[Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 17 Déc 2013, 18:42

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Ouais, tu rêves bien :P mais Angela ne retourneras jamais dans ce monde(mais ira dans d'autres).... ;)

Sinon le chapitre "Invasion d'acier" devrait normalement....je dis bien normalement :pale: ....arriver dans la semaine....L'idée de ce chapitre m'est venu en voyant le nom "Ridley Scott" et en retrouvant de vieux trucs....mais le titre est due à un manque d'idée....
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 20 Déc 2013, 17:01

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

CHAPITRE 37: Invasion d'acier.

Depuis leur voyage dans l'autre monde, les lyoko-guerriers ont conservés plusieurs gadgets....mais surtout un appareil qui leur a permis de rentrer...ce qu'ils ignorent, c'est qu'il fonction spéciale...Rangé dans la malle étrangement apparu après l'arrivée d'Angela, l'appareil s'active tandis que les bracelets révèlent d'étranges pattes pour se déplacer...des bracelets sortent ainsi de la malle cachée, à la recherche de leurs cibles....

Jérémy est dans sa chambre, en train de bosser sur la xénergie...pas facile....sans compter ce sifflement constant dans ses oreilles depuis quelques temps...Anthony entre alors dans la chambre mais voyant le génie absorbé par son travail, le garçon a alors un sourire. Il referme violemment la porte surprenant le binoclard qui se retourne...
JEREMY: C'est pas drôle.
ANTHONY: T'as raison: c'est hyper drôle.
JEREMY: Pourquoi t'es là?
ANTHONY: Je me posais une question....
Jérémy se contente de se retourner et de continuer de bosser sur son programme, s'attendant à ce que la question soit encore sur un sujet débile, et que le garçon se mette à causer dans le vide comme d'hab'...mais ce n'est pas ce qu'il fit: il tourna la chaise pour que Jérémy le regarde en face à face.
ANTHONY: Jérémy, c'est sérieux...Tu te souviens de la première fois que notre copain le résistant a activer une tour?
JEREMY: Oui, oui, oui....
ANTHONY: Il avait pris le contrôle d'Ulrich, alors que XANA en est incapable, mais il ne l'a fait qu'une fois....pourquoi?
JEREMY(s'énervant): J'en sais rien! Maintenant, fiche-moi la paix!
ANTHONY: Je croyais que c'était Ulrich, le grincheux de la bande?
Jérémy, ne le supportant plus, s'énerve et commence à balancer sur Anthony divers objets, le forçant à sortir en quatrième vitesse. Une fois l'autre pipelette parti, Jérémy se calme....honteux de sa crise de nerfs....

Aelita est dans sa chambre. Jérémy n'est pas le seul à travailler sur un programme: elle prépare un scanner pour détecter d'éventuels pouvoirs latents, de crainte qu'un autre de ses amis s'énerve à cause de la manifestation de ses pouvoirs....

Les cours reprennent, mais Jérémy n'ait pas plus attentif qu'Odd: ce sifflement le rend fou....Odd s'amuse plutôt à dessiner un lapin, faire une fléchette, collectionner des billes de cartouches d'encre, faire des trous dans sa gomme, etc....jusqu'à ce que le professeur ne décide de l'interroger. Odd donne un coup de coude à Jérémy mais son ami n'a pas la réaction à laquelle il s'attendait...
JEREMY: Si tu étudiais un peu aussi!

Les cours terminés, Odd va au foyer des élèves pour une revanche avec Ulrich mais sa colère envers Jérémy ne passe pas inaperçu aux yeux de ses amis....
ULRICH: Odd, je peux savoir ce qu'il t'arrive?
ODD: C'est Einstein: il s'est énervé parce que je lui ai demandé un coup de main.
ANTHONY: Oh toi aussi?
AELITA: Comment ça?
ANTHONY: Je me posais une question sur le fait que....
AELITA: Oh, on s'en moque.
ANTHONY: Donc si l'un d'entre nous est possédé, on s'en moque?
ULRICH: D'accord...pose ta question.
ANTHONY: Lors de sa première attaque, le résistant a pris possession de l'un d'entre nous, mais il ne l'a fait qu'une fois...
AELITA: La xénergie l'empêche de nous contrôler quand ça atteint un certains niveau.
ANTHONY: Donc, il peut potentiellement me contrôler?
AELITA: Euh oui...
ANTHONY: En tout cas, Jérémy m'a jeté dehors, juste parce que j'ai posé cette question...
ULRICH: Sauf que toi, t'es tellement pénible.
AELITA: A part le coté irritable, il n'y rien d'autre qui vous a choqué chez Jérémy?
ODD: Non....à part que Jérémy n'arrêtais pas de se boucher les oreilles mais faut avouer que le cours était tellement barbant.
AELITA: Dites, j'ai préparé un programme pour analyser de potentiels pouvoirs. Peut-être que Jérémy commence lui aussi à avoir des pouvoirs....
ANTHONY: Alors qu'il ne va jamais sur Lyoko....
ULRICH: Qu'est ce qui te fait croire qu'il commence à avoir des pouvoirs?
AELITA: J'ai du mal à imaginer Jérémy s'énerver pour rien....
ODD & ANTHONY: Et pourtant....Eh! Chips!
AELITA: Et je me souviens que ça me rendait un peu irritable...
ANTHONY & ODD: Pas cool...

Jérémy est dans sa chambre, culpabilisant de son aptitude envers Odd....Il doit présenter ses excuses...justement, Odd rentre dans sa chambre, avec toute la bande...
JEREMY: Odd, justement je voulais te voir....
ODD: Ah ouais?
JEREMY: Je m'excuse pour t'avoir...euh....
ANTHONY: T'as mal quelque part en ce moment....
JEREMY: Quoi?
YUMI: Toi, tu y vas vraiment direct.
JEREMY: Maintenant que tu le dis, c'est vrai que j'ai les oreilles qui sifflent...
ULRICH: Aelita pense que toi aussi tu as des pouvoirs...
ANTHONY: Alors que tu ne vas jamais sur Lyoko.
YUMI: Ta jalousie est déplacée.
JEREMY: Comment être sur que ce sifflement vient bien de ça?
AELITA: J'ai réussi à créer un programme pour détecter les...lyoko-pouvoirs.
ODD: Ça fait deux fois que tu donne un nom sans m'en parler.
ANTHONY: Jérémy sera donc le cobaye?
AELITA: J'avoue que j'avais pas vu la chose sous cet angle....
ANTHONY: T'inquiètes, je suis sur qu'il va pas être désintégré....hein, Einstein?
Anthony donne une tape amicale à l'arrière de la tête de Jérémy, bien qu'il soit conscient que ses paroles n'avaient rien de rassurantes....pourtant, le fait d'avoir tapé la tête du blondinet calma ce sifflement.
WILLIAM: T'es vraiment pas rassurant, tu le sais ça?
ANTHONY: Ouais...mais au fait, Jérémy, tu ressemble à quoi sur Lyoko?
JEREMY(avec une voix différentes): Et cette chute des température pourrait être accompagné de quelques précipitations spontanées dans l'extrême sud-ouest. Vous êtes sur Canal Météo, la météo, 24H sur....
Jérémy plaque sa main sur sa bouche pour arrêter de parler, surpris des anecdotes météorologiques qu'il dit. Ses amis le regardent sans comprendre la vanne du garçon. Jérémy décide de réessayer de parler mais le résultats est le même...
JEREMY(avec une voix différentes): Vents de secteur ouest avec mer bleue agitée à très agitée avec tendance anti-cyclonique. Et sur l'équateur, en fin de semaine, pluie et orage.
Le groupe regarde Jérémy, comprenant que le garçon a un problème, faisant lui aussi une tête traduisant la surprise.
ODD: Euh...tu pourrais passer sur une chaîne de jeux vidéos?
AELITA: Odd, c'est pas drôle. Jérémy, qu'est ce qui t'arrive? Et c'est quoi, cette voix?
ANTHONY: Moi j'ai ma petite idée: il semblerait que le sifflement était bien une manifestation de ses pouvoirs. À présent, son corps capte les chaînes du câble sans interférences...et gratis, en plus.
JEREMY(avec une voix différentes): Un vent froid qui prend naissance au nord de la Méditerranée....(Il plaque sa main sur sa bouche)
WILLIAM: Et comment on fait maintenant pour le comprendre?
YUMI: Tu peux lui apprendre à contrôler ça?
WILLIAM: Bah....Je sais pas: c'est pas comme mes os ou les ailes d'Aelita....
ANTHONY: Je peux tenter un truc?(il voit Jérémy faire des gestes)Euh....Pas sprechen allemand.
ODD: Je crois qu'il te fait pas confiance.(Jérémy hoche la tête)Ouais c'est bien ça.(Jérémy pointe Aelita)
AELITA: Dis moi ce que c'est et je le fais...
ANTHONY: Je veux changer de chaîne...
ULRICH: Anthony, c'est sérieux. On cherche comment lui rendre sa voix...
YUMI: C'est peut-être pas une si mauvaise idée...ça permettra peut-être à Jérémy de récupérer sa voix.
ODD: Et on change de chaîne comment?
ANTHONY: J'te montre.
Anthony met alors son index dans la bouche. Jérémy, pensant qu'il doit faire pareil, l'imite mais le blagueur retire alors son doigt et l'enfonce, couvert de bave, dans l'oreille du binoclard tout en le tournant. Jérémy, à la fois dégoutté et honteux d'être tombé dans le panneau, pousse Anthony qui a un grand sourire aux lèvres...
AELITA: Tu blaguais depuis le début?
ANTHONY: En fait, j'étais sérieux sur l'idée de changer de chaîne mais j'ai pu faire d'une pierre, deux coups.
ODD: Dommage que j'y ai pas pensé...
JEREMY(à Odd, avec une voix nasillarde): Salut Patrick!(il plaque sa main contre sa bouche)
ODD: T'y crois pas! Ça a marché?
ANTHONY: Je savais pas que ça passait encore, cette éponge débile....
YUMI: Vous croyez qu'en recommençant, Jérémy peut retrouver sa voix?
AELITA: Je pense que oui mais ça dépend du nombre de chaîne que Jérémy peut capter....
ANTHONY: J'ai peut-être un autre truc qui marche quand ma télé marche pas....
WILLIAM: C'est pas une blague, ce coup ci?
ANTHONY: Non....enfin, je cogne pas ma télé tout le temps mais....
AELITA: Oublies.
Trop tard! Odd a déjà tapé sur la tête de Jérémy pour voir si ça marche, attirant ainsi les foudres sur lui.
ULRICH: Odd!
ODD: Quoi? Il a peut être raison...
JEREMY(avec la voix d'Angela): Allo? Sissi?(il plaque sa main contre sa bouche)
ANTHONY: Tu captes les conversations téléphoniques aussi?
JEREMY(avec la voix de Sissi): Y a quelqu'un avec toi?
Sur cette phrase, les lyoko-guerriers comprennent qu'ils sont entendu par le biais de Jérémy mais Rodrigue donne à son tour un coup sur la tête de Jérémy, l'énervant....
JEREMY: Vous avez fini de me frapper? Eh! Ma vraie voix est revenue.
ANTHONY: Donc, dès qu'on te tape la tête, tu captes une autre fréquence? Rodrigue? Essaye encore une fois pour voir...
AELITA: Non, c'est bon! On a parfaitement compris que Jérémy pouvait capter différents types d'ondes...
JEREMY: Aelita, pourquoi tu ne m'as pas parler de ce programme?
AELITA: Je pense que tu es assez occupé comme ça...
ULRICH: On le teste ou pas, son programme, finalement?
AELITA: Euh...Je préfère vérifier qu'il n'y a pas de problème, avant...

La nuit tombée, tout le monde dort au collège. Personne ne se doute que d'étranges petites araignées mécaniques se déplacent à la recherche de leurs cibles...L'une d'entre elle trouve Aelita. Elle se dirige vers le cou de la jeune fille et prend la forme d'un bracelet avant de s'attacher automatiquement autour de sa gorge et de prendre une couleur chair...Pendant ce temps, dans la malle, la console prépare les coordonnées....

Aelita se réveille dans une chambre en ruine. Sa chambre. Surprise la jeune fille se lève et commence à fouiller le bâtiment en ruine qui n'est autre que le collège Kadic...Rapidement, elle retrouve ses amis, aussi surpris qu'elle...et en pyjama.
ODD: L'un d'entre vous peut me dire combien de temps on a dormi?
JEREMY: J'aimerais te répondre mais moi aussi je suis perdu....
ULRICH: Rassurant...
AELITA: Qu'est ce qui s'est passé? On se croirait revenu dans l'autre monde...
JEREMY: Mais c'est impossible....La console est dans la malle et on s'est jurés de ne plus y toucher...
ULRICH: Moi j'en connais deux qui n'hésite pas à y aller...

Angela se réveille mais quand elle voit sa chambre en ruine, la jeune fille saute de son lit et est déjà sur le qui-vive....Cet endroit en ruine lui rappelle drôlement son monde...La machine ne devait pourtant pas pouvoir la ramener contrairement au modèle portatif...Des voix attire son attention....La jeune fille sort et suit les voix...Elle finit par en trouver la source: les lyoko-guerriers. Que font-ils ici? Sont-ils responsable de son retour ici?
ULRICH: Si je chope cet abruti, je le saigne sur place....
JEREMY: Pas de conclusion hâtive. Si ça se trouve, il n'est pas responsable...bien que j'en doute...
ODD: Dites, cet endroit ne vous paraît pas moins piteux que lors de notre dernière visite?
AELITA: Peut-être que ce coup-ci, la console nous a envoyé ailleurs...pourquoi fallait-il qu'il tombe sur cette malle?
WILLIAM: Techniquement, c'est la malle qui a failli nous tomber dessus.
Les paroles de la bande permettent à Angela de comprendre qu'elle n'est pas de retour chez elle mais dans un autre espace-temps...Lors de la mise en route de la machine, il y a eu un problème et elle s'est emballé et plusieurs objets ont aussi été pris dans le vortex dont une malle...peut-être y avait il quelque chose et que les lyoko-guerriers l'ont trouvé....Angela décide de partir à la recherche de l'appareil afin de le trouver avant...peut-être trouvera-t-elle des réponse? Alors qu'elle avance dans le couloir, des bruits de pas résonnent à ses oreilles...Angela, étant méfiante de nature, saisit le couteau qu'elle garde sur elle, prête à frapper....

Aelita, Jérémy, Odd et Ulrich avancent dans la ville qui semble avoir servi de champ de bataille....Alors qu'ils avancent, ils finissent par croiser Rodrigue...
RODRIGUE: Oh, les potes! Vous aussi, vous êtes là. Qu'est ce qui s'est passé?
AELITA: On se le demande...Tu serais pas au courant de quelque chose par hasard?
ANTHONY(arrivant): Ohé! Les gars, vous devinerez jamais: en me réveillant, je me suis retrouvé dans une version en ruine de chez moi et complètement vide!
ULRICH: Pourquoi t'as encore touché la console?
ANTHONY: Rassure-moi, ça veut pas dire que vous ne savez pas non plus?
ULRICH: Fait nous croire que tu n'y pour rien...
ANTHONY: J'ai pas besoin d'essayer de vous faire croire puisque pour une fois je dis la vérité...
YUMI: Pour une fois...oui....
Le groupe voit Yumi arriver...avec une poupée dans la main....ce qui surprend évidemment le groupe...
ODD: Tu dors encore avec un doudou?
YUMI: Très drôle...Je l'ai trouvé près d'un bébé mort...ça m'a fendu le coeur...
ANTHONY: C'était pas un peu beaucoup pour un petit déj'?
AELITA: Fait un autre commentaire de ce genre et je te jure que je te le ferais regretter.
ANTHONY & ODD: Ah, les filles? Encore?
WILLIAM: Bon, on fait quoi? On cherche la console?
ODD: Comment? On sait même pas par où commencer....(Un cri se fait entendre)
JEREMY: C'était quoi, ça?
ANTHONY: Peut-être que si on l'ignore, il disparaîtra...(un autre cri retentit)
ANTHONY & ODD: Il y en a un de nous qui l'ignore pas assez. Arrête ça.
WILLIAM: Je crois que ça vient de là-bas...
YUMI: Anthony, va voir ce que c'est.
ANTHONY: Pourquoi c'est toujours moi?
JEREMY: Très bien, on va voter.
JEREMY, AELITA, YUMI, ODD, WILLIAM & ULRICH: Anthony.
ANTHONY: Je conteste ce vote.
Anthony, bien que réticent, va dans la direction du bruit pour voir ce que c'était....il revient quelques secondes après, complètement paniqué, au point de s'agripper à son copain...
ODD: Bah qu'est ce qui t'arrive?
ANTHONY: Un neu..neu...un neu...neu...de pi...pi...de pi...
RODRIGUE: Je pourrais croire que t'as vu une pieuvre.
AELITA: Une pieuvre sur la terre ferme? N'importe quoi...
ANTHONY: C'est pas une blague! Y a un œuf de pieuvre qui transperce tout....(Ulrich lui colle une claque)Je rêve ou tu viens de me frapper?
ULRICH: Tant que tu te calme....
ANTHONY: Comment tu veux que je me calme?
YUMI: Bon, je vais voir.
Yumi s'exécute va donc voir ce qui a terrifié le garçon...Une fois qu'elle est de retour, elle dit de manière plus cohérente ce qu'elle a vue...
WILLIAM: Alors?
YUMI: C'est un carnage: une espèce d'oeuf entouré de cadavre....
ANTHONY: L'oeuf de pieuvre a transpercé tout le monde avec ses tentacules...
ULRICH: Un œuf de pieuvre?
ANTHONY: Y a des tentacules qui sortent de ce truc...
ODD: Vous avez dit qu'ils ont tué des hommes ou des robots?
ANTHONY: On emploie pas le terme cadavre dans le cas d'un être fait de chaire...pourquoi?(un laser passe juste à coté de son visage)Ah, j'ai compris...
Le groupe se met à courir mais Yumi tombe et se retrouve face au danger: un robot humanoïde prêt à lui tirer dans la tête. Un projectile d'os transperce alors la tête de l'attaquant. William vient de lui sauver la vie....
ANTHONY: Tu as fait mouche. Joli tir au but.
YUMI: Merci William.
ODD: Dites, ce robot a un visage drôlement humain....
ANTHONY: On dirait un des mecs qui s'est fait tuer par l'oeuf de pieuvre...
YUMI: A t'entendre, on croirait que tu insinues que cette chose transforme les gens en robots...
Un bruit métallique se fait entendre...De peur, les lyoko-guerriers décident de fuir....

Angela a quitté l'enceinte du collège, à la recherche de la console, avec l'aide de son alliée....
SAM: Comment on s'est retrouver là?
ANGELA: Quand je te disais que c'était dangereux...
SAM: Et comment t'explique qu' on se retrouve dans un endroit pareil?
ANGELA: Je pense que ces dingos ont créé cet univers pour nous mettre hors d'état de nuire.
SAM: Hein? Mon anonymat est déjà grillé?
ANGELA: Faut croire. Par contre, si ça peut te rassurer, je sais comment rentrer.
SAM: Tant mieux...Comment?
ANGELA: Faut trouver une console.
SAM: Quoi comme console?
ANGELA: J'en sais rien, c'est la première fois que je me trouve dans un autre....enfin, que je subis ce genre de truc.
SAM: Alors, comment tu sais qu'il faut trouver une console?
ANGELA: Tu veux rester ici, pour toujours?
Sam commence à douter de la véracité des paroles d'Angela....déjà qu'elle a failli lui planté un coup de couteau, tout à l'heure....Lui cacherait-elle quelque chose? Un élément lui revient alors en mémoire...
SAM:Euh....Dis-moi, il n'y que nous deux, ici?
ANGELA: Bien sur que...(un laser passe près d'elle)On parlera plus tard...

Les lyoko-guerriers se sont cachés dans une maison afin d'échapper aux créatures humanoïdes...Une fois la rue calme à nouveau, le groupe peut se détendre....
WILLIAM: C'est bon...Plus de danger...
ODD: Alors qu'est ce qu'on face aux zomborg?
ANTHONY: Tu trouves que ça ressemble à un mélange de zombi et de cyborg?..........Ouais, t'as raison, autant pour moi.(il s'en va dans une autre pièce)
ULRICH: Il faut retrouver la console....
AELITA: On est même pas sur quelle nous est amené ici...
JEREMY: Ni où elle est...
YUMI: Où est ce que vous vous êtes réveillés dans ce monde?
WILLIAM: Pratiquement dans nos lits...
RODRIGUE: Enfin l'équivalent dans ce bled...donc si la console est là aussi...
YUMI: Il y a de fortes chance qu'elles est là où elle était....
JEREMY: Sauf que je vous rappelle qu'on est même pas sur que ce soit à cause de cet appareil....et puis si il a été activé par quelqu'un....
ODD: Dramatise pas la situation, Einstein. Si on a une petite chance, autant la saisir.
JEREMY: Désolé...
ANTHONY(revenant avec un sandwich): Moi, j'ai une autre question: si on était à différents endroits en même temps, comment l'appareil a pu tous nous embarquer?
YUMI: Tu t'es....préparé ça pendant qu'on discutait?
ANTHONY: Si je crève de faim, ça changera quoi?
AELITA: Faut avouer que c'est pas faux: comment l'appareil a pu tous nous embarquer?
JEREMY: D'abord, faut qu'on....(avec une voix différente et parasitée)....survivant....(il plaque sa main sur sa bouche)
ODD: Tu captes encore des signals?
AELITA: Des signaux...ça voudrait dire...
ANTHONY(arrivant et hurlant dans l'oreille de Jérémy): ALLÔ? ON EST COINCE DANS UNE PETITE BARAQUE!
JEREMY: Arrête! T'es pas bien de hurler...Je suis pas(avec une voix différente et parasitée) Appel....survivant....où....(il plaque sa main sur sa bouche)
WILLIAM: Jérémy, laisse parler ce type...
ODD: J'aimerais éviter raviver de mauvais souvenir mais...tu te rappelle ce qu'il passé?
WILLIAM: Ils sont peut-être pas comme eux...Et au pire, je pourrais briser les murs...
JEREMY: Eh! Une minute: je vous signale que je sais même pas comment je capte le signal...
ULRICH: Je te rappelle que le cerveau de la bande, c'est toi...
AELITA: Ça suffit! Jérémy, écoute moi et essaye de te concentrer...Oublies tout ce qu'il y a autour de toi. Concentres toi sur ma voix et imagine que le signal soit semblables...
Jérémy se calme et se concentre...plus rien n'existe autour de lui...jusqu'à sentir quelque chose...
JEREMY: Ça y est, j'ai repéré d'où provient le signal: les coordonnées sont celles de l'usine. Il y a un groupe de survivant humains....
YUMI: Bravo Jérémy...allons-y.
JEREMY: Non, dans leurs signaux, il demande au survivants de se montrer en plein jour. De nuit, on peut être confondu avec des zomborg...
WILLIAM: Alors on partira à l'aube...
ODD: Dites, vous sentez pas quelque chose?
ANTHONY(se dirigeant vers la cuisine): Oh! Les gâteaux doivent prêts...(voyant les regards surpris)Bah quoi? Avec leur boulot, mes parents sont souvent obligés de me laisser seul à la maison, j'ai appris à me débrouiller...même si j'avoue être plutôt fainéant...
Le garçon se dirige vers le four, sous le regard éberlué de ses compagnons. À peine l'ouvre t-il que de grandes flammes jaillissent...rapidement, il referme la porte et le gaz...
ANTHONY: Je crois que c'est pas encore assez cuit...

Angela et Sam sont dans une maison abandonnée...Si Angela est certes très calme malgré la situation, Sam devient paranoïaque: elle ne sait pas où elle est et ne sait pas si elle doit faire confiance à la seule personne qu'elle connaisse dans ce monde de fou...
SAM: Je me demande si Laura est toujours en vie...
ANGELA: Je vais t'apprendre une chose: en temps de guerre, si tu a le temps de t'inquiéter pour les autres, alors tu n'as plus qu'à mourir.
SAM: Attends! T'insinues quand même pas de l'abandonner?
ANGELA: Je dis juste que c'est pas en t'inquiétant qu'elle aura plus de chance de survivre. Et si on est incapable de se protéger nous même, on risque pas de pouvoir en faire de même pour elle...
SAM: Qu'est ce que t'en sais?
ANGELA: J'ai vécu ça toute ma vie dans un monde comme ça, je sais de quoi je parle....
Les paroles d'Angela confirme les doutes de Sam: elle n'a pas dit toute la vérité. Sam se questionne sur ce qu'elle doit faire quand une voix se fait entendre...
?????: Appel aux survivants....survivants, répondez...
SAM: Qui a parlé?
ANGELA: Un appel de détresse?
?????: Appel aux survivants....survivants, répondez....Nous avons de l'eau, des munitions et de la nourriture...
SAM: T'entends ça? Il faut y aller....
ANGELA: T'es idiote ou quoi? Ça sent le piège à plein nez....Un abri avec tout ce qu'il faut, j'y crois pas une seconde...
Sam ignore si elle doit croire Angela ou s'en méfier...Alors que le message passe en boucle, Angela cherche à fortifier leur abri de fortune sans se douter que Sam est partie à la recherche de l'abri. Au bout d'un moment, Angela en a marre d'entendre le même refrain....
ANGELA: Tu voudrais pas arrêter cette radio: c'est en train de me rendre chévre....Sam? Où elle est passé? Oh non!

Le lendemain, Aelita se lève, déçu que ce monde de fou ne soit pas un rêve...à peine entre-t-elle dans la pièce qu'elle voit Jérémy assis, les yeux fermé, apparemment très concentré...Aelita s'approche du garçon qui a passé des nuits blanches afin de la rematérialiser, de retrouver son père...A-t-il passé la nuit ici afin de trouver un moyen de rentrer? La jeune fille se rapproche du visage du garçon....elle ferme les yeux...ses lèvres se rapproche...
ANTHONY: ATCHA!...Oh flûte!...Vous pourriez continuer comme si j'étais pas là? Histoire que j'immortalise ça...
Aelita et Jérémy le regarde d'un air noir, tout en rougissant....Le garçon comprend qu'il est de trop et retourne dans les chambres...
JEREMY: Tu es réveillé depuis longtemps?
AELITA: Euh....non. J'espère que tu n'as pas passé une nuit blanche....
JEREMY: Non, je me suis juste réveiller tôt et j'en ai profité pour peaufiner mon pouvoir...
ANTHONY(revenant): Au secours! Je veux pas mourir!
AELITA: Des zomborg?
ANTHONY(se cachant): Pire...
William arrive alors, les os sortis un air furieux, comme prêt à tuer quelqu'un...
WILLIAM: Où est passé cet abruti? Je vais lui arracher la tête et la mettre sur un pieu pour lui apprendre à me réveiller brutalement...
JEREMY: C'est pas vrai? Qu'est ce qu'il a encore fait?
ANTHONY: J'ai glissé, chef...
WILLIAM: te v'là.

Une fois les ardeurs du groupe calmées, les lyoko-guerriers décident de partir à la recherche de l'abri...
ODD: T'es sur de savoir où tu vas, Einstein?
JEREMY: Je te rappelle que je suis capable de capter la plupart des ondes du spectre électromagnétique et je peux t'assurer que leur signal vient de cette direction...
WILLIAM: Les ondes du spectre électromagnétique? Ça me dit quelque chose....
ANTHONY: En cours peut-être...Tu réagis comment aux rayons Gamma?(regard noir d'Aelita)Quoi? Ça fait partie du spectre électromagnétique....
JEREMY: Eh! Jusqu'à présent, j'ai juste réussi à capter les ondes radios et à absorber et relacher les ultraviolets mais entre 400 et 700 nm, j'y arrive pas...alors, j'ai pas envie tenter le diable avec...
ANTHONY: Et tu réagis comment avec les rayons X, les infrarouges et les micro-ondes.....
ULRICH: Euh....on comprends pas tous le jargon scientifique, ici...
JEREMY: Euh....comment expliquer simplement?...
AELITA: Jérémy s'est réveillé tôt et en a profité pour apprendre à maîtriser son pouvoir...
YUMI: Et tu es capable de faire quoi?
ANTHONY: Il fonctionne comme un portable ou une lampe à bronzer...Pour l'instant...
JEREMY: Simpliste, ton explication, non?
ULRICH: Tant qu'on comprend....
Jérémy ressent alors une légère fatigue mais elle disparaît quasiment aussitôt alors il se retourne....et se mange le mur...
ODD: Bah alors, Einstein? T'as pas vu le mur?
JEREMY: Non, je....
Le garçon regarde en direction du mur et voit sa main....ou plutôt le squelette de sa main....en se retournant pour demander à ses amis si ils voient la même chose que lui mais ne voit que de la chair, des os et des organes....
AELITA: Jérémy? Ça va pas?
ANTHONY: T'as senti des rayons Gamma?
YUMI: T'arrêtes avec tes films.
JEREMY: Il est pas loin, je crois bien...
ANTHONY: Y a des rayons X dans le coin?
RODRIGUE: Il a une vision aux rayon X? La chance...
JEREMY: Euh...voir des muscles et des organes, tu trouves que c'est de la chance?
RODRIGUE: Bah ouais: ça permet de mater...
ANTHONY: Rodrigue, remonte ton cerveau.

Angela a cherché Sam toute la nuit, sans succès...jusqu'à ce qu'elle l'entende crier...Angela fonce et percute violemment Sam...Les deux filles, un peu sonnées, n'ont même pas le temps de se relever qu'une chose froide et gluantes saisit chacune leur chevilles et les traînent sur le sol....Sam réussit à s'agripper à un lampadaire tandis qu'Angela se retrouve suspendue en l'air, tenue à la cheville par un tentacule sortant d'un œuf entouré d'un tas de robots....Alors que Sam s'accroche comme elle peut, Angela fait agrandir ses ongles pour couper les tentacules quand un des bâtiments s'effondre....

Les lyoko-guerriers continuent d'avancer quand au coin d'une rue, ils voient un de ces œufs étranges, prêt à attaquer....par chance, les lyoko-guerriers ne sont pas sa cible...
ODD: Je suppose que foncer dans le tas n'est pas une bonne idée....
ANTHONY: Vu le nombre....et Jérémy qui peut faire je sais pas quoi....
Alors que Jérémy s'apprête à rétorquer, un cri se fait entendre....
ODD: On dirait Sam....
JEREMY: Je crois que l'oeuf attaque quelqu'un...
ODD: Sam?
ULRICH: Comment se serait possible?
AELITA: Vu que même nous, on ne sait pas.....
ODD: Je vais l'aider.
ANTHONY: Imbécile! Un contre cent, c'est vrai que t'as toutes tes chance....t'es même pas sur que ce soit ta copine...
YUMI: Bon, je vais voir.
Le bâtiment qui leur permettait d'être hors de vue se met soudain à pencher et tomber en direction de l'oeuf....
WILLIAM: Voilà une bonne chose de faite...
ULRICH: Comment ça?
ODD: A t'entendre, on croirait que c'est toi qui a écroulé le bâtiment....
WILLIAM: Je te rappelle que ma force est surhumaine...
YUMI: A ce point? C'est flippant...
ODD: Et celle qui a été attaqué, vous croyez qu'elle a survécu?
JEREMY: J'en doute mais ce qui m'inquiète, c'est le boucan que ça a fait, en s'effondrant...
ODD: Tu crois que quelqu'un a pu entendre?
ULRICH: Et tu crois que quelqu'un a pu ne pas entendre?

Angela a réussi à couper le tentacule et a sauvé Sam avant que l'immeuble ne leur tombe dessus....Sam veut la remercier mais elle n'a pas le temps de prononcer un mot qu'Angela la saisit, lui plaque sa main devant sa bouche et l’entraîne dans une grosse poubelle...Les deux filles se retrouvent dans le noir....Sam, inquiète du comportement de sa sauveuse, veut se sauver...
ANGELA(chuchotante): Pas la peine de me lécher la main, je lâcherais pas....(Sam tente de lui dire quelque chose)...Si tu veux savoir pourquoi je veux pas que tu l'ouvre, c'est pour éviter que tu nous grille: un immeuble qui tombe, ça rameute du monde et vu la populace, j'ai pas spécialement envie de passer à la télé.
Sam comprend alors qu'Angela fait tout cela pour la protéger et cesse de se débattre....
ANGELA: C'est bizarre, la façon dont s'est effondré cette baraque...

William, Yumi et Ulrich sont tous les trois, tentant d'échapper aux créatures...Suite à l'effondrement de l'immeuble, une armée de zomborg est arrivée et ils se sont séparés du groupe en tentant de leur échapper...
ULRICH: Ils sont coriaces, ces trucs...
YUMI: Ils pourraient pas nous foutre la paix...
WILLIAM: Je crois que j'ai une idée...
ULRICH: Laquelle?
WILLIAM: Vous me faites confiance?
William saisit Yumi et Ulrich et commence à sauter sur des distances monstrueuses en portant ses deux amis...Ils finit par atterrir sur un toit où il lâche enfin ses amis...
WILLIAM: Voilà...J'espère qu'il vont pas regarder en l'air...
YUMI: T'oublies pas un détails?
WILLIAM: Quoi?Oh....euh....autant pour moi...
Ulrich s'agrippe au toit, pris de son inconditionnel vertige. William les dépose, honteux d'avoir oublier ce monstrueux détail....Mais à peine sont-ils redescendus au sol qu'ils se font canarder...William sort alors ses os au niveau de ses bras de manière à former un bouclier...
WILLIAM: Barrez vous!
ULRICH & YUMI: Quoi?
WILLIAM: Je vais les retenir. Vous, allez chercher cette foutue console.
Yumi et Ulrich obéissent et courent tandis que William se sert des os pour les protéger, recevant tous les tirs mais ses os sont suffisamment dense pour ne pas sembler être affecté...La donne change quand un tank arrive...
WILLIAM: Okay....On passe au niveau suivant....

ANTHONY: Pour une fois que j'intéresse personne, faut que je me retrouve seul dans un monde où tous le monde veut ma peau....(il se cogne contre quelqu'un)Aïe! Je me disais aussi....(il remarque que c'est un être humain)Enfin quelqu'un de normal....(l'homme l'électrocute à l'aide d'un taser)J'ai reçu comme un choc...

Odd s'est réfugié dans un fast-food....La meilleure des cachettes selon lui...Le garçon profite que l'endroit soit vide pour prendre une «petite» collation...quand un bruit attire son attention...Le garçon se cache sous une table et évite de faire du bruit...Le zomborg s'approche dans un cliquetis mécanique...et projette la table à travers la pièce. Odd prend peur mais le zomborg est violemment taclé par Rodrigue et se cogne contre un meuble. Une bouteille posée sur le meuble tombe et le liquide se déverse sur le cyborg qui se met à griller....
ODD: Merci Rodrigue.
RODRIGUE: De rien: j'adore bourriner...
Le garçon prend la bouteille à moitié vide pour calmer sa soif...
ODD: Tu crois que l'eau fait grillé ces trucs?
RODRIGUE: J'en sais rien mais j'ai toujours soif....
ODD: Dis tu pense à ce que je pense?
RODRIGUE(pensant à des choses obscène): Euh...sans doute, pas.

Aelita tente de reprendre son souffle quand une main se pose sur son épaule...La jeune fille prend peur mais il s'avère que ce n'est que Jérémy...
JEREMY: Aelita, ce n'est que moi...
AELITA: Oh Jérémy...Où sont les autres?
JEREMY: On les a perdu...encore.
Un tir frôle la joue de Jérémy: les zomborg sont là. Les deux amoureux foncent dans un bâtiments poursuivit par les créatures et grimpent à travers les étages jusqu'aux toits....où ils se retrouvent bloqués...Alors qu'ils cherchent une solution, Jérémy reçoit un tir à la jambe, lui faisant perdre l'équilibre...le pauvre garçon chute sous les yeux d'Aelita. Ni une, ni deux, la jeune fille saute et, d'instinct, sort ses ailes et rattrape Jérémy avant de s'envoler...
JEREMY: Merci Aelita...T'es vraiment mon ange gardien.
AELITA: De rien. Tu sais, je...
JEREMY: Attention devant toi!
Aelita n'a pas le temps de réagir qu'elle rentre dans une fenêtre avec Jérémy...Certes, le choc est violent mais le couple s'en remet vite....
AELITA: Je crois qu'il faut que je travaille mes atterrissage...
JEREMY: C'est pas grave. Tu voulais me dire quoi?(un laser se fait entendre)
AELITA: On peut pas avoir la paix?

Anthony avance, enchaîné et poussé par un homme armé d'un flingue...mais le garçon a du mal suite au choc électrique...Ils finissent par traverser un pont que le prisonnier reconnaît tout de suite: ils avancent vers l'usine....sauf qu'à la place de l'usine se trouve un terrain plat....
L'HOMME: Sergent Jayzband de l'unité 37. Code de validation: 1.2.3.4.
ANTHONY: Il est nul votre code...(l'homme l'électrocute)Vous pourriez réduire encore l'intensité de votre jouet?
Le sol devant eux s'ouvre et révèle un ascenseur semblable à celui de l'usine...L'homme force Anthony à rentrer dedans en le poussant du bout de son arme et tout deux descendent...Une fois l'ascenseur arrêté, les portes s'ouvrent et le garçon voit une pièce semblable à celle des scanners...Si ce n'est qu'il n'y en a qu'un et qu'il y a un homme assis à coté de l'unique scanner, en train de bidouiller une radio sur un bureau....C'était donc de là que provenait le signal...
JAYZBAND: Entre là dedans.
ANTHONY: Quoi?
JAYZBAND: Entre là dedans.
ANTHONY: Ah non, pas question. Si c'est un désintégrateur, il n'en...(Jayzband l'électrocute)Toi, tu dois vraiment t'y prendre mal avec les filles pour aimer faire vibrer les gens comme ça...(Jayzband l'électrocute)C'est bon, j'y vais...
Anthony entre donc dans le scanner, malgré quelques tics. La sensation était familière mais peu rassurante pour autant...Au bout d'un moment, le scanner s'ouvre. Les deux hommes semblent attendre un message tout en gardant un œil sur le garçon...Un message finit par arriver...
?????: C'est bon, envoyez le.
ANTHONY: Envoyer quoi?
Le militaire s'approche du garçon qui s'apprête à recevoir un autre coup de foudre mais contre toute attente, le dénommé Jayzband le libère...
ANTHONY: Ah d'accord...Très drôle les gars! J'ai marché à fond, alors si ça vous dérange pas, le temps de digérer la blague, je vais faire un tour dans le jardin et....
Anthony n'a pas le temps de se sauver que le sergent pousse violemment le garçon dans l'appareil qui se referme...A l'intérieur, le garçon sent qu'il se passe quelque chose au plus profond de ses atomes...

Yumi et Ulrich sont arrivés à l'Ermitage dans l'espoir de s'abriter avant de trouver la console...La maison a été victime d'un carnage sanglant: le sol couvert de papier et de tache de sang, les murs recouvert de formules mathématiques sous des phrases écrites en lettres de sang...Des phrases disant: «Comment tuer l'immortalité?»....
YUMI: Qu'est ce que c'est? Qu'est ce qui s'est passé?
ULRICH: On se croirait dans un film d'horreur d'Odd...
YUMI: «Comment tuer l'immortalité?» On dirait une question de disserte de philo...
ULRICH: Yumi? Viens voir...
YUMI: Qu'est ce qu'il y a?
Ulrich montre à Yumi un appareil d'enregistrement, apparemment encore fonctionnel et contenant un message...Peut-être contient-il des infos...
ENREGISTREMENT: Jour n°....Je ne sais même plus...Cette malédiction qui nous a été infligés...Je ne sais même plus de quand ça date...J'ai réussi à tenir plus longtemps que les autres mais c'est inévitable...Si ces bouffons avait compris que ce n'était pas aussi facile de s'en débarrasser...J'en ai assez de vivre...
ULRICH: Pas très claire...
YUMI: Je pense que c'est ce type qui a écrit ça sur les murs...Essayons de trouver le premier jour, peut-être que....
Un cri déchire le silence, surprenant les deux ados au point d'en lâcher l'appareil, se brisant au sol...
ULRICH: Oh c'est pas vrai!
YUMI: Désolé...
ULRICH: Je t'en veux pas mais c'est quoi ce cri?
Les deux lyoko-guerriers descendent dans la pièce d'où provenait le cri et voient le responsable, un homme blond, enchaîné, mutilé, ensanglanté, torturé et probablement mort...Yumi dut s'empêcher de déglutir devant ce spectacle et s'apprête à fuir quand Ulrich la retint par le bras...
YUMI: Lâche moi! Ça me dégoute...
ULRICH: La console....elle est juste à ses pieds...
Yumi jette un œil. Effectivement, la console est juste sous le cadavre...
YUMI: Je te préviens: pas question que j'y touche.

Les portes du scanner s'ouvre sur un endroit qu'Anthony ne connaît pas...une pièce grise, avec une fenêtre ne donnant que sur du blanc et une porte...Le garçon fonce vers la porte et l'ouvre mais un vent glacial et violent le contraint à la refermer...
ANTHONY: Brrrr....ça caille! Pas très chaleureux comme accueil...
?????: Normal, il est là.
Anthony se retourne et voit derrière le scanner un homme derrière un bureau prêt à prendre des notes...
?????: Nom et prénom...
ANTHONY: Euh....Duciel...Je m'appelle Buddy, j'ai quatre frères et sœurs qui s'appellent Baba, Noël, Candide et Sandra.
?????: Okay....Maintenant que je sais qu'elle est ta tête quand tu mens, tu vas peut-être me la montrer quand tu dis la vérité. Et pour info: ta blague me laisse de glace.
ANTHONY: Z'avez pas d'humour....(le militaire sort du scanner)Okay, okay.....Je m'appelle Anthony.
?????: Oui...et?
ANTHONY: C'est tout.
?????: Comment ça c'est tout? Comment avez vous survécu face aux aliens?
ANTHONY: Aliens?
?????: Joues pas aux plus fin avec moi.
ANTHONY: Pour tout vous dire, je me souviens m'être réveillé dans un lit, hier matin. Avant ça, je peux même pas dire que c'est flou...
?????: Je vois. Choc post-traumatique certainement due à la perte d'un proche...dites-moi tout ce dont vous vous rappelez, je vous expliquerai ensuite...D'abord, permettez- moi de me présenter: Kévin Tairy.

William est dans la rue, confiant, tenant le canon du tank sur l'épaule comme si c'était son épée sur Lyoko...Un bruit au coin de la rue attire son attention...Il se tient en embuscade, attendant que s'approche sa proie...il saute et s'apprête à frapper mais se retient en se rendant compte qu'il s'agit d'Aelita et Jérémy...
JEREMY: William? Espèce de dingue! T'aurais pu nous tuer avec ce....C'est pas un canon de tank, ça?
WILLIAM: Non.(il le balance)
AELITA: Ah ouais quand même...
WILLIAM: Vous auriez pas vu Ulrich et Yumi? On a du se séparer...
JEREMY: Ouais bah pas question de recommencer, ça nous réussit pas. La dernière fois....(William fait taire Jérémy)
WILLIAM: Chut! On est pas seuls...

ANTHONY: Hein? En Antarctique? Votre tube m'a téléporter dans l'endroit le plus frisquet du globe?
KEVIN: Oui. Ces «oeufs de pieuvre», comme tu les appelle sont en réalité des techno-organisme extra-terrestre, capable de convertir n'importe quelle organisme...Ils sont tombés en grandes quantités dans la plupart des grandes villes de la planète. Leur attaque surprise nous a posé bien des problèmes pour résister mais nous avons découvert que ces aliens ne supportaient pas l'eau....
ANTHONY: Je comprend pourquoi on est là....et le tube?
KEVIN: Une assez vieille technologie, à l'origine conçue pour virtualiser une personne. Nous l'avons reconverti en téléporteur.
ANTHONY: D'accord. Donc les appels aux survivants, c'était vous?
KEVIN: Pas totalement: à chaque planque contenant un téléporteur, une radio est installé afin que les survivants puisse pister notre signal. Il y a également un système d'autodestruction. Au cas où, ce soit les aliens.
ANTHONY: Rigole pas la sécurité...Il fait drôlement bon, ici....ça doit vous coûter un max en chauffage...
KEVIN: Suis moi.
Le garçon obéit et suis son guide à travers cette base arctique. Au bout d'un moment, des cris de rage et des bruits de coups atteignent ses oreilles...Ils s'arrêtent devant une pièce close d'où proviennent ces bruits...
ANTHONY: Y a quoi là dedans?
KEVIN: La source d'énergie. Tu peux regarder si tu veux mais je te préviens: ton cœur va bondir....
Anthony ne peut s'empêcher de regarder par la petite fente....pendant un temps, il ne vit rien quand deux yeux vert emplis de folie apparaissent devant lui. Il fait un bond en arrière et tombe sur son guide....et se retrouve sur le sol dans une position embarrassante...
ANTHONY: T'es canon, tu sais?
KEVIN: Pousse toi, immédiatement.
ANTHONY(après s'être relever): C'est quoi cette chose?
KEVIN: Disons qu'un groupe de personne dotés de pouvoirs avait vu venir la catastrophe, mais personne ne les a crut: ce groupe est surnommé les Immortels...Malheureusement, l'immortalité semble avoir un prix et eux sont devenus fous. La mort de leur proche, la catastrophe, etc....Celle ci peut produire de l'électricité...Le plus dangereux flotte probablement dans l'espace car on pouvait pas le contenir. Et malheureusement, il y en a un là où vous étiez...
ANTHONY: Oh Non...

Ulrich tente de saisir la console sous le cadavre qui le dégoûte un peu...Une fois l'appareil en main, le garçon retourne voir Yumi qui l'observait...
ULRICH: C'était pas si dur que ça...
Le cadavre se réveille soudainement et tente d'attraper le garçon mais ses chaînes l'empêche de s'approcher plus....La folie se lit dans les yeux de cet être qui inspire plus de pitié que de peur...
YUMI: Pauvre type...Il ne te rappelle pas quelqu'un?
ULRICH(voyant les chaînes rouillées): Plus tard...
Tous deux sortent de la maison, car maintenant qu'ils ont la console, leurs but est de retrouver les autres mais le compte à rebours présent sur la console les inquiète...
YUMI: Pourquoi y a un compte à rebours?
ULRICH: J'espère que ça ne veut pas dire que si on est pas tous là, on pourra pas tous rentrés...
Les paroles d'Ulrich ne sont guère rassurantes mais un fracas de tous les diables provenant de l'intérieur suivi d'un cri mélangeant rage et folie leur fait oublier ce problème...
ULRICH: Me dit pas que ce type s'est libéré?
YUMI: Je resterais pas pour le savoir....

Anthony avance dans un bâtiment en tentant de se réchauffer: il a demandé à pouvoir appeler ses amis mais le centre de communications se trouvait dans un autre bâtiment....et étant peu vêtu....En visitant le bâtiment, le garçon découvre un laboratoire où se trouve un de ces œufs aliens, flottant dans un étrange liquide...Dévoré par sa curiosité, Anthony s'approche et pose sa main sur le tube en verre....Une main se pose sur son épaule, surprenant le garçon....
LE SCIENTIFIQUE: Excusez moi, jeune homme, je ne voulais pas vous faire peur...
ANTHONY: Ouais bah c'est raté....
LE SCIENTIFIQUE: Désolé mais vous n'êtes pas censé être ici...
ANTHONY: Okay...mais ces trucs m'étonne....
LE SCIENTIFIQUE: Je te l'accorde: ces aliens sont de vrais beautés, scientifiquement parlant. Leurs tentacules transmettent un techno-virus qui fusionnent au niveau cellulaire....
ANTHONY: Rrronnn.....Je m'en fiche. À l'origine, je cherche le centre de communication.
LE SCIENTIFIQUE: Au fond du couloir.
ANTHONY: Merci.(Anthony voit le symbole de XANA sur une feuille)C'est quoi ce symbole?
LE SCIENTIFIQUE: Oh, il est présent à l'intérieur de chacun de ces aliens mais on a pas trouvé sa signification...
Le garçon pense alors que ces créatures sont autant des aliens que lui...Ces choses sont plutôt des créations de XANA...et Laura est ici...Laura ici? Anthony la voit ici, sans comprendre ce qu'elle fait là...mais il ne veut pas qu'elle le voit....Le garçon sort de la pièce rapidement et écoute la conversation...
LE SCIENTIFIQUE: Que fais tu là, jeune fille?
LAURA: Excusez moi mais un de vos collègue m'a demandé de vous signalé que c'est à votre tour de surveillé l'appareil de terraformation et qu'il a vu un truc étrange....
ANTHONY: Quelle appareil de terraformation?

AELITA: Odd, arrête de te plaindre.
ODD(sur le dos de Rodrigue): Ça se voit que c'est pas toi qui s'est fait écraser par un tank....
JEREMY: T'exagère pas à moitié?
RODRIGUE: Si, il as juste reçut une pierre sur le pied....
WILLIAM(pensif): Faut que j'évite de balancer des trucs en l'air...
JEREMY: Bon rentrons dans cette maison afin de soigner la jambe d'Odd et...
ULRICH: Ohé, les gars!
ODD: Tiens voilà les amoureux.
YUMI: On a une bonne nouvelle: on a retrouvé la console...
AELITA: Sérieusement?
ULRICH: Oui, mais il y a un compte à rebours et on ne sait pas ce que ça signifie...
YUMI: Juste qu'on a jusqu'à demain...
JEREMY: Je crois savoir que le dernier qu'on a utilisé aurait pu nous ramené chez nous, si on n'avait pas utilisé un autre....
AELITA: Mais le compte à rebours était trop long et on ignore toujours si on doit être proche de cet appareil pour que ça marche....
WILLIAM: De toute façon, on est tous là, donc y a aucun risque...
RODRIGUE: Non pas tous.
AELITA, JEREMY, ODD, ULRICH, YUMI & WILLIAM: Il manque qui?
Rodrigue ne répond pas car la réponse est évidente. Il ne leur fallut qu'une seconde pour comprendre....
AELITA, JEREMY, ODD, ULRICH, YUMI & WILLIAM: Quel boulet, celui-là!

Anthony est plaqué contre un mur, écoutant la conversation dans la pièce sans remarquer que ces doigts sont entre des fils électriques....
????: Alors, aucun changement?
?????: Non. La vitesse de cet appareil est constante, son arrivé est dans un mois comme prévu...
????: On a donc le temps de prévoir le missile comme prévu...
Anthony ne se sent pas rassuré par les paroles de ces hommes: certes, il ne connaît pas XANA aussi bien que Jérémy ou Aelita mais il doute que XANA fasse une erreur aussi grossière pour terraformer une planète...Le garçon ne reste pas plus longtemps et fonce au centre de communication sans remarquer qu'il a débranché quelques fils...et sans écouter le reste de la conversation....
?????: Qu'est ce que c'est que ça?
????: L'analyse du dernier survivant a révélé une chose étrange.....Son corps contient une étrange énergie...

ODD: Ouah quelle torture!
YUMI: C'est bon, j'ai fini...
ODD: Je te pensais plus douce que ça.
AELITA: C'est toi qui est douillet, oui.
WILLIAM: Où est ce que ce boulet peut être? Il a quand même pas atteint l'usine?
RODRIGUE: Si il a réussi, j'espère qu'il est pas tombé dans un piège...
ULRICH: On pari?
ODD: Bon, qu'est ce qu'on fait? Je suppose qu'on va pas le laisser dans ce monde?
YUMI: Ouais tu suppose bien...à terre!
Yumi plaque Odd au sol esquivant ainsi un tir de zomborg qui était de passage devant le bâtiment et les a entendu. Tirant à tout va, les lyoko-guerriers tente d'esquiver mais Jérémy trébuche et le zomborg s'apprête à lui tirer un coup fatal...Jérémy met ses bras son visage afin de se protéger...après quelques instants, Jérémy ouvre les yeux et voit le cyborg ayant fait un court-circuit...
YUMI: T'as fait quelque chose?
JEREMY: Je sais pas...C'est de l'eau?
ODD: Ça a marché: le dernier qui m'a poursuivi s'est détraqué après en avoir reçut...(à Rodrigue)Quand je te disais que c'était une bonne idée...
AELITA: Jérémy, tu te souviens du cours sur la dissection...
ODD: Celui où t'as failli vomir...
JEREMY: Sauf que là, c'est pas une grenouille...D'un coté, c'est vrai qu'on risque pas d'en avoir un autre en aussi bon état...

Angela et Sam sont dans la forêt cherchant la fameuse console, mais Sam ne sachant pas à quoi ressemble l'appareil cherche au hasard....
SAM: Dis, ça ressemble à quoi ce qu'on cherche?
ANGELA: Pour la énième fois, contente toi de chercher....
SAM: Comment je peux trouvé un truc si je sais pas à quoi ça ressemble?
ANGELA: Tu veux me montrer ta reconnaissance pour t'avoir sauvée? Alors ferme là et cherche.
SAM: Je t'ai dit que j'étais reconnaissante pas que tu pouvais me traiter comme un chien.
ANGELA: Écoute: si tu veux qu'on rentre, il faut retrouver cette console....T'as qu'à chercher une manette sans fil...
Sam recommence à chercher un truc dont elle sait même à quoi ça ressemble quand un cri résonne à ses oreilles. Difficile de dire si c'était la rage ou la folie qui animait ce cri, mais il la terrifiait....
SAM: C'était quoi, ça?
ANGELA: Au mieux, un type qui se fait tuer...
SAM: Si ça, c'est le mieux pour toi, je préfère pas savoir, c'est quoi le pire...
ANGELA: D'accord.........au pire, un psychopathe...
SAM: Je t'ai dit de pas me le dire...
Un homme blond au corps affreusement mutilé et au regard fou se met à foncer vers les deux filles....
ANGELA: C'est le pire....
SAM: Et moi je veux pas tourner dans un film d'horreur...

Les lyoko-guerriers ont attaché le robot à une table mais certains n'ont pas vraiment le courage de le disséquer...
YUMI: Si jamais on doit disséquer quelque chose en rentrant chez nous, je vais craquer.
JEREMY: Bon je me dévoue pour le disséquer mais....(avec la voix d'Anthony)ça marche comment ce bordel à la....(il plaque sa main contre sa bouche)
WILLIAM: Encore? Attends....c'était pas Anthony?
JEREMY: Euh...Anthony c'est toi.................Deux secondes....
Jérémy prend alors une radio sur une commode et commence à la bricoler...après quelques ajustements, le garçon la pose sur une table...
JEREMY: J'ai bricolé une radio afin qu'on puisse t'entendre. Toi, il suffit que je t'entende pour nous entendre....
ANTHONY: Je te saoule quand même pas, au point, que tu refuses de parler avec ma voix?
JEREMY: Disons juste que c'est pénible...
AELITA: Dit Anthony, on peut savoir où t'es? Nous, on est tous là et on a la console.
ANTHONY: Euh...Je suis pas dans la ville...
JEREMY: Quoi?
ODD: Du calme, Einstein. C'est pas comme si il avait quitté la région...
ANTHONY: Voit plus grand...
ULRICH: Il a quitté le pays?
ANTHONY: Encore plus grand...
ODD: Il a quitté la planète?
ANTHONY: Plus petit...
YUMI: Arrête de tourner autour du pot.
ANTHONY: D'accord, d'accord....je suis en Antarctique. Et pour ceux qui en doutaient, je peux confirmer que ça caille...
AELITA: Comment tu peux être là-bas?
ANTHONY: Bah, j'ai rencontré un militaire....qui m'a quelques peu choqué...et il m'a emmené ici et....
JEREMY: Eh une minute! Comment t'as pu rejoindre l'Antarctique aussi vite?
ANTHONY: Tu m'as coupé la parole.
JEREMY: Oh pardon...
ANTHONY: Donc le militaire m'a emmené là où est censé se trouvé l'usine. Ils ont converti les scanners en téléporteur et je me suis retrouvé dans une base....c'est l'un des rares endroit où les aliens de XANA ne peuvent survivre.
AELITA: XANA....mais bien sur....T'as dit aliens?
ANTHONY: Oui, aliens. Dans cette base, il y a des dossiers intéressant...et écrit sur ces créatures: elle craignent l'eau, viennent du plus profond de l'espace et ont le symbole de XANA gravé dans leur chair....par contre, si ce sont de vraie aliens où une espèce que XANA a modifiée et traînée dans l'espace, je ne sais pas...mais, les membres de cette base ne connaissent pas XANA...Ah, un truc très important: éviter la moindre égratignure de la part de ces œufs ou vous serez transformés...le temps que dure la conversion dépend de la gravité de la blessure: si il vous tue, c'est instantané....
ULRICH: Sans blague.
ANTHONY: Mais le truc le plus flippant, c'est que ces trucs ont un appareil de terraformation....
JEREMY: Sérieux? J'aimerais voir cet....Oh!
WILLIAM: C'est quoi ce «oh»?
AELITA: Terraformer signifie transformer une planète...sauf que XANA veut faire ça à la Terre...
YUMI: Et nous alors?
JEREMY: Y aura plus de nous....
ANTHONY: Bah cet appareil est censé arriver dans un mois et la contre-attaque est déjà prévue.
JEREMY: J'ai du mal de croire que XANA fasse une erreur aussi grossière...(un bruit retentit)Qu'est ce qui se passe?
Un grand fracas à l'extérieur sort les lyoko-guerriers de leur discution...ils sortent, Odd aidé par Rodrigue, et voient un immense vaisseau tenu par trois pattes au dessus de Kadic....
ULRICH: Je parie que c'est le terra-truc...
AELITA: Évidemment, la vitesse de croisière était une feinte...
ODD(voyant l'immense rayon sortant de l'appareil): Les gars, est ce que l'un de vous a un pantalon de rechange?

Dans la base Antarctique, l'oeuf prisonnier s'est libéré....heureusement, la longue captivité dans le liquide l'a grandement affaibli mais il a tout de même réussi à capturer Laura mais personne ne se risque à la sauver, de peur d'être converti...Anthony arrive et, en voyant le spectacle saisit une hache et commence à sectionner le tentacule avant s'attaquer à l'oeuf...il est malheureusement déjà trop tard pour la jeune fille: le tentacule lui a transpercé la jambe et elle s'est évanouie...
ANTHONY: C'est pas vrai....J'ai échoué...
LE SCIENTIFIQUE: Préparez le tube de soin...
La division scientifique prend Laura et la place dans un tube en verre semblable à celui qui contenait l'oeuf...Anthony, curieux, ne peut s'empêcher d'en demander l'utilité...
LE SCIENTIFIQUE: Cela fait longtemps que nous subissons cette invasion, et que nous cherchons un remède...Ce tube va ralentir la conversion le temps qu'on trouve...bien que l'on ai pas réussi jusqu'à présent...
ANTHONY: Mais y a un....es....
Anthony sent sa tête tourner et commence à perdre conscience mais juste avant de tomber dans les pommes, le garçon remarque qu'il est blessé à la main...Lui aussi est infecté....

De nouveaux droïdes s'échappent du vaisseau et déambulent dans les rues...Les lyoko-guerriers sont retournés à l'abri mais pour combien de temps...
ULRICH: C'est pas vrai! Qu'est ce qui se passe?
AELITA: XANA a prévu son coup...sa lenteur était bien un piège...il voulait faire croire qu'on avait le temps...
YUMI: Activons la console.
JEREMY: Impossible: Anthony est pas là et on connaît pas le risque si on active avant que le compte à rebours soit à zéro...
WILLIAM(soulevant une armoire pour barricader la porte): On va quand même pas essayer de détruire le vaisseau...(les autres le regardent étonnés)Quoi?
JEREMY: C'est quoi les limites de ta force?
WILLIAM: Euh...Je sais pas...pourquoi?
AELITA: Détruire le vaisseau n'est pas une si mauvaise idée...
WILLIAM: Quoi? Vous voulez que je soulève ce truc? Je suis fort mais là, j'ai un doute...
RODRIGUE: Et si tu fracassais la paroi, entrait dans le vaisseau et détruisait le mur...Anthony te dirait de smasher le truc comme Hulk...
ODD: Genre Will smash?
WILLIAM: Et j'y vais comment? Je pourrais sauter mais ces trucs vont me canarder chaque fois que je me pose...
AELITA(sortant ses ailes): Je vais te transporter en volant, j'y arrive enfin...
JEREMY: T'es sur de toi?
AELITA: On sait pas comment fonctionne la console et on peut pas atteindre demain...
ULRICH: Faut pas oublier que c'est à XANA, il pourrait xanatifier William...
ODD: De toute façon, c'est pas comme si on avait le choix...
WILLIAM: Donc Aelita me transporte jusqu'à ce machin et je casse tout?
ODD: Pour une fois que c'est simple...
JEREMY: Aelita, fais attention en volant: on sait pas comment ce truc affecte la gravité...
AELITA: T'inquiètes...

Dans la base en Antarctique, les scientifiques étudie le métabolisme d'Anthony qui semble posséder des propriétés intrigante....
SCIENTIFIQUE1: Étonnant...son corps combat l'infection et possède des propriétés régénératives...
SCIENTIFIQUE2: On peut pratiquement fabriqué un vaccin grâce à son sang....
Anthony se réveille en sursaut, sans pour autant avoir entendu leur conversation...
ANTHONY: Qu'est ce qui m'est arrivé?
MILITAIRE: Messieurs, on a un problèmes: la terraformation a commencé...
ANTHONY: J'aurais mieux fait de rester couché...

Angela et Sam sont poursuivi par le fou furieux...tout en essayant de survivre aux attaques aliens.
SAM: Qu'est ce qui se passe?
ANGELA: L'invasion a commencé...
SAM: Et qu'est ce qu'on va faire?
ANGELA: J'ai une idée: suis moi...
Les deux filles rentrent dans une maison et Angela pousse Sam dans une armoire qu'elle bloque avec une chaise...
ANGELA: Excuse moi mais je pourrais régler pas cette histoire en te protégeant...
Angela sort ses griffes et ses ailes, défonce la porte de la maison et commence à se battre contre les cyborg mais l'adversaire le plus terrible reste le fou...
ANGELA: J'ai affronté des fourmis plus dangereuses que toi, mec.
La jeune vampire fonce contre la «fourmi» et l'assène de coups, le lacèrent jusqu'à la mort mais l'être semble immortel...De rage, elle le transperce de ses griffes, l'emmène avec elle dans les airs et le fait tournoyer jusqu'à ce qu'il se dégage de ses griffes, l'envoyant dans un mur....
ANGELA: J'ai l'impression d'être chez moi...

Aelita transporte William par la voix des airs esquivant les tirs venant du sol.
AELITA: On se rapproche. J'espère que t'es prêt...
WILLIAM: J'ai votre sort entre les mains, alors j'ai pas la pression. Attention!
De petits vaisseaux fonce sur les deux lyoko-guerriers se retrouvant déstabilisés...Aelita parvient à rétablir son envol mai elle a lâchait William...elle tente de le retrouver mais elle passe plus de temps à esquiver....William a heureusement réussi à se rattraper à un de ses vaisseaux....Il saute....et atterrit la tête la première sur la paroi du vaisseau-mère....

Les lyoko-guerriers restés au sol tente de consolider leur abri...
ODD: Ils pourraient pas se dépêcher?
ULRICH: Tu peux causer: tu fous rien....
ODD: J'ai mal au pied....
Le mur derrière Odd se fracasse sans prévenir surprenant tout le monde...des décombres en sort le psychopathe....

William a défoncé les parois du vaisseau jusqu'aux noyau central...qui contient une sphère marquée du sigle de XANA qui semble le regarder...
WILLIAM: On va pouvoir régler nos comptes.
XANA: Toi? Non, c'est impossible...
WILLIAM(serrant le poing): Will......smashe!
Le garçon met toute sa force dans son poing et frappe la sphère, la déconnectant et l'envoyant à travers la paroi...La sphère s'arrête, coupé de sa source d'énergie...Privée de son maître, le vaisseau-mère commence à s'éffondrer....

Le fou furieux est devant les lyoko-guerriers prêt à les attaquer quand soudain il se tient la poitrine et se met à vieillir à vu d'oeil...Alors que son corps avili et flétri devient poussière, ses lèvres bougent sans qu'aucun son ne sorte....pourtant le groupe arrive à entendre «merci»...
ODD: Quelqu'un peut m'expliquer?
YUMI: Je crois qu'ils ont réussi...

En Antarctique, les scientifiques injecte un sérum expérimental fait rapidement à base du sang d'Anthony...quand leurs installations s'arrêtent: leur source d'énergie vient de mourir...Le générateur de secours se met en marche permettant aux instruments de fonctionner....Laura se retrouve libérée de sa chambre de verre, évanouie...et le virus techno-organique toujours en elle mais inactif....

ANTHONY(dans la radio): Si je comprend bien, j'ai raté un spectacle topissime?
ODD: J'aurais volontiers échangé avec toi...
ANTHONY: J'ai une question: pourquoi les immortels sont morts au moments où....
JEREMY: Leurs vie devait être liées...
ULRICH: En tout cas, Will, t'as assuré...
WILLIAM: J'ai quand même failli y passer quand le vaisseaux s'est effondré....et quand Aelita m'a lâcher...
RODRIGUE: Au fait, elle est où Aelita?
YUMI: Quoi? Oh c'est pas vrai?
ULRICH: Rassure moi, on a encore le temps?
JEREMY: Plus des masses et....où est la console?

Angela a la console en main, hésitant sur ce qu'elle doit faire: rentrer seul ou pas?
AELITA: Tu compte nous abandonner ici?
ANGELA: Je sais pas....Je ne sais plus...J'ai toujours eu pour but de détruire le supercalculateur mais maintenant y en a deux...J'ai toujours vu les ennemis de XANA comme des alliés quelque soit leur sens morale mais James cherche à vous éliminer...Je suis perdue...et puis avant, j'avais plus rien à perdre...
AELITA: Tu voudrais pas me filer la console, afin qu'on rentre...
ANGELA: Vous l'avez trouvé où d'ailleurs? Elle m'a l'air...plus sophistiqué que les modèles que je connais...
Le compte à rebours arrive à zéro juste sous les yeux d'Aelita...que va t-il se passer?

Aelita se réveille dans son lit, à Kadic...Tout cela n'était donc qu'un rêve...alors, pourquoi ses vêtements sont-ils dans cet état? De peur, la jeune fille saisit son portable et appelle ses amis....qui apparemment ont pensé la même chose...Aelita, Odd, Ulrich, Jérémy et William sont réunis au réfectoire pour le petit déjeuner...Yumi, Anthony et Rodrigue participe à la conversation via les portables...
AELITA: J'ai l'impression d'avoir fait un cauchemar...
ODD: Crois en mon pied, c'était pas un rêve...
ANTHONY: Alors comment on est rentré?
AELITA: Le compteur est arrivé à zéro...donc qu'on nous la vole ou qu'on la perde, ça change rien...
ULRICH: En gros, on a cherché pour rien...Dis Aelita, t'as vu le voleur?
AELITA: Je l'ai suivi mais j'ai pas vu son visage....
ANTHONY: Euh....Je peux demander un truc? Y ma série préférée qui va passer....Jérémy peut me la capter...

Sam commence à se méfier d'Angela...Son changement de comportement dans l'autre monde lui paraît suspect et elle se demande si elle n'a pas autre chose à cacher...Laura et Odd seront peut-être du même avis?

À suivre....
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 20 Déc 2013, 17:06

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Message important: j'ai du supprimé quelques truc sinon ça faisait trop pour que je puisse poster...Désolé... :pale:

Si vous avez des questions parce que c'est pas clair à cause de ses suppressions, posez les...

prochain chapitre: le tour du monde en 80 secondes...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 20 Déc 2013, 21:28

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

de un : très long, très bien, beaucoup de tous les genres, mais quelques fautes :P


de deux : je pense que le "tour" du monde" sera lié au pouvoir d'un héros :scratch:
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 23 Déc 2013, 13:59

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Yosh! c'est toon...

Je poste maintenant pour dire que durant les prochains jours, je vais être pas mal occupé donc je ne serais pas là avant 4 jours aux mieux....inutile d'expliquer pourquoi...(dire que j'avais prévue de vous donner une galerie d'image, demain)...

Enfin, c'est le problème des fêtes: tout a préparé...pour 3 secondes de détente....

Autant que je le dise tout de suite: Joyeux Noël...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 10 Jan 2014, 10:14

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Je le dis avec... bon... 2 semaines de retard :mrgreen:

=> Joyeux noël et bonne année, tous mes vœux, et blablabla.^^

La suite serait prévu pour quand ? Ou en tout cas la fameuse galerie d'images ? :)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 13 Jan 2014, 19:43

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Salut tout le monde!I'm back...Alors c'est vrai, j'ai été long mais j'ai eu des problèmes depuis la dernière fois et autant dire que je le roi de ce coté(J'ai le flingue sur la tempe, la corde autour du cou et le sabre prêt pour hara-kiri:p)........La liste non exhaustive de mes problèmes...
La voix dans ma tête: T'écris avec tes pieds alors?
:a9:

A noël, toute la famille vient(et encore il manquait le demi-frère, sa femme, son fils, un cousin et la cousine). En temps normal, on est 5 mais si je rajoute la grand-mère, le cousin, les 2 sœurs, leurs maris et leur deux gosses chacune(d'ailleurs elles avaient chacune eus un gosse pratiquement en même temps mais ça, on s'en fout)...Réfléchir devient impossible...

Alors, j'avais pris soin de planquer mon ordi mais pas assez bien cacher...Qui l'a pris? Va savoir....mais il l'a laissé à porté des mômes! Alors je vais rester soft mais quand j'ai vu ce qu'ils ont fait, je me suis tirer une balle...
Oh zut! Encore un zombie sur le net...
Je viens pas de te tuer?
Bah je suis qu'une voix dans ta tête...

Pour les dessins.....Oubli fatal!(hara-kiri)Un gosse voit des crayons et des feuilles, vous pensez qu'il va faire quoi même si il y a des dessins dessus? J'ai pu sauver un dessin mais le seul ordi potable, c'est celui de mon beau-père mais je suis interdit de séjour dessus...mais je peux demander à ma petite sœur de s'occuper de les poster....Par contre quand?

Quand la routine revient, je casse mes lunettes....Oui j'en porte...Enfin, plutôt des pare-balles(corde au cou)...Et j'ai du attendre 5 jours pour en récupérer...(je tire encore un coup sur la corde?)Je suis sur que Jérémy voit mieux que moi même sans lunettes...
C'est pas exagéré
Pitié, dites moi qu'il vous gonfle aussi que je puisse le supprime...

De plus, quelqu'un a laissé mon ordi se déchargé et le chiot de ma petite sœur a bousillé le chargeur....comme si le fait que cet ordi m'oblige à réécrire trois fois de suite le même message n'était pas suffisant.

Enfin bon....maintenant qu'il y a plus de problème, je vais poster le prochain chapitre et en plus, une liste des prochains chapitres jusqu'à 50....Et moi, je vais consulter un nécromancien et un psychiatre:p
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 13 Jan 2014, 19:48

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

CHAPITRE 38: Le tour du monde en 80 secondes.

Les vacances de la Toussaint ont lieu au collège Kadic, mais si pour certains internes, ça signifie rentrer chez eux, pour des héros, le repos n'existe guère...Ulrich se réveille, se prépare et comme d'habitude, tente de prévenir Odd que, si il ne se dépêche pas, il n'y aura plus de croissant à la cantine, sans succès...Cela dit, cette fois, Ulrich ne dit pas ça pour se moquer de son ami mais parce qu'il a vraiment faim...Il a l'impression d'avoir jeûner tout une semaine....Ulrich arrive dans le réfectoire et prend plus qu'à son habitude, mais beaucoup croit qu'en fait, il fait ça pour garder la part d'Odd en attendant son arrivée...
AELITA: Depuis quand Odd te demande de garder sa part?
ULRICH: Je vais t'étonner mais je fais pas ça pour lui....J'avoue qu'aujourd'hui, j'ai une faim de loup...
JEREMY: Tu crois que Rosa va penser que c'est pour toi?
WILLIAM(arrivant): Odd aura qu'à sortir son numéro de charme habituel...
ULRICH: T'as l'air sur les nerfs...
WILLIAM: Oh! J'ai juste explosé un autre réveil...
JEREMY: C'est vrai que ça n'a pas que des avantages d'avoir ces pouvoirs: moi, avec tout ce que je capte, j'ai un peu de mal à rester concentré...
AELITA: J'ai de la chance alors: mes ailes ne sont pas plus gênantes que ça...William, tu bois beaucoup de lait en ce moment...
WILLIAM: Ah bon?...Vous allez faire quoi?
AELITA: Mon programme pour détecter les pouvoirs est au point mais ça ne marche que si ça commence à se manifester...faut que je l'améliore...
JEREMY: Moi, je vais d'abord m'exercer pour mieux contrôler mon pouvoir et après je vais continuer à chercher des infos sur le résistant...
ULRICH: J'espère qu'Anthony va vous laisser bosser tranquille...
WILLIAM: Il sera pas là.
AELITA: Ah bon? Tant mieux, on sera un peu tranquille....en comparaison, XANA est plus reposant mais pourquoi il sera pas là?
WILLIAM: Apparemment, une amie d'un membre de sa famille va se marier et ils doivent l'aider à tout préparer mais ils sont pas du coin donc...Par contre Rodrigue n'a pas pu l'accompagner....
AELITA: Un mariage?(Elle se met à rêver)
ODD(arrivant avec son plateau): Dis Ulrich: depuis quand tu manges autant que moi? J'ai eu du mal à convaincre Rosa de me donner ma part...
ULRICH: Pour une fois, tu vas pas crever....
ODD:...de faim, si, si tu recommences...mais bon je te pardonne...Aelita? Tu rêves?
AELITA: Hein? Comment?
JEREMY: A quoi tu pensais?
AELITA: Je me demandais comment Anthony se comporterait au mariage....Il doit s'ennuyer.
ULRICH & ODD(pensants): Je parie qu'en fait elle imaginait SON mariage avec Jérémy...
WILLIAM: Ce que je vais te dire va t'étonner mais il est impatient d'aller à ce mariage...Surtout d'entendre le maire dire «Je vous déclare mari et femme»...mais il m'a pas dit pourquoi...
ODD: Moi aussi je suis curieux: dans un mariage homosexuelle, il va devoir dire: «je vous déclare femme et femme»...
WILLIAM, ULRICH, AELITA & JEREMY: Un mariage quoi?

Ulrich est au gymnase en train de s’entraîner mais malgré tout ce qu'il a mangé, il a encore faim et se sent affaibli....Ulrich s'arrête et décide d'aller dans sa chambre mais en sortant du gymnase, tombe sur William....
WILLIAM: Ulrich? T'as pas l'air bien?
ULRICH: C'est rien...Un peu faim...c'est tout...
WILLIAM: T'as faim? Encore?
ULRICH: Oui c'est bon je sais...
WILLIAM: Tu crois pas que tu devrais essayer le scanner de pouvoirs d'Aelita?
ULRICH: La dernière fois que j'ai servi de cobaye, je me suis retrouvé comme un fantôme désincarné....
ULRICH: Écoute: si c'est vraiment tes pouvoirs qui commencent à émerger, ta colère vient uniquement de là donc tu devrais...
ULRICH: J'ai pas besoin de tes conseils...je vais le tester...
WILLIAM: C'est tout? Pas de crise de nerf?
ULRICH: Non, pourquoi?
WILLIAM: Je me suis peut-être trompé....

La nuit venue, Ulrich n'arrive pas à trouver le sommeil....à cause de cet insatiable appétit malgré ce qu'il mange....au point de rivaliser avec Odd. Ulrich regarde son réveil....deux heures du matin. Ulrich n'en peut plus. Il sort de son lit en prenant soin de ne pas faire de bruit pour éviter de réveiller son colocataire....quoique ce serait plus dure de faire plus de bruit que ses ronflements...Le samouraï arrive au réfectoire et s'approche du garde-manger, cadenassé évidemment...Ulrich avait pris soin de prendre de quoi crocheter...il commence à secouer ce qui lui sert de crochet mais ne réussit pas à ouvrir le cadenas...Le garçon s'acharne jusqu'à ce que ça tombe et entre illico dans la pièce sans se rendre compte que cadenas a légèrement fondu...Une fois dans le garde-manger, et poussé par la faim, Ulrich commence à dévorer ce qu'il trouve....

Le lendemain, un attroupement à lieu devant le réfectoire car la moitié des stocks ont disparus...au grand dam de Odd....
ODD: C'est pas possible! C'est pas possible! C'est pas possible!
JEREMY: C'est sur que pour toi, c'est vraiment ton pire cauchemar...
ODD: Si je connaissais l'abruti qui a fait ça....
Ulrich se sent mal: il pensait n'avoir manger qu'un peu pour que personne ne remarque mais il n'a pas réussi à se contrôler...et il a toujours faim...Yumi vient leur rendre une petite visite et découvre le rassemblement...
YUMI: Qu'est ce qui se passe?
ODD: Un criminel a volé toute la bouffe et on a plus rien à manger.
AELITA: T'exagères pas un peu?
WILLIAM: Y a qu'un morfal pour voler tout ça....
Le groupe ne peut s'empêcher de regarder Odd suite à la phrase du garçon...Odd comprend immédiatement, comme si il avait lu dans leur pensées....
ODD: Me regarder pas comme ça, j'y suis pour rien!
Rodrigue arrive, s'ennuyant de l'absence de son pote...
RODRIGUE: Salut, les gars.
ODD: Manquait plus que toi...(il s'en va)
RODRIGUE: Bah, qu'est ce qu'il a?

RODRIGUE: Ah ouais, d'accord....Vu que pour lui c'est....le gralsin...pas étonnant qu'il soit sur les nerfs...
JEREMY: C'est le Saint Graal...mais j'avoue que je trouve ça bizarre...
AELITA: C'est peut-être lui qui commence à avoir des pouvoirs...
WILLIAM: Ou quelqu'un d'autre...
JEREMY: Tu penses à qui?
WILLIAM: Ulrich: hier, il avait faim sans arrêt...
AELITA: T'as peut-être raison...mais j'ai pas trouvé Ulrich plus irritable que d'habitude...
RODRIGUE: Il l'est pas toujours? Comme ces trucs, là.....les ernise?
WILLIAM: T'écorche souvent les mots, tu le sais, ça?
RODRIGUE: Excuse-moi de ne pas être un génie....
JEREMY: De quoi il parle?
WILLIAM: Il s'est trompé en voulant dire «bonjour tout le monde»...Au lieu de dire «Hello everybody»....
RODRIGUE: C'est pas «enlevez les bikinis»?

Ulrich est dans le parc, ruminant sa culpabilité...et essayant d'oublier cette inextinguible faim. Alors qu'il s'inquiète, une main se pose sur son épaule...
YUMI: Ulrich, ça va pas?
ULRICH: Si, si, ça va...
YUMI: Tu es sur?(Ulrich hoche la tête)Bon...(elle s'en va)
ULRICH: Yumi! Attends! Je peux te faire une confidence?
YUMI: J’attends que ça...
ULRICH: C'est à propos du vol dans le garde-manger...
YUMI: Tu connais le voleur? C'est Odd, je parie.
ULRICH: Non...c'est moi....
YUMI: Quoi?
ULRICH: C'est moi qui ai à moitié vidé le réfectoire.
Yumi n'arrive pas à le croire: Odd, elle aurait pu comprendre de la part de cet estomac sur patte mais Ulrich s'empiffrer comme ça...
YUMI: J'arrive pas à croire ça de toi...J'aurais pu comprendre que tu cherches à couvrir Odd mais....depuis quand t'essaies de le battre?
ULRICH: J'avais trop faim...et puis, pour tout te dire, j'ai encore faim...William avait peut-être raison, je commence peut-être à avoir des pouvoirs...
?????: Si le lyoko-guerrier que l'on nomme Ulrich commence à avoir des pouvoirs que l'on pourrait qualifier de menace, alors le lyoko-guerrier du nom d'Ulrich doit devenir le lyoko-guerrier qui n'est plus.
Un spectre attaque les deux adolescents mais il réussissent à esquiver les éclairs...
ULRICH: Yumi fonce à l'usine, je m'occupe de lui...
YUMI: Pas question que je te laisse seul...
Le spectre ouvre la bouche d'où s'échappent des abeilles...Ulrich devinant qu'il s'apprête à attaquer décide de foncer pour l'arrêter mais à peine commence-t-il à courir qu'il disparaît....sous les yeux de Yumi...
YUMI: Ulrich!
LE SPECTRE: Le sujet que l'on nomme Ulrich qui devrait se trouvait à cet endroit, a disparu de cet endroit. Alors à quel endroit se trouve celui que l'on nomme Ulrich?
Alors que le spectre cherche Ulrich, Yumi en profite pour se sauver, bien qu'inquiète de ce qui a pu arriver à son amoureux...

Jérémy, Aelita, William et Rodrigue sont déjà dans les égouts, en train de se diriger vers l'usine. Jérémy appelle Yumi pour la prévenir qu'il y a une attaque...
YUMI: Jérémy? Tu tombes bien: y a une attaque et Ulrich a disparu.
JEREMY: Comment ça disparu?
YUMI: Il a voulu attaquer le spectre et il a disparu...
JEREMY: Bon on se retrouve à l'usine et je m'occupe de chercher le signal du portable d'Ulrich...
AELITA: Qu'est ce qui se passe avec Ulrich?
JEREMY: Disparu. Et Odd?
AELITA: Il répond pas.
WILLIAM: Comment ça il a disparu?
JEREMY: Je cherche.................J'ai localisé son portable....Euh...peut-être pas....
RODRIGUE: Comment t'as pu le localiser?
JEREMY: T'as oublié que je peux capter les ondes? Par contre, je crois pas encore bien les contrôler...
WILLIAM: Qu'est ce qui te fait dire ça?
JEREMY: Je te dis où se trouve le portable d'Ulrich?

Ulrich regarde les alentours et ne reconnaît pas l'endroit où il se trouve...Où peut-il être? Le garçon voit un panneau mais il ne reconnaît pas les symboles écrit dessus...Il voit alors un homme passé, c'est l'occasion de demander...
ULRICH: Excusez-moi...Vous pouvez me dire où je suis?
L'HOMME: 申し訳ありませんが、私はあなたの言語を理解していない。
Ulrich ne comprend pas un mot de ce qu'à dit l'inconnu mais il est clair que c'est pas du français...Le garçon décide de partir...heureusement, son téléphone sonne....
ULRICH: Allô?
JEREMY: Ulrich? T'es où?
ULRICH: J'aimerais savoir: j'ai couru contre le spectre et d'un seul coup le décor est devenu flou pendant que je courais...quand je me suis arrêté, je me suis retrouvé ici...et je comprend rien à ce que dise les gens...
JEREMY: Je me suis pas gouré alors...
ULRICH: Quoi? Tu sais où je suis?
JEREMY: Très franchement? Tokyo. Au Japon.
ULRICH: Tu plaisantes? Comment je pourrais être au Japon?
JEREMY: J'en sais rien mais là, on a une attaque sur le feu...Ta présence sur Lyoko aurait été sympa...
ULRICH: Tu crois que j'ai souhaité me retrouvé ici...Même mes vieux sont pas au courant que je suis ici...
JEREMY: Essaye de revenir ici...
ULRICH: Je suis pas sur de pouvoir m'acheter un billet d'avion avec cinq euros en poche...
?????: Hé!
Un homme interpelle Ulrich qui se sauve. L'homme le suit dans une ruelle qui s'avère être un cul-de-sac vide....sans Ulrich...

Odd arrive à l'usine alors que Jérémy s'apprête à virtualiser Aelita, Yumi et Rodrigue tandis que William reste pour occuper le spectre si jamais il arrive....
ODD: Dis moi que l'attaque, c'est le vol de bouffe...ça me motiverait....
JEREMY: Désolé de te décevoir. Va rejoindre les autres, vous serez pas trop de quatre sur Lyoko...
ODD: Et lui, il vient pas?
WILLIAM: Je vais m'occuper des invités...Va rejoindre les filles, je doute qu'elles apprécient la compagnie de Rodrigue.
ODD: Ulrich est pas avec eux?
JEREMY: Il est au Japon...Allez, dépêche.
ODD: Quand tu dis Japon, tu veux dire chez Yumi?
JEREMY: Je veux dire....que je le trouve plus?

Ulrich coure mais il n'arrive pas à reconnaître le décor qui file à toute allure...Le garçon s'arrête de courir...et sent le sol se liquéfier sous ses pieds, sauf que ce n'est n'est pas de la roche mais l'Océan Atlantique...Le garçon sort de l'eau et nage jusqu'à la terre ferme...Une fois à terre, Ulrich admire le paysage et voit sur un rivage voisin l'Empire State Building...Et la Statue de la Liberté sur l’île où il est....
ULRICH: C'est pas vrai...Je suis quand même pas en Amérique?
Le garçon prend son portable pour appeler Jérémy, malheureusement, ayant fait une petite trempette, son portable a pris l'eau...
ULRICH: Je crois pas que j'ai d'application pour ça...C'est bien ma veine...Coincé et coupé du reste du monde...(il entend des voix s'approcher)...Et en plus, y a des touristes....
Ulrich se sauve mais à peine fait il quelques pas que le paysage défile...Il s'arrête et découvre un nouveau décor: de la neige et la cathédrale de Saint Basile le bienheureux admiré par un homme...
L'HOMME: Этот собор так красиво ....
ULRICH: Génial...Trempé dans un pays enneigé....ça pouvait pas être pire...Atchoum! J'ai parlé comme je cours: trop vite.

Aelita, Rodrigue, Odd et Yumi sont sur le Territoire Montagne et arrive près de la tour, mais aucun monstre à déplorer...
YUMI: J'aime pas ça quand c'est aussi calme...c'est toujours un mauvais présage.
ODD: T'as pas l'impression que tu dramatise? Profite du moment présent...
AELITA: Yumi n'a pas tort, tu sais....
RODRIGUE: Dites, le Serpent de Lyoko auquel Anthony a donné un nom nordique, on le compte comme originaire d'ici....
AELITA: Qu'est ce que tu veux dire?
RODRIGUE: Bah dans chaque territoires plus la Mer Numérique, on a trouvé une bestiole taille XXL mais on a pas encore vu de bête ici...
YUMI: C'est vrai, ça....
RODRIGUE: J'ai gagné un rendez-vous?
YUMI: Non! Mais c'est vrai que faut s'attendre à une bête géante...
ODD: Euh...Quelqu'un peut me rappeler la taille normale d'une guêpe...
AELITA: Odd, essaye d'être sérieux: on sait pas à quoi s'attendre...
ODD: Euh...Et pour ma question...
RODRIGUE: Y a une guêpe géante derrière nous, c'est ça?
Rodrigue se fait transpercé et dévirtualisé malgré son armure par une créature volante gigantesque...

Ulrich court et court tandis que ses yeux commencent à distinguer le paysage malheureusement il n'arrive toujours pas à retrouver ses amis ni à contrôler sa vitesse....Ulrich s'arrête et se retrouve encore dans un endroit inconnu. Il tente de reprendre son souffle quand une porte s'ouvre et l'assomme...
ANTHONY: Il y a quelqu'un? Ulrich? Qu'est ce qu'il fait là? Ulrich? Tu fais quoi allongé par terre? T'es mort?
Anthony, curieux de la situation, appelle Jérémy afin d'avoir un rapport sur la situation. Ulrich se réveille mais Anthony étant derrière la porte, ni l'un, ni l'autre ne se voit. Ulrich recommence à courir tandis qu'Anthony attend une réponse...
ANTHONY: Allô Jérémy?
JEREMY: Anthony? Qu'est ce qu'il y a?
ANTHONY: Oh bin...(il remarque qu'Ulrich n'est plus là)....Il est plus là?
JEREMY: Qui n'est plus là?
ANTHONY: J'ai cru voir Ulrich comme Elvis Presley...
JEREMY: Euh...Il dansait?
ANTHONY: Nan! Il était dead. C'est quoi ce bruit de fond derrière toi?
JEREMY: William, attention!
ANTHONY: Okay...Ils font la fête sans moi...

William tente de frapper le spectre mais des abeilles sortent du corps du spectre et attaque le garçon qui tente de se protéger en s'entourant d'une armure osseuse mais le spectre s'attaque ensuite à Jérémy...Le binoclard quitte son siège et commence à fuir, poursuivi par le spectre...
RODRIGUE: Touche pas à mes copains, toi....
Rodrigue se jette sur le spectre mais celui ci balance un éclair sur le garçon qui se retrouve immédiatement dans les vapes...
JEREMY: Ce type a des tripes...inutile mais il en a...
Le spectre envoie d'autres éclairs à Jérémy mais le blondinet absorbe l'électricité et le renvoie sans le vouloir...envoyant le spectre dans l'ascenseur....
JEREMY: Oh je sais faire ça?
LE SPECTRE: Le sujet du nom de Jérémy ne craint pas les chocs considérés comme des chocs électriques mais il n'est pas probablement pas immunisé contre les attaques qualifiées de piqûres d'insectes...
JEREMY: Franchement, il a raison, Anthony, quand il dit que c'est horrible cette façon de parler...Je serai limite tenté de te filer des conseils...

Ulrich commence à ressentir la fatigue de son interminable course mais il voit enfin où il va...il est sur la bonne voie...Alors qu'il tente de reprendre son souffle, Ulrich regarde les environs: le sable blancs, la mer bleue, les colliers de fleurs...
ULRICH: Hawaï? Trop cool! La prochaine fois que mes vieux m'envoient au cours de soutien, je viendrais ici....

Sur Lyoko, Odd, Aelita et Yumi font face à la Reinavispa, comme l'a surnommé Odd. À l'instar des autres monstres géants, elle créé des Minivispas pour attaquer et ceux ci balancent leurs dards en rafale...
ODD: A part le look, ça ne m'a pas l'air trop différent des Frôlions...
AELITA: Parle pas trop vite.....Yumi?
Yumi se trouve sur une falaise en hauteur et s'apprête à sauter sur le dos de la reine qui ne l'a pas vu...Aelita se met alors à genoux, joint ses mains et commence à psalmodier son chant caractéristique lorsqu'elle utilise son pouvoir de création...Devant Yumi apparaît un immense rocher, suffisamment massif pour stopper la reine...La japonaise comprend tout de suite le plan de son amie: elle place ses mains contre ses tempes et se concentre pour faire léviter le rocher...La reine se retrouve écrasé mais le bloc de pierre n'était pas assez massif pour dévirtualiser le monstre mais elle ne peut plus bouger...Les Minivispas cessent de s'intéresser aux lyoko-guerriers pour libérer la reine en attaquant le rocher. Aelita profite de l'occasion pour aller vers la tour...mais ce n'est pas sans compter sur certaines guêpes qui quittent le poste pour arrêter Aelita...Odd grimpe sur son Overboard et fonce sauver son amie tandis que Yumi envoie ses éventails couplés à sa télékinésie...mais une guêpe foreuse profite que Yumi soit concentrée pour la dévirtualiser...Aelita n'a plus que dix pas à faire...Une Minivispa tire son dard sur Aelita mais Odd réussit à tirer une flèche laser qui dévie le dard...

Au labo, Le spectre disparaît alors qu'il tente d'empêcher les portes de l'ascenseur se refermer...Enfin débarrassés de cette ruche humaine, les trois garçons en profite pour souffler....Quand Ulrich apparaît devant eux, essoufflé...
ULRICH: ça y est...Je suis revenu...et maintenant...Je...(il s'évanouit)
WILLIAM: Mon héros....

Ulrich finit par se réveiller entouré de ses amis...mais il se sent très affaibli, ses jambes ne le tenant même plus...
YUMI: Ulrich? Ça va pas?
ULRICH: J'ai les jambes molles...
JEREMY: Ça doit être à cause de tes pouvoirs...
ODD: C'est quoi le rapport?
YUMI: Je croyais que c'était sans conséquences sur nos corps?
AELITA: Graves non...mais il y a bien un effet secondaire en fonction du pouvoir...
WILLIAM: Du genre?
JEREMY: Bah dans ton cas, ta force peut augmenter en fonction de ce que tu manges...
AELITA: Tes muscles ne consomment pas plus que d'habitude mais tu peux théoriquement jeûner plus longtemps qu'une personne normale...mais ta force baisse en conséquences...
JEREMY: Quant à tes os, tu perds du calcium quand tu les casses...
WILLIAM: Je comprend mieux pourquoi j'ai des envies de lait, depuis quelques temps...
ULRICH: Et moi, j'ai quoi?
JEREMY: Bah explique nous ce qui t'es arrivé...
ULRICH: J'ai vu du pays en filant à toute allure.
JEREMY: Je suis pas sur mais je crois que tes pouvoirs te font brûler tes calories plus vite, donc il suffirait que tu manges...
ODD: Attends...ça veut dire que c'est lui qui a volé le garde-manger...
ULRICH: Désolé...
WILLIAM: Et vous deux, ça vous fait quoi?
JEREMY: Moi, mes pouvoirs me font user mes électrolytes plus rapidement. Par contre, Aelita a moins de problèmes: elle ne fait que déplacer sa masse osseuse pour...
RODRIGUE: Euh...Au cas où tu n'as pas remarqué, ils font le même regard que moi quand Anthony me dit un truc que je comprend pas...
AELITA: Quand je fais apparaître mes ailes, c'est comme si je déplaçais certains de mes os...ça me les allège mais ils deviennent plus fragiles...
YUMI: Si je comprend bien, il vaut mieux éviter d'utiliser ces pouvoirs pour des broutilles...Anthony risque pas d'être déçu...
RODRIGUE: Ça pourrait le faire crever sur l'heure, il en voudrait quand même...D'ailleurs en parlant de lui, faut que je le prévienne...(il téléphone à Anthony)Allô?
ANTHONY: Rodrigue? C'est pas trop le moment, là...
RODRIGUE: Pourquoi?
?????: Et donc, au nom de la loi....
ANTHONY: Oh oui!
LE MAIRE: Je vous déclare...
ANTHONY(chuchotant): Vas-y, dis le.
ODD: Dis le. Dis le.
JEREMY: T'es sérieux, là?
LE MAIRE: Unis par les liens du mariages.
ODD: OH MAIS NAN!
Odd avait dit ça tellement fort que de l'autre coté du téléphone, une partie de la salle l'entendit, mettant Anthony dans l'embarras le plus total...
ANTHONY(en serrant les dents): Merci Odd...Quand je rentrerais demain, on aura une petite discussion tout les deux....(il raccroche)
ODD: Aussi mettre le haut-parleur dans une église....Vous voulez mon testament tout de suite ou faut que je l'écrive...
ULRICH: Tu vas devoir l'écrire....
ODD: Toi, t'auras rien, t'as déjà volé une partie de mon p'tit déj'...
ULRICH: Je t'ai dit que j'étais désolé...Pffff....Je suppose que tu vas pas m'aider à retourner à Kadic...
WILLIAM: T'es affaibli à ce point?
ULRICH: Je viens de courir un marathon et j'ai découvert le Japon, je crois...L'Amérique, un pays glacial...J'ai même vu Hawaï...
ODD: Si t'arrive à me dégoter de quoi terminer mon costume pour le concours du collège avec différents trucs autour du globe, je te pardonne...
ULRICH: D'abord je récupère...
ODD: Dépêche toi de récupérer si tu veux terminer ton costume à temps...
ULRICH: Je me suis pas inscrit....
ODD: Je nous ai tous inscrit.
ULRICH, YUMI, JEREMY, AELITA, WILLIAM & RODRIGUE: Quoi?
ODD: C'était hier: je voulais vous faire la surprise aujourd'hui mais avec le vol d'Ulrich, j'ai oublié...
Le groupe se regarde et sans un mot s'échange la même idée...
ULRICH: Vous tâcherez de me laisser une part, histoire que je puisse en profiter une fois remis...
ODD: Finalement, je vais vous déshériter...

Odd a réussi à échapper à ses amis qui souhaitent l'écharper. Le garçon finit par voir Sam marcher...C'est le moment de sortir le grand jeu....
ODD: Salut Sam!
SAM: Oh salut Odd.
ODD: Qu'est ce qu'il y a? Ça va pas?
SAM: Si. Si. Ça va...Mais toi? T'as l'air d'être poursuivi...T'as fait un sale coup à Jim?
ODD: Non...J'ai inscris mes amis aux concours de costume pour Halloween...
SAM: Génial! Il doivent être content.
ODD: Même pas...
SAM: Alors pourquoi t'es amis avec eux?
ODD: C'est compliqué...
SAM: Ah....Faut que je te dise...
ODD: Ça te dirais un ciné? Rien que tout les deux...
SAM: Euh...Oui...disons, après le concours...
ODD: Okay.(pensant)Yes!(à Sam)Euh...tu voulais me dire un truc?
SAM: Euh........Bonne chance pour le concours....
Odd est content: enfin un rendez-vous avec Sam....Il n'a plus beaucoup de temps entre les cours et les attaques sur Lyoko...Sam aussi est heureuse mais pas aussi euphorique qu'elle ne l'aurait pensé: elle voudrait tout avouer à Odd...Mais le doit-elle?

À suivre....
Dernière édition par toon le 14 Jan 2014, 15:05, édité 1 fois.
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 13 Jan 2014, 20:02

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Alors voici les prochains chapitres pour me faire pardonner du retard....

CHAPITRE 39: La nuit des masques. Odd ne va pas pouvoirs choisir son costume pour le concours d'Halloween.
CHAPITRE 40: Cadeau d'adieu...Vous allez haïr le père d'Ulrich... :twisted:
CHAPITRE 41: La marche des morts. Essayer de traduire en anglais...ça vous donnera un indice... :scratch:
CHAPITRE 42: Qu'est ce qui a changé?* L'action sera principalement dans l'autre supercalculateur..
CHAPITRE 43: Sentiments en folie. Non, pas des sentiments d'amour....juste un nouveau pouvoir....
CHAPITRE 44: L'homme d'acier. Rodrigue va avoir ses pouvoirs...
CHAPITRE 45: Rage primale. Voyage dans un nouveau monde....où les dinosaures sont de retour... :shock:
CHAPITRE 46: Amour système...* Un nouveau personnage va entrer en scène... :silent:
CHAPITRE 47: Énorme...problème.* Nouveau pouvoir pour Yumi....
CHAPITRE 48: Seul....dans les ténèbres. Anthony va péter un cable....Devinez pourquoi. ;)
CHAPITRE 49: Flammes et Chaleurs...* Nouveau pouvoir pour trois personnages: Jérémy, William et.....Sam :!:
CHAPITRE 50: Radio...active.*Nouveau monde....devinable au jeu de mot pourri que j'ai utilisé... :pale:

*signifie que le titre est susceptible de changer.
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 13 Jan 2014, 23:30

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Très bien comme d'hab', qques petites fautes mais rien de grave, y a juste un truc qui me chiffonne :

toon a écrit:ULRICH & ODD (Pensant) : Je parie qu'elle imaginait LEUR mariage.


La mariage d'Aelita et Jérémy ? le mariage d'Aelita et Anthony ? Le mariage d'Anthony avec quelqu'un d'autre ? AVEC QUI ?!? (dans le second cas j'aurais manqué 5 épisodes au moins :shock: ) C'est pas clair, explique... :scratch:
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 14 Jan 2014, 15:03

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

La mariage d'Aelita et Jérémy ? le mariage d'Aelita et Anthony ? Le mariage d'Anthony avec quelqu'un d'autre ? AVEC QUI ?!? (dans le second cas j'aurais manqué 5 épisodes au moins :shock: ) C'est pas clair, explique... :scratch:


Je viens à peine de ressusciter :P mais j'en prend note...

Le mariage d'Aelita et Jeremy, qu'ils pensaient....Désolé pour la confusion...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 06 Fév 2014, 23:12

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Salut les potes! Je suis de retour et ça fait....3 semaines?! :shock: La vache! Qu'est ce que j'ai foutu tout ce temps?...Bon bah...Chapitre suivant....

CHAPITRE 39: La nuit des masques.

A Kadic, les élèves préparent leur costumes pour le concours d'Halloween. Le vol du garde-manger n'a toutefois pas été résolu. Les lyoko-guerriers participent sur l'initiative d'Odd qui ne leur a absolument pas demandé leur avis...mais c'est une occasion de se détendre donc ils n'annulent pas leur participation...et puis surtout, c'est Jim qui garde les inscriptions....

Jour 1:
Jérémy est dans sa chambre et pour une fois ne travaille sur son ordi, mais sur un costume pour le concours...quand Odd rentre en trombe dans sa chambre....
ODD: Jérémy, tu ne m'as pas vu.
Jérémy n'a même pas le temps lui demander pourquoi il se cache qu'Anthony pénètre dans la pièce, un regard de tueur...Le binoclard comprend rapidement que Odd se planque pour échapper à la colère du garçon...qui lui en veux toujours à cause du mariage...
ANTHONY: J'ai vu Odd entrer. Dis moi où il est...ou alors je fouille chaque tiroir et tu te débrouille pour tout ranger....
JEREMY: T'es sur que t'auras vraiment besoin d'en arriver là?
ODD(trahissant sa cachette): Tu comptes pas me balançer, quand même?
ANTHONY(dépité): Comment vous avez fait pour qu'il garde le secret?(Odd en profite pour se barrer)Non mais sérieux, il s'est grillé....(il remarque qu'Odd est parti)Oh! C'est pas vrai!
JEREMY: Tu le course depuis combien de temps?
ANTHONY: Il m'a flanqué une sacrée honte au mariage...Tu te fabrique un costume? J'aurais jamais imaginé un gars comme toi participer à un stupide concours de déguisements...
JEREMY: Odd nous a inscrit...
ANTHONY: «Nous»? Qui ça «nous»? Je suis pas dans le lot?
JEREMY: T'as une raison de plus de lui en vouloir...
ANTHONY: Je vais récupérer l'inscription...
JEREMY: C'est Jim qui les garde....
ANTHONY: Mais d'abord je tue Odd....C'était mon deuxième choix.

Odd est devant le distributeur et sur le qui-vive...Ses amis sont vraiment des ingrats: il a fait ça pour les aider et il se les ait mis à dos....
SAM: Oh désolé, c'est non.
Odd reconnaît la voix de la fille de ses rêves...et apparemment, elle a des ennuis...Odd sent la jalousie monter au point de que ses ongles raclent le mur comme du bois mais le garçon ne remarque rien et se prépare à se battre contre son rival....qui s'avère être une fille....
ANGELA: Mais c'est l'occasion. Qu'est ce que t'as de plus important?
SAM: Un rencard.
LAURA: Comme si c'était sérieux.
ANGELA: Je crois savoir qui c'est....
Odd est étonné de voir Sam parler avec Angela mais il oubli complètement quand il voit un garçon passer devant elles et leur faire un salut amical...Son sang ne fit qu'un tour: il doit se débarrassé de ce rival....

Odd suit le garçon dans un couloir vide, l'esprit embrumé par un instinct animal...Seul une voix le ramène à la raison...Une voix qu'il cherche à éviter...
ANTHONY: ODD!
Le garçon se réveille de sa phase animal sans aucun souvenir de ce qu'il comptait faire....Odd se met à courir mais se fait attraper par Anthony....
ODD: Pitié, me fait pas de mal.
ANTHONY: Donne moi une bonne raison. T'as trois chances.
ODD: Euh....Je suis ton ami?
ANTHONY: Okay, deuxième chance.
ODD: T'es mon meilleur ami?
ANTHONY: Dernière chance, te trompe pas.
ODD: Je vais récupérer ton inscription?

Odd et Anthony profite que Jim ne soit pas dans sa piaule pour chercher les inscriptions.
ODD: Pourquoi c'est moi qui fouille et toi qui fait le guet?
ANTHONY: Rappelle moi qui nous a inscrit...et au pire, si Jimbo revient, je pourrais te laisser en plan...
ODD: Pardon?
ANTHONY: Non rien.
ODD: Si j'ai entendu: tu veux que j'ai des ennuis.
ANTHONY: Retrouve les inscriptions et t'en auras pas.
ODD: C'est de l'esclavage...
ANTHONY: Si tu veux, je peux rajouter un fouet, une tenue en cuir noir de...
ODD: Okay. C'est bon, j'ai rien dit, espèce de tordu...(il trouve les inscriptions)Ah bah! Les v'là! Et v'là la tienne....et celle d'Ulrich...
ANTHONY: Bien, maintenant, dépêche-toi de trouver les autres et....Odd?
ODD: Oui, deux secondes...
Alors qu'Odd continue de chercher, Anthony range rapidement le carton contenant les inscriptions, saisit Odd par le bras et entraîne le garçon avec lui...
ODD: Eh Attends! Et les inscriptions?
ANTHONY: Plus important....

Jérémy arrive au labo suite au message d'Anthony disant que c'est important...mais en voyant Anthony avec Odd, Jérémy craint que ce ne soit qu'une blague de plus....
JEREMY: Rassure-moi, c'est vraiment important?
ANTHONY: J'ai amené un cobaye pour votre détecteur de pouvoir....En admettant qu'il soit au point...
ODD: Ah bon? À quoi t'as vu ça?
JEREMY: Tu ressens rien?
ANTHONY: Mais je l'ai vu faire...
ODD: J'ai fait quoi?
ANTHONY: Tu t’ai gratter l'épaule..enfin, mordiller serait le terme exact...
JEREMY: Odd a une démangeaison et t'en conclu qu'il a ses pouvoirs...
ANTHONY: Je sais ce que j'ai vu....
ODD: Ça sent le beignet...
JEREMY: Quoi?
ODD: Ça sent le beignet. Anthony a des beignets au sucre.
ANTHONY: T'as du nez mais changes pas de sujet...
ODD: Je peux en avoir un?
JEREMY: Donne lui un beignet, sinon il s'arrêtera jamais.
ANTHONY: D'accord....(il sort un beignet)mais c'est vraiment....
Odd mord violemment le beignet avec les doigts d'Anthony qui, sur le coup, n'eut pour seul réflexe de lui écraser un autre beignet sur le visage, recouvrant le maigrichon de sucre...qui le lâcha enfin...les portes de l'ascenseur s'ouvrent, et Aelita se montre, apparemment inquiète du cri qu'elle a entendu
AELITA: Qu'est ce qui se passe ici?
ANTHONY: Cet abruti m'a mordu....Si ça, c'est pas une preuve...(à Jérémy)Arrête de rire, ça fait mal....
ODD: Désolé...
ANTHONY: Z'êtes toujours convaincus qu'Odd n'a pas de pouvoir?
JEREMY(se retenant de rire): Vu que tu voulais le massacrer, ça me paraît juste une vengeance....
AELITA: Jérémy, je serai pas aussi catégorique....
Jérémy regarde Odd et le voit en train de lécher le sucre sur ses vêtements, rien d'anormal....sauf qu'il léchait le sucre au niveau des jambes avec une souplesse surhumaine....On aurait dit un chien...Odd remarque alors les regard effaré de ses amis...
ODD: Bin quoi?
ANTHONY: Alors j'avais raison ou j'avais pas tort?

Ulrich revient d'Amérique: afin de s’entraîner à contrôler ses pouvoirs, il a tenté de visiter différents pays....et c'est un succès...Certes, il ne doit pas abuser de ses pouvoirs mais ses pouvoirs sont trop cool...Ulrich est fière de lui et commence à retourner dans sa chambre quand il voit Angela....que peut-elle bien mijoter? Le garçon décide de l'espionner mais qu'elle n'est pas sa surprise quand arrive la copine de son meilleur ami....

Odd est dans le scanner qui l'analyse...Au labo, il est révélé qu'Odd commence à avoir des pouvoirs....
ANTHONY: Alors?
JEREMY: Oui bon d'accord, tu avais raison...
AELITA: Ulrich vient à peine d'avoir les siens....
ANTHONY: Ulrich a des pouvoirs?
JEREMY: Oh c'est vrai: t'étais pas là....il est supersonique.
ANTHONY: Je comprend mieux pourquoi je l'ai vu au mariage....Et Odd?
JEREMY: Alors...(il remarque l'écran)Oh c'est pas vrai! Pas ça....
ANTHONY: Quoi? Un bug?
AELITA: Oui, un bug....
ANTHONY: Stop! Savoir c'est quoi comme bug, m'en fiche. Je veux juste connaître où c'est sur l'échelle de la crise de nerf...
JEREMY: La quoi?
ANTHONY: Sur une échelle de un à neuf, c'est énervant à quel point....C'est un système que Rodrigue et moi avons inventé pour classer les trucs pourris....
JEREMY: Si je te dis niveau trois, tu me laisse tranquille?
ANTHONY: En gros, interjections vulgaires en direction de l'appareil. Moi, j'ai réussi à atteindre le niveau sept: lancez des insultes dans un langue étrangère que l'on a étrangement jamais appris...(il remarque le regard noir de Jérémy)Sorry....Il te faudra combien de temps pour régler le problème?
AELITA: On te préviendra...Ramène Odd au collège mais surveille le quand même...
ANTHONY: Okay...On va en profiter pour terminer le boulot...
JEREMY: Quel boulot?
ANTHONY: On chercher nos inscriptions quand j'ai vu son comportement....On a juste la mienne et celle d'Ulrich....
AELITA: Tu laisse la mienne, je veux y participer....
ANTHONY: Quoi? T'as changé d'avis? Y a qui d'autre qui a changé d'avis?

Ulrich n'arrive pas à le croire: la petite amie de son meilleur ami est une traîtresse. Il doit prévenir Odd que Sam se sert de lui mais il a peur de la réaction qu'il pourrait avoir: Odd n'a jamais eu de relations sérieuses mais Sam irait bien avec lui....C'est vraiment la poisse...
YUMI: Ulrich? Tu pourrais me faire un accueil plus chaleureux...
ULRICH: Oh Yumi...excuse-moi....Je...
YUMI: Qu'est ce qui t'arrive? On dirait que t'as vu un fantôme...
ULRICH: Une traîtresse, plutôt: la copine d'Odd, Sam, elle est de mèche avec Angela.....Tu le crois ça?
YUMI: Euh...Je dois t'avouer un truc....

ODD: Tu te moque de moi? On va pas remettre l'inscription d'Ulrich alors qu'on vient à peine de risquer notre peau?
ANTHONY: T'exagère pas un peu? Je te rassure, cette fois, c'est toi qui fait le guet.
Anthony entre dans la chambre de Jim tandis qu'Odd fait le guet, quand il aperçoit deux jeunes filles discuter....Le garçon oubli complètement sa mission et commence à les regarder....
ANTHONY: C'est bon. Problèmo résoluto. Odd?....Oh la vache! Ça devient grave....

Yumi tente de suive Ulrich en colère dans le parc....
YUMI: Ulrich, s'il te plaît, écoute-moi...
ULRICH: Pourquoi tu me l'as pas dit plus tôt?
YUMI: Je voulais pas te le cacher mais j'avais peur qu'Odd l'apprenne....
ULRICH: Parce qu'on partage la même chambre, je vais tout lui dire?
ANTHONY: Magne-toi un peu...
ODD: Mais qu'est ce qui t'arrive encore?
ULRICH: Tiens, quand on parle du loup...
ANTHONY: Oh salut! Désolé mais on a pas le temps...
YUMI: Pourquoi?
ANTHONY: Yumi? Casse-toi.
YUMI: Quoi?
ANTHONY: Casse-toi.
ODD: Eh! Tu te calme.
ULRICH: De quoi tu te mêle?
ODD: Grrrrrrrrrrrrr......
ANTHONY(tenant un beignet): Ooooooodd? Tu veux ça?(il lâche son beignet dans le passage souterrain)Va chercher.
Odd fonça à la poursuite du beignet, sous les regards interrogatifs d'Ulrich et Yumi...
ANTHONY: Ouf....
YUMI: Tu peux nous dire ce qui se passe?
ANTHONY: Plus tard....juste, ne t'approche plus.
YUMI: C'est quoi ton problème?
ULRICH: Peut-être qu'il sait que...
ANTHONY: Ça suffit! Je pensais que votre relation amoureuse s'était amélioré depuis notre captivité mais je me rend compte que si vous teniez à garder ça secret, c'est parce que rien n'a changer. Décidez vous: soit vous sortez officiellement ensemble, soit vous faites un break....Moi, j'ai pas le temps....
Anthony descend s'occuper d'Odd en laissant le jeune couple sans décision....

Jérémy et Aelita ont réussi à régler le bug qui les empêchait d'analyser les pouvoirs d'Odd. Mais leur découverte les inquiète: ramener Odd au bahut était la pire idée à avoir...Heureusement, ils sont déjà dans l'ascenseur.
AELITA: Je vais les appeler...
ANTHONY(sortant de l'ascenseur): On a un petit problème...(il voit Aelita)Correction: on a un gros problème.
JEREMY: T'as déjà eu un aperçu de ses symptômes?
ANTHONY: Ça, c'est le petit problème...
AELITA: C'est quoi le gros?
Aelita regrette sa question car Odd y répondit de manière insidieuse en la pelotant...
AELITA: Odd? Qu'est ce que tu fais?
ANTHONY: C'est ça, le gros....(Odd se met à ronronner)Non!
ODD: C'est quoi ton problème?
ANTHONY: Moi? Aucun.
JEREMY: C'est plutôt toi qui a un problème.(il pose sa main sur l'épaule d'Odd)
ANTHONY: Non, ne le touche pas.....
Trop tard, le mal est déjà fait....Odd, plus bestial qu'humain saisit Jérémy, et le plaque contre le mur. Aelita et Anthony tentent de retenir le maigrichon mais celui-ci projette le garçon avant de saisir la fille...Toutefois, il ne se montre pas violent avec Aelita....juste trop entreprenant....Aelita se défend en lui donnant un coup de genou....bien placé....Anthony profite qu'Odd soit plié de douleur pour le saisir mais sans succès: la bête le projette sur Jérémy avant de se tourner vers Aelita....Toutefois, il n'aura pas le temps de faire un pas qu'il recevra un coup sur la tête de la part de Rodrigue....
ANTHONY: Rodrigue? T'es doué pour choisir le timing parfait...
RODRIGUE: Y a une attaque?
JEREMY: Non...mais qu'est ce que tu fais là?
RODRIGUE: M'ennuyais...
ANTHONY: Désolé de t'avoir laissé en plan...Au fait, Aelita, où t'as appris ce genre de coup...
AELITA: C'est Ulrich qui m'a appris à me défendre...
RODRIGUE: Euh...Vous pouvez m'expliquer ce qui est arrivé à Odd?
ANTHONY: Tourné pouvoir...
RODRIGUE: Ulrich venait pas d'avoir les siens?
ANTHONY: En parlant du Vif d'or, lui aussi est devenu aussi violent?
JEREMY: Vif d'or? Tu parle d'Ulrich? Il avait juste faim...
ANTHONY: Faim? «Faim» genre «petit creux» ou «grosse fringale»?
AELITA: C'est lui qui a vidé le garde-manger...D'ailleurs, à propos de ces pouvoirs, on a découvert...
ANTHONY: Laisse moi deviner: c'est pas sans danger de les utiliser.
JEREMY: Comment tu sais?
ANTHONY: Je l'ignorais mais dans les histoires de super-héros, c'est toujours la même histoire.
AELITA: Donc pas la peine de t'expliquer qu'Ulrich use plus vite ses calories quand il les utilise...
RODRIGUE: On peut revenir à Odd?
JEREMY: Ses pouvoirs le rendent moins humain...
ANTHONY: Je confirme: il s'est battu avec un mur quand il a vu passé deux filles...
AELITA: Personne vous a vus?
ANTHONY: Non, heureusement.
RODRIGUE: Quand tu dis «se battre», tu entends....? Oh....même moi, j'ai plus de self-control....
AELITA & JEREMY: Me dit pas qu'il voulait...
ANTHONY: C'est ÇA le gros problème...Odd devient TRES bestial: donc si il voit une fille...
JEREMY: Il veut en faire sa femelle...
AELITA: ….Et se débarrasser de son rival...
ANTHONY: C'est plutôt flatteur: ça veut dire qu'il considère Jérémy comme un alpha-mâle...
RODRIGUE: En plus, c'est une bonne excuse pour draguer....
ANTHONY: Rodrigue.
JEREMY: Quand on a vu l'analyse, ce qui nous inquiéter c'était que son apparence changerait, pas que son comportement soit dangereux...
ANTHONY: Il se comportait de manière bestiale dès qu'il voyait à manger ou une fille...Faudrait le priver du moindre stimuli le temps que...Son apparence va changer?
AELITA: Oui: regarde...
RODRIGUE(après avoir regardé l'écran): On dirait un loup-garou...croisé avec un chat...
ANTHONY: Le chat, je peux comprendre mais le loup...
JEREMY: Je crois que ça a un lien avec Kiwodd....Un chien et un loup sont tous les deux des canidés...
ANTHONY: Moi, j'aurais plutôt parier sur le fait que ce soit Halloween....(il entend un coup)Qu'est ce qui se passe?
RODRIGUE: Il se réveille...
JEREMY: On peut pas le ramener à Kadic comme ça...
RODRIGUE: Moi, j'ai peut-être une idée: la fameuse baraque, l'Ermitage. On l'amène là-bas, et on s'arrange pour qu'il ne la quitte pas...on aura qu'à faire des tours de garde...
ANTHONY: Rodrigue, t'es un génie....Qui prend le premier tour?
AELITA: Tu te porte volontaire? Comme c'est gentil.

Ulrich et Yumi sont tous les deux seuls, réfléchissant sur leur relation amoureuse....
ULRICH: Tu crois qu'il a raison? Qu'on devrait....faire un break?
YUMI: C'est vrai qu'en fait rien n'a changé...On devrait peut-être...
ULRICH: ….Le temps de....faire le point...

Odd se réveille à l'Ermitage, sans se rappeler ce qu'il s'est passé. Il observe la pièce quand il voit Anthony....
ANTHONY: Salut.
ODD: Qu'est ce qui s'est passé?
ANTHONY: Je suis tombé dans le pire panneau qui existe et c'est inadmissible....C'est moi qui fait ce genre de coup....
ODD: Et pourquoi j'ai mal au crane...et que j'ai l'impression qu'on voulait me castrer?
ANTHONY: Rapidement: tes pouvoirs modifient ton caractère et t'es devenu dangereux...
ODD: Vous avez du m'assommer?
ANTHONY: Ouaip...on a décidé de s'arranger pour que tu reste dans l'Ermitage le temps que tu sois stable...
ODD: Combien de temps?
ANTHONY: J'en sais rien...une semaine ou deux.
ODD: Quoi? Tu plaisante? Il y a le concours et j'ai un rendez-vous...
ANTHONY: Désolé mais tu dois rester ici....
ODD: Tu plaisantes? J'ai rendez-vous avec Sam....C'est important parce que....euh...
ANTHONY: Sinon elle te tombera jamais dans les bras?
ODD: Non...enfin, si mais....c'est pas ça le plus important...
ANTHONY: C'est quoi?
ODD: ….............J'arrive pas à me souvenir.....

Yumi est dans la chambre d'Aelita: elle a besoin de parler...Aelita finit enfin par se montrer...
AELITA: Ah Yumi...Il faut que je te prévienne...
YUMI: Moi aussi, j'ai un truc à te dire...
AELITA: Ce que j'ai à te dire est très important donc...
YUMI: Ulrich a découvert la vérité.
AELITA: Quoi?
YUMI: Ulrich a découvert que Sam faisait équipe avec Angela...
AELITA: Il a déjà prévenu Odd?
YUMI: Non mais...il n'a pas apprécié... que je ne lui ai rien dit jusqu'à présent....
AELITA: Je suis sure qu'il ne t'en veut pas...
YUMI: On a décidé d'arrêter notre relation pour l'instant...vu qu'on a du mal à se faire totalement confiance....
AELITA: Moi qui pensais que vous étiez enfin ensembles...Franchement, tu devrais discuter de ça avec lui...
Aelita sort de sa chambre, déçu par l'instabilité du couple....

Jérémy, William et Ulrich sont au réfectoire....Surprise n'est pas coutume, Odd n'est pas là: pour que cet estomac sur pattes ne soit pas déjà en train d'engloutir son plateau repas, c'est qu'il doit y avoir un événement important...
JEREMY: Odd commence à avoir ses pouvoirs.
WILLIAM: Me dit pas que ça lui coupe l'appétit? Ça serait un progrès.
JEREMY: Si c'était aussi simple: Odd devient dangereux et on doit le garder à l'Ermitage...Anthony s'occupe du premier tour de garde...
WILLIAM: C'est violent à ce point?
JEREMY: Oui...Je m'occupe du prochain tour...Qui sera...
ULRICH: Je m'en occupe...
JEREMY: Okay....par contre, les filles doivent absolument l'éviter: ça le rend agressif...
WILLIAM: Comment ça?
AELITA(arrivant): Il vaut mieux que tu le saches pas...Jérémy, j'aimerais te parler tout à l'heure....

Jérémy a rejoint Aelita dans sa chambre, curieux de savoir ce que voulait lui dire la jeune fille. Elle est assise sur son lit, tenant sa peluche, Mr Puck, dans la main...
JEREMY: Aelita? Ça va pas?
AELITA: Si, si, ça va...
JEREMY: Alors de quoi tu voulais me parler? Ça avait l'air important...
AELITA: C'est à propos d'Angela: elle a des alliées...
JEREMY: Comment t'es au courant?
AELITA: Je l'ai suivi une fois avec Yumi...
JEREMY: Et tu n'en a pas parler?
AELITA: Le problème, c'est que c'est Laura et Sam, ses alliées...
JEREMY: Et alors, qu'est que ça change?....Sam?...La conquête de Odd?
AELITA: Oui....c'est pour ça que j'ai hésité à en parler....J'avais peur qu'Odd l'apprenne...
JEREMY: Sans vouloir être vexant, je vois mal le cœur d'Odd se briser aussi facilement.
AELITA: Dans le doute, j'ai préféré ne rien dire....
JEREMY: Très bien je dirais rien....

Jour 2:
Jérémy se lève tôt car c'est son tour de garder Odd...en espérant qu'il ne soit pas trop incontrôlable...Le garçon entre dans l'Ermitage et voit Odd par terre dans une position semblable à un chien qui dort et Anthony endormi dans un fauteuil...
JEREMY: Anthony, réveille-toi...
ANTHONY(endormi): Non, encore un an ou deux, maman....
JEREMY: Je vais pas le réveiller comme ça.........Anthony? Tu veux des bonbons?(Anthony dort toujours et se met à sucer son pouce)Alors là, c'est le comble du ridicule......
Jérémy tente de le réveiller en lui retirant le pouce de la bouche mais la situation n'en devient que plus ridicule: sans se réveiller, Anthony avance la tête pour remettre son pouce dans la bouche en émettant un gémissement de gamin grotesque...Le binoclard finit par le lâcher...
JEREMY: Je trouvais Sissi pas très intelligente, mais lui, malgré ses connaissances, il a des réactions qui hisserait le cerveau de Sissi au niveau d'Einstein....
ODD(se réveillant): Jérémy? Qu'est ce qui se passe?
JEREMY: Salut Odd.....C'est à mon tour de te surveiller....
ODD: Super....(il remarque Anthony)Euh...Je rêve ou il suce son pouce?
JEREMY: Beuh.....
ODD(se recouchant): C'est bon, j'ai compris: je suis pas réveillé....
JEREMY: Si, t'es réveillé et il suce bien son pouce....
ODD: T'aurait pu amener un jeu vidéo...
ANTHONY(se réveillant): J'veujouer! J'veujouer!
JEREMY: Oh! On le réveille comme ça?

Ulrich est au sommet de la falaise qu'il avait du escalader la fois où XANA avait possédé des loups....Sa vitesse lui a permis de grimper sans effort. Il en train de ruminer: avoir une confiance totale en Yumi était-il une erreur? Ou est ce lui qui est dans l'erreur? Alors qu'il réfléchi, il ressent un léger tremblement de terre...mais ce n'est que William qui vient d'atterrir...
WILLIAM: Tu devrais être plus discret quand tu utilises tes pouvoirs...heureusement que je suis le seul à t'avoir vu disparaître....
ULRICH: Parce que tes bonds sont discrets? Si je suis venu ici, c'était...
WILLIAM: Parce que tu voulais être seul? Je commence à connaître tes habitudes...Hier, quand Jérémy parlait, tu l'as interrompus. Il y a un problème?

JEREMY: Heureusement qu'Odd est compréhensif....
ANTHONY: Compréhensif, c'est vite dit....J'ai eu du mal à lui donner envie de rester ici...Heureusement, quand je lui ai dit qu'on lui apporterait à bouffer, il s'est calmé...
JEREMY: Ça m'étonne pas de lui...c'est un ventre sur pattes en plus d'être un coureur de jupons....Encore que depuis l'arrivée de Sam....
ANTHONY: Lui et sa Sam....Je me demande ce qu'elle a fait qui soit si important....
JEREMY: Comment ça?
ANTHONY: Tu sens pas le grillé?
JEREMY: Euh...Non....
ANTHONY: Odd parlait d'un truc important à propos d'elle mais n'arrivait à se rappeler quoi.
JEREMY: Il s'est creusé au point que sa tête a fumé? T'es vraiment dérangé...
ODD: Dis Jérémy, t'aurais pu amener plus à manger....(il remarque les regards surpris de ses amis)Quoi?(Anthony éclate de rire)Qu'est ce qu'il a?
ANTHONY(riant): Scuse-moi....C'est juste que....je te trouve....nekomimi...(il éclate de rire)
ODD: J'ai une tête de clown?
JEREMY: Comment te le dire? Regarde tes oreilles...
ODD: Comment ça que je regarde....
ANTHONY(riant): Comment on dirait trop un personnage de manga...
ODD: Tu vas arrêter...
ANTHONY(se calmant): Pardon...
Anthony arrête de s’esclaffer et fixe le garçon de manière concentrée mais Odd ayant des oreilles de chat au dessus la tête est tellement spécial, et quand elles se mettent à bouger, il ne peut se retenir de rire...Jérémy le saisit et traîne Anthony se bidonnant toujours dans une pièce voisine...
JEREMY: T'es vraiment forcé de rire comme une baleine....
ANTHONY: Attend, t'as vu ses oreilles? C'est trop marrant....
Alors que les deux compères discutent, Odd voit un oiseau sur la grille à l'extérieur. D'instinct, Odd sort et se déplace furtivement à quatre pattes....comme un chat à l’affût...Il saute mais l'oiseau le repère et s'envole poursuivi par Odd voulant jouer...
ANTHONY: Je jure solennellement de ne plus me moquer d'Odd tant qu'il ne contrôlera pas ses pouvoirs. Ça te va comme ça?
JEREMY: oui maintenant casse toi. Je dois le surveiller...
ANTHONY: Alors tu ferais bien de le retrouver: je crois qu'il s'est barré...

WILLIAM: Je t'aurais cru plus réactif que ça...
ULRICH: Très marrant...
WILLIAM: J'arrête de draguer Yumi, t'as le champs entièrement libre et tu gâches tout parce qu'elle ne t'a rien dit?
ULRICH: Tu vas pas me faire la morale....
WILLIAM: De toute façon, t'écoutes jamais les conseils qu'on te donne, particulièrement les miens....
Et William s'en va, laissant Ulrich, en espérant que celui ci tienne compte de ses conseils...

ANTHONY: Rappelle moi pourquoi je t'aide alors que c'est TON tour de garde....
JEREMY: Si je n'avais pas eu à te demander d'arrêter de rire, je l'aurai déjà surveillé....
ANTHONY: Vous allez arrêter de me piquer mes sales coups! C'est moi qui suis censé dire ce genre de trucs...
Les deux garçons retrouvent Odd qui vient de capturer un oiseau...De peur qu'il le dévore, Anthony et Jérémy interviennent...
JEREMY: Odd! Non!
ODD: Quoi?
JEREMY: Pourquoi t'es sorti de l'Ermitage?
ODD: Euh...
JEREMY: Odd, si tu veux pas faire quelque chose que tu pourrais regretter, reviens à l'Ermitage...
ODD: Okay...
JEREMY: Bon...Anthony, tu peux partir maintenant qu'on la retrouvé...
Anthony ne répond pas et Jérémy ramène Odd mais une fois hors de vue, Anthony éclate de rire à cause des oreilles de Odd....

Jour 3:
Au tour d'Ulrich de surveiller Odd. Le garçon est toujours en froid avec Yumi et espère qu'Odd l'écoutera....car évidemment Ulrich n'a pas écouter les conseils prodigués par William...Grâce à sa vitesse, il arrive en un éclair à l'Ermitage où Jérémy est déjà réveillé mais il est par la présence d'Ulrich....
JEREMY: Ohhhhh! Ça surprend ton truc de foncer à cette vitesse...
ULRICH: Ouais, ouais...Bon, je dois faire quoi?
JEREMY: Tu quittes pas Odd des yeux.
Jérémy s'en va laissant Ulrich seul. Celui ci trouve Odd couché par terre, comme un animal....Ulrich le réveille mais en le voyant Ulrich a un choc tellement il semble moins humain: ses dents ressemblent plus à des crocs, ses oreilles ressemblent à celle d'un chat, des favoris au niveau des joues, ses ongles sont devenus des griffes, ses mains sont recouvertes de poils et une queue de chat complète le tableau....
ODD: Salut Ulrich...Quoi de neuf?
Ulrich ne lui répond pas tellement il est surpris du changement physique de son ami...et son changement mental: Odd se met à se gratter le mollet en le mordillant...C'est vraiment flippant...

Ulrich a passé la journée en silence tellement l'état d'Odd empirait: son apparence n'avait d'humain que ses mains et la stature....sa tête est celle d'un loup, quoique ses oreilles soient celles d'un chat, ses mains sont certes humaines mais elles sont tellement griffues et poilues que l'on ne peut les considérer humaines et ses jambes sont celles d'un loup...Même son comportement ne semble plus humain....Tout ce que veut Ulrich maintenant, c'est que son tour de garde se termine....

Jour 4:
Yumi commence à se demander si c'était une bonne idée cette histoire de break...alors qu'elle marche dans la rue, elle croise Anthony qui joue à une console en marchant....En le voyant, elle lui prend la console pour le sortir de ses songes...
ANTHONY: On t'a jamais dit de ne pas prendre la console des mains comme ça? J'ai pas eu le temps de mettre sur pause....
YUMI: T'étais sérieux quand tu nous disais d'arrêter notre relation?
ANTHONY: Euh....Je vois pas de quoi tu parles...faut avouer que l'état d'Odd en ce moment...Je crois qu'Ulrich était de garde hier mais je sais pas c'est le tour de qui aujourd'hui...Je peux la récupérer?
YUMI: Ils sont où?
ANTHONY: Je croyais que tout le monde était au courant? À l'Ermitage...
Yumi redonne à Anthony sa console. Anthony continue donc sa partie et repart....Yumi se demande c'est quoi cette histoire et décide d'aller voir Odd...Aelita a voulu lui en parler mais à cause de cette histoire de rupture, elle a du oublier....Anthony se retourne mais voit que Yumi est déjà parti....la culpabilité l'envahit...
ANTHONY: J'ai l'impression d'avoir fait une bêtise....

Ulrich est déjà parti: William a prit son tour. L'état d'Odd devient alarmant. Ayant besoin de se défouler, Ulrich se dirige vers le terrain de foot du collège mais Jim est déjà là...
JIM: Tiens, Stern vient rejoindre l'équipe de bonne heure.
ULRICH: Pardon?
JIM: Fait pas celui qui a oublié: avant les vacances, tu t'es inscrit pour t’entraîner avant la compét'....L'année dernière, on a gagné par disqualification....ce coup ci, on gagnera à la loyale et leur mettra la pâté...
Ulrich avait complètement oublié: l'ancien collège d'Anthony veut une revanche et Ulrich participe à cette rencontre extra-scolaire...

Yumi arrive devant l'Ermitage mais elle n'a pas le temps de rentrer que William apparaît devant elle...
WILLIAM: Yumi? Qu'est ce que tu fiches ici?
YUMI: Je suis venu voir Odd...
WILLIAM: Je t'ai vu sortir de la chambre d'Aelita, je te croyais au courant...
William n'a guère le temps de lui expliquer qu'Odd totalement métamorphosé sort en brisant une vitre. William essaye de raisonner Odd mais celui ci le saisit et le balance en arrière. Odd regarde Yumi fuyant cette créature dont elle craint l'origine. Il poussa un hurlement bestial avant de la poursuivre....

Ulrich est toujours sur le terrain, marquant des buts malgré son refus initiale: sa vitesse lui donne un avantage plus qu'évident mais il réussit à la maîtriser suffisamment pour ne pas éveiller les soupçons...Ulrich finit par vérifier ses messages sur son portable et découvre qu'il y a un problème: Yumi se trouve dans le gymnase poursuivi par Odd...mais il n'a pas le temps de s'éclipser que Jim lui demande de revenir sur le terrain...Ulrich fonce avec le ballon vers les buts quand un adversaire tente de lui prendre...Le temps sembla ralentir jusqu'à s'arrêter complètement: Ulrich utilise sa super-vitesse pour aller sauver Yumi...Il arrive dans le gymnase, saisit Odd, le ramène dans les égouts et retourne sur le terrain sans que personne ne remarque quoique ce soit...
JIM: Faute!

Odd est dans les égouts, plus bestial qu'humain, cherchant une femelle...Quand Aelita arrive...
AELITA: Minou...euh...toutou...je dois dire lequel des deux?
Odd se met à avancer à quatre pattes vers elle mais Aelita ne s'inquiète pas car ça fait parti du plan pour capturer Odd...Elle sert d'appât pour l'attirer dans un piège...Quand Odd s'arrête, déboussolé...
ODD: Aelita? Qu'est ce que je fiche ici?
AELITA: Odd? C'est bien toi?
ODD: Le seul, l'unique.
AELITA: Les gars? Je crois qu'il n'y a plus rien à craindre...
ODD: J'ai l'impression d'avoir failli tuer quelqu'un....
JEREMY: On va t'expliquer...

Yumi admire Ulrich s’entraînant: pour une raison qu'elle ignore, elle est sure qu'il lui a sauvé la vie...Ulrich prend une pause pour aller la voir...
ULRICH: Ça va Yumi?
YUMI: Oui...
ULRICH: Écoute...Euh...Je suis désolé de m'être énervé parce que tu ne m'as rien dit...
YUMI: Moi aussi, je suis désolée. J'aurais du t'en parler...
JIM: Stern! Viens montrer ce qu'est un vrai champion...
YUMI: Vas-y, montre leur...

ODD: J'ai rien fait à Yumi?
ANTHONY: Heureusement non, mais franchement je me serais passer de certains spectacles que tu nous a fait....
AELITA: Si t'es de nouveau toi-même, pourquoi t'es toujours comme ça?
ODD: Et je fais comment pour redevenir humain?
WILLIAM: Concentre toi...
ODD: Tu crois que c'est facile?
ANTHONY: Tais toi et concentre toi.
Odd obéit, ferme les yeux et se concentre....S'il réussit à reprendre forme humaine, mais dès qu'il ouvre les yeux, il reprend une forme bestial....
ODD: J'ai réussi?
WILLIAM: Y a du boulot....

Jour 4 18H:
Le concours de déguisements bat son plein car il y a de nombreux candidats dont les lyoko-guerrier...Seul Anthony a refusé de se déguiser: il observe depuis l'extérieur....Jérémy s'est déguisé en cyborg, Aelita en sorcière avec quelques nuances de rose, Ulrich a choisi un vampire, Yumi est une faucheuse, William, un zombie mais Rodrigue a réussi avec l'aide d'Anthony à ressembler à Freddy Krueger et semble bien parti pour gagner....Quand Odd, toujours sous son apparence bestial, arrive sur la scène...Les lyoko-guerriers n'arrivent pas croire que cet imbécile veuille participer au point de griller leur secret...mais tout le monde croit que c'est juste un déguisement des plus réussi...Le jury est unanime: Odd gagne haut la main...
WILLIAM: Il utilise ses pouvoirs nouvellement acquis pour gagner....Si j'avais utiliser les miens, moi aussi j'aurais gagné...
ULRICH: On peut pas se permettre de les utiliser pour gagner...
WILLIAM: Odd, lui, ça le gêne pas...
Sam, déguisée en diablesse, est juste à coté de Yumi et Aelita. Elle est subjuguée par Odd, ce garçon est génial..tout du moins pour elle...
SAM: Comment il est trop bien fait son costume...
YUMI: Ouais même nous, ça nous a surpris...
SAM: Non seulement, j'ai un rendez-vous avec un garçon sympa mais en plus il a du talent.
AELITA: T'as rendez-vous avec Odd?
YUMI: Si tu lui brises le cœur, je te tues...
SAM: C'est pas mon intention...
ULRICH(arrivant avec William, Rodrigue et Jérémy): Franchement, Odd frappe fort cette fois...
SAM: Ouais et faut que je lui parle...
WILLIAM: Si tu tiens à ta petite vie, t'as pas intérêt à lui briser le cœur....
SAM: Je suis au courant....
Sam va voir Odd afin de le féliciter de sa victoire...sans comprendre cette rancoeur à son égard....
RODRIGUE: Pourquoi vous lui en voulez?
JEREMY: Suis nous. On va t'expliquer...et à Anthony...

A l'extérieur, le groupe explique sa rancoeur vis-à-vis de Sam...
ANTHONY: Sam et Laura avec Angela...J'arrive pas à le croire...Quoique....
ULRICH: C'est quoi que t'arrive pas à croire...
ANTHONY: Que j'ai pas deviné la chose et surtout que c'est pas moi qui suis au courant d'un truc aussi énorme et qui n'en parle pas...C'est mon rôle, ça...
AELITA: Odd sort avec une traîtresse et tout ce qui te choque...
ANTHONY: C'était donc bien la notre, là-bas.
JEREMY: De quoi tu parles?
ODD: Qu'est ce qui se passe?
Odd est venu voir ses amis, accompagné de Sam....Par chance, il n'a rien entendu...
JEREMY: On disait juste que tu nous a surpris avec ton costume...
ODD: Compris...Au fait, devinez qui j'ai choisi comme reine.
ANTHONY: Ta Hell's angels?
ODD: C'est Sam. Maintenant, permettez mais le roi va s'installer...
Odd retourne sur scène suivi de Sam mais Anthony attrape la fille par le bras, bien décidé à mettre les points sur les i...
ANTHONY: Si t'as l'idée de lui briser le cœur, même en pensée....
SAM: T'es le troisième à me faire la même menace.(elle s'en va)
ANTHONY: C'est un sketch ou un chapitre de mauvais goût où tout le monde me pique mes vannes?
AELITA: De quoi tu parlais avant qu'on soit interrompus?
ANTHONY: De quoi je parlais? Oh oui...Vous vous rappelez le monde avec les œufs de calmar extra-terrestre? Quand j'étais en Antarctique, j'ai vu Laura....
JEREMY: Et t'as rien dit?
ANTHONY: On a croisé un sosie de Sissi, j'ai pensé que c'était celui de Laura donc j'ai pas fait le rapprochement....
ULRICH: En tout cas, faut éviter d'en parler à Odd...
ANTHONY: Je crois qu'il est déjà au courant...
WILLIAM: Qu'est ce t'en sais?
ANTHONY: Pendant mon tour de garde, il parlait d'un truc important à propos de Sam...sans se souvenir précisément de quoi...Je crois qu'il l'a vu s'entendre avec Angela mais qu'à cause de sa transformation bestiale...
AELITA:...Il ne se souvient pas clairement...
RODRIGUE: Donc on fait quoi? On lui dit?
YUMI: C'est là le problème: Si on lui dit, il risque de ne pas nous croire et de mal le prendre mais si on lui dit pas, il va nous en vouloir...
ANTHONY: C'est un problème digne des œuvres de Kafka...

Les lyoko-guerriers ont un problème quand à savoir quoi faire à propos de Sam mais ils ne se doutent pas qu'un malheur encore pire va se profiler à l'horizon....

à suivre...

Prochain chapitre: "Cadeau d'adieu" et là, au mieux, vous allez juste haïr le père d'Ulrich :blob6: ....Au pire, vous allez me haïr aussi pour ce qui va s'y passer :cry:
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 08 Fév 2014, 01:39

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Moi je dis "Vive toon !!!" :sm27: enfin, je voulais dire "vive toon assez longtemps pour nous donner la suite !" :P

En bref, bah... à force de dire les points positifs, on se lasse donc tu ne m'entendras pas chanter tes louanges :sm6:
mais Odd avec les filles, surtout Aelita... tu vas pas te lancer dans du lime, si ? :P Donc maintenant si je me souviens bien (je me souviens toujours bien) il nous manque les pouvoirs de Yumi et (éventuellement) Rodrigue et Anthony, mais d'après tes critères de xénergie, je ne pense pas qu'ils en auront.

Seule ombre au tableau, Rodrigue joue les bouche-trou dans ce chapitre, je crois bien qu'il ne parle que deux ou trois fois.
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 10 Fév 2014, 15:00

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Avant toute chose, une question: c'est quoi ce que t'appelle du lime? J'ai pas compris....

Ensuite c'est le moment que tout le monde aime :P "Le Petit Rappel":
Yumi a reçu de la xénergie lors du Chainon manquant et de Désordre...Toutefois, n'ayant pas reçu directement de xénergie par xanatification, elle n'aura pas de symptôme désagréable mais ses pouvoirs seront grandement influencé par ses émotions...et son échange avec Odd lui conférera des pouvoirs spéciaux...
Rodrigue se fait xanatifié dès sa première virtualisation donc il en a...
Anthony, lui, n'a pas de xénergie....apparemment(cf: Invasion d'acier) mais XANA veut quelque chose d'Anthony mais quoi?

Le prochain chapitre, je ne peux pas vous dire quand je le posterais tellement mon ordi menace de crasher à tout moment(limite j'ai besoin d'un nouveau)...mais je peux vous dire que vous allez haïr le père d'Ulrich pour ce qu'il va faire :twisted: ...J'espère juste que vous allez pas me haïr aussi...je vous laisse à votre imagination pour "Cadeau d'adieu"...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 12 Fév 2014, 13:05

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

cherche sur internet ça t"expliquera mieux que moi ;)
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 19 Fév 2014, 17:06

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Salut les copains! new chapter today....

CHAPITRE 40: Cadeau d'adieu...

Le concours d'Halloween est terminé depuis deux jours....Malheureusement pour Odd, avoir des pouvoirs est gênant: il est incapable de les contrôler correctement...Perdant facilement sa concentration, il n'arrive pas à récupérer totalement son apparence normale....Le lendemain du concours, Odd avait un visage et des mains humaines mais son corps était encore couvert de fourrure et le surlendemain, il n'avait plus de fourrure mais avait conservé sa queue...heureusement qu'ils ont réussi à camoufler ces désagréments...

Nouveau jour au collège. Ulrich est une fois de plus réveillé avant Odd mais celui ci a encore viré à l'apparence animal...Ironiquement, avant-hier, c'était un loup, hier, un chat et aujourd'hui, encore un loup...
ULRICH: Il va alterner comme ça chaque matin? Odd, debout.
En temps normal, Ulrich serait parti en ne lui donnant qu'un avertissement comme quoi si il ne se dépêchait pas, il n'y aurait plus de croissant mais là, Odd serait capable de sortir sans se rendre compte qu'il a changé...donc Ulrich est forcé de rester pour surveiller Odd....
ULRICH: Y a des jours, j'aimerais ne plus avoir à le supporter...

Sam fait du skate dans la rue: elle est contente de son rendez-vous avec Odd bien qu'elle sache que le garçon essaie de lui cacher quelque chose...Alors qu'elle rêvasse un peu, son téléphone sonne...
SAM: Allô?.... Angela?... Aujourd'hui?... Compris.

Odd s'entraîne à maîtriser ses pouvoirs à l'Ermitage sous la tutelle de William qui perd patience: il ne fait aucun progrès...Anthony assiste à la scène ne pouvant s'empêcher de s'esclaffer dès qu'Odd se retrouve avec des oreilles «nekomimi» comme il dit...
ODD: Pourquoi ça te fait marrer? Moi, je les trouve cool mes oreilles...
ANTHONY: Je dis pas le contraire...mais franchement, ça me rappelle trop un manga...
WILLIAM: Anthony, rends- moi service: va chercher Ulrich...
ANTHONY & ODD: Pourquoi?
WILLIAM: Parce que je tolérerais pas vos stupidité plus longtemps...
ODD: T’exagères pas un peu, là?
ANTHONY: Il a raison....'' Végéta avec une moustache dans Dragon ball GT'', c'est vrai que peu importe la raison, ça, ça n'est pas tolérable, mais ce qu'on fait, c'est....(il remarque le regard de tueur de William)
ODD: Euh...Je crois qu'on a dépassé les bornes...
ANTHONY: ….....................Born to be alive...

Ulrich s'entraîne au penchat-silak dans le gymnase...Alors qu'il est tranquillement en train de s'exercer, quelqu'un lui saute dessus et l'attrape par derrière, mais Ulrich réussit à se défaire de l'étreinte de son ennemi et à le plaquer au sol...mais ce n'est que Rodrigue...
ULRICH: Rodrigue? Qu'est ce qui te prend?
RODRIGUE: T'es surprise...(il se relève)Je devrais peut-être me mettre à ce style de combat aussi...
ULRICH: Tu veux faire du penchat-silak? Pourquoi?
RODRIGUE: J'ai l'impression de servir à rien depuis quelques temps...entre les monstres invincibles et vous qui obtenez des pouvoirs surpuissants...
ULRICH: Surpuissant, c'est vite dit....et puis franchement, t'as de sacrées tripes pour foncer comme ça...
RODRIGUE: Ouais mais...
JIM: Rouet! Qu'est ce que tu fais là?
RODRIGUE: Oh m'sieur...Euh...Je...
JIM: Stern. Dans le bureau du proviseur...et toi, que je te revois plus à traîner dans le collège en dehors des heures de cours...
RODRIGUE: Compris....(chuchotant à Ulrich)Il te veut quoi le dirlo?

Odd est dans la forêt cherchant à échapper à William...Apparemment, il a réussi. Un bruit attire son attention ou plutôt une voix....pourtant il n'y a personne aux alentours mais le plus étrange, c'est les sujets de conversations qu'il entend...en regardant dans un arbre, Odd voit un écureuil...il comprends tout de suite...
ODD: C'est pas vrai...si j'avais su ça, j'aurais embarqué Kiwi: j'aurais pu discuter avec lui...

Ulrich arrive dans le bureau du proviseur se demandant ce que lui veut Mr Delmas mais une mauvaise surprise l'y attend: son père.
Mr DELMAS: Bien je pense que je vais vous laisser...
Et Mr Delmas sort de la pièce. Ulrich n'est pas rassuré du tout: il sait que si son père est venu personnellement, ce n'est jamais très bon et toujours en rapport avec son bulletin...C'est clair que les voix vont s'élever....

Anthony tente de reprendre son souffle: avoir couru pour échapper à William l'avait épuisé...il faut vraiment qu'il apprenne à fermer sa grande bouche...
RODRIGUE: T'as encore perdu une occasion de te taire?
ANTHONY(épuisé): Rodrigue....Si tu vois William....tu m'as pas vu....
RODRIGUE: Compris...dis, pourquoi le dirlo voudrait voir Ulrich?
ANTHONY: Que veux- tu que j'en sache....Y a rien qui t'a choqué?
RODRIGUE: Euh...non, pourquoi?
ANTHONY: Je sais pas....un mauvais feeling....
RODRIGUE: Je crois que ça n'a rien à voir...
ANTHONY: Qu'est ce t'en sais?
Rodrigue ne répond pas mais se contente de montrer quelque chose. Anthony regarde dans la direction que son ami pointe et voit....William...

ULRICH: Quoi? Tu peux faire ça?
Mr STERN: Si je le peux et je vais le faire. Au moins, je serais sur que cette fois, tes notes monteront et que cette bande de bon à rien ne causeront plus de problème...
ULRICH: Arrêtes de les insulter: tu les connais pas.
Mr STERN: Et toi, t'aurais jamais du les connaître. À partir de maintenant, je surveillerai tes fréquentations. Maintenant, va chercher tes affaires.

Anthony en a marre de courir...il est rapide mais pas endurant...il a tellement couru qu'il se trouve devant l'entrée du collège et il voit Ulrich en train de partir...
ANTHONY: Ulrich? Qu'est ce qui se passe?
ULRICH: Oh salut...
Mr STERN: Ulrich, dépêches- toi. Et arrêtes de discuter avec ce bon à rien.
ANTHONY: Bonjour Monsieur...
Mr STERN: Rêves pas, toi. Cette fois, je ne changerais pas d'avis.
ANTHONY: Quoi? Vous allez le changer de bahut?
Mr STERN: Ulrich, grimpe.
Ulrich obéit à son père et monte dans la voiture. Son père s'installe au volant mais Anthony tente de le convaincre par la fenêtre...
ANTHONY: Mais attendez un peu...Z'allez pas partir comme ça sans nous laissez le temps de lui dire au revoir?
Le père d'Ulrich démarre la voiture sans répondre au garçon qui en tombe par terre...Ulrich voit le garçon par la vitre arrière, frappant le sol. Ulrich n'entend pas ce qu'il dit mais devine qu'il insulte son père...
Mr STERN: T'as fini de le regarder? C'est pas comme si il pouvait courir plus vite qu'une voiture...
ULRICH(pensant): Lui non...mais moi...

Yumi est dans la cuisine de sa maison, essayant de faire ses devoirs, malheureusement, Hiroki est dans la pièce voisine en train de faire une partie, le son de sa console à fond, rendant toute concentration impossible....
YUMI: T'aimerais pas que le son soit plus fort encore?
HIROKI: Si mais comme je suis déjà à fond...
YUMI: Tu pourrais pas jouer plus tard?
HIROKI: Non, j'ai parié avec Johnny que je ferais un meilleur highscore.
YUMI: Alors, va jouer ailleurs parce que, là, tu....
A ce moment, tous les objets contenus dans les placards tombent au sol et le jeu d'Hiroki s'éteint sans explication...
HIROKI: C'est pas vrai....Qu'est ce qui s'est passé? Oh non! Je vais devoir tout recommencer...

Anthony est encore sous le choc...il ne pensait pas être affecté à ce point par le départ de son ami surtout que cette fois, il n'a rien pu faire...Comment annoncer ça aux autres?
SAM: Tiens? Qu'est ce que tu fais là?
ANTHONY:.......................
SAM: Tu crois toujours que je veux briser le cœur d'Odd?
ANTHONY:........................
SAM: Snobinard.(elle se tire)
ANTHONY: Attends.(Sam s'arrête) Comment....tu dirais à quelqu'un...
SAM: Je veux pas le plaquer. Laisse- moi tranquille avec ça.
Sam rentre dans le collège, en colère envers Anthony, sans se douter de la véritable question du garçon...

Yumi et Hiroki ont fini de ranger la maison. Heureusement que ses parents n'étaient pas là...mais la jeune japonaise trouve tout de même cela étrange et décide d'aller à l'usine pour voir si il n'y a rien...à peine arrivée, elle voit Anthony qui s'enfonce dans l'usine...Yumi se met à le suivre, se demandant ce qu'il trame encore...Le garçon finit par s'arrêter, l'air préoccupé...ou alors c'est une feinte: ce garçon est un acteur né...Yumi essaye tout de même de voir ce qu'il a...
YUMI: Anthony? Qu'est ce tu mijotes?
ANTHONY: Tu tombes mal, tu sais?
YUMI: Pourquoi? C'est à moi que la blague est destinée?
ANTHONY: Quoi? Mais non...J'essaye juste de trouver une façon de vous annoncer le départ d'Ulrich avec tact...............Oups!
YUMI: Franchement, de toutes tes blagues, celle là, c'est la pire...
ANTHONY: C'est vraiment l'image que t'as de moi? Son père est venu le chercher...
YUMI: Ulrich partirait jamais sans dire au revoir...
ANTHONY: T'as déjà vu son père? J'ai déjà entendu parler de cœur de glace mais là, il est en dessous des -273,15°C...Je pensais pas que ça existait...
YUMI(commençant à craindre la vérité): Arrêtes cette blague.
ANTHONY: Je ferais jamais ce genre de blague...Le père d'Ulrich est venu le chercher pour l'emmener....
YUMI(éclatant en sanglot): Tais- toi!
Au moment au Yumi lui cria dessus, Anthony fut propulsé en arrière: Yumi venait d'utiliser sa télékinésie sur terre...Le garçon se remit du choc mais la jeune japonaise ne s'en remit pas aussi facilement: elle était à genoux, se tenant la tête entre les mains, des larmes coulant de ses yeux....
ANTHONY: Yumi, qu'est ce qui t’arrive?(il se met à flotter)Ouhawawa....Se passe quoi là?

Angela, Sam et Laura sont dans l'ascenseur en train de descendre vers le labo...
SAM: Je suis sur d'avoir entendu crier...
ANGELA: Et moi, je suis sur que tu te fais des idées...
SAM: Dis tout de suite que je suis parano.
LAURA: Il t'est arrivée quoi pour que tu sois aussi énervée?
L'ascenseur s'arrête brusquement, secouant ses passagères. Elles ignorent à quoi cela est du mais n'ont guère le temps de se le demander que leur corps se met à se soulever dans les airs...
SAM: Qu'est ce qui se passe?
LAURA: Un piège?
ANGELA: Je resterais pas là pour savoir...
Angela se dirige vers la sortie de secours mais ne parvient pas à l'ouvrir...Elles sont effectivement piégées...

Jérémy et Aelita sont en train de chercher des informations sur leurs ennemies quand le téléphone de Jérémy sonne...
JEREMY: Allô?
ANTHONY: Ramènes tes fesses à l'usine....argh....
JEREMY: Anthony? C'est toi? Allô?
AELITA: Qu'est ce qui se passe?

Jérémy, Aelita, Odd et William arrivent à l'usine, aux aguets, ne sachant pas à quoi s'attendre...
WILLIAM: J'espère que c'est pas une blague de sa part...
RODRIGUE(arrivant): Non, Yumi a un problème.
AELITA: Rodrigue? Comment tu sais ça?
RODRIGUE: Anthony m'a prévenu avant vous: il disait qu'il vous préviendrait avant de raccrocher...
JEREMY: Et il t'a dit ce qu'avait Yumi?
RODRIGUE: Oui.
ODD: Et qu'est ce qu'elle a?
RODRIGUE: Vous allez rire..............J'ai oublié...
JEREMY: Tu plaisantes?
ODD: Bon bah, moi, je vais voir sur place....
Odd entre dans l'usine mais à peine y fait il un pas, qu'il commence à flotter dans les airs...
RODRIGUE: Ah ça y est! Ça me revient...
JEREMY: XANA nous refait le coup de la gravité...
RODRIGUE: Non, c'est la démékimésie de Yumi...Téréminésie....
AELITA: Télékinésie? Attends...ça veut dire qu'elle vient d'avoir ses pouvoirs et qu'elle ne les contrôle pas?
ODD(flottant toujours): Un petit coup de pattes, s'il vous plaît?
WILLIAM: Faut trouver Yumi...
JEREMY: Et Ulrich qui est injoignable...
ODD(flottant toujours): Hé! Je sens une odeur de sushis et de fleurs de cerisier par là....Je suis sur que c'est Yumi.
RODRIGUE: Moi, je sens rien...
JEREMY: Odd a le flaire d'un chien? Ça peut être utile...(Il regarde aux alentours)J'ai repéré Yumi par là...
WILLIAM: Comment t'as fait?
JEREMY: Vision infrarouge.
Le groupe tente de rejoindre l'endroit où se trouve Yumi mais leur condition flottante rend le chemin difficile....Ils arrivent tant bien que mal là où se trouve leur ami: elle est à genoux, se tenant la tête et semblant souffrir le martyr...
AELITA: Yumi, qu'est ce qui t’arrive?
YUMI: M'approchez pas!
A peine la jeune nippone prononça ces mots que le groupe fut violemment repoussé en arrière...et apparemment cela était nocif pour Yumi: ses veines devenaient visibles au niveau de sa tête...
ODD: C'est quoi cette histoire?
JEREMY: Ses pouvoirs sont incontrôlables...Et elle le sait: dès qu'elle nous a dit de ne pas approcher...
AELITA: Elle nous a repoussé...
WILLIAM: Et on l'aide comment?
RODRIGUE: Je crois qu'Anthony a un film dans le même genre, sauf que la fille crève à la fin....
JEREMY: On va chercher autre chose.

LAURA: C'était quoi, cette secousse?
SAM: Angela, arrête! Si tu continues, on va descendre à toute vitesse.
ANGELA(cognant la trappe de l'ascenseur): C'était pas l'ascenseur mais le truc qui nous fait léviter.
SAM: Qu'est ce t'en sais?(Angela ne répond pas)Tu vas continuer longtemps?
LAURA: Laisse- la faire: l'obstination, c'est une qualité....même chez les imbéciles.

Les lyoko-guerrier ne savent pas quoi faire pour aider Yumi...Alors qu'ils réfléchissent, les veines sur la tête de Yumi se mettent à saigner, altérant encore plus l'état de la japonaise...et augmentant encore plus la sensation d'écrasement au plafond de ses amis...Les objets boulonnés au sol commencent à faire un bruit comme si ils étaient en train d'être arrachés...
ULRICH(arrivant en rampant sur le plafond): Qu'est ce qui se passe ici?
YUMI(surprise): Ulrich?
L'arrivé d'Ulrich sortit Yumi de son état et les héros sentent la gravité redevenir normal....signifiant qu'ils vont chuter...

Angela réussit enfin à ouvrir la trappe mais elle n'a même pas le temps de célébrer sa victoire qu'elle chute violemment sur le dos...Ses deux amies tombent également: Laura sur le ventre, Sam sur les fesses...c'est moins douloureux que de tomber sur le dos....L'ascenseur se remet alors en marche comme si ce n'était qu'une panne passagère....
SAM: Marche plus le truc qui nous fait flotter?
LAURA: L'atterrissage aurait pu être plus doux...
ANGELA(se relevant avec difficulté): Je suis d'accord....
Angela sent un liquide chaud tomber sur sa joue. Elle pose ses doigts sur sa joue et regarde la substance en question: c'était du sang...
SAM: T'es blessée? Vaut mieux annuler....
ANGELA: C'est pas moi, ça vient de là-haut....
Sam jette un œil à travers la trappe et voit un objet tombé vers elle....L'objet cogne durement sur la paroi de la trappe et se révéle être....un cadavre humain...

ULRICH: Quelqu'un peut m'expliquer ce qu'il se passe?
JEREMY: Apparemment, Yumi vient de nous faire une incontrôlable démo de télékinésie et ça vient de se calmer d'où notre violent retour au sol.
ULRICH: Dès que j'arrive?
YUMI: Cet abruti d'Anthony....
RODRIGUE: Pardon?
YUMI: Anthony m'a dit qu'Ulrich était parti....Si jamais je le trouve....
AELITA: Yumi, tu peux te calmer?
ODD: Qui es- tu pour défendre Anthony?
AELITA: C'est pas pour ça: t'as pas vu les objets trembler quand elle s'est crispée?
YUMI: Sauf qu'à cause de cette imbécile, on vient de frôler la....(un objet tombe violemment au sol)O.K. Je me calme...
ULRICH: Malheureusement, c'est la vérité...
ODD: Quoi qu'est vrai?
ULRICH: Mon père est venu me chercher pour me changer de bahut...
ODD: Très drôle, Ulrich. Je savais pas que t'avais autant d'humour.....T'es pas sérieux?
ULRICH: Si. Il s'est arrête pour faire le plein de la bagnole...mais si il croit que m'emmener à l'autre bout du pays va m'empêcher de vous voir.
YUMI: Ulrich...
RODRIGUE: Si t'es déjà parti, comment tu....Ton pouvoir, c'est la vitesse, je crois?
ULRICH: C'est ça. J'aurais préféré rester à Kadic mais j'ai compris y a longtemps que discuter avec mes vieux servait à rien. Franchement, je commence à me dire que ces pouvoirs vont être plus utiles qu'on pensait...
AELITA: Ça veut dire qu'on te reverra plus...et que je vais être seul en cours.
ULRICH: Je m'arrangerais pour revenir....et puis j'ai peut-être déjà une idée pour ça....
YUMI: T'aurais pu nous dire au revoir...
ODD: A croire que ton père a un trou noir à la place du coeur.
ULRICH: Ouais, je te confirme...Anthony n'a même pas eu le temps d'essayer de le convaincre...En tout cas, si XANA attaque, je pourrais arriver en quatrième vitesse...
YUMI: Ulrich........Tu vas me manquer....
ULRICH: Je reviendrais dès que tu voudras me voir....Je sécherais les cours si il le faut....
ODD: Oh c'est mignon....
ULRICH: Odd...Bon, je crois que je ferais mieux d'y aller...(il disparaît à grande vitesse)
JEREMY: Je m'y ferais jamais...
ODD: Vous avez entendu?
AELITA: Quoi?
ODD: Un cri....
RODRIGUE: C'est peut-être Anthony...
ODD: J'ai pas l'impression mais c'est vrai que je le sens: il a une odeur reconnaissable...
WILLIAM: Comment ça?
ODD: Il sent les sucreries, d'ailleurs j'arrive maintenant à reconnaître chacunes de vos odeurs: Jérémy sent le métal brûlant, Yumi, les sushis et les fleurs de cerisier, Ulrich, les affaires de sport, William, la fumée et le cuir, Aelita, la fraise et les framboises, et Rodrigue sent la sueur et le sang....C'est par là...
Odd part devant, se dirigeant vers le labo, suivi par ses amis, quoiqu'un peu surpris par les dires du garçon...
AELITA: Je sens que je vais vraiment détester les framboises...
RODRIGUE: Je sens vraiment la sueur?
WILLIAM: Je me demande quel est l'odeur d'Odd...
YUMI: Moi, j'ai déjà mon idée...
JEREMY: Je devine: les pieds.
ODD: Je vous entends, vous savez?
RODRIGUE: Oh, c'est pas le pied....

Angela, Sam et Laura sont dans l'ascenseur en train de remonter pour sortir vite fait...
SAM: On aurait pas du laisser son corps dans le labo...
ANGELA: Si tu te fais griller parce qu'on a trimballé son corps...
SAM: Ouais mais c'est pas très catholique...
LAURA: J'ai pas très envie de finir comme lui.....
SAM: Et comment on explique sa disparition?
ANGELA: C'est pas un ami à nous, on a rien à expliquer....
SAM: Des fois t'es vraiment sans cœur....

Le groupe arrive et voit Anthony se tenant contre le fauteuil et geignant...
RODRIGUE: Anthony, ça va?
ANTHONY: Je crois que je me suis cassé le dos....(il tente de se remettre droit et son dos craque)Ouch!......Même une gonzesse avec un bonnet XXL n'a probablement pas aussi mal que ça...
RODRIGUE(l'air rêveur): Bonnet XXL....
ANTHONY: Oh non....Eh Rodrigue, au lieu d'avoir un million d'images dégueu qui défilent devant les yeux, tu pourrais pas me faire un massage?
RODRIGUE: Euh...d'un point de vue massage, c'est toi les doigts de fée....
ANTHONY: ils ont bon dos, mes doigts de fée...Ow!
YUMI: Je commence à culpabiliser....
WILLIAM: Tu t'es retrouvé là comment?
ANTHONY: Sais plus...Me souviens avoir été projeté par Yumi, avoir essayer de la calmer avant d'être à nouveau projeté, avoir pré....aïe!....prévenu Rodrigue, prévenu Jérémy....et basta....
AELITA: Et c'est quoi, ces tâches de sang sur tes fringues?
ANTHONY: Aow! T'y es pas allé de main morte...
WILLIAM: Elle t'a posé une....
ODD: Il y a quelqu'un qui est venu ici.
JEREMY: Quoi?
ODD: Vous sentez pas? Ah oui, c'est vrai....Je sens trois odeurs qui n'appartiennent à aucun de nous...
AELITA: Qui?
ODD: Je sais pas...mais elles me disent quelque chose: une odeur de métal, une odeur de sang et....La troisième...Je suis sur qu'elle me dit quelque chose....
WILLIAM(pensant): Angela est venu ici?
ANTHONY: Faudra faire gaffe à l'avenir...Ouch! J'aimerais avoir un ange gardien qui me soignerait d'un claquement de doigt...

La nuit est tombé, Yumi est chez elle, dans sa chambre, un peu déprimé du départ d'Ulrich...Un bruit à la fenêtre attire son attention: c'est Ulrich qui l'appelle....
ULRICH: Je t'avais que je reviendrai pour toi.
YUMI: Je suis contente que tu sois revenu.
ULRICH: Ça va mieux ta tête?
YUMI: D'après Jérémy, parce que j'ai jamais été directement xanatifiée, j'aurai pas de symptômes mais mes pouvoirs sont largement influencés par mon humeur...et le moindre choc émotionnelle devient dangereux dans mon cas...
ULRICH: Je vois...Je suis venu te voir parce que, à cause de mon père, j'ai pas vraiment pu vous dire au revoir et je voulais te proposer une sortie un peu spéciale.
YUMI: Je peux pas: si je sors, mes parents vont faire un malaise.
ULRICH: T'inquiètes: ils ne te verront pas sortir...
Ulrich prend Yumi dans ses bras et se met à courir à toute vitesse. La nippone ne peut s'empêcher de fermer les yeux durant la course. Quand elle les rouvre, elle voit devant elle la ville de Tokyo illuminée dans la nuit...
ULRICH: J'ai pensé que ça te ferait plaisir....si il y a un endroit que tu veux voir, je t'y emmènerais...même si il est à l'autre bout de la galaxie.
Yumi comprend bien qu'Ulrich ne veut pas partir et rester juste pour elle mais que son père ne lui a pas laissé le choix mais l'entendre de sa bouche lui enlève tout ses doutes....Elle l'enlaçe et tout deux s'embrassent...Sur leur petit nuage, aucun des deux ne remarque que leur corps flotte dans les airs du au pouvoir télékinétique de Yumi...mais peu importe, rien ne peut les séparer....

à suivre....

Au début, je pensais faire en sorte qu'Ulrich et Yumi soit encore fâchés suite au chapitre précédent et se réconcilient dans celui là mais finalement....Je me suis dit que le départ d'Ulrich serait déjà un trop gros coup dur...

Prochain chapitre: La marche des morts...Fan de George Andrew Romero, Resident evil et Walking dead, vous allez probablement aimer...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 19 Fév 2014, 17:21

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Like :thumbleft: Je suis plus rapide qu'Ulrich j'ai lu et répondu moins d'un quart d'heure après la publication 8)

Pourquoi j'ai l'impression qu'il y en a forcément un dont les pouvoirs rappelleront cet "ange gardien qui soignerait d'un claquement de doigt" ?... peut-être pas, en fait, mon instinct c'est comme la logique :lol: (voire signature)
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 25 Fév 2014, 16:25

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Un quart d'heure? :shock: un quart d'heure pour lire et répondre? :shock:
OK....alors soit t'adore vraiment ma fic, soit faut que tu ralentisse sur le café :P

J'ai trouvé c'est quoi un lime....C'est pas déjà un peu fait? Remarque: une fic comme ça, ce serait original, ça, tiens... :P

Pourquoi j'ai l'impression qu'il y en a forcément un dont les pouvoirs rappelleront cet "ange gardien qui soignerait d'un claquement de doigt" ?...

Non, c'est juste que j'ai repris un gag d'un de mes précédent chapitre(le 5e)....

ensuite grande nouvelle: J'ai un NOUVEL ORDI :notworthy: Enfin...Fini les problèmes.....L'ancien, je me suis éclaté en l'explosant :sm27: ou plutôt en revant de l'exploser...Il bugue tellement qu'il sert à rien maintenant

Le chapitre 41: "La marche des morts" devrait arriver dans la semaine...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 27 Fév 2014, 12:42

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Salut! je reposte pour dire qu'il y a un petit changement de programme: le chapitre 41 est plus long que ce que je pensais...et comme il y a une limite au nombre de caractères qu'on peut posté, et que c'est pas en supprimant un mot ou deux que je vais pouvoir la caser, je vais donc être forcé de coupé le chapitre en deux...alors comme prévu, ce sera posté dans la semaine, probablement Samedi, mais seulement la première partie, la seconde partie sera pour la semaine prochaine....par contre, la semaine suivante je serais en vacances(faut bien que je me repose un peu quand même :P ) donc y aura rien....

Le seul dilemme qu'il me reste à régler, c'est si je dois considérer la seconde partie comme un chapitre à part :P
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 28 Fév 2014, 22:56

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

CHAPITRE 41: La marche des morts.(1ére partie)

Une tragédie s'est abattue sur les lyoko-guerriers: Ulrich est à l'autre bout du pays parce que son père pense que ses amis sont la cause de la chute de ses notes....Heureusement qu'Ulrich peut faire le tour du monde en dix secondes rien qu'en courant. Toutefois, le choc de son départ a provoqué l'apparition des pouvoirs de Yumi et ils s'avèrent extrêmement difficile à contrôler....

Jérémy est au labo et vient de faire une découverte intéressante sur le supercalculateur de leur ennemi...alors qu'il travaille sur ses découvertes, un bruit le surprend....
JEREMY: Ulrich, arrête d'arriver comme ça: c'est pire qu'un diable sortant d'une boite. Je vais finir cardiaque avant l'âge....
ULRICH: Désolé mais mon père me lâche plus et j'avais besoin d'air.
JEREMY: T'es donc venu ici? On t'avait pas dit de ne pas abuser de tes pouvoirs?
ULRICH: Mais vous m'avez dit qu'il me suffisait de manger pour ne pas finir affaibli...
JEREMY: Oui mais, t'es pas aussi goinfre que Odd.
ULRICH: Tu crois qu'il remarquera mon appétit? Il est incapable de voir si je me suis rasé le crane...La seule chose qu'il l'intéresse, c'est mon bulletin.
JEREMY: Dire qu'Odd se plaint de ses parents...
ULRICH: Comment ça se passe avec Yumi?
JEREMY: Aelita entraîne Yumi et William continue d'entraîner Odd...
ULRICH: Odd ne maîtrise toujours pas ses....transformations?
JEREMY: Au moins, il a apprit à vérifier qu'il n'est pas bestial quand il sort de sa chambre....Par contre, je sais pas qui, Anthony a choisi de regarder...

William tente d'entraîner Odd mais celui ci ne progresse pratiquement pas: autant il arrive à maîtriser sa force, sa souplesse, son agilité et autres prouesses de l'ordre animal, autant il est incapable de récupérer une apparence totalement humaine...
WILLIAM: Franchement, je commence à comprendre pourquoi les profs ne t'apprécient pas...
ODD: Tu crois que je le fais exprès? Peut-être que moi, je peux pas récupérer totalement mon humanité...
WILLIAM: C'est plutôt que t'es jamais concentré...
ODD: Je réussissais quand même à avoir de meilleurs notes qu'Ulrich....D'ailleurs, j'aurai jamais cru que ça me manquerait autant de ne plus partager ma chambre avec lui....
WILLIAM: On ne se rend compte de ce qui nous est cher qu'après l'avoir perdu...Allez, on reprend.
ODD: Je pourrais pas souffler...
WILLIAM: Si j'étais aussi paresseux que toi, j'aurai jamais appris ma technique «Revolver»...(il projette ses os du bout de ses doigts)Tes flèches lasers font pâles figures comparées à ces balles.
ODD: Une balle masquée, Ohé, ohé...

Yumi et Aelita sont à l'Ermitage, où la japonaise galère également à maîtriser ses pouvoirs télékinétiques, mais pas pour les mêmes raisons: Yumi est extrêmement concentrée mais elle n'arrive pas à mouvoir le moindre objets. Anthony, qui est venu l'observer en espérant voir du spectacle, est plutôt déçu...
ANTHONY: Si c'est juste pour voir des objets trembler parce que tu t'énerves, je préfère regarder un séisme, ça revient au même...
AELITA: Tu peux arrêter de l'enfoncer...
ANTHONY: Je croyais la baraque faite comme une maison normale, pas en pâte à modeler...
YUMI: Arrêtes tes blagues....(la maison se met à trembler)Calme toi, Yumi....Zen...(Yumi inspire puis expire et la maison s'arrête de trembler)
ANTHONY: Tu devrais essayer de maîtriser tes émotions, ça t'éviterait de nous dévivanter.
YUMI: Ça va, je connais......t'as dit quoi?
ANTHONY: Dévivanter. C'est plus soft que tuer...
AELITA: T'as personne d'autre à enquiquiner? Odd ou des serpents vénéneux?
YUMI: A mon avis, même en enfer, il voudrait pas de lui, tellement il est pénible.
ANTHONY: J'ai entendu...En attendant, j'ai raison que si tu avais un peu de self-contrôle, tu pourrais certainement maîtriser ta télékinésie: depuis tout à l'heure, j'observe et je remarque qu'à chaque fois que tu fais bouger un truc, c'est que t'es en colère...Je me dis que si tu te focalises sur un souvenir ou une mauvaise expérience...
YUMI: Ça devrait pas être trop difficile.
Yumi se mit à se remémorer un souvenir la mettant en colère tout en se concentrant sur la table qu'elle veut déplacer. Elle pose ses doigts sur ses tempes comme lorsqu'elle est sur Lyoko....et envoie littéralement la table au travers du mur...avant de la transformer en sciure...
ANTHONY: Wow! Alors, là, c'est...enfin....Je sais bien qu'il y a une expression qui dit que faut parfois apprendre à courir avant de marcher mais là, t'as grillé des étapes.
AELITA: Qu'est ce qui s'est passé?
ANTHONY: Je peux répondre.
AELITA: Et depuis quand tu t'y connais?
ANTHONY: Moi j'ai peut-être aucun pouvoir mais je lis des comics de super-héros à longueur de journée. Et je crois bien qu'on a sous-estimé la télékinésie de Yumi. J'imagine qu'avec un peu d'entraînement, elle pourrait agir jusqu'aux niveau subatomique, voire dévier la lumière....Dès qu'elle sera capable de maîtriser ses émotions...
ULRICH: De quoi tu parle?
Ulrich, étant encore apparu d'un coup grâce à sa vitesse, surpris Yumi qui projeta une onde télékinétique propulsant tout autour d'elle...
YUMI: Oh désolé...Je voulais pas...
ANTHONY: Okay....Ta colère provoque des séismes, ton chagrin annule la gravité et ta peur provoque une onde télékinétique répulsif....faut vraiment que t'apprenne à maîtriser tes émotions....Et Ulrich, achète toi une cloche: y en a marre de faire des bonds de quinze mètres....

La nuit est tombée, tout le collège dort...tout le collège? Non! Quelque part à l'internat, un élève travaille sur son ordinateur...Jérémy a réussi à découvrir l'emplacement du supercalculateur du résistant ainsi que d'autres données intéressante...malheureusement, elles sont codées d'une telle manière qu'il faudrait faire un tour dans le serveur de l'appareil pour trouver la signification...Jérémy décide d'en parler à ses amis demain quand il sent quelque chose lui agripper le mollet...Le garçon regarde et voit....rien...Pourtant il est sur d avoir senti quelque chose...Il n'a pas le temps de se demander quoique ce soit qu'il capte un signal....avant de se sentir happer dans un tourbillon de flammes...

Aelita sent des gouttes tomber sur sa joue...Ce bahut tombe vraiment en ruine, il y a même des fuites...Au moins, c'est chaud...et gluant...La jeune fille ouvre les yeux et voit un morceau de jambe arrachée...et le liquide chaud et gluant n'est rien d'autre que du sang dégoulinant du moignon...Surprise, Aelita se lève et constate qu'elle n'est pas dans sa chambre, ni au collège....Elle est dans une rue étrangement vide...Au bout de quelques rues, Aelita finit par voir une femme en tenue provocante...elle se dirige vers l'inconnue mais à peine pose t-elle sa main sur l'épaule de cette personne que celle ci l'assomme à coup de pelle...

Anthony se réveille en sursaut en tombant de son lit...ou plutôt d'un toit dans une poubelle...
ANTHONY: Ouch! C'est quoi de ce gag?(il regarde les alentours)Bon, au moins, y avait personne pour voir ça...
Le garçon, complètement déboussolé mais bien réveillé par sa chute, marche à travers les rues désertes, sans vie, dans un silence de mort....
ANTHONY: Même «28 jours plus tard», c'est plus vivant que ça....C'est méga glauque de voir des rues vides comme ça. C'est bizarre: de nuit, ça paraît moins flippant, mais là, on est en plein jour et..............C'est vrai que je suis fou en fin de compte: je fais des monologues....Quand je pense que je gueuler sur Spidey parce qu'il parlait tout seul.....Roh! Voilà que ça me reprend....
Anthony continue de marcher jusqu'à croiser une personne apparemment blessé au vu de sa façon de marcher...
ANTHONY: Excusez moi...vous allez bien?
La personne s'arrête au son de la voix du garçon....elle se retourne et regarde dans sa direction, révélant un visage atrocement mutilé....
ANTHONY: Génial....Un zombi. Je parie que c'est encore à cause de cette console...Bon, j'ai plus qu'à me barrer, j'ai vu assez de film de zombi pour savoir qu'il sont lents et....
Anthony n'a pas le temps de finir sa phrase que le zombi fonce violemment sur lui...Le garçon réussit à éviter la charge du monstre qui percute une voiture, activant l'alarme antivol....
ANTHONY: C'était quoi ce sprint? Peu importe, ce boucan va sûrement en attirer des tonnes....
Anthony fuit tandis que le zombie tente de se relever...Il s'enfonce dans une ruelle qui finit sur un cul-de-sac....par chance, il y une échelle de secours...Il grimpe jusqu'aux toits mais une surprise l'y attend....
ANTHONY: Vous?
ANGELA: Toi?
SAM: Lui?
ANTHONY: Elle?......Ah flûte! Il manque un mec pour que Laura puisse dire «eux»....

Ulrich se réveille sous une voiture....Comment s'est il retrouvé là? D'un coté, ça retarde son entré dans un nouveau collège...Le garçon sort de sous la voiture et admire le paysage: il est au milieu d'une autoroute remplie de voitures vides...étrangement, elles vont tous dans la même direction...Ulrich n'a pas le temps de trouver une réponse qu'il se fait attaquer par un loup-garou...Ulrich parvient à esquiver ses coups de griffes avant de l'asséner de coup de poing et de lui donner un coup de pied retourner dans le museau, mettant la bête au sol...
ODD: Ulrich, arrête. C'est moi....
ULRICH: Odd?.....Ah oui c'est vrai....désolé...Je suis pas encore habitué...aussi qu'est ce qui t'a....
Odd plaque sa main sur la bouche d'Ulrich et l’entraîne sous une voiture....Sous le véhicule, le samouraï ne dit rien, bien que curieux de la réaction...mais étouffant, il mord la main de l'homme-bête qui meurt d'envie de crier mais se retient...
ULRICH: Tu m'expliques?
ODD: Chut!
Ulrich se tait et observe les alentours. Après quelques minutes, des pieds passent, traînant...Des grognements se font entendre...Ulrich comprend qu'une foule passe par là mais pourquoi chercher à s'en échapper? Ulrich se risque à jeter un œil et voit que ces personnes sont horriblement scarifiés...

Jérémy se réveille dans une cellule, prisonnier...mais ce qui l'inquiète le plus , c'est le signal qu'il a reçu....est ce la cause de sa venue ici?....Alors qu'il réfléchit, une voix l'interpelle...
????: D'où tu sors toi?

William saute de toit en toit, cherchant la raison pour laquelle il s'est réveillé à l'hôpital...D'ailleurs, cet hôpital est bizarre: personne, même pas un patient ou une infirmière et cette pièce cadenassée d'où s'échappe des râles....Au bout d'un moment, William saute trop loin et rate l'immeuble qu'il visait mais il réussit à se rattraper....sur une voiture, la démolissant sur le coup dans un fracas de tous les diables....
WILLIAM: Mince! J'espère que le proprio est assuré....
YUMI: William?
Yumi arrive du coin de la rue, ravie de voir un visage qu'elle connaît: se réveiller dans une salle à manger qu'elle ne connaît pas l'a surprise, au point de provoquer une onde télékinétique répulsif....Elle est ensuite sorti et a entendu le brouhaha de William.....
YUMI: Qu'est ce qui s'est passé?
WILLIAM: Tu parles de la bagnole ou du coin?
YUMI: Un peu les deux....
WILLIAM: Alors la bagnole....euh....Je me suis raté....par contre le coin....
YUMI: Tu crois que c'est encore la console?
WILLIAM: Deux fois? Anthony est lourd mais pas débile...
YUMI: Je sais mais au niveau technologie, il sait à peine taper un SMS sur son portable, et j'exagère à peine....(elle remarque le regard inquiet de William)Quoi?
Yumi se retourne et voit une armée de zombi avancer vers eux...La japonaise s'apprête à courir mais à peine se retourne t-elle que William balance la bagnole qu'il a fracassé plus tôt sur les zombis....Il a certes éliminé une grande partie mais les zombis au sol se relèvent tandis que ceux encore debout se mettent à courir vers les deux adolescents...William se prépare à son tour à fuir mais Yumi reste immobile....Alors que les morts-vivants foncent vers eux, ils percutent sur un mur invisible...La japonaise fait ensuite un simple geste de la tête et la rue et l'armée de morts-vivants se retrouvent détruites....En voyant ça, William prend conscience que sa force est ridicule en comparaison...Alors qu'il observe le carnage provoqué par son amie, celle ci s'évanouit, le visage ensanglanté comme si ses vaisseaux sanguins avaient explosés....Inquiet, le garçon l'a prend dans ses bras et l’emmène dans un endroit sur....

Rodrigue se réveille violemment et se cogne contre le couvercle d'une poubelle....Évidemment, il se demande pourquoi il est là. Il soulève le couvercle...et voit une dizaines de morts-vivants devant lui...En sortant, le garçon s'est dévoilé à eux...Il referme son abri de fortune, mais les zombis frappent déjà la poubelle...Rodrigue se voit difficilement s'en tirer...Alors qu'il s'attend à tout moment à ce que ces monstres ouvrent son refuge pour le dévorer, des coups de feu suivis d'un rire hystérique se font entendre....Après un retour au calme, Rodrigue se risque à sortir et se retrouve face à face avec un type étrange le pointant d'un flingue....
?????: Oooh....un gamin zombi....(rire dément)ça fait longtemps que j'ai pas eu l'occasion d'en voir un repeindre les murs avec sa CERVELLE!(rire sadique)
RODRIGUE: Euh....Je suis pas un zombi...
?????: Oh quel dommage....J'aurai aimé PLUS DE KETCHUP!
Le type se met à rire comme un taré tout en tirant à tout va avec sa mitrailleuse, dévoilant très clairement son esprit dérangé...
RODRIGUE: Bon....merci de m'avoir sauvé mais j'ai des potes à retrouver...
?????: T'en est sur? Sache que la FOLIE s'obtient de plusieurs manière....Y a l'immortalité....(rire arriéré)....ou y a voir ses proches devenir tarés ou morts....mais les zombis sont la meilleure des soluces! Niark! Niark! Niark!
RODRIGUE: C'est noté....
Et Rodrigue s'éloigne du fou, mais après quelques pas, le garçon hésita: cette personne lui était étrangement familière et il ne voulait pas le quitter...il retourna auprès du taré...
?????: Môssieur veut suivre un dingo? Faut croire que t'es encore plus à l'ouest que moi!(rire fou)
RODRIGUE: Faut croire....Je dois vous appeler comment?
?????: Comme tu veux: j'ai eu Dave le dingue, Norman Bates et tellement d'autres noms que je sais plus le miens!
RODRIGUE: Et bah, je vais choisir Wesker....
WESKER: Parce que je suis complètement à l'ouest?(rire dément)

Jérémy visite l'endroit où il est: il a prétendu ne se souvenir de rien avant son réveil, juste de son nom. Certes, c'est simpliste comme excuse mais ça marche....Le bâtiment dans lequel il se trouve est une sorte de prison de la taille d'un immeuble reconvertie en refuge pour survivants suite à une épidémie de zombi, d'après celui qui la sorti de sa cellule....Sur le coup, le garçon eut un choc: XANA avait déjà fait le coup des zombis. Une fois sur le toit, Jérémy voit le résultat de cette fameuse épidémie: c'est comme les films d'horreur débiles qu'Odd regarde...Le garçon regrette de ne jamais les avoir regarder jusqu'au bout...La ville ressemblait à la sienne, excepté cette prison, mais vide et délabrée...Il se risque à jeter un coup d'oeil en bas: le bas de la tour comporte une cour assez large avec plusieurs mètres de hauts murs en béton armé avec quelques tours de surveillance et autour de ce premier mur, un autre mur semblable...Les prisonniers captifs ici ne pouvaient certainement pas s'échapper, et aujourd'hui, les zombis ne pouvait pas entrer....Alors que Jérémy observe en bas, il a tout d'un coup l'impression que le sol se rapproche. Surpris, il recule et tombe en arrière mais il comprend rapidement le problème: il sait qu'il a une vision à rayon X et une vision thermique et vient de se découvrir une sorte de vision macroscopique...A se demander si ses lunettes servent encore à quelque chose....
????: La mémoire te revient?
Jérémy se retourne et voit celui qui l'a sorti de taule accompagné d'un homme grand, musclé et noir...
LE NOIR: Merci Franck.
FRANCK: A votre service, Mr Romoro.(il s'en va)
ROMORO: Alors c'est toi le gamin amnésique? Je me demande comment t'a fait pour passer la surveillance...
JEREMY: Moi aussi....
ROMORO: Je me demande si on doit considérer ton amnésie comme une chance: beaucoup aimeraient oublier ce qu'ils ont vécus....les proches qui sont tombés....
JEREMY: En parlant de proche, je dois retrouver mes amis....
ROMORO: Sans vouloir te faire perdre espoir, mais je doute qu'il soit encore en vie...
JEREMY: Moi, je suis sur qu'il sont en vie: je doute qu'il se laisse tuer par ces zombis...
ROMORO: Tu dois vraiment les apprècier pour être certain de ça malgré ton amnésie, mais dis toi bien que si ils reçoivent la moindre blessure de ces saletés, ce ne sera qu'une questions de temps avant qu'ils ne....
JEREMY: Ils vont survivre....
ROMORO: Si tu le dis, mais c'est pas les zombis le plus dangereux: y a les Immortels.
JEREMY: Immortels?
ROMORO: Ça veut dire qu'on ne meure jamais...
JEREMY: Je le savait, merci....C'est juste que ça me dit quelque chose...
ROMORO: Ah! Tu sais qui ils sont?
JEREMY: Je dirais pas non à un petit rappel...*
ROMORO: En fait, cette prison a été faite pour eux...Personne ne sait pourquoi ils ont sombré dans la folie, si c'est le fait d'apprendre que l'immortalité les a rendu stérile ou juste le temps mais à l'origine, les Immortels étaient amis entre eux...Même pour eux, c'est terrible de perdre un proche...Sans compter les pouvoirs qu'ils possèdent, je me dit que cette prison n'aurait jamais marché....A présent, un seul Immortel possède encore un semblant de raison....
JEREMY: Rassure moi: y a pas plus dangereux...
ROMORO: Les psychopathes: suite à l'invasion des morts-vivants, certains ont pensés que les règles de l'ancien monde n'avait plus raison d'être et ils sont devenus pire que des sauvages...Capturant des innocents et les jetant dans une arènes, pariant sur le zombis qui dévorera la victime ou sur le survivant mais vu que celui ci devient esclave, ils est beaucoup moins cruel de lui tirer une balle dans la tête...
JEREMY: Aelita!

Ulrich et Odd sortent enfin de leur cachette...Ulrich ne pensait voir un tel spectacle, une chance qu'il est réussi à rester silencieux...alors que les zombis sont hors de leurs champs de vision, les deux garçons décident de se concerter....
ODD: Ses zombis m'ont l'air pire que ceux que XANA nous avait envoyé...
ULRICH: Tu me rassures pas, là...T'as une idée de comment on est arrivé ici?
ODD: T'as une idée d'où on est?
ULRICH: Je vois...Tu peux reprendre une apparence humaine?
Odd se concentra pour reprendre une apparence humaine...mais son visage reste animal tandis que le reste de son corps est normal...
ODD: C'est bon?
ULRICH: Euh...non...
Odd recommence à se concentrer: cette fois, son visage est bien humain mais son torse est couvert d'une fourrure...
ULRICH: Bon, on va se contenter de ça....J'arrive pas à croire que depuis le temps, tu...
ODD: Chut!
Ulrich se tut mais n'entendis rien...Odd entendais très clairement et demanda à son ami de le suivre. Le blondinet s'approche d'une voiture et fait signe au samouraï de se préparer à ouvrir la portière...Odd fait signe d'attaquer à trois...Un....Deux....Trois! Ulrich ouvre la porte et le maigrichon s'apprête à frapper mais se retient en voyant une petite fille pleurant à l'intérieur....

SAM: Comment tu peux être encore en vie?
ANTHONY: En connaissant les films de zombie.
ANGELA: Tu permets?
Les filles se mettent à se concerter, laissant Anthony sur la touche. Le garçon, peu confiant envers ces filles, n'apprécient guère d'être mit à l'écart. Toutefois, il se doute bien que seul, il n'a que peu de chance de survie...il va donc faire le guet le temps que les demoiselles papotent...
SAM: Comment peut il être ici? Et vivant?
ANGELA: Va savoir, quoique je trouve ce type absolument pas digne de confiance....Je suis presque sur qu'il manipule la bande de ton petit copain....
LAURA: T'es sur qu'il fait partie de ce qui utilise le supercalculateur?(pensant)Je crois plutôt que c'est toi la coupable...
SAM: De toute façon, vu l'armée de morts-vivants qui vient de passer, je crois pas que ce soit la priorité...
LAURA: On va pas faire confiance à un garçon dont on est même pas sur qu'il digne de confiance?(pensant)D'un coté, j'ai encore moins confiance en Angela...
ANGELA: Laura a raison. Surtout qu'en plus, on sait même pas pourquoi il était à l'usine. Je parie qu'il nous espionnait...
SAM: Oui, mais là, on est littéralement dans un film de zombi, et j'en ai vu suffisamment pour savoir ce qu'il faut faire...
ANTHONY: Dites mesdemoiselles? Je voudrais pas vous déranger dans votre importante discussion sur les pompes les plus à la mode en cas d'invasion de zombis ou les tampons spéciaux épidémie de morts-vivants mais...y a des copains qui sont entrés dans le bâtiments et j'ai pas spécialement envie de crever et, à mon avis, vous non plus. Donc soit on s'allie et on a une chance de survivre, soit c'est chacun pour soi et on prépare nos boites.
Les trois filles, bien que réticentes, doivent reconnaître que ce goujat a raison...Elles se font un signe de la tête d'un commun accord...
ANGELA: D'accord...mais je te préviens...
ANTHONY: Si je vous trahie, même en pensées, vous me tuez? C'est réciproque. Bon, par où on va?
Chacun se mit à chercher une échappatoire, mais ce n'était guère évident car les zombis étaient pratiquement partout et ceux à l'intérieur se rapprochait dangereusement....Sam finit par trouver un moyen de s'échappait.
SAM: On pourrait grimper à l'échelle de secours de ce bâtiment...
LAURA: Attends: t'as bien regardé? On l'atteindra peut-être pas tous...
ANTHONY: Bah la black saute, essaye de se rattraper et aide les autres à grimper.
SAM: Ah non! Pas question! J'ai vu le film: c'est toujours le black qui se sacrifie...
LAURA: Et puis de toute façon, si l'un d'entre nous réussit à l'atteindre, l'échelle va descendre et le choc quand elle s'arrêtera fera lâcher...
ANTHONY: C'est bon, je vais le faire...
Et Anthony fonce, saute et attrape l'échelle. Comme l'avait dit Laura, l'échelle se met à descendre, mais malgré le choc lorsqu'elle s'arrête, le garçon réussit à rester agripper avec une main. Il grimpe au sommet et se prépare à attraper les filles. Sam est la première à sauter...Anthony réussit à la rattraper mais il n'a pas le temps de la remonter que la porte du toit reçoit des coups...Laura se jette à son tour par peur, et Anthony la rattrape avec son autre main mais le garçon se met à hurler de douleur...
ANTHONY: Wargh! Attrape l'échelle! Attrape l'échelle! J'ai l'épaule démise....
Évidemment, Laura n'a pas le temps d'obéir que les zombis défoncent la porte et commence à courir après Angela. La jeune fille fonce, saute et se rattrape à l'échelle et rejoint Anthony avec toute la grâce d'une athlète de haut niveau et l'aide à remonter Sam et Laura...
ANTHONY: Ça aurait due être toi la première à sauter....
ANGELA: C'est toi qui a foncer sans réfléchir.
ANTHONY: Y a une de vous qui sait remettre une épaule en place?
ANGELA: Je m'en occupe.
ANTHONY: D'accord mais doucement...(Angela lui remet l'épaule en place lui faisant très mal)Aouh! J'avais dit doucement!
SAM: Vous vous magnez?

Rodrigue suit son sauveur fou, qu'il a nommé Wesker, sans vraiment savoir pourquoi: il a l'étrange sensation de le connaître, c'est même une certitude...mais pas moyen de se rappeler d'où il a pu le rencontrer...Pourtant c'est difficile d'oublier un timbré pareil: dès que cet homme voit des zombis, il fonce comme un possédé du diable, tire à tout va et tue tous les morts-vivants avec une violence digne de la censure, sans compter ses drôles de tic quand il parle....et il avait des tendances suicidaires.
RODRIGUE: Vous pouvez arrêter d'essayer de mourir?
WESKER: Si je le pouvais!
L'homme se met à rire quand tout à coup arrive à toute allure une voiture...Rodrigue saute sur le coté pour éviter la voiture quand il entend klaxonner, tandis que l'homme l'esquive en faisant un pas de coté avec un calme olympien....Mais, alors que la voiture passe à coté d'eux, Rodrigue voit les occupants et a un choc en les voyant....
RODRIGUE: Je rêve? À l'instant, dans cette bagnole, c'était pas Anthony?
WESKER: Oooooh....Pour qu'une bagnole fonce comme ça.....C'EST QU'ELLE DOIT ÊTRE POURSUIVI PAR DES ZOMBIS! ZOMBI! ZOMBI! ZOMBI!
Rodrigue en entendant le suicidaire, regarde dans la direction d'où venait la bagnole...effectivement, une armée de zombis était en train de courir vers eux...

Angela, Sam, Laura et Anthony ont réussit à se retrouver dans une rue sans zombi mais il se doute que leur moment de répit n'est que provisoire donc ils courent...Au bout d'un moment, Sam s'arrête de courir en voyant une voiture....
ANTHONY: Qu'est ce que tu fais? C'est pas le moment d'admirer une Ferrari: on sait pas dans combien de temps les zombis nous rejoindrons...
SAM: C'est pas une Ferrari! Par contre, avoir une voiture serait plus pratique pour fuir...
ANTHONY: On a pas les clés de toute façon.
Sam n'écoute pas le garçon, se dirige vers la voiture et commence à crocheter la serrure...Elle réussit, se met au volant de la voiture, ouvre le pare-soleil, y prend les clés et démarre la voiture. Une fois le moteur en marche, Laura et Angela, toutes contentes, grimpent à l'arrière mais Anthony ne semble pas enclin à vouloir monter...
SAM: Qu'est ce tu fiches?
ANTHONY: Tu comptes pas conduire?
SAM: Bah si, pourquoi?
ANTHONY: Parce que je connais le danger avec les femmes au volant...
LAURA: Parce que toi, t'as le permis?
ANTHONY: Non et vous non plus, et ça me fait une raison de plus.
ANGELA: Tu préfères te faire bouffer par ces créatures, espèce de macho?
Anthony s'apprête à rétorquer quand une horde de morts-vivants apparaît au coin d'une rue...
ANTHONY: Démarre! Démarre!
Une fois le garçon dans la voiture, Sam appuya sur l’accélérateur et ils commencèrent à rouler à tombeau ouvert vers les zombis, en massacrant un paquet et secouant les passagers avant de fuir par ces monstres...
ANTHONY: On va mourir! On va mourir!
SAM: On va pas mourir! On va pas mourir!
ANTHONY: J'ai encore tant de chose à faire!
ANGELA: Ta gueule!
ANTHONY: J'ai mal au cœur! Je vomis après je meurs!
LAURA: Attention! Devant!
Sur le passage, un homme apparemment normal se tient devant eux mais Sam n'a pas le temps de l'éviter, bien que ce fut inutile: l'inconnu se contente de s'écarter calmement. Une fois cet obstacle passé, le petit groupe continue sa route ne pouvant prendre le risque de sauver cet homme...
ANTHONY: Un peu plus et j'avais la trouille...

Ulrich et Odd ont trouvé une petite fille, seule: son père lui a demandé d'attendre ici le temps qu'il aille chercher des secours et de rester cachée mais il n'est pas revenu...Les deux garçon se mettent à chuchoter afin que la petite fille n'entende pas...
ODD: Tu crois que son père est....enfin...
ULRICH: J'espère que non...Elle a l'air de l'aimer...Je l'envierais presque...
ODD: On peut pas la laisser toute seule...Il faut retrouver son père.
ULRICH: Et qu'est ce que tu propose? Qu'on se sépare?...Et puis je vois pas comment on peut le retrouver...
ODD: J'ai le flaire d'un chien: je cherche un truc à son père et je vais le chercher...toi, tu reste avec elle et tu la protège...
ULRICH: Je suis pas sur que ce soit une bonne idée...
ODD: T'inquiètes: j'ai un instinct animal.(à la petite fille)Je vais retrouver ton papa et pendant ce temps, mon copain va veiller sur toi...
LA PETITE FILLE(serrant sa peluche): Merci monsieur...
ULRICH: Euh...attends, je me suis jamais occupé d'une enfant...
ODD: Je suis sur que tu te débrouilleras comme un chef...Dis moi ma petite, c'est quoi ton nom?
LA PETITE FILLE: Katey...
ODD: Et t'as pas un truc à lui?
Katey pointa du doigt un couteau placé dans la voiture. Odd le prit et part laissant Ulrich avec la gamine...Une fois Odd disparu de son champs de vision, Ulrich se met à chercher des armes pour se défendre...il trouva notamment une batte de baseball...Les heures s'écoulèrent à une lenteur inimaginable et plus elle passait plus l'air devenait oppressante...La petite fille était effrayée, serrait sa peluche de plus en plus fort mais Ulrich ne savait pas quoi faire pour la réconforter...
ULRICH: Eh! Ça va aller...Mon ami va retrouver ton père...
KATEY: J'ai peur...Un madame qui ressemblait à ma maman a essayer de me mordre et j'ai plus revu ma maman...Il me reste plus que mon papa...(elle est à deux doigt de pleurer)
ULRICH: Ne t'inquiètes pas, je ne laisserais personne te faire de mal...
Katey serra le coup d'Ulrich et se mit à pleurer, Ulrich la serra à son tour afin de la rassurer...
ULRICH(pensant): Odd, t'as intérêt à retrouver son père...

ANTHONY: Marche arrière! Marche arrière!(la voiture s'arrête violemment et il se cogne contre le tableau de bord)Aïe! Tu peux pas faire doucement?
LAURA: Quelqu'un peut me rappeler pourquoi on l'a sauvé?
Anthony descendit de la voiture et entra dans un magasin tandis que les filles restent dans la bagnole...
ANGELA: Si on en profitait pour filer?
SAM: Si c'est de l'humour, c'est pas drôle...
ANGELA: Attends, ce type se plaint tout le temps...
SAM: Mais lui, il agit...J'avoue que j'ai pas confiance en lui mais on aurait peut-être pas survécu sans lui...Je vais le rejoindre. Faîtes le guet.
Sam rejoint Anthony dans le bâtiment, mais à peine rentre t-elle que le garçon la braque d'un fusil à pompe...
ANTHONY: Désolé...T'as vu? C'est déjà Noël...
SAM: Des flingues? C'est pour ça que...
ANTHONY(lui donnant plusieurs armes): Amène ça dans la bagnole, on aura de quoi se défendre...(il voit un lance-grenade)Oh! Oh! Merci Père Noël...
Sam comprend que le garçon veut des armes, ce qui n'est pas idiot: dans ce monde de zombi, le métal le plus précieux n'est pas l'or mais les balles...Sam ramene les armes dans le véhicule, prend un flingue pour elle, explique la situation aux deux filles et retourne auprès du garçon...
SAM: Dis moi tu sais te servir de...
ANTHONY: Ouh, malheureuse! Ne pointe jamais le canon d'un flingue sur quelqu'un si le cran de sécurité n'est pas mis...ça part vite, ces trucs.
SAM: Okay...mais moi, j'ai jamais utilisé ce genre de trucs...(elle entends siffler) Des zombis arrivent, on fait quoi?
ANTHONY:Primo, on retourne à la bagnole.
SAM: Okay.
ANTHONY: Deusio, c'est moi qui conduit.
Tous deux grimpent dans la voiture, Anthony au volant. Il met le contact et.....enclenche la marche arrière, écrasant plusieurs morts-vivants...
SAM: Et tu te plains de ma façon de conduire?
ANTHONY: C'était voulu...c'est quel pédale?
Anthony réussit à rouler en avant, fonce vers un zombi, ouvre la portière, assomme le zombi avec et continue la route...
ANGELA: C'est de la maîtrise, ça.
ANTHONY: Chacun son talent, comme dit ma mère...Même si je doute qu'elle aurait pensée que le premier serait en dézingage de zombi...

Rodrigue revient à l'endroit où la bagnole a failli lui rentrer dedans: quand il a vu tous ces monstres arriver, il a commencé à courir sans remarquer que l'autre gars ne l'avait pas suivi: il voulait se faire un manteau en tripes de zombis...L'endroit était jonché de cadavre et de moignon mais aucun ne semblait appartenir au fou...seul chose qu'il en restait toutefois était un fusil...Rodrigue s'en saisit et le recharge...Fini la couardise!

ROMORO: C'est trop dangereux...
JEREMY: Je m'en fiche: pas question que je laisse tomber Aelita. Ni aucun de mes amis.
ROMORO: Aelita, c'est ta petite amie?
JEREMY(rougissant): Euh...c'est une amie...
ROMORO: Je vois...écoute, je veux t'en empêcher, mais sache qu'y allait comme ça sur un coup de tête, c'est juste du suicide...On va te donner quelques armes mais tu iras seul...Peu d'entre nous ont assez de tripes pour allez se risquer chez les psychos...Je vais te filer quelques conseils et dès demain, tu iras: les rues sont trop dangereuses la nuit...

La nuit commence à tomber et Odd n'est toujours pas revenu. Ulrich a réussi à calmer la petite et finalement, ça lui a plut...Odd avait raison: il s'est débrouillé comme un chef...Ulrich entend un bruit...il s'arme de sa batte, prêt à se défendre....Un homme apparaît dans une démarche étrange...
KATEY: Papa! C'est mon papa!(elle fonce voir son père)
ULRICH: Katey, attends!
Katey arrive face à son père mais celui s'avère être un zombi et attaque la fille...Ulrich s'interpose afin de protéger la gamine et se fait attraper...Les deux se mettent à se débattre pour vaincre l'autre...Ulrich réussit à se débarrasser de l'étreinte de son ennemi et à saisir sa batte...Le zombi fonce sur Ulrich qui lui arrache la tête d'un coup de batte....tout danger est écarté...Ulrich est rassuré mais sa joie est de courte durée: où est passé Katey?

Rodrigue a vu une explosion au loin et se dirige vers elle...Il finit par y arriver et voit Laura se faisant attaquer par un zombi...Ni une, ni deux, Rodrigue tire sur la tête du morts-vivants sauvant Laura...
RODRIGUE: Tout va bien?
LAURA: Je crois que je me suis foulé la cheville...
Rodrigue saisit la fille et l'emmène avec lui...Ils finissent par entrer dans un bâtiment qui semble sur...Le garçon pose Laura sur un sofa et sécurise la maison...apparemment, des gens ont déjà essayé de s'abriter, au vu des barricade sur les fenêtres, seul la porte ne l'est pas....heureusement, il y a des planches, des clous et un marteau...Une fois toutes sorties barricadées, Rodrigue s'assoit...
LAURA: Merci pour ton aide...
RODRIGUE: De rien...
LAURA: Tu serais pas un ami d'Anthony?
RODRIGUE: Tu l'as vu? Où est il?
LAURA: Je sais pas....On était dans une voiture et c'est lui qui conduisait et ce frimeur a provoqué un carambolage...
RODRIGUE: C'était donc ça l'explosion...
LAURA: Oui, et j'ai été séparé des autres suite à ça...mais au fait, pourquoi t'es là?
RODRIGUE: Je dirais comme toi: j'en sais rien...Et si on se racontait notre journée?

Ulrich est dans les bois, en train de chercher la petite fille...Le garçon se sent responsable d'elle et il a échoué à la protéger...
ODD: Ulrich? Qu'est ce que tu fous là? Où est la petite?
ULRICH: On a été attaqué...par son père...
ODD: Oh mince...Il l'a tué?
ULRICH: Non mais elle a eu peur et s'est enfuie....Tout est ma faute...
ODD: Non, c'est moi, j'aurai pas du te laisser seul...On va la retrouver...
Les deux garçons partirent à la recherche de la gamine mais ensemble cette fois...Au bout de quelques instant, ils tombent sur un morts-vivants tenant le doudou de la gamine...En voyant ça, le sang d'Ulrich ne fit qu'un tour: il fonça sur le zombi et lui fracassa la tête avec sa batte, défoulant sa colère sur le malheureux mort jusqu'à ce qu'Odd l'arrête...
ODD: Calme toi...C'est pas parce qu'il a cette peluche qu'il l'a forcement mangé...
ULRICH: Et comment en être sur alors?
ODD:............................Tu te souviens des cours de bio?

Aelita se réveille dans une ville étrange, les mains liées. Elle se fait transporter par la femme qui l'a assommeé..Celle ci l'emmène dans un immense stade. Après quelques minutes l'intérieur, Aelita se fait jeter par terre telle un sac à patate...un homme en manteau chic arrive et se met à la regarder...
L'HOMME: Oh de la chair fraîche. Bien joué, Alexia.
ALEXIA: Je sais, DK. Et tu veux savoir la cerise sur le gâteau?
AELITA: Je peux savoir ce qu'il se passe?
ALEXIA(après avoir giflé Aelita): Ta gueule, la pucelle.(elle s'apprête à la refrapper mais DK l'arrête)
DK: Pas le visage, ma puce. Faut pas l’abîmer, surtout si elle est vierge.
L'homme pose alors sa main sur la cuisse Aelita qui craint d'avoir compris les intentions de l'homme dénommé DK et réagit en lui donnant un coup de pied au visage...attirant les foudres de la femme qui la saisit par les cheveux...DK se relève calmement, bien que bouillonnant de colère...
DK: Je pensais te garder pour moi et ensuite te faire poser nue pour les clients...mais finalement tu vas faire un tour dans l'arène.

Ulrich et Odd ont fini de disséquer leur zombi avec beaucoup de mal, n'étant pas, l'un comme l'autre, des élèves sérieux, mais d'après le peu qu'il savent, ce morts-vivant n'a mangé que des écureuils au pire...
ULRICH: Bon, repartons à sa recherche...
ODD: On devrait se reposer plutôt...On la retrouvera plus facilement une fois reposé...
ULRICH: Tu pense à la petite? Elle est toute seule et probablement terrifiée...On peut pas la laisser...
ODD: On peut pas non plus veiller toute la nuit...Je prends le premier tour de garde et on partira demain à la première heure. Je te promet qu'on la retrouvera...

Aelita a été traînée et habillée de force par la dénommée Alexia avant d'être laissée seule dans une sorte de vestiaire...elle vit un miroir dans la pièce. Aelita se risqua à regarder la tenue qu'on lui a mit car elle la trouvait méga honteuse...et se voir dans cette tenue confirmait sa première idée: cette tenue en cuir rose de sadomasochiste était vraiment une honte...elle espérait que ses amis ne la voient jamais fringué comme ça...Un homme en costard entre dans la pièce. Sur le coup, Aelita tente de se planquer mais l'homme la saisit par le bras et la traîne jusque dans une pièce sombre, lui menotte les mains et la balance par terre...Aelita se relève et sent le sol bouger sous ses pieds et voit le plafond s'ouvrir, l'inondant de lumière. Une voix dans un haut-parleur se fait entendre...
HAUT-PARLEUR: Lady and Gentleman, accueillez comme il se doit votre présentateur favori, DEAD KING!
DK: Salut cher public! Aujourd'hui, nous avons de la chair fraîche donc vous pouvez pariez sur l'équipe noire, l'équipe rouge ou sur la pucelle...et si elle survit, ceux qui ont pariés sur elle pourront l'avoir! Et donc, afin de vous laisser une chance de l'avoir, si elle survit cinq minute, nous donnerons une arme à la demoiselle...(il lance les clés dans l'arène) ET MAINTENANT, QUE COMMENCE LE....
PUBLIC:.....CARNAGE!
Aelita fonce vers les clés qui sont près d'une cage contenant des zombis rouges, les premiers que voit Aelita. De peur, elle recule et les cages commencent à s'ouvrir, libérant les cannibales...Aelita réussit les évitant à travers les différents obstacle du terrain de l’aréna mais il y a encore cinq autres zombis noirs: les équipes dont il parlait, c'était ça...La jeune fille réussit à survivre tant bien que mal, malgré ses menottes...Au bout de cinq minutes, une épée lui est balancée mais étant menottée, elle ne peut s'en servir...Elle réussit finalement à s'approprier les clés et ouvrir ses menottes malgré les zombis et les cris du public...mais elle surprend tout le monde en déployant ses ailes et en s'envolant par une fenêtre...Ces gens sont complètement malades...Dehors, la nuit est tombée mais Aelita n'a pas le temps d'admirer le paysage qu'un coup de feu retentit et qu'une douleur la saisit à une aile: on lui a tirer dessus...

Jérémy regarde la tour des survivants: ils sont sympa mais pas question d'attendre demain, pour sauver Aelita...Peu importe les risques...

Aelita est recherché par les sbire de DK...Elle se rend bien compte qu'avec ses cheveux roses, cette tenue ridicule et ses ailes qu'elle ne peut cacher tant qu'elles ne sont pas rétablies, Aelita est aussi discrète qu'un éléphant dans un couloir...Aelita rentre dans une maison et commence à chercher de nouveau vêtements...pas de bol: aucun n'est moins ridicule que ce qu'elle porte maintenant...Seul un manteau lui convenait. Par contre, la salle de bain contenant du gel et de la teinture pour les cheveux...
AELITA: Je vais vraiment devoir être ridicule pour survivre....

Odd et Ulrich sont autour d'un feu de camp...Odd fait le guet tandis qu'Ulrich dort...ou plutôt fait semblant, il est tellement inquiet pour la fillette qu'il n'arrive à rencontrer Morphée...
ODD: Tu vas faire semblant de dormir encore longtemps?
ULRICH: Je suis trop inquiet...J'ai pas été capable de protéger une petite fille...
ODD: Arrête de te morfondre...Moi, je suis parti en te laissant seul, et je me prétend ton meilleur ami...
ULRICH: Merci, Odd.
ODD: De rien, j'aime te remonter le moral....

Angela se réveille dans un bâtiment inconnu: elle se souvient de l'accident mais après....Elle remarque Sam et Anthony également dans la pièce mais pas Laura...La jeune fille réveille violemment le garçon le pensant responsable de la situation...
ANTHONY: Tu connais la douceur?
ANGELA: C'est de ta faute si on en est là...Je savais qu'on ne pouvais pas te faire confiance...
ANTHONY: Avant de parler de confiance, tu ferais mieux de tourner sept fois ta langue dans ta bouche....Tes copines sont même pas au courant que c'est contre nous qu'elles se battent et elle sort avec un de mes potes...
ANGELA: Toi, elle sont au courant depuis qu'on t'as vu mort...
ANTHONY: De quoi tu parles?
ANGELA: Laisse tomber...
Anthony ne cherche pas à en savoir plus et se contente de prendre son lance grenade, un fusil sniper et son fusil de chasse avant de partir...
ANGELA: Qu'est ce que tu fais?
ANTHONY: Me tire, vu que la confiance règne...Mais n'étant pas cruel, je vous laisse des armes. Tu lui expliqueras pourquoi je suis plus là...

Laura se réveille, la tête posée sur l'épaule de Rodrigue...Le garçon s'est occupé d'elle toute la soirée d'hier...Alors qu'il commence à se réveiller, la jeune fille s'éloigne...
RODRIGUE: Salut! Bien dormi?
LAURA: Oui...Tu comptes faire quoi maintenant?
RODRIGUE: Je vais rester avec toi...Je t'avoue que j'aimerais partir retrouver Anthony mais je vais pas laisser une jeune fille sans défense toute seule...et blessée qui plus est....

Yumi se réveille dans un lit d'hôpital, un bandage autour de la tête...Tout ceci n'était donc qu'un rêve? La jeune fille s'assoit sur le lit et voit William, assis par terre, assoupi...Yumi sort du lit et se dirige vers la porte bloquée....Est elle prisonnière? Alors qu'elle se pose la question, une légère plainte se manifeste derrière elle: William se réveille....
WILLIAM: Oh excuse moi, Yumi....j'ai du m'assoupir...
YUMI: Qu'est ce qui s'est passé?
WILLIAM: Tu t'es évanouie....Ta télékinésie est vraiment flippante...
YUMI: Et pourquoi la porte est bloqué?
WILLIAM: T'as oublié? Les zombis? J'ai barricadé la porte d'entrée de l'hosto, mais comme j'avais vu une pièce verrouillée lors de mon réveil ici, j'ai préféré éviter les risques....
YUMI: Merci William...Bon, on y va...
WILLIAM: Où ça?
YUMI: Cherchez les autres.
WILLIAM: Pas question: JE vais les chercher. Toi, tu te repose...
YUMI: Et puis quoi encore? Je vais pas rester là, les bras croisés?
WILLIAM: Tes pouvoirs ont failli te tuer, aujourd'hui....
YUMI: De toute façon, avec tout ces zombis, aucun endroit est sur.
WILLIAM: (soupir)Tu as raison....mais se ballader dans les rues est trop dangereux.
YUMI: Et tu propose quoi?(William prend Yumi dans ses bras)Mais qu'est ce que tu fais?
WILLIAM: Accroches toi. Ça va secouer.

Odd et Ulrich sont toujours à la recherche de Katey...Grâce au flaire d'Odd, ils ont une piste et finissent par arriver dans une ville...les deux garçons espère trouver un semblant de signe de vie...mais ne trouve qu'un zombi de plus...qui se fait tuer d'une flèche dans la tête tirée par Jérémy....
ODD: Einstein! Ça fait plaisir de te revoir...
ULRICH: T'as pas une petite fille blonde avec un pull rose et un sac à dos?
JEREMY: Pardon?
ODD: Il s'est découvert une fibre paternel...
JEREMY: Non et vous, vous n'avez pas vu les autres?
ULRICH: Désolé, t'es le seul qu'on a croisé...
JEREMY: J'espère qu'ils sont pas chez les psychos...
ODD & ULRICH: Les quoi?

William et Yumi atterrissent prés d'une maison afin de se reposer....Il rentre à l'intérieur et commence à vérifier qu'il n'y a aucun danger...une odeur abominable régnait dans le bâtiment...en visitant les pièces, Yumi tomba sur un cadavre humain sans tête, probablement là depuis des années au vu des mouches et de l'odeur, provoquant un haut le cœur à la jeune japonaise...mais un petit carnet au pied du cadavre attira son attention...Elle le prit rapidement et sorti en quatrième vitesse du bâtiment suivi de William...elle commença à le lire et vit quelque chose d'intéressant...
YUMI: William, regarde ça...
WILLIAM: Quoi?
?????: Toute mes excuses, ma jolie...(il tire)
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 28 Fév 2014, 23:03

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Je crois m'être un peu avancé en disant que la suite serait la semaine prochaine mais je vais tâcher de posté la deuxième partie assez rapidement, je sais que vous l'attendez maintenant...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 163

Inscription: 17 Avr 2013, 20:51

Localisation: Dans la Lune...

Message 03 Mar 2014, 02:33

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

suite géniale...... ouais, depuis le temps, j'ai plus que ça à dire, mais c'est toujours mieux que rien. On est heureux de constater que tu postes très régulièrement (le contraire de moi quoi :? ).
j'ai pas posté plus tôt, j'étais tellement occupé à mon nouveau métier : correcteur orthographique du Protocole Carthage :sm27:
Inspirations que vous pourriez aimer :
-Phaenomen d'Erik L'Homme
-Artemis Fowl d'Eoin Colfer
-CHERUB de Robert Muchamore
-Gone de Michael Grant
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 08 Mar 2014, 14:58

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Bonjour.....et vous allez me haïr.....Je vais pas pouvoir poster la suite durant ces vacances: tout le monde squatte mon ordi, donc pas moyen de terminer ma fic...sorry...au mieux samedi prochain au pire....
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 26 Mar 2014, 17:14

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Salut c'est moi et oui, je suis en retard...j'ai eu des imprévus....encore...Mais aujourd'hui, la deuxième partie est finie donc elle sera bientot poster...laissez moi juste le temps de le corriger... :P
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 26 Mar 2014, 22:21

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

CHAPITRE 41: La marche des morts.(2éme partie)

Sam se réveille et voit Angela surveiller l'extérieur par la fenêtre...mais Anthony n'est pas là....
SAM: Il est où, Mr Macho?
ANGELA: Il est parti.
SAM: Parti? Parti barrer ou parti mort?
ANGELA: Parti genre il en a rien à faire de nous.
SAM: C'est pas vrai....dire que je lui faisait confiance et qu'il m'a aidé à te transporté...
ANGELA: Je te rappelle qu'on l'a vu mort dans l'ascenseur...
SAM: Peut-être qu'on s'est trompées, c'était peut-être pas lui...Tu l'as vu partir ou il t'a dit qu'il n'en avait rien à faire?
ANGELA: Il a dit que n'étant pas cruel, il nous laisse des flingues et je te rappelle que c'est lui qui a provoqué l'accident.
SAM: J'ai l'impression qu'il s'est passé quelque chose entre lui et toi...
ANGELA: J'ai autre chose à penser que le beau ténébreux...
Sam eut un déclic: Angela est amoureuse d'un garçon mais pour une raison ou une autre, elle ose pas lui causer et Anthony y serai pour quelque chose....

Les hommes de DK sont à la recherche d'Aelita car celui ci voit en elle un moyen de faire monter l'audience: un ange serait un bon moyen d'apporter du punch à ses spectacles, ce serait encore mieux si elle crève...Un des hommes croit reconnaître une fille possédant le même visage...mais il s'avère que ce n'est pas elle: cette personne a des cheveux verts et en pointe et elle porte un imperméable...il continue donc les recherches...sans se douter qu'en fait c'était bien Aelita...
AELITA: Une chance qu'il a pas fait attention....dire que je dois garder cette tenue sous cet imper, mais être nue, ça me parait pire....
La jeune fille arrive aux abord de la ville mais elle est entourée d'un grillage électrique surmonté de barbelé: aucune échappatoire possible sans aile...Elle pourrait faire le tour pour chercher une porte de sortie mais quelque chose lui dit que ce n'est pas aussi simple de sortir de cette ville, sans compter que ça risque de la griller...Comment faire?

YUMI: T'es vraiment le pire des crétins!
ANTHONY: Je viens de te sauver les miches de ce zombi....
YUMI: Tu viens de me tirer dans l'oreille!
ANTHONY: Je t'ai même pas touche..Je veux bien croire qu'une balle qui passe juste à coté de l'oreille est aussi agréable qu'une craie sur un tableau mais je t'ai sauvé la vie quand même...
YUMI: Et si t'avais visé un centimètre plus à gauche, c'est moi qui repeindrait ce mur!
WILLIAM: C'est vrai que c'était dangereux...
ANTHONY: Tu pourrais pas être de mon coté, un peu?
YUMI: Non, tu m'as tiré dessus!
ANTHONY: C'est plus juste l'oreille? Et l'autre là qui souris. Partage un peu mon malheur...
YUMI: William!
WILLIAM: Désolé...Qu'est ce que tu voulais me montrer?
ANTHONY: Oh oui! C'était quoi?
YUMI: Toi, tu veux juste changer de sujet.
ANTHONY: Tu me déçois: je suis absolument comme ça...
YUMI: Espèce de....
Yumi commence à s'énerver et cela se sent sur les véhicules aux alentours qui commence à trembler...La nippone le remarque, inspire, expire et se calme...
YUMI: T'as de la chance...(elle montre le carnet)
ANTHONY: Un journal intime? Dire que vous vous plaignez que je fouille dans vos affaires...
YUMI(lisant le carnet): J'ai encore entendu ces transmissions provenant de Norvège, Russie et Alaska....Pas de morts-vivants, pas de zombis, pas d'infection....
ANTHONY: Et alors? T'as toujours pas compris qu'on est ici à cause de la console? Comme avec les œufs de calmars extra-terrestres....Vu qu'on va rentrer chez nous, une fois le timer à zéro, y a pas à s'inquiéter....
WILLIAM: Tu crois que parce que c'est arrivé une fois, ça va se reproduire?
ANTHONY: Euh...C'est vrai que j'ai pas vu la chose sous un autre angle...mais j'avoue que j'adore me farcir des zombis...
YUMI: Pauvre taré...

Aelita se ballade dans les rues de la ville des dingues, cherchant une sortie...En avançant, elle finit par voir les hommes de main de DK. La jeune fille recule calmement quant une main se pose sur sa bouche et l’entraîne dans le noir...Aelita tente de se débattre mais quand les sbires se rapproche, elle arrêta....Une fois le problème passé, son ravisseur se met à lui parler....
?????: Si tu tiens à ta vie, dis moi ce qu'il cherche.(il retire sa main)
AELITA: Vous êtes pas avec eux?
?????: Toi non plus?
AELITA: J'ai bien failli servir de repas là-bas...
?????(la relâchant): Alors t'es juste une prisonnière qui a réussit à s'échapper. Désolé...Je m'appelle Chris.
AELITA: Aelita...Vous vivez pas ici?
CHRIS: Je suis venu sauvez ceux qui sont prisonniers...T'as essayé de te fondre dans la masse?
AELITA: C'est bon: j'ai assez honte comme ça...
CHRIS: Bon, je vais pas te forcer à m'aider à libérer les autres, je pense que t'as assez souffert mais si tu veux sortir...
AELITA: Je vous remercie mais je peux pas laisser quelqu'un comme ça...je vais vous aider...

JEREMY: J'ai eu plus de chance que vous, on dirait...
ODD: Ouais, mais au moins, on connaît un endroit sur maintenant: on pourra partir sans s'inquiéter de la gamine...
ULRICH: Odd, là c'est pas ce qui m'inquiète: t'as entendu Jérémy? Y a des malades en liberté! Imagine que Yumi soit tombée sur eux...
JEREMY: Ou Aelita...Les survivants ont voulu me donner des conseils le lendemain mais pas question d'attendre...
ODD: Okay mais....Vous sentez?
ULRICH: Odd, t'es le seul à avoir du flaire...
ODD: Ah oui c'est vrai...J'ai repéré une odeur de sushis et de fleurs de cerisier...
JEREMY: Et alors, tu crois que c'est le moment de manger?
ODD: Yumi a une odeur qui ressemble à ça...Eh! Y a manger dans cette baraque...(il fonce à l'intérieur)
ULRICH: Il est bien comme son chien...
JEREMY: Et son chien a un lien de parenté avec Rantanplan...
Un cri résonne dans la maison: Odd est en danger...

Yumi, William et Anthony avance dans les rues vides...Yumi finit par s'arrêter quand elle voit un homme pendu dont les jambes ne sont plus que des os...La jeune fille ne peut s'empêcher de dégobiller le peu qu'elle a dans l'estomac...
ANTHONY: Petite nature...De la part d'une nippone, je m'attendais à mieux vu les trucs tordus à base de petites culottes....
WILLIAM: La ferme, Captain Cliché...
YUMI: Je préfère pas savoir ce que tu regarde à longueur de journée...(elle jette un regard inquiet au cadavre)
ANTHONY: Nerveuse?
YUMI & WILLIAM: Parce que toi non?
ANTHONY: Moi je m'éclate: dézinguer est un talent chez moi...(au pendu)Hein mon pote?
Le cadavre s'anime d'un coup, surprenant tellement Anthony qu'il s'en accroche à William, le faisant ainsi tombé en arrière....
ANTHONY: T'es canon, tu sais?
WILLIAM: Pousse-toi de là, immédiatement.(il se pousse de sur William)
YUMI: Nerveux?
ANTHONY: Rancunière?
WILLIAM: Pourquoi il est attaché celui là?
ANTHONY: Tu connais rien au zombi toi, pas vrai?
WILLIAM: Très bien, Doc': on écoute ta théorie.
ANTHONY: D'accord. Dans les films de zombi, quand quelqu'un se fait mordre par un mort-vivant, ce n'est ensuite qu'une question de temps avant que la personne finisse comme ça...
YUMI: Y a pas un moyen d'empêcher ça?
ANTHONY: Je dirais bien qu'endommager le système cérébro-spinal en provoquant un traumatisme crânien est la plus efficace des méthodes mais je doute que ce soit claire.
WILLIAM: Alors passe direct à la version sous-titrée.
ANTHONY: Je connais deux manière: soit en décapitant la personne infectée, soit ma méthode préférée, exploser sa cervelle...
WILLIAM: Ce type a du se faire mordre et a préféré en finir avant de se transformer....
ANTHONY: Ouais mais il ne devais pas savoir qu'il fallait exploser le cerveau, et ensuite ses copains zombi lui ont grignoter les guibolles...Bon, on repart à la recherche des autres?
YUMI: On peut pas le laisser comme ça...
ANTHONY: Dans les films de zombis, c'est les sentimentaux à crever en premier, surtout ceux qui veulent redonner aux morts un peu de dignité...Et puis je vais pas gaspillé une balle: j'ai pas envie que ce soit celle qui me manque...
WILLIAM: Bon, je m'en occupe.
William saisit un barre de fer et la lance avec suffisamment de force qu'elle transperce le crâne du pendu, le traverse....et transperce le capot d'une voiture, activant l'alarme.
ANTHONY: Ah oui! J'oubliais: le bruit.
WILLIAM(après avoir pris Yumi dans ses bras): Accroche toi à mon dos.
ANTHONY: Euh...Pourquoi je...
WILLIAM: Contente toi d'obéir.
ANTHONY(s'agrippant de William): Franchement c'est un peu...enfin...j'ai pas l'esprit aussi tordu que Rodrigue mais vu la situation, c'est...
William lui laisse même pas le temps de finir sa phrase qu'il saute, tellement soudainement qu'Anthony le lâche et chute vers un troupeau de zombi qui se rameute à cause du bruit de la voiture...Yumi réussit à utiliser sa télékinésie pour rattraper le garçon mais quand William atterrit sur un toit, la japonaise perd sa concentration et Anthony rechute...Yumi recommence et arrête le garçon à un centimètre des bras des morts-vivants...elle l'emmène sur le toit avec eux...Le pauvre Anthony est complètement retourné suite à sa cascade...
ANTHONY: Will....préviens...la prochaine fois....Je crois que les frites ont rencontrer la gaufre...

Aelita regarde le talkie-walkie que Chris lui a donner...Ils ont réussi à libérer les prisonniers sans difficulté et en toute discrétion...Pas un seul problème mais Aelita devait retrouver ses amis et a due donc le quitter et il lui a donner ce talkie-walkie...La jeune fille est aussi impatiente de retrouver la bande qu'elle n'est pas pressé de la retrouver: elle porte toujours les fringues horribles sous l'imper. Un cri la surprend: c'est la voix d'Odd...

Ulrich, Jérémy et Odd sont dans un bâtiment avec un type complètement dingue les pointant de son pistolet et deux autres personnes ligotées derrière lui...
WESKER: Ooooooh.....ça fait longtemps...
ODD: On se connaît? J'en ai pas le souvenir...
PRISONNIER1: Cherchez pas: ce type est fou.
WESKER: Moi, je parie pas dans les ARENES...(rire fou)
JEREMY: Deux psychopathes et un des fameux Immortels d'un coup....Bravo Odd.
ULRICH: Il manque plus qu'un violeur pour avoir le combo parfait...
WESKER: Justement y en a deux là...
PRISONNIER2: Sympa...Si on était pas tombé sur ce dingo, on aurait ces trois gamins pour DK...
Le fou tira dans la tête des deux prisonniers sans ménagement avant d'éclater de rire...Les trois garçons craignent d'être les suivants.....
WESKER: Vous attendez quoi pour partir?
Ulrich, Jérémy et Odd ne se font pas prier et prennent leurs jambes à leur cou de peur qu'en fait ce timbré veuille leur donner de faux espoirs en leur tirant dans le dos mais celui ci se contente de leur faire une demande...
WESKER: Vous passerez le bonjour aux autres et à celle qui vous suit...Cet instant de nostalgie m'a plu....(rire dément)
Les trois lyoko-guerriers fuient cet homme à l'esprit dérangé en train tirer à tout va dans la baraque mais «celle qui les suit»....Ces mots résonnent dans la tête de Jérémy...De qui parlait-il?

WILLIAM: T'en as pas marre de me demander de se poser tous les deux bonds?
ANTHONY: Excuse moi si mon estomac supporte pas d'être ballotté...
YUMI: Tu dois pas faire beaucoup de montagnes russes.
ANTHONY: Ça serait mieux si tu volais plutôt que sauter comme une puce et boing et boing....
WILLIAM: Ouais bah je vole pas.
ANTHONY: T'as déjà essayer?
YUMI: Chut!
ANTHONY: D'où tu me dit chut?
YUMI: T'entend rien?
Les deux garçons se taisent et tendent l'oreille: effectivement, de légères voix vinrent à leurs oreilles....des voix qu'ils reconnaissent...
ANTHONY: Génial...ils sont où?
WILLIAM: Je dirais de l'autre coté de ces bâtiments...
ANTHONY: …...........Bon, vous y allez, vous leur dites de m'attendre et moi, je vais faire le tour...
WILLIAM: Tu plaisante là? Tu pense quand même....Eh tu m'écoute?
William se risque à se retourner et voit Yumi flotter dans les airs...mais elle ne semble pas l'avoir remarquer: elle est trop heureuse de savoir ses amis en vie...
YUMI: Qu'est ce que vous avez, tous les deux?
ANTHONY: Tu flotte.
Yumi regarde sous ses pieds et se rend compte qu'elle flotte mais elle réatterrit suite à sa surprise...
WILLIAM: Je savais pas que pouvais faire ça...
YUMI: Moi non plus...J'étais juste contente de savoir les autres en vie...
ANTHONY: Y a une alien qui vole quand elle est contente...En tout cas, vu que tu peux voler, ça va reposer William car malgré sa force....
YUMI: T'es en train d'insinuer que je suis grosse?......Non, répond pas, je veux pas savoir...

ODD: Jérémy, arrêtes un peu de dramatiser pour ce qu'a dit un taré...
JEREMY: Celle qui nous suit...
ULRICH: J'ai pas l'impression qu'il t'écoute...
William atterrit devant eux, les surprenant sur le coup mais ils sont quand même ravi de le revoir...
ODD: Enfin un visage amical...
ULRICH: T'es tout seul?
WILLIAM: Je vais très bien, merci de demander. Et non, Anthony fait le tour pour arriver ici et Yumi...
ANTHONY: PAS TELLEMENT POUR UN HIPPOPOTAME!
Ulrich, Jérémy et Odd se demande ce que c'était mais n'ont pas le temps de chercher une réponse que Yumi chute près d'eux, ayant visiblement raté son atterrissage...Ulrich, ravi de savoir son amour en vie, l'aide à se relever...
YUMI: Merci Ulrich....
ODD: Un hippopotame? J'en mangerais un...Je me demande où il est?
YUMI: Odd, la ferme.
Sous le coup de la colère, Yumi fait exploser les vitres des bâtiments alentours par télékinésie...Cela est tellement soudain que le groupe est surpris, ainsi qu'une fille à la chevelure étrange, sans se douter qu'il s'agisse d'Aelita...Sa surprise est telle qu'elle a grillé sa cachette...
YUMI: C'est qui cette fille?
JEREMY: «Celle qui nous suit»...
ODD: Il racontait pas des bobard?
ANTHONY: Cherche pas! Cours! Cours!
Anthony est passé devant eux à toute vitesse, le regard effrayé, donnant au passage une sensation de déjà-vu...Il est poursuivi par une horde de zombies...Le groupe se met à courir quand arrive une jolie bagnole...avec Anthony au volant.
ANTHONY: Je vous dépose?
Tous grimpent dans le véhicule, deux devant, trois derrière, deux dans le coffre, persuadés qu'Anthony va aller dans la direction opposée aux zombis...Mais rapidement, il s'avère qu'il veut foncer dans le lard...

ANTHONY(chantant):....C'est génial, des zombis, Je peux tuer et sans ennuis. ça c'est pas un jeu pour les fillettes. Qu'est ce que je m'amuse, Pas besoin d'excuses. J'explose des têtes, vinaigrette, c'est la fête!
ULRICH: Vinaigrette?
ANTHONY: Oh ça va: il me manquait une rime.
YUMI: Que du bon goût...
Le groupe en veux à Anthony d'avoir foncé sur les morts-vivants avec la voiture...surtout avec eux à l'intérieur...Et une fois les zombis hors de vue, il a commencé à fredonner une chanson de sa composition...
AELITA: Y aurais pas un moyen de changer de pilote?
WILLIAM: Je suis d'accord avec cette espionne...
ANTHONY: Rassurez-moi: vous pensez pas mettre une fille au volant? J'ai eu un accident à cause de ça.............C'est qui cette fille coiffée avec un chewing-gum sur le crâne?
ODD: Maintenant que tu le dis...Pourquoi elle nous a suivi? On la connaît pas et elle nous espionnait, c'est...
JEREMY: Aelita?
ANTHONY, ULRICH, YUMI, WILLIAM & ODD: Quoi?
JEREMY: C'est Aelita.
Aelita ne put s'empêcher de rougir: Jérémy l'a reconnut dans cette allure ridicule...Heureusement, grâce à l'imper, ils ne voient pas sa tenue...
ANTHONY: Je suis pas du genre à faire gaffe à mon apparence mais c'est pas parce qu'on assiste à l'extinction de l'espèce humaine qu'il faut pas prendre soin de son look....

ANTHONY: Une arène avec des combats de zombis? Ils se refusent rien...
AELITA: J'ai eu de la chance de m'échapper...
ANTHONY: Et le chewing-gum, c'était obligé? C'est aussi discret que tes cheveux à la barbe à papa...
YUMI: Tu peux éviter de parler de manger? On en a pas trouver...
ANTHONY: Bah moi aussi j'ai faim...et c'est pour ça que j'en parle.
JEREMY: Euh...J'ai atterrit dans un abri de survivants avec des vivres et ils sont bien organisés....
ODD: C'est décidé, on y va. Buffet à volonté, nous voilà.
WILLIAM: Odd, il a pas parler de buffet...mais est ce que c'est sur, au moins?
JEREMY: A part les zombis qui n'arrivent pas à passer les barrière...
ANTHONY: C'est sur mais encerclé, quoi....
YUMI: Je propose une autre option: on a découvert un message disant qu'il n'y avait de morts-vivants dans les pays comme la Russie...
ULRICH: C'est certain?
WILLIAM: On sait pas...
ODD: En gros, on a le choix entre un abri entouré de zombis dont Jérémy revient et un endroit sans morts qu'on sait même pas s'il existe vraiment...
ANTHONY: Pour moi, c'est décidé: l'abri de Jérémy.
AELITA: Depuis quand t'es le chef?
ANTHONY: J'ai juste donné mon vote et pour m'expliquer: déjà j'aime exploser des zombis et ensuite il manque quelqu'un, non?
AELITA, WILLIAM, JEREMY, YUMI & ODD: Qui?
ULRICH: Katey!
ANTHONY: Ben non, c'est Rodrigue...

Rodrigue est dans une épicerie abandonnée à la recherche de nourriture à ramener à Laura...La jeune fille ayant la cheville foulée, elle est à l'abri et lui s'occupe de rapporter des vivres. Alors qu'il a fini ses «courses», il voit une sorte de guêpe qui vole autour de sa tête...
RODRIGUE: Dégage, sale bête.
Il assomme la bestiole d'un revers de la main....Elle gît sur le sol inconsciente. Rodrigue s'apprête à reprendre son «panier» quand un détail l'interpelle: il regarde la bête de plus près et constate que ce n'est pas une guêpe...mais un Frôlion. Un Frôlion comme sur Lyoko mais de la taille d'un insecte normal...Des cris de zombis le sorte de sa phase d'observation..mais il n'a pas le temps de sortir...Il fait un pas en arrière, s'arme même si il n'a aucune chance...et voit les zombis tomber raides morts devant lui....
RODRIGUE: Qu'est ce que....?
Le garçon est un peu perdu: il a rien fait...Par hasard, il regarde le Frôlion qu'il a assommé mais il l'a écrasé en reculant...

JEREMY: Alors finalement, on prend l'abri des survivants?
YUMI: On peut pas laisser une gamine toute seule...
ANTHONY: Bah si...c'est Rodrigue qu'on peut pas laisser...
AELITA: Oh ça va: ton copain sait se débrouiller tout seul...
WILLIAM: Surtout que t'es le premier à avoir voté l'abri de Jérémy.
ANTHONY: Oui: pour chercher Rodrigue et pas une gamine que je connais ni d'Adam, ni d’Ève.
ODD: Euh...Juste comme ça...On fait comment pour y entrer si il est encerclé de zombis?
AELITA: Avec mon aile blessée, pas moyen de voler...
ULRICH: Je suis rapide mais si c'est encombré, j'aurais du mal de passer quand même...
YUMI: Et ma télékinésie est encore trop incontrôlable...
WILLIAM: Je pourrais sauter au dessus...
JEREMY: Non, s'il nous voit utiliser nos pouvoirs, j'ai peur qu'ils nous rejettent....
ODD: Donc on...
Anthony démarre soudainement, ce qui fait que les lyoko-guerriers se cognent les uns contre les autres. De plus, comme il conduit d'une manière encore pire qu'Odd, ils n'ont pas le temps de se remettre de leurs secousses. Quand enfin il s'arrête, il sort rapidement du véhicule comme si il avait vu le diable...Le groupe regarde le garçon ébloui par un aérodrome...
ANTHONY: Je suis chez le Père Noël, moi...

Rodrigue est retourné dans l'abri de fortune avec Laura avec les quelques provisions qu'il a ramené mais il n'a pas l'esprit à manger, ce qui saute aux yeux de Laura...
LAURA: Je peux savoir ce qui t'arrive?
RODRIGUE: Disons que j'ai peut-être fait une découverte intéressante...mais je n'en suis pas sur...
LAURA: Pourquoi tu tiens tant que ça à ton copain?
RODRIGUE: On se connaît depuis si longtemps que c'est comme si on était frères. Je m'inquiète pour lui mais laisser une gonzesse...une fille blessé, c'est pas vraiment la meilleure technique de drague....Non, je veux dire...pour que tu me tombe dans les bras...j'ai l'esprit chevaleresque, hein?
LAURA: T’essaies juste de me draguer, en fait?
RODRIGUE: Non même si t'as l'air bonne...Non, c'est pas ce que je voulais dire...

A la tour des survivants, un avion se met à voler vers la tour...Un avion assez grand pour porter environ 8 personnes...Pour ses habitant, c'est un symbole d'espoir...mais quand il arrive au sommet, l'avion tente d'atterrir mais il glisse le long du toit...Il s'arrête enfin mais trop près du bord, il va tomber...mais les survivants s'unissent et réussissent à le ramener sur le toit...Une fois l'avion stabilisé, ses occupants sortent...et ne sont nul autres que les lyoko-guerriers...
ROMORO: Tiens? Le gamin qui s'est barré...
JEREMY: Euh...Bonjour....
ROMORO: Si t'étais pas parti sur un coup de tête, j'aurai eu le temps de te dire que si tu voulais revenir, il suffisait que t'attendes dans ce bâtiment là-bas qu'un garde vienne comme tous les jours...
ODD: Ouais mais ça aurait été moins fun...
ANTHONY: Ça l'aurait été encore plus si c'était moi qui conduisait...
ROMORO: Dis donc, je m'attendais à voir qu'une personne de plus...On peut avoir des explications?

Laura a viré Rodrigue vu que sa seule idée, c'est la draguer...mais maintenant elle est seule dans un monde rempli de cannibales avec la cheville foulée qui plus est...Un coup de feu retentit...Laura tente de rejoindre l'extérieur malgré sa blessure mais quand elle tient la poignée dans sa main, la porte s'ouvre violemment sur elle, l'assommant à moitié...elle eut tout juste le temps de voir Rodrigue sortir par une fenêtre...Elle tente de se relever quand elle sent le canon d'une arme collée dans son dos...
?????: C'est toi qui nous a tiré dessus?
LAURA: Angela?

Les lyoko-guerriers sont plutôt accepté par les survivants car selon la plupart, ils ont des tripes...Ils leur proposèrent de s'installer avec eux, ce qu'accepta sans conditions le groupe...Aelita en profita pour demander si il y avait un endroit pour qu'elle puisse enlever la teinture et le gel dans ses cheveux...
ANTHONY: Aussi, t'aurais pu choisir moins ridicule...
AELITA: T'aurais vu l'endroit où je me suis retrouvé: quel genre de mec garderait dans son placard le bras et la poitrine d'une femme?
ANTHONY: Un mec qui sait ce que sait la femme parfaite.
ODD: T'es sur de toi?
ROMORO: On a une salle de bain si vous voulez?
YUMI: J'approuve à cent pour cent...
ROMORO: Alors si vous voulez bien me suivre, Mesdemoiselles.
ANTHONY(une fois les filles parties): Bon, bah en les attendant, on a le temps de s'organiser pour retrouver Rodrigue.
WILLIAM: Je trouve que tu t'inquiètes trop pour ton pote: il a plus de tripes que nous tous réunis.

Rodrigue est retourné à l'épicerie où il a tué un mini-Frôlion...Peut-être en trouvera-t-il un autre...ou un indice sur ce qui s'est passé. Le garçon cherche dans tous les recoins à la recherches du moindre détail qui pourrait expliquer pourquoi les zombis sont mort tout seul...Mais il ne trouve rien. Dépité, il sort quand passe devant lui un autre Frôlion mais la bestiole ne fait pas attention à lui et continue son chemin...Rodrigue se met à suivre cette petite chose le plus discrètement possible...

Les deux filles sont dans les douches avec le fameux Romoro...
ROMORO: Voilà, je pense que vous saurez vous débrouiller...
YUMI(après avoir senti l'eau chaude): Grand luxe?
ROMORO: On fait de notre mieux.
AELITA: Vous auriez des vêtements à nous prêter?
ROMORO: Je vais voir. Je les poserai devant la porte.
Et il sortit. Yumi commence à retirer ses vêtements quand elle voit Aelita qui semble hésiter...
YUMI: C'est bon, on est entre fille...
AELITA: Non, c'est pas ça...C'est juste...
YUMI: Qu'est ce qui t'es arrivé?
AELITA: Pfff....Bon d'accord...mais tu promet de ne pas te moquer, ni de le dire à personne.
YUMI: Promis.
AELITA: Les types qui m'ont capturée...Ils se sont pas contenté de me jeter dans l'arène...Ils m'ont habillée pour l'occasion...
Aelita retira l'imper et montra la tenue qu'elle fut obligée de porter. Yumi fut choquée de voir son amie avec une tenue pareille. Ça la rebutait...
YUMI: Quelles genre de personne peut aimer ce...truc?

Rodrigue continue de suivre la bestiole jusqu'à être face à une armée de zombis semblant garder un bâtiment qu'il reconnaît aussitôt: c'est le collège Kadic. Pourquoi ces zombis ont l'air de tenter de garder ce bâtiments? Ou alors leur présence est juste pure coïncidence...Tandis que le garçon réfléchit, un autre Frôlions passe près de lui et se dirige vers le collège...

Les deux filles sortent enfin de la douche, avec de nouveaux habits et rejoignent les garçons qui sont en train de réfléchir à une stratégie...tout du moins deux d'entre eux...
ANTHONY: Ça y est? Vous avez fini de plaire au savon?
AELITA: Très amusant...Vous avez prévu quoi?
JEREMY: On se sépare en trois groupe: deux de deux et un de trois...
ANTHONY: Je préviens: celui qui glande aura affaire à moi.
ULRICH: Sans vouloir te vexer, comparé à ton copain, tu fait pas peur...
YUMI: C'est vrai: s'inquiéter pour lui, c'est un peu comme...
ANTHONY: Vous allez pas le comparer à Son Goku?
ODD: Je le comparerai plutôt...
ANTHONY: Dis Tortue Génial et j't'envois en pâture aux zombis.
FRANCK: Conversation importante? Désolé de vous interrompre mais je voudrais vous montrer où vous dormirez...
Le groupe suit le dénommé Franck qui les amène dans plusieurs pièces contenant quatre lits.
WILLIAM: Vous dormez dans les cellules? C'est...(les portes se referment derrière eux)Vous faites quoi?
FRANCK: Le blondinet s'est barré dans la nuit et on sait que vous voulez repartir. On s'assure que cette fois, vous preniez soin d'écouter nos conseils.
ANTHONY: La faute à Jérémy, quoi...
FRANCK: Je vous apporte à manger.
Plus tard, le groupe reçoit à manger de la part des survivants: du lapin...Ils n'ont que leurs récoltes et la chasse...mais les lyoko-guerriers ne sont pas surveillés par les survivants. Odd, qui est dans la même cellules que William et Anthony, engagent la conversation...
ODD: On essaye de s'enfuir tout de suite?
JEREMY: Non, on attend demain...Si il nous relâche...
WILLIAM: De toute façon, là, on peut sortir si on le souhaite.
ANTHONY(rongeant un os): Alors qu'est ce que t'attend pour tordre les barreaux?
WILLIAM: Pour l'instant, on attend de voir si on peut faire confiance à ces types...
ANTHONY(rongeant son os): Moi, je trouve qu'on a été assez enfermé...
ODD: Je pensais que j'étais le seul à ronger les os...
Anthony ne répond pas à Odd et se dirige vers la porte de la cellule...
WILLIAM: Tu fais quoi, là?
ANTHONY: Je crochète la serrure et après je vais visiter le bâtiment. On sait jamais....
ODD: Tu pense réussir à crocheter une serrure avec un os?
ANTHONY: J'ai déjà réussi avec moins que ça. Et puis vu comment je l'ai aiguisé, ça devrait être plus facile...
WILLIAM: C'est pour ça que tu le rongeais depuis une heure...
ANTHONY: Bah ouais...Même si j'avoue que j'ai bien apprécier la moelle...
Le garçon réussit à ouvrir la porte de la cellule et sort mais il la referme derrière lui...
WILLIAM: Qu'est ce que...?
ANTHONY: T'as assez de force pour l'ouvrir quand tu veux, Darkforce.
ODD: Sympa comme surnom. T'as choisi quoi pour moi?
ANTHONY: J'y réfléchis encore...
ODD: Alors ce sera Warbeast pour moi...
Et il parti, laissant ses amis dans leurs cellules. Il visite la prison afin de connaître son abri de fortune et termine sur le toit...Anthony se demande pourquoi cette prison a été construite...
ANTHONY: Cette prison a été conçu pour une race de super Sayen ou quoi? Y a de ces trucs, là-dedans...Si je savais pas que les seules personnes a être au courant de leurs super-pouvoirs, c'est nous, je pourrais croire que cette prison est pour...
Le bruit de la porte qui se referme violemment à cause du vent surprend Anthony qui glisse du haut du toit...il réussit à se rattraper malheureusement, non seulement il n'arrive pas à remonter mais en plus il glisse...et personne ne sait qu'il est là...

Rodrigue se réveille: il a dormi dans un bâtiment en face du collège afin d'être sur de ne pas rater une occasion mais il n'y en a eu aucune. Les morts-vivants n'ont pas l'air décidé à s'éloigner du collège...Rodrigue, un peu énervé, voit un mini-Frôlion voler devant lui et passe ses nerfs dessus en l'écrasant...ce qui fait réagir les zombis qui meurent, offrant ainsi un passage...Au moins, cette fois, c'est clair: les morts-vivants sont liés à ces Frôlions...

Le lendemain, les lyoko-guerriers sont réveillés et reçoivent la visite de Romoro qui est surpris de voir qu'il en manque un...
AELITA: Cette tête de mule en avait marre d'être enfermé...
ROMORO: C'est une manie chez vous de ne pas écouter les conseils?
WILLIAM: Tu lis en nous comme dans un livre?

Rodrigue avance dans le collège aussi chaud qu'un four, comme si quelqu'un avait monté le thermostat sur «volcanique»...Les zombis était peu nombreux dans l'établissement mais les Frôlions affluent en masse comme des abeilles dans une ruche...mais ça devenait encore pire du coté de la chaufferie...

Dans l'abri des survivants, les lyoko-guerriers cherchent Anthony qui pourtant ne comptait pas sortir tout seul...
ULRICH: Je le pensais plus malin que ça?
ODD: D'un coté, Jérémy a fait pareil, pour sauver Aelita...
WILLIAM: C'est cool de voir que les malheurs rapprochent toujours les gens.
Un cri de douleur se fait entendre dans la cour de l'abri. Les trois garçons sortent et voient...Anthony semblant avoir encore mal au dos...
ODD: T'as déjà de l’arthrite?
WILLIAM: Franchement, t'aurais du rester avec nous...
ANTHONY: Plutôt que vous moquez de moi, vous pourriez pas me soulager le dos? Au lieu de vous moquer de mes malheurs, sérieux...ce serait...(il se met à regarder en l'air)
ULRICH: Qu'est ce qui t'arrive?
ANTHONY: A quel moment je suis descendu du toit?

Rodrigue est dans la chaufferie où se trouve une sorte de larve d'insecte énorme dont des Frôlions sortent de la créature...Le garçon est tombé sur quelque chose d'énorme mais une question lui brûle les lèvres: il doit faire quoi? Tuer cette bête ou amenez des renforts ici? Alors qu'il réfléchit, la chaleur insupportable qui règne dans la pièce fait chauffer son arme au point que le métal devient bouillant...Rodrigue lâche son fusil qui sous le choc de la chute, part tout seul, abîmant la chaufferie au passage et attirant l'attention des monstres...Le garçon n'a d'autre choix que fuir...

Les lyoko-guerriers ont commencé les recherches après avoir reçu quelques conseils de la part des survivants. Le plus intéressant est que les zombis serait liés à des espèces de guêpes et qu'en tuer une tue toute une armada de morts-vivants...Jérémy et William font équipe tous les deux, Odd est avec Ulrich et Anthony tandis que les deux filles sont ensemble...

Sam est assise à coté de Laura qui ne se sent pas bien: elle a de la fièvre et est à la limite du coma. Angela est parti chercher des médicaments dans l'espoir de la soigner...Mais Sam craint qu'en fait, elle ait été mordue et qu'elle soit en train de se zombifier...alors que la raison de son malaise est une cause ultérieur à leur arrivé dans ce monde...

Aelita n'est pas rassurée d'effectuer ses recherches malgré la présence de Yumi à ses cotés car elle n'a pas oubliée qu'il y des fous dans cette région et, bien que son aile se rétablisse rapidement, elle ne peut toujours pas voler...Yumi voit bien le malaise de la gardienne de Lyoko.
YUMI: Aelita, calme toi.
AELITA: Tu dirais pas ça si t'avais vu ces tarés...
YUMI: On a affronter XANA, des mutants, des extra-terrestres et des zombis alors c'est pas une bande de fous qui vont avoir raison de nous...
Aelita est contente que son amie tente de la réconforter mais il faut avouer que depuis leur voyage dans cet autre monde, leur bande en voit de toutes les couleurs...Alors qu'elle s'apprête à remercier la japonaise, celle ci tombe sur elle...
AELITA: Yumi? Qu'est ce qui t'arrive?
?????: Ravi de te revoir, petite ange.

ANTHONY: Non mais, vous le prenez pour qui? Pour Naruto?
ULRICH: Quand t'auras plus d'exemple, tu nous le dira...
ODD: Tu dis toi-même que de vous deux, c'est lui les muscles.
ANTHONY: Oui, je l'ai dit mais pour rappel: je suis le seul à mettre rendu compte qu'il manquait à l'appel...en plus, lui, il cherche une gamine qu'il va peut-être devoir quitter...
ODD: T'es pas du genre optimiste, toi?
ANTHONY: Et si t'utilisais ton flaire au lieu de critiquer...
Le gémissement de douleur d'Ulrich stoppe la dispute des deux garçons: Ulrich vient de se faire assommer. Odd n'a pas le temps de tenter quoique ce soit qu'il se fait sonner à son tour...Anthony sera le seul à voir l'assaillant...
ANTHONY: Y a moyen d'éviter que tu me frappe: je marque facilement...

WILLIAM: Tu crois qu'on va conserver nos pouvoirs jusqu'à notre mort?
JEREMY: Hein?
WILLIAM: Je réfléchissait à tout ce qui nous est arrivé: ma xanatification, nos pouvoirs, nos voyages dans ces mondes. Rien qu'avec XANA, on peut pas dire qu'on a été des personnes très normal...mais maintenant qu'on est doté de pouvoirs...
JEREMY: Je vois ce que tu veux dire...Et je dois avouer que j'ai pas vraiment découvert grand chose sur la xénergie...Je sais même pas si on va la conserver si on élimine XANA, mais je pense que la décision est évidente...
WILLIAM: Ouais, XANA est trop dangereux pour qu'on le laisse en vie donc vaut mieux sacrifier nos nouveaux dons...mais si on tue XANA, on risque pas de mourir aussi? Je prétend pas être un expert dans ce domaine mais vu que ces pouvoirs sont en nous...
JEREMY: Ah ça j'y avais pas pensé...
WILLIAM: C'est pas la seul chose auquel j'ai pensé: tu te rappelle du premier monde qu'on a visité?
JEREMY(se tenant l'épaule): Comment je pourrai l'oublier? J'y est perdu un bras et maintenant il est bionique...Heureusement que l'illusion est parfaite...mais c'est vrai qu'elle le sera pas toujours...
WILLIAM: Je vois que tu partage mon point de...(il sent quelque chose sur son bras et voit une petite fléchette)C'est quoi, ça?
Jérémy n'a pas le temps de répondre qu'il reçoit une fléchette dans la nuque qui le fait tomber dans les pommes. William comprend que ces projectiles sont enduites de substance narcoleptique mais étrangement, lui semble immunisé...mais à petite dose: il en reçoit alors une vingtaine dans le dos avant de tomber à son tour...

Rodrigue est coincé dans le collège: trop de zombie à l'extérieur et tous les Frôlions ont fui tels des animaux migrateurs...Le garçon s'est planqué dans une chambre désertée mais le plus intéressant est un ordinateur portable qu'il a trouvé dans le couloir...Au vu des traces de sang sur le couvercle et de la main qui était accroché dessus, son possesseur n'a pas survécu...Rodrigue l'ouvre et essaye d'ouvrir les fichiers qui se trouve à l'intérieur mais il y a une sécurité sur l'appareil...Le garçon n'est certes pas un génie mais son niveau en informatique est conséquent même si son niveau ne vaut pas Aelita alors c'est pas cet ordinateur qui va lui résister.

Les lyoko-guerriers se réveillent dans une pièce sombre sans aucun souvenir de leur arrivé ici...Le seul qui n'est pas encore éveillé est William.
YUMI: Qu'est ce qui s'est passé?
ANTHONY: Si j'avais pas vu des mecs assommer Ulrich et Odd avant de m'assommer moi, je dirais qu'on est à la file d'attente d'Azraël.
ODD: Tu pourrais pas dire qu'on est dans une immense pièce à bronzer?
ULRICH: Eh! Vos clapets!(il avance les mains devant lui) Il faut absolument...
Ulrich n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'il touche un grillage et se retrouve électrocuté...Il parvient à lâcher prise et retombe en arrière sur William, sortant plus ou moins le garçon de son coma...
WILLIAM: Aouch! Qu'est ce qui se passe? Oh j'ai la tête qui tourne....
ULRICH: Ça me choque...
AELITA: Oh non...On est quand même pas...(elle sent ses vêtements et se rend compte que ce ne sont plus les même)Si, c'est eux qui nous ont emprisonnés..
JEREMY: Eux?
Le plafond au-dessus de leur tête, les éclairant et révélant qu'ils sont en cage...une cage électrique. Alors que leurs yeux s'habituent à cette vive éclaircie, ils remarquent tous qu'ils ont été changé pendant qu'ils étaient inconscients...Les tenues sont pour le moins douteuse...Une voix de présentateur se fait alors entendre, la fierté se faisant très nettement entendre dans ses paroles...
HAUT-PARLEUR: Lady and Gentleman, accueillez le meilleur présentateur de l'Univers, DEAD KING!
ANTHONY: Le meilleur présentateur de l'univers?
ODD: Rien que ça?
ULRICH: L'homme le plus modeste du monde...
WILLIAM: Vous pourriez pas baisser d'un ton: j'ai mal au crâne...
DK: Bonjour, public adoré! Aujourd'hui, on a des concurrents de premier choix: déjà nous avons l'ange qui s'est barrée mais nous avons également une chinoise et si jamais vous avez parié sur elle et qu'elle survivent, vous pourrez les avoir.
YUMI: Je suis japonaise...et puis, ça veut dire quoi «nous avoir»?
AELITA: Je préfère ne pas savoir...
DK: Et nous avons également un ringard. J'avoue, moi le premier, j'ai voulu l'exterminer dès que je l'ai vu mais tout le monde a droit à sa petite heure de gloire alors autant la donner à sa mort...(rire dans la salle)
JEREMY: Je sens qu'on va en avoir des éloges...
DK: Nous avons également deux beaux gosses dans le lot. Espérons qu'ils ne soient pas trop amocher à la fin.
ODD: C'est plutôt flatteur...
ULRICH: Je suis pas sur qu'il parlait de toi...
DK: Et pour finir, on a un animal avec une coiffure de tapette et une tarlouze.
ODD: Une coiffure de tapette?! Elle est méga-branché ma coupe! J'vais lui dire ma façon de penser!
ULRICH: Odd, attends!
Trop tard: Odd saisit le grillage et reçoit à son tour un choc électrique, le sonnant à moitié...
JEREMY: Je crois que maintenant t'as compris le sens du mot «branché»...
ANTHONY: Ce mec veut nous voir déprimer en position fœtale?
DK: Et cette fois nous avons prévu le coup: donc il ne pourront pas s'échapper. ET MAINTENANT, QUE COMMENCE LE....
PUBLIC:.....CARNAGE!
ODD: Quelqu'un pourrait avoir une bonne idée?
ANTHONY: Avec le trouillométre au niveau marron?
JEREMY: Je vais tenter un truc...
AELITA: Attention!
Jérémy manque de se faire mordre par un zombi mais Ulrich le défend en frappant la créature d'un coup de pied...mais malheureusement il a une armée autour d'eux...
ANTHONY: Okay, là, c'est vraiment le niveau marron où tu dois changer de pantalon...
ODD: T'es pas sérieux, là?

Rodrigue a réussi à faire des découvertes intéressantes sur l'ordinateur qu'il a trouvé malgré le fait qu'il soit endommager à cause de la chaleur et du fait qu'il a longtemps traîné dans ce couloir...
RODRIGUE: Ces bestioles contrôlent les zombis et ne supporte pas le froid? Je comprend mieux pourquoi il fait aussi chaud...Si j'extermine ce truc, il y aura plus de zombis dans un rayon de....ça disait combien déjà? Dans tout l'Europe, je crois...Je me demande pourquoi personne n'a essayer? Déjà, comment me débarrasser de cette grosse bêbête? Et celle dans d'autre pays....
Un cri inhumain retentit...Rodrigue ne sait pas si c'est la larve géante mais n'ayant plus d'arme, il préfère fuir...Le bâtiment se met à trembler...La bête est enragé que son nid refroidisse...Le garçon saisit la poignée de la porte pour sortir mais le mur est défoncé par la créature, projetant le garçon à travers celui se trouvant derrière lui, ce qui fait qu'il se retrouve à l'extérieur, à deux doigt de tourner de l'oeil mais ne pouvant se le permettre, il parvient à se traîner dans un buisson.

Les lyoko-guerriers sont en très mauvaise posture: emprisonnés dans une cage électrique avec un paquet de morts-vivants cannibales, ils peuvent difficilement s'échapper...Jérémy pourrait absorber l'électricité contenue dans le grillage mais il a besoin d'être au contact et ces zombis ne veulent pas les lâcher, Aelita est toujours blessée et ne peut donc pas voler, Yumi pourrait détruire le grillage mais elle n'a pas le temps de se concentrer, Ulrich n'a pas les moyens de détruire le grillage, William est affaibli à cause de la quantité de somnifère qu'il a reçut, Odd ne peut pas toucher le grillage et Anthony, quant à lui...

Luttant contre l'évanouissement, Rodrigue observe la bête qui semble également le chercher...L'esprit un peu plus clair, le garçon saisit un pieu en métal qu'il lance sur la bête mais celle ci a une peau trop molle pour être affectée. La seule chose que Rodrigue a réussi, c'est attiré l'attention de la larve...Il est vraiment mal...La créature s'avance, visiblement décidé à l'écraser, se dresse tel un serpent avant de s'étendre de tout son long devant Rodrigue...Sous le choc, il ne bouge plus d'un micron mais la créature non plus...Elle respire faiblement comme si elle s'apprêtait à rendre son dernier souffle...

La foule est en train de huer: les zombis sont tombés raides morts sans aucune explications...mais pour les les lyoko-guerriers, c'est l'occasion ou jamais: Jérémy saisit le grillage, empêchant l'électricité de se propager sur tout le grillage. William exécute un bond pour défoncer le grillage mais trop affaibli, il ne fait que le tordre, Yumi finit donc le travail avec sa télékinésie. Chacun sort de sa cage à sa façon: Yumi flotte par télékinésie, William saute au travers du trou mais se rate au rattrapage, Ulrich, grâce à sa vitesse, peut courir sur les murs et Odd escalade avec agilité la cage...Aelita reste dans la cage car blessée avec Jérémy ne pouvant se risquait de lâchait prise et Anthony n'ayant aucun pouvoir...La foule commence à s'affoler de voir ces surhumains s'échapper....
ODD: Bah alors? Qu'est ce que vous attendez?
ANTHONY: Tu me crois en caoutchouc ou quoi? Je m'appelle pas...
AELITA: Jérémy peut pas lâcher et nous on a besoin d'aide pour monter...
ODD: Bougez pas! J'arrive...
?????: Bouge pas ou je te refroidis.
Plusieurs gardes arrive afin d'empêcher les prisonniers de s'enfuir mais évidemment, nos héros ne veulent pas se rendre aussi facilement...
ANTHONY: Finalement, on est mieux ici....

Dans les cellules où se trouve les prisonniers des psychopathes, Chris est revenu: lors de la capture des lyoko-guerriers, un des ravisseurs a utiliser le talkie-walkie qu'Aelita avait reçu et a plus ou moins dit leurs intentions sans se rendre compte qu'ils étaient écouté...Deux personnes se trouvaient dans les cellules: un homme blessé et une petite fille appelée...Katey...Chris libère la fillette avant de s'occuper du blessé mais le temps de tourner la tête, Katey a disparue...
CHRIS: Petite?
BLESSE: Je crois qu'elle partie à la recherche d'un des gamins qu'ils ont emmené dans l’aréna...Elle avait l'air d'en connaître un...

Yumi, Ulrich, William et Odd n'ont aucun mal à se débarrasser des gardes. Le stade se retrouve pratiquement déserté...Les lyoko-guerriers savourent leur victoire mais elle n'est que de courte durée: Ulrich reçoit une balle dans la jambe tiré par DK enragé d'avoir perdu son public...
DK: Bande de bâtard! À cause de vous, j'ai perdu mon public...
ULRICH: T'as vu tes spectacles? C'est des trucs de timbré...
DK: C'est ce monde qui est timbré! Seul les plus fort survivent, l'ancien monde est mort donc on peut faire ce qu'on veut...Y compris buter des casse-pieds comme toi et tes potes...(il s'apprête à tirer)
KATEY: Non!
La petite fille tente de taper DK pour l'empêcher de tirer mais comme une gamine contre un adulte équivaut à une chenille contre un oiseau, elle se fatigue pour rien...Mais la distraction qu'elle provoque chez DK est suffisamment longue pour permettre à Ulrich de se jeter sur lui malgré sa jambe blessée. Les deux se battent jusqu'à tomber du bord sur la cage mais Yumi parvient à rattraper Ulrich...DK tombe sur la cage mais survit. Jérémy lâche finalement la cage, rétablissant le courant et foudroyant DK...Cette fois, il est mort...Yumi remonte Ulrich mais tout deux par terre, le garçon sur la fille....
YUMI: T'es pas forcé de te mettre en danger pour moi.
ULRICH: C'est pas ce qui te plaît chez moi?(il s'embrasse)
KATEY: Beurk!

Rodrigue avance dans les rues, à présent vide, sans zombis, juste des cadavres...Il a réussit à éliminer la cause du réveil des morts mais il est toujours seul....Des voix se font entendre au coin d'une rue...Rodrigue s'arme de son bâton et frappe...Anthony...
RODRIGUE: Oh la boulette!
ODD: Non seulement t'arrive après la bataille mais en plus, tu fait la pire boulette possible.
RODRIGUE: Moi, après la bataille? C'est moi qui ai fait tout le boulot: j'ai buté le truc qui fait des zombis!
JEREMY: Je crois qu'on a des chose à se dire...Mais je propose de d'abord retrouver les survivants...

Le lendemain, les choses s'arrangèrent de mieux en mieux: les zombis étant inertes, la vie peut reprendre son cours....tout du moins dans cette partie du globe mais suite au découvertes de Rodrigue, un commando fut forgé afin d'éliminer les autres créatures aux travers de la planète. La petite Katey est devenu amie avec un des survivants, bref, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes...mais pour les lyoko-guerriers, c'est une autre histoire....
YUMI: Vous croyez qu'on va pouvoir rentrer chez nous...
JEREMY: Je me le demande. La dernière fois, on est est rentré chez nous quand le compte à rebours a atteint zéro mais ce sera peut-être pas pareil cette fois...
ULRICH: Moi, ce qui m'inquiète, c'est Katey: si on part...
KATEY: Non!
WILLIAM: La gamine?
KATEY: Je veux pas que vous partez...
ODD: On a pas dit qu'on le voulait...
ANTHONY: On sait même pas si on a le choix.
AELITA: Tu pourrais avoir un peu de cœur?
ANTHONY: Désolé d'essayer de garder les pieds sur terre mais je te rappelle qu'on s'est retrouvé ici contre notre gré et sans aucune explication et moi, perso, ça me fait...
Les lyoko-guerriers disparurent alors devant les yeux de la petite fille, sans la moindre trace...

Nos héros se réveillent dans leur chambre respective avec les vêtements qu'ils avaient la veille de leur départ...exactement la même situation que quand ils ont quitté le monde avec les extra-terrestres...La veille était leur dernier jour de vacance donc aujourd'hui, c'était le retour au cours. La journée semble leur durer une éternité mais fut sans anicroche...Le seul détail un peu troublant fut l'absence de Laura en cours...A la fin de la journée, le groupe se réunit à l'usine. En fait, ils ont pratiquement la même idée sans avoir à s'en parler....Seul Jérémy était en retard....Le binoclard finit par arriver, essoufflé...
ODD: Einstein en retard? Pincez moi, je rêve...
YUMI: On a tous eu la même idée apparemment...
JEREMY: Ouais bah c'est pas vraiment le moment...
WILLIAM: Me dit pas qu'il y a une attaque...
JEREMY: Non, je suis allez voir dans la malle pour voir si la console avait un lien avec notre voyage mais elle a disparue...
ANTHONY: Comment ça «disparue»? Disparu comme euh....euh...on la dans...
AELITA: C'est bon, on a compris...
RODRIGUE: Vous croyez que le vieux Maurice avait prévu ça?
JEREMY: En ce moment, y a tellement de mystère que j'l'ai compte plus...mais je me demande surtout si on a visité des mondes différents...
AELITA: Comment ça?
JEREMY: J'en suis pas encore sur...
Que de nouveaux mystères, que de nouvelles énigmes, que de nouvelles questions sans réponses...La grande question est: quand est-ce qu'il y aura une réponse? Le groupe s'en pose tellement qu'ils ne se sont pas rendu compte qu'un nouvel ennemi les attend à Kadic...

A suivre...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com