeune fille.
- Quoi !!!

Cette question étonna fortement Hannibal, à première vue hostile 05 avait l'air surpris que le guerrier la protège.

- Dommage que se soit finit, fit Maeva.
- Hein !! mais qu'est-ce que tu racontes ? lui demanda Hannibal.

Pour Hannibal tous cela était très déroutant, d'une certaine manière hostile 05 regrettait que le guerrier et stopper cette séance de massacre

- Vraiment fallait pas l'arrêter, fit Maeva.
- Quoi tu vas pas me dire que tu aimes ça ?
- Non je ne suis pas masochiste, me prendre des coups c'est pas mon dada mais dans le cas présent c'était pas dérangeant.
- Mais c'est quoi ce délire ? fit Hannibal.
- si ça lui faisait tant plaisir à ta copine elle aurait très bien pu me frapper comme ça pendant des heures, de toute façon ça n'aurait pas fait une grande différence, fit Maeva.
- Qu'est-ce que tu veux dire par là ? lui demanda Astarté

Alors là c'était véritablement incompréhensible pour tous le monde, mais le fait que Astarté la maltraite ne dérangeait nullement hostile 05 au contraire cela avait même l'air de lui faire plaisir. Une telle attitude étonna la métisse qui n'aurait jamais cru que quelqu'un puisse apprécier se faire frapper par elle. Mais le plus surpris dans l'histoire fut quand même Hannibal, pourquoi diable hostile 05 agissait t'elle de la sorte ? il y avait quelque chose d'anormal dans cette histoire. Aucune IA saine d'esprit ne pourrait apprécier un tel traitement, curieux de comprendre quoi il retournait vraiment le guerrier voulu avoir le fin mot de cette histoire. Mais avant qu'il eussent le temps de poser la moindre question, hostiles 05 lui donna la réponse à ce mystère

- Hé .... hé ... hé si sa lui fait plaisir quelle continue ... de toute façon elle frappe comme une fillette, fit Maeva en souriant.
- Quoi !!! fit Hannibal
- Comment !!! fit Astarté.

Les deux guerriers en restèrent bouche bée, ni hannibal ni Astarté ne s'attendaient à une telle réponse de la part de hostile 05. Mais alors que tous croyaient que celle-ci prenaient du plaisir à se ramasser des coups, tout cela n'était en fait qu'une provocation de sa part.

- Espèce de sale pute ,fit Astarté en armant un coup de poing.
- Non arrête lui dit hannibal en la retenant.

Encore une fois Hannibal fut obligé de stopper Astarté, contrarié par la provocation que venait de lui faire hostile 05, Astarté avait voulu démontrer à cette petite pute qu'elle n'était pas une faiblarde. Pour empêcher un désastre Hannibal fut contraint d'empêcher la métisse de commettre une erreur, il ceintura cette dernière par le bas-ventre et la tira en arrière

- Lache moi je vais la buter cette salope, fit Astarté en se débattant.
- Calme toi, lui fit Hannibal.

Hannibal essaya de calmer Astarté pour éviter que celle-ci ne fasse n'importe quoi. Mais alors qu'il retenait tant bien que mal la métisse hostile 05 en rajouta une couche.

- Regarde moi ça, la fillette veux jouer les grosse dure, C'est vraiment une perte de temps tu ferais mieux d'aller jouer a la dînette, fit Maeva.
- Je vais te crever !!! cria Astarté
- Bordel mais calme toi !!! tu vois bien quelle cherche a te provoquer, lui dit Hannibal.

Astarté était complètement déchaînée, la métisse avait une furieuse envie de pulvériser hostile 05. Se débattant de toutes ses forces elle essaya de se libérer de l'étreinte de Hannibal qui peinait à la retenir, pourtant le guerrier ne lâche pas prise et empêcha Astarté de faire n'importe quoi

- Sale pute tu va voir,cria astarté
- Ne cède pas à ses provocations, c'est ce qu'elle veut, lui dit Hannibal.

Si le but recherché pas hostile 05 était d'énerver la métisse alors c'était réussi. Astarte était tellement en colère que si jamais Hannibal la relâchait elle égorgerait vivante sont adversaire. Maeva n'excellait peut-être pas aussi bien que Odd dans l'art de la provocation, mais pour titiller Astarté il ne fallait pas non plus être un expert dans le domaine de la vanne. Hannibal se tourna alors vers hostile 05 pour lui demander des explications. Le guerrier n'était pas dupe, cette provocation n'était sûrement pas innocente il était clair qu'hostile 05 cherchait affaire quelque chose de précis, la question était de savoir quoi ?

- Mais t'est pas bien dans ta tête toi, fit Hannibal
- Si si sa va très bien Mr la boite de conserve, fit Maeva.
- Tu perd ton temps, ce genre de provocation n'a pas d'effet sur moi.
- Dommage à la différence de ta copine, tu n'as pas l'air d'avoir un pois chiche à la place du cerveau.
- Salope !!!cria Astarté.
- Alors là je me demande si c'est de la bravoure ou de la stupidité, lui demanda le guerrier. Hannibal.
- Va savoir, lui répondit la jeune fille.

Alors que provoqué la colère de Astarté était très facile, la jeune fille éprouva beaucoup plus de mal à irriter Hannibal. Le guerrier était beaucoup plus posée et réfléchie que ne l'était la métisse, CG01 n'était pas du genre à se laisser emporter par ses émotions. contrairement aux autre Hannibal avait fini par comprendre que les provocations de hostile 05 n'était pas innocente celle-ci ne cherchait pas à défier ses adversaires par pur fierté, il s'agissait d'une ruse de sa part.

- Je ne sais pas ce que tu cherches à faire, mais c'est raté, fit Hannibal.
- Et mince il est moins con que les deux autres se dit Maeva.

Maeva fut très contrariée par la réaction du garçon à l'armure, celui-ci était beaucoup plus posée et réfléchie que les deux autres. Alors que provoqué la colère de la métisse fut très facile pour Maeva, l'intervention du guerrier contrariait ses plans.
Comme l'avait dit la jeune fille celle-ci n'appréciait pas particulièrement de se ramasser des coups dans la tête, mais c'était la seule solution qu'elle avait trouvée pour s'échapper. En provoquant la métisse comme elle le faisait Maeva espérait qu'en retour cette dernière la frappe suffisamment fort pour provoquer une dévirtualisation de sa personne.

L'enjeu était de taille car malheureusement c'était le seul moyen que Maeva avait pour retourner sur terre. Juste après la défaite de ses deux compagnons, Jéremie avait tenté de rapatrier Maeva, mais pour une raison inconnue le petit génie n'y était pas parvenu. À plusieurs reprises il avait lancé le processus de dévirtualisation, mais chacune de ces tentatives c'était soldée par un échec.
L'activation du pouvoir des ténèbres avait modifié quelque chose chez Maeva ce qui faisait que la jeune fille ne pouvait plus revenir automatiquement sur terre. Le seul moyen qu'elle avait pour réintégrés le monde réel c'était de se faire dévirtualisé à l'ancienne, à savoir un bon bien placé et la perte totale de ces points de vie suffirait à la ramener sur terre. Ce fut pour cette raison que Maeva avait ouvertement provoquée Astarté, avec de la chance cette enragé de métisse pourrait lui porter un coup "mortel", mais à cause du garçon à l'armure son plan était compromis car celui-ci canalisait la férocité de sa tortionnaire. En cherchant à la protégée cette IA contrariait furieusement les plans de la jeune fille, cette dernière fut alors obligée d'en rajouter une couche pour arriver à ses fins.

- Alors gamine t'as rien d'autre dans la culotte, fit Maeva
- Toi tu va voir,fit Astarté.
- J'espère bien ,tes petites caresses commence à me manquer.
- GRRRRR!!!!!! je vais te pulvériser la gueule
- Astarté calme toi tu vois bien quelle fait tout pour t' énerver
- Et bin c'est réussi je vais me la faire cette pute !!!!

Hannibal avait beau multiplié les appels au calme rien n'y faisait Astarté était résolu à fracasser cette salope de hostile 05. Malheureusement la métisse ne pouvait rien faire car Hannibal la tenait fermement dans ses bras,Astarté se débattait comme une enragée en faisant des pieds et des mains dans l'espoir de pouvoir frapper son adversaire, Hannibal fut obligé de l'éloigner de hostile 05.

- Lache moi ,fit Astarté
- Pas avant que tu te sois calmé, lui répondit Hannibal.
- Si me lache pas je vais te faire ta fete.
- dans ces cas-là je ne vais pas te lâcher.

Bien que se soit pour une bonne raison, Hannibal était plutôt gêné d'avoir à tenir Astarté de la sorte. Jamais à ce jour il n'avait eu un tel contact physique avec elle, il était mal l'aise d'avoir à la tenir ainsi. Cette gêne transparaissait au travers de son visage et de son attitude, il ne faisait que ceinturer la métisse par le bas du ventre, si il avait vraiment voulu la neutraliser Hannibal aurait pu enrouler ces bras ailleurs, mais le guerrier était tellement pudique qu'il refusa de toucher une autre partie du corps de Astarté. De son côté la métisse se tortillait de façon plutôt particulière, certes elle était enragée et cherchait à se défaire de l'étreinte de Hannibal mais en même temps on avait l'impression que cette situation lui plaisait. À bien y regarder de plus près la farouche Amazone n'était pas si farouche que ça, quelque part que cette situation ne lui déplaisait pas. Le spectacle insolites qu'offraient ces deux intelligences artificielles aspira grandement la nouvelle réplique de Maeva.

- Dites les amoureux, si vous voulez faire ces cochonerie y'as des hôtels pour ça, leur dit Maeva.
- Quoi qu'est ce que tu viens de dire ? fit Astarté
- Je te dis que si tu veux te faire ton mec, tu ferais mieux de le faire ailleurs
- Co ... comment tu peux dire une telle bêtise ,fit Astarté en rougissant.

Maeva pensa qu'avec sa nouvelle insinuation elle allait pouvoir énerver la métisse, mais au lieu de ça il se produisit quelque chose de totalement inattendu. Astarté cessa de s'agiter comme une furie, et d'une manière très confuse elle essaya de répondre à cette petite insinuation.

- Sérieux tu rigole tu crois que je suis amoureuse de ce type ,fit Astarté
- Euh ... mais ... fit Maeva.
- Alors la tu rêve, ce gros faible n'est rien pour moi, fit la métisse en désignant Hannibal du doigt.
- Mais ... je ...
- Alors arrête de dire des bêtise qui sont même pas vrai.
- ???
- Alors la c'est le pompon ... Moi amoureuse de Hannibal et puis quoi encore, fit Astarté.
- Oui mais ...
- Comme si moi je pouvais tomber amoureuse ... ridicule ...
- Mais j'ai jamais dit que tu étais amoureuse de ce garçon, lui Maeva en tirant la grimace.
- Ah !!!, fit Astarté la bouche grande ouverte.

Soudainement il eut un grand silence sur le territoire banquise, le blanc que venait de créer Maeva fut total à tel point que l'on aurait pu entendre le vent soufflé. Astarté devint alors rouge de confusions, quand à Hannibal il ne savait plus où se mettre. La métisse c'était tellement enflammé que sans le vouloir elle venait de faire un lapsus révélateur. La gêne provoqué par cette situation mit les deux IA dans l'embarras à tel point que chacune d'entre elle détourna le regard pour ne pas avoir croisé celui de l'autre. Alors que Astarté et Hannibal regardaient de chacun dans une direction opposée, Merkal lui se posa bien des questions.

- Non mais sérieux vous jouer a quoi vous deux ? leur demanda Merkal.
- Je dirais à "copains et puis c'est tous", lui dit Maeva.
- Qu'est ce que tu viens de dire ?, fit le rouquin a sa prisonnière.
- Laisse tomber ,c'est un truc trop compliqué à expliquer , lui répondit la jeune fille.

Astarté et Hannibal étaient mutuellement gêné par ce qui venait d'arriver, et bien qu'étant le plus grand expert en histoire d'amour, Merkal fut complètement largué par la réaction de ces deux compagnons. Jamais à ce jour il n'avait vu ces deux là agir de la sorte, en général c'était plutôt une prise de bec monumental mais là C'était totalement différent.
Alors que pour Merkal l'attitude de ces deux la était un véritable mystère, Maeva quant à elle avait l'impression d'assister à une scène très familière. Même si en temps que Xana elle n'avait à l'époque qu'une connaissance théorique des sentiments humains, la relation particulière qui existait entre Yumi et Ulrich ne lui avait pas échappé.

Pour Xana l'intelligence artificielle l'amour chez les êtres organiques n'était que le résultat d'une réaction chimique très particulière propice à l'accouplement dans l'espèce humaine. ça c'était la vision scientifique que possédait jadis Xana, Mais depuis que L'IA était devenue humaine, sa vision sur l'amour avait grandement évolué.
Même si pour Maeva l'amour était encore un sentiment très étrange à analyser, lacune qui apprenait à découvrir celui-ci. Dans sa quête d'humanité Maeva avait compris que les relations amoureuses pouvaient parfois entraîner des situations très étranges, l'un des meilleurs exemples qu'elle avait était incontestablement la relations Yumi /Ulrich.

Aucun doute n'était permis en ce qui concernait ces deux la, ça crevait les yeux que les deux adolescents étaient amoureux l'un de l'autre, mais pour des raisons obscures et illogiques aucun des deux n'arrivaient à déclarer sa flamme à l'autre. Yumi et Ulrich n'arrêtait pas d'esquiver le sujet ce qui donnait parfois lieu à des situations incongrues entre eux. Le summum de tout cela fut le jour où la Japonaise déclara à l'élue de son coeur que désormais entre eux se serait désormais "copain et puis c'est tout" . A force d'observation Xana avait finit par entendre parler de ça, et en tant que Maeva il avait été permis d'assister à l'une de ces fameuses scènes.

En voyant les deux IA de Neo-Carthage agir de la même manière, Maeva ne peut s'empêcher de faire un parallèle entre eux et le couple Ulrich/Yumi. La situation était assez similaire, on avait là une IA prénommé Astarté qui de toute évidence nourrissait de fort sentiment pour le garçon l'armure que tout le monde appelait Hannibal. La métisse avait un caractère emporté qui faisait d'elle une véritable sauvage, à l'opposé le garçon à l'armure était quelqu'un de très calme. Mais la petite réflexion de Maeva avait créé une situation très paradoxale, permettant à la jeune fille de découvrir ses ennemis sous un autre angle. Le débat sur l'amour de Astarté et la réaction de Hannibal était vraiment identique au petit cinéma auquel Yumi et Ulrich l'avait habitué. La coïncidence était amusante, mais a fait instant Maeva était loin de se douter à quel point ces deux IA ressemblaient aux originaux.

- Non mais la c'est débile d'agir ainsi leur lança Maeva.
- De quoi tu te mêle sale garce lui balança Astarté.
- De rien ,mais si tu kiff ce mec tu devrais le lui ....
- Stop sa suffit !!! on en à assez entendu comme cela fit Arnaud.

Alors que la discussion commençait à dégénérer, le petit génie fut obligé d'intervenir pour y mettre un frein. Arnaud se demandait vraiment à quoi jouait les Cartha-guerriers, avaient-ils oublié qu'en ce moment ils se trouvaient sur un champ de bataille et pas dans un salon de thé, c'était vraiment pas le moment de jouer l'un des épisodes des feux de l'amour. Arnaud ne fit pas de prêchi-prêcha, il alla droit au coeur du problème. Il fallait que ces intelligences artificielles arrêtent de faire n'importe quoi, avait-elle seulement conscience qu'elle se donnait en ce moment en spectacle devant tout le monde. Les responsables de Cyclotrons assistaient à tous ce qui se passait sur le monde est le moins que l'on puisse dire c'est que le spectacle donné par les Cartha-guerrier était affligeant. Didon était dans le coma, hostile 05 insultait tout le monde, Astarté et Hannibal jouaient les grands timides quant à Merkal lui .... il décorait (-_-)
Cette mission d'infiltration ressemblait de plus en plus à une réunion sociale où chacun des participants laissés éclatait son immature. Pour Arnaud cette démonstration de frivolité était la honte absolue, le petit génie se vantait constamment d'avoir créé des intelligences artificielles très développées et et voilà que ces dernières se comportaient comme de véritables gamins. Pour éviter que ces dernière lui colle une honte absolue, Arnaud frappa du poing sur la table et rappela immédiatement à l'ordre cette bande d'indisciplinés.

- Vous aller arrêter ce cirque ridicule leur dit le petit génie en haussant le ton.
- Mais maître c'est hostile 05 qui as commencé, fit Astarté en désignant Maeva du doigt.
- Je veux pas le savoir !!!

Arnaud était vraiment remonté contre ces IA, jamais il n'aurait pensé que ces dernières se comporteraient aussi mal. Ce n'était pas cette histoire de qui est amoureux de qui qui posait le plus de problèmes au petit prodige, mais bien le faîte que Astarté et Merkal se soient comporté comme de véritables sauvages.
Dans le but de les rapprocher le plus possible de l'être humain,Arnaud avait fait l'éducation de ces IA. il enseigne à chacune d'entre elles des valeurs fondamentales qui devaient permettre à ces dernières d'évoluer dans le bon sens. Mais aujourd'hui il fut obligé de reconnaître que ces efforts avaient lamentablement échoué, en maltraitant hostile 05 comme il l'avait fait,Astarté et Merkal avaient démontre alors créateur que ces tentatives d'humanisation avaient été un échec.Les deux combattant étaient devenus de vrais humains à part entières, car ils avaient appris à faire souffrir autrui ... belle évolution !!! (-_-)
pour Arnaud échec était à la mesure de ses espoirs,. Toutefois le génie ne désespérait pas de pouvoir les faire évoluer dans le bon sens. Hannibal était incontestablement sa meilleure réussite, peut-être qu'à force de travail il pourrait obtenir le même résultat avec Astarté et Merkal, mais avant d'y parvenir le petit prodige allait avoir beaucoup de travail à fournir.
d'ailleurs Arnaud n'allait pas tarder à commencer leur rééducation en leur demandant de faire preuve de discipline compte tenu de l'ordre qu'il allait donner aux Cartha-guerriers.

- Écouter je vous interdis de tuer hostile 05 heur dit Arnaud
- Hein !!! pourquoi ça ? demanda Astarté.
- Simple je la veux vivante
- Pour quelle raison ? lui demanda hannibal.
- Pour que vous puissiez la ramener sur Neo-Carthage.
- Quoi !!!
- C'est une blague !!!!
- Comment !! ai-je bien entendu fit Merkal.
- Je ne vous le dirai qu'une seule fois !!! votre nouvelle mission est de ramener hostile 05 sur Neo-Carthage, leur ordonna Arnaud.

Le nouvel ordre de Arnaud surpris tous les Cartha-guerriers, aucun d'entre eux ne s'attendaient à une telle chose. Apparemment le petit prodige avait décidé d'épargner la vie de hostile 05 mais en contrepartie cette dernière allait devoir être ramenée sur Neo-Carthage.

A suivre
Dernière édition par julien-dupont le 08 Mai 2011, 11:49, édité 2 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 27 Avr 2011, 00:04

Pauvre maeva :(

Franchement les CG sont de vrais salopards, c'est eux les fautifs après tout.
Ils ont ouverts les hostilités et tué william.
J'espere que Odd va arriver a temps pour sauver maeva.
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 09 Mai 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-deuxième partie

------------------------------------------- Vingt-deuxième partie ------------------------------------------

Le nouvel ordre de Arnaud surpris tous les Cartha-guerriers, aucun d'entre eux ne s'attendaient à une telle chose. Apparemment le petit prodige avait décidé d'épargner la vie de hostile 05 mais en contrepartie cette dernière allait devoir être ramenée sur Neo-Carthage.

- Donc hostile 05 et notre prisonnière, fit Hannibal.
- C'est exact et vous devez assurer sa sécurité, lui répondit Arnaud.
- Mais pourquoi on doit épargner ce monstre ? demanda Astarté
- Oui pourquoi fit Merkal.
- C'est parce que j'en ai reçu l'ordre leur répondit le petit prodige.

Épargner la vie de hostile 05 n'était pas une idée de Arnaud, celui-ci tenait ces ordres ordres du docteur Hopkin's lui-même, Arnaud ne faisait qu'obéir aux ordres du vieux scientifique
hostile 05 avait intrigué le docteur Hopkin's, ce dernier voulait qu'on la ramène sur Neo-Carthage afin de pouvoir l' étudier. Hostile 05 était une véritable énigme à elle toute seule, l'extraordinaire ressemblance entre hostile 05 et Tanit avait interpellé bon nombre de personnes chez Cyclotron, pourquoi leurs ennemis avaient-ils créé cette IA ? à quoi pouvait bien leur servir d'avoir une réplique de Tanit ? Pour répondre à ces questions il fallait impérativement étudier cette dernière. Si on détruisait hostile 05 on ne serait jamais pourquoi cette dernière avait été créées. le docteur optimiste estima qu'il était nécessaire de ramener hostile 05 sur Neo-Carthage afin que les scientifiques de Cyclotron est le loisir d'étudier cette mystérieuse IA, par conséquent la nouvelle mission des Cartha-guerriers étaient donc de ramener hostiles 05 vivantes sur Neo-Carthage.

- Vous avez bien compris les ordres ? leur demanda Arnaud.
- 5 sur 5 lui répondit hannibal.
- Et sa vaut pour vous aussi, fit le petit prodigue au deux autres excité.
- Bien d'accord, fit Merkal
- A vos ordre maître, fit Astarté.
- A partir de maintenant hostile 05 et sous votre responsabilité, tâchez de ne pas l'oublier, leur dit le petit prodige.
- Compris fit hannibal en se mettant au garde a vous
- Ouais compris, firent Astarté et Merkal sans enthousiasme.

Pour Hannibal les ordres étaient très claires,désormais les Cartha-guerriers devaient protéger hostile 05. Si pour CG 01 ces ordres ne lui posait aucun problème en revanche pour Astarté et Merkal la pilule était difficile à avaler. À cause de ce qu'elle avait fait subir à Didon, les deux combattants avaient une furieuse envie de détruire hostile 05. Malheureusement cette dernière était devenue une intouchable, plus question d'exercer sur elle leur courroux vengeur. Pire encore ils étaient maintenant obligés de protéger cette dernière, pour Astarté et Merkal il était véritablement humiliant d'avoir à escorter un tel monstre. Mais les deux IA n'avait pas le choix, s'il avait le malheur de toucher ne serait-ce qu'à un cheveu de hostile 05 il s'exposeraient aux foudres de leur créateur, et dans le cas présent valait mieux ne pas désobéir. la métisse de rouquins ravalèrent leur fierté et obéir à contrecoeur à ces ordres débiles.

- Fait chier dire qu'on va devoir protéger cette salope, fit Astarté.
- M'en parle pas j'ai envie de vomir rien que que d'y penser, fit Merkal
- Quoique finalement c'est peut-être pas une mauvaise chose.
- Que veux-tu dire ? lui demanda le rouquin
- Si on y réfléchit bien, hostile 05 va vraiment souffrir.
- Oh je vois ce que tu veux dire, fit Merkal en souriant.

Les deux IA réalisèrent soudainement que c'était peut-être pas une si mauvaise idée que d'avoir à escorter hostile 05 jusqu'à Neo-Carthage. Une fois arrivée sur place cette dernière allait être remis entre les mains des scientifiques de Cyclotron ce qui finalement était une bonne chose.
Un sort peu enviable attendait Hostile 05, pour comprendre le fonctionnement de cette dernière les équipes techniques allaient sûrement devoir la décompiler programme par programme. Pour une IA se faire décompiler était apparentée à une mort très douloureuse.
Le funeste destin qui attendait hostile 05 suffit à tempérer les ardeurs de Astarté et Merkal, et qui sait avec un peu de chance ils auraient peut-être l'occasion de l'achever de leur propre mains.

- Finalement ce n'est que partie remise, fit Merkal.
- Ouais maintenant que hostile 05 et entre nos mains, elle va payer pour ces crimes, fit Astarté.
- Mais de quoi vous parlez ?leur demanda Maeva.
- Ca c'est une surprise, fit la métisse en souriant.

Maeva n'aimait pas la tournure que prenaient les événements, d'un seul coup ses deux principaux tortionnaires étaient devenus très calmes ce qui inaugurait rien de bon pour la jeune fille.

- Qu'est-ce qu'ils vont faire de moi ? se demanda la jeune fille.

Mais avant d'avoir put poser la moindre question, Maeva reçu un violent coup de moins dans le ventre. Le choc fut si violent que la jeune fille perdit connaissance, Maeva tomba inanimé sur le sol sous le regard amusé de Astarté.

- Anesthésies terminé répondit Astarté.
- Parfait comme ça vous serez tranquille pour agir lui dit Arnaud.

Mettre K.O Hostile était une initiative de Arnaud,le petit génie avait donné l'ordre à la métisse d'assommer hostile 05. Tant qu'hostile 05 serait consciente, il était à peu près sûr que celle-ci chercherait à s'échapper. Il faudrait être naïf pour croire que celle-ci allait gentiment rester inactive quand on les Cartha-guerrriers essaierait de la placer dans l' alcôve. Cette IA risquait de leur poser quelques problèmes, gérer une telle excitée ne serait pas de tous repos mieux valait alors la calmer. Assommer Hostile 05 fut la meilleure solution cette délicate tâche fut confiée à Astarté, ce fut avec un plaisir non dissimulé que cette dernière s'acquitta de cette délicate opération. A l'aide d'un coup de point bien placé, la métisse envoya Maeva au pays des songes.

- Bon elle nous posera plus de problème, fit Astarté
- Espérons ,fit Arnaud.

Malgré cette apparente victoire le petit génie préféra rester prudent, tant que les Cartha-guerriers n'auraient pas quitté ce monde mieux valait que ces derniers restent sur leurs gardes, personne ne savait ce que leurs ennemis étaient en train de préparer.
Maintenant que le cas de hostile 05 était résolu, les CG allaient pouvoir la ramener en toute sécurité. Mais déjà un nouveau problème se profilait à l'horizon, c'était bien joli de vouloir ramener tout ce beau monde sur Néo-Carthage l'ennui c'est que Vger 2.0 n'avait que quatre places de disponible, hors il y avait 5 passager.

- Bon on fait comment pour les alcôves ,demanda Merkal.
- Ah oui c'est vrai, ça sa va être que problématiques, fit Arnaud en se grattant la tête.

Arnaud allait devoir résoudre un nouveau casse-tête, initialement le petit génie avait conçu sa sonde pour transporter que quatre passagers. Quatre alcôves pour quatre intelligence artificielle par alcôve, mais rien n'était prévu pour transporter un cinquième passager. De quel manière les Cartha-guerriers allaient ils si prendre pour transporter hostile 05 avec eux ?
Une des alcôves était déjà réservé pour soigner Didon , il était hors de question d'utiliser celle-ci. Il ne restait plus que trois places pour quatre passagers, ce qui compliquait sensiblement la situation. Pour neutraliser efficacement hostile 05, Il faudrait lui réserver une alcôve entière. Dans ces conditions il ne restait plus que deux places pour trois passagers, dans ces cas-là cela ne pouvait signifier qu'une seule chose ...

- Il va falloir que deux d'entre vous montent ensemble leur dit Arnaud.
- Et qui monte avec qui ? demanda Merkal.
- Là j'ai ma petite idée sur la question, fit Arnaud en souriant.
- Ah oui !!!
- Bien sûr, Merkal toi tu montes dans ton alcôve, c'est Astarté et Hannibal qui vont monter ensemble.
- Eh !!! mais non ,fit hannibal.
- Mais ça va pas la tête fit la métisse.
- Ah ah ah ,alors ça c'est la meilleur fit Merkal en se bidonnant.

Alors que Merkal était complètement hilare, l'annonce de cette nouvelle fut plutôt mal accueilli par les deux IA. Voilà que pour une raison inconnue leur créateur avait décidé de les mettre ensemble dans la même alcôve. D'un point de vue technique une alcôve était assez large pour accueillir deux personnes à condition que ces dernières se sert un tout petit peu.
Deux IA pouvait donc occuper la même alcôve, l'ennui dans cette histoire c'est que les deux IA en question n'étaient autres que Astarté et Hannibal. Pour gagner un maximum de place il faudrait que la fille et le garçon se colle là un à l'autre, ce qui dans le cas présent était plutôt embarrassant pour les deux IA.

- Je refuse de monter avec lui, fit Astarté.
- Pareil pour moi, fit Hannibal.
- Désolé mais vous n'avez pas le choix, à moins que vous préferiez rentrer à la nage, leur dit Arnaud.
- Si c'est possible je tenterai bien ma chance,fit la métisse
- Oh ne soit pas si négative !!! c'est pas la mort, fit Merkal.
- Parle pour toi.

Alors que la gêne entre Astarté et hannibal était palpable, Merkal trouva encore le moyen de mettre son petit grain de sable dans l'histoire. Ses deux compagnons auraient beau faire des pieds et des mains il serait quand même obligé de monter ensemble dans la même alcôve, soucieux du confort des ces deux amis, Merkal décida de leur donner quelques conseils pour gérer au mieux cette situation périlleuse.

- Vous savez, quitte à monter l'un sur l'autre ... enfin je veux dire l'un avec l'autre, mieux vaut adopter une bonne position, fit Merkal.
- Mais qu'est-ce que tu racontes ?
- Si vous voulez que le voyage soit confortable mieux vaut être bien installé.
- Et ... et qu'est-ce que tu nous conseil ? lui demanda Hannibal avec hésitation.
- Pour ma part vous devriez vous mettre l'un derrière l'autre c'est la position la plus normale pour le voyage.
- Pas question !!! objecta la métisse
- Bon dans ces cas-là vous vous mettez l'un contre l'autre
- Jamais de la vie !!! fit Astarté.
- Oh ce que tu est fatigante, fit Merkal.

Aucune des propositions de Merkal ne plaisait à Astarté, dans tout les cas de figure-là mais qui se refusait de monter avec Hannibal. L'idée d'être trop collé au garçon, lui déplaisait fortement. Mais Astarté n'avait pas le choix, d'une manière ou d'une autre est vrai qu'elle prenne place avec hannibal, et pour que le voyage soit confortable il fallait absolument écouter les conseils d'un expert en la matière.

- Mais pourquoi tu refuse d'écouter mes conseils, lui demanda Merkal.
- Car il sont nul !!! les positions proposé sont très inconfortable selon moi, fit Astarté.
- Alors là tu te trompes parce que moi et Didon on ...
- Vous quoi ? demanda hannibal.
- Euh ... rien , fit Merkal en sifflant.

À son tour Merkal fut très embarrassé, sans le faire exprès le rouquin avait failli révéler un petit quelque chose qui le concernait lui et Didon. Plutôt que d'avoir à répondre à des questions embarrassantes Merkal s'empressa de changer de sujet.

- De toute façon vous n'avez pas le choix et si vous ne voulez pas écouter mes conseils choisissez vous-même votre position.
- Ouais mais sa vas pas être évident, il y as peu de place.
- C'est vrai, de plus l'armure de Hannibal prend beaucoup trop de place.
- c'est clair, elle prend trop de place, fit hannibal.
- Mais c'est pas un problème ça, il suffit juste que Hannibal enlève son armure, leur dit Arnaud
- Oui c'est sûr que ça solutionnerait déjà une partie du problème, ajouta Merkal
- Et flûte pensèrent hannibal et Astarté.



L'excuse de l'armure ne fit pas long feu, certes cette dernière était très volumineuse ce qui faisait que Astarté aurait beaucoup de mal à monter avec Hannibal et si ce dernier conservait son armure sur lui. Mais cette excuse ne tenait pas la route car Hannibal avait la particularité de pouvoir ôter son armure quand bon lui semblait, quand cela se produisait son équipement réintégrait immédiatement la sonde. Il ne fallait pas oublier que l'armure était initialement une création issue de Vger 2.0, cette dernière pouvait donc réintégrer la sonde à n'importe quel moment. Puisque Hannibal avait la possibilité de poser son armure la question du manque de place ne se posait pas. L' alcôve du guerrier pourrait facilement accueillir un passager supplémentaire.

- Et voila le problème est résolu, fit Merkal.
- Pas sur fit hannibal en regardant Astarté d'un oeil inquiet.
- Ouais sa m'étonnerai aussi, fit la métisse en dévisageant méchamment Hannibal.

C'était vraiment pas gagné ... même s'il y avait de la place, faire monter ces deux-là ensemble ne serait pas une partie de plaisir. Merkal de se faire très insistant pour leur faire comprendre que ce n'était pas la mort d'avoir à se tenir l'un contre l'autre.

- Soyez pas ridicules c'est pas la mort quand meme.
- Parles pour toi.
- Tout se passera bien.
- Que tu dis, mais la on va vraiment être serré l'un contre l'autre
- C'est pas catastrophique
- Tu trouve toi !!
- Bien sûr , crois en mon expérience le problème aurait été plus délicat si tu étais monté avec Didon.
- Que veux tu dire par là ?
- Dans ce genre de corps à corps le gros problème c'est la poitrine.
- La poitrine ?!!!
- Ça prend beaucoup de place, heureusement c'est pas avec Astarté que tu auras ce problème
- Eh si tu continue je te fait bouger tes ..., fit Astarté.
- C'est bon on as compris fit hannibal en bâillonnant la métisse.

Merkal avait vraiment perdu une occasion de se taire,pourquoi avait-il fallu qu'il rappelle à tout le monde qu'il existait une différence significative entre les deux IA de sexe féminin. Arnaud avait donné à Astarté une tenue très provocante faite de cuir, alors que Didon devait se contenter d'une tenue de prêtresses plus conventionnelles. Le petit génie avait également varié les tailles de chacune des deux filles, par nature Didon était plus petite que Astarté. toutefois pour corriger certaines anomalies du au code d'origine , Arnaud avait sans le vouloir gratifié Didon d'un généreux tour de poitrine.

Bien que le critère physique n'avait pas vraiment d'importance chez les Cartha-guerrier, Astarté y voyait quand même un signe d'infériorité. Le faite d'avoir une petite poitrine lui déplaisait fortement, car cela touchait sa petite fierté. la métisse n'était pas jalouse de Didon, mais elle aurait bien aimer lui ressembler un peu plus sur ce point. De plus il y avait une chose qui exaspérait Astarté, c'était que le cas de Didon n'était pas isolé. En jetant un petit coup d'oeil sur hostile 05, Astarté vit qu'à cette IA était également pourvu de généreux avantage.

- La garce il sont plus gros que les miens, se dit la métisse.

La métisse commençait à se demander si elle était la seule intelligence artificielle au monde à être dépourvu de sexe à pile. La seule chose qui la consola c'est que dans cette histoire elle n'avait rien à envier à hostile 02. Cette IA asiatique avait des attributs très similaires aux siens, mais bon il fallait que Astarté soit désespérée pour s'oser se comparer à ces ennemis. Pris d'un sursaut de fierté, la métisse réagit immédiatement à la petite insinuation de Merkal.

- Laisse ma poitrine tranquille !!! fit Astarté.
- Mais c'est pas vrais vous allez arrêter vos conneries, cria Arnaud.

Encore une fois la scène venait de tourner à la dérision totale, Arnaud avait tellement honte de ce qui se passait que sa réaction fut plutôt violente. Les Cartha-guerriers étaient en train de lui mettre la honte de sa vie devant les responsables de Cyclotron. Quand on voyait ces IA agir de la sorte on pouvait se demander quel genre d'éducation le petit prodige donnait a ces créations. Que les Cartha-guerriers puisse se disputer sur des sujets aussi triviaux pouvait laisser penser que ces derniers avaient reçu une éducation plutôt douteuse, de la part d'une personne aussi sérieuse que Arnaud cela faisait quand même un peu négligé.
Excédé par le comportement immature de ces trois clown lubrique, Arnaud avait décidé d'y couper court.

- Bon sa suffit, vous aller vous dépêcher d'embarquer , fit le petit génie
- Mais ....
- Y'as pas de mais qui tienne, on fait ce que je dis sinon gare a vous...
- Très bien firent les IA.

Sans tergiverser davantage chacun fit ce que Arnaud lui ordonna. Même si cela lui déplaisait Astarté allait devoir monter dans l' alcôve de Hannibal. le temps n'était plus aux discussions, les Cartha-guerriers avaient-ils oublié qu'ils se trouvaient actuellement en territoire ennemi et que chaque seconde qui passait permettait à ces derniers de leur tendre un piège. avec la capture de hostile 05, il serait étonnant que ces derniers restent les bras croisés à ne rien faire

- Allez les CG, ils faut vous arracher de là, leur dit Arnaud
- A vos ordres maître.
- placé immédiatement hostile 05 dans son alcôve.
- A tes ordres, fit hannibal.

Aussitôt le garçon l'armure se saisit du corps de hostile 05, il prit cette dernière dans ses bras et commença se diriger en direction de Vger 2.0. Tous comme il l'avait fait avec Didon, Hannibal allait placer le corps de hostile 05 dans une alcôve. Une fois que celles-ci serait à l'intérieur, hostile 05 serait placée en état de stase ce qui ferait que ces dernières seraient totalement neutralisées.
Merkal de son coté s'apprêtait à réintégrer son une alcôve tandis que Astarté se tenait devant celle de hannibal. La métisse attendait que le garçon est fini son ouvrage pour monter avec lui. La cohabitation entre les deux IA allait s'annoncer difficile, mais il faudrait bien que les deux apprennent à occuper le même espace vital. Pourtant malgré ce petit contretemps, la situation semblait totalement sous contrôle pourtant l'arrivée prochaine de hostile 03 n'allait pas tardé à compliquer une situation devenue chaotique ...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Sérieux on peux pas négocier, fit Odd
- Oh mais c'est que Mr. à des exigences, fit Craig.
- Non pas vraiment, mais si on pouvait éviter de me ratatiner sa me conviendrait parfaitement.
- Désole de vous décevoir, très cher mais je vais te refaire le portrait façon Picasso.
- Sa c'est pas cool

Pour Odd la situation était mal engagée, de toutes les manières possibles ce dernier essayait de repoussé la fatalité. Mais toutes ces tentatives firent chou blanc, dans quelques instants le félin allait se faire massacrer à coups de barres de fer.
Craig savourait son plaisir, sur le visage sa future victime il pouvait voir que s'affichait une certaine terreur. Cette petite merde blonde qui les avaient trimbalés de droite à gauche dans cette usine ne pouvait plus échapper à son courroux, d'une manière ou d'une autre Craig allait pouvoir prendre sa revanche. Pourtant le loubard était hésitant à frapper Odd, ce n'était pas le scrupule qui l'empêchait de cogner mais plutôt le choix. Craig avait l'embarras du choix, par quelles parties du corps avait-il commencé ? allait-il de lui fracasser la tête ou bien lui cassé les deux jambes ?

- Choix difficile se dit Craig.

Craig se dit que si il frappait cette pourriture à la tête il y avait de fortes chances que celui-ci soit assommé du premier coup. mauvais calcul pour le loubard qui n'aurait pas le plaisir de l'entendre crier de douleur mieux valait commencer par les autres parties du corps

- J'ai trouvé, je vais te pourrir les cotes pour commencer, fit Craig.
- Mais je ....
- Ta gueule !!!! hurla le loubard.

Sans plus attendre Craig donna un violent coup de barres dans le ventre de Odd, le pauvre garçon en eut le souffle coupé. Le coup était fort pourtant ce n'était là qu'un apéritif, Craig se réservait le plat principal ainsi que le dessert. La barre était solide elle avait bien fait son office, c'est avec ce délicieux instrument que Greg allait pouvoir s'en donner à coeur joie.

- Bien allons-y fit Craig

Graig allait commencer par molester les côtes de Odd, Il prit la position d'un batteur de baseball.

- Batteur a la frappe !!! cria il

Aussitôt Toyoshi seront mises sur le côté chic sans pour autant relâcher sa prise il fit en sorte de ne pas rester sur la trajectoire de Craig. Le japonais serait mal inspiré de rester sur place alors que le chef s'apprêtait à frapper le felin de toutes ses forces.

- Là je suis mort ,fit Odd.

Odd ferma les yeux et se prépara à recevoir un coup violent, maintenant pour lui que les carottes étaient cuites il n'avait plus aucune chance de s'échapper ici et dans deux secondes il allait se faire massacrer. Pourtant au moment où Craig s'apprêtait à frapper le félin de toutes ses forces quelque chose d'inattendu se produisit ....


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Jéremie qu'est ce qui se passe ? demanda Ulrich.
- C'est la catastrophe !!! lui répondit le petit génie.

Complètement avachis sur son siège, le petit génie ne savait plus quoi répondre. Yumi et Ulrich avaient tous deux repris connaissance dans la salle des scanner aussitôt les deux adolescents étaient retournés au laboratoire pour prendre connaissance de la situation. mais quand ils arrivèrent au laboratoire ce fut pour découvrir que la situation venait de prendre une tournure catastrophique.
Maeva venait de se faire capturer par les soldat de Neo-Carthage et comme si cela ne suffisait pas voilà que ces derniers avaient l'intention de la ramener avec eux.

- Il sont entrain d'emmener Maeva, fit Jéremie.
- Il vont pas recommencer, fit Ulrich.
- Non pas encore,fit Yumi.

Les deux adolescents acquiescèrent très mal ce nouveau coup du sort. Yumi et Ulrich était en train de revivre l'une des pires situations de leur vie, l'enlèvement de Maeva évoquaient pour eux les pires souvenirs. Par deux fois les gens de Neo-Carthage s'étaient rendus coupables de la disparition de deux être chère. Aelita et William avait tous deux disparus par la faute de ces gens-là et voilà qu'à présent il s'apprêtait à emmener Maeva avec eux. Si cela devait arriver, sa porterait à trois le nombre de leurs compagnons disparus.

- Non pas ça fit Yumi.

Pour la japonaise c'était un cauchemar qui revenait sans cesse, elle plus que tout autre souffrait de la disparition de Aelita et William ,et voila que sa nouvelle amie allait subir le même sort. Mais cette fois-ci Cette disparition serait véritablement catastrophique, sans Maeva pour désactiver les tours, plus rien ne pourrait faire obstacle aux ambitions de Xanadu.

- Jéremie Il faut faire quelque chose
- qu'est-ce que tu attends pour la ramener sur terre, demanda Ulrich.
- Impossible de la ramener, le programme de retour ne fonctionne pas, leur répondit Jéremie.

Les Lyoko-guerriers nageait en plein cauchemar, nos héros étaient dans une véritable galère noire. si le pouvoir des ténèbres n'avait pas modifié les paramètres virtuels de Maeva, Jéremie n'aurait eu aucun mal à la rapatrier. Malheureusement à cause de ce foutu pouvoir, la jeune fille avait perdu le seul espoir qui lui restait de s'échapper. Maintenant elle était prisonnière des Cartha-guerriers et personne ne pouvais voler a son secours. ses amis étaient condamnés à la voir disparaître sans rien pouvoir y faire, cette fois-ci la situation était sans espoir.

- C'est finit, fit Jéremie

Le petit génie se laissa aller au désespoir avec la disparition de Maeva c'était leurs derniers espoirs qui s'envolaient. Désormais rien ne pourrait y changer, le monde encouraient un grand danger et les Lyoko-guerriers serait incapable d'endiguer le désastre à venir.

- Plus rien ne peu nous sauver cette fois ,fit Jéremie complètement abattu...
- ...
- ...
- ...
- Tit !!! Tit !!! Tit !!!!
- Hein !!!

Mais au moment ou Jéremie s'apprêtait à baisser les bras, une fenêtre fit son apparition sur son écran de contrôle, celle-ci fut immédiatement accompagnée d'un signal d'alarme

- Mais qu'est-ce que c'est que ce binz ? ,fit Jéremie.

La fenêtre qui venait d'apparaître était celle d'un programme de surveillance de Lyoko.fonction n'était nullement rattachée au super scan, cette dernière ne s'activait que lorsque qu'une anomalie était détectée au sein du monde. Hors justement les détecteurs de Lyoko avait décelé une anomalie.

- Non mais je rêve, fit le petit génie.
- Que se passe-t-il ? demanda Ulrich.
- Lyoko ... Lyoko as un beug
- Un bug !!!
- Un méchant beug précisa Jéremie

Un beug !!! c'est de cette façon-là que Jéremie nomma l'anomalie qui était soudainement apparue. Un phénomène très particulier était en train de se produire sur Lyoko, la manifestation de ce dernier avait déclenché l'alarme du système.

- Mais c'est pas possible ce truc !! fit Jéremie.
- Mais bon sang Jéremie qu'est-ce qui se passe ? demanda Yumi
- Alors ça j'arrive pas à y croire !!

Ulrich et Yumi ne comprenaient rien à se qui était en train de se passer, d'un seul coup Jéremie était devenu très mystérieux. En vérité le petit génie était dubitatif devant ce qui était en train de se passer, l'anomalie détectée ne lui était pas inconnue, Mais ce qui le laissa perplexe c'était que celle-ci se manifeste à nouveau.

- Mais comment c'est possible ça ? se demanda Jéremie.

En deux ans et demi de combat contre Xana, cette anomalie n'était arrivée qu'une seule fois, le fait que celle ci se reproduise maintenant n'auguraient rien de bon.

- Alors ça c'est pas bon fit Adhitha.

Jéremie ne fut pas le seul à détecter cette anomalie, du côté de chez Cyclotron, la Team E se retrouva face au même problème. Alors qu'elle était devant sa console de commande, Adhitha reçu un message d'alarme de Vger 2.0. Les radars de la sonde avait également détecté l'anomalie, immédiatement la sonde avait émis un signal d'alarme pour avertir tout le monde du danger. Quand Adhitha pris connaissance de la situation, elle réalisa qu'il fallait immédiatement avertir Arnaud.

- Mr Morrillon, nous avons un problème fit la jeune Indienne.
- Quoi vous aller me dire que Astarté se plaint d'avoir les hanches trop large, fit Arnaud.
- Euh ... non pas ça.

La réponse de Arnaud fut plutôt inattendu, il faut dire que le petit génie était tellement excédée par les agissements de ces intelligences artificielles qui il en était devenu un peu soupe au lait. Emporté par l'émotion sa réaction fut quelque peu exagérée. Mais le petit prodige avait plutôt à intérêt à se calmer car Adhitha avait quelque chose de grave à lui annoncer.

- Pardon je me suis un peu laissé emporter, fit Arnaud.
- C'est pas le plus grave ,fit Adhitha en accusant le coup
- Ah bon !!! et pourquoi ?
- Nous avons un sérieux problème, lui dit la jeune Indienne.
- Qu'est-ce qui se passe encore ? demanda Arnaud.
- C'est la mer numérique. .
- et bin quoi la mer numérique ?
- Elle ... elle monte ...
- Je vous demande pardon !!!
- La mer numérique est en train de monter , lui répéta Adhitha.
- Comment ?!! qu'est-ce que c'est que cette histoire ? lui demanda le jeune homme.

Arnaud fut étonnamment surpris par l'annonce de Adhitha, Alors qu'il croyait que celle-ci allait lui annoncer que ces intelligences artificielles faisait encore des siennes voilà que cette dernière venait de l'informer d'une situation très particulière. Sans plus attendre le jeune homme regagna son écran de contrôle afin d'avoir un éclaircissement sur cette histoire.
Mais à peine fût-il remis devant sa console qu'il constata avec frayeur que Adhitha avait raison. Les radars Vger 2.0 avait détecté ce changement anormal alors que la sonde était en train de balayer la topographie du terrain. Curieusement celui-ci était en train de changer, pour une raison inconnue la mer numérique était en train de monter.

- Mais qu'est-ce que c'est que ce bazar ?, fit Arnaud.
- J'en sais rien mais le niveau des eaux est en train d'augmenter, fit Adhitha.
- Merci j'avais remarqué !!!

Arnaud n'y comprenait rien pour quelle raison le niveau de la mer numérique était-il en train de monter ? Si cette dernière continuait son ascension, tous les plateaux du territoire des glaces allait être submergé par les flot virtuel. A court terme tous ce qui se trouverait a leur surface serait balayé, soudainement Arnaud compris ce qui était entrain de se passer.

- Les bâtard il veulent nous noyer ,fit Arnaud.
- Pardon !!! qu'est-ce que vous venez de dire ? lui demanda Adhitha.
- j'ai tous compris, nos ennemis essaie de nous détruire avec la mer numérique.
- Oh non !!!

La jeune Indienne réalisa avec horreur ce que Arnaud était en train de lui expliquer, l' élévation des flots n'était pas anodin. N'ayant pas pu les vaincre avec leurs intelligences artificielles leurs ennemis essayaient de détruire les Cartha-guerriers en les noyant comme des rats. En provoquant la montée de la mer numérique ces derniers étaient sur de détruire tout le monde, un plongeon dans ses eaux étaient fatales pour toute IA quelle qu'elle soit. Face à une situation aussi périlleuse les cartah-guerriers se devaient d' evacuer au plus vite cette zone.

- Cartha-guerriers dépêchez-vous d'évacuer cette zone, leur ordonna Arnaud
- Mais que se passe-t-il ? lui demanda Hannibal
- Nos ennemis contre-attaque, ils sont en train de faire monter le niveau de la mer numérique pour vous engloutir.
- Oh non !!!
- Les enfoirés !!!
- Ils ont osé !!!

Cette nouvelle fit l'effet d'un choc pour toute la petite troupe, Arnaud exhorta ces IA à regagner au plus vite Vger 2.0. Plus question de tergiverser sûre qui devait monter avec qui !!! Si Astarté Merkal et hannibal ne se dépêchaient pas de regagner leurs alcôves, tous risquaient d'être anéantis par la montée des eaux .

- Dépêchez-vous d'embarquer à bord de Vger 2.0, leur dit Arnaud.
- Pas la peine de nous le dire deux fois, fit Merkal
- Ouais faut s'arracher de là ,fit Astarté.

Pour une fois les Cartha-guerriers tombèrent tous d'accord sur ce qu'il fallait faire, pas question de traîner sur place il fallait au plus vite monter à bord de la sonde et des colis avant que la mère numérique ne submerge tout le territoire.

- Hannibal Dépêche-toi de mettre hostile 05 dans son alcôve
- Ok , fit le guerrier.
- Sérieux quelle bande de mauvais perdant ,fit Merkal
- Ouais sont vraiment pas fair-play, fit Astarté.

Pour Astarté et Merkal leurs ennemis n'étaient pas des gentleman, utiliser la mer numérique pour les anéantirent était vraiment une tactique dégueulasse. Visiblement ces derniers devraient l'avoir mauvaise d'avoir perdu de la sorte, non seulement les Cartha-guerriers avaient remporté la victoire mais en plus ils l'avait récupéré bon nombre d'informations sur ce monde et en bonus ils avaient capturé hostile 05. Une telle victoire Ne pouvait pas laisser leurs ennemis indifférents mais au lieu d'accepter cette dernière, voilà que ces scélérats préférait se la jouer gros tricheur.
Mais cette dernière riposte ne servirait à rien une fois que Hannibal aurait placé le corps de hostile 05 dans son alcôve le cas qui pourrait tranquillement réintégrer la sienne, une fois que cela serait fait Vger 2.0 pourrait tranquillement décoller pour se mettre hors de danger. Mais alors que Hannibal s'apprêtait à enfermer Maeva dans la sonde celui-ci fut interpélé par Arnaud.

- Hannibal arrête tous !! lui dit son créateur.
- Hein mais pourquoi ? lui demanda le guerrier.
- Laisse Merkal et Astarté s'occuper de hostile 05 j'ai une mission à te confier.
- Laquelle ?

Hannibal devait déléguer cette tache à ses compagnons, ces derniers devaient se charger de placer eux-mêmes hostile 05 à l'intérieur de l'alcove. La raison de ce subit changement était simple, Arnaud avait besoin des capacités spéciales de Hannibal. Arnaud Avais besoin d'un visuel de la situation pour cela il fallait que Hannibal prenne un petit peu d'attitude pour savoir à quelle vitesse montait la mer numérique. à partir de ces informations le petit prodige pourrait faire une extrapolation du temps qui leur restait.

- Hannibal j'ai besoin d'un visuel de la situation, lui demanda Arnaud.


- J'ai compris
- Astarté Merkal occuper vous de hostile 05, fit Arnaud
- A vous ordres maître.

Sans plus attendre Hannibal se débarrassera de son encombrant packtage en le refilant à ses compagnons. Astarté et Merkal se saisirent alors du corps de hostile 05.

- Occupez vous d'elle , je reviens tous de suite fit Hannibal.
- T' inquiète pas , on va pas la laisser filez ,fit astarte en empoignant solidement hostile 05.

Puisque ce sont ses amis qui avaient la responsabilité de hostile 05 Hannibal pouvait désormais s'acquitter de la tâche que lui avait confiée son créateur.

- "Silver-Wing's", fit Hannibal

A ces ordres les ailes de métal de l'armure firent leur apparition, et en un éclair supersonique Hannibal décolla dans les airs. en l'espace de quelques secondes Hannibal se retrouva à plus de 50 m du sol, lequel il se mit alors en position géostationnaire pour offrir à Arnaud visuels précis de la situation. Grâce à la caméra de sa visière, hannibal pouvaient transmettre des informations en direct.

- Voila un visuel de la situation dit le guerrier
- Ok merci fit Arnaud

Sur l'écran de la console de commande Arnaud une fenêtre s'ouvrit, grâce aux guerriers le petit prodige avait un parfait visuel de ce qui se passait.

- Bon sang ça monte vraiment s'exclama Arnaud.

Le doute n'était plus permis, le visuel de Hannibal montrait clairement la montée de la mer numérique petite à petit celle-ci prenait de l'attitude, les plateaux inférieurs avaient déjà été submergés ce n'étaient qu'une question de quelques secondes avant que celles-ci n'atteigne le plateau où se trouvaient les Cartha-guerriers, grâce à son calculateur intégré Hannibal put faire une extrapolation du temps qui leur restait avant d'être engloutis.

- D'après les calculs de mon ordinateur, dans 75 seconde tout sera submergé, fit Hannibal.
- Merde y'a pas de temps a perdre alors, fit Arnaud
- En effet, il faut qu'on se dépêche d'embarquer, lui dit le guerrier.

Si les calculs de Hannibal étaient juste, il restait un peu moins de 75 secondes avant que le territoire soit complètement submergé. Les Cartha-guerriers devaient se dépêcher d'évacuer la zone, Astarté et Merkal devaient immédiatement placer hostile 05 à l'intérieur de l'alcove, après quoi 2 guerriers devraient immédiatement grimper à l'intérieur de la sonde. En ce qui concernait Hannibal il lui faudrait à peine 10 secondes pour réintégrer Vger 2.0 une fois que cela serait fait, la sonde aurait largement le temps d'évacuer la zone

- Il faut que vous évacuée immédiatement la zone, dit Arnaud.
- Ok je vais prévenir les autres, lui répondit Hannibal.

Conscient que le temps pressait Hannibal se tourna en direction de ces compagnons afin de les exhorter à regagner au plus vite Vger 2.0. Il descendit d'une trentaine de mètres pour les informer de la situation, mais Hannibal n'eut pas le temps de formuler sa demande car c'est à ce moment-là que ....

- Dépêchez-vous de regag ... BOUM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une violente explosion se fit soudainement entendre, Astarté et Merkal levèrent les yeux au ciel pour constater que Hannibal venait d'exploser.

- Oh non !!! fit Merkal
- HANNIBAL !!! cria Astarté
- Non !!! fit Arnaud

d'un seul coup le ciel s'illumina violemment, Hannibal c'était transformé en une véritable torche humaine, ce dernier s'écrasa alors sur le sol avec une violence inouïe. L'impact violents et des dégâts occasionnés considérable sur le corps creux à un sillon d'une trentaine de mètres avant de s'immobiliser. Hannibal Était vivant son armure avait encaissé le une grande partie de l'explosion cependant ces dernières était curieusement parcourue d'éclairs verts.

- Mais qu'est-ce qui vient de se passer ?
- Mais c'est quoi ce délire
- Hannibal est-ce que ça va ?

Personne ne comprenait ce qui venait d'arriver, mais de toute évidence le guerrier venait de se faire abattre en plein vol. Hannibal venait de recevoir une décharge d'énergie dans le dos ce qui avait eu pour effet de propulsé au sol. alors que tous étaient médusés par ce qui venaient d'arriver, au même moment Adhitha remarqua l'apparition d'un nouveau signal sur ces écrans radar.

- Mais qu'est ce que c'est que ça ? fit la jeune fille

Tous le monde était si absorbé par ce qui venait de se passer que personne ne fit attention au dire de la jeune fille. Pourtant ils allèrent seulement écouter la jeune Indienne car cette dernière savait ce qui était arrivé. Hannibal n'était pas tombé tous seul, ce qui avait provoqué sa chute n'était autre qu'une décharge d'énergie, une décharge d'énergie que quelqu'un venait de tirer.

- Regarder la !! fit Adhitha en interpellant ses coéquipiers
- Qui y'as t'il ? demanda Marc Arthur.
- Il est la .. il est de retour ,fit la jeune Indienne.

L'attaque que venait d'encaisser Hannibal coïncidait précisément avec l'apparition d'un nom signal sur les écrans radar. Quelque chose fait apparaître sur le territoire des glaces et personne ne l'avait remarqué jusqu'à ce que Hannibal se fasse attaquer. Ce signal était apparu à quelques mètres de la position qu'occupait les Cartha-guerriers et ce fut Adhitha qui remarqua la présence d'une signature énergétique très familière.

- Attention il est sur votre droite ,fit la jeune fille
- hein quoi !!! fit Astarté en se retournant.
- Quoi ça ?,fit Merkal
Asataté et merkal réagirent immédiatement à l'intervention de la jeune fille, tous deux se retournèrent sur la droite pour voir de quoi il en retournait, c'est alors que tous deux furent frappés de stupeur.
Drapé de noir, le gantelet tendu vers les airs, la forme etait la ... impassible ... immobile ... La forme était la ...

- Mais c'est ...
- ... lui !!!

Tous se reconnurent en lui le mystérieux fantôme qui jadis avait attaqué Neo-carthage, tous virent en lui l'ennemi le plus dangereux qui soit. A la stupéfaction générale et alors que personne ne s'y attendait, Skull venait subitement de faire son entrée en scène.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 10 Mai 2011, 16:04

skull le retour


mais je demande qui ou quoi a provoqué la monté de la mer numérique?

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 10 Mai 2011, 21:34

bah probablement skull, ou alors c'est un bug.
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 16 Mai 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-deuxième partie

------------------------------------------- Vingt-deuxième partie ------------------------------------------

- Alors je commence par quoi ? je te refais le portrait ou bien je t'explose ta petite gueule, fit Craig
- Mais ça veut dire la même choses, lui fit remarquer Odd.
- La ferme petit con !!!

Encore une fois Odd se ramassa un coup de barre de fer dans le ventre, le félin se plia en deux sous l'effet du choc, immédiatement Luc et Toyoshi lui tirèrent la tête en arrière histoire de le redresser. Craig allait enfin pouvoir passer aux choses sérieuses, il demanda au Japonais de se mettre sur le côté histoire qu'il puisse fracasser les côtes du blondinet.

- Enlève toi Toyoshi ,fit Craig
- Oui tous de suite

Le garçon se mit sur le côté tout en continuant à maintenir sa victime pour pas qu'elle s'échappe. Craig La position d'un batteur de base-ball armé de sa barre de fer il s'apprêtait à effectuer un "homerun" monumental.

- Batteur as la frappe !! cria Craig.
- Là je suis mort ,fit Odd.

Craig s'apprêtait à frapper le félin de toutes ses forces.,Odd ferma les yeux et se prépara à recevoir un coup violent. Pour le jeune garçon il n'y avait plus aucun espoir, dans deux secondes il allait se faire massacrer. Pourtant au moment où Craig s'apprêtait à frapper le félin de toutes ses forces quelque chose d'inattendu se produisit. Bien que l'usine soit désinfectée depuis des années toutes les lumières de cette dernière s'allumèrent soudainement.
- Mais c'est quoi ce merdier ? fit Craig
- Qui as allumé la lumière ?
- Oh oh !! fit Odd.

Au-dessus de la petite bande toutes les lumières du plafond venaient de s'allumer, alors que personne ne comprenait ce qui se passait, Odd lui avait sa petite idée sur la question, mais si sont intuition ne le trompait pas le pire était à venir. C'est alors que les éclairages furent parcourus par des éclairs électriques qui dansèrent la sarabande

- Eh mais il se passe quoi la ? demanda Luc
- Sa prend feu, fit Flora.
- Faut pas rester la ,fit Erika.

Sans même comprendre ce qui se passait certain membres de la bande à Craig était effrayé par ce phénomène étrange, quelque part leurs instincts leur disaient qu'il fallait mieux ne pas rester dans le secteur. effrayés par des décharges électriques qui gagnent en intensité que certains des membres eurent un mouvement de recul tandis que d'autres restent affichés sur place par la stupeur. Mais au moment ou certain essayèrent de se sauver une pluie d'éclairs s'abattit sur tous le monde

- Ahhhhh !!!
- Ohhhhh !!!
- OUTCH !!!

Tous les adolescents à l'exception de Odd furent frappés par ces éclairs, tombant au sol les uns après les autres, les loubard firent pris de terribles convultions. En voyant cela Odd eu un très mauvais pressentiment.

- Ça c'est pas bon, fit Odd en se relevant péniblement

Le blondinet ne croyait pas si bien dire, quand la foudre eut fini de frapper tout les voyous , ces derniers se relevèrent immédiatement. Tel des zombie sans force, les membres de la bande à Craig se tournèrent tous en direction de Odd. A ça grande stupeur le félin pu voir que dans leur yeux brillaient désormais le symbole de Xanadu.

- Alors la ok je suis vraiment mal, déclara Odd.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Tour activé !!!
- Comment ça tour activé ? fit la japonaise surprise.
- Xanadu vient d'activé une tour, lui répondit Jéremie.
- Non mais je rêve, fit Yumi.
- Je dirais plutôt que c'est un cauchemar, lui fit remarquer Ulrich.

Une tour activé !!! franchement il ne manquait plus que ça pour compléter le tableau. En l'espace de deux minutes la situation était devenue chaotique pour les Lyoko-guerriers. Les soldat de Neo-Carthage avaient capturer Maeva et s'apprêtaient à l'emmener avec eux sans que qui que ce soit ne puissent les en empêcher. La disparition de la jeune fille aurait put avoir des répercussions catastrophique, car sans elle rien ne pourrait empêcher Xanadu de conquérir le monde.

Mais alors que les Lyoko-guerrier pensaient avoir touché le fond, un phénomène étrange se produisit. Sans que personne ne puisse expliquer pourquoi, le niveau de la mer numérique c'était soudainement mis à monter. Les flots avaient déjà submergé les plateaux inférieurs, à cette vitesse ces derniers n'allaient pas tarder à atteindre celui où se trouvait les Cartha-guerriers. Pressé par la situation les soldats de Neo-Carthage devaient évacuer au plus vite le territoire des glaces, mais leur évacuation fut compromise par l'arrivée inattendu de Skull.


Le serviteur de Xanadu avait une apparition pour le moins fracassante dans la mesure où il venait de pulvériser le pauvre Hannibal. Alors que le brave guerrier se tenait en lévitation au-dessus de ces compagnons, ce dernier fut traîtreusement attaqué dans le dos par Skull. Le fantôme noir lui avait lancé une décharge d'énergie semblable à celle d'un champ de force. Toucher de pleins fouet par cette attaque , Hannibal c'était écrasé comme un boulet sur le sol glacé du territoire des glaces. Par chance le coup n'avait pas été fatal pour le guerrier, l'incroyable résistance de son armure lui avait sauvé la vie, néanmoins le coup porté par Skull l'avait sérieusement sonné. Hannibal avait du mal a se relever, certains de ces systèmes internes était paralysé ce qui l'empêchait de se remettre debout

- Non pas encore !!! se dit Hannibal.

Hannibal pouvait toujours se mouvoir, mais il lui faudrait quelques secondes pour se remettre du coup qu'il venait de recevoir. Pendant ce temps Astarté et Merkal devraient affronter tous seul le terrible fantôme noir, mais dés que Hannibal serait remis de ces blessure cela allait bardé pour Skull.

- Attend toi tu perd rien pour attendre, marmonna Hannibal.

Hannibal allait montrer a ce foutu spectre se qu'il en coûte de s'attaquer à lui, le guerrier allait lui faire sa fête. La jeune IA voulait affronter Skull dans un combat singulier, un contre un ... le bien contre le mal ... Hannibal était déterminé à vaincre ce fantôme responsable de bien des désastres. Mais ce que le guerrier ignorait à ce moment-là c'est que ce serait loin d'être facile car Skull n'était pas un adversaire loyale. Quand il s'agissait détruire ses adversaires, le serviteur de Xanadu utilisait les grands moyens. Non content d'avoir fait une apparition surprise, son arrivée coïncidait précisément avec l'activation d'une tour. A 2800 mètres de là une tour venait de se mettre en une activité, un halo noir entourait à présent cette dernière. Cette soudaine activation fut immédiatement détectée par le super scan de Jéremie, alors que les Cartha-guerriers étaient confronté à un puissant adversaire, sur terre les Lyoko-guerriers allaient devoir faire face à une attaque inconnue.

- Bon sang qu'est-ce que ce foutu squelette nous a-t-il encore concocté ?, demanda Ulrich.
- Avec lui faut s'attendre au pire, fit Yumi.
- Et encore le pire ce n'est pas le plus grave, leur dit Jéremie
- Que veux-tu dire ?
- Je crois qu'on va pas tarder à le découvrir.

Jéremie était très sceptique face à tout cela, Skull n'avait sûrement pas activé cette tour par hasard, ce foutu fantôme devait sûrement avoir une idée derrière le masque. L'ennui c'est qu'avec lui il fallait s'attendre au pire, mais vus la forme qu'avait pris sa dernière attaque, il fallait s'attendre à quelque chose de spectaculaire.

- Tu crois qu'il va encore nous faire le coup des sangsues explosives ? demanda Yumi.
- Avec lui pour s'attendre à tous.
- Je sens qu'on va le regretter, fit Ulrich.
- C'est sur, la c'est mal engagé, fit Jéremie.

Le petit génie ne voulait pas se montrer négatif, mais cela lui était difficile vus l'évolution de la situation. Skull avait parfaitement calculé son coup, cette attaque ne pouvait pas tomber plus mal. Maeva était la seule à pouvoir désactiver une tour, or cette dernière était dans l'impossibilité d'agir. Sans la jeune pour désactive la tour, les Lyoko-guerrier ne pouvaient rien faire pour stopper cette attaque

- Là on est mal barré, fit Jéremie.
- Et maintenant que va-t-il se passer ?
- Je n'en ai pas la moindre idée, mais il faut s'attendre au pire, leur dit le petite génie.

Jéremie avait plutôt des raisons d'être inquiet, l'attaque survenait au plus mauvais moment. Ulrich et Yumi ne pourraient pas retourner sur Lyoko avant une bonne heure, pendant se temps leurs ennemis auraient largement le temps d'agir en toute impunité. Il n'y avait personne pour contrer Skull et ces plan diabolique. toutefois cet état totalement vrai il existait encore une personne capable de faire quelque chose, l'ennui c'est que cette dernière était pour le moment injoignable.

- Bordel pourquoi fallait il que Odd parte aujourd'hui ? ,fit Ulrich.
- Jamais la quand on as besoin de lui, fit Jéremie.
- Si seulement il était là, fit Yumi.
- Si seulement, se lamenta le petit génie.

L'absence de Odd se faisait durablement sentir, sans le vouloir le félin était devenu le dernier espoir des Lyoko-guerriers. Le blondinet était le seul qui pouvait encore sauver Maeva, mais malheureusement celui-ci était absent, alors que sa présence était plus que jamais requise sur Lyoko, il avait fallu que ce dernier se déguise en courant d'air. Mieux valait ne pas compter sur lui.

- Si Odd était la, on aurait une chance, fit Jéremie.
- Oui je sais , mais il est pas la !!!
- Je sais mais si au moins il pouvait débarquer maintenant
- Alors ça ce serait vraiment étonnant!! fit Ulrich.
- Pourquoi es-tu aussi pessimiste ? lui demanda Yumi.
- Je ne suis pas pessimiste que je suis réaliste nous croyez sérieusement qu'il va débarquer comme ça par miracle, fit le samourai.

Le but de Ulrich n'était pas d'ajouter de la morosité a l' ambiance, mais il fallait que ces amis soit réaliste, il y avait peu de chance que Odd débarque à l'improviste au moment ou la situation était la plus critique., Une arrivé inopiné de Odd tiendrait vraiment du miracle, ce n'était pas comme si d'un seul coup les portes du monte-charge allaient s'ouvrir et que tout verrait débarquer Odd.

- Sérieux vous croyez que Odd va débarqué d'un coup en criant une truc du genre ... " Vite j'ai toutes une horde de zombie numérique a mes trousses " , fit Ulrich.
- Oui sa serrait étonnant ,mais ...
- Mais rien !! on peu pas compter sur Odd.

On ne pouvait pas compter sur Odd, et même si ce dernier arrivait comme par magie, le pauvre félin ne pourrait pas faire grand chose pour sauver la situations. Même en utilisant la prés-transcendance Odd ne pourrait jamais vaincre tous ces ennemis. que pourrait bien faire le blondinet face à toutes les forces du mal réunis ? Sur Lyoko était réunis les forces de Neo Carthage et de Xanadu, un petit Lyoko-guerrier ne pourrais jamais vaincre une telle armée.
De toute façon Odd n'aurait pas tellement intérêt à faire son apparition car ce dernier risquait de débarquer en plein milieu d'un combat titanesque. Skull était sur le point de s'attaquer au Cartha-guerriers car le terrible fantôme avait l intention de récupérer Maeva.

Après un terrible combat la jeune fille était finalement tombée entre les mains des soldats de Neo Carthage, fiers de leur victoire ces derniers avaient l'intention de la ramener dans leur monde l'ennui c'est que Skull ne l'entendait pas de cette oreille. Maeva était indispensable a Xanadu, sans elle le terrible cerveau électronique ne pourrait jamais s'émanciper de sa condition d'ordinateurs intelligents. En aucun cas le Réplika noir ne pouvait se permettre de perdre son si précieux sésame, sans plus attendre ce dernier avait dépêché sur place l'ensemble de ses forces. La mission de ces serviteur étaient simple, ils devaient coûte que coûte récupérer Maeva, même si pour cela ils allaient devoir effectuer un véritable carnage.

Pour accomplir sa mission Skull allait avoir besoin de toutes les forces de Xanadu, afin de se donner un avantage stratégique le terrible fantôme avait provoqué la montée de la mer numérique. Skull avait réussit a activer la commande du cinquième territoire qui contrôlait la régulation des flots virtuels. Aussitôt il avait provoqué la montée de ces derniers à fin d'engloutir tous les territoires de Lyoko. En utilisant cette technique Skull était sur le pouvoir vaincre ses ennemis néanmoins à la surprise générale ce dernier stoppa la montée des eaux.

- Arrêt !! fit Skull.

A ces mots la mer numérique cessa subitement de montée, et que cela fût de justesse car elle était juste arrivée au niveau du plateau principal,

- Mais qu'est-ce qui se passe? demanda Arnaud
- la mer numérique a cessé de monter, fit Adhitha
- Ça j'ai lu mais pourquoi ?

Le petit prodige n'y comprenait rien mais d'un seul coup la mer numérique avait cessé de monter, alors que celle-ci avait fait une ascension fulgurante, cette dernière avait subitement stoppé sa course a raz des plateaux. tout ceci était très véritablement incompréhensible, si Skull avait attendu quelques secondes de plus les flots aurait tout recouvert. Mais le fantôme n'avait pas agi par hasard, si il l'avait voulu il lui aurait était facile de tout submerger. En utilisant la mer numérique Skull aurait aisément puis anéantir tous ses ennemis, malheureusement s'il avait agi de la sorte il aurait également détruit Maeva. Skull ne pouvait pas prendre le risque de tuer Maeva, si cette dernière se faisait virtualiser par la mer numérique cela en serait finit d'elle. Ce fut pour éviter ce désastre que Skull avait stoppé la montée des flots, maintenant que le niveau des eaux c'était stabilisé Skull allait pouvoir passer à la suite.

- Fenrir !! cria alors Skull

C'est alors qu'au côté de Skull un pic de glace sortit du sol, La masse de glace pris du volume elle commença à se déformer et a se modeler d'elle-même. En quelques secondes le bloc de glace pris une forme anthropomorphique très bestial et Fenrir fit son apparitions

- Mais c'est quoi ça ? demanda Astarté.
- On dirait le grand méchant loup, lui répondit Merkal.




Merkal ne manqua pas d'esprits pour définir ce nouvel être. La créature qui venait d'apparaître était un hybride homme/loup de 2 m de haut. Une ceinture de cuir autour du corps, le poil saillant bleu/gris, la gueule pleine de dent acéré comme des lames de rasoir et un regard de tueur, voila a quoi ressemblait Fenrir sous sa forme humanoïde.

- C'est vraiment un grand méchant loup fit Arnaud
- Cette créature est horrible, fit Adhitha
- Mais de quel film d'horreur ce monstre c'est-il échappé celui là ? fit Richard.

L'apparition de ce nouveau monstre était incontestablement une surprise pour les gens de Cyclotron, jusqu'à présent tout ce qu'il connaissait de leurs ennemis étaient le monstrueux créatures tentaculaire qui avait attaqué Neo-Carthage en septembre dernier, même si le fantôme noir n'était connu que de quelques-uns , sa réapparition ne fit pas plaisir à Anthea

- Cet usurpateur et de retour, fit Anthea.

Le docteur Hopper n'était pas ravis du retour de ce fantôme, revoir cet être lui rappelait l'horrible expérience qu'elle avait eue avec lui. La vieille femme ne gardait pas un bon souvenir de sa rencontre avec Skull et voir que ce dernier se manifestait à nouveau ne lui disait rien qui vaille.

- Quel ruse vas t-il encore inventé cette fois ? se demanda la scientifique.

Anthea était très méfiantes vis-à-vis de Skull, elle savait parfaitement que ce fantôme noir était un vils manipulateur. Les mensonges que celui-ci lui avait raconté à l'époque au sujet de sa fille n'avait pas suffi à convaincre le docteur Hopper, même son petit stratagème émotionnel avait échoué. Skull avait cru bon de jouer sur la fibre émotive de Anthea en lui montrant une image du passé , mais cela fut peine perdu car la vieille femme ne se laissa pas abuser par un faux souvenir. Malgré ces effort pour convaincre le docteur Hopper de la véracité de ces dires, Skull finit par admettre lui même que tous ce qui avait été dit et montré n'était en fait qu'une illusion et qu'il avait été stupide de croire as un rêve qui tous comme Tanit n'était qu'une chimère. Ce jour-là le fantôme n'avait rien ajouté d'autre, il c'était retiré aussi calmement qu'il était venu, néanmoins cette rencontre entre Skull et Anthea fut decivive car elle venait a jamais de sceller le destin de l'être qui deviendrait a jamais le seigneur XA...

Skull était donc de retour accompagner de son fidèle vassal,tous deux se tenaient face aux Cartha-guerriers qui ne savait pas comment agir devant une telle situation. La première chose qui les avait étonnés cet que le fantôme avait stoppé la montée de la mer numérique, même si cela leur donnait maintenant un peu de répit, cette action étrange de la part de cette intelligence artificielle avec de quoi surprend

- La mer numérique ne monte plus ? fit remarqué Astarté.
- Oui c'est bizarre ça, fit Merkal
- Peu importe cela va nous laisse le temps de contre-attaqué fit Hannibal.

Le brave guerrier avait fini par se relever, la paralysie que le champ de forces avait occasionnée c'était maintenant dissipé grâce à l'action de son armure. Hannibal avait récupérer toute sa puissance, ces systèmes de combat était maintenant à 100 % de leur capacité. Le guerrier se tenait prêt à agir au cas où cela serait nécessaire mais pour le moment leurs adversaires ne montraient aucun signe d'hostilité, au contraire ils avaient même l'air de ce désintéressé totalement des Cartha-guerriers. Skull ne prêtait aucune attention aux soldats de Neo-Carthage , la seule chose qui intéressait le seigneur Xa... c'était de savoir si son serviteur avait accompli sa mission

- Te voila enfin serviteur, fit Skull.
- Désolé de mon retard maître, ma tache à été plus longue que prévu, lui répondit le loup
- La Tour est-elle activée ?
- Elle l'est, fit le loup
- Partait au moins comme ça on ne sera pas dérangé par les autres.

Contrairement à ce que l'on pouvait penser, l'activation de la tour n'était pas l'oeuvre de Skull, mais bien celle de Fenrir. Le loup avait reçu comme instruction d'aller activer la tour pendant que son maître irait s'occupé de la mer numérique. Après bien des efforts de concentration Fenrir avait réussi à lancer un processus d'activation, la tour était donc passé sous le contrôle de Xanadu. Cependant Fenrir ne possédait qu'une partie du pouvoir des ténèbres, même si celui ci lui permettait d'activer une tour le résultat final n'était pas convaincant. L'attaque lancer par le loup était loin d'être parfaite, celle ci allait réserver bien des surprise au Lyoko-guerriers

- L'attaque à été lancé, fit Fenrir.
- Bien sa devrait occuper les autres un bon moment, pendant ce temps-là nous pourrons tranquillement récupérer Xana, lui répondit de Skull.

Maintenant que la tour était activée les Lyoko-guerriers ne risquait pas d'interférer dans le combat à venir, sans ces gêneurs pour leur mettre des bâtons dans les roues, Skull et Fenrir pourraient facilement récupérer Maeva. Bien que la jeune fille soit tombée entre les mains des Cartha-guerriers cela ne posait aucun problème au terrible fantôme. Les deux serviteur de Xanadu étaient prêt à affronter ses pathétiques IA,

- Serviteur est tu prêt as te battre, demanda Skull.
- Oh que oui, j'attend ça depuis le début.

Le seigneur Xa... n'avait pas besoin de poser la question, Fenrir mourait d'envie de se battre. Depuis le début des hostilités le loup avait du rester sagement à sa place sans rien faire d'autre qu'observé le combat. Fenrir avait reçu l'ordre de ne pas compromettre sa position d'observateur, il devait simplement rapporté à son maître les événements qui se déroulaient sur le territoire banquise. mais quand Maeva fut emprisonnée dans un cercueil de cristal, Fenrir y avait vu un bon moyen de corrompre la jeune fille avec le pouvoir des ténèbres. L'état de stase dans lequel se trouvait la Lyoko-guerrière était propice à l'usage de ce diabolique pouvoir.

Grâce aux Xanites, Fenrir avait pu établir un lien télépathique avec l'esprit affaibli de Maeva. Corrompre la jeune fille fut très facile, il avait suffit au loup de lui montrer dans quelle situation désastreuse se trouvait ces amis. Agacé par son impuissance et la fatalité de la situation ,Maeva avait succombé à la tentations, sans attendre la jeune fille avait accepté de libérer le diabolique pouvoir qui sommeillait en elle. Si au début Maeva était devenue un être impitoyable animée par la haine très rapidement se pouvoir avait trouvé ses limites. L'instabilité émotionnelle de la jeune fille la rendait très difficiles à contrôler pour Fenrir, même si le loup essayait de la motiver en entretenant en elle la haine
, les sentiments amoureux de Maeva avait suffit à la protéger d'elle même. Finalement la jeune fille parvint à échappé à l'influence du loup grâce à l'intervention de ces amis qui parvinrent à la raisonner.

Fenrir avait échoué, sa tentative de corruption avait fait chou blanc. à ce moment le loup se dit que ce n'était que parti remise et que la prochaine fois il arriverait à la corrompre pour de bon. L'histoire aurait pu en rester là si ce foutu garçon à l'armure n'était pas intervenu. En écrasant les Lyoko-guerriers comme il l'avait fait ce dernier avait chamboulé la situation. Pour une raison inconnu voila que ces foutu Cartha-guerriers c'étaient mis en tête de ramener Maeva avec eux sur Neo -Carthage. Conscient que cela serait un catastrophe ,Fenrir avaient immédiatement averti son maître du drame en cour. Alors que Skull faisait route vers Xanadu, ce dernier fut informée de ce qui se passait sur Lyoko.

En prenant connaissance de la situation Skull fut pris par un dilemme cornélien. Initialement l'objectif principal du fantôme était de retourner sur Xanadu afin de détruire la sonde qui était entrain de forcer les portes du Réplika noir. Au moment ou la sonde Magellan effectuait son opération de piratage, Skull était en mission sur le Réplika Béring . A cause de cette sonde parasite, le seigneur Xa... avait du hâter son retour sur Xanadu ,mais voila qu'au même moment il fut informé de ce qui se passait sur Lyoko.
Skull n'avait alors que deux choix possibles, soit il allait détruire la sonde, soit il partait secourir Xana. mais compte tenu de la situation le fantôme ne mit pas longtemps à faire son choix, Xana était prioritaire, sans plus attendre Skull se rendit sur Lyoko. Son arrivé fut pour le moins fracassante, le fantôme avait immédiatement attaqué Hannibal. Maintenant il s'apprêtait à faire face a tous les Cartha-guerrriers en même temps, mais Skull n'était pas fou
( pas trop) il savait très bien que seul il ne ferait pas le poids face à ces combattants. Cependant Skull n'était pas venu les mains vide,il avait amener avec lui son petit animal de compagnie ...

- Mais qu'est ce que c'est que ça ? fit Arnaud en regardant son écran de contrôle.
- Il y as un problème Mr morrillon ?,demanda Adhitha.
- oh mon dieux ,fit le le jeune homme.

Arnaud devint soudainement pale comme un linge, ce dernier venait de détecter une anormale montée d'énergie. Les radars de Vger 2.0 venait de détecter un étrange signal d'énergie venant de la mer numérique, se signale ne cessait de gagner en intensité. Mais ce qui avait tétanisé le jeune homme sait que ce signal ne lui était pas inconnu, Arnaud reconnu immédiatement celui-ci. Comprenant ce que cela impliquait, il se dépêcha d'avertir les cartahguerriers qu'un grand danger cheminait vers eux.

- Cartha-guerrier foutez le camp de là !!! leur cria le petit génie
- Hein !!!
- Tirez vous !!! ne rester pas là, hurla Arnaud

Les appels de Arnaud était incompréhensible, personne ne comprenait se qui se passait, pour quelle raison le petit prodige s'agitait-t-il de la sorte ? Arnaud voulait que ces IA évacue au plus vite la jaune sans pour autant expliquer pourquoi.

- Dépêchez-vous de regagner Vger 2.0 ,fit Arnaud.
- Mais que se passe-t-il ? demanda hannibal
- C'est le ...

Mais Arnaud n'eut pas le temps de terminer sa phrase, soudainement une partie de la banquise explosa. Des plaques entières de glace se soulevèrent dans un vacarme assourdissant, le sol se fendit de toute part et des plaques éclaté une énorme masse d'eau se souleva ...

- Et merde !!! fit Arnaud
- Mais c'est quoi ce bordel fit Merkal.

Une colonne d'eau s'éleva dans le ciel de celle-ci émergea une énorme masse sombre, de part et d'autre de la banquise d'autres morses plaquent de glace explosèrent à leur tour laissant apparaître d'énormes tentacules noire métallique.

- Oh oh !!!
- Et merde le revoilà celui la
- La pieuvre géante ... le retour fit Merkal sans humour.

La créature qui venait d'apparaître n'était pas inconnu des Cartha-guerriers puisqu'il s'agissait du Kraken. Ce monstre venait de surgir de sous les glaces justes derrière Skull et Fenrir, la créature abyssale agitait ses tentacules dans tous les sens brisant autour d'elle la glace qui l'empêchait encore de se mouvoir. Finalement la montée des eaux n'était pas un hasard, Skull avait volontairement provoqué la montée de la mer numérique à fin que son plus puissant monstre puisse prendre part aux combats. Avec Fenrir et le Kraken à ces cotés le seigneur Xa n'aurait aucun mal à récupérer Maeva.

- Serviteurs préparez vous au combat ,fit Skull.
- Je suis prêt depuis ma naissance, répondit Fenrir.
- Notre objectif principal est de récupérer Xana.
- A vos ordres maître.

Cette fois-ci le combat allait prendre une dimension dantesque, Xanadu venait de jeter toutes ses forces dans la bataille, Skull et ces serviteur allaient tous faire pour récupérer Maeva. Cependant les Cartha-guerriers n'allait pas être si facile a battre, ces derniers allaient également tout faire pour conserver leur proie. Une lutte terrible entre deux camps puissants n'allait pas tardé à s'engager sur Lyoko


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Écouter les gars on est partit sur un malentendu, mais on va pas en faire tout un cinéma, fit Odd en reculant.
- Grrrrrr !!!
- Sérieux vous voulez pas en discuter calmement...
- glouf ( bave)
- On dirait que non !! fit Odd en tirant la grimace.

Un grognement animal c'est tout ce que Odd pouvait espérer comme réponse de la part des possédé. Le félin était actuellement dans une position très délicate, ses poursuivants venaient de se faire posséder par Xanadu. alors que ces loubard s'apprêtaient à lui faire passer un sale quart d'heure, voilà que ces derniers venaient de se faire transformer en zombie. Leur peau étaient devenus grisate, les pupilles de leurs yeux avaient disparu ce qui donnait à l'ensemble un aspect monstrueux.
- Et moi qui d'habitude raffole des films de mort vivant,et bien là je suis servi, fit Odd.

Odd n'avait vraiment pas de chance, ces loubards allaient lui pourrir la vie jusqu'au bout à la seule différence que cette fois-ci ils étaient véritablement devenus dangereux. Pour Odd cela ne faisait pas un pli, la situation sur Lyoko venait de déraper. Une attaque venait d'être lancée ce qui signifiait qu'en ce moment ses amis devaient probablement se battre contre Skull.

- Je dois regagner au plus vite le laboratoire ,se dit Odd

Odd devait impérativement retourner au laboratoire pour ce faire virtualiser, puisque Skull se cachait derrière tout ça c'est des amis allait avoir besoin de l'aide du félin. Mais avant de pouvoir porter secours a qui que ce soit Odd devait déjà résoudre ses propres problèmes.
Le félin Devait d'abord se défaire d'une bande de zombies qui avaient sûrement autre chose en tête que de lui manger la cervelle. Par chance Odd avait retrouvé sa liberté de mouvement, malgré les blessures qu'il avait reçues le Sénat avait encore la force de détaler à toutes jambes.

Mais Odd jouissait d'un autre avantage, malgré leur nombre les possédé de Xanadu n'avaient pas l'air d'être très actif. Leur démarche était chaotique, ils étaient complètement avachi sur eux-mêmes, ces zombies avaient tout l'air d'être des vieillards asthmatiques qui peinait à se déplacer. ce spectacle étonna pour le moins Odd qui était habitué à ce que les humains possédés soient plus véloces que sa. Entends normales les humain qui subissaient une possession devenaient des sur hommes capable d'accomplir des prouesses phénoménales. Mais la pour une raison inconnue les procédés de Xanadu faisait peine à voir.

- Dit les gars c'est pas la forme il vous faudrait des vitamines, leur dit Odd.
- Gluff (vomit)

Ces possèdes n'avait pas l'air d'être très dangereux il faut dire que ces derniers étaient loin d'être de parfaits possédé. L'explication d'une telle faiblesse tirait ses origines dans la nature même de l'attaque. c'est Fenrir qui avait activé la tour pour le compte de Skull, même si celui-ci possédait une partie du pouvoir des ténèbres il était loin de le maîtriser aussi bien que le seigneur Xa.... La Programmation de la tour comportait des imperfections qui se répercutèrent dans la réalité, bien que possédé par Xanadu , les humains étaient loin d'être capable d'utiliser tous leur pouvoirs. Néanmoins malgré leur manque de dynamisme ces zombies restaient très dangereux. Mais pour Odd Cette imperfection de programmation était un avantage qui allait lui permettre de se sortir de ce mauvais pas.

- Bon aller salut les gars

Sans perdre un seul instant Odd se dépêcha de filé à l'anglaise, en effectuant un saut sur le côté il parvint à contourner les zombies. Immédiatement ces derniers le prirent en chasse, heureusement pour le félin la possession "Made In Xanadu" n'était pas parfaite. Bien que posséder par une entité supérieure la vitesse de pointe de ces zombies était pathétique, leurs déplacements étaient si chaotiques qu'ils allaient permettre a Odd de leur échapper aisément

- Alors les gars on as du plomb dans les chaussures,leur lança Odd en se retournant.

Cette fois-ci la chance semblait sourire au blondinet, après une série de déboires impossibles Odd avait enfin une chance d'échapper à ses poursuivants.Ces zombies étaient trop lent jamais il n'arriverait à rattraper le véloce félin, Odd se dépêcha de prendre une confortable avance afin de rallier au plus vite le laboratoire secret mais alors qu'il venait d'arriver dans la cathédrale de verre son attention fut soudainement attirée par un bruit étrange.

- Hein !! Qu'est-ce que c'est que ça ? fit Odd en se retournant.

Odd avait eu tort de se réjouir à l'avance, pour une raison inconnue les zombies étaient en train de le rattraper. Même si ces possédée avaient l'air peu dynamique, ces derniers disposaient de capacités spéciales. Les zombies ne couraient pas, ils se téléportaient !!! Il fallait le voir pour le croire mais les zombies apparaissaient et disparaissaient au gré de leur fantaisie. Ces derniers disparaissaient dans un flash lumineux pour réapparaître 5 m à côté, se faisant leur vitesse de déplacement était beaucoup plus importante que celle d'un zombie ordinaire.

- Mais c'est quoi se délire ? fit Odd.

Odd n'en croyait pas ses yeux, mais de toute évidence ces zombies étaient capable de se téléporter, certes cette téléportation ne s'effectuait que sur de petites distances ( 5metres/ seconde) mais cela permettait aux zombies de rattraper le félin.

- Mais comment c'est possible ce truc ? se dit Odd.

Des êtres Xanatifié Odd en avait souvent affronter ces deux dernières années, mais jamais a ce jours des possèdes n'avaient fait preuve de telle capacité. La téléportation !!! voilà bien un pouvoir diabolique.

- Quelle poisse !!! pourquoi fallait-il que ce soit de la téléportation,se dit Odd.

Face à un tel pouvoir Odd n'avait aucune chance de s'échapper, même s'il courait de toutes ses forces il n'arriverait jamais à semer ces adversaires. Cependant Odd se trompait lourdement sur ces zombies, ce qu'il prenait pour un pouvoir de téléportation n'en étaient pas un. Le blondinet l' ignorait encore ,mais le pouvoir qu' utilisait les zombies étaient une technique spécial appelé "Hyper Flash". Ce n'était pas de la téléportation mais un déplacement hyper rapide sur courte distance. Contrairement à Lyoko ce pouvoir avait ces limites, si Maeva avait été capable de se déplacer à la vitesse de 50 mètres /seconde ,les zombies ne pouvaient le faire que sur une distance de 5 mètres. Finalement en dépit de se super pouvoir, ces zombies n'étaient pas plus rapide qu'un humain se tapant un bon sprint.
Mais les possèdes pouvaient se déplacer de façons illimité car il tiraient leur énergie de la tour activé, contrairement à Maeva l'utilisation de ce pouvoir ne risquait pas de les affaiblir.progressivement les zombies commençaient à rattraper Odd, mais alors qu'ils étaient en train de se rapprocher dangereusement de lui ces derniers s'immobilisèrent tous en ligne. tel un bataillon de soldats de plomb ils formèrent une ligne parfaite

- Mais il font quoi ? se demanda Odd.

Odd Aurait mieux fait de ne pas se poser la question car soudainement tous les zombies ouvrirent la bouche, c'est alors que des rayons d' énergie en sortirent.

- Oh mince, fit Odd.



Le félin eut juste le temps d'effectuer une roulade sur le côté avant que les rayons laser ne pulvérise l'endroit où il se trouvait. instinctivement Odd se réfugia derrière une poutrelle métallique afin de se protéger des tirs ennemis.

- Pouah !! alors ça c'est une haleine qui décape fit Odd.

Odd essaya de prendre la situation avec humour, pourtant en jetant un coup d'oeil sur le sol inédit que l'attaque des zombies avait creusé un petit cratère. Odd avait vraiment eut chaud au miches, si le félin était resté sur place il aurait fini en hot-dog. Décidément les humains possédés par Xanadu fils n'avaient vraiment pas les mêmes attributs que ce possédé par Xana père ( ou maman sa dépend du point de vue du lecteur) ces êtres avait vraiment des capacités hors du commun même si la possession était un peu maladroite ( Fenrir a bâclé le travail ) ces zombies étaient très dangereux.

- La sa craint fit Odd

La situation était devenu très compliqué pourtant Odd devait se dépêcher de rejoindre le laboratoire, vu la nature de cette attaque il y avait fort à parier que ses amis étaient en mauvaise posture. Si Odd voulait les idées qu'il n'avait pas le choix il lui fallait prendre de grands risques. Le félin n'était qu'à une trentaine de mètres du monte-charge si il calculait bien son coup il avait une chance d'atteindre ce dernier avant de finir en merguez sauce Xanadu.

- Bon aller je tente le coup fit Odd.

Odd prit une grande inspiration, aussitôt qu'il sortit de sa retraite et courue de toutes ses forces vers le monte-charge. En le voyant les zombies concentrèrent à nouveau leurs tirs, mais grace à son agilité naturelle, Odd parvient a eviter les tir en courant en zigzags.

- Boum !!!!
- Il est pas passé loin celui-là fit Odd en sautant.

Odd traversa la cathédrale de verre en diagonale, et dans un geste désespéré il se jeta dans la cabine du monte-charge, faisant une roulade sur lui-même il se releva immédiatement pour appuyer sur le bouton de démarrage

- Paf !!! fit Odd en tapant sur le commutateur.

La porte métallique du monte-charge s'abaissa alors que Odd était bien blotti contre la paroi de la cabine. Les zombies concentrèrent un feu nourrit sur l' ascenseur, à plusieurs reprises leur tire atteignirent la cabine, mais la solidité de cette dernière encaissa la majeure partie des chocs énergétiques. C'est alors que la cabine commença à descendre vers ce qui allait être un enfer sans noms pour Odd.


A suivre
Dernière édition par julien-dupont le 25 Mai 2011, 11:10, édité 2 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 16 Mai 2011, 22:26

sa donne un peux plus d'explication sur ce qui c'est passer pendant la 1 ère attaque de l'obscure sur la projet Néo-cartage! néanmons 2 mystère :

qu'elle est cette mystèrieuse image?
pourquoi tant de haine pour Antea de la part de skull?


pauvre Odd le situation c'est davange aggraver!
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 25 Mai 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-deuxième partie

------------------------------------------- Vingt-deuxième partie ------------------------------------------


- Il vont attaquer, fit Hannibal en faisant apparaître ses glaives.
- Merci on avait remarquer !! lui répondit Merkal.
- Qu'ils viennent, je suis prêt à les recevoir, fit Astarté en sortant ces chakrams.


Les 3 Cartha-guerriers étaient maintenant en position de défense, tous se tenaient prêts à affronter le fantôme noir et sa horde de monstres. Hannibal Astarté et Merkal savaient que le combat qui était sur le point de débuter allait être terrible, tous était très anxieux à l'idée d'avoir à affronter des adversaires aussi puissants, mais leurs ennemis ne leur laissaient pas tellement le choix, soit les Cartha-guerriers se battaient soit ils se faisaient tuer.

- Cartha-guerriers, faites attention cette fois c'est du sérieux, fit leur créateur.
- Sans blague !!! Et moi qui croyais que c'était pour rire , fit Merkal.
- J'aurais bien aimé que ce soit le cas, leur répondit dit Arnaud.

Les Cartha-guerriers n'étaient pas les seuls à suer à grosses gouttes, derrière son écran de contrôle,Arnaud suivait la scène avec beaucoup de nervosité. Le petit prodige était très stresser par tous ça, une nouvelle fois la situation venait de déraper. Cette fois leur ennemis avaient sorti le grand jeu en faisant appel au fantôme noirs et à la pieuvre géante. Arnaud savait très bien de quoi était capable ces deux êtres maléfique, avec eux il fallait s'attendre au pire. Le petit prodige avait encore en mémoire les terribles événements du mois de septembre quand ces derniers avaient lancé une attaque spectaculaires sur les installations de Cyclotron.
A nouveau ces deux là venait de faire leur come back et comme un malheur n'arrive jamais seul, voila qu'une nouvelle créature avait fait son apparition.C'est avec stupeur que Arnaud et les Cartha-guerriers découvrirent l'existence de Fenrir. Le bestiaire ennemi c'était enrichi d'un être qui avec toutes les caractéristiques du loup-garou. forme hybride homme animal, gueule béante, crocs acérés, yeux injecté de sang et pelage gris/bleu, voila bien la description d'un lycanthrope dans toute sa splendeur. Vu sa carrure imposante ce monstre devait être un redoutable adversaire qui risquait de poser bien des problèmes aux Cartha-guerriers.

- Bon la sa craint à mort, fit Arnaud.
- Que fait on ? demanda Adhitha
- Je reprend les commande de Vger 2.0, lui répondit le jeune homme.

Face à une telle situation Arnaud décida de reprendre les commandes de l'opération. Cette fois les Cartha-guerriers avaient à faire à forte partie, il fallait absolument que Arnaud les aide à gérer cette crise. Pour les aider le petit génie n'avait qu'un seul moyen à sa disposition, c'était de reprendre les commandes de Vger 2.0. Même si cette sonde n'était destinée qu'à l'exploration, entre les mains expertes de Arnaud elle pouvait devenir une arme redoutable. Le petit prodige savait contrôler ce véhicule comme personne, et compte tenu de la situation se serait pas un luxe pour les Cartha-guerriers d'avoir un allier supplémentaires. Arnaud demanda alors à Adhitha de lui céder sa place, sans plus attendre la jeune fille laissa Arnaud reprendre le contrôle de la sonde.

- Arnaud au commande !!! fit le petit génie.
- C'est déjà ça, fit Hannibal en soupirant.

Hannibal Astarté et Merkal ne seraient tous seul dans ce combat, leur créateur allaient leur donner un petit coup de main. Avec Arnaud aux commandes de Vger 2.0 les Cartha-guerriers pouvait compter sur un soutient de poids.

- Cartha-guerriers je suis avec vous, fit le petit génie au travers de la sonde.
- Soit le bienvenue dans notre galère fit hannibal.
- Dit pas ça , plus on est de fous plus on rie fit Merkal.
- Je vois vraiment pas ce qu'il y as de drôle là-dedans, lui rétorqua la métisse
- Oh sérieux dans le genre " Je case l'ambiance" toi tu est la reine, fit le rouquin.

Encore une fois Astarté joua les oiseaux de mauvais augure en jettant un froid sur l'assemblée. Mais on pouvait difficilement lui reproché d'être aussi pessimiste vu la tournure que venait de prendre les événements. Leur ennemis venait de faire appel à leur pièce maîtresse, Ces trois créatures allaient posées beaucoup plus de problèmes aux Cartha-guerriers que leurs précédents adversaires. A coté de ces créatures monstrueuses, hostile 01,02 et 05 semblait être des adversaire facile a battre ... enfin presque car il fallait avouer que hostile 05 était quand même un redoutable adversaire.

- C'est bizarre tous ça fit Arnaud.
- Que se passe-t-il Mr Morillon ? demanda Adhitha.
- Je trouve étrange que nos ennemis attaque maintenant.
- Que voulez-vous dire ?
- Et bien ....euh c'est difficile a expliquer, y'as un truc pas net dans tous ça.

Arnaud était assez évasif dans ses explications mais il faut dire que quelque chose l'intriguait dans tous ça. Jusqu'à présent les Cartha-guerriers n'avaient croisé dans ce monde que des intelligence artificielle basique, à savoir des IA ayant l'apparence de jeunes adolescents vêtus de costumes futuristes. Ces humanoïde nommée "hostile" étaient les seuls adversaires qu'ils avaient dû affronter dans cet univers virtuel, jamais au cours de leur mission il n'avait eu l'occasion de croiser le fantôme noir et la pieuvre géante et voilà que soudainement ces derniers avaient fait leur apparition sans prévenir.

- Pourquoi sont il là ? se demanda Arnaud.
- Sûrement pour protéger leur monde, lui fit remarquer Richard.
- Je crois pas que ce soit ça la raison.

Arnaud trouva très étrange que ces êtres ne se soit manifesté que maintenant, richard émit l'hypothèse que ces êtres étaient sûrement le dernier rempart dont disposaient leurs ennemis en cas de défaite de leur IA de défense. Seulement pour Arnaud quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire. Si ces êtres étaient là pour défendre ce monde ils auraient dû se manifester plus tout or ce n'était pas le cas, pour Arnaud ces êtres étaient sûrement apparus pour une autre raison.

- Oh mince est si c'était pour ... , fit Arnaud.
- Qui y'as t'il Mr Morillon ? demanda Adhitha
- J'ai compris !!! je sais pourquoi ils sont la.

Arnaud eut une révélation, le petit prodige avait compris pour quelle raison ces êtres étaient apparus. Si le but de leurs ennemis avait été de détruire les Cartha-guerriers ces derniers auraient laissé la mer numérique faire le travail, hors le processus de montée des eaux avaient été volontairement interrompus ce qui signifiait qu'ils poursuivaient un autre objectif. L'apparitions de ces monstres confirma également l'existence d'un autre but, de toute évidence ces êtres étaient là pour affronter les Cartha-guerriers. Un tel déploiement de ressources n'était sûrement pas le fruit du hasard il y avait forcément une bonne raison à tout cela. En prenant en compte tous les éléments, Arnaud finit par comprendre ce que cherchait leur ennemis ... La vraie cause de tout cela n'était autre que hostile 05.

- Hostile 05 !!! Ils sont venu pour hostile 05, s'écria Arnaud.
- Vous croyez que c'est ça ? lui demanda le docteur Hopkin's
- J'en mettrais ma main au feu.

Pour Arnaud cela ne faisait pas un plis, si leurs ennemis avaient déployé de tels moyens c'est qu'ils avaient une bonne raison de le faire. Leur ennemis ne cherchaient pas à détruire les Cartha-guerriers , ce qu'il voulaient c'était récupérer hostile 05. Tous concordait, leurs ennemis avaient stopper la montée de la mer numérique, il avaient fait appelle à leur plus puissants monstres tous cela dans le but de sauver cette IA. Visiblement hostile 05 devait vraiment avoir une grande importance à leurs yeux pour qu'ils est recours à de tels moyens.

- Alors c'est pour hostile 05 qu'ils on fait tous ça, fit le docteur Hopkin's.
- C'est même sur est certain fit Arnaud.
- Hum bizarre !!! fit le vieux scientifiques en se grattant le menton.

Cette découverte laissa le docteur Hopkin's très perplexe, il pouvait paraître étrange que leurs ennemis déploient une telle puissance juste pour récupérer une simple IA. Mais le vieux scientifique fut obligé d'admettre que l'explication de Arnaud tenait la route, tous les éléments concordaient entre eux, que ce soit la montée mer numérique ou l'apparition de ces monstres tous cela faisait partie d'une stratégie bien établie. Mais si hostile 05 était bien leur objectif principal, alors il n'y avait qu'une seule chose à faire,

- Il faut protéger hostile 05 , fit le vieux scientifique.
- Quoi !!!firent Anthea et Simon.
- Je vous demande pardon ,fit Arnaud.
- Vous avez très bien compris, nous devons protéger Hostile 05 en aucun cas ne nous pouvons nous permettre de la perdre.

La subite décision du Dr Hopkin's surpris tout le monde, seulement elle s'appuyait sur une parfaite logique. Le scientifique était arrivé à la même conclusion que Arnaud, si leurs ennemis avaient sorti le grand jeu c'était qu'il tenait absolument à récupérer hostile 05.Quoi que soit cette IA elle devait avoir une importance capitale pour leurs ennemis.

- Nous devons absolument ramener cette IA à Neo Carthage, fit le docteur Hopkin's.

Puisque leurs ennemis avaient mobilisés leurs plus importantes forces pour récupérer hostile 05, cela signifiait que cette IA devait avoir une une grande valeur. Dans ces conditions les dirigeants de Cyclotron ne pouvait pas se permettre de perdre un tel trésor technologique, il fallait absolument la ramener sur Neo Carthage. Même si la situation n'était pas spécialement favorable à cela, le docteur Hopkin's ordonna à Arnaud que ces IA protègent et ramènent cette IA à leur base.

- Mr Morillon donné l'ordre à vos Cartha-guerriers de protéger coûte que coûte hostile 05, fit le docteur Hopkin's.
- Mais monsieur ils ne peuvent ... !!!
- Faites ce que je vous dis !!! lui ordonna le vieux scientifique.
- Bien a vos ordres Monsieur fit Arnaud sans broncher.

C'est sur un ton un peu sec que le docteur Hopkin's donna cet ordre à Arnaud. Le jeune homme aurait bien voulu protester devant cet abus de pouvoir mais la situation actuel ne lui permettait pas de se lancer dans une bataille de procédure. Il acquiesça le coup sans réagir et se dépêcha de prévenir ces IA qu'ils avaient maintenant un nouvel objectif à accomplir.



- Cartha-guerrier nous avons un changement de plan, fit Arnaud.
- Que se passe t'il ? demanda hannibal
- Vous avez une nouvelle missions.. vous ...vous devez absolument protéger hostile 05
- Hein !!!
- Quoi !!!
- C'est quoi ce délire !!!
- Je ne le dirai qu'une fois, votre mission est de la ramener coûte que coûte sur Neo-Carthage.
- Allons bon voilà autre chose, fit Astarté
- Ah génial !! comme si c'était déjà pas assez difficile de devoir survivre, fit Merkal.
- Non mais sérieux, tu est tombé sur la tête ou quoi , demanda hannibal.
- Je vous assure que cela ne vient pas de moi, leur répondit le petit génie.

Comme il fallait s'y attendre cet ordre ne ravie pas vraiment les Cartha-guerriers, ces derniers allaient avoir beaucoup de mal à combattre leurs ennemis et voilà qu'en plus on venait de leur accroché un boulet au pied. Protéger hostile 05 voilà bien un ordre saugrenu dans une telle situation. Non seulement ils allaient devoir affronter de puissant adversaire mais parallèlement ils allaient devoir protéger un être détestable.

- On va quand même pas protéger cet pétasse fit Astarté.
- On devrait la buter tous de suite, fit Merkal.
- En temps normal je serais d'accord avec vous mais la vous avez pas le choix ...ce sont les ordres fit Arnaud.
- Je vois fit Hannibal.

Si Merkal et Astarté trouvèrent ceci inadmissible, Hannibal appréhenda facilement la situation. Hostile 05 devait avoir une valeur incommensurable pour que l'on prenne le risque de vouloir la protéger en plein combat. Du coup la tâche s'annonçait ardue pour les Cartha-guerrriers, Astarté Hannibal et Merkal allaient devoir monopoliser toutes leurs forces pour combattre sur deux front à la fois. Malgré sa super armure Hannibal allait avoir du mal à accomplir sa mission, il lui faudrait protéger ses amis tout en affrontant ses ennemis. Mais c'est dans les circonstances les plus graves que les hommes révèlent leur véritable nature et pour la première fois de sa vie hannibal se comporta comme un véritable chef.

- Astarté !! Merkal ne rester par sur place, séparez vous , fit Hannibal.
- Pas besoin de nous le dire, c'est ce qu'on allait faire lui répliqua Astarté.
- On est des dingue, mais pas de fou, lui fit remarquer Merkal.

Astarté et Merkal n'avaient pas l'intention de faire du surplace, si ils étaient restés sur leurs positions il serait devenu une cible facile pour leurs ennemis. Par contre un problème de taille se posait déjà , grâce à son agilité Astarté n'aurait aucun problème à esquiver les attaques ennemis, en revanche pour Merkal c'était beaucoup plus délicat. Le rouquin ne disposait pas de toute sa liberté de mouvement à cause de hostile 05. Bien que cette dernière soit toujours inconsciente, le renard roux la maintenait toujours prisonnières à l'aide de ses fils d'énergie. du coup cette IA était devenu un encombrant paquet a transporté pour Merkal.

- Bon et moi je fait comment avec se fardeau ? demanda Merkal.
- Tu la surveille pendant que nous ont ce battra, fit hannibal
- Attend tu vas faire quoi ?
- Moi je vais m' occuper de ces monstres
- Quoi !!! tu va te chargé tous seul de ces trois là.
- J'ai pas trop le choix, lui répondit le guerrier.

Bien que sa réponse soit étonnante, Hannibal n'avait pas vraiment le choix. Son armure de combat faisait de lui le plus puissant des Cartha-guerriers. Ces capacités renforcées lui donnait suffisamment de puissance pour affronter la pieuvre , de plus avec ces ailes hannibal avait un avantage sur ce monstre tentaculaire. Néanmoins aussi puissant que soit Hannibal ce dernier avait quand même ses limites, si le guerrier était en mesure d'affronter la pieuvre , il allait avoir beaucoup plus de mal à s'occuper deux autres créatures. Le fantômes et le loup-garou étaient sûrement de redoutable adversaire et Hannibal ne pourrait sûrement pas à s'occuper de leur cas. Mais pour protéger ces compagnons Hannibal allait devoir tenter l'impossible.

- Rester en arrière je vais m'occupé de ces trois-là.
- Sérieux tu vas quand même pas y aller tout seul ? demanda Merkal.
- Je sais mais toi tu est oblige de rester en arrière pour protégé hostile 05,donc y'as que moi pour lancer l'assaut fit Hannibal.
- Eh oh !! faudrait penser à pas m'oubliez, fit Astarté
- Ah oui c'est vrai fit Hannibal.

Emporté par sa motivation Hannibal avait complètement oublié la présence de la métisse. Astarté ne supportait pas d'avoir été mis sur le banc de touche aussi rapidement, Hannibal était peut-être fort mais que cela ne l'autorisait pas à oublier Cette redoutable combattante qu'était Astarté

- Si Mr Hannibal daigne bien nous laisser un petit morceau d'adversaire, moi j'irais m'occuper du fantôme noir, fit Astarté.
- Non !! toi tu dois protéger Merkal et hostile 05 , lui dit Hannibal.
- sa va pas la tête, je vais me battre contre la face de mort.
- Pas question il est trop puisant pour toi
- Tu parle je vais lui éclater sa race avec une pichenette dans la tete.
- Comme avec hostile 05, lui dit Hannibal.
- Mais ta gueule !!! pauvre tache fit la métisse
- Répète pour voir !!!
- Faut pas te croire tous permis parce que tu es le chouchou du maitre.
- ...
- Si tu y vas tu va te faire eclater en 5 cinq !!
- Dans tes reves je vais me le faire en 2 deux !!
- Tu y arrivera jamais.
- Oh que si j'y arriverais
- Oh que non !!
- Oh que si !!
- ...
- Sérieux les amoureux vous croyez que c'est le moment se disputer, fit le rouquin
- Toi la ferme !!! firent les deux intéressé en même temps.
- Gloups !!!
- Oh seigneur !! c'est pas vrai fit Arnaud en se lamentant.

Alors que la situation ne s'y prêtait pas du tous, il fallait que Hannibal et Astarté se dispute encore ( sérieux ils ont rien à envier à leurs originaux ces deux là) La métisse ne supportait pas que Hannibal la traite comme un second couteau, Astarté estimait qu'elle était assez forte pour affronter la tête de mort. De son côté Hannibal ne voulait pas que Astarté risque sa vie inutilement en affrontant des adversaires trop puissantes pour elle. Mais pour réussir à faire comprendre ce genre de choses à la métisse il fallait se lever de bonne heure. En bonne tête de mule qu'elle était Astarté voulait prendre part aux combats, elle n'allait pas resté en arrière à jouer les nounous pour Merkal et hostile 05 pendant que Hannibal iraient s'amuser avec leur ennemis.

- Je vais pas rester sur la touche pour faire plaisir a Mr le super-Cartha-guerriers ,fit Astarté
- Tu sais ce ce qu'il te dit le super-Cartha-guerriers
- Et bin
- Oh la ferme vous deux !!! fit Arnaud.

Encore une fois plus Arnaud fut obligée de jouer les arbitres de boxe, pourquoi fallait-il que ces deux-là se disputent dans un moment pareil ? un champ de bataille n'est pas l'endroit le plus propice pour se disputer. mais en Dépit de leur point de vue réciproque, Hannibal et Astarté avait vraiment un comportement puéril, Pour Arnaud ces deux IA avaient une vraie mentalité de gamins de maternelle qui se disputait une part de tarte, histoire de mettre un terme à ces bêtises le petit prodige fut obligé de donner des consignes strictes à ces deux bourrique.

- Maintenant ça suffit !! Astarté tu arrêtes de faire ta tête de mule et tu obéit à hannibal, fit Arnaud.
- Mais ...
- Y' as pas de mais qui tiennent, tu obéit à Hannibal un point c'est tout.
- Bien maître, fit Astarté en ronchonnant
- Quand a toi hannibal tu arrête tes bêtises et tu te concentre sur le combat.
- A tes ordres , fit Hannibal.

Arnaud remis au pas ces deux IA, cette fois-ci la métisse ne parvint pas avoir le dernier mot sur hannibal, elle fut contraint par Arnaud d'obéir aux ordres de ce dernier. De toute façon elle n'avait pas le choix car leurs adversaires étaient sur le point de lancer leur attaque.

- A l'attaque !!! cria Skull en tendant le bras vers ces ennemis.
- Attention ils arrivent !! cria Arnaud.
- La c'est partit, fit Hannibal.

Fini le temps des disputes cette fois-ci le combat commençait pour de bon, le fantôme noir venait de lancer les hostilités. Immédiatement le monstre tentaculaire s'avança vers les Cartha-guerriers, brisant la glace sur son passage le Kraken ravagea le territoire sur son passage, de leur côté Skull et Fenrir c'étaient de séparer pour laisser passer le monstre.

- "Silver Wing's" fit hannibal.

Aussitôt les ailes d'argent aux de Hannibal firent leur apparition, et en un instant le guerrier décolla dans les airs. Faisant apparaître ces deux glaive le guerrier fonça immédiatement sur le Kraken.

- Yahaaa !!! fit hannibal en fonçant sur le monstre.
- Faites attention maître !! ils attaquent, cria Fenrir au seigneur Xa...
- Champ de force !!! cria Skull en tendant la main.

A ces mots le fantôme noir concentra une sphère d'énergie verte dans sa mains droite ganté de fer,sans plus attendre kull tira cette dernière sur Hannibal.

- oh mince fit Hannibal en tournoyant sur lui-même.

Grâce à une vrille sur lui-même Hannibal parvint à esquiver le tir du fantôme mais il s'en était fallu de peu qu'il se le ramasse de plein fouet. Cette attaque énergétique aurait pu le surprendre mais Hannibal savait que ce fantôme était capable de générer des champs de force. Après tous c'était logique que Hannibal le sache, car c'était sûrement pas avec des cacahouètes que le fantôme noir l'avait abattu la première fois.

- Attend toi , tu vas voir fit Hannibal.

Même si le fantôme noirs était capable de généré des champs de force cela ne suffirait pas a faire reculer Hannibal. Toute lame devant le guerrier se précipita sur son adversaire pour lui régler son compte. Grâce à sa vitesse phénoménale de vol, Hannibal était plus rapide que n'importe quelle créature virtuel , à cette allure le fantôme noir ne pourrait pas esquiver une telle attaque. Mais au même moment l'une des tentacules du Kraken s'abattit sur le côté, obligeant Hannibal à faire une déviation à la verticale.

- Ouf c'est pas passé loin,fit le guerriers en prenant de l'attitude.

Hannibal prit de la hauteur pour observer la situation, le guerrier avait été bien naïf de croire qu'attaquer le fantôme noir serait aussi facile de toute évidence la pieuvre protégeait ce dernier. D'ailleurs le seigneur Xa... décida de se mettre à l'abri, aussitôt il se transforma en fumée noire et s'envola pour atteindre la tête de la bête. Skull réapparut au pied de la crête principale qui trônait sur le crâne du monstre, protéger par cet enclave le seigneur Xa... Ne risquait plus d'être atteint par les attaques de son adversaire.

- Espèce de lâches , fit Hannibal.

Maintenant que Skull c'était réfugier sur la tête du monstre, il était totalement inatteignable par les attaques ennemies. Hannibal vociféra à l'encontre de ce dernier car cette attitude fuyante était vraiment la marque des lâches. À première vue Skull n'était pas disposé à se battre, il préféra déléguer cette tâche à ses deux autres vassaux.
Fenrir et Kraken allaient devoir s'occuper eux mêmes des Cartha-guerriers, mais des deux sa serait le loup qui aurait la tâche la plus importante à accomplir. le Kraken devait juste faire office de diversion pendant que Fenrir irait récupérer Xana. Le loup avait la délicate responsabilité d'aller délivrer la jeune fille, cependant cette tâche serait ardue car elle était bien protégée par Astarté et Merkal. Mais Fenrir n'était pas du genre à reculer devant les défis et combattre ces misérable IA était à sa portée.

- Fenrir !!! cria Skull.

Le loup n'eut pas besoin de plus pour comprendre ce que son maître attendait de lui, le moment de récupérer Xana étaient arrivé. Immédiatement le loup se détacha du groupe pour foncer sur son objectif.

- Et merde le sac à puces nous fonce dessus ,fit Merkal.
- Je m'en occupe fit la métisse.

Sans plus attendre Astarté s'en alla à la rencontre du loup, arrivé à bonne distance elle lança ces deux chakrams.

- Yahaa !!, fit Astarté en lançant ces chakrams sur le loup.
- Dark axe !! cria Fenrir.

En réplique à l'attaque de la métisse le loup fit apparaître sa double hache. effectuant un grand moulinet avec il parvint à dévier les deux projectiles.

- Et merde fit Astarté.

Fenrir effectua un bon immense pour sauter sur la métisse qui maintenant était désarmé. Mais grâce à ses réflexes extraordinaires Astarté esquiva sans problème cette attaque en faisant un roulé-boulé sur le côté. La guerrière se releva juste à temps pour récupérer ses armes, mais curieusement le loup se désintéressa complètement d'elle, se dernier se précipita immédiatement sur Merkal.

- Attention Merkal , il t'as prit pour cible ,lui cria Astarté.
- Oh Oh fit Merkal.

Visiblement le loup n'avait que faire de la présence de Astarté, tout ce qui intéressait ce dernier c'était de s'emparer de hostile 05. néanmoins la métisse n'allait pas laisser ce dernier attaqué Merkal sans réagir.

- Te sauve pas comme ça fit Astarté en armant à nouveau ses chakrams.

Puisque le loup lui tournait le dos, la métisse aurait aucun mal à pouvoir attaquer derrière mais au moment où elle s'apprêtait à lancer son attaque une ombre immense apparu juste au-dessus de sa tête.

- Mais qu'est-ce que .... fit Astarté en se retournant.

C'est avec horreur que la guerrière découvrit qu'une énorme tentacule était en train de s'abattre sur elle. Le Kraken étaient intervenus dans le combat afin de protéger Fenrir, grâce à son allonge exceptionnel il est sur le point d'écrabouiller la métisse.

- Non !!! cria Astarté en se protégeant le visage.

Astarté était sur le point de se faire écraser par le monstre, mais au même moment Hannibal attrapa la métisse en plein vol.

- Yahoo !!! , fit Hannibal en saisissant Astarté.

Volant en rase-mottes il saisit la jeune fille dans ses bras une seconde avant que la tentacule ne pulvérise le sol. Le guerrier effectua à nouveau une ascension à la verticale, tandis que Astarté était blotti contre lui. Hannibal s'immobilisa alors dans les airs pour demander à Astarté si tout allait bien.

- Tous vas bien, fit Hannibal.
- Lâche moi fit la métisse.
- Tu pourrais au moins me dire merci, je viens quand même de te sauver la mise.

Encore une fois Hannibal venait de sauver la vie de Astarté, mais comme à son habitude la métisse ne lui témoignait aucune forme de reconnaissance.

- Pose-moi immédiatement au sol, fit Astarté
- Comme tu voudra , lui dit Hannibal.

Hannibal n'avait pas l'intention de prolonger plus longtemps cette accolade,de toute façon ce n'était pas le moment de jouer à colle-me / colle moi car pendant que Hannibal et Astarté batifolaient dans les airs, Merkal lui était toujours en danger. Le loup était sur le point d'atteindre sa cible et Merkal ne pouvait rien faire pour l'en empêcher.

- Tant pis j'ai pas le choix, fit le rouquin.

Pour pouvoir utiliser son arme, Merkal allait devoir relâcher hostile 05. Maintenir prisonnière cette IA avec ses fils d'énergie handicapait le guerrier, Merkal ne pouvait pas se battre avec ce fardeau sur les bras, il lui faudrait d'une part portée le corps de hostile 05 tout en esquivant les attaques de son adversaire ce qui pour lui était carrément impossible .

- Je te tiens ,fit le loup en sautant sur son adversaire.
- Non !! fit Merkal.

Fenrir bondit dans les airs en faisant tournoyer sa hache, le loup s'apprêtait à asséner une violente estocade aérienne à sa victime mais au même instant ce dernier fut violemment percuté par une masse immense, le loup fut projeté sur le côté tandis que Vger 2.0 se posa devant Merkal.

- Tu n'avais oublier , fit Arnaud.
- Maître je suis content de vous voir.
- J'arrive a temps on dirait.
- Timing parfait, fit le rouquin en tendant le pouce vers le haut.

Tout comme pendant l'attaque de Neo-Carthage, Vger 2.0 était encore venu au secours de Merkal. Arnaud n'était peut-être pas un guerrier virtuel, il pouvait néanmoins prendre part au combat par l'intermédiaire de sa sonde. Il ne fallait pas oublier Vger2.0 était quand même un puissant véhicule qui à défaut d'avoir des armes destructrices pouvaient faire office de boucliers. Grâce au véritable V.H.R, la sonde disposer d'une capacité de régénération hors du commun qui lui permettait d'encaisser de puissantes attaques. Arnaud venait d'utiliser la sonde comme un bélier pour projeter le loup loin de Merkal. Mais le petit prodige n'avait donné qu'un court répit à son IA car le loup revenait déjà à la charge.

- Bande d'enflure fit le loup en courant vers sa proie.
- Vite dépêche toi de monter sur les anneaux, fit Arnaud.
- Compris !! fit Merkal.

À cause de hostile 05 Merkal ne pouvait pas réintégrer son alcôve néanmoins en prenant appui sur les anneaux de la sonde, le renard roux pourrait se servir de ces derniers comme d'une plate-forme. Accompagné de son encombrant fardeau Merkal s'agrippa aussitôt aux parois de la sonde.

- Je suis en place , fit le rouquin
- Décollage !!! fit Arnaud.
- Pas ça !!! fit Fenrir

alors que le loup était sur le point d'attraper Merkal, Arnaud enclencha alors l'ascension verticale de la sonde, celle-ci commença alors à s'élever dans les airs toutefois le jeune homme ne pouvait pas effectuer un décollage rapide pour ne pas déséquilibrer Merkal

- Reste la !!! cria Fenrir.

Voyant que sa proie était en train de le glisser entre les pattes, Fenrir tenta un bond désespéré pour essayer de rattraper les fuyards. Mais la sonde avait déjà pris trop de latitude pour le loup, ce dernier parvint juste à effleurer celle-ci du bout des griffes avant de retomber au sol. Fenrir atterri sur ses quatre pattes tout en levant la tête au ciel pour voir qu'au-dessus de lui se trouvait désormais sa cible.

- arghh !!! hurla Fenrir
- Ouf de justesse ,fit Arnaud.
- Ouais il doit l'avoir mauvaise le petit loup, fit Merkal.

Arnaud se sentit soulager, la sonde était maintenant en altitude et plus rien ne pouvait l'atteindre, le décollage c'était effectué in extremis maintenant Merkal et hostile 05 étaient en sécurité. Amusée par la situation jeta un coup d'oeil par-dessus bord pour voir comment réagissait le loup, il profita même de la situation pour le narguer

- Na Na Na nanere !!! essaye donc de m'attraper maintenant, lança-t-il au loup.

Maintenant qu'il était en altitude Merkal était persuadé être en sécurité, jamais le loup ne parviendrait à l'atteindre. Afin d'avoir un bon aperçu du combat Arnaud stabilisa la sonde à une hauteur de 100 m. à cette distance il était hors de portée des attaques du monstre tentaculaire et aucune créature ne pourrait sauter suffisamment haut pour les atteindre.

- Tu risque plus rien, fit Arnaud.
- la on est tranquille fit Merkal.

Mais Merkal et Arnaud commirent une erreur en croyant intouchable car Fenrir était loin d'avoir dit son dernier mot. Même si sous sa forme hybride Homme/Animal Fenrir ne pouvait pas utiliser son super Smoke, le loup avait d'autre ressource à disposition.

- Kraken !! fit Fenrir.

Skull n'était pas le seul à pouvoir donner des ordres au Kraken, Fenrir lui aussi pouvait commander le terrible monstre par la pensée. La particularité des créatures de Xanadu était que chacune d'entre elles étaient reliée par un étrange lien télépathique, cette symbiose entre eux leur permettait d'avoir une très bonne cohérence de leurs attaques. Fenrir ordonna alors au Kraken de replier une de ses tentacules, sans plus attendre le monstre exécuta immédiatement cet ordre. Le monstre tordit une de ses tentacules, c'est alors que le loup sauta et pris appui sur cette dernière sous le regard étonné des Cartha-guerriers.

- Il fait quoi ?
- Eh mais qu'est-ce qu'il fait ? se demanda Merkal.
- Maintenant !!! cria le loup.

C'est avec une force inimaginable que le Kraken déploya sa tentacule, tel un ressort hypertendu cette dernière catapulta le loup dans les airs à une vitesse phénoménale. Fenrir fut projeté avec une grande précision ce dernier atterrit sur les rebords de la sonde, plantant ses griffes surpuissantes dans les anneaux, le loup faisait désormais face à Merkal.

- Donne moi de suite cette fille, lui ordonna Fenrir
- Quoi Mais c'est pas possible, fit Merkal.

Alors que Merkal se croyait totalement hors d'atteinte le loup avait réussi à détruire ses illusions en parvenant à le rejoindre. Prisonnier sur la sonde Merkal n'avait aucun moyen de s'échapper et à cause de hostile 05 le guerrier n'était pas en mesure de se défendre.

- Oh galère fit Merkal
- Non mais je rêve fit Arnaud

Le petit prodige n'en croyait pas ses yeux, comment ce monstre avait-il pu réussir un tel exploit ? maintenant que ce loup avait pris position sur Vger2.0 ,Arnaud ne pouvait rien faire pour aider Merkal, la pauvre IA était totalement à la merci de son adversaire. puisque Merkal ne pouvait pas se défendre, Fenrir décida de profiter de cet avantage, d'un revers du bras il asséna un violent coup de griffe sur le thorax de Merkal qui fut immédiatement projeté hors de la sonde.

- aaaahhhhh !!! fit Merkal en chutant.
- Non !!! fit Arnaud.

Alors que le Cartha-guerrier effectuait une chute mortelle le loup en profita pour rattraper le corps de Maeva.

- Je te tiens ma jolie fit le loup

Bien que blessé Merkal parvint à se rétablir dans les airs, mais cela ne l'empêcha pas de s'écraser violemment sur le sol. ratatiner sur le sol , le guerrier roux avait mal partout

- Outch fit Merkal

Merkal c'était sérieusement fait amocher, finalement les précautions prises par Arnaud c'étaient retournées contre lui. Merkal était hors combat pour un moment ce qui finalement arrangeait les affaires de Fenrir . A son tour le loup sauta de de la sonde mais lui il n'eut aucun mal à se s'établir sur ses deux jambes en atterrissant. A peine avait-il atteint le sol que le loup interpella son créateur.

- Maître j'ai capturer la fille !! fit le loup en brandissant le corps de Maeva comme un trophée.
- Bien joué serviteur !! fit Skull.

Le loup avait réussi sa mission, Xana était désormais être les mains de Xanadu. Toutefois ces derniers avaient tort de se réjouir car le combat était loin d'être fini.

- ça va pas se passer comme ça, fit hannibal.
- On va pas les laisser faire, fit Astarté
- Le combat n'est pas finit déclara Arnaud.

Pour le petit prodige le doute n'était plus permis, vu les efforts que ces monstres avaient déployés pour récupérer hostile 05, cette intelligence artificielle devait vraiment avoir de l'importance à leurs yeux. quoi que ce soit cette IA sa valeur devait être incommensurable et en aucun cas les Cartha-guerriers ne pouvait se permettre de la perdre. Désormais les enjeux allaient au-delà de la simple survie il fallait coûte que coûte s'emparer de hostile 05. Maintenant un combat titanesque allait se dérouler entre les deux camps pour la possession de Maeva.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- " Vite j'ai toutes une horde de zombie numérique à mes trousses "
- ...
- ...
- !!!

c'est avec cette phrase que Odd fit son entrée en scène ... A la stupéfaction générale les portes du monte-charge c'étaient ouvertes sans que personne ne s'en rendre compte,Yumi Ulrich et Jéremie étaient tellement absorbé par ce qui se passait sur le territoire de banquise qu'ils n'avaient pas prêter attention aux bruits d'inspiration qui se produisait à chaque fois que les portes s'ouvrent, mais quand ils se retournèrent pour voir ce qui se passait ils eurent la surprise de leur vie en voyant Odd débouler en trombe en s'écriant ...

- " Vite j'ai toutes une horde de zombie numérique à mes trousses "
- ...
- Eh mais qu'est-ce qui vous arrive ? leur demanda le félin.

Odd demanda à ces amis pourquoi ceux ci avaient l'air si stupéfait de le voir, ces derniers le regardaient avec des yeux étrangement écarquillés, leurs mines affichaient un air surpris et aucune parole ne s'échappait de leur bouche grande ouverte .... Il faut dire que la soudaine et inopinée apparition de Odd les avait cloué sur place.

- Odd ..c'est toi ,fit Jéremie
- Euh bin oui c'est moi ,répondit Odd.
- C'est vraiment toi ,fit Ulrich.
- Mais qu'est-ce qui vous arrive ?

Cette situation laissa Odd dubitatif, pourquoi diable ses amis agissait-il d'une façon aussi étrange ? n'avaient-il pas entendu l'avertissement qu'il venait de formuler au sujet des zombies numériques ? Mais ce qui avait réellement surpris leurs amis c'était qu'au moment où il ne croyait plus à l'arrivée de Odd, voilà que ce dernier venait d'apparaître comme un diable sortant de sa boîte. Passé l'effet de surprise, Jéremie repris ses esprits

- Odd fonce tout de suite à la salle des scanner, lui ordonna Jéremie.
- Il se passe quoi ? demanda le félin.
- Pas le temps de t'expliquer.
- Oui mais je vous signale qu'on a des zombies qui ...
- On va s'en charger , firent Yumi et Ulrich.

Aussitôt Ulrich et Yumi se jetèrent sur Odd, ils empoignèrent fermement ce dernier et le tirèrent en arrière dans le monte-charge.
- Eh mais qu'est-ce qui vous prend ? fit Odd
- Pas le temps de t'expliquer, fit Ulrich.
- Direction la salle des scanner

C'était bien la premier fois que Yumi et Ulrich agissaient de la sorte, ils mirent Odd dans le monte-charge afin que ce dernier puisse rallier au plus vite la salle des scanner. La situation était devenu pressante et ils ne pouvaient pas perdre de temps à expliquer au félin ce qui se passait, Odd devait immédiatement se rendre sur le territoire banquise. Odd ne comprenait rien à la situation, tout ce qu'il voyait c'était que ces amis étaient pressés de l'envoyer sur Lyoko.

- Mais qu'est-ce qui se passe à la fin ? demanda Odd
- Ça tu va vite le découvrir, lui dit Ulrich.
- Mais et les zombies...
- C'est bon on gère, fit Yumi
- Oui mais ...

Odd tenta désespérément d'avertir ses amis au sujet du danger qui leur pendait au nez, mais ces derniers étaient tellement pressés qu'ils n'écoutaient pas ce que le félin était en train de leur dire. Arrivé en salle des scanner c'est limites si ces derniers ne jetèrent pas Odd à l'intérieur du tube.

- Monte la dedans, fit Ulrich.
- D'accord mais ....
- Odd est en place fit Yumi .
- Parfait fit Jéremie.

Sans perdre un instant un instant Jéremie lança le processus de Virtualisation, tapotant quelques instructions sur son clavier il fit apparaître la carte virtuel de Odd.

- Transfert Odd
- Je .... fit Odd

Le félin ne put finir sa phrase immédiatement les portes du scanner se refermèrent sur lui et le processus de Virtualisation se mis en marche

- Scanner Odd, fit Jéremie.

Le processus était maintenant en marche, le scanner commença à analyser le félin sous toutes les coutures. à la fin de l'analyse Jéremie n'avait plus qu'à presser la touche entrée pour virtualité le félin sur Lyoko, se faisant le petit génie savait qu'au moment où il prononcerait le mots fatidique il allait envoyer Odd au plein milieu d'un champ de bataille sans nom, mais devant l'ampleur de la situation Jéremie n'avait pas le choix s'est alors que ce dernier s'écria ...

- Virtualisation !!!! fit Jéremie en appuyant sur la touche entrée.


A suivre.

( 1 ) ce petit aparté sur l'amour et la haine va concerné deux futurs personnages que sont respectivement Viper's ( vipere en anglais) et le guerrier ultime.

- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 29 Juin 2011, 22:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-troisième partie

------------------------------------------ Vingt-troisième partie -------------------------------------------

Salle des scanners - 06 novembre 2005 - 17 h 10

- Une minute !!! Odd à bien dit Zombie numériques, demanda Yumi.
- Oui il me semble que Oui,lui répondit Ulrich.
- Dans ces cas la, on as un gros problème et pas qu'un selon moi. fit la japonaise.

Après bien des péripéties Odd avait finalement réussi à rejoindre le laboratoire, mais à peine était-il arrivé que ces amis l'avait immédiatement conduit à la salle des scanner. Sans qu'on n'eussent le temps de lui donné une once d'explications sur ce qui se passait sur Lyoko, Odd se retrouva catapulter dans le monde virtuel en deux tour de scanner. Maintenant les dés étaient jetés, l'avenir de Maeva et du monde allaient dépendre des capacités de Odd à la sauver.

Sans prendre la peine de lui dire quoique ce soit, le félin venait littéralement d'être jeté dans la fosse aux lions ( Ironique pour un chat vous trouvez pas ? ^_^ ) une fois la virtualisation amorcée, Odd allait atterrir au plein milieu d'une guerre opposant de puissants ennemis.
D'un côté Neo-Carthage et ces Cartha-guerriers comme ils se faisaient appeler et de l'autre Xanadu et sa cohorte de monstre cauchemardesque. Le moins que l'on puisse dire c'est que Odd allait devoir sollicité toutes ses ressources si il voulait s'en sortir en un seul morceau. Mais malgré les épreuves qui l'attendait il était néanmoins le dernier espoir des Lyoko-guerriers.

Cependant dans leur précipitation Yumi et Ulrich n'avaient pas prêté attention aux avertissements de Odd. Le félin c'était pourtant égosillés à les prévenir du danger qui leur pendait au nez, mais l'arrivée impromptus est inespéré de Odd avait complètement occulté ces mise en garde. Avec le recul les deux adolescents réalisèrent soudainement que le blondinet leur avait vaguement parler d'une invasion de zombies numériques.

- Des zombies numérique !! tu crois que Odd parlait de personnes posséder par Xanadu ? demanda Ulrich.
- A mon avis sa doit être ça, Lui répondit Yumi.
- Je sens que sa va être galère.
- Possible que Odd est exagéré la situation.
- Franchement j'aimerais bien, se lamenta le samouraï.

Si les avertissement de Odd n'était pas du vent, alors Yumi et Ulrich allaient devoir affronter des êtres possédées par Xanadu. La seule certitude qu'ils avaient à l'heure actuel c'était qu'une tour avait été activer sur le territoire banquise, cela signifiait donc qu'une attaque avait été lancée sur terre.
Par définition la nature des attaques virtuelles était toujours difficile à déterminer temps que les Lyoko-guerriers n'y était pas confronté, c'est seulement quand ils se retrouvaient face à un monstre géant ou à une invasion de termites tueuse que les cinq adolescents comprenait à quoi ils avaient affaire. Aujourd'hui Odd était celui qui avait eu la "malchance" de découvrir à quoi correspondait l'attaque de Xanadu, le terrible répliqua avait opté pour une attaque du style : "Invasions de zombies " Si Yumi et Ulrich pouvaient se fier aux informations du blondinet, alors les deux adolescents allaient devoir affronter des humains possédés par Xanadu.

- Génial Xanadu et lui aussi capable de Xanati ... euh de ... Xanadutifier des gens, rectifia Ulrich.
- Xanadutifier ,c'est pas terrible comme appellation, fit Yumi.
- Possible mais j'en vois pas d'autre, lui fit remarquer son compagnon.
- C'est donc une Xanadu ... tification !!!
- Oui comme tu dis.
- Pour ma part c'est vraiment un mot pourri, objecta la japonaise.

La Xanadutification !!! il est vrai que le terme sonnait moins bien que la Xanatification, mais dans le fond le procédé restait le même, le but du processus était de posséder des êtres humains pour les transformer en monstre numérique invincible. Qu'importe le nom que l'on donne à ce procédé au final cela représentait une menace pour les Lyoko-guerriers.

- Bon qu'est-ce qu'on fait ? demanda le samouraï.
- En premier lieu retournons au laboratoire pour voir comment ça se passe sur Lyoko, fit Yumi.
- Et après on fait quoi avec les zombies de Odd ?
- Chaque chose en son temps, pour la suite on improvisera, lui répondit la japonaise.

Cela ne servait à rien de se casser la tête à savoir comment ils allaient combattre ces zombies, le principal pour le moment était de savoir comment cela se passait sur Lyoko. Maintenant que Odd avait été virtualiser la suite des événements ne dépendait plus que de lui. Les deux adolescents se dépêchèrent donc de remonter au laboratoire pour prendre connaissance de la situation.

------------------------------------------ Deux minutes plus tard ------------------------------------------
Deux minutes plus tard Yumi et Ulrich arrivèrent au laboratoire pour savoir si Odd était arrivée sans encombre.

- Alors Jérémie comment ça se passe sur Lyoko ? demanda Yumi.
- Franchement c'est pas la joie.
- A ce point la !!!
- J'ai peur que Odd ne soit pas à la hauteur, leur répondit le petit génie.
- Il a déjà engagé le combat ?
- Pas encore mais ça ne saurait tarder.
- Tu est sur qui n'a aucune chance de vaincre.
- Vu comme c'est parti j'en doute, fit Jérémie.

Jérémie n'était pas spécialement optimiste, vu comment la situation c'était dégradée sur Lyoko, il y avait peu de chances que Odd puisse faire quoi que ce soit. Il fallait être réaliste vu la nature des forces en présence, le blondinet ne faisait pas le poids. Les envahisseurs étaient tous des adversaires de type "poids lourd" à côté d'eux Odd faisait vraiment figure de "poids plume". Un aussi chétif challenger ne pourrait pas faire illusion bien longtemps face a des cadors de cette trempe, pourtant c'était sur lui que ses amis avaient misé le tout pour le tout. d'une manière ou d'une autre il fallait que Odd remporte la partie.

Tels un coatch sportifs, Jérémie l'avait tout de suite pris en charge Odd dès son arrivé sur le territoire banquises. Le petit génie avait informé Odd de ce qui se passait réellement, mais le blondinet n'eut pas besoin qu'on lui fasse un grand discours. Devant le spectacle qu'il avait sous les yeux, Odd comprit rapidement qu'on venait de l'envoyer à l'abattoir.

- ... Mais c'est quoi ce bazar ? lui avait répondu Odd.

C'est en ces termes que Odd avait manifestés sont étonnement, jamais à ce jour le félin n'avait vu pire pagaille sur Lyoko. Le blondinet compris pourquoi ces amis n'avaient pas pris le temps de lui expliquer la situation, comment ces derniers auraient-ils pu lui résumer un tel bazar en 30 secondes. Mais bien qu'il n'avait pas de détail précis de la situation, le félin avait quand même compris que l'essentiel de sa mission était de sauver Maeva. Armé de son seul courage et de son fidèle Over-board, ce fut un Odd la chargeur plein de flèches laser qui c'était lancé au secours de la demoiselle en détresse.

- Maintenant tous repose sur les épaules de Odd ,fit Jérémie.
- J'espère qu'il va s'en sortir, fit Yumi.
- Et nous aussi, fit remarqué Ulrich.

Ulrich rappela à ces amis que Odd n'était pas le seul à avoir des problèmes de taille, Yumi et Jérémie avaient-ils oublié qu'une tour avait été activée et que par conséquent ils allaient devoir faire face à une invasion de possédés fou furieux. En jetant un coup d'oeil sur les caméras de sécurité, Jérémie découvrit que Odd n'avait pas exagéré en parlant de zombies numériques.

- Mince c'est quoi ces truc-là ? fit Jérémie.
- ça ce sont les zombies de Odd lui fit remarquer Ulrich.
- Alors ça c'est le pompon, fit Yumi en soupirant.

Visiblement Xanadu n'avait pas fait les choses à moitié, la terrible intelligence artificielle avait effectivement trouvé le moyen de posséder des êtres humains et de les transformer directement en monstre de film d'horreur . La dernière fois qu'une attaque de ce genre était arrivée c'est quand kiwi possédé avait mordu tout le monde. Mais dans la catégorie mutation sans morsure, Xanadu avait opté pour la transformation immédiate en zombie. Si ce n'était pas la première fois que les Lyoko-guerriers étaient confrontés à ce genre d'attaques, Jérémie fut obligé de reconnaître que Xanadu avait accompli un bel exploit.

- Faut avouer que réussir ce genre de transformations est assez fort de la part de Xanadu ,fit Jérémie.
- Dit donc Einstein tu vas pas quand même pas lui adresser des félicitations pour ça,fit Ulrich.
- Sûrement pas , je dis juste que Xanadu c'est surpassé, c'est même assez étonnant je trouve.

Sans vouloir lui jeter des fleurs pour ça, il fallait avouer que Xanadu avait bel et bien accompli un exploit. Cependant cette méthodes de transformation intriguait fortement Jérémie. Le petit génie savait par expérience que des êtres possédés par un spectre pouvaient acquérir des capacités particulières, mais la transformation physique de leur corps était quand même quelque chose de très rares. Ce fut justement ce point qui intriguait le plus le petit génie.
- Bizarre ça !!! Pour un être incomplet Xanadu est plutôt imaginatif, se dit Jérémie.

Même si ce genre d'attaques était du déjà-vu, elle était assez différente de celle que Xana avait jadis lancée par le passé. L'ex IA était connus pour créer des attaques assez hétéroclite tantôt très impressionnante et parfois assez ridicule, Mais celle ci était toujours garantie "Made by Xana"
Mais a contrario le style Xanadu était assez différent de celles de son concepteur, sa première grosse attaque avait été de transformer une nappe de goudron en sangsues explosives est aujourd'hui il transformait et les humains en zombie. Au vu des autres Lyoko-guerriers ce genre d'attaques pouvait paraître banal,voir normal. Cependant Jérémie trouvait qu'au contraire tout cela n'était pas normal.

Les attaques sur terre, Skull, Fenrir, le Kraken étaient autant de création atypique qui se démarquait bien du style Xana. Toute les créations de Xanadu était hors norme, non pas que Xana soit une référence en matière de création, mais celle de Xanadu avait quelque chose de différent. Et c'est bien cette différence qui interpellait Jérémie.

- Ou diable cette IA est elle allez chercher tous ça ? se demanda Jérémie.

Il y avait quelque chose qui clochait avec Xanadu, mais pour le moment Jérémie était incapable de savoir de quoi il s'agissait. Il avait bien une idée sur la question, mais pour l'heure il avait d'autres chats à fouetter. La priorité pour les Lyoko-guerreirs était de réussir à stopper cette attaque, Si Odd était le seul à pouvoir se battre sur Lyoko, Yumi et Ulrich n'allaient pas rester sur le banc de touche dans la mesure où ils avaient un petit problème de zombie sur les bras

- Vous devez absolument stopper ces possédés avant qu'ils n'atteignent le laboratoire, leur dit le petit génie.
- Et comment on stoppe une armée de zombies ?
- Désolé mais le seul spécialiste en la matière que nous ayons est en train de se battre sur Lyoko, fit Jérémie.

Dans la catégorie invasion de monstres surnaturels, le plus grand connaisseur était incontestablement Odd, son goût immodéré pour les films d'horreur et de science-fiction faisait de lui un véritable spécialiste de ce genre de situation. L'ennui c'est que cet expert Kadicement reconnu ( comprenez reconnu dans la sphère de Kadic) n'était pas disponible pour le moment, ce dernier se trouvait actuellement dans un monde virtuel pour y combattre, un monstre mythologique géant, un loup-garou, l'incarnation de la mort, Xena la guerrière, Iron-man et le chronoscaphe de "Edgar P Jacob".

Résumé de cette manière-là la situation pouvait sembler incongrue voire totalement irréaliste, autant d'éléments improbables réunis dans un si petit espace pouvait être apparenté à de la science-fiction, (0_0) pourtant c'est bien ce à quoi Odd était confronté en ce moment même.
Le félin allait devoir affronter toutes ces choses est pour lui la partie était loin d'être gagnée.
Même en utilisant la pré-transcendance ces chance de réussite était mince voir quasiment nul. Mais Odd n'était pas du genre à reculer devant la difficulté surtout que l'enjeu était de taille. L'avenir du monde allait dépendre de sa seule capacité à pouvoir sauver Maeva. Dans tous les cas de figures possibles, Odd ne pouvait pas se permettre de perdre ce combat.

Odd c'était donc lancé dans la mêlée, avec le folle espoir d'arriver à passer entre les gouttes. mais le félin n'allait pas être le seul à livrer un terrible combat, sur terre ses amis allaient devoir faire face à une invasion très particulière, les zombies de Xanadu allaient donner beaucoup de fil à retordre à Yumi et Ulrich.

- Alors on fait comment pour les arrêtez ces zombies ? demanda à nouveau Ulrich.
- On fait comme d'habitudes.
- C'est a dire ?
- On improvise, Lui répondit Jérémie

La réponse Jérémie n'était pas la plus éloquente ni la plus originale qui soit puisque c'était la même que celle de Yumi. l'improvisation c'était la réponse de type, mais au final elle était celle qui s'appliquait le mieux à la situation. Dans les guerre virtuelle il n'existe pas de plan d'attaque, ni de stratégie pré définie, au cours de ces trois dernières années les Lyoko-guerriers avait toujours dû improviser, cette fois-ci ne serait pas différente des autres et encore une fois ce serait à Yumi et Ulrich de mettre leur vie en danger pour donner du temps à leurs amis. Pourtant que ce soit sur terre ou sur Lyoko, dans tous les cas les combats à venir ne saurait pas une partie de plaisir pour les Lyoko-guerrier.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[ Trois minutes plus tôt ]

- Virtualisation !!!! cria Jérémie en appuyant sur la touche entrée.

La décharge d'énergie dans le scanner fut foudroyante !!! le corps de Odd se désintégra en milliards de particules d'énergie qui furent immédiatement catapultés à la vitesse de la lumière dans les tubes du circuit. Au même instant dans le ciel du territoire banquise un grésillement se fit entendre, c'est alors qu'a 5 mètres au dessus du sol les contours d'une enveloppe virtuelle commencèrent à se dessiner. En l'espace de quelques secondes le corps numérique de Odd fit son apparition sur Lyoko. Le félin se laissa tomber au sol pour atterrir sur ces quatre pattes, comme d'habitude l'atterrissage se fit en douceur. Mais au moment ou Odd releva la tête, ce dernier eut la surprise de sa vie.

- Ouah !!! ... Mais c'est quoi ce bazar ? déclara Odd surpris.

Odd n'en croyait pas ces yeux, devant lui se déroulait le spectacle le plus incroyable auquel il n'avait jamais assisté. Agitant ces tentacules dans tous les sens pour détruire la glace qui l'entourait, une gigantesque pieuvre était en train de tout ravager sur le territoire banquise.

- Alors ça c'est du monstre géant !!! fit Odd.

Odd ne fut qu'a moitié surpris de se trouver face a face avec un nouveau monstre, même si il ne l'avait pas encore jamais vu, le félin connaissait déjà l'existence de ce monstre géant, dans la mesure où Jérémie l'avait prévenu qu'une telle créature existait.
Lors de la double attaque durant laquelle William avait perdu la vie ( Chapitre 34) Le petit génie avait détecté l'émission d'un étrange signal énergétique sur le territoire foret, ou plutôt en dessous de celui. Ce signal n'appartenait ni à Skull ni à Fenrir, mais bien à un troisième monstre encore inconnu des Lyoko-guerriers.

Tous ce que Jérémie avait détecter de ce montre c'était deux énorme tentacules qui avait agripper les câbles de connexions de la tour que Skull avait cherche a activé. Faute d'informations précise à l'époque, Jérémie avait supposé que ces tentacules devait appartenir à un puissant monstre de Xanadu, le genre de monstre qui se distinguait par sa taille colossale. Mais à ce jour aucun des Lyoko-guerriers n'avaient eu l'opportunité de l'apercevoir puisque ce dernier était rester caché dans la mer numérique. Cependant la présence de tentacules géante permit à Jéremie de supposer que ce monstre marin inconnu était de la même famille que la méduse et le Kalamar autrement dit ... une source de problème puissance 10.
Sur ce coup la supposition de Jéremie fut éclairé et comme aujourd'hui Odd était vernit, ce fut à lui d'avoir le "privilège" de découvrir ce monstre en chair et en tentacules.

- Ok celui là il impose le respect , déclara le félin en tirant la grimace.

Odd fut très impressionné par la taille de ce monstre, dire de cette créature qu'elle imposait le respect n'était pas un euphémisme. Le colosse de Xana était en lui même un monstre déjà très imposant et même si cette créature était deux fois plus petites que le colosse elle n'en était pas moins impressionnante.
Toutefois à la différence du colosse, cette espèce de poulpe géant était largement plus dynamique, la façon dont il se déplaçait et agitait frénétiquement ses tentacules démontrait bien que ce monstre était bien plus vif que se pataud de colosse. Vaincre un tel adversaire ne serait pas facile et vu la taille de la bestiole, Odd se doutait bien que ses flèches laser ne lui serait pas d'un grand secours.

- Bon sang c'est des "harpons atomiques" qu'il me faudrait pas des "flèches laser", fit Odd en contemplant ces deux avant-bras.

Vu la carapace qu'arborait ce monstre, les flèches laser de Odd risquait d'être aussi efficace que des piqûres de mouches. Pour percer un tel blindage il faudrait que Odd soit équipé de roquette anti-char dans ses avant-bras ou de "harpons atomiques" comme il avait dit ... Mais outre le fait que ces armes ne pesaient pas bien lourd face à un tel monstre, cette pieuvre géante n'était pas le seul problème auxquelles Odd allait devoir faire face. Le félin était tellement focalisé sur la taille de ce monstre qu'il n'avait pas prêté attention aux autres détails l'entourant. Pourtant d'un seul coup Odd remarqua la raison pour laquelle ce monstre était si agité.

- Pincez moi j'hallucine !!!, fit Odd.

Le monstre géant avait tellement accaparé Odd que celui-ci n'avait pas prêté attention au détail environnant, pourtant en y regardant de plus près le blondinet vit que l'agitation de la pieuvre était dut à la présence d'un étrange objet volant.

- Eh mais c'est quoi ce truc ? se demanda Odd en désignant du doigt l'étrange objet argenté

Un étrange objet blanc métallique évoluait avec rapidité dans les cieux du territoire banquise, cet objet inconnu tournoyait autour du monstre géant comme le ferait une mouche. D'ailleurs la pieuvre de Xanadu agitait ses tentacules dans le but de toucher cette "mouche" sans pour autant y parvenir.

- C'est quoi encore cette diablerie ? se demanda Odd.

Odd avait du mal à distinguer les contours de cet objet volant non identifié ( OVNI), de plus la vitesse à laquelle il se déplaçait n'arrangeait pas les choses. Même si Odd avait du mal a distinguer cette chose, il réussit néanmoins a voir que cet Ovni avait apparemment une forme humanoïde.

- Bizarre on dirait un Humain ,fit Odd.

A cause de la vitesse de déplacement de cet objet ,Odd n'était pas sur de ce qu'il voyait, mais pour lui les contours de cet objet avait quelque chose d' anthropomorphique* ( Définition : de forme humaine ) Alors que le félin pissat les yeux pour mieux distinguer la vrai nature de cet OVNI son regard fut soudainement attiré par la présence d'un autre objet volant. A une centaine de mètres du combat opposant la pieuvre géante avec l'OVNI, Odd aperçu alors un objet qui lui était très familier.

- Mais c'est la sonde de Carthage !!! fit Odd.

Odd reconnu immédiatement la sonde qu'utilisait les IA de Neo-Carthage pour envahir Lyoko. Si il y avait bien un objet que le félin avait appris à reconnaître entre mille, c'était bien celui-ci. Le félin n'oublierait jamais a qui ressemblait le véhicule responsable de la disparition de Aelita.

- C'est pas vrai !!! ne me dites pas que .... fit Odd.

Odd fut sous le choc, la présence de cette sonde ne pouvait signifier qu'une seule chose ... Les soldats de Neo-Carthage étaient sur Lyoko.

- Ah flûte si en plus les casse pied sont la ,sa va vraiment être coton, fit Odd.

Si les soldat de Neo-Carthage étaient de la partie, cela signifiait que le combat allait encore être tendu que prévu. Soudainement Odd réalisa que l'étrange OVNI qu'affrontait la pieuvre géante devait sûrement appartenir à leur autre ennemis. De toute évidence ces derniers avaient également décidé de faire un tour sur Lyoko histoire de venir foutre le bordel et comble de malchance leur venu coïncidait avec celle de Xanadu et toute sa clique et comme Lyoko n'est pas assez grand pour deux entités diabolique cela avait dégénére en guerre de territoire entre les deux camps ennemis. Devant un tel foutoir sans nom, la réaction de Odd fut sans surprise.

- Ma parole je suis tombé en plein milieux de la réunion journalière des forces du mal, fit Odd en se tapant la main contre le front.

Au départ cela devait être une journée tout à fait banale, Odd avait décidé d'aller au cinéma pour aller voir le dernier film de "Johnny Lee Mahong" tandis que ces amis allaient effectuer une délicate opération de piratage informatique chez Xanadu. Rien de bien extraordnair en somme puisque que c'est la routine dans la vie d'un Lyoko-guerriers. Mais voila la vie d'un combattant de Lyoko est loin d'être monotone et les situations incongrues font intégralement partie de son existence. Cependant il avait fallu que le seul jour ou Odd s'accorde une heure et demi détente pour que l'ensemble des forces du mal virtuel décide de semer la pagaille sur Lyoko.

- Non mais sérieux !!! 1 heure 30 de tranquillité c'est trop demander ? se lamenta le blondinet.

Aujourd'hui odd était vraiment maudit, entre l'incident du cinéma, la course-poursuite dans l'usine, les zombies et maintenant ça !!! Odd se dit qu'il aurait mieux fait de rester couché ce matin. Le pire dans l'histoire c'est que le matin même, l'horoscope à la radio avait annoncé une journée particulièrement mauvaise pour les natifs de son signe. Égal à lui-même Odd n'avait pas prêté attention au divagations de Madame Soleil, mais avec le recul le scepticisme de Odd venait d'en prendre un coup.

- Promis la prochaine fois j'écouterai mon horoscope, fit Odd.

Odd pris la ferme résolution qu'a l'avenir il ferait attention aux prédictions des horoscopes. Cependant cette décision ne changeait rien à la situation Odd ne savait toujours pas pour quelle raison il avait été catapulté en plein milieu de ce foutoir.

- Alors la Einstein as intérêt à avoir une explication en béton, déclara Odd.

Odd était un peu contrarié par tout ça, ces "prétendu meilleurs amis" l'avaient envoyé au beau milieu d'un affrontement opposant leurs principaux ennemis. Pourtant même si personne n'avaient pris la peine de lui expliqué la situation, Odd devina que Maeva était la principale raison de sa venue. Puisque la jeune fille n'était pas sur terre au moment ou Odd avait intégré le scanner cela signifiait que cette dernière était encore sur Lyoko. De ce fait la jeune fille était livrée a elle même pour affronter de puissants ennemis. Aussi puissante soit elle, une si frêle jeune fille ne pourrait pas venir a bout toute seule d'aussi redoutable ennemis ... à moins que Maeva possède en elle un pouvoir démoniaque la rendant sur-puissante, mais Odd rejeta cette idée la jugeant pas très crédible. ( L'auteur sifflote dans son coin) Le premier soucis de Odd fut donc de savoir ou se trouvait la jeune fille.

- Ou diable est Maeva ? se demanda Odd en scrutant le territoire.

Le félin ne savait pas ou se trouvait Maeva, mais elle devait forcement se trouver dans les parages car la ou il y as du grabuge il y as Maeva. Dans la catégorie jeune fille qui attire des catastrophes autour d'elle Maeva n'avait rein a envier à Aelita. Cette fille était un véritable aimant a problème,quoi qu'elle fasse la malchance semblait s'abattre sur elle. Vu tous les malheurs qui étaient arrivé à Waldo Anthea et Aelita, il aurait été aisée de penser que le sang des Schaeffer/Hopper était maudit. Une malédictions qui encore aujourd'hui perdurait et donc Maeva était devenu la malheureuse héritière.

- Mais ou est elle ? fit Odd

Odd scrutait tous le secteur avec minutie, mais a part la pieuvre géante l'OVNI et la sonde,il ne trouvait aucune trace de Maeva. Pourtant d'un seul coup son regard fut soudainement attiré par la présence d'une créature très familière. Disimulé derrière les tentacules de la pieuvre se trouvait une créature que Odd n'eut aucun mal à identifier.

- Fenrir !!! fit Odd.

Au loin Odd vit que le terrible loup était lui aussi de la partie, cette sale bête n'avait semble t'il pas manqué de venir mettre son grain de sel dans ce combat.

- Ah bien !!! si le sac à puce est la ,sa veux dire que ...

Mais odd n'eut pas le temps de finir sa phrase, le félin remarqua aussitôt que le lycanthrope tenait quelque chose sous son bras droit. Le blondinet fut saisi de stupeur quand il réalisa que cette chose n'était autre que Maeva.

- Maeva !!! fit Odd en écarquillant les yeux.

Fermement tenu sous le bras droit de Fenrir, Odd venait de reconnaître Maeva. De toute évidence était tomber entre les griffes de son pire ennemi, le fait que Maeva soit prisonnière du loup n'était assurément pas une bonne nouvelle.

- Tiens bon ma belle j'arrive fit Odd.
- Odd attend !! fit une voix.

Odd voulu se précipiter au secours de Maeva, mais au même instant il fut interrompu par un appel de Jérémie.

- Odd est-ce que tu me reçois ? lui demanda le petit génie.
- Je t'entend 5 sur 5, lui répondit Odd.
- Écoute comme tu peux ...
- Fenrir à capturé Maeva, fit Odd en coupant la parole à Jérémie.
- Oui il l'ont capturé, lui confirma le petit génie.

Jérémie n'avait pas besoin de perdre son temps en explication superflu, Odd avait très bien compris ce qui se passait ... Maeva était tombée entre les mains des serviteurs de Xanadu.
Si ces derniers arrivaient à la ramener avec eux sur le Réplika noir,se serait alors la fin du monde.

- Je dois sauver Maeva, fit Odd.

Odd savait ce qui lui restait à faire, il devait partout les moyens arrachés Maeva aux griffes de Fenrir. L'avenir de l'humanité dépendait de lui, Odd ne pouvait en aucun cas laisser une telle catastrophe arriver. Mais vu ce qui se passait sur le territoire banquise, la tâche du jeune garçon allait être très ardue. Odd allait devoir se jeter corps et âme dans un combat titanesque qui allait l'opposé à des adversaires sur-puissants, le blondinet ne manqua de faire remarquer ceci a Jérémie.

- Sérieux vous auriez pu me prévenir, fit le félin sur un ton critique.
- Désolé on n'avait pas vraiment le temps de te faire un résumé détailler, fit Jérémie.
- Ouais et c'est moi qui vais devoir trinquer, fit Odd en pestant contre Jérémie.

Le coup du catapultage en plein milieu d'un tel marasme, Odd n'était pas prêt de l'oublier, franchement ces amis n'avait vraiment pas assuré ils auraient au moins pu l'avertir de la situation sur Lyoko. Odd avait quand même fait l'effort de les avertir au sujet des zombies numériques la moindre des choses aurait été en retour de l'informer de la présence des monstres de Xanadu et des Ovni de Neo-Carthage.

- C'est pas cool, fit Odd

Mais vu que le temps n'était pas au reproche, Odd garda ces remontrances pour plus tard. Le félin avait un problème plus sérieux à régler pour l'heure, désormais Odd était le seul Lyoko-guerrier encore en activité est par définition le seul qui pouvait sauver Maeva. Odd allait devoir s'armer de courage pour aller délivrer la jeune fille, mais comme le dit le proverbe "à coeur vaillant rien d'impossible" et dans le combat qui s'annonçait Odd allait devoir faire preuve de beaucoup de témérité.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Grrr !! bouton ... marche pas, fit zombie Flora en tapant sur le boîtier de commande du monte charge.
- Grrr !! Faisons tour par en bas, lui dit zombie Craig.
- Grrr !! Faisons tour en bas , firent les autres zombies.

Bien qu'ayant été transformé en zombie par le biais d'une onde éléctro-magnétique générer par la tour, les membres de la bande à Craig n'étaient pas devenu de parfait possédé. L'attaque de Xanadu avait eu pour effet de créer un mélange improbable,donnant naissance à des possédés qui étaient à la fois moitié zombie et moitié crétin. Ces zombies avaient garder une partie de leur conscience humaine,ce qui leurs permettaient d'interagir avec leur environnement ,mais niveau capacité de réflexions ils étaient devenu de parfait lobotomiser du cerveau.

Ces dégénérés mentaux virtuel essayaient d'atteindre le laboratoire en empruntant le monte-charge, mais leur tâche s'avéra plus difficile que prévu. Flora-zombie avait essayé d'appeler l'ascenseur en appuyant sur la touche de commande, mais malgré ces appel répété, la cage refusait de monter. Comme à son habitude dans ce genre de cas, Jérémie avait bloqué les commande du monte-charge pour ralentir l'invasion ennemies. Bien sur cette précaution ne serait que temporaire, car tous ou tard les zombies trouveraient un moyen d' investir la place néanmoins Jérémie bénéficiait quand même d'un petit répit.

Pour atteindre le laboratoire les zombies allaient être contraints de faire le tour par le sous-sol, cependant si ces possédé avaient fait preuve d'intelligence ils seraient descendus par l' échelle de service qui se trouvait dans la cage de l' ascenseur mais comme il s'agissait de zombies stupides ces derniers préférèrent faire le tour en passant par la chaufferie. ce léger gain de temps arrangeaient plutôt bien les affaires de Yumi et Ulrich qui étaient prêt à les recevoir.

- Attentions les gars sa va être à vous de jouer ,leur dit Jéremie.
- T'inquiète pas Einstein on gère l' affaire, lui répondit Ulrich l'oreille collé sur son portable.
- On va se les faire fit Yumi.
- Crier pas trop vite victoire, ce sont de dangereux adversaires.
- Oui mais nous aussi ont est du genre hargneux, lui répondit le samouraï.

Portable en mains Ulrich essaya de rassurer Jérémie sur l'état de la situations, maintenant que Odd venait de se faire virtualité sur Lyoko pour sauver Maeva, c'était à Ulrich et Yumi de reprendre le flambeau de la lutte sur terre. Jérémie avait dépêchée les deux adolescents afin qu'ils tentent de stopper cette invasion de zombies malodorant, cependant la tâche qui attentaient Yumi et Ulrich étaient loin d'être aisée. Même si ces zombie était de parfait idiot, ils n'en était pas moins des humains à qui une IA diabolique avait conféré des super pouvoirs.

- Soyez prudent se sont des possédées de Xanadu pas de Xana ,leur dit le petit génie.
- Bah sa fait pas trop de différence,on sait comment s'y prendre avant ce genre de cas.
- Je l'espère fit Jéremie.
- T'inquiete pas on sera prudent, fit Yumi.
- No stress Einstein !! on s'appelle pas Della Robbia, les truc insensé on les lui laisse volontiers, fit Ulrich.
- Et c'est censé me rassuré ?
- Normalement oui, lui répondit le garçon brun.

Ulrich essaya de ce montrer rassurant pour éviter que Jéremie ne panique inutilement, celui ci avait déjà fort a faire a s'occuper du cas de Odd sur Lyoko sans qu'il est besoin de se pré-occuper de la situations sur terre. Ulrich et Yumi allaient devoir lui simplifier la vie en s'occupant eux même des zombies, le but de l'opérations étant de gagner suffisamment de temps pour que Odd accomplisse sa mission. Le félin avait la lourde tache de sauver Maeva, mais pour cela, il lui faudra affronter de puisant adversaire et rien ne garantissais qu'il serait à la hauteur. Odd avait besoin que Jéremie l'assiste dans cette délicate opération, le petit génie allait devenir une seconde paire d'yeux supplémentaires pour le félin et vu l'ampleur de la tache sa ne serait pas un luxe. Afin de soulager la tache de Jéremie Ulrich et Yumi devaient se mettre en avant pour stopper l'invasion de ces zombies.

- Bon tu est pret ? demanda Ulrich à Yumi.
- Paré à dégommer du zombie, lui fit la jeune fille asiatique armée d'une barre de fer.
- A mon avis si c'est comme ceux de la dernière fois sa être du gâteau ...
- ... Sauf que ce coup ci c'est à nous d'affronter des zombies à moitié dégénérés.
- Possible mais c'est pas la première invasion de zombie à laquelle on est confronté.
- C'est pas faux on devrait donc réussir a s'en sortir sans trop de dégât, lui répondit la japonaise.
- Après tous c'est juste des zombies, c'est pas comme si on devait affronter des monstres géant ou des "robot en tôle".
- Tu as raison ,la sa serait une autre paire de manche, lui fit Yumi.
- Ces zombies sont à notre porté.
- Oui on va se les faire en beauté,fit la japonaise en tendant le pouce vers le haut

Yumi et Ulrich avaient le moral gonflé à bloc, malgré la gravité de la situation ils étaient persuadés qu'ils arriveraient à s'en sortir indemne. Les deux adolescents pensaient bêtement que ces zombies était comme les anciens possédés de Xana, et que comme tous possédes ces derniers étaient doté de faculté surhumaine ( super force , rapidité exceptionnel, et saut incroyable) et de la capacité a projeter des éclairs. Malheureusement pour eux ces possédés là étaient très diffèrent de ceux qu'ils avaient jadis affronter, la Xanadutification conférait aux humains une autre palette de capacité spécifique.
Ces zombie n'avaient pas de super-force, mais ils possédaient l'Hyper-Flash et la capacité à "baver des rayons d'énergie" ce qui les rendait très dangereux. Mais pour le moment Yumi et Ulrich étaient loin de se douter de cela, pour eux la seul chose qui importaient c'était de retarder ces zombies par tous les moyens possibles. Caché derrière un pylône les deux adolescents observaient prudemment la situation tout en cherchant de solutionner leur petit problème de zombies.

- Bon on fait quoi ? demanda Yumi.
- On doit trouver un moyen de les stopper, lui répondit Ulrich.
- Je veux bien mais qu'est-ce que tu proposes ?
- J'ai ma petite idée.
- Ah bon !! laquelle ?
- il faut que l'un de nous fasse diversion et les attirent le plus loin possible du laboratoire
- C'est ça ton plan !!!
- Désolé mais j'en ai pas d'autre, fit Ulrich en haussant les épaules.
- Et bin sa promet, fit la japonaise.

Décidément la bonne vieille tactique de la diversion était loin d'avoir fait son temps ,Ulrich estima qu'attirer ces zombies avec un appât vivant était le meilleurs moyen de les éloigner du laboratoire. La tactique n'était pas très élaborer,mais au moins elle avait mainte fois fait ces preuves. n'ayant pas d'autres solution à proposer, Yumi fut obligé de considérer cette option comme étant la seule applicable, cependant celle-ci posait un petit problème à la japonaise.

- Alors qui si colle ? demanda Yumi.
- Moi je suis le plus rapide, lui répondit Ulrich.
- Ça j'en suis pas sur, lui rétorqua la japonaise
- Si car au dernier cours de "G.I Jim", j'ai parcouru le 100 m en 15 secondes.
- Et c'est juste pour cette raison que tu veux servir d'appât !!!
- Bien sûr que oui !!! seul le plus rapide d'entre nous d'eux à une chance de s'en sortir face à ces bouffeur de cervelle.
- alors c'est moi qui dois y aller lui dit Yumi.
- et pourquoi cela ne lui demanda le samouraï.
- Tous simplement parce que moi le 100 m je l'ai couru en 14.8 secondes .. c'est donc moi qui suis la plus rapide fit Yumi.
- tu rigoles j'espère c'est pas parce que tu as fait 20 centièmes de seconde de mieux que moi que tu dois forcément jouer les appât a zombies.
- 20 centièmes de seconde ça peut faire toute la différence dans une course.
- Peu-être mais la on parle de zombies, mais en marchant tu serais plus rapide qu'eux.
- Raison de plus pour que je tente ma chance
- Pas question c'est moi qui vais y aller.
- Et pourquoi ça ?
- Parce que je suis le plus fort.
- C'est quoi cette excuse de machos ?

Curieusement Yumi trouva que l'excuse de Ulrich était un peu légères, ce n'était pas parce que c'était un garçon qu'il était forcément le plus fort.Aussi bien en art martiaux quand sport Yumi était plus forte que Ulrich, si quelqu'un avait une chance de s'en sortir que c'était bien la japonaise.

- Non !!! c'est a moi de m'y coller, fit Yumi.
- Sûrement pas, si quelqu'un doit y aller ce sera moi.
- c'est pas le moment de faire ta tête de mule, c'est a moi d'y aller.
- Pas question sa sera moi

- Non moi !!!
- Non moi !!!

Alors que la situation ne s'y prêtait guère voilà que Yumi et Ulrich était en train de se lancer dans une sorte de disputes de performance. chacun voulait prouver à l'autre qu'il était le plus apte à accomplir cette tâche d'appat, mais dans le cas présent ce n'était pas une question de force mais de rapidité, pour réussir à échapper à ses possèdes il fallait être très rapide. Pourtant derrière les apparences cette dispute cachait des raisons bien plus profondes qu'aucun des deux ne voulait que l'autre risque sa vie inutilement. Ulrich par son action voulait protéger Yumi sans se douter que la japonaise voulait faire de même avec le samouraï
Malheureusement ce quiproquo impromptu eu pour effet de faire repérer les deux adolescents.

- La y'as humains ... fit Craig Zombies
- Grrr Humain ,firent les autres zombies
- Ah bas bravo c'est malin !!! ils nous on repéré, fit Yumi.

Les zombies étaient peut-être , mais ils n'étaient pas sourd. Si la dispute entre eux Yumi et Ulrich c'était déroulée à voix basse ces derniers ne se seraient jamais faits repérer.

- Mince il nous fonce dessus, fit Yumi.
- Ok je m'en charge, fit Ulrich.

D'un geste rapide Ulrich poussa Yumi en retrait derrière le pylône, aussitôt le jeune homme sorti de sa cachette en agitant les bras.

- Eh oh les faces de ... d'encre je suis la, fit Ulrich.
- Ulrich !!! mais tu es malade, fit Yumi
- Non je fais diversion , lui répondit le jeune garçon.

Finalement cette dispute n'aura servi à rien car au final Ulrich avait finit par avoir gain de cause, en repoussant Yumi de la sorte le samouraï avait réussi à dissimuler la présence de cette dernière. Maintenant les Zombies l'avaient repéré lui, alors que la japonaise était cachée par le pilonne. En agissant de la sorte Ulrich avait réussi à préserver Yumi, seulement il allait être obligé d'assumer son acte irréfléchi.

- Alors les tronches bleuté , Je parie que vous n'arriverez jamais à m'attraper, fit Ulrich
- Grrr attrapez lui, fit Craig zombie.
- Attrapez lui, firent les autres zombies.
- Que le jeu de chat commence fit Ulrich en détalant à toutes jambes.

Ulrich était loin d'avoir la même répartie que Odd, la seule chose que le samouraï avait trouvée pour insulter ses adversaires c'était de les traiter de face d'encre à cause de la couleur bleutée de leur peau. Les qualifier de la sorte était la seule chose qui était passée par l'esprit de Ulrich pour attirer l'attention sur lui, mais le samouraï n'avait pas besoin de faire ses simagrées le simple fait de sortir de sa cachette était largement suffisant pour se faire repérer.
Maintenant que Ulrich venait de crier sa couverture la seule option qui lui restait était de prendre ses jambes à son cou et d'entraîner ses zombies le plus loin possible du laboratoire. Alors que Ulrich prenait la tangente suivie par une horde de zombies dégénérés Yumi qui était resté caché derrière le pylône ne pouvait pas s'empêcher de maudire cet imbécile de samouraï.

- Non mais sérieux ,il est obligé de faire ça ?

Pour Yumi Ulrich avait vraiment agi de façon idiote, se faire repérer de la sorte n'était après malin de sa part. Maintenant le samouraï allait devoir courir dans tous les sens pour échapper à ses poursuivants. La Japonaise savait comment tous cela allait se terminer à force de faire le malin Ulrich allait finir par se faire attraper par ses zombies. comme à l'accoutumer la japonaise serait sûrement obligée d'intervenir pour lui sauver la face.

- Non mais je vous jure celui-là il en rate pas une, soupira Yumi.

Yumi trouva la situation complètement ridicule, fallait vraiment que Ulrich et un pois chiche à la place du cerveau pour faire ce genre de choses. La japonaise finit même par croire qu'être le colocataire de Odd avait fini par déteindre sur lui.

- Sérieux y'en as pas un pour rattraper l'autre, se dit la japonaise.

Sans vraiment le vouloir Ulrich venait de reprendre le flambeau en mains de Odd, désormais c'est à lui qu'incombait la lourde tâche de remplacer le félin. Alors que le blondinet c'était illustré en effectuant une course-poursuite infernale à travers Paris et dans tous les compartiments de l'usine, voila que Ulrich été devenu son digne successeur. Le samouraï allait devoir affronter toute la bande à Craig dans une immense partie de cache-cache.
cependant le jeu allait être sensiblement différent de celui auquel c'était livrée Odd, cette fois-ci ce n'était pas une bande de loubard débile que Ulrich allait devoir affronter, mais bien toute une armée de super-zombies contrôlée par Xanadu.

La différence était de taille, et si Ulrich voulait s'en sortir vivant il lui faudrait faire appel à toutes ses ressources. Toutefois le samouraï n'était pas seule, Ulrich pourrait compter sur le soutien indéfectible de Yumi. La japonaise allait également prendre part à ce combat, a eux d'eux ils allaient mener une lutte intense dont ils sortirait aisément victorieux. En revanche en ce qui concernait Odd, le félin virtuel n'aurait pas cette chance.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[ Cinq minutes plus tôt au moment où Odd se fait virtualiser sur Lyoko]

- Tiens c'est quoi ça ? fit Arnaud.
- Il y'as un problème Mr Morrillon ? lui demanda Adhitha.
- C'est bizarre, mais Vger 2.0 vient de détecter l'émergence d'un autre signal virtuel.
- Un autre signal !! il sort d'où cette autre signal ?
- J'en sais rien, ce signal vient juste d'apparaître, lui répondit le petit prodige.
- Et vous savez ce qu'est ce signal ? lui demanda Richard.
- ... Des ennuis supplémentaires, lui répondit le jeune homme.

Sur le territoire des glaces un terrible combat faisait rage entre les Cartha-guerriers et les
monstres du fantôme noir. Équipé de son armure hight-tech Hannibal affrontait la pieuvre géante, tandis que ses compagnons assuraient la protection de Hostile 05. Mais alors que la lutte semblait se stabiliser entre les deux camps, les capteurs sensoriels de la sonde détectèrent soudainement l'apparition d'un nouveau signal virtuel. Averti par l'ouverture d'une fenêtre sur son écran de contrôle Arnaud put observé l'apparition progressive d'une nouvelle signature énergétique, cette dernière était en train d'apparaître à 400 m de la zone de combat. La nature instable de ce signal virtuel naissant ne permit pas à Arnaud de déterminer précisément de quoi il s'agissait vraiment.

Pour la Team E l'apparition d'un nouveaux signal n' augurait rien de bon, quoi que soit la véritable nature de celui-ci il fallait sûrement s'attendre à une mauvaise surprise de la part de leur ennemis. Mais au bout de quelques secondes de nouvelles données apparurent sur l'écran de Arnaud qui put alors identifier la véritable nature de ce signal.

- Mais ... mais c'est Hostile 03 ? fit Arnaud.
- Quoi !!! Hostile 03, fit Adhitha.
- C'est pas vrai , vous devez vous tromper fit Richard.
- Non y'as pas d'erreur, c'est bien sa signature radar.
- Allons bon manquait plus que ce guignol blond, fit la jeune indienne.
- Alors la c'est le pompom !!! on va jamais s'en sortir, se lamenta le petit prodige.

Alors que le monde pensait que la situation ne pouvait pas être pire que ce qu'elle était, tous furent obligés de revoir leur jugement à cause d'un nouveau retournement de situation. En quelques secondes seulement situation venait à nouveau de devenir catastrophique pour les Cartha-guerriers, non content d'avoir perdu hostile 05, voila que leurs ennemis avaient décidé d'en remettre une couche en faisant appel à des renforts supplémentaires. Pour le plus grand malheur des Cartha-guerriers Hostile 03 venait de faire son grand retour. La plus teigneuse des intelligences artificielles du camp ennemi c'était enfin décidé à sortir de sa cachette pour prendre part à ce combat de malade.

- Hostile 03 c'est enfin décidé à sortir de sa cachette, fit Arnaud.

Depuis le début des hostilités, il y avait un détail qui chagrinait Arnaud. Le petit prodige n'avait pas compris pourquoi hostile 03 n'était pas présent lors de la contre-attaque ennemie. Pour contrer Astarté Merkal est Didon, leurs ennemis avaient fait appel à Hostile 01 et 02 ainsi qu'a leur nouvelle arme secrète ( hostile 05) mais nulle part Arnaud n'avait détecté la présence de hostile 03, pour une fois cette IA aux cheveux blonds et au look androgyne c'était illustré par son absence.
Toutefois Arnaud regretta que celui-ci n'est pas fait partie du groupe qu'avait affronté les Cartha-guerriers. Si hostile 03 avait été la, Didon n'aura sûrement pas fini dans cet État. Mais à cause de son absence la magicienne du cristal avait eu le malheur de tomber sur hostile 05 alors que ces compagnons avait eu la chance d'affronter des adversaires qu'ils connaissaient déjà.

Astarté avait de nouveau pu croiser le fer avec l'asiatique, bien qu'elle devait simplement faire diversion la métisse fut ravis d'avoir à combattre à nouveau cette sale IA. Maintenant que hostile 04 était mort plus personne ne pourrait l'empêcher de prendre sa revanche et d'éclater cette face de citron. Cette fois-ci Astarté était persuadé qu'elle aurait encore le dessus sur son adversaire, mais la suite des événements lui prouvera le contraire ( et oui Yumi Pré-Transcendance c'est pas une tendre ma cocotte) En ce qui concernait Merkal, ce dernier n'avait pas eu d'autres choix que d'affronter hostile 01. En temps normal son adversaire attitré était justement hostile 03, mais comme celui-ci était aux abonnés absents, le renard roux avait dû rabattre sa fougue sur le garçons brun. Quand a Didon le combat qu'il dut engager contre hostile 05 pouvait bien se passer de commentaires tant celui-ci fut désastreux.

Rien de tout cela ne serait arrivé si hostile 03 avait été présent à ce moment-là, néanmoins personne ne pouvait expliquer pour quelle raison ce dernier était absent. Toutefois Arnaud supposa que cette IA était sûrement resté en retrait pour une raison très simple, leurs ennemis avaient sûrement projeté de tester les capacités de combat de leurs nouvelle IA et afin de ne pas perturber leur test, ils avaient volontairement laissé hostile 03 sur le banc de touche.
Mais qu'importe les raisons qui faisaient que hostile 03 n'était pas intervenues dans ce combat, maintenant celui-ci en faisait partie. cependant il y avait encore un détail qui dérangeait Arnaud.

- Ça c'est vraiment bizarre, fit Arnaud.
- Quoi donc ?
- Hostile 03.
- Et bin quoi Hostile 03 ? demanda Adhitha.
- Comment est il arrivé la ?
- Que voulez-vous dire ?
- Je veux dire que son apparition m'intrigue.

Il y avait quelque chose qui intriguait plus le petit prodige que la simple absence de hostile 03 c'était la façon donc celui-ci était apparu dans ce monde. Si Arnaud pouvait se fier aux capteurs, alors tous tentait à prouvé que Hostile 03 était apparu de nulle part. Arnaud avait pu observer l'apparition progressive d'un signal d'énergie, à la suite duquel un corp avait fait son apparition, cependant il n'arrivait pas à déterminer l'origine de cette apparition.

- Mais d'ou vient il ? se demanda Arnaud.

Arnaud avait observé l'apparition de hostile 03, néanmoins cela restait très intrigant car cette intelligence artificielle était apparue de nulle part c'était un peu comme si cette créature c'était matérialisée dans ce monde.

- C'est vraiment un drôle de système de transfert ,se dit Arnaud.

Cette façon d'apparaître laissa à Arnaud le plaisir de formuler une hypothèse sur la question, pour le petit génie il devait s'agir d'une sorte de processus de chargement. Arnaud conclut alors que ces IA devait être des programmes de défense qui pouvait être chargée depuis un autre serveur afin d'assurer la protection du monde virtuel.

- Sa c'est intéressant ,se dit Arnaud.

Si cette théorie s'avérait exact, cela tendrait à confirmer l'hypothèse selon laquelle les IA de ce monde étaient des programmes unique. Il ne s'agissait pas de simples programme informatique que l'on pouvait dupliquer à foison mais bien des êtres d'une complexité technologique telle qu'une simple duplication était impossible. Tous comme les Cartha-guerriers ces êtres étaient unique, ce qui voulait dire que leur destruction était sûrement définitive. si cette théorie se confirmait elle pourrait expliquer pourquoi hostile 04 n'était pas réapparu.

- Donc hostile 04 et vraiment mort, se dit Arnaud.

le fait que hostile 04 ne soit pas réapparu pouvait bien étayer cette théorie du "programme unique". néanmoins Arnaud n'avait pas le temps se lancer dans de grande hypothèses sur la véritable origine de ces intelligences artificielles. La situation venait à nouveau de dégénérer pour les Cartha-guerriers. Non content de vous avoir fait appel à de nouveaux monstres, leurs ennemis avaient également sollicité la présence de hostile 03. Alors que Astarté et Hannibal avait du mal à tenir en respect la pieuvre et le fantôme noir, voilà qu'en prime le loup-garou avait réussi à récupérer hostile 05 au moment même où était apparu hostile 03.

Grièvement blessé à la poitrine, Merkal gisait sur le sol glace de ce monde hostile, par chance ces blessures n'étaient pas fatales et son processus d'auto régénération était en train de le soigner. Néanmoins le guerrier roux était indisponible pour un petit moment ce qui portait à deux le nombre de Cartha-guerriers encore valide. Maintenant Hannibal et Astarté allaient devoir affronter une pléthore d'ennemi enragé, sans compter qu'en plus d'avoir à sauvegarder leur propre vie ils devaient également accomplir leur nouvelle mission. La capture de Hostile 05 était devenu leur nouvelle priorité, ils devait coûte que coûte la récupérer même si pour cela ils leur faudrait vaincre le loup garou, hostile 03, la pieuvre géante et le fantôme noir.
Dans quelques instants un terrible combat pour la possession hostile 05 allait se dérouler sur le territoire banquise, et à ce moment-là personne ne savait comment tout cela allait se terminer.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- GRRR ... FIOUF ZWING !!! (bave des rayons d'énergie)
- Attention Ulrich cria Yumi.
- Oh mince !!


A suivre partie 2
Dernière édition par julien-dupont le 05 Sep 2011, 20:48, édité 1 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 29 Juin 2011, 23:46

on dirait que Odd intrigue le camps des CG.

Mais, j'ai hate de voir leurs réaction lorsque ils verront que notre félin va s'attaquer aux sbires de skull (pour récupérer maeva).

J'espère qu'Odd va aussi se battre pour de bon (avec la transcendance) et pas seulement se contenter de semer (ou poursuivre) ses adversaires
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 05 Sep 2011, 21:00

Re: Code Tanit Saison 02 - le combat continue

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-troisième partie - partie 2

------------------------------------------ Vingt-troisième partie -------------------------------------------

Salle des scanners - 06 novembre 2005 - 17 h 10

- GRRR ... FIOUF ZWING !!! (bave des rayons d'énergie)
- Attention Ulrich cria Yumi.
- Oh mince !!

Ulrich eut juste le temps de faire un saut sur le côté avant qu'un rayon d'énergie verdâtre ne pulvérise la poutre de métal derrière laquelle il se cachait. Suite à son roulé-boulé il se releva immédiatement pour échapper à d'autres tirs du même genre.

- Ouh la sa craint !!!! s'exclama alors le jeune garçon en esquivant un autre tir.
- Ne reste pas là, lui cria Yumi.
- T'inquiète pas !! je vais pas m'éterniser sur place, lui répondit Ulrich.

En usant de sa souplesse naturelle le jeune garçon parvint à éviter les autres tirs, Ulrich eut juste le temps de faire un dernier saut sur le côté afin que de se cacher derrière une poutrelle métallique. A son tour la Japonaise rejoignit le jeune garçon en effectuant quelque pirouette, arrive a proximité de Ulrich elle saisit ce dernier par le bras pour l'entraîner vers le fin fond de l'usine.

- Vite suis moi , lui ordonna la japonaise.
- Je te suis lui répondit Ulrich.

Face à une situation devenue incontrôlable la fuite était maintenant la seule option qui s' imposait aux deux adolescents. Leur tentative pour faire diversion avait malheureusement échoué car les zombies c'étaient montrés plus dangereux que prévu. Au début Yumi et Ulrich pensaient naïvement qu'ils auraient à faire à de simples zombies possédé, le plus que pouvaient faire ces derniers se seraient sûrement de tirer des décharges d'énergie sous la forme d'éclairs comme le faisait habituellement les gens possédé par Xana.
Mais leur surprise fut à la taille de leur déconvenue, même dans leur pire cauchemar les deux adolescents n'auraient jamais pensé que des humains possédés par Xanadu seraient capables de baver des rayons d'énergie aussi destructeurs. Pris au dépourvu par un type d'attaques auxquelles il n'avait jamais été confronté, Yumi et Ulrich n'avait plus qu'as fuir le champs de bataille.

- Dépêchons-nous !! faut pas rester ici, fit Yumi.
- OK la c'est clair on fait pas le poids, lui répondit Ulrich.
- Vite !!!! Filons au sous sol.

Puisque la tentative de diversion avait fait chou blanc, le seul moyen qui restait aux deux adolescents était de fuir. Yumi et Ulrich n'étaient pas de taille pour résister aux rayon d'énergie que crachait les zombies,face a un tel type d'attaque le jeux de l'esquive ne pourrait pas durer éternellement. A un moment ou a un autre l'un des deux adolescents finiraient par se faire toucher et vu les dégâts que pouvait occasionner un seul tir cette perspective n'avait rien de réjouissant. Ne voulant pas finir en saucisse grillé,les deux adolescents décidèrent de prendre la tangente. Le seul moyen qu'ils avaient de s'en tirer indem c'étaient de se rendre dans les sous-sols afin de s'y cacher.
Les entrailles souterraine de l' usine étaient constitué d' un enchevêtrement de galerie qui offrait un nombres important de cachette pour Yumi et Ulrich. Les deux fuyard n'auraient aucun mal à échapper à leur poursuivant. Heureusement ces derniers possédaient peut-être des rayons d'énergie mortelle, mais ils ne brillaient pas par le rapidité ni par leur intelligence.
Cet handicape intellectuel conférait à Yumi et Ulrich un relatif avantage qui allaient leur permettre d'attirer ces zombies le plus loin possible du laboratoire.

- C'est le moment de faire une nouvelle performance, fit Ulrich.
- C'est quand tu veux, lui répondit Yumi.
- A trois on y va ... 1 fit Ulrich
- 2 repris Yumi.
- ... Et 3 !!! firent les deux adolescent en même temps

Au même instant Yumi et Ulrich entamèrent un nouveau sprint tout en continuant à zigzaguer pour échapper au tir ennemis. Par chance la portée de ces derniers était limitée, aussi destructeur soit il les rayons perdaient de leur efficacité au bout de 5 mètres. Les tir des zombies étaient finalement que des attaque à bout portant, en prenant suffisamment de distance entre eux et leurs ennemis Yumi et Ulrich avaient une chance de leur échapper. les deux adolescents coururent à bride abattu ce qui leur permis de distancer aisément leur adversaire.

- Là je crois qu'ils vont avoir du mal à nous rattraper, fit Ulrich
- Sa c'est sur lui répondit Yumi.

Les deux adolescents couraient aussi vite qu'il pouvaient, ce qui leur permis de mettre rapidement une grande distance entre eux et les zombies. Visiblement les possédés de Xanadu étaient loin d'être des créatures très véloce contrairement a celle de Xana. La vitesse de déplacement n'était vraiment pas le point fort de ces zombies et cela les différenciait largement des êtres jadis possédé par Xana. Xanadu n'était pas doué pour possédé les gens, alors que son créateur était capable de donner a des humains des capacités surhumaines , le répliqua noir était juste capable de donner un teinte bleutée et une haleine mortelle a ces victimes ,amis pour le reste il était assez en dessous de tous. ce petit détail n' échappat pas au Lyoko-guerriers

- Haleine fétide mais jambe flasque fit alors Ulrich.

Le samouraï aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, car les zombies étaient loin d'avoir dévoilé toutes leur capacité. En temps que possédée de Xanadu, ces derniers avaient encore quelque surprise en réserve. Vu que leur proie étaient entrain de leur échapper, les zombies allaient avoir recours à leur botte secrète. rapidement ces derniers se mirent en ligne et d'une voix unanime il s'écrièrent ...

- HYP... grogna le zombie Flora.
- ... ER ... grogna le zombie Théo.
- ... FLASH !!!... firent le reste des zombies.

C'est alors que comme par magie tous les zombies disparurent dans un violent éclair de lumière pour réapparaître à une dizaines de mètres derrière Yumi et Ulrich .

- Hein mais c'est quoi ce délire ? fit Ulrich
- Mais c'est impossible !!! fit Yumi.

Yumi et Ulrich n'en croyaient pas leur yeux, mais d'un seul coup les zombies qu'ils avaient laissés à une cinquantaine de mètres derrière eux c'étaient subitement rapprochées de leurs positions en l'espace d'une seconde. Ces derniers avaient parcouru plus d'une trentaine de mètres en disparaissant et en réapparaissant dans un incroyable flash de lumière. Les deux adolescents furent complètement sidéré par cela, aucun des deux ne s'attendaient à ce que ces zombie soient capable d'une telle prouesse. Mais le plus étonnant c'est que cette technique de déplacement instantané ne leur était pas étrangère vu que c'était celle que Maeva avait utilisé sur Lyoko.

- Tu as vu ça ?
- C'est la technique de Maeva, fit Yumi.

Aussi étonnant cela soit il, ces zombies étaient en train d'utiliser la technique que Maeva avait appelée "Hyper Flash".

- C'est L'Hyper Flash" de Maeva , fit Yumi.
- Oh c'est pas vrai fit Ulrich.

Quel malchance sans nom !! il avait fallu que Xanadu gratifie les zombies de ce super pouvoir de déplacement instantanée. En plus de pouvoir cracher des rayons désintégrant ces zombies avait acquis la capacité de se déplacer en un éclair d'un point à un autre.
L'Hyper-Flash était cette capacité que Maeva avait utiliser sur Lyoko lors de sa possessions par le pouvoir des ténèbres,cependant la jeune fille n'était pas la seule à savoir utiliser ce pouvoir. Avec un tel atout entre les mains des zombies ,Yumi et Ulrich n'avaient plus aucune chance d'échapper à ces derniers. Pourtant malgré ce contre coup du sort, la japonaise essaya de rester positive en prétextant que cela pourrait être pire.

- J'espère qu'ils ont pas la capacité d'absorber leur environnement sinon on est mal, fit Yumi.
- Parle pas de malheur, fit Ulrich

Vu ce que ces zombies étaient capables de faire, il ne manquait plus que ces derniers soient capables d'utiliser leur environnement pour renforcer leurs propres capacités. Absorptions et manipulations du territoire, si ces zombies étaient capable de faire la même chose alors Yumi et Ulrich seraient vraiment dans le pétrin.Cependant il y avait peu de chance que cela soit le cas, si L'Hyper Flash était un cas a part, les pouvoirs élémentaires de Maeva ne pouvaient s'appliquer que sur des monde virtuel en aucun cas ces derniers n'avait d'influence sur le monde réel. Il serait vraiment étonnant que ces zombies soient capable d absorber le métal de l'usine pour l'utiliser contre Yumi et Ulrich, néanmoins vu ce que ces monstres étaient capables il valait mieux s'attendre au pire.
L'usage de l'hyper Flash avait changer la donne, grâce cette avantages les zombies rattrapèrent aisément Yumi et Ulrich qui en l'espace dans instant se retrouvèrent encerclé par les possédés.

- Là on est mal barré, fit Ulrich
- Ouais c'est plutôt mal engager pour nous, lui répondit Yumi.

Maintenant Yumi et Ulrich étaient complètement encerclé, ils n'avaient plus aucun échappatoire possible, tous ce qui l leur restaient maintenant comme options c'était de vendre chèrement leur peau . Les deux adolescent adoptèrent une posture de combat pour parer à toute attaque des zombies.

- Grrr !!! fit zombie Flora en se jetant sur Yumi.

Flora la zombie fut la première à lancer les hostilité , cette dernière se jeta sur Yumi sans crier garde. la japonaise n'eut pas le temps de réagir , elle fut immédiatement saisit a la taille par le zombies qui la souleva comme un sac de farine.

- Ahhh fit Yumi meurtris par l'étreinte de Flora
- Yumi !! cria Ulrich.

En voyant ce qui arrivai Yumi , le sang de Ulrich ne fit qu'un tour ,aussitôt celui ci arma un side kick ( façons Chuck Norris )dans la tête de Flora

- Lâche Yumi tout de suite sale dégénérée criât Ulrich en déclenchant un majestueux coup de pied retourné.

Le coup de pied fut bien placé, Flora fut jeté sur le cote tendit que Yumi retomba au sol libéré de la prise du zombie

- Yumi est ce que sa va ? lui demanda Ulrich
- Oui je .... yah !!! fit Yumi en se jetant sur Ulrich.

A peine Yumi était elle libérée que celle si se précipita sur Ulrich pour lui donner une coup de coude. Surpris par cette attaque Ulrich n'eut pas le temps de réagir, et cela fut une bonne chose car si il avait bouge il aurait empêcher Yumi d' asséner un coup de coude au zombie qui se trouvait derrière le samourai. Theo se ramassa un méchant coup en pleine poire ce qui lui valut de jouer les valseuse avant de s'aplatir de tous on être sur le sol rouillé de l'usine. Ce traître de Theo avait essayer d'attaquer Ulrich dans le dos alors que celui si avait abaissé sa garde pour se soucier du sort de Yumi , la japonaise avait eut le bon réflexe en protégeant son compagnon d'arme.aussitôt les deux adolescent se remirent dos a dos pour consolider leur protections mutuelle.

- Merci pour le coup de poing, fit Ulrich.
- Merci a toi pour ton coup de pied salvateur, fit Yumi.
- A charge de revanche.

Malgré se court échange de remerciement les deux adolescent jetaient pas pour autant tirée affaire, même si ils avaient envoyer deux au tapis Yumi et Ulrich était toujours entouré par une cohorte de zombie malveillant.Yumi essaye de voir comment il pourrait s'en sortir face a ces ennemis ,c'est alors quelle remarqua qu'a ces pieds traînait deux barres de fer quelle ramassât aussitôt

- Ulrich attrape ça ,fit Yumi

La japonaise donna une barre de fer à Ulrich qui s'en saisit immédiatement,Arme de leur tuyaux les deux adolescent allait tenter de résister le plus longtemps possible , mais personne ne savait comment cela allait terminer, tous ce qu'il fallait espérer c'était que Odd fasse de son mieux pour sauver Maeva, car désormais tous dépendait de ces deux la.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Attention !!! nos ennemis vous envoient la cavalerie, fit Arnaud.
- Allons bon !!! quels tuiles va encore nous tomber dessus ? demanda Astarté.
- Apparemment ils viennent de dépêcher Hostile 03 en renfort.
- Super !!! manquait plus que lui pour compléter le tableau, fit Hannibal.
- Ouais c'est pas top , lui rétorqua le petit prodige.
- C'est le moins que l'on puisse dire, se lamenta le guerrier en armure.

Comme si la situation n'était pas assez compliquée comme cela, voilà que les Cartha-guerriers allaient également devoir affronter un adversaire supplémentaire. alors que tous partait en sucette, leurs ennemis avaient cru bon de leur envoyer Hostile 03. Depuis quelques minutes déjà, le combat que menait les IA Arnaud avait tourner à leur désavantage. Alors que Astarté et Hannibal tentaient tant bien que mal de résister au fantôme noirs qui chevauchait la pieuvre géante, Merkal c'était vus assigner la lourde tâche de surveiller leur prisonnière.

Malheureusement le rouquin avait failli à son devoir car l'espèce de loup-garou avait réussi à récupérer la copie de Tanit. Non contents de s'être fait voler sa précieuse cargaison, Merkal avait été grièvement blessé a la poitrine par un coup de griffe mortel portée par le loup garou. A présent le rouquin gisait inanimé sur le sol tandis que le lycanthrope exhibait fièrement son trophée à la vue de tous.

- La sa sent mauvais ,fit Adhtiha.
- merci on le savait, lui fit Arnaud.

Il était inutile que la jeune Indienne ajoute son petit commentaire, Arnaud savait très bien que la situation était devenue incontrôlable. Malgré les efforts héroïques fournis par ces IA, leurs ennemis avaient réussi a récupéré Hostile 05. Toutefois ce petit revers ne suffit pas à décourager Arnaud, au contraire le jeune homme était plus que jamais motivé à mener ce combat jusqu'au bout. Si leurs ennemis c'étaient donnés la peine de faire appel à leurs monstres les plus puissants c'était bien que cette IA aux cheveux bleus avait énormément d'importance à leurs yeux. L'apparition successive du fantôme noir de la pieuvre géante, du loup et pour finir de hostile 03 tentait à prouver que la supposition de Arnaud était fondée.
Puisque cette IA avec tellement de valeur la Team E ne pouvait pas se permettre de la perdre, quel que soit le moyen employé il fallait impérativement récupérer cette jeune fille aux cheveux bleus.

- Nous devons absolument récupérer Hostile 05 ,déclara Arnaud.
- Et comment voulez-vous faire M. Morrillon ? lui demanda Adhitha.
- Je vais utiliser ma botte secrète,lui répondit le petit prodige un sourire au coin.

Pour résoudre le problème Arnaud allait faire appel au principe de la logique inversée, puisque la situation était instable le seul moyen d'y remédier était de la rendre encore plus instable qu'elle ne l'était déjà. Pour ce faire le petit prodige allait chargé quelqu'un d'autre d'aller récupéré Hostile 05, une personne sur qui il pouvait compter. Vu que Hannibal était aux prises avec la pieuvre géante, la seule IA qui pouvait s'occuper de cette tâche n'était autre que la teigneuse du groupe.

- Astarté je t'ordonne d'aller récupérer hostile 05 lui ordonna Arnaud.
- Quoi !!! fit la métisse
- Laisse tomber le monstre géant et file récupérer Hostile 05 reformula le petit génie
- Non mais c'est quoi cette histoire ?!! demanda Astarté surprise.

L'ordre donné par Arnaud coupa littéralement Astarté dans son élan, alors que celle-ci esquivait tant bien que mal les tentacules de la pieuvre, voilà que cette dernière venait de recevoir l'ordre d'abandonner le combat pour aller récupérer hostile 05.

- Attendez vous voulez que j'aille m'occupé de Hostile 05 , fit Astarté.
- Tu as parfaitement compris.
- Mais pourquoi ?
- Pas le temps de t'expliquer, fait ce que je te dis, lui répondit Arnaud.
- Mais c'est complètement débile !!! rétorqua Astarté.

Là c'était vraiment incompréhensible, pour quelles raisons Arnaud avait-il désigné la métisse pour accomplir cette tâche ? Si Arnaud avait fait preuve de bon sens, il aurait dut confier cette missions à Hannibal. Mais au lieu de cela le petit prodige avait désigné la plus indisciplinée de ces IA pour s'acquitter de cette tâche. Astarté était réputé pour être une combattante courageuse et intrépide, mais elle avait également la réputation d'être une personne bornée et instable qui n'en faisait qu'à sa tête. Le choix de Arnaud était complètement illogiques, surtout que Astarté ne portait pas spécialement hostile 05 dans son coeur après ce que cette dernière avait fait subir à Didon.

Cependant Arnaud avait décidé d'utiliser le principe de logique inversée, qui consistait à faire le contraire de ce que la logique pourrait lui dicter de faire. Du point de vue du petit prodige la situation était devenue instable, dès lors le seul moyen qui s'imposait à lui pour débloquer cette situation était la rendre encore plus instable en faisant appel à une personne totalement imprévisible. Ce principe logique inversé ne reposait sur rien de concret celui-ci tenait plus du pari audacieux ou de la chance, mais vu ce qui se passait dans ce monde virtuel Arnaud n'avait pas spécialement le choix. Didon était hors combat, Merkal comatait sur le sol tandis que Hannibal était aux prises avec la pieuvre géante. Aussi fort soit-il, Hannibal ne pouvait pas combattre sur deux front en en même temps, par conséquent la seule qui pouvait affronter le loup n'était autre que Astarté.

- Astarté dépêche-toi d'aller récupérer hostile 05.
- Mais je ne peux pas laisser Hannibal s'occuper de tous seul du monstre.
- Ne t'inquiète pas pour lui, ils s'en sort très bien tout seul.
- Vous rigoler ou quoi ? vous voyez bien qu'il as toutes les peines du monde a le combattre.

Sur ce coup-là Astarté n'avait pas tort bien que Hannibal soit devenu plus fort grâce à son armure cybernétique ce dernier avait du mal à contenir les assauts du monstre géant. Les attaque du guerrier étaient inefficaces, malgré ces multiples assauts Hannibal n'avait pas réussis à blesser le monstre. Tous ce que Hannibal pouvait faire c'était de voltiger autour de ce dernier afin de le distraire, le seul avantage que cela présentait c'était que la gêne occasionné par Hannibal avait contraint le monstre à faire du surplace. La pieuvre géante faisait don du surplace ce qui empêchait cette dernière d'atteindre la jeune fille aux cheveux bleu.

Arnaud avait bien analysé la situation, à défaut de pouvoir vaincre son adversaire le retarder était déjà un avantage, avantage dont il fallait tirer parti. C'est pour cette raison que le petit prodige voulait envoyer Astarté récupérer hostile 05, plutôt que cette dernière perde son temps à attaquer le monstre géant, il serait plus utile que la métisse se charge de récupérer leur prisonnière.
L'espèce de loup-garou qui c'était emparés de hostile 05 était lui aussi un redoutable adversaire. Néanmoins ce lycanthrope semblait être un vulgaire tas de muscles sans cervelle, de plus ce dernier ne disposait pas d'une carapace de protection ce qui voulait dire qu'il était probablement plus vulnérable aux attaques physiques que le monstre géant.
Un adversaire de cet acabit était à la portée de Astarté ,qui n'aurait sûrement aucun mal à venir à bout de ce sac à puces. Si pour Arnaud la cause était acquis, il n'en était pas de même pour Astarté qui trouvait tous cela profondément injuste.

- C'est injuste pour quoi je devrais ...
- Sa suffit, fait ce que je te dis lui lança Arnaud .
- Très bien fit Astarté en grinçant des dents.

La métisse n'appréciait pas beaucoup l'ordre venait de lui donner son créateur au lieu de continuer ce glorieux combat au coté de Hannibal, voilà que cette dernière allait devoir sauver une personne qu'elle haïssait à mort. Sur ce coup c'était surtout le petit orgueil de Astarté qui venait d'en prendre un coup, son créateur venait de lui confie une tâche subalterne qui pourtant était crucial.Astarté aurait bien voulu refuser cet ordre, mais si elle faisait cela elle risquait de compromettre la mission. Malgré son côté rebelle la métisse avait un sens aigu pour son devoir, Astarté était fière d'être une Cartha-guerrière et à ce titre elle s'acquitterait de cette mission sans rechigner. En accomplissant cette tâche Astarté accomplirait ainsi le fondement de son existence, à savoir protéger ce qui lui est précieux ... la vie d'autrui.

- Très bien je vais m'occuper du sac à puces, fit Astarté.

Résigné à accomplir sa mission, Astarté abandonna son position pour aller à la rencontre du Loup garou. Pourtant en cours de route elle s'immobilisa un moment, Astarté se retourna un bref moment pour observer le combat opposant Hannibal au monstre géant.

- Ce n'est que parti remise, déclara la métisse.

Astarté n'était pas du genre à lâcher le morceau et le fait qu'elle est été obligée d'abandonner le combat lui déplaisait, mais ce qui était le plus dur à avaler pour elle c'était bien le fait que son créateur est encore privilégié Hannibal. Astarté nourrissait une certaine jalousie à l'encontre du guerrier, encore une fois Hannibal allait pouvoir retirer toute la gloire pour lui en pouvant se vanter d'avoir à affronter un puissant monstre alors que la métisse allait devoir se contenter d'affronter un simple subalterne.

- C'est vraiment pas juste se dit Astarté.

La jalousie Astarté était vraiment celle d'une gamine indisciplinée qui ferait la tête par ce que son papa aurait plus gâte son frère qu'elle-même. Ce sentiment d'injustice eue pour effet de mettre les nerfs à Astarté qui avait grandement besoin de se défouler, par chance son futur adversaire allait lui permettre d'extérioriser toute sa rancune. Au yeux d'Astarté le loup-garou n'était pas un véritable adversaire mais pour la peine il serait un excellent défouloir, la métisse allait pouvoir passer ses nerfs sur ce sac à puces. Ajoutez à cela que ce dernier avait grièvement blessé Merkal et la vous obtenez une Astarté super rancunniere qui allait se déchaîné contre un petit loup inoffensif .

Dans quelques instants un violent combat allaient s'engager entre Astarté et Fenrir pour la possession de la jeune fille aux cheveux bleus. Le combat promettait d'être particulièrement tendu dans la mesure où les deux adversaires étaient aussi tenaces l'un que l'autre, néanmoins le déroulement de ce combat allait être fortement perturbé par l'arrivée de Hostile 03 qui a son habitude ne manquerait pas d'y mettre son petit grain de sel.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Non mais sérieux là !!! c'est quoi ce délire ? fit Odd.

Le félin n'en croyait pas ses yeux, il avait beau frotté ces derniers le spectacle qui se dessinait devant lui était tout simplement incroyable. Il faut dire que Odd ne s'attendait pas à voir une scène aussi surréaliste. Quand ces poursuivants furent transformés en zombie par une décharge d'énergie électrique, le blondinet avait compris que Skull & compagnie se cachait derrière ce nouveau coup fourré. Odd avait donc décidé d'aller sur Lyoko pour stopper cette attaque, mais jamais il ne se serait douté qu'une pagaille sans nom régnait dans le monde virtuel à ce moment-là.
Comment Odd aurait-il pu deviner que les soldats de Neo-Carthage étaient également de la partie ? non content d'avoir éliminé ses amis ces derniers affrontaient à présent Skull et ces monstres. En temps normal Odd avait l'habitude de dire que "plus on est de fous plus on rit" mais aujourd'hui c'était vraiment de la pure folie. Entre guerrier volants, monstres géants, loup-garou et demoiselles en détresse il y avait vraiment de quoi y perdre son latin.

- Alors la je l'avoue ... c'est pas courant comme situation, déclara Odd.

Avec une tour activée par Xanadu & consorts , Odd s'attendait tout naturellement à rencontrer des monstres comme Skull et Fenrir ainsi que quelques Krabes et Tarentules noires, mais jamais il n'aurait pensé se retrouver face à une créature tentaculaire géante.
Même si ce monstre n'était pas aussi imposant que l'était jadis le colosse, cette pieuvre n'en était pas moins impressionnante, à coup sûr cet adversaire allait poser bien des problèmes au félin. Cependant si il n'y avait eu que ce monstre la Odd aurait pu encore jouer a chat avec lui, mais le blondinet devait également composer avec la présence des soldats de Neo-Carthage. Comme un malheur n'arrive jamais seul, il avait fallu que ces "bouffons" vienne mettre la pagaille sur Lyoko. Mais cette fois-ci leurs ennemis avaient sorti le grand jeu, en plus des combattants habituels ces derniers avaient amené avec eux un étrange objet volant non identifié. Dans le ciel du territoire banquise, un OVNI évoluait à toute vitesse ce dernier tournait tout autour de la pieuvre. Pourtant en y regardant de plus près, Odd vit que cet OVNI était une sorte d'humanoïde équipé d'une lourde armure. De toute évidence il devait s'agir de l'un des soldats de Neo-carthage que l'on avait gratifié d'un armement sophistiqué.

Face à un tel déploiement de puissance Odd se sentit bien misérable, le félin se demandait bien comment avec ces maigres moyens il allait pouvoir tenir tête à autant d'ennemis surpuissant ? Le blondinet n'entrevue alors qu'une seule solution ... Crier Tayo !!! et foncé dans le tas en espérant que ça passe, plus que les deux camps ennemis étaient en train de s'affronter mutuellement Odd avait peut-être une chance infime de passés entre les gouttes.
la tentative était risquée voire complètement insensée, mais compte tenu de la situation un acte de folie était peut-être l'action la plus raisonnable qu'il soit et comme le dit si bien la chanson "il est censé être insensé."

- Bon et bin il va falloir que je me jette à l'eau, fit Odd.

Odd fit craquer ses phalanges et s'échauffa les épaules afin que de se mettre en condition, le félin était prêt à se lancer au plein milieu de ce marasme sans nom, mais au moment où il s'apprêtait à faire le premier pas, il fut soudainement interpellé par Jérémie .

- Odd est ce que tu me reçois ? lui demanda le petit génie.
- Je te reçois 5/5 Einstein , répondit Odd.
- A la bonne heure , je suis content de t'endendre.
- Dites vous auriez pu me prévenir que c'était la troisième guerre mondiale sur Lyoko, fit Odd sur un ton critique.
- Désolé on a pas eut le temps, lui rétorqua Jérémie
- Sympa les gars, je retiens le coup du monstre géant..
- Odd c'est pas le moment de nous faire la tête.
- Ouais mais quand même c'est pourris.

Jérémie aurait pu se confondre en excuse pendant des heures pour le coup tordu qu'il n'avait fait à Odd. Mais la situation actuelle ne s'y prêtait pas, les deux blondinet ne pouvaient pas se permettre de se disputer pour des futilités, il devait avant tout se concentrer sur l'essentiel.

- Bon alors c'est quoi le topo ? demanda Odd
- Il faut sauver Maeva, lui répondit Jérémie.
- Ça je m'en doute, mais ou est elle ?
- C'est pourtant évident.
- Ah non désolé c'est pas évident du tout, j'aimerais des détails.

Odd estima qu'il serait de bon ton que Jérémie lui clarifie la situation, Mis à part ces constatations personnelles, le félin n'avait pas la moindre idée de ce qui se passait réellement sur le territoire banquise. Ce dernier ne manqua pas de rappeler à Jérémie qu'il avait été larguer autres milieux d'un combat dont il ne connaissait ni les tenant et aboutissants ... En gros Odd ne savait rien. Odd avait bien compris que Maeva était en danger et que sa mission prioritaire était d'aller la sauver, l'ennui c'est qu'il ne savait pas où la chercher.

- Alors il se passe quoi ? demanda Odd
- Alors que nous procédions à l'extraction des données sur le réplika de Xanadu, nous avons essuyé une attaque impromptus des forces armées de Neo-Carthage ....
- Please Einstein la version courte fit Odd

Odd coupa court à l'explication de Jérémie, ce n'était vraiment pas le moment de se lancer dans les grandes explications à rallonge. Un résumé court et concret, voilà ce que Odd attendait de la part du petit génie.

- Alors Einstein fait nous une explications a la Odd, demanda le félin.
- Pour faire simple Carthage nous on attaqué , il on capturer Maeva mais Xanadu et venu pour la récupérer ... voila c'est assez court pour toi ? lui demanda Jérémie.
- C'est tip top ...j'ai tous compris.

Cette explication raccourci était beaucoup plus clair pour Odd qui comprit que Neo-Carthage étaient venus foutre le bordel et que Xanadu était venus profiter de la situation. Mais aussi succinct que se résumer code avec quand même compris l'essentiel de sa présence sur Lyoko.
- En gros je dois sauver Maeva, fit Odd.
- Tu as tous compris, lui répondit Jérémie.

Il n'était pas nécessaire que Jérémie écrive tous un roman a Odd pour faire comprendre à ce dernier qu'il y avait une demoiselle en détresse à sauver. Tous comme Aelita, Maeva était devenu l'objet de toutes les convoitises, les raisons étaient peut-être différentes mais le principe restait le même. Comme à son habitude Odd allait devoir jouer au chevalier servant volant au secours de la princesse prisonnière.

- Allons sauver la demoiselle en détresse, déclara fièrement Odd.
- Tu as un plan ? Lui demanda Jérémie.
- Bien sur que j'ai un plan.
- Ah oui !! et tu vas faire quoi ?
- J'enfourche mon Over-board , je fonce dans le tas en gueulant et j'explose pour le monde à coups de flèches laser, répondit Odd.
- C'est ça ton plan ?!!!
- Ouais c'est le meilleurs plan qui soit.

Jérémie restera très dubitatif devant les dires de Odd, pourtant il ne fut pas surpris par tout cela. Fallait-il s'attendre à autre chose de la part d'un Odd irréfléchis et casse coup par nature ? la tactique du félin se résumait à foncer dans le tas et a tous explosé.
Jérémie trouva cette tactique parfaitement ridicules, Ce plan tenait plus du suicide que de l'acte réfléchi. Avec une telle stratégie Odd allaient se faire massacrer en deux secondes, Néanmoins il fallait admettre qu'aujourd'hui la situation n'avait rien de conventionnel, jamais à ce jour les Lyoko-guerriers n'avait été confronté à ce genre de situation. Le plan de Odd était peut-être suicidaire néanmoins il avait une infime chance de réussir. Jérémie aurait bien voulu dissuader Odd d'agir de la sorte, mais le petit génie était tellement désemparé qu'il préféra s'en remettre à son compagnon.

C'est bon Odd, on fait comme tu le sens, fit Jérémie.
- Super !!! dans ce cas-là .... écuyers apporte-moi ma monture, fit Odd sur un ton solennel.
- Oui mon seigneur la voila, fit Jérémie en se prêtant au jeux.

Tel le fidèle écuyer obéissant aux ordres de son seigneur, Jérémie programma le véhicule de Odd. En l'espace de quelques secondes, l'over-board fit sont apparitions au pied de Odd qui aussitôt effectuera une cabriole en arrière pour atterrir de pied ferme sur son terrible engin.

- Chargez !!!! cria Odd.

Les réacteurs de l'over-board fusèrent de pleins feu propulsant ainsi le véhicule et son conducteur. Odd démarra au quart de tour pour se jeter dans le combat du dernier espoir.

A suivre partie 24
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun

Accro à Code Lyoko

Messages: 79

Inscription: 02 Nov 2009, 21:55

Message 09 Sep 2011, 13:38

Re: Code Tanit Saison 02 - le combat continue

bien je suis comptent que l'histoire reprenne .

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 09 Sep 2011, 19:31

Re: Code Tanit Saison 02 - le combat continue

l'action commence enfin pour Odd, et j'espere que se sera digne du titre du chapitre (car prendre la fuite ou esquiver c'est pas superstar du tout, mais superlache :D )
Avatar de l’utilisateur

Destructeur de Gardiens

Messages: 996

Inscription: 01 Avr 2008, 00:09

Localisation: les pieds sur terre la tête dans les nuages

Message 19 Sep 2011, 21:00

chapitres 47 saison 02

Image

Chapitre 47 - Saison 02 - Odd Super Star - Vingt-troisième partie

----------------------------------------- Vingt-quatrième partie -------------------------------------------

Territoire Banquise - 06 novembre 2005 - 17 h 15

- Je l'ai maître !!! je l'ai cria fièrement Fenrir.

Brandissant le corps fièrement de Maeva dans les airs tel un trophée, Fenrir voulait montrer à son maître qu'il était parvenu à capturer la jeune fille. Au prix d'une incroyable acrobatie l'ayant conduit à atterrir sur la sonde ennemis, le loup garou avait réussi à soustraire Maeva des mains de ses ravisseurs. Fenrir avait profité de l'occasion pour se débarrasser de l'un des Cartha-guerriers, le loup avait asséné un violent coup de griffe sur le thorax de Merkal le jetant par la même au sol. À présent le rouquin agonisait sur le sol du territoire banquise le thorax lacéré par l'attaque du monstre. Mais heureusement pour Merkal le coup n'était pas mortel ce qui faisait que son mini coeur de régénération virtuel était deja en train de réparer ces systèmes interne. Malheureusement le temps que la régénération s'opère, le renard roux était indisponible pendant un petit moment. La mise hors combat temporaire de Merkal n'allait pas arranger les affaires des Cartha-guerriers, mais cela allait faciliter la mission de Fenrir.

- Ah !! AH !! AH !! j'ai réussi cria Fenrir en exultant de joie.

Fenrir était très fié de son exploit, jamais il n'aurait cru que récupérer Xana et anéantir ces ennemis serait aussi faciles. Le loup Étais très content de lui à tel point qu'il ne pouvait pas s'empêcher de le laisser éclater sa joie, mais rapidement celui-ci se fit rappeler à l'ordre par son maître.

- Serviteur cesse immédiatement de fanfaronner et revient immédiatement ici, lui ordonna Skull.
- Gloups !!! oui maître à vos ordres, fit Fenrir.

Fenrir cessa immédiatement de faire le pitre, emporté par son enthousiasme le loup était devenu distrait heureusement que son maître était là pour veiller au grains. Malgré sa férocité Fenrir pouvait être particulièrement distrait, le loup avait relâché son attention ce qui dans un combat pouvait être fatal. Fenrir avait au fond de lui un tempérament jovial qui parfois lui jouait de mauvais tours, la jubilation d'avoir réussi à accomplir sa mission l'avait complètement distrait, a tel point qu'il ne faisait plus attention à ce qui se passait autour de lui. Voyant que son serviteur était en train de s'égarer , Skull avait été obligé de le ramener dans le droit chemin.

Contrairement à Fenrir Skull n'était pas du genre à rigoler, l'absence de joie caractérisait notamment la différence qui existait entre le loup et le seigneur Xa ...
Alors que le terrible fantôme noirs avait perdu tout sens de l'humour, curieusement sa création issue de ces pires cauchemars était doté d'une extraordinaire joie de vivre.
Fenrir possédait un esprit taquin et un humour qui faisait défaut à son créateur, pourtant à bien y regarder ça n'avait pas toujours été le cas. Avant de devenir le monstre rongé par la haine, Skull était un être doté d'une grande joie de vivre qui généralement caractérisait les êtres purs. Mais de douloureux événements avaient emplit son coeur d'une noirceur aussi insondable que les ténèbres.

Alors que Skull avait éteint en lui tous sentiment d'humanité, il est paradoxale de constater que Fenrir avait hérité de cette joie perdue. Même si le loup était dévoué corps et âme à son maître, ce dernier ne pouvait pas s'empêcher d'exprimer sa joie. Fenrir pouvait manifester de nombreux sentiments joyeux alors que son maître faisait tout pour éteindre en lui la moindre parcelle d'humanité qui lui restait.
A bien des égards Fenrir était beaucoup plus humain est beaucoup plus chaleureux que ne l'était le seigneur Xa... Mais il ne fallait surtout pas se fier aux apparences, le loup était avant tout un tueur redoutable et assoiffé de sang qui voulait à tout prix réalisé les désirs de son maître.

- Serviteur dépêche-toi revenir, fit Skull.
- Oui maître.

Bien qu'il est réussi à s'emparer de la jeune fille la mission n'était pas terminée pour Fenrir, le loup devait encore ramener cette dernière à son maître. la commission ne saurait réellement terminer que quand le corp de la jeune fille serait assimiler par le Kraken, à ce moment-là Skull et Fenrir pourraient prendre congé de leurs adversaires.
Sans plus attendre le loup se dépêcha de rejoindre son maître, en temps normal il aurait été plus facile pour lui d'utiliser le super smoke pour réintégrer le Kraken, mais sous sa forme lycanthrope Fenrir ne pouvait pas utiliser ce pouvoir ce qui dans le cas présent était assez embêtant dans la mesure où il était obligé de rejoindre son maître à pied.

- J'arrive maître, fit le loup en courant

Tenant fermement Maeva sur son bras, le loup se dépêcha de rejoindre le seigneur Xa... Mais soudainement celui-ci fut coupé dans son élan par un sifflement strident.

- Mais que ... fit Fenrir en tournant la tête sur la droite.

Attirés par un bruit étrange le loup vit alors qu'un projectile inconnu était en train de lui foncer dessus, aussitôt Fenrir fit un bond en arrière pour esquiver cette attaque . Mais Fenrir parvint à l'esquiver de justesse, l'objet le frôla de peu continuant sa course dans le vide.
Le loup suivi la course du projectile alors que celui-ci revenait vers l'individu qui l'avait lancé , quelles ne fut pas la surprise du monstre de voir que son agresseur n'était autre que Astarté. La métisse récupéra son chakran au vol avant d'adresser un sérieux avertissement à Fenrir.

- Ou crois-tu aller comme ça ? lui lança la métisse.
- Espèce de sale garce , lui cria le loup.

Conformément aux ordres de Arnaud la métisse était allée à la rencontre du loup avec la ferme intention de récupérer hostile 05. Même si cette tâche lui déplaisait, Astarté allait tout faire pour accomplir sa mission ce qui n'était pas du tout du goût de Fenrir.

- Qu'est ce quelle fait la cette garce ? se demanda Fenrir.

Alors qu'il avait réussi à s'emparer de Xana, voila qu'une minable petite intelligence artificiel se mettait en travers de son chemin. Fenrir ne s'attendait pas à ce que quelqu'un d'autre lui barre le passage, cependant rien ne devrait se mettre entre lui et son maître et pour cela Fenrir allait tout faire pour accomplir sa mission.

- Dark Axe, cria Fenrir en tentant le bras gauche.

Immédiatement la double hache de guerre de Fenrir fit son apparition est aussitôt le loup pris une position de combat. Fenrir n'avait pas de temps à perdre avec cette stupide "black" il devait rejoindre au plus vite son maître, sans plus attendre il partit à la rencontre de la métisse. En voyant que le monstre lui fonçait dessus Astarté décida de l'attaqué

- Yahaaa !!! fit Astarté en lançant ces deux disques.

Les deux disques volèrent en direction du loup qui fut obligée de stopper sa course pour parer cette attaque.

- Parade !!! fit Fenrir en faisant tournoyer sa hache.

Grâce à des mouvements souples du poignet, Fenrir fit tournoyer sa hache ce qui lui permit de paré coup sur coup l'attaque de Astarté. le disque furent déviés de leur trajectoire chacun pris des directions opposées.

- Aaaah !!! Raté, lui lança Fenrir

Fenrir était content d'avoir réussi à en dévier l'attaque de son adversaire, néanmoins il aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa gueule avant de parler car l'attaque de Astarté n'était en fait qu'une diversion. La métisse avait fait en sorte que le loup intercepte son attaque pour mieux pouvoir l'attaquer au corps à corps. Astarté sauta juste devant le loup en effectuant un coup de pied retourné.

- Coup de pied retourné cria Astarté.

Astarté asséna un violent coup de pied retourné dans la nuque de Fenrir qui ne parvint pas à stopper cette attaque. Le loup fut violemment touché dans les cervicales, l'impact du coût combiné à la précision de celui-ci fit vaciller Fenrir.

- Argghhh !!!! cria Fenrir en tombant sur le côté.

Fenrir fut envoyé au tapis en un seul coup, le loup s'écrasa lourdement sur le sol. Sous l'effet de l'impact il lâcha le corps de Maeva qui roula à quelques mètres à côté de lui. Astarté quant à elle ré-atterrit parfaitement sur ses deux jambes, malgré cette attaque la métisse ne devait surtout pas relâcher ses efforts, il ne fallait surtout pas laisser le moindre répit à son adversaire. elle effectua aussitôt un assaut périlleux arrière accompagné d'une vrille.

- Yahaa !!! fit Astarté en sautant à nouveau en l'air

Astarté allait de nouveau tenté une attaque aérienne, cependant la manoeuvre allait être périlleuse car Fenrir n'était pas le genre de monstres que l'on pouvait facilement abattre avec un simple coup de pied.

- Espèce de sale garce !!! fit le loup en se retournant sur lui-même.

Alors que Astarté s'apprêtait à lui asséner un coup de pieds aériens, Fenrir parvint à bloquer l'attaque en n'utilisant sa hache comme un bouclier. Le coup de pied de la métisse frappa le plat de la lame, Fenrir profita de ce contre pour repousser la métisse au loin. Astarté fut éjectées en l'arrière mais grâce à sa souplesse naturelle elle ré-atterrit sans problème au sol.

- Merde il m'as contre fit la métisse en se redressant.

Astarté avait su jouer d'un bel effet de surprise avec son coup pied retourné, malheureusement ces petites acrobaties ne surprendrait plus Fenrir qui maintenant savait à quel genre d'adversaires il avait à faire.

- Cette "Black" est aussi coriace que l'autre "Bridée", se dit Fenrir.

Le loup avait reconnu dans les attaques de la métisse le style de combat qu'employait Yumi. Les techniques de combat deux jeunes filles étaient basées sur un système d'acrobatie et de coups de pied. Fenrir n'eut aucun mal à identifier la technique de la metissse puisqu'il avait déjà eu affaire à ce genre de technique.
Quand Fenrir et skull avaient lancé leur attaque sur le territoire foret, le loup avait eu la chance d'en découdre avec la japonaise. Il avait eu dont l'occasion d'observer les techniques de combat que cette dernière employait, ce qui lui permit aujourd'hui de comprendre comment la métisse se battait. Toutefois ce qui surprenait le loup c'était que l'IA de Neo-Carthage dispose des mêmes capacités que Yumi alors que celles-ci n'était même pas humaines.

- Bizarre ça !!! comment a-t-elle pu hériter des techniques de la bridé ? se demanda Fenrir.

Grâce au seigneur Xa... Fenrir savait tous ce qu'il y avait à savoir sur les Lyoko-guerriers , ses connaissances furent même complétées par ses propres observations lors des combats qui l'avait opposé au 4 adolescents. Cependant Fenrir était quand même perplexe, l'adversaire qu'il avait en face de lui n'était pas ordinaire. Il était indéniable que cette IA se battait de la même manière que Yumi , la question était de savoir d'où cette dernière tenait ses capacités.

- Bah peu importe !!! se dit Fenrir.

Le loup n'allait pas se triturer les méninges à comprendre le comment du pourquoi, tout ce qu'il savait c'était que cette IA était un obstacle qui l'empêchait d'accomplir sa mission. Fenrir n'avait pas l'intention de perdre son temps à comprendre ce qui se passait. Au loin son maître attendait impatiemment son retour, ne voulant pas faire attendre celui-ci plus longtemps, le loup allait sortir le grand jeu pour venir à bout de son adversaire. Malheureusement pour lui que son adversaire allait se montrer plus coriace que prévu, et comble de malheur la situation pour lui n'allait pas s'arranger car bientôt deux autres joueurs s'apprêtaient à rejoindre la partie.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Eh oh les bouffon !!! on est la, cria Ulrich.

Ulrich fit un maximum de vacarme pour attirer l'attention des zombies, tapant des pieds et des mains son petit manège eu l'effets escomptés puisque ces derniers lui foncèrent dessus.

- Grrrr victime !!! firent les zombies

Voyant que son petit stratagème avait marché, le jeune garçon se réfugia aussitôt derrière la poutre où il avait trouvé refuge. Les zombies se téléportèrent à proximité de cette dernière, mais il eurent la surprise de découvrir que Ulrich ne s'y trouvait pas. En effet le samouraï avait déjà pris la poudre d'escampette en se faufilant dans le couloir qui conduisait au niveau inférieur.

- Eh oh les tarés je suis là, leur cria Ulrich.

Ulrich fit à nouveau en sorte d'attirer l'attention de ses poursuivants afin d'inciter ces derniers à le poursuivre. Les zombies ne se firent pas prier pour répondre l'invitation, ils se lancèrent à nouveau à la poursuite du jeune garçon, sans plus attendre Ulrich descendit les marches de l' escalier afin de rejoindre Yumi qui l'attendait en bas.

- Attention il arrivent cria Ulrich à Yumi.
- Ok

Pour le moment le plan se se déroulait à merveille, Yumi et Ulrich étaient parvenue à attirer les zombies dans le contrebas de l'usine où se trouvait la zone d'assemblage. Cet endroit comportait un grand nombre de cachettes et d'obstacles qui pouvaient gêner la progression des zombies. plutôt que d' essayé de combattre les possédées de Xanadu, mieux valait jouer la feinte et l'esquive. Yumi et Ulrich se lancèrent donc dans une grande partie de cache-cache avec les zombies néanmoins le but réel de ce petit jeu était d'éloigner les zombies du laboratoire bien que paradoxalement le chemin que les deux adolescents étaient en train de suivre rapprochaient les zombies de ce dernier. Les sous-sols étaient le deuxième chemin qui permettait d'accéder aux laboratoires quand celui-ci n'était pas accessible par le monte-charge. En entraînant les zombies dans ce secteur et ils donnaient la possibilité à ces derniers d'infiltrer le laboratoire.Le risque étaient grand mais Yumi et Ulrich feraient en sorte de détourner l'attention des zombies ou empêcher que ces derniers d'atteindre le laboratoire.

- Ca va être chaud, mais va falloir les attiré jusqu'au égout, fit Ulrich.
- Pas de probleme on devrait y arriver sans trop de mal , fit Yumi.

La Japonaise était plutôt optimiste, même si cela ne serait pas facile, Yumi était persuadé qu'ils arriveraient à éloigner les zombies. l'usine ne manquait pas de cachette, tout ce qu'il fallait s'était pouvoir les atteindre, de toute façon Yumi et Ulrich n'avaient pas le choix ils devaient prendre ce risque, en aucun cas ils ne pouvaient laisser les zombies arrivés au laboratoire.
Maintenant que Odd etait sur Lyoko tous allait dépendre de lui, la seule chose que ses amis pouvaient faire c'étaient de lui donner du répit afin que le blondinet puisse sauver Maeva et de ce côté-là Odd allait avoir fort à faire.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Infernal Roaring !!!! ( traduction = hurlement infernal.)

Aussitôt un rayon d'énergie sortie de la gueule de Fenrir et frappa le sol où se trouvait la métisse, cette dernière esquiva l'attaque en effectuant un saut périlleux arrière, elle eut juste le temps de se rétablir ce genre avant d'effectuer à nouveau une roulade sur le coté pour éviter la deuxième attaque lancée par le loup.

- Infernal Roaring !!! fit à nouveau Fenrir.

À nouveau un autre rayon d'énergie surgit de la gueule de Fenrir, mais celui-ci était bien moins rapide que le précédent ce qui permit à Astarté de l'esquiver encore plus facilement
que le précédent.

- Rate fit Astarté en souriant.
- Petite garce vociféra le loup.

Pour venir à bout de son adversaire Fenrir avait décidé d'utiliser sa plus puissante attaque, à savoir un rayon d'énergie désintégrant. Ce pouvoir était l'un des derniers que lui avait conférés son maître, grâce à ce dernier il pouvait détruire n'importe quelle cible en n'utilisant un puissant rayon d'énergie ( plus puissant qu'un laser et aussi destructeur qu'un champ de forces)
Cette attaque était très semblable au rayon d'énergie que bavait les zombies sur terre, mais à l'instar des possédés de Xanadu , plus Fenrir utilisait cette attaque est plus celle-ci perdait en puissance. A sa troisième attaque successive avec le "Infernal Roaring", la puissance de l'attaque avait complètement perdu de son impact. Mais les pouvoirs offensifs de Fenrir ne se limitaient pas seulement à cette attaque, le loup avait en réserve d'autres techniques de combat, ce dernier allait rapidement donner du fil à retordre à Astarté qui malheureusement était toute seule face à ce terrible adversaire. La métisse était livrée à elle-même et personne n'était en mesure de venir l'aider . Didon était hors combat , Merkal était temporairement hors combat quand a Hannibal il était aux prises avec le fantôme noir et le monstre géant.

D'ailleurs en ce qui concernait Hannibal ce dernier avait lui-même pas mal de difficultés à combattre ses adversaires. En dépit de ses capacités renforcées et de son armure sur-puissante le guerrier ne parvenait pas à terrassée le monstre géant. Ces attaques étaient sans effet car la lame de ces glaives ricochait sur la carapace du monstre, Hannibal avait beau diversifiés à la forme de ces attaques aucunes d'entre elles n'étaient efficaces. De plus pour approcher le monstre Hannibal était obligé de prendre d'énormes risques, à chacun de ces assauts il lui fallait éviter les tentacules du monstre et les boules d'énergie verdâtre que lui lancait le fantôme noir. Hannibal tenta plusieurs formes d'attaque sur tous les flancs du monstre mais à chaque fois ces dernières se soldèrent par des échecs. À sa dernière tentative Hannibal fut obligé de reprendre l'altitude afin d' analyser la situation.

- Quel poisse ils l'ont rendu plus fort, fit Hannibal.

La constatation de Hannibal fut sans équivoque, le monstre géant était devenu beaucoup plus puissant que la dernière fois. Lors de l'attaque de Neo- Carthage, le brave guerrier avait eu l'occasion d'affronter ce monstre en combat singulier. Même si il n'était pas encore pourvu d'une armure super sophistiqué Hannibal avait quand même réussi à tenir tête à cette pieuvre géante. A l'époque le guerrier avait réussi à blesser la pieuvre géante en lui coupant l'extrémité d'une tentacule avec ses doubles glaives.

Mais aujourd'hui la donne avait complètement changé, Hannibal n'était même pas parvenu à lui faire une égratignure. Le guerrier compris rapidement la raison de son échec, c'était par ce que le monstre possédait à présent une sorte d'armure écailleuse. Ce n'était pas vraiment des écailles mais plutôt mais plutôt un blindage constitué d'une matière inconnue, une sorte de mélange étrange entre des éléments organiques et métalliques. quoi que soit cette matière elle recouvrait complètement le corps du monstre de la tête aux tentacules. Ce blindage techno-organique avait pour effet de lui offrir une protection intégrale. Face à une tel carapace les armes de Hannibal étaient totalement inefficaces.

- La j'ai un problème fit Hannibal en regardant ces glaives.

Quel deveine pour Hannibal ce dernier ne s'attendait pas à rencontrer autant de résistance de la part de cette créature. Si Hannibal avait du temps devant lui, il se trouverait sûrement une tactique pour réussir à vaincre ce monstre, seulement du temps il n'en avait pas car ses ennemis ne lui laissaient aucun répit. Quand le guerrier était hors de portée des tentacules du monstre il devait quand même esquiver les attaques énergétique du fantôme noir.

Posé sur la tête du monstre, le spectre noire lui lançait sans cesse des boules d'énergie verdâtre. Déjà qu'il n'était pas aisé d'esquiver les tentacules du monstre, il lui fallait également composer avec les attaques du fantôme. Par chance hannibal était assez rapide et agile pour esquiver chacune de ces attaques , mais il devrait constamment être en mouvement pour ne pas se faire toucher. serait-il empêché finalement analyser la situation est de trouver une bonne tactique de combat. Même si ces attaques n'étaient pas efficace, Sa simple présence suffisait à détourner l'attention du monstre qui ne pouvait pas avancer et esquiver les attaques de ce " moucheron" .

Mais cette tactique avait ces limites car malgré tout le monstre parvenait quand même à avancer si, plus le temps passait et plus il se rapprochait dangereusement de la position de Astarté. si Hannibal ne faisait rien pour le stopper, ce dernier serait bientôt à porter de Hostile 05. en aucun cas il ne fallait que ces derniers n'arrive à récupérer cette précieuse IA, ne sachant plus quoi faire Hannibal demanda conseille à son maître.
mais Arnaud n'avait aucune solution à proposer à hannibal, le petit prodige ne savait pas quoi faire pour aider sa création.
D'ailleurs ce manque de solutions Interpol à bien du monde était étonnant qu'une intelligence artificielle aussi sophistiquée que Hannibal soit incapable de vaincre un tel monstre. Cette impuissance suscita bien des questions.

- CG01 ne peut pas vaincre ce monstre ?
- Il pourrait mais la carapace de ce dernier est trop solide pour ces armes, fit Arnaud.
- Il n'a pas une attaque plus puissante demanda alors Simon
- Hannibal est déjà au maximum de ces capacité.
- On peu pas le booster ?
- Désole mais c'est pas possible, fit le petit prodige.

A ce niveau-là, Arnaud ne pouvait pas faire grand-chose. L'armure que possédait Hannibal boostait ces capacités à 100 % , il était techniquement impossible d'aller au-delà des capacités que possédait une intelligence artificielle normale. De toutes façons le coeur du problème n'était pas la puissance de Hannibal mais bien la résistance de leur adversaire. Il était indéniable que la carapace était trop solide pour que Hannibal puisse y faire une entaille, même avec toute sa puissance de ces armes n'arriverait jamais à percer un tel blindage. Pourtant la solution existait curieusement ce fut Simon qui proposa cette dernière. L'homme d'affaires demanda à Arnaud si il n'y avait pas moyen d'améliorer la puissance des armes de Hannibal.

- Il n'y aurait pas un moyen de renforcer les armes de Hannibal demanda sinon
- Oui je pourrai si j'avais le temps, lui répondit Arnaud.

Renforcer les armes de Hannibal, cette idée n'avait pas échappé à Arnaud l'ennui c'est qu'il n'avait pas le temps de le faire. Programmer un armements plus sophistiqués ne se faisait pas en un claquement de doigts, cela demandait plusieurs heures de travail, hors Arnaud avait tout aux plus cinq minutes avant que le monstre n'atteigne sa cible. En un laps de temps si court Arnaud ne pourrait rien faire si ce n'est présenté des excuses pour l'erreur qu'il avait commise.

- Je suis désolé, j'ai pas pensé à lui donner des armes sur-puissants fit Arnaud à ses interlocuteurs.
- Ah ça c'est malin fit Simon.
- Ah bas bravo le génie.
- Quel manque d'anticipation, fit Anthea.

Arnaud ne savait pas quoi répondre tellement il se sentait stupides d'avoir commis un tel oubli. Le petit prodige c'était tellement focalisé sur le moyen de protéger la vie de ces IA qu'il avait complètement négligé le côté offensif de ces derniers. Arnaud avait doté Hannibal d'une armure sur-puissante qui le rendait quasiment indestructible, l'armure permettait également au guerrier d'utiliser ses capacités à leur potentiel maximum sans la moindre fatigue. Néanmoins le petit prodige avait commis un impair en oubliant de renforcer l'armement de ce dernier.
Une protection indestructible, des pouvoirs illimités, cependant Hannibal se battait encore avec ses deux glaives . À bien y réfléchir cela faisait un peu tache d'avoir un guerrier qui disposait d'une armure Hight-tech mais qui se battait encore avec des armes antiques. (0_0)

- Mais Je suis un vrai blaireau, fit Arnaud en se tapant la mains contre le front.

Arnaud avait envie de se donner des baffe à lui mêmes, comment avait-il pu oublier une chose ou pareil ? l'explication trouvait sa source dans le fait que le petit prodige avait eu trop confiance dans les capacités de son IA. Arnaud avait estimé qu'il n'était pas nécessaire de rendre plus puissante les armes de Hannibal vu la puissance dont ce dernier disposait . Rien qu'avec son armure et ses pouvoirs illimité, Hannibal étaient parvenus à vaincre ses trois compagnons lors d'un combat d'entraînement.
Lors de ce test Arnaud avait acquis la certitude que son IA n'aurait aucun problème à vaincre ces adversaires. Pour le petit prodige le combat était plié d'avance, leurs ennemis se battaient avec des armes classiques, il était clair que face aux nouvelles compétence de Hannibal ces derniers se feraient littéralement écrasés.

Dans un premier temps les suppositions de Arnaud se vérifièrent, lorsque Hannibal était venu porter secours à Didon mortellement blessé par Hostile 05, le guerrier avait réussi à détruire hostile 01 et 02 en un seul coup de glaive. Malheureusement la suite des événements lui prouvèrent qu'il avait commis une erreur en ne procédant pas à l'amélioration des armes de Hannibal. Le monstre géant qu'affrontait le guerrier était la preuve qu'il aurait fallu équiper Hannibal d'armes offensives sur-Booster. A quoi bon être un guerrier indestructible si on n'est pas en mesure de vaincre ses ennemis.

- Mais quel idiot je suis !!! je lui ai donné la force mais pas le sabre laser qui va avec, fit Arnaud en s'écroulant sur son pupitre.

Pour un fan inconditionnel de "Star Trek" il était assez étonnant que Arnaud fasse référence à ce mythe du cinéma moderne qu'était "Star Wars" mais cette référence résumait à elle seule l'erreur qu'avait commise le petit prodige. Il avait gratifié Hannibal d'un grand pouvoir ( ex : La force ) mais il ne lui avait pas donner une arme adéquate ( ex : le sabre laser ) à cause de ce "petit" oubli , Hannibal était obligé de jouer aux parasites géant. A part gêner les déplacements du monstre le guerrier n'était pas en mesure de faire quoi que ce soit pour le vaincre. Tout ce que Hannibal pouvait faire c'était ralentir au maximum l'avancée du monstre pour permettre à Astarté de vaincre le loup. Cependant le combat opposant la métisse au lycanthrope été plutôt mal engagé car ce dernier avait également de la ressource.

- Ice roraring , fit Fenrir

cette fois-ci le loup cracha un souffle glacé qui gela la position qu'occupait Astarte, la métisse avait encore eut le temps d'esquiver cette attaque. néanmoins ce fut de justesse car maintenant une espèce de petite paroi de glace recouvrait l'endroit qu'elle occupait précédemment.

- Ouah jai eut chaud au miches se dit la métisse.

Il s'en était fallu de peu pour que la métisse finisse en esquimau geant ( parfun vanille chocolat je précise ) le loup avait laissé tomber les rayons d'énergie pour utiliser ces attaques glaciales. Mais ces dernières se montrèrent totalement inefficace face à l'agilité naturelle de la métisse qui parvenait sans problème à esquiver ce genre d'attaques. La grotesque résistance que lui imposait cette foutu "peau noire" commençait sérieusement à énervé Fenrir.

- Cette sale chienne est vraiment enmerdante, déclara Fenrir.

Fenrir n'avait pas de temps à perdre avec cette sale "black" il fallait absolument qu'il en termine au plus vite avec elle afin d'accomplir sa mission. Elle jeta un coup d'oeil sur le côté pouvoir que le kraken était en train de se rapprocher de sa position, il en profita également pour voir où en était sa proie. Celle-ci était toujours inconsciente sur le sol glacé du territoire banquise, au moins dans l'état actuel des choses elle ne risquait pas de prendre la tangente cependant le loup devait se dépêcher de la récupérer avant qu'elle se réveille. Malheureusement s'il avait le malheur d'abaisser sa garde pour la ramasser il savait que la
métisse en profiterait pour l'attaquer. La priorité de Fenrir était donc de se débarrasser de cette généreuse. Soudain il trouva une solution à son problème.

- Attends toi ... tu vas voir, pensa Fenrir

le loup savait déjà comment il allait s'y prendre pour se débarrasser de cette enquiquineuse. Le loup brandit alors sa hache et d'un geste vigoureux il lança cette dernière sur la métisse.
Cependant Fenrir lança sa rage de façon à ce que celle-ci tourne à ras le sol, en voyant le projectile lui foncer dessus Astarté fit un saut en l'air malheureusement elle venait de tomber dans le piège que lui avait tendu Fenrir. Au moment où le projectile lui passa en dessous des jambes le loup effectuera un prodigieux bond en avant, en à peine une seconde il se retrouva face à face avec la métisse.

- Je te teins fit Fenrir en surgissant devant la métisse
- Oh merde !!! fit Astarté

Le loup avait employé la même ruse que la métisse Avaient employé contre lui. Fenrir c'était servi de son arme pour l'obliger sa cible à se déplacer dans une trajectoire bien précise. Le rusé petit loup avait fait en sorte que son adversaire saute à la verticale de cette manière il avait intercepté sa trajectoire. Maintenant il faisait face a Astarté et s'apprêtait à lui asséner le même coup de griffe qu'il avait donné a Merkal.

- Iron claw !!!( griffe dacier)

Mais contrairement a Merkal Astarté essaya d'esquiver le coup en utilisant l'un des ces disques. Malheureusement cela ne servit à rien, le coup de griffe fut dévie par le disque mais Fenrir lacéra l'épaule gauche de Astarté

- Ahhhh !!! cria Astarté

Blessée à l'épaule Astarté s'écrasa sur le sol tandis que Fenrir atterrit sur le côté. La métisse gisait sur le sol la mains posée sur sont épaule déchiqueté par le coup, Fenrir profita de cette état de faiblesse pour l'achevé

- Dark axe fit Fenrir en tendant le bras droit .

A ces mots sa hache qui reposait sur le sol glacée se transforma en fumer pour revenir dans les mains de Fenrir celui-ci fit tournoyer cette dernière avant d'effectuer un nouveau bond aérien en brandissant sa hache.

- Crève salope fit Fenrir en lui retombant dessus.
- Astarté !!! cria Hannibal.
- Attention Astarté cria Arnaud.

Le petit génie essaya d'avertir le danger qu'encourait Astarté, mais il était trop tard pour que celle-ci puisse réagir. Blesser par le loup, tétaniser par la douleur Astarté n'avait plus les réflexes pour esquiver l'attaque du loup, inexorablement elle voyait venir le coup fatal.

- Non!! fit Astarté en fermant les yeux
- Crève !!! cria en Fenrir en abattant sa hache sur elle.
- Flèche laser !!!

Soudainement Fenrir fut touché à trois reprises à l'épaule, accablé de douleur et déstabilisé par l' impact, il s'écrasa a son tour sur le sol glacé de la banquise.

- Yahoo !!! fit une voix.
- Hein quoi !! fit Astarté en tournant la tête
- Quoi !!! lui ? ... fit Hannibal.
- Mais qu'est ce que ? fit Arnaud.

C'est alors que surgissant de nul part, porte par un cri triomphant Odd fit son apparition sur son Over-board. Ce dernier effectua alors une cabriole pour atterrir à côté du corp de Maeva.

- Mon-sieurs & Mesdames ... applaudissez le grand Odd, déclara le blondinet.
- Toi !!! fit Fenrir
- Toi ?!! fit Astarté

Alors que Fenrir était sur le point d'achever Astarté, voilà que cette dernière venait d'être sauvé par Odd. Le félin avait tiré trois flèches laser sur le loup au moment où celui-ci effectuait son attaque, ce faisant il avait réussi à toucher ce dernier est à l'empêcher de tuer la métisse. Odd était tous de suite descendu de son Over-board pour se placer à côté de Maeva, tenant ces adversaire en respect le félin était arrivé à point nommé. maintenant que Odd avait pris part aux combats tous les espoirs étaient permis.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Bon sang !! mais quant-est ce qu'ils vont la désactiver cette fichu tour ? demanda Yumi.
- Je n'en sais rien moi !!! pourquoi tu me le demandes ? fit Ulrich.
- Tous simplement parce que ça commence à devenir tendu ici.
- Comme si je ne le savais pas.

La situation commençait à sentir le roussit pour les deux tourtereaux, grâce à leur petit stratagème Yumi et Ulrich étaient parvenus à attirer les zombies dans la partie inférieure de l'usine. La zone d'assemblage des tapis roulants disposait de nombreuses cachettes qui permettrait aux jeunes adolescents d'échapper à leurs poursuivants.
Néanmoins pour eux la situation ne faisait que se compliquer, grâce à leurs pouvoir les zombies n'avait aucun mal à pourchassez leurs proie. Ulrich et Yumi s'épuisaient inutilement à échapper à leur poursuivants, grâce à "l'hyper Flash" les zomibes rattrapaient toujours les deux adolescents, dès que cela arrivait ils utilisaient rayon d'énergie pour les attaquer.

- La on est cuit, fit Ulrich.
- Tu trouve que c'est le moment de faire de l'esprit, lui rétorqua Yumi.
- Désolé !!! mais vu que Odd n'est pas la je me suis dit que ...

Pour que Ulrich se mettent à ironiser sur la situation il fallait vraiment que celle-ci soit grave. Les deux adolescents éprouvaient de plus en plus de mal à semer leur adversaires, à ce rythme ces derniers allaient finir par se faire avoir par les zombies. Si l'un des deux avait le malheur d'encaisser un seul tir énergétique, cela en serait fini de lui. Cependant aux fils que les secondes s'écoulait la menace zombie semblait s'estomper. car curieusement les attaques énergétiques de ces dernier avaient subitement perdu de leur intensité. Alors que l'un des zombie était apparu devant Ulrich, le monstre se trouva dans l'incapacité de lui tirer dessus. Le zombie avait la gueule grande ouverte devant lui mais aucune décharge d'énergie n'en sortie à la grande surprise du jeune garçon.

- Tiens pourquoi il ne tirent pas ? se demanda Ulrich.

Le zombie se tenait devant le samouraï, mais celui-ci semblait incapable d'attaquer. Ulrich pensait qu'il allait se ramasser un rayon d'énergie en plein dans la tête mais il n'en fut rien. Ne cherchant pas à comprendre ce qui se passait instinctivement le jeune garçon lança un coup de pied dans la tête du zombie qui fit un vol plané sur le côté. La technique de Penchak Silat de Ulrich fut redoutable car elle avait terrasser le zombie en un seul coup.

- ça alors j'ai réussi, fit Ulrich surpris.

Ulrich été surpris d'être parvenu à vaincre aussi facilement un être possédé, en temps normal ces individus étaient beaucoup plus résistants, mais pour une raison inconnue ce zombie c'était fait éclaté la face sans la moindre difficulté. Ulrich ne fut pas le seul a casser du zombie, car au même moment Yumi parvint également a mettre deux autres possédés hors combat. La japonaise avait effectué un petit enchaînement qui lui avait permis d'assommer deux ennemis d'un coup. A présent trois zombies étaient au sol et ceux qui était encore debout n'avait pas l'air d'être très vaillant. Cela pourrait paraître étrange, mais soudainement ces derniers accusèrent un coup de "fatigue". sans que personne puisse expliquer les derniers zombies debout tombèrent sur les genoux.

- Mais il leur arrivent quoi ? se demanda la japonaise
- Tu crois que la tour et désactivé ? Lui demanda Ulrich.
- Je ne pense pas ...regarde bien ils grésillent encore.

En règle général quand des gens possédés s'écroulaient au sol, cela signifiait que la Tour était désactivé et que ces derniers avaient échappé à la possession. Mais la il n'en était rien, certes ils étaient tous à genoux mais leur corps était encore parcouru d'un grésillement électronique ce qui signifiait qu'ils subissaient encore l'action d'une tour activée. Toutefois cet étrange phénomène ne manqua pas de surprendre Yumi est Ulrich.

- Alors ça c'est pas courant fit Yumi en regardant autour d'elle.
- Alors on as une panne de batterie les gars ? leur lança Ulrich.

La petite remarque de Ulrich était censée être ironique, cependant le samouraï était loin de se douter à quel point celles-ci était proches de la réalité. Au même moment sur Lyoko la tour activé subissait des fluctuations anormales, pendant un court instant le halo noir qui entourait cette dernière redevint blanc. Cela ne dura qu'un court instant, mais cette fluctuation avait complètement déstabilisé le processus de possession, en 1 seconde les réserves d'énergie des zombies étaient retombées à zéro.

Personne ne le savait encore mais le responsable de tous ça n'était autre que Odd. En blessant Fenrir comme il l'avait fait, le félin avait déstabilisé la tour. Le loup avait lui même activé la tour grâce aux pouvoirs que lui avait confiés Xanadu, l'ennui c'est que cette activation était instable.la blessure que lui avaient affligé Odd avait déstabilisé sa concentrations et affecté ces réserve d énergie. Mais la vrai cause de tous ça c'était que Xanadu n'était pas un génie de l'activations de tour et cela pour deux raisons fort simple.

- La première était que le pouvoir des ténèbres de Xanadu était loin d'égaler celui de Xana. Aussi perfectionnés soit-il, Xanadu était toujours un prototype inachevé. Son statut de réplika intelligent était très contraignant pour lui, car il n'était pas en mesure d'utiliser son véritable pouvoir. Initialement Xanadu devait être la prochaine évolution de Xana, grâce à lui la terrible intelligence artificielle aurait du devenir un être totalement différent, un être qui n'aurait plus rien à voir avec ses origines, un être dont la puissance serait absolue, un être qui posséderait le "contrôle suprême".

Xanadu n'était pas qu'un simple réplika intelligent, il était le fruit des plus grandes découvertes scientifique de Xana. Xanadu avait été créé à partir d'une technologie si sophistiqué, qu'il faudrait plusieurs décennies aux humains pour égaler cette dernière.( Cyborg , projet Corpus invictus et Babel ) Pourtant le projet le plus abouti de Xana était incontestablement Xanadu, car au travers de ce réplika la diabolique intelligence artificielle aurait accès au ...


--------------------------------------------- Contrôle Suprême ---------------------------------------------

Le contrôle suprême , une technologie qui pouvait anéantir le monde, une technologie plus destructrice que toutes les armes de destruction massive créée par les hommes. Avec un tel pouvoir Xana aurait pu devenir le maître du monde, si 5 adolescent déterminé n'avaient pas mis un frein à ces "ambitions". Aujourd'hui Xana avait disparu ( pour le moment ) mais son héritier était toujours en vie. Xanadu possédait la technologie du "contrôle suprême", ce qui faisait de lui un être aussi dangereux que Xana.

Cependant Xanadu était un projet incomplet et incapable d'utiliser tout le potentiel du "contrôle supreme" . C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Xanadu voulait absolument capturer Maeva, la jeune fille possèdait en elle les clés d'activation de ce pouvoir . En réalité le "pouvoir de ténèbres" permet a son utilisateur d'utiliser le contrôle suprême. N'oublions pas que "Le pouvoir des ténèbres" n'était en soi qu'une appellation générique pour définir une série de codes et de formules mathématiques qui conféraient à son utilisateur d'extraordinaire capacités techniques.

Xanadu ne possédait que quelques-unes des formules que lui avait léguées Xana, mais l'essentiel de se savoir était stocké dans le corps de Maeva. Sans ces formules ( code programmes ) Xanadu était condamné à rester un projet mineur, un être imparfait sans le moindre avenir. Xanadu était si imparfait qu'à la disparition de Xana, il aurait lui aussi du disparaître.
Initialement Xanadu était condamné au trépas, mais le destin en décida autrement. Alors que Xanadu se mourrait à petit feu, un événement totalement improbable se produisit. Xanadu fit l'acquisition d'un nouveau pouvoir ou plutôt d'une nouvelle source de données qui lui permit de survivre à son déclin et par là même d'évoluer ...

Grâce à ces nouvelles capacités acquises, Xanadu engendra le seigneur Xa... même si d'un certain point de vue ce fut les deux qui s'engendrèrent mutuellement. De leur unions naquirent les pires créatures virtuelles qui soit ( Fenrir , Kraken et M... ) l'association maléfique de Xanadu et du seigneur Xa... pouvait également engendrer d'autres fléaux, avec le "contrôle suprême" ces deux démons seraient en mesure d'anéantir l'humanité.
Néanmoins ces diaboliques créatures rencontraient quelques petits problèmes techniques qui les empêchaient d'accomplir leur sinistres desseins.

En dépit de son talent pour l'informatique et les mathématiques, le seigneurs Xa... ne pouvait pas améliorer Xanadu sans les codes que possédait Maeva. Et même si Xa... avait accompli quelques prouesses technologiques, sans le pouvoir des ténèbres ces efforts seraient vains. Pourtant l'absence des codes n'était pas le seul problème auquel était confronté Xanadu et Xa... Même en possédant le pouvoir des ténèbres, les deux monstres devaient faire face à un cruel manque de puissance énergétique.

Pour activer le contrôle suprême, Xanadu avait besoin d'une grande source d'énergie. ce dispositif électronique nécessitait quelques millions de kilowatts pour fonctionner à plein rendement. Les générateurs du laboratoire de Xanadu parvenait a peine à activé ce système, qui fonctionnait en sous régime. Pour utiliser le contrôle suprême à 100 % il faudrait au minimum un réacteur nucléaire et tout ce qui va avec. Xanadu et Xa... ne disposaient pas de ce genre de technologies. En plus de la capture de Maeva, l'acquisition d'une puissante source d'énergie faisait partie de leurs objectifs

Malgré leurs défauts d'énergie, Xanadu et Xa... arrivait quand même à utiliser une fraction du "contrôle suprême". Grâce à ce pouvoir ils avaient réussi à faire évoluer le Kraken, il était évident qu'avec du temps et de la puissance ils arriveraient à faire bien mieux( ou pire). Cependant l'améliorations du Kraken avait coûté très chère à Xanadu, puisque ce dernier avait encore une fois été obligé de tirer sur ses propres réserves d'énergie.

La dernière fois que Xanadu avait utilisé le contrôle suprême c'était pour une résurrection. même si pour cette fois il ne s'agissait là que d'une évolution, la consommation d'énergie était tous aussi importante. Si Xanadu n'utilisait pas le contrôle suprême avec parcimonie, il finirait pas épuiser sa cellule d'énergie principale ce qui équivaudrait à la mort pour lui.

A cause de leurs restrictions d'énergie les monstres de Xanadu étaient très limités. Pour activer une tour à si longue distance,Xanadu devait avoir recours au "contrôle suprême" mais la sous-alimentation de ce dernier rendait les créations instables. De se faites pour limiter les pertes énergétiques Skull Xanadu Kraken et Fenrir étaient tous liés les uns aux autres. chacun deux partageait une source d'énergie commune. Le kraken était le plus gros consommateur d'énergie mais également un formidable réservoir de puissance. Kraken se servait de ses tentacules pour activer une tour mais il pouvait également transférer une partie de son énergie pour renforcer les pouvoirs des autres monstres. c'était grâce à sa justement que Skull était capable de se transformer en monstre hideux quand il utilisait le mode de " défense absolue". Cependant l'équilibre qui régnait entre ces monstres était particulièrement fragile et aussi anodine qu'elle puisse paraître les blessure que Odd avait infligé à Fenrir avait suffi à perturber l'activation de la tour.

Contrairement aux Lyoko-guerriers qui ne disposait d'aucune source d'énergie régénératrice , les monstres de Xanadu avait des capacités similaires à celles des Cartha-guerriers. à défaut de coeur virtuel de régénération ces créatures disposaient d'une source d'énergie principale qui leur permettait de se régénérer en cas de blessures graves. Le petit inconvénient c'est que comme il ne pouvait pas générer de l'énergie mais seulement la stocker, cela les contraignait à sacrifier certaine de leur fonctions en cas de dégâts. Fenrir pour s'auto-guérir avait été obligé de puiser de l'énergie dans la tour activée ce qui avait conduit à déstabiliser l'activation de cette dernière.

Même si cela pouvait paraître ridicule, les Lyoko-guerriers pouvait s'estimer heureux que Xanadu soit incomplet, car cela leur donnait encore une chance de l'éliminer avant qu'il ne devienne trop puissant. Tant que celui-ci ne serait sous-alimenté et inachevé, le réplika était vulnérable à une attaque. Mais avant de vouloir lancer toute offensive en territoire ennemi il fallait déjà que les Lyoko-guerriers ressortent vivant de cette attaque. La situation était toujours critique Odd avait peut-être réussi à rejoindre Maeva, mais il n'avait pas encore sauvé cette dernière. Dans les minutes à venir le félin allait devoir lutter de toutes ses forces pour réussir a sauvé tous le monde.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dernière édition par julien-dupont le 25 Sep 2011, 22:10, édité 1 fois.
- C'est agréable de rêver...
- Les blessures du corp ne durent qu'une vie ,celle de l'âme sont éternelles.
- La vengeance est un plat qui se mange froid et quand on est dévoré par la haine le temps ne compte plus.
- Quand l'amour tourne à l'obsession celui-ci devient destruction.
- Née pour aimer ou programmer pour haïr ? ( code tanit chapitre 47)



en se monent ma fic : mais qui a tuer Xana
prochainement ma fic : ???
pour passer le temps regardez les vidé'odds
futur carton planetaire ma fan movie : code ryoko
http://www.dailymotion.com/video/x5mpow_baryoko01_fun
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com