[Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 04 Aoû 2013, 08:41

Re: [Fan Fiction] Un plan desastreux...

D'accord, merci pour la "précision". :)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 04 Aoû 2013, 16:20

Re: [Fan Fiction] Un plan desastreux...

Pour ton changement de titre, il y a aussi un autre moyen plus simple.

Sur le premier message que tu as posté dans ce topic, clique sur "éditer" Puis dans la case "Sujet", tape le nouveau titre.

Voila. :D
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 14 Aoû 2013, 21:48

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Nouveau chapitre....trèèèèès long
Quittons enfin cet enfer....à quelle prix?
CHAPITRE 29: La larme des héros.

RIDLEY: Comment est ce qu'on peut les sauver? Cette forteresse est imprenable.
VERONICA: Tu dois pas connaître tous les recoins?
RIDLEY: Sauf que John a surement parlé de ma trahison....Attention!
Leather place Véronica derrière lui pour la protéger...de Jennifer. La lesbienne a jeté son dévolu sur la jeune fille mais voir le reptile protéger une Perdumaine lui paraît étrange...
JENNIFER: Pourquoi tu la protège?
RIDLEY: C'est mon amie, c'est simple, non?
VERONICA: On a pas de temps à perdre: je te rappelle qu'on doit sauver Odd et Anthony!
RIDLEY: Et eux veulent sauver leurs amis. Entrer ou sortir de la forteresse relève du miracle.
JENNIFER: Qu'est ce qu'il se passe? Yumi va bien?
RIDLEY: D'où tu la connais?
DOUGLAS: J'ai l'impression qu'on a tous une dette envers ces humains...
RIDLEY: Toi! Rassures-moi: t'es pas là pour me dire que t'avais raison sur le prof?
DOUGLAS: Inutile...Tu le reconnais déjà...
Alors qu'ils discutent de leur relation avec les lyoko-guerriers, Sissi arrive, l'air sombre...
RIDLEY: La nièce du prof? Qu'est ce que tu veux?
SISSI: Je veux vous aider.......J'ai vu ce qu'ils leur font et...
RIDLEY: La fifille à son oncle veut désobeir? Alors qu'elle a tout ce qu'elle...Sissi Maximilien....
SISSI: Delmas, maintenant...J'ignorais ce que cachait mon oncle donc je veux vous aider....mais j'espère que votre plan ne consiste pas à tuer mon oncle.
RIDLEY: On cherche encore, en fait...
?????: Moi, j'en ai un...(il fait craquer ses os)...mais il faut une personne de plus...

ODD: Qu'est ce que Sissi fait là?
ULRICH: Non! C'est la nièce du prof...Si près de la sortie...
SISSI: Vous avez réussi à sortir tout seul...dire que je vous ai amené la clé et éloigné le garde.
ANTHONY: Kikekoi?
SISSI: J'étais pas au courant des expériences que mon oncle vous faisait subir...alors je vous aide à vous échappez: on a un plan...
ANTHONY(chuchotant): Elle pouvait pas venir plutôt...
JEREMY: C'est qui ça, «on»?
SISSI: Pas le temps: c'est une question de timing.
La nièce du professeur libère le reste du groupe de leur cage et tous se sauvent discrètement dans les couloirs...A un détour de couloir, des gardes se rapprochent alors ils se cachent rapidement dans la pièce la plus proche...Les gardes passent devant la pièce...Les lyoko-guerriers restent le plus silencieux possible...C'est bon, ils sont passés...
SISSI: Fiou....on a eu chaud...
ULRICH: Si on se fait choper, on est foutu...on peut rien face à ces surhommes...
ANTHONY: Et si on se sert dans la caverne d'Ali baba, on a une chance?
Tout le monde observe le garçon sans comprendre avant de suivre son regard: ils se sont cachés dans la salle des armes...
SISSI: Vous comptez pas tuer les gens de la forteresse?
ULRICH: Je crois pas que ça me déplairait mais...
YUMI: ...ça voudrait dire qu'on ne vaut pas mieux.
ANTHONY: Et y a pas d'armes paralysantes?
SISSI: Paralysante, non...mais en ajustant la puissance, on peut les rendre suffisamment forte pour les assommer sans les tuer...
ODD: Cool!
JEREMY: Je vais les modifier...
SISSI: Non! Je vais le faire: j'en ai déjà construit plusieurs et avec un seul bras, tu risques d'être trop long...
ODD: Wow! Une Sissi intelligente? J'ai beau le voir, j'y crois toujours pas...
YUMI: Y a pas des bras bionique?
SISSI: Si mais la connexion nerveuse est très douloureuse: il risque de hurler et de s'évanouir...et pas question que je le porte.
ANTHONY: On lui met dehors...mais là, maintenant je vais faire mes courses...
Le groupe se met à prendre des armes...En cherchant, Aelita réussit à trouver plusieurs modèles de la console qui les a emmené là...Peut-être que l'une d'entre elles leur permettra de rentrer...Jérémy voit un bras bionique semblable à son ancien...Il aimerait bien récupérer son bras...Jérémy prend le bras et se l'installe à l'épaule...Le bras se connecte quand il sent une douleur indescriptible...Le garçon s'apprête à hurler mais heureusement, une main se plaque sur sa bouche, étouffant son cri...Jérémy s'évanouit mais Yumi le retient...
YUMI: Jérémy? Réveille toi!
SISSI: Me dis pas qu'il s'est mis le bras?
YUMI: Si...Va falloir le transporter...
ODD: Eh! Regarder ce flingue!
Odd montra une arme à feu assez étrange. Odd est assez heureux d'avoir trouvé un truc comme ça...
SISSI: Fais attention! Tu le tiens à l'envers.
ODD: T'es sur? Parce que ce bout là à plus l'air d'être...
Odd appuie par inadvertance sur la gâchette et le tir part par dessus l'épaule du garçon, détruisant une étagère rempli d'armes par la même occasion...et attirant plutôt l'attention...
ODD: Wow! Le gun!
ANTHONY: Pauvre crétin! Rameute pas la forteresse!
ODD: Traite-moi de boulet tant que t'y es...
Le garçon s'adosse contre un mur...et appuie malencontreusement sur le bouton d'alarme...Le groupe fuit alors vers la sortie...fort heureusement, le plan est déjà en marche: la forteresse est assaillie de toute part par des Perdumains...Le groupe profite de la confusion pour tenter d'atteindre la porte...malheureusement, celle ci se referme....Leather arrive et retient la porte tant bien que mal...quand un bruit sourd survient et explose la tête de tous les Perdumains dans la forteresse...Malgré ce bruit, le reptile réussit à tenir...Tout le monde est surpris, mais un un clappement de main attire l'attention...
Pr.MAXIMILIEN: Vous n'espériez tout de même pas vous échapper aussi facilement?
RIDLEY: Maximilien? C'est toi qui les a tous tués? Assassin!
Pr.MAXIMILIEN: Un bien moindre mal pour notre survie. L'étude de ces humains a permis l'élaboration de cette arme n'affectant que les Perdumains...
RIDLEY: Tuer, ça ne se fait pas...
Pr.MAXIMILIEN: Comme si cela t'avais toujours dérangé...Maintenant, que les humains retournent dans leur cages...Quant à toi, ma nièce, éloigne de ces créatures avant qu'il ne te contamine par leur compassion inutile...
William réagit illico et pointe une arme sur la tempe de Sissi...Pour le professeur, le message est clair: il prévient ses troupes de laisser les lyoko-guerrier partir...tout en ordonnant discrètement à un sniper de se préparer...

A l'extérieur de la forteresse, Montgomery se place à une certaine distance de la porte: il n'aide les lyoko-guerriers à sortir uniquement pour se venger de William...il vise le garçon et crache son venin...Le jet passe à coté de Leather, traverse la cour et se dirige vers sa cible...Jérémy se réveille s'appuie sur une arme pour se relever quand le coup par tout seul, attirant toute l'attention, permettant à William d'éviter le projectile qui continue sa course...sur le professeur...grâce à cet imprévu, la confusion règne dans la forteresse, permettant au groupe de fuir...en embarquant la nièce du prof...les lyoko-guerriers se séparent de la fille avant de continuer leur fuite alors que Leather et Sissi se sauve ailleurs...

Les lyoko-guerriers s'arrêtent, histoire de souffler...
ULRICH: Enfin libre! J'en pouvais plus...
JEREMY: On est pas à l'abri pour autant...
ODD: Ouais, y a toujours Krystal qui nous a séparé...
ANTHONY: Cristal? Ça me faisait plutôt penser à de la kryptonite...
ODD: Bah alors Kryptal? C'est pas mal...
AELITA: Dites, on cherche à fuir cette bête avant qu'elle nous trouve ou on lui cherche un nom en l'attendant?
WILLIAM: Et on se planque où? Le seul coin tranquille que j'ai vu est occupé par un insecte géant...
JEREMY: Et je doute qu'on tienne longtemps sans sortir de la maison que j'ai trouvé...
ODD: Moi, j'ai été enterré vivant...
ULRICH: Sérieux? Moi, j'ai rien visité...
ANTHONY: Et un coin ressemblant à notre bahut avec à manger et de l'eau chaude?
YUMI: Parce que tu crois que ça existe, ici?
ODD: T'as dit manger?
ANTHONY: Et de l'eau chaude? Par contre, prem's pour la salle de bain!

Anthony amène ses amis à l'abri qu'il avait trouvé...enfin un endroit sur! Mais n'étant jamais trop prudent, surtout dans cet enfer, ils vérifient quand même l'endroit...
ODD: L'endroit est sur...enfin, on peut manger!
ANTHONY: Je l'avais dit.
WILLIAM: J'espère que c'est vraiment sur...
ODD: Soyez pas si pessimiste! Maintenant, manger! C'est dans cette armoire?
ANTHONY: Non, ça c'est...
Odd ne lui laisse même pas le temps de finir sa phrase qu'il ouvre l'armoire: qu'elle n'est pas sa surprise quand un squelette lui tombe dessus...
ANTHONY:...la chambre de mon copain.
YUMI: Ton copain?
ANTHONY(en prenant le squelette): Lui, là. Il cause pas des masses mais sa compagnie est sympa.
WILLIAM: A quel moment t'es devenu fou?
ANTHONY: A peu près trois après notre arrivé: je me suis réveillé un matin marié avec une chaise. Hyper moche en plus.(ils le regardent d'un air inquiet)Mais non, je rigole!
ODD: Des fois, t'es méga convaincant...
ANTHONY: Et toi, t'as pas les meilleurs idées...
ODD: Alors pourquoi tu l'as suivi?
ANTHONY: Le désespoir, tu connais?.....Elles sont où, les filles?
JEREMY, WILLIAM & ULRICH: Parties pendant que vous discutiez.
Les deux demoiselle profitent d'une bonne douche chaude: rien n'est comparable à ça. À la forteresse, c'était, certes, de la haute technologie, cet appareil de stérilisation, mais c'est plus agréable une bonne douche chaude...gâchée par le fait que les garçon soient rentrer en croyant la pièce vide...Évidemment, il se font jeter en recevant des objets...Une fois les filles sorties, c'est au tour des garçons de profiter de la douche...Anthony frotte à fond sa chemise...William doit en changer à cause de ses menottes: le seul moyen qui lui permet de la retirer est de la déchirer...Alors qu'ils se délassent, ils finissent par remarquer la présence d'une fille...évidemment, ils sont surpris mais celui qui est le plus mécontent c'est Anthony: en la voyant, il pète un câble et la vire...Alertées par les injures du garçon, les filles se dirigent vers les douches...quand elles arrivent, Aelita se sent menacée par cette inconnue mais Yumi est tout de suite en confiance.
YUMI: Jennifer?
JENNIFER: Ravie de te revoir...désolée de t'avoir envoyer à la forteresse...
YUMI: Je t'en veux pas, tu pouvais pas deviner ce qu'il nous ferait...
ANTHONY(dans la douche): Moi, je lui en veux!
AELITA: Tu la connais?
YUMI: C'est une amie...plus ou moins...
JENNIFER: Alors que je t'ai envoyé en enfer, tu me considères comme une amie? On a même pas eu le temps de coucher ensemble...
YUMI: Tais toi la lesbienne!
ANTHONY(dans la douche): Yumi a couché avec une lesbienne?
ULRICH(dans la douche): La ferme, triple andouille!
YUMI: Il nous écoute en plus...(elle remarque le regard fuyant d'Aelita)...qu'est ce qu'il y a?
AELITA: Rien...
JENNIFER: Euh...Je vais vous laisser...
Les garçons finissent par sortir, prêts, habillés mais évidemment il y en a deux qui ne peuvent pas se la fermer.
ANTHONY(en même temps qu'Odd): T'as couché avec une lesbienne?
ODD(en même temps qu'Anthony): Elle est amoureuse de toi?

ODD: Si je comprend bien, la console a une minuterie et on rentrera chez nous une fois le temps écoulé...
AELITA: En théorie, mais je ne sais si il faut être à coté de l'appareil et ils me l'ont confisqué...
ULRICH: On a peut-être encore du temps...
RODRIGUE: Quand on l'a vu il restait...six cent sept mois.
ANTHONY: On a de la marge...on a au pire six mois...à sept...
AELITA: Non: six cent sept mois...
YUMI: En année, ça fait...?
JEREMY: Cinquante ans et sept mois....
ODD: On va rester ici jusqu'à la retraite?
WILLIAM: On est forcé d'attendre la fin du compte à rebours?
La porte s'ouvre et révèle Leather. Aelita ne se sent guère rassurée...
ANTHONY: Tiens? Leather...c'est toi qui a imaginé notre évasion?
RIDLEY: Non, c'est un Perdumain du nom de Montgomery qui a tout planifié mais son seul but...
WILLIAM: ….c'était de se venger de moi.
ANTHONY: Montgomery? C'est quoi ce nom débile?
WILLIAM: C'est lui, le gros insecte...
ODD: Ah, c'est....Bugman?
ANTHONY: C'est encore pire...pourquoi pas Insector...
ODD: Banal...Insecator...
ANTHONY: C'est pas un...J'ai une idée...
ODD: Je crois que j'ai la même...
ANTHONY & ODD: Sector!
WILLIAM: C'est le moment de chercher un nom...Où il est passé, l'insecte?
RIDLEY: Il s'est barré quand j'ai voulu des précisions...
AELITA: Tu veux pas nous piéger, j'espère?
JEREMY: C'est vrai qu'il est difficile de faire confiance ici...
RIDLEY: Moi, j'ai enfin trouvé des gens de confiance: vous...et les autres.
YUMI: Les autres?

Dans une salle, les lyoko-guerriers, accompagnés de Leather, voient différentes connaissances...Véronica alias Miss Venom, Jennifer, le garçon de glace et Douglas...
DOUGLAS: Ils ont l'air d'aller mieux...alors qu'ils ont été torturés...
ODD: Tiens nos sauveurs...qu'on ne connais pas tous...
HOMME-GLACE: Peu importe, mais moi, je veux que lui me redonne une bouteille comme la dernière fois...
VERONICA: Fred nous a aidé pour une boisson?
ANTHONY & ODD: Fred, c'est pas terrible...
ULRICH: Vous n'allez pas chercher des surnoms?
ODD: Iceberg...c'est pas mal?
ANTHONY: Déjà pris...comme Sub-zéro ou Killer Frost...Bon le second est une fille mais...
ODD: Et Ice Kill?
ANTHONY: Oh ouais! Par contre, le chien qui parle, on oublie Dogman, c'est naze...
ODD: Et Dog-garou?
ANTHONY: En anglais, c'est were...Weredog!
JEREMY: Euh..hello! On est pas là pour ça...
RIDLEY: Moi, j'aime bien les noms qu'ils donnent...
FRED: On peut revenir à la bouteille! Celle que j'ai eu est vide...
VERONICA: Et pourquoi tu veux ça?
FRED: J'ai besoin de chaleur mais quand j'ai bu ce qu'il y avait, je n'avais plus ce problème...Et pourquoi le menotté est torse nu?
RODRIGUE: C'était un cadeau d'un vieux à l'extérieur de la ville...
RIDLEY, VERONICA, FRED & DOUGLAS: Tu parles du vieux Maurice?
ANTHONY: Je sens qu'on a des choses à dire, alors je vais dans le garde-manger...(il tombe dans un trou et se retrouve à l'étage inférieur)...Comment j'ai pu oublié qu'il y avait un trou?

Les lyoko-guerriers et leurs nouveaux amis discutent de leur monde respectif...Mais surtout Odd et Véronica se rapprochent...Leur moment de paix ne peut évidemment pas durer...Sissi finit par les retrouver mais elle ne leur veut aucun mal...après avoir été séparé du groupe, elle les a cherché mais n'est plus retourné à la forteresse depuis...
ODD: Merci de nous avoir sauvés...
SISSI: Il n'y a pas de quoi, mais je vous jure que je n'étais pas au courant...
RIDLEY: Toi au moins, t'étais au courant de rien...
DOUGLAS: Tu vas culpabilisé longtemps?
RIDLEY: Je les ai vendu consciemment contrairement à Anastasia Maximilien...
SISSI: Sissi! Et pas Maximilien, maintenant c'est Delmas comme ma mère!
ULRICH: Chez nous aussi, on a une Sissi Delmas...
SISSI: Sérieux?
YUMI: Toi au moins, t'as plus de neurones que la nôtre...
SISSI: Euh...merci...enfin je crois....Mais je suis vraiment désolé de ce que mon oncle vous a fait...
Pr.MAXIMILIEN: Pas moi.
Le professeur se dévoile, armé d'une arme nouvelle, avec un regard revanchard...
Pr.MAXIMILIEN: Vous ne vous attendiez pas à voir...comment diriez vous? Un singe en costard avec une arme...effrayant, n'est ce pas?
ANTHONY: Franchement, même un handicapé physique, ça me fait pas flippé vu que dans la police, il donne des flingues à des handicapés mentaux...
ODD: Excellente la vanne...
Pr.MAXIMILIEN: Toujours le mot pour rire?
SISSI: Tonton, arrête!
P.MAXIMILIEN: J'ignore ce qu'ils t'ont dit pour te convaincre mais on en reparlera...
SISSI: Mais ce que tu as fait...
Pr.MAXIMILIEN: C'est uniquement pour trouver un remède à notre condition. Leur mort ne sera qu'un bien moindre mal...
AELITA: Ouais, en tuer peu pour en sauver beaucoup...
YUMI: Tu n'hésitais pas à te sacrifier avant...
Pr.MAXIMILIEN: Je ne tiens pas à ce que ma nièce ne devienne un monstre...
RIDLEY: Le seul monstre, c'est toi!
Leather saute sans réfléchir sur le professeur mais l'arme produit des ultrasons stridents immobilisant tout le monde...
Pr.MAXIMILIEN: Vous ne pensiez pas que je viendrais sans précautions? Et maintenant...
VERONICA(derrière le professeur): Tu dégage!
Le professeur a tout juste le temps de se retourner que Véronica lui donne un coup de pied dans le ventre, le propulsant contre un mur fracturé...Le mur se brise et le professeur laisse tomber son arme et chute...il tombe au sol et se brise le cou...Tous jettent un oeil en bas...le corps du tortionnaire...Sissi, malgré le fait qu'elle trouve les actions de son oncle horribles, pleure sa mort: après tout, c'est lui qui l'a élevé, qui l'a sauvé quand son père est mort...
VERONICA: Je crois que j'y ai était un peu fort....
SISSI: Mon oncle...
RIDLEY: Un accident, ça arrive...
ULRICH: En plus, il nous aurait tué...
ODD: C'est vrai, c'est pas ta faute...
SISSI: Non! C'est la votre...depuis que ces humains sont là, tout va de travers!
YUMI: Eh! C'est trop facile de rejeter la faute sur les autres...
SISSI: J'ai jamais souhaité sa mort...JE VAIS VOUS FAIRE PAYER!
Les ongles de Sissi grandissent de dix centimètres et une paire d'ailes pousse dans son dos et une queue de démon. La jeune fille ramasse l'arme de son oncle appuie sur la détente, neutralisant tout le monde...Elle s'avance vers Odd se bouchant les oreilles...
SISSI: C'est toi le premier!
La nièce du professeur s'apprête à transpercer le blondinet maigrichon...mais c'est Veronica qui se retrouve empalée: elle s'est interposée pour le protéger...Elle détruit l'arme dans un dernier effort...Les lyoko-guerriers sont sous le choc, surtout Odd, ayant du sang sur le visage, mais la tueuse compte bien en finir...Elle est empêchée par Leather de nouveau sur pied...Se doutant bien qu'elle n'a aucune chance toute seule, elle fuit en s'envolant...Tout le monde se réunit au dessus du corps de Véronica, agonisante...Odd la prend dans ses bras...
ODD: T'inquiètes: on va te soigner...
VERONICA: C'est trop tard...Je le sais bien...
ANTHONY: On t'a promis de t'emmener dans un monde meilleur...
VERONICA: C'est fait...Vous avez amélioré le mien...Vous ne savez pas ce que...vous m'avez offert...
La jeune fille décoche un baiser sur les lèvres d'Odd avant de tomber dans les bras de Dame Mort...Tous pleurent sa mort, certains crient leurs rages...
ULRICH: Enterrons là...
YUMI: Là, où sa tombe ne sera pas détruite...
DOUGLAS: J'ai une proposition...

Douglas leur montre une grotte: un des ces amis était capable de creuser et ils avait pour idée de créer un réseau de galerie souterraine plus sur que la forteresse mais il est mort avant l'aboutissement...
DOUGLAS: Personne n'est au courant de cet endroit....Ce sera parfait...
Les lyoko-guerriers commencent à creuser la tombe avec l'aide de leurs alliés...Une fois fini, ils se demandent quoi faire...Leurs alliés décident de les laisser seuls afin qu'ils fassent le deuil...même pour eux, le deuil est dur...
ANTHONY: Qu'est ce qu'on fait?
JEREMY: Je ne sais pas...
ODD: On ne peut pas laisser sa mort impunie...
ULRICH: C'est pas la faute de cette peste...
AELITA: Non, c'est XANA: c'est lui qui contrôle ce monde donc c'est lui le responsable de leur malheurs...
YUMI: Et donc on fait quoi?
?????: Peut-être arrêter de déprimer...
Tous se retournent et voit un vieil homme que Rodrigue reconnaît...
RODRIGUE: Maurice? Qu'est ce que...
WILLIAM: Je croyais que l'endroit n'était connu de personne...
MAURICE: Je sais beaucoup de choses: Douglas et son ami en avait discuter quand ils étaient chez moi...Je me suis débrouillé pour faire un chemin depuis ma maison...
ULRICH: Pourquoi vous êtes là?
MAURICE: J'ai une bonne oreille et je vous ai entendu...Les morts ne sont pas chose rare ici, mais les pleurs pour eux sont devenus inexistants...mais je commence à reprendre espoir. Si vous voulez faire quelque chose pour la mort de cette fille, arrêtez de pleurer et continuez de vous battre contre XANA.
ANTHONY: Vous savez motiver, vous?
MAURICE: Oui...Je me suis installé une maison dans ces souterrains, si vous voulez des lits....
RODRIGUE: Merci...(discrètement à ses amis)...si il vous propose à boire, refusez.

Les lyoko-guerriers vont à la maison souterraine du vieux Maurice...A l'intérieur, les jeunes héros voit la table mise avec plusieurs plats appétissants...C'est clairement une invitation du vieux Maurice, ce serait incorrecte de décliner son invitation...Une fois le repas terminé, Odd sort rassasié de la maison mais il a quand même de la peine...Les autres garçons viennent le soulager...Pendant ce temps, les deux filles sont dans la maison, à les observer...
AELITA: Je suppose qu'on doit les laisser entre garçons...
YUMI: Oui...Mais j'ai vraiment cru qu'on allait mourir dans ce foutu labo...
AELITA: J'aurais peut-être réussi à avouer à Jérémy que...
MAURICE: C'était bon?
YUMI: Oh! C'est vous?
MAURICE: Non, c'est le Père Noël...Vous n'avez pas soif? Je viens de me rendre compte que je n'ai pas mis à boire...
Le vieil homme prend trois verres qu'il dépose sur la table avant de les remplir avec une bouteille...L'homme boit d'une traite son verre...Les deux filles oublient le conseil de Rodrigue: Aelita vide son verre mais s'arrête à la moitié du sien quand elle voit son amie tomber de sa chaise...

ODD: Je trouve l'amour ici et il faut que je le perde...
JEREMY: Moi, j'ai été idiot: à cause de mon bras, j'ai été dur avec tout le monde...
ULRICH: On remarque même pas qu'il est robotique, c'est bien fait quand même...
ANTHONY: Et puis Aelita t'aime comme tu es...On a tous failli y passer, on ne se rend compte de ce qui est important que quand on est à deux doigt de le perdre...
WILLIAM: Il a raison, je suis sur qu'elle attend que tu ailles la voir...
AELITA: Jérémy!
Aelita vient de sauter au cou de Jérémy et l'embrasse sans lui laisser le temps de comprendre...Les autres ne s'attendaient pas à ce genre de réaction de sa part...Jérémy, en embrassant Aelita, senti un petit goût d'alcool...Quand elle le lâche, Jérémy tente de reprendre son souffle...
JEREMY: Aelita? T'as bu?
AELITA(saoul): Hips!...Non, mon amour...
RODRIGUE: T'as accepté à boire de la part du vieux?
AELITA(saoul): Bah...Ouais...il est gentil...
ULRICH: Et t'as bu combien de verre?
AELITA: Bah...Un...
ODD: Un millier de litres, plutôt...
RODRIGUE: Il met quatre cent degrés d'alcool dans ses boissons...
ANTHONY: T'exagères pas un peu?
RODRIGUE: Bon d'accord, trois mille.
ANTHONY: J'imagine pas la barre qu'elle va avoir sur le front...
JEREMY: Bon, Aelita, je vais te conduire dans un bon lit...
ULRICH: Je vais t'aider...
AELITA: On va faire une...hips!...
ODD: Sacré boisson!
ANTHONY: Tu sais pas qu'un timide qui boit de l'alcool se transforme en...dark...Enfin, perd toute sa timidité...
ULRICH: On va la laisser cuver dans son lit...
Jérémy et Ulrich placent les bras d'Aelita autour de leurs épaules et l'emmènent dans la maison. Sur le palier, Yumi attend, calme, comme si elle s'attendait à une explication...
ULRICH: Qu'est ce qu'il y a, Yumi?
YUMI: Vous faites quoi?
ULRICH: Aelita a dut boire de l'alcool donc on...(il remarque que Yumi l'observe)...quoi?
YUMI: Y a deux Ulrich?
ULRICH & JEREMY: T'es bourré aussi?
Yumi tombe à la renverse mais Ulrich la rattrape...il décide de rester avec elle tandis que Jérémy monte Aelita dans la chambre...

Jérémy pose Aelita dans le lit et s'apprête à partir quand Aelita le retient...
JEREMY: Aelita, tu devrais dormir...
AELITA: Non...Je veux rester avec....hic!...le garçon que j'aime...
JEREMY(rougissant): Euh...Le garçon....
AELITA: T'es toujours là pour moi...tu as tout fait pour moi....même si tu as perdu un bras...(elle l'embrasse)...Jérémy, je...
Aelita tombe de sommeil sur les jambes de Jérémy, complètement ivre...Jérémy replace sa dulcinée dans son lit...mais le vieux Maurice se montre avant que le garçon n'ait le temps de partir...
MAURICE: Tu devrais rester avec elle....J'ai rarement vu quelqu'un tenant aussi peu l'alcool...
JEREMY: Aussi, où vous avez vu qu'on donnait de l'alcool à des mineurs?
MAURICE: Désolé mon petit...Tiens. Prends ça.(il tend un cachet) Ça te fera du bien...
Jérémy prend le médicament sans réfléchir...Le vieux Maurice part tandis que Jérémy reste avec Aelita quand la fatigue le prend...il succombe assez rapidement à un sommeil profond...Le vieil homme entre alors dans la chambre...
MAURICE: Comme c'est mignon...Tu veux mon avis mon vieux Franz? Ils sont fait l'un pour l'autre...Dommage qu'ils soient trop timide...Et l'alcool n'aidera pas...Je vais essayer de les rapprocher...Je suis sur qu'il va bien s'occuper de ta fille, mon vieux...alors, inutile de t'en faire depuis l'au-delà...

Ulrich et Yumi sont tous les deux ensemble sur le canapé...
YUMI: Tu sais...Avec toutes ses journées dans ses labos, j'ai bien cru qu'on allait mourir...
ULRICH: Moi aussi, je le croyais...sans compter que j'y étais depuis le début...A des moments, j'ai souhaité en finir...
YUMI: Et qu'est ce qui t'as aidé à survivre?
ULRICH: Disons que je n'avais pas envie d'avoir de regrets...Mon seul regret, c'est...
Yumi ne le laisse pas finir sa phrase qu'elle l'embrasse: elle aussi, le seul regret qu'elle avait, c'était de ne pas avoir avouer ses sentiments à Ulrich.

Dehors dans les grottes, Odd, William, Anthony et Rodrigue discutent...
ODD: Dès qu'on rentre chez nous, je ferais payer à XANA.
ANTHONY: Toi qui drague une gonzesse par semaine...
ODD: Oui mais elle, c'est pas pareille...comme Sam...enfin...
WILLIAM: C'est qui Sam?
ODD: Bah...c'était une fille hyper cool mais elle a déménagé à l'autre bout du pays...
WILLIAM: Quand on rentrera, on t'aidera à rétablir un contact avec elle...
ANTHONY: Il a raison: tu veux pas rester seul toute ta vie pour UNE fille...Elle te voudrais heureux.
ODD(rougissant): Merci les potes...mais vous exagérez pas un peu?
WILLIAM: Je me demande ce que je dois faire moi, avec Angela...
ANTHONY: Au moins maintenant, on sait pourquoi elle déteste XANA mais je me demande pourquoi l'appareil est apparu quelques jours après elle, ça me titille...
ODD: Tu réfléchis trop...
RODRIGUE: Moi, il y a autre chose qui me titille: j'ai jamais compris pourquoi tu t'es intéressé au supercalculateur alors que ça ne t'intéresse pas.
ANTHONY: Beuh...Je sais plus...C'est vrai que maintenant que tu le dit...

Aelita se réveille en sursaut quand elle voit Jérémy dans le même lit...alors qu'ils sont nus tous les deux....La jeune fille essaye de se rappeler ce qu'il s'est passé mais elle ressent une de ces migraine...ses souvenirs sont flous et elle se sent toute honteuse...qu'est ce qu'il s'est passé?

Ulrich se réveille avec Yumi à ses coté...il ne peut s'empêcher de sourire...Yumi finit par se réveiller...à ce moment, Aelita descend accompagné de Jérémy mais ni l'un ni l'autre n'ose se regarder...mais personne ne s'est ce qui s'est passé...mais la question est vite oubliée quand ils voient une pile de vêtements ressemblant aux leurs...une lettre du vieux Maurice: il leur a fait ces fringues pendant qu'il dormait...l'exact copie de leurs habits lorsque William était sous le contrôle de XANA...William mit les chaines de ces menottes à l'intérieur de son pull. Quand tout le groupe est prêt, une question brule les lèvres...
ODD: On attend cinquante ans ou on appuie sur un bouton?
RODRIGUE: On a été fouillé à notre arrivé donc on a plus la console...
AELITA: Euh...quand on était dans leur entrepôt d'arme, il y avait plusieurs de ses consoles...(en sortant la console d'une poche d'une tenue au sol)...et j'en ai pris une.
ANTHONY(en lui arrachant des mains): On recommence la bagarre de notre arrivée?
JEREMY: Tu crois franchement que ça retapera les même chiffres?(Anthony tapote les boutons sans écouter)T'as entendu ce que j'ai dit?
?????: Qu'est ce qui se passe?
Leather apparaît dans l'encadrement de la porte, un peu trop petite pour lui, quand Jérémy appuie sur un bouton: l'appareil tire un rayon sur le sol qui fait apparaître un portail...juste sous les pieds des lyoko-guerriers et les fait disparaître...Leather se dépêche de rentrer pour entrer lui aussi dans le portail mais trop tard: celui ci s'est déjà refermer...Le vieux Maurice entre alors dans la pièce.
MAURICE: Que se passe t-il?
RIDLEY: Ils ont activé un prototype et j'ai pas pu les sauver...
MAURICE: Ooooooh...tu t'inquiète beaucoup trop...
RIDLEY: Quoi?
MAURICE: J'ai déjà eu l'occasion de les voir à l'oeuvre: tu trouveras difficilement plus coriaces qu'eux...ils vont revenir.
RIDLEY: D'où tu sais ça?
MAURICE: Je sais beaucoup de choses...

Les lyoko-guerriers tombent les uns après les autres, s'écrasant au sol ou sur leur potes...Quand ils se relèvent, ils réalisent qu'ils sont dans une chambre de leur bon vieux lycée...mais la chambre de qui? Quand la porte s'ouvre, ils obtiennent une réponse...
ANGELA: Qu'est ce que vous faites dans ma chambre? Dégagez!
Les lyoko-guerriers sortent en hâte mais ils auraient voulu lui sauter au cou tellement ils sont content de rentrer...mais vu la réaction de la jeune fille...Il retournent à l'usine passant devant d'autres élèves mais il y a quelque chose d'étrange: ils sont partis pendant plus de deux semaines mais personne ne réagit...Même si leurs vêtements ne sont pas en ruine ou qu'on ne voit pas les menottes de William, c'est quand même bizarre...

Enfin, ils sont de retour dans le labo de l'usine...Odd a prit au passage un coca au distributeur...Le groupe se demande ce qu'il s'est passé en leur absence...
ULRICH: Pourquoi personne n'est surpris de nous revoir?
RODRIGUE: Un rêve?
WILLIAM(montrant ses poignets de menottes): Je crois pas...J'explique ça comment?
ANTHONY: A la limite, on peint, on décore un peu, ça passe pour des accessoires...
YUMI: Mes parents doivent être morts d'inquiétude...
Odd boit sa cannette quand Anthony pousse un cri qui surprend tout le monde...Le maigrichon en recrache sa boisson...
YUMI: Qu'est ce qui te prends de crier comme ça?
ANTHONY: C'est écrit juste là: la date sur la bécane, c'est le même jour que quand on est parti...
AELITA: On est remonté dans le temps...
JEREMY: Ou alors il ne s'est pas écoulé...
ODD: On est obligé de chercher les réponses tout de suite? Je voudrais retrouver mon lit...
Tous approuvent: même si ils se posent des questions, ils ont vécu assez d'émotions fortes pour l'instant. De retour dans le parc du collège, Jérémy, Aelita et William retournent dans leurs chambre respective...Odd aurait aimé en faire de même, mais Anthony le retient car il a une «mission d'importance cosmique»...Ulrich a décidé de raccompagner Yumi chez elle...Devant la maison de la japonnaise, Ulrich se jette à l'eau...
ULRICH: Euh...Yumi? Dans les grottes, t'avais bu un verre du vieux et tu t'es retrouvé un peu...
YUMI(rougissante): Oh Oui!...Tu sais, bien que j'ai été un peu saoule, je...
Ulrich l'embrasse sans lui laisser le temps de terminer sa phrase...Yumi est certe surprise mais malgré tout heureuse...heureuse que le garçon qu'elle aime avoue enfin ses sentiments...Les deux amoureux s'embrassent quand ils entendent une légère toux...Odd admire le spectacle...
ULRICH: Euh...T'es là depuis longtemps?
ODD: C'est officiel maintenant? Vous êtes ensemble?
YUMI: Qu'est ce tu veux?
ODD: Je voudrais pas interrompre un moment aussi important mais Anthony dit qu'il y a un problème cosmique.
ULRICH & YUMI: Comment ça?
ODD: Après méga, selon lui, c'est divin et après cosmique, donc c'est hyper méga important...
ULRICH: Et...c'est quoi?

À suivre....

Prochain chapitre: Un diner presque parfait....Non, je vais pas faire l'émission, c'est juste le titre.....
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 28 Aoû 2013, 19:21

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Chapitre long, en effet. :P

Bon, bah maintenant qu'ils sont (enfin) rentrés, on peut faire le point :

    - Odd était sur le point d'avoir l'amour de sa vie avec lui, mais évidemment, grâce à Sissi, c'est foutu.
    - Jérémie et Aelita, on peut dire que c'est bon. :roll:
    - Ulrich et Yumi, comme Jérémie et Aelita.
    - William... Bah il faudra voir avec Angela.
    - Anthony... Je me demande ce qu'il mijote. Peut-être un plan pour caser William avec Angela. (qui sait ?) :roll:
    - Rodrigue... Je sais pas trop quoi dire à son sujet. :oops:

Le vieux Maurice ne serait-il pas "l'homologue" de Franz Hopper dans l'autre monde ? :scratch:

PS : Bon chapitre. :thumbleft:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 30 Aoû 2013, 14:07

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Je vais dire quelques petits truc sur les prochains chapitres:

maintenant qu'ils sont (enfin) rentrés


-Pas d'inquiétude, ils vont y retourner un court instant( par court, j'entends un chapitre), mais après ils visiteront d'autre mondes gouvernés par XANA...Et découvrir ce que sont réellement ces mondes... :silent:
-Odd va vite s'en remettre: Sam le retour et elle va rester à kadic...Par contre, j'hésite à la mettre au parfum ou la laisser dans l'ignorance, je sais pas encore...(mais j'ai déjà prévu un scénario dans les deux cas)
-Ulrich et Yumi, enfin, c'est officiel: ils sont ensemble(Alléluia)...mais ils vont garder secret...Odd diras rien mais un gros fouineur(qui :P ) va vite flairer le truc...
-Aelita et Jérémy sont un peu en froid: leur situation(nus tous les deux dans le même lit) les a embarrassés, ils n'osent plus se regarder(idée du vieux Maurice pensant que si ils se voyaient nus, ils se rapprocheraient...L'idée du siècle :roll: )ça se résoudra vite... ;)
-Anthony va découvrir une facette de sa personnalité qu'il ne connaissait pas...
-Rodrigue va pas changer mais deviendra un sacré confident...
-William va découvrir une vérité troublante sur Angela et se découvrir un don impressionnant qui va faire vaciller sa santé(un coup ça va, un coup ça va pas)
-Le vieux Maurice est un ami de Franz hopper rencontré durant la saison 4...Plus de précision dans les prochains chapitres

à plus...
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 30 Aoû 2013, 17:48

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

C'est vrai que le vieux maurice a du avoir un (sacrée)coup de lune. Fooormidable, son idée. 8)
Mettre Sam au parfum ? Beuh, je sais pas trop. :? Si elle n'avait pas menti à Odd à la fin de la saison 3 (dans l'animé), celui-ci aurait pu intervenir rapidement sur Lyoko, et William n'aurait pas forcément été l'esclave de Xana. Mais bon, fais comme tu le sens.
William se découvrira un don qui fragilisera sa santé ? Ce serait pas, par hasard, le don de lancer des rayons lasers avec ses yeux ? :P
Yumi et Ulrich : CHAMPAGNE ! :hello1:
Aelita et Jérémie... Les pauvres. Ca doit être super embarrassant. Merci Maurice. :roll:
Anthony devrait sans doute se trouver amoureux. :roll:
Rodrigue est un sacrée pervers, mais il peut se montrer sympa. :)

En tout cas, merci pour ces spoilers :sm27:.
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 31 Aoû 2013, 15:26

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Nouveau chapitre...mais avant toute chose: mon precédent message j'ai du le terminer en vitesse...
Alors primo: J'ai jamais prévu de vision thermique pour William, juste un œil qui vire au rouge, manifestation physique du nouveau don qu'il aura...Et sa santé va pas gravement se dégrader, juste quelques malaises...Tout du moins au début...
Secundo: J'ai pas vraiment prévu d'amour pour Anthony,(à la limite une connaissance à lui ne le laissant pas indifférent mais pas de détails) mais découvrir un coté flippant de son caractère... :sm27:
Et tertio: Sam, je suis pas décidé...peut-être la mettre au parfum...
Sur ce, la suite:

CHAPITRE 30: Un diner presque parfait.

Enfin de retour chez soi! Les lyoko-guerriers viennent de revenir d'un enfer, mais, bien qu'ils y soient rester un peu plus de deux semaines, il s'est écoulé à peine une heure chez eux...Et ils leur restent des séquelles: William a des menottes qu'il ne peut enlever, Jérémy a perdu un bras, remplacé par un bras bionique qui passe inaperçu mais surtout Aelita s'est retrouvée un peu saoule et durant ce laps de temps, elle a oublié ce qu'il s'est passé et à son réveil: elle était nue dans un lit avec Jérémy et elle craint ce qu'elle a pu faire...Depuis, le couple est en froid...Par contre, Ulrich et Yumi sortent désormais ensemble, officiellement....bien qu'ils ne veulent pas que tout le collège soit au courant...

Aelita est dans sa chambre, toujours honteuse de ce qui a pu se passer. Elle prend son téléphone, tape le numéro avant de se raviser et remettre à zéro...le même scénario depuis un moment. Yumi entre dans la chambre de la jeune fille.
YUMI: Salut! Ça va?
AELITA: Oh! Salut!
YUMI: Pas trop bien, on dirait...
AELITA: Non! Ça va bien...
YUMI: Aelita, on viens de quitter l'enfer et...depuis, toi et Jérémy, vous osez à peine vous regarder...Qu'est ce qu'il s'est passé?
AELITA: Mais...rien!
YUMI: Aelita, t'es comme une petite soeur pour moi. C'est quoi le problème?
Aelita a besoin parler à quelqu'un de ce qui s'est passé et Yumi est la personne la mieux qualifiée...Toutefois, elle a du mal à se confesser: elle a même pas dit un mot qu'elle est devenue encore plus rouge qu'un camion de pompier...
AELITA: Bah...Tu sais...là bas...quand j'ai bue...j'ai un peu de mal à me souvenir de ce que j'ai fait...mais quand je me suis réveillée...j'étais dans un lit avec Jérémy...(avec une petite voix étouffée)...toute nue...
YUMI: TOUTE....(Aelita lui fait signe de baisser d'un ton)...Toute nue?!
Aelita hoche timidement la tête...Yumi s'attendait certes à un secret mais pas aussi gros...Pas étonnant qu'ils n'osent plus se regarder...

Odd et Ulrich entre dans la chambre de Jérémy...Le petit génie n'est pas sur son ordinateur cette fois: il cherche à rattraper le coup avec sa dulcinée...et vu les boules de papiers par terre, il a du en chercher des idées....
ODD: Bah, alors Einstein? T'es redevenu un simple mortel?
JEREMY: Euh...C'est pas trop le moment....
ODD: Non, c'est le moment pour que tu nous dise pourquoi t'as le blues.
JEREMY: Je veux pas en parler.
ULRICH: Jérémy, qu'est ce qu'il s'est passé?
JEREMY: Écoutez les gars, je vous remercie de vouloir m'aider mais c'est mon problème...
ODD: Et tu crois pouvoir le résoudre tout seul?
JEREMY: Oui!
Les deux compères, déçus de ne pas avoir réussi à obtenir des informations, sortent de la chambre du génie qui regrette de ne pas avoir mis sa fierté au placard...

Odd et Ulrich rentrent dans leur chambre...où Anthony et Rodrigue semblent les attendre...
ANTHONY: Alors, est ce que j'avais raison ou est ce que j'avais pas tort?
ODD: On a fait chou blanc.
ULRICH: Mais t'avais raison: Jérémy et Aelita sont bien en froid et il s'est passé quelque chose là-bas...
ANTHONY: Mais il a refusé de dire quelque chose? Ça devient encore plus clair....
ODD & ULRICH: Comment ça?
ANTHONY: Quoiqu'il est put se passer, cela devait être embarrassant...Espérons que Yumi aura plus de chance...
ULRICH: Franchement, ça a intérêt être grave parce que tes magouilles sont vraiment tordues...
ODD: Faut avouer que tu mens tellement bien que c'est quand tu dis la vérité qu'on te crois pas...
ANTHONY: Merci.
ODD: C'était pas un compliment...
Yumi entre alors dans la pièce...apparemment, la tête de mule qui lui a demandé de parler à Aelita, a pas mal de mauvais plan en tête...

ANTHONY: Effectivement, c'est une situation très embarrassante...
ULRICH: C'est quand même étonnant que Jérémy était...enfin...
ANTHONY: Si aucun des deux ne fait le premier pas, ça va mal finir...
ODD: Et tu propose quoi? Qu'on dise qu'on leur a fait une blague?
ANTHONY: FBI...
ULRICH: Euh...c'est quoi le rapport?
RODRIGUE: Fausse Bonne Idée...Au fait, il est où, Willy?
YUMI: C'est pas faux d'ailleurs: je l'ai pas vu en cours...
ANTHONY: Je te rassure: il fait de la plongée dans l'eau à Saint-Malo, de la musique sous les tropiques, du reggae à Saint-Tropez, le ouistiti à Tahiti, de la Java à Casablanca, le casse-cou jusqu'à...Moscou...(il remarque les regards noirs)...Bon, plus sérieusement, il est à l'infirmerie...
ULRICH: Réveil difficile?
ANTHONY: Plutôt migraines et courbatures: il m'a dit qu'il avait super mal aux os...et vu son oeil rouge, il devait aussi avoir une allergie...ou plutôt une conjonctivite...J'ai du l'amener à l'infirmerie, ce matin. C'était quand même bizarre...
YUMI: Je comprend mieux ton retard...
ANTHONY: Tant mieux...Au fait, Rodrigue, tu l'as trouvé où cette phrase? Dans un dessin animé avec un agent secret?
ODD: On était pas réuni pour Jérémy et Aelita?
ANTHONY: Oui c'est vrai.........................J'ai peut-être une idée....pas forcement une bonne idée mais une idée quand même...
ULRICH: Accouches et on te diras si elle est bonne...
ANTHONY: Quatre étoiles, je pense que c'est au dessus de nos moyens...Vous connaissez leur plats préférés?

Jérémy est toujours en train de chercher comment se rattraper avec Aelita: il a du mal à croire qu'il ai put se passer un truc comme ça...Certes, ça n'a pas été loin mais ça le chiffonne...Yumi rentre dans la pièce...
YUMI: Salut Jérémy...
JEREMY: C'est pas le moment.
YUMI: Oh! Euh...Je voulais te dire, Aelita voulait t'inviter à diner mais elle n'osait pas venir te voir et m'a demandé de...
JEREMY: C'est où?!

Aelita est encore en proie au doute: doit-elle l'appeler? Elle ne peut pas croire qu'elle est dormi nue avec Jérémy...même si sa virginité est intacte...Odd ouvre la porte...
ODD: Ça baigne, princesse?
AELITA: J'ai envie d'être seule.
ODD: Ah bon! Je pensais que ça te ferait plaisir que Jérémy t'invite à diner mais bon...si ça t'intéresse pas....
AELITA: Odd, attends!

Jérémy et Aelita se retrouve au point de rendez-vous que chacun a reçu: un bar-restaurant...Rien de surprenant, ni l'un, ni l'autre ne pourrait payer pour un cinq étoiles...Jérémy rentre par une entrée et est accueilli par un homme qu'il n'avait jamais vu auparavant. Pendant ce temps, Aelita est accueillie par un autre homme à une autre entrée...Aucun des deux ne se rend compte que le rendez-vous a été arrangé par leurs amis...

Pendant ce temps, à l'usine, le reste du groupe est réuni...
ULRICH: Je savais pas que tu connaissais le mec de ce bar...
RODRIGUE: Je suis plus social que mon pote, tu sais?
ANTHONY: Si mon demi-frère était dans le quartier, j'aurais pu proposé...
ODD: Jaloux?
YUMI: Il n'y a plu qu'à espérer que XANA...(le superscan détecte une tour)...reste tranquille...
ODD: C'était trop beau...
ULRICH: Ça m'embête de devoir les déranger...
ANTHONY: C'est obligé?...........Will peut s'en chargé si c'est le résistant...
YUMI: Je le croyais à l'infirmerie?
ANTHONY: Ah oui! C'est vrai...
RODRIGUE: Bah c'est quand même le résistant...
ODD: William est pas en forme, on peut pas lui demander...
YUMI: J'appelle Jérémy et Aelita...
ANTHONY: Tout ce que tu réussiras à faire, c'est de maintenir ton téléphone au chaud entre ta joue et ton épaule...
YUMI: Comment ça?
ANTHONY(en sortant deux portables de ses poches): Je leur ai fauché pour être sur que personne ne les dérange...c'était pas l'idée du siècle...
ULRICH: C'est pas une qualité de voler...
Le téléphone d'Aelita se met à sonner. Yumi prend le téléphone et décroche...
YUMI: Allo?
?????: Yumi?
YUMI: William?
WILLIAM: Pourquoi c'est toi qui répond?
YUMI: Je t'expliquerais mais toi? T'es pas à l'infirmerie?
WILLIAM: Je me sentait mieux alors...mais je crois qu'on a un problème: je suis dans les égouts et j'ai été vu dans le parc par une drôle de bestiole...
YUMI: On est courant qu'il y a une attaque donc ramène toi...(elle raccroche)...Finalement, on aura peut-être pas besoin de les déranger.

Anthony, Yumi, Ulrich et Odd sont virtualisés sur Lyoko, territoire Banquise, tandis que Rodrigue reste sur l'écran du terminal...Yumi est sur son Overwing, Ulrich, son overbike, Odd, son Overboard...et Anthony sur l'Overwheel.
ANTHONY: Pour la énième fois, je vais pas te la rayer ta bécane.
RODRIGUE: Ouais! Ouais! Je préfèrerais être sur Lyoko qu'ici...
YUMI: T'es le seul à avoir un bon niveau en informatique...
RODRIGUE: Mmmmh!...Des monstres en approche: des....c'est quoi ce truc?
Sur Lyoko, les autres découvrent une nouvelle espèce de monstre....un seul et unique gros monstre...De loin, cela ressemble à une espèce...de crocodile géant...
ODD: Il aurait pas un lien de parenté avec ton copain caïman?
ANTHONY: Crocodile. C'était un crocodile: tout est dans le museau.
ULRICH: Cette bestiole doit pas être bien rapide...
YUMI: On l'occupe le temps que William entre dans la tour...
ODD: Coucou, c'est nous!
ANTHONY: On fait ça maintenant ou on prend un café d'abord?
YUMI: On va pas gaspiller nos points de vie...
ANTHONY: Donc pause café...Qui se charge de donner notre programme à la créature qui nous a grillé?

Rodrigue, toujours devant l'écran, s'ennuie: Il aurait préféré aller sur Lyoko car même si il s'y connait en informatique, c'est pas vraiment une passion...Il reçoit un appel de William.
RODRIGUE: Dis moi que je vais pouvoir céder ma place...
WILLIAM: J'ai un problème: y a des tas de bestiole dans le hall!
RODRIGUE: Quoi?
WILLIAM: Des sortes de copains au croco d'Anthony...
RODRIGUE: Sur Lyoko, ils en affrontent un d'au moins vingt mètres...
WILLIAM: Ceux que je vois ressemble à des crocos normaux....Oh mince!
RODRIGUE: William? William!
Rodrigue laisse tomber son poste et fonce à la rescousse de William...

Sur Lyoko, le monstre attaque les lyoko-guerriers tentant de les écraser sous ses pattes. Ulrich et ses clones passent sous le ventre du monstre mais celui ci se laisse tomber sur le samouraï virtuel. Heureusement, le guerrier réussit à éviter l'écrasement grâce à son supersprint...mais pas ses clones. Odd réussit à grimper sur le dos et s'apprête à décharger ses flèches lasers dans les yeux du monstre quand il voit les écailles du monstre se changer en version miniature de la créature et lui sauter dessus. Yumi attaque la bête par derrière mais la queue s'ouvre et la créature se met à tirer telle une mitraillette. Les projectiles semblent fait d'os....De son coté, Anthony essaye de viser les yeux de la créature mais quand elle ouvre sa gueule en quatre et se met à tirer ses dents, le garçon passe plus son temps à éviter les projectiles que d'en tirer...et chaques projectiles de la bête devient un nouveau mini-monstre....
ANTHONY: Elle a pas un point faible, cette saleté?
YUMI: On est tombé sur un sacré gibier...
ULRICH: Elle est moins mécanique que les autres monstres....
ODD: En plus, il crée des copains qui vont dans les tours...
YUMI: C'est d'ailleurs tout ce que font les miniatures....

Rodrigue arrive enfin dans le hall: il a pensé qu'il valait mieux éviter d'utiliser l'ascenseur. Quand il voit une dizaine de monstre se baladait, le garçon comprend qu'il n'aurait pas du quitter son poste...Il s'apprête à partir quand quelque chose le saisit par derrière: c'est William...armé d'une barre de fer...
WILLIAM: Chut! Tais toi!
RODRIGUE: Je vois que t'es toujours en vie...
WILLIAM: Ces bestioles ne sont pas très malignes: celle qui me pourchassent à l'air d'être le chef et est plus intelligente que les autres...Si on s'en débarrasse, les autres devrait être moins dangereuses...
RODRIGUE: Y a le même modèle taille jumbo sur Lyoko et en plus, c'est une vraie pondeuse: y a des tas de bestioles qui naissent de son dos et qui vont dans la tour.
WILLIAM: Quoi? Pourquoi?
RODRIGUE: Je suis pas sur mais je crois que la tour permet à ces monstres de venir sur terre...
WILLIAM: Donc on désactive la tour et ça nous débarrasse de ces bestioles...
RODRIGUE: Je pense mais le problème, c'est maman croco sur Lyoko: on trouve pas son point faible...
WILLIAM: Attention!
William pousse Rodrigue avant de s'écarter pour éviter le coup de mâchoire du monstre alpha. Par le bruit qu'elle fait, le meneur prévient ses congénères qui rappliquent...William saisit son bâton et le place dans la gueule grande ouverte du reptile mais celui-ci pli le morceau de fer comme de la pâte à modeler avant d'ouvrir à nouveau sa bouche pleine de crocs en quatre...Rodrigue se place devant William et transperce le cerveau du monstre par l'intérieur de sa bouche à l'aide de la barre de fer sur laquelle il est tombé quand William l'a poussé...De douleur, la bête referme son clapet, manquant d'arracher la tête de son exécuteur, avant de s'effondrer...Le corps se met alors à se liquéfier en un substance noirâtre et répugnant d'où ne subsiste que des os...
RODRIGUE: Argh! C'est dégueu!
WILLIAM: Pas question que je fasse le ménage...
Des hurlements retentissent: les monstres bêta deviennent complètement enragés et s'attaquent entre eux...Les deux garçons en profitent pour s'échapper...

Sur Lyoko, la situation ne s'améliore pas: entre éviter les attaques du géant et empêcher les petits d'entrer dans la tour, difficile de rester en vie...Et ça se complique quand Gigandrilo, nom qu'Odd à choisi pour la bête, se montre soudainement encore plus agressif forçant les lyoko-guerriers à fuir à bord des véhicules...
ODD: Comment un truc aussi gros peut être aussi rapide?
ANTHONY: C'est simple: en faisant des grands pas...C'était une question rhétorique?
YUMI: Le problème, c'est qu'elle nous éloigne de la tour...
RODRIGUE: Les gars? Qu'est ce qui se passe?
ULRICH: Ah! Te revoilà! Qu'est ce qui te prend de nous laisser en plan comme ça?
RODRIGUE: Je sauvai William...mais pourquoi vous vous éloignez de la tour?
ODD: Gigandrilo à péter un plomb.
RODRIGUE: Guiganedrilo? Le méga-croco? Lui aussi?
ANTHONY: Odd parle espagnol. Moi, je connais juste "¡Voy A comer tú corazon!" ...
RODRIGUE: William dit que c'est notre chance: pendant que vous l'éloignez, lui, il désactive la tour....
ANTHONY: Attends une minute! Ça veut dire qu'on...
Le garçon, déconcentré, chute de son véhicule et se retrouve écrasé sous une patte du monstre....De retour au scanner, le garçon voit William prêt pour la virtualisation...
WILLIAM: A se souvenir: t'es nul comme appât.
RODRIGUE: Ma bécane! Il m'a bousillé ma bécane!

Sur Lyoko, Yumi, Ulrich et Odd tentent d'esquiver les incessants assauts du montre qui les pourchasse en tentant de les croquer comme des cachets de calcium...Yumi finit se faire gober par la bête et se retrouvent dévirtualisée...Odd et Ulrich continuent de fuir...La créature réussit à choper un bout de l'Overboard mais le félin virtuel réussit à sauter sur l'Overbike...Malheureusement, Gigandrilo donne un coup de tête qui envoi les garçons et le véhicule dans le décor...les deux lyoko-guerriers s'apprêtent à affronter la fatalité...Le montre se prépare à les engloutir....quand une voix retentit dans la tête du monstre, s'arrêtant net...Son regard passe d'une bête enragé à une expression sans vie...
?????(dans la tête du Gigandrilo): Iom-siébo. Revitcaséd al ed sel ehcêpme te ruot al à enruoter.
Ulrich et Odd sont surpris d'être toujours sur Lyoko. Le monstre est parfaitement immobile. Il referme sa gueule, se retourne vite fait et se met à sprinter en direction de la tour....écrasant les deux garçons d'un coup de queue au passage. William est déjà devant l'interface...Le monstre fonce...William active le code Lyoko...Le monstre arrive...Trop tard: la tour est désactivé...Le Gigandrilo plonge dans la mer numérique tandis que ceux sur terre disparaissent...

ODD: On garde Gigandrilo pour le maousse et Krokodrilo alpha et bêta pour les petits...
ANTHONY: Crocodrilo, ce serait pas crocodile en espagnol?...Mais je suis d'accord...
ULRICH: On a quand même réussi à se débrouiller sans Jérémy et Aelita...
RODRIGUE: Mon Overwheel...
YUMI: Tu peux pas penser à autre chose que ta bécane?
ODD: Tu pourrais être plus compatissante...
WILLIAM: Il a perdu sa bécane: c'est compréhensible...
ULRICH: C'est vrai que là, c'était violent...
YUMI: Ah! Les hommes et leur véhicules...
ANTHONY: Eh! Me met pas dans le même bateau, j'ai pas cette lubie...Au fait, Rodrigue; si le rendez-vous des deux cerveaux ne marche pas, tu me rembourse.
RODRIGUE: Quoi? C'était ton idée de mettre nos sous en commun pour eux...En plus, t'as BOUSILLE ma BECANE! Ça compense largement!
ODD: Ah! Ça, il a raison.
ANTHONY: Ah! Toi, tais toi où j'te scalpe!
WILLIAM: Parce que t'as un couteau?
ANTHONY: Vais me coucher: vous m'énervez.
ODD: Bonne idée: J'ai que dix heures pour terminer mon jeu avant de rattraper mon temps de sommeil pendant le cour de Mme Hertz.

Jérémy et Aelita rentre au collège, ensemble, un sourire aux lèvres attestant du résultat du rencard. Une fois dans l'internat, Jérémy cherchent Odd, Ulrich et William tandis qu'Aelita retourne dans sa chambre: les deux derniers sont assoupis mais le blondinet maigrichon est sur son jeu...
ODD: Tiens, Jérémy...Tu t'es réconcilié avec ta princesse?
JEREMY: Merci...et tu remercieras les autres de ma part.
ODD: De quoi?
JEREMY: De m'avoir parlé de l'invitation d'Aelita qu'elle n'a jamais prévu.
ODD: Bah alors qui t'as invité?
JEREMY: C'est ça, oui. Fais l'innocent.
Et il part. Jérémy retournent dans sa chambre. Lui et Aelita ont passé un excellent moment aujourd'hui...Un diner...presque parfait...

à suivre...

Prochain chapitre: Effet secondaire...
Je vous laisse devinez...effet secondaire due à quoi? Pour qui? et quoi?
Et j'oubliais un détail: le nouveau bras de Jérémy lui assurera une nouvelle défense face au spectre et le Gigandrillo ne sera pas le seul monstruo gigante invencible...(en espagnol c'est quasi semblable qu'en français)
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 04 Sep 2013, 12:05

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Bon, bah ça s'est arrangé entre Aelita et Jérémie. (quand même, Merci Maurice 8) )

J'ai bien aimé ce chapitre. Mais quand même, Rodrigue râle parce qu'Anthony lui a bousillé sa bécane... il sait pas qu'il pourra la reprogrammer ? :scratch:

toon a écrit:ANTHONY: On fait ça maintenant ou on prend un café d'abord?

Pas mal, le référence aux barbouzes. :thumbleft:

D'ailleurs, à ce propos, les autres références que j'ai relevé à de nombreuses reprises (surtout la référence à l'age de glace : WILLIAM: A quel moment t'es devenu fou ? ANTHONY: A peu près trois jours après notre arrivé: je me suis réveillé un matin marié avec une chaise. Hyper moche en plus. :P ) étaient bien insérées dans l'histoire. Bravo. :thumbleft:

Le prochain chapitre se nommera "effet secondaire" ? J'ai aucune idée sur ce qu'il y pourra contenir. :oops:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 09 Sep 2013, 17:04

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Les prochains chapitres risquent d'être plus long à venir maintenant: inutile d'expliquer pourquoi... :cry:

Coté positif: j'ai enfin réussi a mettre une image dans ma signature...Les fans de superman reconnaitront cet ennemi(qui est mon préféré)
coté négatif: y a d'autre image qui m'interresse mais elle sont collé, dans mon ordi et je sais pas encore comment les découper...Pas grave, je trouverais bien... 8)

Un détail sur le chapitre suivant: une chose qui va se passer dedans m'est venu à l'esprit en regardant Garage kids...(Surtout en voyant comment Yumi sauve Jérémy)...J'en dis pas plus...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 09 Sep 2013, 21:30

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Deux trois petite chose que j'ai oublié de dire:

En parlant de Garage kids, j'espère avoir attisé la curiosité de ceux qui l'ont jamais vu...
Le prochain chapitre sera soit Mercredi, soit Jeudi...
Pour ceux qui s'interesse à l'image de ma signature, elle est tiré du jeu Injustice: Gods Among Us... il s'agit de Doomsday, la seule créature capable de tuer Superman sans kryptonite.
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 10 Sep 2013, 10:50

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

C'est vrai que ta signature en jette, maintenant. :thumbleft:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 10 Sep 2013, 20:37

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Finalement le chapitre sera pour aujourd'hui...Les imprévus, c'est commun chez moi...Donc bonne lecture...

William va découvrir que sa force a augmenté à cause de la xanatification...

CHAPITRE 31: Effet secondaire...

Nouvelle journée au collège Kadic, il fait beau, il fait chaud, le printemps est bientôt là...La journée s'annonce bien...du moins, pour certains...William se réveille d'une nuit agitée: des cauchemars en rapport avec XANA l'ont tenu toute la nuit...William s'assoit sur lit, le dos endolori et une horrible migraine...cela devenait un peu trop fréquent, ces derniers temps: l'infirmière commence à croire que le garçon veut se faire porter pâle car ses analyses ne decellent rien...Est ce un effet des menottes qu'il porte? Être virtualisé sur Lyoko avec ses chaines comporterait-il un risque? William commence à en avoir marre mais heureusement, ces désagréments deviennent de plus en plus court...Le garçon regarde l'heure sur son réveil mais l'appareil est HS ...Pour quelle raison? D'un coté, il commence tard...William se dirige vers son armoire et ouvre la porte...la poignée lui reste dans la main....ça commence bien! mais le garçon ne se démonte pas: optimisme est son deuxième prénom...Il prend un vêtement accroché à un cintre, celui- ci se casse...
WILLIAM: Y a tout qui par en ruine, aujourd'hui...

Odd, Jérémy et Ulrich sont déjà dans les douches, discutant.
JEREMY: C'est gentil de ne pas nous avoir dérangés, mais vous auriez pu me prévenir de l'attaque...
ULRICH: Anthony vous a fauché vos portables: ce mec a tellement de doigté que ça devient flippant...
JEREMY: Ouais, bah...J'ai eu un drôle de message: j'ai programmé le supercalculateur pour le décrypter mais ça va prendre du temps...
ODD: Parce que le Gigandrilo peut envoyer des messages?
William entre dans la pièce avec une mine témoignant de son état...Le garçon prend son tube de dentifrice mais à peine appuie- t-il dessus que tout le dentifrice gicle sur la glace....
JEREMY: Ça, c'est pas de bol.
WILLIAM:C'est pas ma première malchance de la journée....
William ouvre le robinet pour rincer le dentifrice mais il lui reste dans les mains, ce qui bien évidemment provoque une fuite d'eau...Ulrich saisit une serviette et la place sur le robinet pour limiter les dégâts...William, quelque peu énervé, décide de prendre une douche mais la poignée de la porte lui reste aussi en main....

William est dans la bibliothèque: il doit terminer un exposé avec Yumi...Celle- ci étant en retard, William décide de commencer seul, en espérant que sa poisse soit partie...Il se révèle rapidement que c'est pas fini: la fermeture éclair de son sac lache et chaque stylo qu'il utilise se casse comme si il appuyait trop fort dessus...De rage, le garçon balance son crayon tandis que Yumi finit par arriver...
YUMI: Salut William. Paraît que t'as la poisse aujourd'hui?
WILLIAM: Ouais bah...si ça te déranges pas, on pourrait le faire une autre fois, cet expo?
YUMI: Eh! Ça fait trois fois qu'on le reporte, j'en ai marre...
WILLIAM: J'y suis pour rien si c'est pas la forme en ce moment...
YUMI: Tu parles, t'as pas envie de le faire, oui! Je vais me débrouiller toute seule vu que je peux pas te faire confiance!
William se retrouve comme le héron de la fable...Déprimé, le garçon sort de la bibliothèque, mais quelque chose attire son regard: le crayon qu'il avait balancer plus tôt est encastré dans le mur...

Dans le réfectoire, le groupe est déjà réuni, à l'exception de William qui arrive tout juste...mais Yumi est encore en colère après lui...Odd, lui se goinfre déjà de purée...
ODD: Houla! T'as essayé de la draguer, William?
WILLIAM: Lâche-moi.
JEREMY: T'as toujours la poisse?
William lance un regard noir à Jérémy en guise de réponse...Odd tente de piquer l'assiette du jeune informaticien mais celui-ci réussit à reprendre son assiette d'un geste vif...
ODD: Depuis quand t'as les réflexes de Spider-man?
JEREMY: Ce bras bionique a quelques avantages...
WILLIAM: C'est mieux que des menottes.
William est clairement de mauvais poil...Le groupe reste en silence suite à sa remarque...le garçon se sent encore plus penaud...Il prend une fourchette de purée et la porte à sa bouche...A ce moment, le proviseur et Jim arrive afin de prévenir les élèves que les cours de l'après-midi sont annulés...William n'écoute qu'à moitié: il sent quelque croquer sous ses dents...dans de la purée, c'est bizarre....ça a un goût métallique, en plus...William profite que ses amis soient distraits pour cracher dans sa main et voit des bout de métal....il regarde sa fourchette...elle est légèrement abimée....Sur le coup, William n'a plus faim et souhaite partir...

Peu importe la raison pour laquelle les cours sont annulés, ça arrange bien William: ce qui lui arrive en ce moment le perturbe...Qu'il arrache des poignées de portes, des robinets ou abime des stylos, il veut bien mettre ça sur le compte de la malchance, mais enfoncer un crayon dans le mur ou couper du métal avec ses dents, c'est vraiment bizarre...Sans compter ce qu'il a fait un peu plus tôt: sa migraine étant revenu, il est allé à l'infirmerie chercher de l'aspirine mais il n'y avait personne...Il a voulu profiter de l'absence de l'infirmière, qui commence à croire qu'il simule, pour les prendre de quoi soulager la douleur...mais il arracha le meuble accroché au mur...En passant devant une vitrine, le garçon regarde ses dents dans le verre...Elles sont normales...En regardant dans la rue, William voit qu'il n'y a personne près des voitures...Il s'approche d'une voiture, place ses mains sous la bagnole et tente de la soulever...Certes, cela peut sembler ridicule de penser qu'il a une force de titan mais ce qu'il vit sur Lyoko l'est tout autant...et puis, il a besoin d'être sur...sauf qu'il la balance en arrière sur une bonne distance: elle était plus légère qu'il ne pensait...sa force est monstrueuse...Pourquoi? Alors qu'il admire son lancer, le garçon ne se rend pas compte qu'il se trouve sur la route....Une voiture arrive et klaxonne pour prévenir le garçon...William saute pour éviter la voiture mais il fait un bond immense: il se retrouve sur un toit à plusieurs mètre de l'endroit où il était...Qu'est ce qui lui arrive? William réussit à descendre du toit où il a atterri et décide de se cacher...
?????: Eh! Qu'est ce tu fous dans mon jardin?

ODD: C'est trop cool! Pas cours, cet aprèm'...
YUMI: Moi, je vais en profité pour terminé mon expo...
JEREMY: Au fait, je voudrais vous faire écouter un....
ANTHONY(entrant): Eh! Les gars! Regardez ça.
ULRICH: Tu portes des lunettes maintenant?
ANTHONY: Non, mais je me demande à quoi ça sert: c'était dans la malle...
AELITA: Tu plaisantes? T'as pas dit la malle?
ANTHONY: Si.
AELITA: T'es dingue? T'as déjà oublié la console?
ANTHONY: Excuse ma curiosité...Quoique je vois pas comment des lunettes...(il les mets devant ses yeux et les retire aussitôt) Seigneur Marie Joseph!
AELITA: Quoi?
ANTHONY: Une vision d'horreur...Une minute...
Anthony remet les lunette mais regarde cette fois le mur derrière l'ordinateur: ces lunettes lui permette de voir à travers le mur une voiture se dirigeant droit sur eux...
ANTHONY: Attention!
Le garçon saisit Jérémy et l'éloigne de son ordi juste à temps pour éviter que le garçon reçoive une bagnole traversant littéralement le mur...
JEREMY: Ouah! C'est quoi ça
ANTHONY: On dit merci, hein?
ODD: Comment cette bagnole peut se retrouver encastrée dans un mur du deuxième étage...
ANTHONY: Ce serait une DeLoreanne, je dirais que McFly ne sait toujours pas visualiser en quatre dimensions...(regard incompris des autres)Quoi? Je suis quand même pas le seul à regarder des trucs datant des années 80?
AELITA: T'es surtout le plus dérangé...
ANTHONY: Comment ça le plus...Oh! Y a des bonbons dans la voiture...
Le garçon se dirige vers la voiture mais Yumi l'attrape par le bras pour le retenir...
YUMI: Y a plus important que des bonbons, là...
ANTHONY: Ose redire ça et j't'écrase sous une bagnole...
Un bruit métallique se fait entendre: la voiture commence à perdre l'équilibre...les lyoko-guerriers s'éloignent et la voiture tombe...Ils l'entendent tomber et un cri venir plus bas...Cri que Yumi reconnaît immédiatement...
YUMI: Hiroki!
ANTHONY: Je crois que c'est le bon moment pour sortir des injures en japonnais...

William traine dans la forêt, toujours perturbé par sa nouvelle force...Certes, ça le rapproche d'Angela, mais ça lui donne l'impression d'être toujours le pion de XANA...De plus, ne contrôlant sa force, il pourrait blesser ses amis...Pour preuve, il a démoli un réveil, un cintre, un tube de dentifrice, un robinet, trois poignées de porte, a croqué une fourchette et envoyé valser une voiture...et brisé ses menottes pourtant indestructibles....Qu'est ce qui a pu provoquer ça? Les expériences qu'il a subit à la forteresse sont- elles responsables? William réfléchit en marchant durant un moment, sans se rendre compte qu'il quitte la forêt. Il quitte ses songes quand quelqu'un le pousse violemment...
WILLIAM: Eh! Pardon.... c'est pour les chiens?
Dans la rue, les gens courrent comme si ils voulaient fuir quelque chose...mais quoi? Un rugissement donne la réponse à William: une créature saccage la ville...De loin, ça ressemble à un ver de terre aussi gros que les Krokodrilo mais les quatre crochets et la bouche garnie de dents aiguisées laisse comprendre que la bête n'est pas aussi inoffensive qu'un annélide normal...William ne sait pas si il doit fuir ou se battre, mais quand il voit le monstre saisir une voiture avec une personne à l'intérieur et la balancée vers lui, le garçon reste statique...Il rattrape la voiture à main nue: elle lui semble aussi légère que si elle était en papier mâché...il la repose en douceur sur le sol, arrache la portière et sort la personne prisonnière à l'intérieur...malheureusement, il lui brise le bras en la saisissant...Il la lâche immédiatement mais la personne prend peur et fuit...La créature voit William et se dirige vers lui...
WILLIAM(regardant la voiture): J'espère qu'elle roule encore...
William saisit la voiture et la lance...

ANTHONY: Il est courageux, ton petit frère...
YUMI: Sauf qu'il risque de perdre une jambe...
ANTHONY: Je crois savoir que le retour vers le passé ne ranime pas les morts, alors vaut mieux que Milly soit morte ou...
ODD: Doc'...tais toi avant de lui demande de choisir entre une vie et une jambe...
YUMI: ODD!
ANTHONY: Ce coup ci, c'est pas moi!(son téléphone sonne et il décroche)Allo?
RODRIGUE: Je crois qu'il y a une attaque...
ANTHONY: On sait: une bagnole a été balancée par Hulk...
RODRIGUE: Non, plutôt par un ver géant.
ANTHONY: Un verre?
RODRIGUE: Ouais! Il y en a des gros qui se balladent en ville et...Oh! M....
ANTHONY: Rodrigue? Génial....
JEREMY: Je crois que ce que je voulais vous faire écouter attendra...

William est en train de se battre avec plusieurs vers géants, leur balançant des objets massifs et esquivant les frappes ennemies en faisant des bonds de plusieurs mètres...Grâce à ses nouvelles capacités, le garçon réussit à contenir les attaques des vers et limiter les dégâts...Un ver finit par réussir à attraper le surhomme et à l'écorcher à la jambe: apparemment, le garçon possède une force surhumaine mais pas une invulnérabilité...

Sur Lyoko, le groupe arrive à la tour du Désert et se retrouve face à un ver plus grand que ceux sur terre...
ODD: Gigusano.
ANTHONY: C'est quoi un guigoutruc?
AELITA: C'est ÇA la bestiole que vous avez affronté durant notre rendez-vous?
ULRICH: Pas loin...J'espère qu'elle se reproduit pas aussi...
Le ver les repère et balance ses dents tel des balles.,Les projectiles se changeant en plus petite version d'elles même...
ANTHONY: Faut jamais parler de malheur...

William arrache un crochet du dernier ver, saute dans la gueule du monstre et le tranche de l'intérieur avec ce qu'il a arraché. La bestiole à terre, le garçon sort du gosier de la créature, tout poisseux, et saute en direction de l'usine sans trop se soucier des témoins: le retour vers le passé leur fera oublier ces évènements...exceptée une personne...

Sur Lyoko, la situation est aussi catastrophique que la dernière fois: à peine le monstre est-il blessé qu'il se régénère et que, de ses plaies suintent des Bigusano...
AELITA: Non mais comment vous avez éliminé la dernière?
ODD: On a jamais éliminé la dernière: on l'a juste éloigné..
Odd reçoit une dent du monstre qui le renvoie sur terre...Jérémy, devant son écran, est inquiet: cette créature ne semble pas avoir de point de vie, ni de point faible...Une forte odeur vient piquer les narines du génie et il se rend compte que les portes de l'ascenseur se referment: il est tellement anxieux qu'il n'a pas remarqué l'arrivé de William...avec ses fringues en lambeau...
WILLIAM: Comment ça se passe?
JEREMY: Peut-être que tu pourrais être utile sur Lyoko...
Cela suffit à convaincre William d'aller sur Lyoko...Une fois sur Lyoko, le garçon commence à courir mais ses foulées s'allongent...Au bout de trois saut, le garçon trébuche et valse plusieurs fois...
JEREMY: William? Depuis quand tu sais faire ça?
WILLIAM: Je viens de le découvrir...(pensant)Toutefois, c'est comme le vélo, ça s'oublie pas...

Le groupe n'arrive pas à éloigner le monstre de la tour et se retrouve rapidement laminé ne laissant plus qu'Aelita, seule face à la bête. Le monstre ouvre ses crochets et sa bouche et fonce sur la jeune fille. Aelita s'attend à être dévirtualisé quand la tête du monstre se retrouve écrasée au sol sous les pieds de William qui atterrit violemment...
WILLIAM: Fonce. Je me charge de la pêche.
Aelita, bien que surprise de e qu'a fait William, fonce vers la tour, tandis que William utilise sa nouvelle force pour en faire voir des vertes et des pas mures...

Après avoir désactivé la tour et lancé le retour vers le passé, le groupe se réunit au labo l'après-midi, les cours étant annulé...
ANTHONY: Dit? T'aurais pas pu nous ramené plus loin dans le passé? Genre: AVANT que je prenne ces lunettes que j'ai prises avant-hier...
YUMI: Je vois pas le problème avec ces lunettes...Au fait comment t'as su pour la voiture?
WILLIAM: Euh...En parlant de bagnole...
ANTHONY: Grâce aux lunettes, je l'ai vu au trav...
RODRIGUE: Attends! Files les moi!
ANTHONY: Non!
RODRIGUE: Allez...Mon ophtalmo veut que je porte des lunettes et je veux voire la tête que j'ai avec...
ANTHONY: Tu me prends pour un imbécile? Demandes à Jérémy de te prêter les siennes.
RODRIGUE: Sont nazes, les siennes. Donnes- moi les...
Les deux garçons commencent à se battre pour choper les lunettes, sous le regard incompris des autres...Rodrigue réussit à les attraper et se les mettre sur le nez...
RODRIGUE: Oh flute! Ça va pas plus loin...Dommage...Noir sous rose, c'est provoquant...c'est marrant, c'est inversé leurs couleurs...Tiens, y a un bouton...
ANTHONY: c'est réglable?...Non! J'ai rien dit!
RODRIGUE(trifouillant le bouton): Ouyeah! Génial les secrets...La caverne d'Ali Baba...
ANTHONY: Rends- moi ça!
ULRICH(saisissant les lunettes): Je les garde, et si vous essayez de les prendre, ça va barder...
ANTHONY: C'est lui qu'a commencé...
ULRICH: Veux pas le savoir...(il met les lunettes et les retire tout de suite)C'est des lunettes de pervers?
ANTHONY: Pourquoi tu crois que je voulais pas qu'il les prenne...D'un coté, j'ai pu voir la bagnole nous arriver dessus...
AELITA: Et la vision d'horreur, c'était quoi?
ANTHONY: Euh...Bon, abrège et file moi une claque...
YUMI: On va y réfléchir...
ANTHONY: Z'allez pas me faire languir?
WILLIAM: C'est quoi, cette histoire de bagnole?
ODD: Une voiture s'est retrouvée encastrée dans le mur de la chambre de Jérémy...
WILLIAM: Quoi, comme voiture?
ODD: Une scénic rouge je crois, pourquoi?
William sent un poids sur son estomac: serait- ce la voiture qu'il avait balancée? Il a failli blesser ses amis?
YUMI: En plus, après, elle est tombée sur Hiroki...
JEREMY: A la base, c'est pas pour ça qu'on est là.
ULRICH: Vas- y Jérémy, on t'écoute...
JEREMY: Très bien...Par ordre d'importance....Regardez ça....
ANTHONY(en regardant l'écran): Je devine: c'est nous sur Lyoko?
YUMI: C'est quoi le problème?
JEREMY: Pour l'instant: rien. Mais quand j'ai virtualisé William, ça m'a donné ça...
Jérémy pianote sur le clavier et les avatars des lyoko-guerriers se retrouvent entourés d'une aura rouge plus ou moins importante...
ODD: C'est notre niveau de cool attitude?
JEREMY: Le supercalculateur n'a pu repérer ce truc qu'après avoir scanné William et après seulement, la bécane a pu la repérer chez vous...
ULRICH: Ça veut dire que c'est sa faute?
AELITA: Non, ça date de plus longtemps que ça....c'est juste que chez William, il y a plus de cette...chose...et maintenant qu'elle est repérée, l'appareil détecte de plus petites doses...
ANTHONY: Et pourquoi je suis le seul à pas avoir d'aurouge?
ODD: C'est naze, aurouge...
ANTHONY: C'est en attendant de trouver mieux...
JEREMY: Je répondrai à ta question quand je saurais d'où ça vient...pour l'instant, tout ce qu'on sait, c'est que William est le plus affecté, et que toi, pas du tout...Et que ça augmente petit à petit...
WILLIAM: Et ça fait quoi, cet aurouge?
JEREMY: Aucune idée...Mais moi aussi je suis affecté...
WILLIAM: Vous croyez que ça à un lien avec les expériences de la forteresse?
ANTHONY: Alors pourquoi, je suis pas affecté, moi?
ULRICH: Peut-être que c'est ton caractère qui t'immunise...
ANTHONY: Au point de dégouter XANA? Je te signale que je suis le seul à n'avoir jamais été xanatifié...
AELITA: Et si c'était ça?
ANTHONY: Quoi? Mon caractère?
AELITA: Non. La xanatification...ça concorde...William est le plus affecté parce qu'il a été possédé comme personne....et toi, jamais...
WILLIAM: Et il y a un risque avec cette xénergie?
ODD: Xénergie?
WILLIAM: C'est pas réservé à toi de trouver des noms...
JEREMY: Ça dépend: tu te sens différent...
WILLIAM: Non...
YUMI: Je crois pas que c'est la xanatification: je l'ai jamais été non plus...
ULRICH: Moi et Odd non plus...
ODD: C'est vrai: quand il a essayé, les spectres n'ont pas réussi...
JEREMY: Mais il a essayé et ça a dut suffire...Par contre, pourquoi Ulrich est plus affecté que Odd?
ANTHONY: Désincarnation!(regard incompris des autres) Une fois, j'ai demandé à Jérémy de me filer une vidéo retraçant toute les attaques de XANA, vous vous souvenez...et j'ai donné des petits noms pour...
ULRICH: C'est quoi ça, «Désincarnation»?
ANTHONY: Quand Jérémy a essayé de te virtualiser directement sur le cinquième territoire, il n'a réussi qu'a transférer ton corps...
AELITA: XANA en avait profité pour posséder son corps...
ODD: Mais moi, j'ai été transformé en zombi..
ANTHONY: Trop cool! J'aurais aimé être là pour la contagion...(regard noir des autres)Sorry...
JEREMY: La dose pour zombifier devait être plus minimes...
ODD: Et quand t'as essayé d'imiter XANA...
ANTHONY: Au meilleur de sa forme....
AELITA: Arrête avec ses noms débiles...Odd, je crois que ça ne concerne que XANA...
YUMI: Et moi, j'ai subi des attaques de plein fouet mais pas de xanatification...
ANTHONY: T'as du en subir des semaines noires...T'as vraiment jamais été attaquée par la Méduse ou un spectre contrôleur?
ULRICH: La Méduse...Une fois, elle a volé un truc à Yumi qui a empêché sa rematérialisation...
YUMI: Au moment de la photo de classe...ça a du suffire...
WILLIAM: C'est pour ça que Sissi avait pris ta place....
RODRIGUE: Moi, j'ai été possédé dés ma première fois...
ANTHONY: Y a quelque chose qui me tracasse: si c'est le fait d'être possédé par XANA qui donne cette xénergie, ça voudrait dire que d'autre personnes que nous sont affectées...
JEREMY: C'est pas faux mais...si ça se trouve, c'est pas l'unique facteur...
YUMI: Alors on fait quoi?
JEREMY: Je vais chercher ce que c'est que cette xénergie...si ça se trouve, c'est rien d'important, enfin j'espère...
ULRICH: T'avais autres chose à dire?
JEREMY: Oui, écoutez ça...
Jérémy pianote sur son clavier et ouvre un dossier...
?????: Iom-siébo. Revitcaséd al ed sel ehcêpme te ruot al à enruoter.
ODD: C'est quel langue? J'ai rien compris...
JEREMY: Le supercalculateur a capté ça quand vous avez été tout seul Lyoko...J'ai bossé un moment dessus pour décrypter et voilà ce que ça donne...
?????: Obéis-moi. Retourne à la tour et empêche les de la désactiver.
ANTHONY: O.K. Et alors? Ça nous fait une belle jambe...
JEREMY: J'ai eu le même charabia après...Je vous donne la traduction tout de suite, c'est plus intéressant...
ENREGISTREMENT: Ce n'est pas encore au point: seul l'alpha m'obéit et si il meurt, même la mère porteuse devient incontrôlable...Je dois régler ça...
YUMI: C'est le résistant?
JEREMY: Y a des chances...et ça c'est d'aujourd'hui...
ENREGISTREMENT: La mère porteuse est à présent docile mais sans alpha, impossible de contrôler les ouvriers...
ULRICH: Ses monstres géants sont pas au point...
JEREMY: Espérons que ça dure...
ANTHONY: Je le trouve un peu nul pour se laisser griller comme ça...(Aelita le gifle) Aïe! Qu'est ce qui te prend?
AELITA: Ça me démange depuis que tu me l'as demandé...
ANTHONY: T'es obligé d'attendre que j'oublie...(Yumi le gifle)...Oh non! Pas toi aussi!
RODRIGUE: Tu sais vraiment pas y faire avec les filles...(Yumi et Aelita le giflent en même temps)...Aïe! Pourquoi moi aussi?
YUMI & AELITA: Parce que t'es un pervers.
RODRIGUE: Je crois que je commence à comprendre cette expression...
ANTHONY: Alors t'oublie ton record?
RODRIGUE: Non...mais au moins, ça prouve que j'ai pas peur du diable...
ODD: C'est quoi cette histoire de record?
ANTHONY: Le record le plus débile qui existe: le nombre de filles avec qui il sort en même temps...et là, il lui en manque trois pour atteindre dix-huit...J'ai beau lui dire que la colère d'une femme éclipse celle du diable mais il veut pas m'écouter...
YUMI: T'insinues quoi?
ANTHONY: Je te jure que je l'ai pas inventé...et puis tu m'as déjà giflé, y a pas cinq minutes...
ULRICH: T'avais qu'à ne pas ramener ces lunettes...D'ailleurs, pourquoi t'as été chercher un truc dans cette malle...
ANTHONY: Pffff....D'accord...Après qu'on soit rentré, je suis aller m'excuser auprès d'Angela..
ODD: Qui es- tu et que fais- tu dans le corps d'Anthony?
ANTHONY: Tu m'as coupé la parole...
ODD: Oh! Pardon...
ANTHONY: Donc...je disais que je suis allé m'excuser et elle ne m'a pas cru...Pitié! Pas de commentaires...Et puis, de cacahuète en cacahuète, elle s'est plus ou moins confessée...Mais ce qu'elle m'a dit est intéressant: apparemment, son arrière...je sais plus combien de fois...arrière-grand-mère en veut après un groupe appelé les lyoko-guerriers qui ont tué son oncle...qui avait été comme un père pour elle...
WILLIAM: J'ai peur de comprendre...
ANTHONY: Moi aussi, mais quand elle a dit le nom de l'oncle en question, j'ai bien compris que c'était le singe en costard...et si j'ai bien compris, la Sissi de là-bas a renoncé au surnom Sissi et au nom de famille de sa mère, Delmas, pour n'avoir aucun lien, même hasardeux, avec ces meurtriers, mais elle en voulait assez à son oncle pour ne pas reprendre le sien...C'est pour ça qu'Angela disait qu'elle n'avait pas de nom lors de notre première rencontre...
ODD: Et peut-être aussi qu'elle s'entend si bien avec Sissi pour ça...
AELITA: Attends! C'est pas logique: on a rencontré Maximilien et cette Sissi. Angela ne peut pas être son arrière-petite-fille...
ANTHONY: Justement...C'est pour ça que je suis retourné à la malle: y avait les même flingues à la forteresse...Je pensais trouver...Je sais pas...un détecteur de mensonge...une réponse...et j'ai pris le seul truc qui me semblait sans dangers...enfin sans danger, c'est vite dit...
AELITA: Tu veux une autre gifle?
YUMI: Vous croyez qu'on doit retourner là-bas...
ANTHONY: Ça risque d'être difficile: je l'ai balancé dans l'usine quand on est rentré...Si il est pas cassé, je sais pas où il est...
WILLIAM: En arrivant, j'ai vu un ver avec la console dans la bouche...Je me souviens où c'était...
RODRIGUE: On va retourné là-bas?
JEREMY: Pas question. C'est trop dangereux...
AELITA: On a quand même besoin de réponse...
RODRIGUE: On pourrait peut-être menacer Angela de la renvoyer chez elle grâce à la console et la forcer à nous dire la vérité...
ANTHONY: Faut pas être violent avec les filles.
YUMI: C'est toi qui dit ça?
ANTHONY: Sauf que c'est lui qui a eu le pire des rateaux: une fois, il a voulu séduire une certaine Akiko, je crois...et pour ça, il voulu lui montrer qu'il pouvait parler japonnais et les deux mots qu'il a sorti c'était Toyota et Godzilla...
RODRIGUE: Aussi on a pas de rateaux quand on drague pas...
JEREMY: Dites? On s'écarte pas du sujet?
ANTHONY: On a qu'à voter l'ordre des priorité: la xénergie, les paroles d'Angela ou le résistant...
ULRICH: Je suis d'accord: ça limitera le travail de Jérémy et Aelita...
YUMI: Je marche...
ODD: Idem.
WILLIAM: Ça marche...
AELITA: Puisque tout le monde est d'accord...
Et les lyoko-guerriers se mettent à voter: la xénergie est la première avec six voix, tandis qu'Angela n'a aucune voix ,car personne ne souhaite retourner dans cet enfer...Mais William est le seul à craindre ce qu'est cette xénergie: Hiroki a été blessé par sa faute et sa force lui fait peur...Le garçon ne veut pas leur parler de ça...Tout du moins, pas avant de bien contrôler ce nouveau don...

à suivre....

Je l'ai déjà mais c'est en regardant Garage kids que l'idée m'est venu...vu ce que Yumi pouvait faire, je me suis dit pourquoi pas? Et pourquoi me limiter à un lyoko-guerrier?
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 11 Sep 2013, 11:53

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Bon chapitre. :thumbleft:

William, ce déménageur. :roll:
Yumi et Aelita qui collent des beignes. Je donnerais n'importe quoi pour voir ça. :P

Par contre, je pense que ça serait mieux si seul William avait une super force. Parce que si, par exemple, Yumi avait aussi ce pourvoir, Ulrich pourrait devenir jaloux de voir que William et Yumi ont quelque chose en commun que lui n'a pas. Mais fais comme tu veux. ;)

J'attend la suite. :D
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 12 Sep 2013, 11:53

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Rassure toi: Seul William aura une force surhumaine, les autres, ce sera plus basé sur ce qu'il peuvent faire sur Lyoko...William, ses onde de chocs sans son épée me semblait difficilement envisageable mais comme il semble qu'il faut posséder une certaine force physique pour manipuler une arme comme celle là, j'ai pensé à ça...Et puis ce ne sera pas son seul pouvoir... ;)

Il y a deux facteur pour la xénergie, donc risque pas d'y avoir Sissi capable de rendre tout le monde amoureux d'elle ou je sais pas quoi...
Dans l'ordre du plus au moins affecté c'est: William, Aelita,(Jeremy), Ulrich, Odd, Yumi,(Jeremy) et Rodrigue...Jérémy, je sais pas encore car à part dans Mister Puck et Contagion, il a pas été contrôlé plus que ça...et le second facteur, il ne l'a subi que trois fois... :scratch: Rodrigue n'est pas là depuis longtemps, raison pour laquelle il est moins affecté...Il y en a un toutefois, qui, lorsqu'il découvrira les effets, sera méga jaloux... :P
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 12 Sep 2013, 11:59

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

toon a écrit:Il y en a un toutefois, qui, lorsqu'il découvrira les effets, sera méga jaloux... :P

Laisse-moi deviner : Anthony ou Ulrich ? 8)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 17 Sep 2013, 15:48

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

J'écris ce message pour dire que le prochain chapitre viendra au cours de cette semaine...Précisement, je peux pas dire...Jeudi ou vendredi...

Le titre: Retour en enfer... :twisted:

Je vous laisse deviner mais il y aura des choses importantes...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 17 Sep 2013, 20:46

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Bon bah déjà, au vu du titre, les LG vont retourner faire un tour dans le monde d'angela. (ça va saigner :twisted: ). Pour les détails, je pense qu'on va en apprendre un peu plus sur Angele, et aussi sur le fameux résistant de la liberté qui rôde à Kadic (d'ailleurs, je pense que c'est le fameux James).

Voili voilou. A bientot. :D
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 19 Sep 2013, 15:09

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Le chapitre d'aujourd'hui m'a valu quelques difficultés: beaucoup de changements d'avis de dernière minute...

Retour dans le monde d'Angela...Maurice va faire de nombreuses révélations...

CHAPITRE 32: Retour en enfer...

Les lyoko-guerriers ont fait des découvertes inquiétantes: Angela serait une descendante d'Anastasia, la Sissi de l'autre monde, XANA est absent depuis quelques temps et les lyoko-guerriers sont affectés par ce qu'ils appellent de la xénergie...mais ils ignorent ses effets...Seul William connait ses effets: sa force est devenue surhumaine mais il garde ça secret...

Jérémy est dans sa chambre, devant son ordinateur...Anthony arrive alors...
ANTHONY: Je peux entrer? Trop tard: je suis déjà là.
JEREMY: Alors pourquoi tu demandes?
ANTHONY: Simple politesse.
JEREMY: Tu veux quoi?
ANTHONY: J'ai pensé à un truc: admettons que ce soit la xanatification qui donne cette xénergie, et en admettant que ça ait un quelconque effet sur l'organisme, dis moi COMMENT on va expliquer que Sissi balance des lasers par les yeux?
JEREMY: Des yeux lasers? C'est les effets les plus objectives que tu imagines sur la xénergie?
ANTHONY: Ouaip! Et la plus pessimiste...(il fait semblant de cracher ses poumons)
JEREMY: Qu'est ce que tu fais?
ANTHONY: La bronchite...parce que je sais pas faire la cyrose...
JEREMY: Je vois...Tu veux la bonne ou la mauvaise nouvelle?
ANTHONY: Comme je viens de faire...
JEREMY: La bonne nouvelle, c'est que j'ai découvert un deuxième facteur: pour avoir cette xénergie, il faut avoir avoir été xanatifier au minimum une fois...ou comme ce qui est arrivé à Yumi...
ANTHONY: Ouais en gros, que XANA a eu un truc à nous...mais ça, on le savait déjà...
JEREMY: Je te confirme: c'est ça...Le second facteur, c'est la virtualisation.
ANTHONY: J'en étais sur: c'est pas sans conséquence...
JEREMY: Tu me laisses finir?
ANTHONY: Je vais plutôt attendre les autres, sinon je devrais réécouter ton blabla, et t'as le mérite d'être gavant...
JEREMY: C'est l'hôpital qui se moque de la charité...
ANTHONY: Tu me donnerais quelle couleur?
JEREMY: Quoi?
ANTHONY: Je sais pas, ça m'est venu comme ça: des couleurs pour chacun de nous...Toi, je pense à bleu...Aelita, y a qu'à regarder ses cheveux...Ulrich, je pense à jaune...Odd, violet comme ses fringues...Yumi me fait plus penser à du vert bizarrement...William, j'hésite entre blanc et noir, comme les versions des jeux...(il remarque que Jérémy travaille sur son ordi)Tu m'écoutes, là?
Jérémy a l'habitude de discuter tout en travaillant mais les inepties d'Anthony le fatigue...il a donc emprunté des boules quiés à Ulrich, ce que son interlocuteur finit par remarquer...
ANTHONY: Si t'as pas d'idées de couleurs pour moi et Rodrigue, dis le simplement.

William en a marre: ça fait le troisième réveil qu'il explose...Certes, il maitrise mieux sa force mais chaque matin, il oublie sa force et démolit son réveil à chaque fois...William s'entraine chaque jour depuis qu'il a découvert ce don, pour éviter de blesser ceux qui l'entoure...Mais autre chose l'inquiète: si c'est la xénergie qui lui a donnée cette force, cela veut il dire que ses amis aussi possèdent une force hors du commun? Et si c'est la xanatification, beaucoup dans le collège serait dans le même cas que lui...

Aelita et Odd, avec son chien dans les bras ,entrent dans la chambre de Jérémy pour voir où en ai le petit génie. Celui ci est, comme à son habitude, en train de travailler devant son écran.
AELITA: Jérémy, rassure-moi: t'as pas bossé toute la nuit?(pas de réponse)
ODD(après avoir posé Kiwi): Dis Einstein, c'est pas parce que tu bosses que tu peux nous snober...
Toujours aucune réaction. Aelita commence à s'inquiéter quand Kiwi se met à lécher le mollet de Jérémy qui réagit enfin...Le garçon se retourne et, en voyant Aelita et Odd, retire ses bouchons...
JEREMY: Ça fait longtemps que vous attendez?
AELITA: Non, mais...
ODD: Pourquoi tu t'es mis ces bouchons?
JEREMY: C'est le seul truc que j'ai trouvé pour ne plus entendre Anthony...
ODD: Ah d'accord...
AELITA: Et sinon, t'as trouvé quelque chose sur la xénergie?

William est dans l'usine, cherchant la console afin d'obtenir des réponses...Il finit par la trouver sous un objet de métal assez massif. Le garçon a beau tendre le bras, il ne peut que la frôler...Déçu, le garçon jette un oeil à gauche, puis à droite...Il n'y personne...Et si il soulevait ce truc...
RODRIGGUE: Will?
WILLIAM(surpris): Oh! Tu m'as fait peur...
RODRIGUE: Désolé. Qu'est ce que tu fais?
WILLIAM: J'ai retrouvé la console mais elle a glissé là dessous et j'arrive pas à l'atteindre...
RODRIGUE: Pourquoi tu le soulèves pas?
WILLIAM: Pardon?
RODRIGUE: T'es assez fort pour soulever une bagnole balancée par un ver géant, tu peux peut-être soulever ce truc?
WILLIAM: T'es au courant?
RODRIGUE: Ouaip!
WILLIAM: Pourquoi t'as rien dit?
RODRIGUE: Je pensais que toi, tu le dirais mais non...alors j'ai pensé que tu voulais garder ça secret...
WILLIAM: Anthony est au courant, je suppose?
RODRIGUE: Si il l'était, il te bassinerait sur ce que tu pourrais faire avec ta super-force...
William soulève l'objet de métal et récupère la console sans écouter Rodrigue, qui est impressionné par cette force de la nature...
WILLIAM: Tu diras rien à personne?
RODRIGUE: Non, c'est bon, je dirais...Mais toi, tu devrais.
Rodrigue part, laissant William, mais une fois hors de portée des oreilles du ténébreux, le garçon commence à se parler à lui-même...
RODRIGUE: Faut que je me dégote un psy balèze si je veux cafter à mon meilleur pote: j'ai déjà la pupille en vrille...

Ulrich raccompagne Yumi chez elle: ils ont fait une sortie en amoureux romantique...Devant la maison, Ulrich s'apprête à embrasser Yumi quand son portable sonne...
YUMI: Vas-y, c'est peut-être important...
ULRICH(décrochant): Allo?
JEREMY: Ulrich? C'est Jérémy. Rendez-vous à l'usine, je viens de découvrir quelque chose...
ULRICH: Maintenant?
JEREMY: Ce serait préférable...
ULRICH: C'est bon, on arrive...(raccrochant)...Faut qu'on aille à l'usine...
YUMI: Ça n'empêche rien...(elle l'embrasse)

Les lyoko-guerriers sont réunis à l'usine, pour écouter Jérémy...
ANTHONY: C'est pour les couleurs ou la xénergie?
ODD: Quelles couleurs?
JEREMY: Son nouveau phantasme...Sinon, j'ai découvert quelques trucs sur la xénergie.
ULRICH: J'espère que c'est une bonne nouvelle...
ANTHONY: Bonne et mauvaise: il me l'a dit tout à l'heure mais quand je cause, je n'intéresse personne.
WILLIAM: Et sinon, t'as trouvé quoi?
ANTHONY: Qu'est ce que je disais...
JEREMY: La mauvaise nouvelle, c'est que je sais que ça agit sur l'organisme mais comment...
ANTHONY: Mais tout à l'heure tu m'as dit qu'il y avait un deuxième facteur et donc qu'on risque pas de voir Jimbo devenir une montagne de muscle...
JEREMY: Par contre, notre théorie se confirme: c'est bien la xanatification.
ANTHONY: J'ai été transformé en fantôme ou quoi?
AELITA: T'arrêtes de jouer les martyres et après on arrêtera de faire semblant que t'es pas là...
YUMI: Et c'est quoi le deuxième facteur?
JEREMY: Faut être virtualisé au minimum une fois...
RODRIGUE: Donc il n'y aucun risque que quelqu'un à Kadic est des s....des symptômes...quoique ça peut être...
WILLIAM(pensant): Imbécile...Il est à deux doigts de cafter...
ODD: Je vais poser la question même si je vais rien comprendre à la réponse: pourquoi?
ANTHONY: J'allais dire la même chose...
JEREMY: Bah...Apparemment, la xénergie est censée baisser jusqu'à disparition totale dans un corps humain...Mais la virtualisation semble l'intégrer dans le corps et ensuite elle augmente...
YUMI: Donc William est le plus affecté mais on finira par l'être autant que lui...
ANTHONY: ...que vous êtes les seuls infectés.
AELITA: Tu veux dire affecté?
ANTHONY: Non! Infecté: on sait pas encore ça fait quoi...ça peut peut être vous changer en zombie ou en Nécromorphes ou encore...
WILLIAM: Sort de tes jeux vidéos, s'il te plait...
AELITA: J'ai du mal à croire que mon père n'est pas prévu que la virtualisation n'est pas d'effet secondaire...
ANTHONY: Franz Hopper est ton père?
AELITA: OUI!
ANTHONY: Je plaisante, c'est pour voir qui suis...
JEREMY: T'es lourd, tu sais?
ODD: D'un coté, Franz n'avait pas prévu la rébellion de XANA...
ANTHONY: Ni la disparition d'Anthéa...
AELITA: A quel moment je t'ai parlé de ma mère?
ANTHONY: Oh, l'abruti! J'ai cafté...
JEREMY: Tu peux continuer de cafter?
ANTHONY: De toute façon, c'est un peu tard: maintenant, je suis forcé...Vous vous rappelez quand on a visité le Chaos total? À un moment, Rodrigue et moi, on s'est retrouvé tout seul, dans le labo...Je sais plus pourquoi...
RODRIGUE: Tu voulais me tordre le cou.
ANTHONY: Ah, ça me revient...Et pendant que la machine décryptait les données récupérées, on a vu la photo d'une femme, qui semblait avoir un lien de parenté avec le bonbon...On a pensé, mon pote et moi, faire une surprise en l'a retrouvé mais...
YUMI: Vous avez rien trouvé...
ANTHONY: Non, mais je vois pas l'intérêt d'avoir des données sur une morte, en supposant que ce soit le cas...
ULRICH: Tu penses qu'il sait où se trouve la mère d'Aelita?
JEREMY: C'est une idée à creuser
Aelita ne dit rien mais un sentiment d'espoir renait en elle: l'occasion de retrouver sa mère, elle n'y croyait plus...
WILLIAM:Au fait, j'ai retrouvé la console...Jérémy, tu la ranges où tu veux mais je préfère que tu la gardes...(il lui tend sa console)
JEREMY: Euh...D'accord, mais...
ODD: Quelqu'un peut me rappeler qu'est ce qui arrive quand le compteur atteint zéro?
Personne n'a le temps de répondre que le compteur en question arrive à zéro et que la console s'active....

Yumi est la première à se réveiller dans un endroit où elle aurait souhaité ne jamais revoir...La caverne de l'autre monde...Yumi réveille ses amis, tout aussi surpris et déçus qu'elle d'être de nouveau dans ce monde...
MAURICE: Vous revoilà...
ODD: Le vieux Maurice? Pourquoi on est là?
MAURICE: Je me doutais que vous poseriez la question...Savez vous comment fonctionne le prototype que vous avez utilisé?Donnez le moi.(William s'exécute)Vous voyez ces trois écrans avec des chiffres? Celui ci indique le temps que vous restez à votre destination, mais une fois le temps écoulé, ça vous ramène là d'où vous êtes partis, indiqué par cet écran...
ULRICH: Je crois qu'on le savait déjà...
MAURICE: Seul petit détail: vous avez utilisé un appareil différent dont le départ est ici...Et puis, celui qui vous a servi à venir ici a été démonté...
WILLIAM: Donc on n'a qu'à recommencer la même manip'....
DOUGLAS: Tiens? Vous êtes de retour? Vous savez pas que cet appareil est inutile? Les chances d'arriver à destination sont quasiment nulles...
JEREMY: Comment ça «quasiment nulles»? Nul comme si on réessaye plusieurs fois, qu'on a une chance de réussir?
DOUGLAS: Plutôt comme si vous y arriviez une fois, et que vous ne réussissiez pas une deuxième....
Les lyoko-guerriers se sentirent démolis...Aelita venait de récupérer l'espoir de retrouver sa mère et ça s'envole comme une poussière au vent...Odd revoit la fille qu'il a aimé mourir sous ses yeux...Jérémy revoit l'instant où son bras lui a été arraché...Yumi craint de ne plus revoir sa famille...Et Ulrich a peur d'être incapable de protéger celle qu'il aime...William se sent responsable, car c'est lui qui a ramené cette console...Rodrigue revoit les semaines de souffrances défiler sous ses yeux....Anthony est complètement perdu...Chacun ressent le besoin de s'isoler...Seul Anthony reste là où il est...
MAURICE: Douglas? Va faire un tour, je dois discuter...
Maurice invite Anthony dans sa maison. Le garçon ne sait plus quoi penser, mais le vieil homme s'assoit en face de lui...
MAURICE: Toi et tes amis devait vous sentir perdus...
ANTHONY: Ouais...se dire qu'on avait pratiquement peu de chance...Même doublement peu de chance...
MAURICE: Normalement, ce genre d'appareil ramène à une heure d'intervalle maximal...Vous êtes parti depuis plusieurs jours...
ANTHONY: Je comprend pas cette histoire de chance...
MAURICE: Le troisième écran devait représenter la destination mais le concepteur a fait une erreur: ça fait que la destination où l'on arrive se trouve entre celle où l'on veut aller et celle d'où on part....
ANTHONY: En gros, on a qu'une fourchette...et quand on sait pas d'où on part, ni où on veut aller? Les chances sont vraiment de zéro...
MAURICE: Sauf si la destination est votre endroit d'origine...
ANTHONY: Pardon?
MAURICE: Vous n'êtes pas de ce monde, donc vos chances de rentrer chez vous sont inversement proportionnelle...
ANTHONY: Mais Douglas a dit...
MAURICE: Je suis le seul à savoir ça...
ANTHONY: Tu sais quoi d'autre?
MAURICE: J'espère que t'aimes les histoires longues...

J'ai été un de ceux qui as testé cet appareil mais de tous, j'ai été le plus chanceux: j'ai atterri au bon endroit...L'idée était de détruire XANA chez vous pour qu'il en soit de même chez nous...mais quand je suis arrivé, j'ai rencontré un homme: Franz Hopper...Enfin, un homme...Il n'était qu'un amas de données, ce jour là...fuyant XANA à travers le réseau...c'est à ce moment que j'ai découvert les magouilles de tes amis...mais je les ai laissez faire...Et Franz avait raison de vous faire confiance...J'ai raconté mon histoire à Franz, et grâce à lui, j'ai fait d'importantes découvertes...notamment que détruire XANA chez vous ne le détruirait pas chez nous...Mais je te rassure, si il existe toujours chez nous, il ne pourra pas vous importunez chez vous...Mon seul regret, c'est d'avoir raconté mon monde à Franz Hopper, car après, il a tenu à les aider à terminer le programme multi-agent...Et ça lui a valu la mort...

ANTHONY: C'est pas vrai. Incroyable.
MAURICE: Ce petit sourire signifie t-il un regain d'espoir...
ANTHONY: T'as pas idée mais j'ai deux question. Primo: est ce que tu m'as tout dit?
MAURICE: Pourquoi mentirais- je?
ANTHONY: D'accord...Et quand on était ici, Jérémy et Aelita se sont retrouvés dans une situation embarrassante...
MAURICE: Oh! C'est moi le responsable: quand j'étais dans votre monde, j'ai quand même étudié les moeurs de chez vous et je crois avoir compris que chez vous, c'est comme ça que vous tombez amoureux.
ANTHONY(pensant): Il a vu ça où? Sur des sites interdits aux mineurs?(à Maurice) T'as eu l'idée du siècle...Mais si on rentre chez nous, il n'y pas un risque qu'on revienne ici....
MAURICE: Avant de m'installer dans cette ferme, j'étais un scientifique et ma rencontre avec Franz m'a été bénéfique: pour faire simple, moi aussi, j'ai un petit don...Et ça m'a permis de me créer un endroit sur...et je vais pouvoir vous permettre de rentrer chez vous sans souci...
ANTHONY: T'as voulu créer un monde sans danger.....ça sonne bien pour un titre de chanson....
MAURICE: J'ai pas vraiment réussi: j'ai découvert en rentrant que j'étais pas assez diplomate pour réussir à convaincre les gens d'ici...
ANTHONY: Je sais pas si je peux t'aider....Il te faudra combien de temps pour qu'on rentre chez nous?
MAURICE: Une semaine...
ANTHONY: Bon, je vais les prévenir...
Et le garçon sort chercher ses amis à travers les cavernes...Tandis que Douglas vient voir le vieux Maurice...
DOUGLAS: Tu nous a cacher des trucs, le vieux...
MAURICE: Je dirais toute la vérité en temps et en heure...
DOUGLAS: J'espère...Mais pourquoi t'as employé le terme «monde»?
MAURICE: Je sais ce que je dois dire. Et QUAND je dois le dire....

Odd se recueille sur la tombe de Véronica: il aurait aimé qu'elle soit toujours là, pour l'emmener dans son monde...malheureusement, cela n'est plus possible...Le garçon se remémore le visage de Véronica...Ses yeux, ses cheveux...Sam...Sam? Pourquoi pense t-il à elle? C'est vrai qu'elle ressemble énormément à....Véronica...

William s'est enfoncé loin dans les grottes jusqu'à arriver à une paroi...Le garçon y passa sa colère mais sa force est tel que ses poings traversent la roches, creusant ainsi un tunnel...Quand il eut assez de frapper le mur, William se recroquevilla et rumina sa culpabilité...Un moment passa sans que le garçon n'ose sortir de son trou...
ANTHONY: Will?
Anthony avait réussi à retrouver un de ses amis et pénètre dans le tunnel pour annoncer la bonne nouvelle....
ANTHONY: Eh Will? Qu'est ce que tu fais là? Il est bizarre ton trou: on le croirait creusé au poing...et tout récemment...
WILLIAM: Laisse moi tranquille...
ANTHONY: Tu t'en veux d'avoir ramené la console? Je te rassure, même si on était pas juste à coté, on serait là quand même...
WILLIAM: Ça, t'en sais rien.
ANTHONY: T'as absolument raison...Mais je sais par contre que le vieux Maurice connait le moyen de nous ramener chez nous, à coup sur...
WILLIAM: C'est sérieux ou t'essayes de me rassurer?
ANTHONY: On peut d'abord sortir d'ici? Si ça s'effondre, il faudrait une super-force pour sortir de là, et aucun de nous en est doté...
WILLIAM: T'es sérieux ou tu me réconfortes?
ANTHONY: Le vieux construit un appareil qui devrait doubler nos chances de rentrer...Je viens de dire une bêtise: 198% c'est pas possible...Peu importe, on peut sortir?
Les deux garçons sortent du tunnel et Anthony raconte à William ce que lui a dit le vieux Maurice...Plus William écoutait, plus son visage irradiait de bonheur...
WILLIAM: T'as pas idée de comment je suis content...
ANTHONY: J'en doute pas, mais on doit attendre une semaine et...(il voit William cracher de la mousse blanche)WILL?!!

Jérémy cherche Aelita: même si il n'a que peu de chance de rentrer avec ses amis, il ne veut pas que la fille de ses rêves fasse une bêtise...Apprendre qu'elle a une chance de retrouver sa mère pour qu'ensuite tous ses espoirs soient balayés...N'importe qui sombrerai dans la dépression...Il s'est assez lamenté sur son sort...Des cris mêlés de pleurs entrecoupés de hoquet atteignent ses oreilles...En les suivant, il tombe sur Aelita, effondrée, les yeux rouges de larmes, avec à coté d'elle une bouteille appartenant à Maurice: dans son désespoir, la jeune fille l'a volé...sa déprime est telle qu'elle ne montre plus de remords...
AELITA(ivre et pleurante): Pourquoi ça n'arrive qu'à moi? Hips...
JEREMY: Aelita? Qu'est ce que t'as fais?
AELITA(ivre et pleurante): Oh! Toi....J'en ai assez...(pleurs)...Pourquoi il a fallu que tu me rematérialises?...Hic...
JEREMY: Aelita, depuis quand tu...
AELITA(ivre et pleurante): Je vois pas pourquoi tu t'inquiètes...Hic...Dans ce monde, on survivra pas longtemps...Hips...alors, pourquoi être sage?
JEREMY: Non, on survivra...comme face à XANA...On se battra...
AELITA(ivre et pleurante): Mais moi, j'en ai marre...J'ai passé dix ans sous forme de programme sans souvenir de ma vie...et ensuite je perds mon père et quand j'apprends que j'ai encore de la famille...Je la perds...J'en ai assez...
JEREMY: Mais moi, je suis toujours là...Et je te promet de rester avec toi...quitte à perdre l'autre bras...
Aelita se jeta dans les bras de Jérémy, vidant son chagrin, tandis que le blondinet tente de consoler sa dulcinée...Comme quoi, il est pas si nul en diplomatie...

Ulrich marche en se demandant comment protéger Yumi dans ce monde de fou...Le garçon continue sa marche quand il trébuche...Le garçon se relève péniblement et, en s'époussetant, il voit la photo qu'il avait pris ce matin avec Yumi, souriante...cette vision lui suffit à lui réchauffer le coeur: tant qu'il est avec Yumi, il est prêt à tout...

Yumi a arrêté de verser des larmes: elle ne reverra pas sa famille en pleurant...mais comment alors? Elle erre sans but, désespérée, le coeur empli de chagrin...quand elle entend chantonner...Elle se dirige vers la source de la mélodie et voit....Anthony accroché par la jambe avec ce qu'il ressemble à un fil d'araignée...
ANTHONY(chantonnant): Quand te reverrais je, pays merveilleux?
YUMI: Qu'est ce que tu fabriques, ENCORE?
ANTHONY: Yumi! Oh, ma Yumi! Yumi-chwan! Mon loukoum! Ma japonaise préférée! Tu peux me détacher?
YUMI: On risque de ne jamais revoir nos famille et toi, tu penses qu'à t'amuser?
ANTHONY: Oh! T'as pleuré? Moi aussi tu m'as manqué, mais là, si je pleure, ce sera du sang car, là, j'ai tout qui est descendu dans le crâne...et surement pas que le sang.
YUMI: T'es vraiment désespérant...
ANTHONY(très rapidement): Tu vas me détacher afin qu'on sauve William? Je viens de lui apprendre qu'on pouvait rentrer chez nous à cent pour cent! J'ai pas envie qu'il crève, espèce de limande perverse!
YUMI: Pardon?
ANTHONY: Oups! Excuse moi...Je voulais pas...
YUMI: Si tu me dis que c'est pas une blague quand tu dis qu'on rentrera chez nous à coup sur, je fermerais peut-être les yeux...
ANTHONY: Dans le cas présent, c'est plutôt les oreilles, ce qui est impossible mais...Oh! C'est pas le moment! Détache moi!
Yumi n'a pas le temps de réagir que son corps se retrouve couvert de toile et qu'un garçon arrive...
MONTGOMERY: Tiens? La petite amie de ma proie...(il fait craquer son cou)
ANTHONY: Je t'ai servi d'appât? Petite amie? Elle sort avec Ulrich, andouille! Je l'ai lu dans son journal intime! Fous lui la paix!
MONTGOMERY: Maintenant, on tient notre revanche...(il prend le corps de Yumi et s'en va)
ANTHONY: Eh! Tu vas pas me laisser ici? Je vais devenir acrophobe!

Rodrigue est de retour devant la maison du vieux Maurice: il espérait retrouvé ses amis...ces moments de souffrances étaient durs mais c'est du passé...Il va pas se démonter pour si peu...Ulrich arrive, cherchant Yumi, puis Odd, puis Jérémy portant Aelita dans ses bras...
RODRIGUE: Je suis ravi de vous revoir les potes.
ULRICH: T'as pas vu Yumi?
RODRIGUE: Non, mais avant je dois vous dire un truc...
JEREMY: D'abord, je vais coucher Aelita...
RODRIGUE: Je voulais vous dire....J'aurais aimé ne jamais revenir ici mais faut avouer que depuis que je vous connais, j'ai jamais été aussi heureux...Un ami, c'est sympa, mais plusieurs, c'est encore mieux...
DOUGLAS: Que c'est émouvant...
ODD: T'es là toi?
DOUGLAS: Ouais! Votre copain vous a prévenu?
ULRICH: De quoi?
Le chien parlant n'a pas le temps de dire quelque chose qu'Anthony arrive, affolé...et sans pantalon...
ANTHONY: Les gars...On a un problème! Faut que je vous explique.........Quoi?....................Ah, ça? Je vous expliquerais aussi....

William se réveille: les effets du poison ont cessé...il entend des voix...des personnes discuter...
?????: Tu devais tous les ramener.
MONTGOMERY: Inutile de t'inquiéter...(il siffle comme un serpent)....ce n'est qu'un appât....(il fait craquer son dos)...Mais hors de question que j'attende...(il siffle comme un serpent)...ma revanche...
?????: Si tu attendras. C'est moi ta patronne...
WILLIAM: Sissi?
ANNA: Anna. Pas question que je porte un nom trouvé par l'un d'entre vous....
WILLIAM: Tu pensais toi-même que ce qu'il nous faisait était...
ANNA(serrant le coup de William): J'ai jamais souhaité sa mort...Il a été comme un père pour moi...et vous l'avez tué. Je vais vous rendre la pareille...
MONTGOMERY: Pas celle là, j'espère? Je comptais en faire ma compagne...
WILLIAM: Ose toucher un seul de ses cheveux...
MONTGOMERY: Je comptais le faire sous tes yeux...
ANNA: Je vais d'abord griffer son beau visage...(ses ongles deviennent des griffes)...Elle fera moins la fière....
William sent la colère monter en lui: pas question de les laisser blesser un seul de ses amis...Le garçon utilise toute sa force pour se libérer de ses chaines...mais ce ne sont pas de vulgaires fers: ce sont des chaines électromagnétiques...Yumi se réveille, ligotée, les yeux et la bouche recouverts de toiles, l'empêchant de voir...Mais pas de sentir quelque chose lui transperce le bras...William enrage de voir Yumi se faire blesser par ces monstres...Il finit par détruire ses chaines et frappe Montgomery avant de le saisir, brisant une de ses griffes qui reste fichée dans le bras de Yumi, et balance la succube contre un haut mur...Montgomery saisit William par derrière afin de le mordre et de lui réinjecter du poison, mais sa proie le saisit et le projette par dessus ses épaules contre le mur où Anna fut balancée...Toutefois, étant déjà pas mal fissuré, il se brise sous le choc...Anna attaque William et l'envoie dans le trou ainsi formé...

ULRICH: T'es sur que c'est par là?
DOUGLAS: Eh! J'ai un flair de chien et une intelligence humaine. Si t'es pas content, débrouille toi tout seul.
ODD: Excuse le, il s'inquiète juste pour elle...
ANTHONY: Atchoum! Z'auriez pu me laisser le temps de récupérer mon fut' avant de m'entrainer...
JEREMY: T'as dit toi-même que t'avais été forcé de le retirer pour te détacher...
ANTHONY: J'ai paré au plus pressé et je comptais le récupérer APRES vous avoir prévenu...Et comme si coucher miss bière était plus important...
ULRICH: Je te rappelle qu'ici, ils sont surhumains: même à cinq, ça risque d'être compliqué...
RODRIGUE: Je pense que William peut se débrouiller tout seul...
ANTHONY: T'es drôlement optimiste...
Un bruit de fracas attire leur attention et ils décident de foncer en direction du bruit....

William est au prise avec ces deux monstres, leurs assénant des coups de poing les envoyant voler à plusieurs mètres...Montgomery saute sur William mais celui ci le frappe au torse avec une telle force qu'il lui coupe le souffle et que le coeur de montgomery s'arrête de battre un instant....Anna essaye de griffer William, mais heureusement le garçon a des réflexes: il arrive à saisir les serres d'Anna, s'écorchant les mains au passage, et les brisent...Il saisit Anna au cou et commence à la menacer...
WILLIAM: Maintenant, tu vas laisser mes amis tranquilles sinon, la prochaine fois, je serai moins sympa...
ANNA: Rêve...Je vous traquerais jusqu'au bout de l'enfer...
William envoi valdinguer Anna d'un seul lancer...Une adversaire de moins...Montgomery se relève et tente de frapper son ennemi, mais le garçon se retourne et tente de le frapper aussi mais leur poings se heurtent...Si William ne ressent qu'une petite douleur, le bras de son adversaire est brisé, l'os fragmenté sortant littéralement, et Montgomery s'effondre de douleur...William a réussi: il a réussi à se débarrasser de ces deux monstres mais il ne prends pas le temps de célébrer sa victoire car il s'inquiète pour Yumi...

Les lyoko-guerriers retrouvent Yumi, saucissonnée et blessée...Ils la libèrent mais il reste l'écharde géante enfoncée dans son bras....
JEREMY: Il faut la retirer, sinon ça va s'infecter...
ANTHONY: Alors Yumi, je te préviens, ça va peut-être piquer un peu...
Et le garçon l'arrache sans plus de sommation...Évidemment, Yumi hurle de douleur et brule d'envie de cogner son infirmier...
ODD: Euh...T'as un patient incurable, tu lui dit cash «tu vas mourir»?
William, en entendant les cris de Yumi, fonce mais il voit que ses amis sont déjà là...
WILLIAM: Yumi? Ça va?
YUMI: Cet abruti a fait preuve d'une sacrée délicatesse....Mais toi, t'as l'air encore plus amoché...
WILLIAM: T'inquiètes, je survivrai mais on devrait retourner à la grotte....et libérer les prisonniers ici...
YUMI: D'accord...Au fait Anthony, t'as dit quoi sur mon journal intime?
ANTHONY: Que c'est débile parce que celui qui tombe dessus peut voir tout tes secrets, comme Ulrich...
ULRICH: Comment tu sais que j'ai un journal intime?

Aelita se réveille avec la gueule de bois, ça commence à devenir une habitude...En sortant, elle voit ses amis arriver, accompagnés d'une ribambelle de personne...
AELITA: J'ai loupé un épisode?
JEREMY: Viens, on va t'expliquer...
Les lyoko-guerriers rentrent dans la maison de Maurice. Ils racontent à Aelita ce qu'il s'est passé....William omet toutefois son combat...Et le groupe décide d'attendre que le vieux finisse son travail...
AELITA: Dire que Maurice a rencontré mon père quand William était sous le contrôle de XANA...
ODD: Vous croyez qu'il sait autres choses...
ANTHONY: Je me posais la question...C'est quoi ce boucan dehors?
Les lyoko-guerriers sortent et voient tous les prisonniers qu'ils ont libérés, qu'ils soient Perdumain ou Dhumin, prêts à s'écharper...
ODD: Ils vont pas se battre, quand même?
WILLIAM: Moi, je commence à en avoir marre...
Un sifflement attire l'attention de tout le monde...Sur un monticule de pierre se trouve Leather, qui est arrivé peu de temps après le départ des lyoko-guerrier
LEATHER: Vous pourrez arrêter votre stupide guerre?
-C'est les Perdumains, il pense qu'à bouffer...
-Et vous, les Dhumins, vous n'avez pas besoin de nutriments spéciaux mais vous avez tout ce qu'il faut...vous n'avez pas notre malédiction.
LEATHER: La question était inutile...Mais à l'origine si nous nous battions, c'était contre XANA...Vous croyez que c'est lui, le responsable de notre état mais ces pouvoirs qui nous ont été donné n'ont jamais été pour nous diviser...Mais pour mieux le combattre.
Les lyoko-guerriers sont surpris par le discours de Leather mais ceux qui sont le plus en réflexion sont les les anciens prisonniers...Les actions des lyoko-guerriers lui ont servi de motivation...
LEATHER: XANA est peut-être un programme super-intelligent mais il n'est pas à l'abri d'erreurs...Et donnez aux hommes de puissants pouvoirs est la plus grosse erreur qu'il est commise...Mais lui n'apprend pas de ses erreurs contrairement à nous....Donnez un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprend lui à pêcher, il mangera toute sa vie! Volons aux riches pour donner aux pauvres! Ne demandez à votre patrie ce qu'elle peut faire pour vous: demandez ce que vous pouvez faire pour votre patrie! Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités! Si nous voulons avoir une vie de liberté un jour, il faut commencer par combattre ensemble contre l'oppresseur...
LA FOULE: OUAIS!
LEATHER: Allez vous laisser XANA gagner?
LA FOULE: NON! ON VA SE BATTRE!
Les lyoko-guerriers ont réussi à redonner l'espoir à un peuple qui l'avait abandonné, qui aujourd'hui scande leur nom...Le vieux Maurice, caché dans sa maison, sourit: ces enfants ne cesseront jamais de l'étonner...

La semaine s'écoula rapidement. Ceux que les lyoko-guerriers avaient convertis à la cause prirent le même nom en hommage à leur héros, et créèrent un clan protégeant les démunis et recrutant de plus en plus de membres...Nos héros enseignèrent le peu qu'ils pouvaient aux habitants en une semaine...Le jour où Maurice termine l'appareil pour renvoyer les lyoko-guerriers chez eux, Douglas montre aux héros une statue les représentant avec en plus Véronica...
MAURICE: Tout le monde y a bossé toute la semaine quand ils ont appris que vous ne pouviez pas rester...
JEREMY: A part merci qu'est ce qu'on peut dire?
MAURICE: Vu ce que vous avez fait pour ce peuple...Tenez. Prenez la console. Pour rentrer chez vous, mettez ces bracelets et sautez dans le portail...
WILLIAM: Je sens que tout le monde ici va me manquer...
Nos héros activent la console. Une sorte de portail apparaît dans l'air...Un portail dans lequel les lyoko-guerriers sautent pour rentrer chez eux...à peine, le portail se referme t-il qu'un autre s'ouvre d'où ne sort que la console, les bracelets et un mot...
DOUGLAS: Qu'est ce que ça dit?
MAURICE: ...Il y a enfin une alternative où XANA ne gouverne pas...Et ils vont comprendre la vérité...J'avais peur d'avoir fait une erreur en les envoyant dans des alternatives dangereuses...
DOUGLAS: T'as fait quoi?

Les lyoko-guerriers atterrissent à l'usine...assez violemment.
ANTHONY: Ils auraient pu prévoir un atterrissage en douceur...
ODD: Je suis d'accord...J'aurai aimé atterrir sur mes jambes...
ULRICH: Vous pourriez vous pousser: vous pesez votre poids...
ANTHONY & ODD: Oh! Pardon...
AELITA: Comment XANA a put gouverner ce monde?
JEREMY: Va savoir...mais c'est clair qu'il va faire subir la même chose au notre....
ODD: Comme si on allait le laisser faire...
ULRICH: Depuis le temps, on sait se débrouiller face à XANA...
YUMI: On est des lyoko-guerriers...
AELITA:...Et notre mission est de vaincre XANA...
WILLIAM: Je suis d'accord...Et j'ai toujours une revanche à prendre...
ANTHONY: Dernière fois que je signe un contrat de sauveur...Mais bon, j'ai signé, j'ai signé...Je vais pas me défiler...
RODRIGUE: Où tu iras, j'irais mon pote...
ODD: Le seul truc que je regrette, c'est qu'il nous ai pas ramené au moment des grandes vacances...
JEREMY: Très amusant...
ANTHONY: Maintenant qu'on est rentré, je peux reposer ma question sur les couleurs...
JEREMY: Tu vas pas remettre ça sur le tapis?

Maurice a raconté tout ce qu'il savait à certains membres du clan...
LEATHER: Tu les a envoyé la mort dans d'autres espace-temps...
MAURICE: C'était le seul moyen...pour assurer une alternative viable...
DOUGLAS: Une alternative viable? Nous, on a toujours un combat à mener...
MAURICE: La victoire de XANA, c'est du passé pour nous...Pour eux, c'est même pas encore le présent...
LEATHER: Leur dire comment ils peuvent mourir n'aurait pas suffi?
MAURICE: Je sais ce que je fais...Tout comme je sais qu'ils leur manquent des compagnons...Et l'une d'elle connait leur secret mais pas la vérité....
DOUGLAS: Qui?
MAURICE: Je me garde son identité...mais je ne peux qu'espérer qu'une de ces demoiselles fera le bon choix...Et il sera déterminant...

à suivre....

Si vous avez des questions, n'hésitez pas...J'espère que ce chapitre sera sympa

Prochain chapitre: Phobie tentaculaire...
Dernière édition par toon le 07 Nov 2013, 18:44, édité 2 fois.
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 30 Sep 2013, 16:16

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Le chapitre 33: Phobie tentaculaire devrait etre posté dans la semaine....si j'ai pas trop d'imprévue...

Et deux trois petits détails sur le précédent chapitre: en régle générale, je ne précise pas trop le moment où ça se déroule( ça me donne ainsi une certaine liberté scénaristique), mais pour le précédent chapitre, disons que ça se passe environ un mois avant les vacances d'été...
Prochain chapitre ça se passeras après ces vacances...donc certains seront en terminales...et ça me permettra de faire quelques petites aventure spécial fêtes, si vous voyez ce que je veux dire....

Pour faire un rapide résumé sur le prochain chapitre, une info sur le résistant et l'arrivé d'un ancien personnage de code lyoko...la suite: devinez...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 30 Sep 2013, 16:23

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

On va peut être savoir qui est ce fameux résistant (je persiste, je suis sûr que c'est le fameux James :P )

Pour ce qui est de l'ancien personnage de Code Lyoko, on a que l'embarras du choix. Il/elle est apparu(e) dans quelle saison ?
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 30 Sep 2013, 21:45

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Pour ce qui est de l'ancien personnage de Code Lyoko, on a que l'embarras du choix. Il/elle est apparu(e) dans quelle saison ?


Oh T'y crois pas! L'andouille que je peux être par moment :roll: ....Elle n'est apparu que dans deux épisodes de CL(saison 1&3)...Mais on la voit un peu plus dans CLE....quoique son changement de peau est radical dans CLE...j'en dis pas plus...

je persiste, je suis sûr que c'est le fameux James


Oui bon d'accord c'est lui....de toute façon c'était évident...mais on va découvrir qu'en fait il veut "s'approprier" XANA...

Ah j'oubliais: le monde d'Angela, on le reverra plus mais il y aura d'autres mondes...ou plutôt "espace-temps" comme l'appelle Maurice...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 04 Oct 2013, 20:07

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Nouveau chapitre aujourd'hui...

CHAPITRE 33: Phobie tentaculaire.

Les grandes vacances sont terminées...Et les lyoko-guerriers ont pu les passer tranquilles: ni XANA, ni le résistant n'ont attaqué...Ce qui est pour le moins étrange....Même quand ils allaient chercher des données dans son supercalculateur...il n'a même pas envoyé de monstre...William en a profité pour améliorer ses performances...choses peu évidentes: sa force l'empêche de trouver de vrais défis, en plus d'apprendre à la contrôler...Angela, elle, a passé ses vacances à enquêter sur Franz Hopper et les lyoko-guerriers...

Odd, William, Ulrich, Aelita, Jérémy et Yumi sont réunis après avoir vu la répartition des classes: cette année est moins chanceuse que les précédentes...car leurs classes sont différentes...
YUMI: Là, on a un sérieux problème...
ODD: Ce coup-ci, je suis pas sur de réussir à convaincre Jim de nous changer de classe...
ULRICH: Ça va être pénible comme année sans vous...
AELITA: J'aurais aimé être dans la même classe que Jérémy...
JEREMY: Si je pouvais, je t'échangerais avec Odd...
ODD: Au moins, j'aurais quelqu'un sur qui copier...Ulrich, c'est pas le top...
ULRICH: Malheureusement, on va devoir se taper le même dortoir...
ODD: Trop cool!...Dommage que j'ai du laisser Kiwi à mes soeurs...
ULRICH: Finalement, ce sera pas aussi pénible que je pensais...
AELITA: Ce qui me rassure, c'est que je serais pas toute seule: Ulrich est dans la même classe que moi...
YUMI: Veinarde...Moi, je crois pas avoir vu quelqu'un que je connaissais...
JEREMY: William n'est pas...? Et la grande gueule et son gorille?
WILLIAM: On a pas pensé à vérifier...Juste espérer ne pas les avoir...
ODD: Au fait, Angela vous savez si elle est toujours là?
JEREMY: J'ai vu qu'elle était dans notre classe...(il voit le regard béa de Odd)Odd?
ULRICH: T'as trouvé une nouvelle victimes...
ODD: C'est ZE nana.
ANTHONY(arrivant avec Rodrigue): Yosh les potes! Devinez? Je viens de voir un sosie de Véronica, mais en version black.
ODD(dans la lune): Ouais...Sam est de retour...
ANTHONY: O.K. Il écoute pas...Vous croyez que c'est une coïncidence si il est tombé amoureux de Véronica?
AELITA: Tu soignes tes entrées?
YUMI: Vous êtes toujours dans la même classe?
ANTHONY: Non, mais fallait s'y attendre: le système scolaire fait tout pour séparer des amis...
WILLIAM: Et vous,vous savez ? Vous êtes dans quel classe?
ANTHONY: Quitte à choisir entre nous deux, vous prendriez qui?
JEREMY: Comme si ils pouvaient choisir...
YUMI: Entre toi qui est désagréable et lui qui essaye de me draguer dès que je suis seule, Je préfère n'être qu'avec des inconnus...
WILLIAM: Moi, je choisirai Anthony...
ANTHONY: Et bin tu vas te coltiner Rodrigue.
WILLIAM: C'est une blague?
ANTHONY: Ouais...
YUMI: Oh non! Je vais avoir l'artichaut sur le dos...
ANTHONY: Non...En fait, c'était une blague quand je disais que c'était une blague...
Les lyoko-guerriers lui jettent un regard noir...ce mec ne changera- t-il jamais?

La journée s'écoule rapidement et les lyoko-guerriers se réunissent...
ODD: Jérémy, on est obligé d'y aller maintenant? J'ai du poser un lapin à Sam...
JEREMY: Désolé, mais vu qu'on est plus dans les même classes, les missions sur Lyoko doivent être faites dès qu'on a l'occasion...
ANTHONY(mangeant des bonbons): T'inquiètes: je te filerais un coup de main...
ODD: Plutôt un bonbon...(il prend un bonbon mais Anthony lui attrape le bras)
ANTHONY: Je t'arrête tout de suite mon grand: si tu accordes un tant soit peu de valeur à ta misérable existence, tu touches pas à mes bonbons. Est ce que c'est clair?
AELITA: Toi et tes bombecs...

Dans la mer numérique, le Skidbladnir se dirige vers sa destination et tout se passe bien...trop bien...
ODD: Pourquoi il ne réagit pas , en ce moment?
AELITA: C'est pour ça qu'on y va: pour savoir à quoi il s'occupe, ces derniers temps et pourquoi XANA aussi est absent...
ANTHONY: Vous avez vu?
ULRICH: Quoi?
ANTHONY: J'ai cru apercevoir quelque chose...
YUMI: Enfin un monstre?
JEREMY: Moi, j'ai rien sur mes écrans...
WILLIAM: Tu vas pas te mettre à halluciner?
ANTHONY: D'accord, je vais aller vérifier...
Le Navskid d'Anthony s'éloigne, tandis que le Skid s'immobilise...Au bout d'un moment, le groupe commence à s'inquiéter de ne plus entendre le garçon...
JEREMY: Anthony? Qu'est ce qui se passe? T'as vu quelque chose? Anthony?
AELITA: Il lui est arrivé quelque chose?
Un cri résonne alors...tout le groupe se prépare à se battre quand ils entendent un petit rire: Anthony se marre de sa blague...
ANTHONY: Oh ce que j'aurais aimer voir vos têtes.
ULRICH: C'est pas drôle...
ANTHONY: T'as raison: c'est super drôle...
AELITA: T'as prévu ça depuis le début...
ANTHONY: Seulement quand je me suis rendu compte que je me suis trompé...il n'y a rien...
YUMI: Alors reviens au Skid, histoire qu'on te tue...
ANTHONY: Bonjour l'humour...ça fait des semaine qu'il se passe rien...Faut se détendre et....KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!!!!!!!
WILLIAM: T'espère nous avoir une deuxième fois ou...
Le Navskid d'Anthony percute le Skid violemment, secouant tous les passagers...
AELITA: Ça va pas la tête? Qu'est ce qui te prend?
ANTHONY: Une pi...pi...une pi..pi...Un mo...mo...un mo...mo...
ULRICH: Tu nous prend pour des idiots? Parle normalement.
JEREMY: Dites? Il y a quelque chose derrière....
Jérémy n'a pas le temps de finir sa phrase qu'Anthony pousse un cri avant de s'enfuir...
ODD: Euh...Vous croyez qu'il était sérieux?
Aelita fait un demi-tour avec le Skid et tous ses occupants se retrouvent face à un monstre gigantesque: une pieuvre dont les yeux sont aussi gros que le Skid...Aussitôt, Aelita décroche les Navskids et la bataille commence: la taille du monstre en fait certes une cible facile mais elle constitue aussi son atout majeur car il est difficile d'esquiver ses coup de tentacules, sans compter qu'elle semble insensible aux torpilles virtuelles des lyoko-guerriers...Le monstre s'apprête à frapper le Skid et ce coup ci, Aelita ne pourra pas l'esquiver...Odd et William arrivent en trombe et réussissent à viser les yeux de la bête...Déboussolée et aveuglée, le monstre rate le vaisseau et s'affole, permettant au lyoko-guerrier de fuir: la mission est annulée...

Le Skid est de retour au hangar, où se trouve le Navskid d'Anthony qui a déjà débarqué...Les lyoko-guerriers débarquent, à la grande joie d'Anthony, mais ceux ci n'éprouvent que de la colère...
YUMI: Qu'est ce qui t'as pris de nous faire un coup pareil?
ANTHONY: J'ai eu ce truc en face: sur le coup, j'ai flippé...
ULRICH: Tu nous a laissé à la mort...
RODRIGUE: Si je te connaissais pas aussi bien, je dirais que...Oh!
ANTHONY: Non, c'est pas du tout ce que tu crois.
RODRIGUE: Si, si, c'est du tout ce que je crois...
ANTHONY: Dring! Dring! T'as usé ton quota de parole pour cet épisode...
WILLIAM: Vous arrêtez tous les deux et tu nous dis ce qu'il t'as pris...
ANTHONY: D'accord...En fait, je suis efyerayéyéyé...
ODD: T'es quoiyéyéyé?
ANTHONY: Je suis mort de tlbleleouille.
AELITA: On comprend rien.
ANTHONY: Cette bestiole me file les «Ouillouillouille, j'ai la trouille»...
ULRICH: T'as peur...
YUMI: ….des pieuvres?
ANTHONY: Oui.
Tout le monde se met à rire: Anthony qui est toujours du genre à plaisanter a peur de quelque chose.
JEREMY: Une tour vient de s'activer...par XANA?
YUMI: Il est de retour?
JEREMY: Faut croire...et il a mis le paquet: dix Kankrelats, sept Blocks, dix Frôlions, cinq Krabes, cinq Tarentules, sept Mantas, trois Megatanks, un Milpatte, trois Dracos et trois Krevisses...
WILLIAM: Il nous a pas attaqué pendant aussi longtemps...pour préparer ça?
JEREMY: Mmh? C'est quoi ce souk?
AELITA: Qu'est ce qui se passe encore?
JEREMY: La pieuvre s'attaque au monstres...
ODD: Quoi?
YUMI: T'as une explication?
JEREMY: Attends quelque minutes...................J'ai trouvé: le poulpe appartient au résistant et il veut prendre la tour à XANA....
ANTHONY: Si on les laissait faire?
JEREMY: Vaut mieux s'arranger pour qu'Aelita soit dans la tour,le temps qu'ils sont occupés...
ANTHONY: Pitié, que j'ai pas à y aller...
ULRICH: C'est déjà décidé.
ANTHONY: Quoi? J'ai pas encore versé de larme, ni fait de promesse que je comptais jamais tenir. J'ai même pas fini de vous supplier...

Les lyoko-guerriers sont arrivés près de la tour, Anthony compris...et contre son gré. Ils n'ont toutefois pas besoin de réagir: les monstres et le poulpe sont trop occupés à s'entretuer.
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
ODD: Pour une fois qu'on a pas à se fatiguer.
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
ULRICH: Ouais, ça change...
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
WILLIAM: Je commence à m'ennuyer...
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
YUMI: Qu'est ce qui t'ennuies? Regarder les monstres s'entretuer...
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
YUMI: Ou lui?
ANTHONY: Pitié, que ce soit le kraken qui craque...
YUMI: Question idiote...
JEREMY: Euh...Odd? J'ai l'impression que Sam t'en veux, de lui avoir poser un lapin...
ODD: Non, sans blague...
ANTHONY: T'as qu'à lui offrir un ami...
AELITA: Enfin, il change de disque...
ULRICH: Non merci: elle m'intéresse pas...
ANTHONY: Je parle pas de toi, mais d'un caillou comme les manchots.
ULRICH: Un caillou?
ANTHONY: Ouaip! C'est le meilleur ami de la femme....Bon, cela dit, les femelles manchots sont moins pénibles que les nôtres, elles ont pas besoin d'un vingt-quatre carats, un simple caillou suffit...
JEREMY: T'as fini ton cours de bio?
ANTHONY: Oui, je peux retourner à ma prière...Pitié, que ce soit le kraken qui craque...An fait, qu'est ce qu'elle vient faire dans cette histoire, la copine d'Odd?
JEREMY: Si t'arrêtais d'aimer de t'entendre parler, j'aurais pu dire plus tôt qu'elle est possédée par XANA et qu'elle arrive...
ANTHONY: Pourquoi tu l'as pas dit avant?
YUMI, ODD, ULRICH, WILLIAM & AELITA: PARCE QUE TU LA FERME JAMAIS!
ANTHONY: Euh...Je crois qu'on est repéré...
AELITA: Ah bah bravo...
ANTHONY: C'est pas de ma faute, ce coup ci...
Les lyoko-guerriers ont tout juste le temps d'éviter le coup de tentacule du monstre mais ils doivent maintenant faire face sur deux fronts...

Au labo, Sam, possédée par XANA, s'attaque à Jérémy. Le garçon réussi à éviter les éclairs mais finit par se faire attraper au cou...Le garçon réussit à saisir un câble et à l'utiliser pour électrocuter son ennemie....Elle le lâche et n'a pas le temps de se rétablir que William arrive et la plaque au sol...
JEREMY: William? À quel moment, tu...?
WILLIAM: Entre la pieuvre et les tirs des monstres, c'est pas évident de rester en vie...
Sam saisit une barre de fer et s'apprête à frapper William par derrière mais Jérémy la voit faire, pousse son compagnon et se protège avec son bras...Mais son bras étant devenu bionique, cela ne lui fait rien, mais distrait Sam suffisamment longtemps pour que William lui fonce dessus et l'embarque dans l'ascenseur qui se met à descendre avec William et Sam à l'intérieur...
JEREMY: Mince! William! J'espère qu'il va s'en sortir...(il s'installe sur son fauteuil)Qui a programmé une virtualisation différée?

Sur Lyoko, le groupe tente de survivre aux attaques incessantes mais même si les monstres essayent de s'entretuer, la mission est loin d'être facile...
ANTHONY: Je veux pas que la pieuvre me touche! Je veux pas que la pieuvre me touche!(il se fait attraper par une tentacule)Aaaaah! Il m'a touché!
Un mégatank tire sur le tentacule, le coupant net et libérant le garçon mais personne ne fit attention....
ULRICH: Arrête de flipper et viens nous aider.
ANTHONY: Tout ce que j'ai envie là, c'est me planquer dans une grotte mais je peux pas en créer une moi!
AELITA: Ça c'est une idée...
Aelita se concentre et utilise son pouvoir de création pour former deux trous dans le sol: un près de la tour et un autre sous ses pieds...
AELITA: j'espère que ça va marcher...
ANTHONY: Et ma caverne?

William et Sam sont descendus dans la salle des scanners: William a évité de la frapper car même si elle est possédée, il ne veut pas trop l'amocher...Mais dans la salle des scanners se trouve un inconnu qui s'apprête à rentrer dans un de ces tubes...
WILLIAM: Vous êtes qui?
L'INCONNU: La mission de catégorie discrète, ordonné par celui qui est appelé le maître, est compromise.
William comprend le plan du résistant: il a activé une tour sans alerter le superscan afin de créer un spectre qui irait sur Lyoko; et l'attaque du poulpe n'était qu'une diversion...William n'a pas le temps de réagir que Sam l'attrape par derrière mais le garçon réussit à la projeter dans le scanner surprenant le spectre. Sam se relève dans le scanners avant de s'évanouir: apparemment, la tour a été désactivée...mais le scanner se referme avec la jeune fille toujours à l'intérieur...
WILLIAM: Jérémy, qu'est ce que tu fabriques?
JEREMY: Une virtualisation différée a été lancé et je sais pas par qui?
William n'a pas le temps de répondre que le spectre le saisit, le balance dans l'ascenseur et l'envoie à l'étage inférieur...Une fois le garçon neutralisé, le spectre retourne au labo par l'échelle et s'attaque à Jérémy. Si le garçon tente tant bien que mal de se défendre, il faut bien avouer qu'il n'est pas un bon combattant, et il se fait battre en peu de temps...Le spectre prépare alors une autre virtualisation différée...
SPECTRE: Les sujet que l'on appelle Jérémy et William ont fait perdre une grande quantité d'unité de temps que l'on appelle minute pour aller dans cet endroit que l'on appelle Lyoko, où se trouvent les sujets que l'on appelle lyoko-guerriers qui se trouvent dans l'endroit que l'on appelle Lyoko et qui doivent être jeté dans l'immense zone virtuelle que l'on appelle Mer numérique, où se trouve l'entité que l'on appelle XANA et qui doit être retrouvé.

Sur Lyoko, les héros ont entendu tous ce que disait le spectre, en tentant de survivre aux attaques....
YUMI: Vous avez entendu?
ODD: Bah...Les spectres du résistant me foutent toujours les jetons quand ils commencent à parler mais comme ils disent n'importe quoi, je finis toujours par décrocher.
AELITA: Le problème, c'est que ça veut dire que le résistant a activé une tour et que je dois la désactiver...
ANTHONY: On a déjà galéré à te faire entrer dans une tour , à peine, quelques mètres, alors une tour qui se trouve à....Où déjà?
ULRICH: Jérémy n'a rien dit...

William réussit à sortir de l'ascenseur et fonce jusque dans la salle des scanners où le spectre tente encore une fois de se virtualiser. Le garçon saute sur le spectre mais il est repoussé par une décharge...Le spectre s'apprête à entrer dans le scanner avant de s'arrêter net....Le spectre se met ensuite à détruire un scanner, puis un autre...William tente à nouveau d'arrêter le spectre et ce coup, il y parvient: il le saisit et réussit à l'entrainer dans l'ascenseur avec lui...Une fois les portes refermées, le garçon lâche le spectre et voit le problème: dans ses yeux, il voit le sigle de XANA...Le spectre regarde William sans bouger tandis que le garçon, peu rassuré, est prêt à sauter pour éviter la moindre attaque....
LE SPECTRE: Depuis quand un humain est il aussi fort?
WILLIAM: Quoi?
LE SPECTRE: Tu n'es plus sous mon contrôle et pourtant ta force est équivalente. Que s'est il passé durant mon emprisonnement?
WILLIAM: Si tu t'imagines que je vais le dire...
LE SPECTRE: Et si tu revenais dans mes rangs...Ces lyoko-guerriers...Ce ne sont que des couards: crois tu qu'ils t'ont pardonné d'être entrer à mon service?
WILLIAM: Ils m'ont pardonné depuis un moment et au pire, il reste Anthony...
LE SPECTRE: Oh! Lui...Il n'est qu'un pion à qui j'ai donné les armes et les capacités nécessaire pour me ramener...Et il me rendra ce que je lui ai donné...
William frappe le spectre si violemment que la paroi de l'ascenseur s'en retrouve déformée...XANA lui avait déjà prit suffisamment longtemps de sa vie, pas question de l'écouter plus que ça...Le spectre se releva sans être plus endommagé et décocha un sourire narquois...
LE SPECTRE: Tu refuses peut-être mais j'ai trouvé quelqu'un d'autre...
Le spectre disparaît sous les yeux de William qui sent un froid glissé le long de son échine: quels sens ont les mots de XANA?

Sur Lyoko, la situation est désespérée: Odd n'a plus qu'une seule fléchette, Anthony n'a plus de toile, Rodrigue a perdu toute son armure, Un des sabre d'Ulrich a été dévirtualisé, Yumi a perdu ses deux éventails et tout le groupe est encerclé par les tentacules et les monstres de XANA....Les lyoko-guerriers n'ont aucune échappatoire...L'issue semble sans surprise et pourtant, un tentacule du poulpe se me à exploser, suivi d'un autre, et encore un autre, contraignant le poulpe à fuir...Un être humain atterrit violemment sur le sol...Les lyoko-guerriers surpris se demandent qui peut bien être leur sauveur mais seul Odd la reconnait immédiatement....
ODD: Sam?
ULRICH: Quoi?
ODD: Sam? Qu'est ce que tu fiches ici?
ANTHONY: Je suis ravi de faire sa connaissance: elle nous a débarrassé de l'autre saleté...Elle a du en tuer des troupeaux de caoutchouc pour avoir ce look d'Hell's Angel.
Sam se relève, dévoilant petit à petit son look: elle porte une tenue moulante semblable à du cuir, sans manches mais avec toutefois des épaulières cloutées et des gants noirs également recouverts de clous. Ses bras nus portent une espèce de tatouage noir en forme de flamme. Elle porte un pantalon noir avec des flammes au niveau des pieds, une chaine de métal en guise de ceinture et des bottes noires et rouges. Une queue de loup et des ongles griffus complètent le tableau... Mais c'est son visage qui glaçe le sang des héros: certaines mèches de ses cheveux sont rouges et la moitié droite de son visage est tatoué mais le tatouage représente le sigle de XANA...Sigle également présent dans ses yeux...Elle est possédée par XANA...
ANTHONY: O.K. J'ai rien dit: je suis pas ravi de la rencontrer. Elle m'a l'air d'être une chaudasse.
ODD: Eh! Tu l'insultes pas.
Les tatouages sur la peau de Sam deviennent rouges et elle commence à lancer des flammes sur les lyoko-guerriers...Odd, choqué ne réagit pas pour esquiver les flammes et ne doit ses points de vie qu'à Rodrigue qui s'est interposé mais n'ayant plus son armure, il a un retour gratuit pour les scanners....Aelita, s'étant envolée, esquive les tirs de Sam tout en lui envoyant des champs de force mais la jeune rebelle dévoile le secret de ses chaussures: des rollers anti-gravitationnels qui lui permettent de voler...
ANTHONY: Quand je pense que j'ai demandé à Jérémy de m'en construire...
Sam retire d'une de ses bottes un petit canif et attaque Aelita avec, mais l'objet n'étant pas gros, l'éviter n'est pas difficile...sauf quand il s'allonge et s'avère être un fouet...dévirtualisant Yumi...entre les attaques de Sam et des monstres, difficile de rester en vie...Ulrich en fait les frais...Odd échappe à la dévirtualisant grâce à Anthony qui se place entre lui et les tirs provoquant la colère de Sam...
ODD: Sam, s'il te plait écoute moi...
JEREMY: Odd, dévirtualise- la pour la libérer...
Le félin virtuel, bien que peu enclin à tirer sur sa copine, pointe son arme vers Sam, hésitant...Les yeux de Sam se mette à rougeoyer...
JEREMY: Odd, magne toi!

Le retour vers le passé lancé, les héros revivent leur journée malgré l'incident qu'ils ont failli subir avec la dévirtalisation d'Odd et Sam...
JEREMY: On a vraiment eu chaud...
ANTHONY: J'ai toujours pas compris c'était quoi le problème...
AELITA: Pour expliquer en français: comme deux scanners ont été détruit, si deux personnes étaient dévirtualisées, ça provoque un bug...
ANTHONY: Aaaaaaah! C'est pour ça qu'il pianotait comme un dingue en s'affolant...
JEREMY: Voilà t'as tout compris....
ANTHONY: Et le retour vers le futur....euh....passé, c'était obligé?
JEREMY: Tu crois qu'on peut les réparer d'un claquement de doigt?
ANTHONY: Tous les deux, vous êtes des geeks et c'est pas difficile d'imaginer un geek tout seul construire un hélico avec un trombone et une ficelle, alors deux geeks...
AELITA: Il m'énerve...
WILLIAM: Dis Anthony? T'as rien d'autre à nous cacher?
ANTHONY: Non...(il réfléchit)...non!
WILLIAM: T'es sur?
ANTHONY: Bon d'accord...(il sort un billet de sa poche)...J'te rend tes dix euros...
WILLIAM: Quoi? Je te parlais pas de ça...et comment t'as fait pour me le piquer?
ANTHONY: Je peux les garder alors?
WILLIAM: Non! T'as pas de secret sur Lyoko?
ANTHONY: Si tu me demandes pourquoi je voulais pas qu'il lance le retour vers le passé, c'est parce que j'ai trouvé une jolie plume rose....
WILLIAM: Tu fais exprès? Pourquoi XANA s'intéresse à toi?
ANTHONY: Mais j'en sais rien....
WILLIAM: O.K....mais j'aimerais comprendre....
ODD: Dites? Y aucun risque parce que Sam est allé sur Lyoko xanatifié?
JEREMY: Je te rassure: vous avez désactivé la tour à temps. La méduse a juste profité qu'elle était inconsciente pour la contrôler...et j'ai pris le temps d'effacer les données la concernant, donc le retour vers le passé fonctionne toujours sur elle...
YUMI: Et la xénergie?
AELITA: Il faut techniquement des années pour atteindre notre stade mais nos voyages à travers notre monde et l'autre ont accélérer la croissance de notre xénergie...donc au pire, on aura déjà trouvé pour elle...
JEREMY:...Si la xénergie à le moindre effet sur notre corps.
ODD: Donc je peux en profiter! Excusez le maître de la drague, mais le devoir m'appelle...
ANTHONY: Moi, je retourne à l'usine: j'ai peut-être une chance de retrouver la plume.
YUMI: Je peux savoir ce que cette plume a d'important?
ANTHONY: Si je la retrouve, je te la montre, mais personnellement on la croirait perdu par un ange...
ODD: Au fait, je voulais te donner un truc...
ANTHONY: Ah ouais quoi?
Anthony reçoit un truc au visage...un poulpe...Le garçon prend peur sur le coup et sort de la chambre...Odd ramasse le jouet en pastique qu'il vient de jeter sur le garçon...
ODD: Je sens que demain je vais avoir des remords...mais comme on dit demain est un autre jour...
AELITA: Je pourrais te l'emprunter? Histoire de lui clouer le bec...
ODD: J'en ai acheté deux au cas où....
ANTHONY(en dehors de la pièce et murmurant): Alors ça, ils vont me le payer...

Anthony avance dans le parc quand il voit Angela toute seule, pensive...Le garçon trouve curieux que la jeune fille ne soit plus avec Sissi et décide d'aller la voir...oubliant ce qu'il voulait à l'origine...
ANTHONY: Salut la vampire! T'es pas avec Sissi?
ANGELA: Tu profites que je sois toute seule?
ANTHONY: T'es vraiment toute seule? Je crois que je vais avoir des remords...
ANGELA: Si tu veux savoir, Sissi a changé de bahut à cause de son niveau...Dire que je la trouvais semblable à l'ancêtre de la famille qui m'a adopté...
ANTHONY: J'ai entendu dire qu'elle avait deux clébards avec elle: l'un est parti l'année dernière tellement il était débile...
ANGELA: Tu parles d'Hervé et Nicolas? Hervé est toujours là mais c'est pas mon type...
ANTHONY: Normal tu craques pour Will...
ANGELA: Non pour James, il est toujours vivant...
ANTHONY: O.K....En tout cas, ça va pas remonter le moral de Will: il boude dans la salle de chimie...Bon bye!
Angela a beau prétendre toujours aimer James, elle ne veut pas que le beau ténébreux fasse une bêtise, donc elle va voir dans la salle en question mais elle ne voit personne; juste un papier sur une bouteille de gaz...Elle s'approche pour lire mais à peine commençe t-elle à lire qu'elle recoit le contenu au visage, glisse et se cogne la tête...
ANTHONY(sortant de sa cachette): Ah ça, j'avais pas prévu....enfin, j'espère qu'elle va se réveiller avant que le protoxyde d'azote cesse d'agir: ça vaut peut-être pas le pentothal de sodium mais ça devrait suffire....

Anthony a réussi à trainer Angela jusque dans les égouts afin de la questionner...mais avant, il doit la réveiller...Le garçon se place au dessus de la jeune fille allongée sur le dos et commence à la gifler....
ANTHONY: Oooooh Vampiria! On se réveille!(claque). Ça, c'est pour mes blagues sur les vampires qui ont fait un bide!(claque) Ça c'est pour ne pas avoir pris de mes nouvelles pendant les vacances!(claque) Ça c'est parce que ça m'excite de te frapper!(claque) POURQUOI!(claque) EST CE QUE!(claque) TU TE!(claque) REVEILLES!(claque) PAS!(claque) Ça c'est pour voir si je peux continuer!(claque) Ça c'est parce que j'aime gifler les vampires!(claque) Ça c'est parce que je suis sur qu'on t'aime plus que moi!(claque) Ça c'est parce que tu m'as obligé à t'aimer! Ça c'est parce que tu m'as obligé à te haïr! Ça c'est parce que tu m'as pas accompagné au bal!(claque) Ça c'est parce que tu rentres toujours tard!(claque) Ça c'est parce que t'as des cheveux bleus!(claque) Ça c'est parce que tu m'as sucé le sang! Pour de vrai!(claque) Ça c'est parce que tu me crois jamais! Sauf pour être piégée!(claque) Ça c'est parce que t'es la vampire la plus originale qui existe!(claque) Ça c'est pour amuser la galerie!(claque) Ça c'est parce que t'es une ennemie!(claque) Ça c'est parce tu fais jamais la lessive!(claque) Ça c'est parce que tu m'as offert un éléphant blanc! C'est quoi ce cadeau débile?(claque) Ça c'est parce que j'ai vidé mon quota de débilité à déblatérer! Et enfin...(claque)ça c'est parce que tout ce bazar a ajouté cinq minutes de fun dans cette aventure au sommet incontestable de la science fiction!(Angela se réveille enfin) J'ai cru qu'elle se réveillerait jamais....
ANGELA(sous l'effet du gaz): Ah salut...
ANTHONY: Salut ça va?
ANGELA(sous l'effet du gaz): J'ai les joues toutes chaudes...
ANTHONY: Oh c'est rien...Dis t'as rien fait récemment?
ANGELA(sous l'effet du gaz): Non...J'ai pas encore utilisé le vaisseau des lyoko-guerriers pour savoir ce que faisait James, cette semaine...
ANTHONY: Le résistant s'appelle James?
ANGELA(sous l'effet du gaz): Chut! Le dit pas aux lyoko-guerriers...Je veux pas qu'ils sachent que je les espionne avec des micros...
ANTHONY: Des micros,
ANGELA(sous l'effet du gaz): Ouais....dans l'usine et dans leurs chambres..............Eh! Je vais te confier un secret....
ANTHONY: J'écoute....
ANGELA(sous l'effet du gaz): James, je sais pas si je dois encore l'aimer parce qu'il veut utiliser XANA....mais l'autre beau mec est plus canon....
ANTHONY: Pourquoi il veut XANA?
ANGELA(sous l'effet du gaz): Je sais pas mais c'est un secret....(elle s'endort)
ANTHONY: Bon, je ferais bien de me tirer avant que les effets cessent...
Et Anthony se sauve, content d'avoir eu quelques infos, et laissant Angela toute seule, craignant qu'elle n'ai pas tout dit....

A suivre....

J'ai eu un peu de mal à le terminer: mon ordi galère à marcher en ce moment...

Prochain chapitre: Jusqu'aux os...
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 05 Oct 2013, 19:10

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Anthony a du mouron a se faire, les LG ne vont pas le lâcher avec sa phobie des pieuvres. :sm27:

Quelle horrible brute ! :lol: Donner pas moins de 23 (What ?! :shock: ) claques à une jeune fille, faut quand même le faire.
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 07 Oct 2013, 15:53

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Anthony a du mouron a se faire, les LG ne vont pas le lâcher avec sa phobie des pieuvres. :sm27:

T'es sur? N'oublie pas qu'il est d'un esprit revanchard...C'est plutôt sa vengeance qui est inquietante :twisted:

Quelle horrible brute ! :lol: Donner pas moins de 23 (What ?! :shock: ) claques à une jeune fille, faut quand même le faire.

Me dit pas que t'as compter? Moi, je savais plus à combien j'etais...Bon c'est vrai qu'il y avait plus doux pour la reveiller...Mais ça aurait été moins drole :twisted:

sinon Sam...Je vous laisse devinez si elle les rejoindra...ou pas?
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Jeune Lyokophile

Messages: 180

Inscription: 24 Déc 2012, 18:53

Localisation: Dans une tour, cherchant des idées pour écrire.

Message 20 Oct 2013, 14:04

Re: [Fan Fiction] Code Lyoko Reborn

Nouveau chapitre....

William se découvre un nouveau don, mais une invasion va commencer

CHAPITRE 34: Jusqu'aux os....

Jérémy travaille sur un programme afin de se débarrasser du Kraken: sa présence compromet les missions sur les territoires du résistant...Même si d'un coté, la présence de ce monstre permet d'éviter qu'Anthony aille sur ses territoires où il ne fait que des bourdes....Odd entre dans la chambre de Jérémy avec un sandwich à la main...
ODD: Dis Jérémy, comment tu fais pour garder la forme? Moi, je trouve nos horaires ingérables...
JEREMY: Il suffit de s'organiser et...
ANTHONY: Quelle bande de sale pervers, les créateurs de ce jeu vidéo, c'est pire que Call of et FIFA réunis....
Odd et Jérémy sont surpris par le cri de rage d'Anthony, qui est assis sur le lit du garçon à lunette et jouant sur son ordi...Sur le coup, Odd en a lâché son sandwich sur le lit...
JEREMY: Depuis quand t'es là?
ANTHONY: Je vois ce qu'il voulait dire par c'est un jeu de relaxation...
ODD: J'ai pas l'impression qu'il t'est entendu....
ANTHONY(voyant Odd récupérer son sandwich): Je serai toi, j'y croquerais pas dedans...
ODD: C'est ça, dit tout de suite que tu veux me le piquer, je suis pas idiot à ce point....
Odd croque à pleine dent dans son sandwich et un liquide rouge en sort violemment...Du sang....Odd s'en retrouve plein la chemise tandis qu'Anthony rit comme une baleine....
ANTHONY: Ça, c'est pour le poulpe en plastique d'hier....
ODD: Du faux sang....joli coup...
ANTHONY: Je sais......................................Tu compte toujours le manger?(il voit Odd croquer dans le sandwich) Je suppose que ça veut dire oui....
JEREMY: Euh....ça te répugne pas un peu...
ODD: C'est bon, c'est pas du vrai...Bon je vais me changer...(il sort)
JEREMY: Rassure moi tu vas m'aider?
ANTHONY: Attends que je ferme la porte pour me dire comment t'aider....(il se lève avec son ordi sous le bras, sors de la pièce et ferme la porte)
JEREMY: C'est évident: nettoyer le.....Je me suis fait avoir comme un bleu....

William profite d'une heure sans cours pour se passer de l'eau sur le visage: il ne se sent pas bien et a mal aux os...Sa force ne peut quand même pas augmenter plus? Le garçon se masse l'épaule quand il sent quelque chose de rugueux sur sa peau...William retourne rapidement dans sa chambre, ferme la porte à clé, enlève le haut de ses vêtements et se regarde dans la glace de son armoire....Il n'avait rien....Absolument rien....mais alors qu'avait-il senti?...Il ne sort de ses songes que quand il entend quelqu'un qui tente d'ouvrir la porte....Le garçon remet ses habits et déverrouille la porte: Rodrigue se trouve derrière la porte...
WILLIAM: Si tu me colles, c'est parce que t'as plus ton copain?
RODRIGUE: Je me sens seul...Et le truc, c'est qu'avec Anthony, je me sens détendu mais pas avec toi...ça va pas?
WILLIAM: Oh rien...Bon, moi je vais préparer mes affaires pour la piscine...

Aelita entre dans la chambre de Jérémy....vide. Évidemment, elle n'est plus dans la même classe....et elle se sent seule: ça lui manque, ses moments où elle était avec lui....Elle s'allonge sur le lit de Jérémy....Cette nouvelle année risque d'être pénible....Alors qu'elle se plonge dans ses pensées, une violente douleur la prend au dos....Sur le coup, elle se relève immédiatement mais la douleur est parti aussi vite qu'elle l'a ressenti...Quelle était cette sensation? Alors qu'elle observe la pièce à la recherche d'un quelconque indice, son regard se pose sur le réveil de Jérémy: elle va être en retard......

Jim fait l'appel avant que les élèves ne montent dans le bus pour la piscine....William et Rodrigue attendent qu'on les appelle....quoique, vu l'état dans lequel il se sent, le ténébreux souhaite éviter d'y aller. Il recommence à se masser l'épaule....et ressent de nouveau quelque chose de rugueux...Pourtant quand il s'est regardé dans la glace, il n'avait rien...Il regarde sa main et voit le problème...Son poignet est recouvert d'étranges épines semblant en os...ses os....ça ressemble à son bracelet à pointe sur Lyoko...Qu'est ce qui lui arrive encore? Le garçon cache vite ses excroissances sous ses manches...heureusement personne n'a remarqué....
RODRIGUE: Ça va pas? Je te trouve un peu pâle...
WILLIAM: Quoi? Non, rien...calme ta parano...
RODRIGUE: Tu t'entends causer? C'est toi le parano....
WILLIAM: C'est pas parce que ton copain n'est plus là que tu dois l'imiter...
RODRIGUE: J'imite pas Anthony...Pourquoi tu t'énerves? Tout le monde connait ta force ou quoi?
WILLIAM: La ferme. T'es vraiment le chien d'Anthony.
RODRIGUE: Je t'interdis de me traiter...
JIM: En salle d'étude, vous deux.
L'ordre beuglé par le professeur de sport surprend les deux garçons qui n'ont pas répondu à l'appel, ce qui leur vaut cette punition...Alors qu'ils retournent au bâtiment principale, William se sépare de Rodrigue.
RODRIGUE: Où tu vas?
WILLIAM: Pas en étude: personne ne remarquera de toute façon...
RODRIGUE: Bon plan...mais ça reste ta faute....
Rodrigue part tandis que William retourne dans sa chambre: son état l'inquiète...

De retour dans sa piaule, le garçon se met de nouveau torse nu et se regarde une nouvelle fois son reflet dans la glace...Son avant bras gauche est recouvert d'excroissances osseuses semblables à son bracelet protecteur sur Lyoko tandis que le dos de sa main droite est recouvert de pointes et que son avant bras droit possède des petites lames d'os...William a du mal à croire à ce changement aussi soudain: est- ce encore un effet de la xénergie? Le garçon touche ses excroissances étranges...mais il ne veut pas de ces trucs....William tente de se les rentrer de force dans le corps mais ces espèces d'os sont très résistants...Il finit par briser une de ces excroissances: la douleur est aussi intense que si il s'était casser un os....William regrette son geste et souhaite faire repousser celle qu'il a cassé....ce qui se passe....William a une illumination: si ces excroissance poussent selon son désir peut-être peut il les rengainer...Le garçon se concentre sur ses os: c'est certes douloureux mais il réussit à reprendre une allure humaine...Il vérifie une dernière fois son corps...et voit une autre excroissance le long de sa colonne vertébrale...
WILLIAM: Qu'est ce qui m'arrive encore, bon sang?

Rodrigue cherche Anthony car il s'ennuie de son vieux pote....il pense lui téléphoner pour lui demander...sans penser qu'il peut être en cours....Il met la main dans sa poche pour saisir son portable quand une douleur le saisit à la main...il sort prestement la main de sa poche sortant par la même occasion son portable et une petite araignée: c'est ça qui l'a piqué. Le garçon ramasse son portable quand sa vision se trouble et que le monde commence à tourner...Rodrigue tombe au sol, fiévreux....

Jérémy est retourné dans sa chambre afin de continuer de travailler sur Lyoko...mais son envie de travailler s'avère rapidement illusoire: même si il peut toujours discuter avec ses amis, il doit bien avouer que ne plus être dans leur classe le déprime....Il ne remarque pas qu'une petite araignée sur son bureau se rapproche de sa main...Jérémy se lève avant que l'araignée n'arrive sur sa main et sort de sa chambre, quelque peu nostalgique...sans remarqué que les fils de son ordinateur ont été abimé...

Ulrich et Aelita sont en cours, cours dont très peu d'élève n'y prête attention...
ULRICH(pensant): Pffff....pourquoi j'ai essayé de passer dans cette classe? J'y comprend rien...
?????: Aïe! Sale bête!
LE PROF: Que se passe t-il?
?????: Désolé....Une saleté d'araignée m'a.......m'a.....
L'élève s'étant fait piquer s'évanouit, provoquant une légère panique. Aelita et Ulrich trouvent cela étrange mais quand un autre élève se plaint d'une piqure avant de tomber également dans le coma, le doute n'est plus permis....

YUMI: Une infection? Vous êtes sure?
AELITA: Jérémy est allé vérifier si il y a une attaque...
ODD: L'avantage, c'est que les cours sont annulés...
ULRICH: Je suis pas un expert mais il faut bien une cause pour une infection? Même si c'est XANA, il doit bien avoir une façon de transmettre cette maladie...
ANTHONY(arrivant): Dites, est ce que j'ai la force d'une gonzesse....(en voyant Yumi et Aelita)...Est ce que vous me trouvez faiblard?
ODD: On a droit à un joker?
AELITA: C'est quoi cette question?
ANTHONY: Je viens de passer voir Rodrigue et malgré la quantité de claque que je lui ai collé, il est toujours dans les pommes....
ULRICH: Je te rappelle que ton pote, c'est un coriace....
ANTHONY: Et t'explique comment qu'Angela ne s'est réveillé qu'après que je lui ai filé vingt paires de claques?
YUMI: Me dit pas que t'oserais gifler une fille?
ANTHONY: Je l'ai bien fait pour qu'Angela me fasse des confidences....Et j'ai oublié de vous en parler.........................Faut que j'apprenne à vous parler....
JEREMY(arrivant): Eh! Les amis! Je crois qu'une attaque est lancé....
ANTHONY: Tu crois ou t'es sur?(regard noir des autres)Quoi? On est jamais sur....
JEREMY: Si tu peux m'expliquer comment les fils de mon ordinateur ont été sectionnés....
ULRICH: Donc à l'usine...
ODD: Chouette!....Et William, il est où?
ANTHONY: A la piscine, non?
ODD: On peut manger un morceau avant?
ANTHONY: Bonne idée!
AELITA: On a pas le temps!
ANTHONY: Tant pis!

William est seul dans sa chambre, le corps endolori: cela lui rappelle quand sa force a augmenter...Le garçon pense qu'il est temps d'en parler à ses amis....ce qu'il oublie rapidement quand il voit une araignée: sa phobie...De peur, William s'écarte.....et balance une projectile en os de sa main qui transperce l'araignée...Le garçon est surpris de ce qu'il vient de faire: il peut propulser ses os tel des projectiles....Ce sera quoi après? Il n'a pas le temps de réfléchir que l'araignée se met à grésiller, se relever et grossir....
WILLIAM: Je déteste les araignées.
William saisit la porte de sa chambre, l'arrache et écrase l'araignée....Une fois débarrassé de la bête, le garçon commence à trouver sa réaction un peu extrême....
WILLIAM: Comment je vais expliquer ça?.....
William entend alors un bruit venant de la porte fracassée: apparemment la bestiole n'est pas morte....
WILLIAM: Je HAIS les araignées.
L'ex-XANA-guerrier ne supportant déjà pas ces monstruosités en taille normale, se sauve avant de voir un modèle Jumbo...Arrivé dans la cour, le garçon reprend son souffle quand un détail l'intrigue: de nombreux élèves sont allongés par terre, dans un état critique....
WILLIAM: Qu'est ce qui se passe?
Mr DELMAS: Tiens Mr Dunbar? Je vois que vous n'avez pas été atteint par l'infection....
WILLIAM: Une infection?
Mr DELMAS: Allez tout de même à l'infirmerie. On ne sait jamais...
William se demande combien de temps il est resté dans sa chambre et décide d'aller voir à l'infirmerie et découvre un spectacle horrifiant: plusieurs personnes sont dans un état critique, y compris Rodrigue....William repense à sa dispute avec lui...Il aurait peut-être due lui dire quel était son problème...Un étrange liquide gluant coule juste devant le visage du lyoko-guerrier....Très retissant, il daigne jeter un oeil en l'air, geste très regrettable....tout du moins pour lui: une araignée aussi grosse que sa caboche est perché au plafond....William s'écarte rapidement mais la bête ne s'intéresse pas à lui et préfère attaquer une proie plus faible....L'ex-XANA-guerrier ne peut laisser cette chose dévorer un de ses amis mais il ne peut supporter la vue de cette horreur....William prend un lit vide et s'en sert pour frapper le monstre et l'envoyer à travers la fenêtre...sous un brouhaha de tous les diables....Le garçon en profite pour sortir de l'infirmerie mais l'araignée se relève, encore plus grosse....William commence vraiment à palisser mais n'a pas le temps de courir que la bête lui balance une boule de toile, l'immobilisant....
WILLIAM: Ce que J'EXECRE les araignées.

Les autres lyoko-guerriers sont déjà sur le Territoire Forêt où ils ont détecté la tour mais il y a quelque chose de bizarre: le territoire semble différent...D'étranges fils de soie gluant parsèment les environs créant ainsi plus d'obstacles sur le chemin....
YUMI: J'aime pas ça...
ODD: Quoi? L'infection du collège ou les toiles de Gigarana?
ANTHONY: Guigarania, faut que je l'épelle?
YUMI: A votre avis? C'est sur qu'on va avoir droit à une bestiole géante. Ça serait bien d'être tous ensemble pour en affronter une.
ULRICH: Je serai toi, je rêverais pas trop: si c'est une araignée géante, je doute que William nous soit utile.
ANTHONY: En parlant de Will, je trouve qu'on le voit moins souvent sur Lyoko....
AELITA: Attention! Devant toi!
Anthony à bord de l'Overwheel, ne regarde pas devant lui et fonce directement dans un immense dôme de toile et se retrouve prisonnier....
ANTHONY: Vous le direz pas à Rodrigue, hein? Il va m'engueuler si il apprend que je lui ai bousillé sa bécane encore une fois...
ODD: Pourquoi vous croyez que je veux jamais prêter mon Overboard?
JEREMY: Vous êtes juste en face de la tour....pas de danger?
AELITA: Non rien.
ANTHONY: Je dirais même moins que rien....mais pour l'instant, un peu d'aide serait le bienvenue....
ULRICH: Jérémy, tout ce qu'on a c'est un mur de toile.....
JEREMY: Moi, j'ai pas d'image de vos toiles et....Aïe!
ANTHONY: Aïe, comme «on l'a dans l'os» ou hai, t'as envie de dire Yes en japonnais?(regard noir des autres)Je m'excuse mais en attendant que vous décidiez à me libérer....
AELITA: Jérémy qu'est ce qui se passe? Jérémy?
ANTHONY: On l'a dans l'os;
YUMI: Tu crois pas si bien dire: je viens de faire le tour de cette....tour...de toile...
ANTHONY: Nul!
YUMI: Je crois que la tour à désactiver est à l'intérieur de ce truc de toile mais il n'y a pas d'entrée....
ANTHONY: Et y a une grosse bêbête qui veut me bouffer...
YUMI: C'est ça.....Attend. Quoi?
Une gigantesque araignée s'approche du garçon et le dévore sous les yeux des autres lyoko-guerrier, renvoyant Anthony dans le monde réel.
ANTHONY: A toutes les mouches que j'ai écrasé, je vous présente mes plus plates excuses....

William se débat comme un forcené pour se libérer du cocon alors que l'araignée se saisit de lui...William sent une douleur traverser tout son corps comme si on l'assénait de coups de poignard....Son corps se recouvre d'épine qui le libère de sa prison de soie et font lâcher l'araignée...Le garçon atterrit lourdement sur le sol mais il ne ressent pratiquement aucune douleur. L'araignée profite que William est à terre pour tenter de le transpercer d'une de ces pattes mais le garçon esquive, se relève immédiatement, saisit la patte de l'araignée et la projette contre le mur....La créature git inconsciente et William en profite pour observer son corps: ses épaules, ses coudes et ses bras sont à présent recouvert de ces étranges excroissances osseuses....Le garçon se sent monstrueux malgré ces pouvoirs qui pourrait lui être utile....Les frétillements du cadavre de l'araignée qui s'accroisent encore, sorte le lyoko-guerrier de son état songeur
WILLIAM: Je MAUDIS les araignées.

Anthony est de retour au labo où il trouve Jérémy assis sur son fauteuil, inconscient et fiévreux...et une araignée sur le cou. Anthony chasse la bête d'un revers de la main prend le petit génie et l'allonge par terre....Il s'installe ensuite dans le fauteuil et saisit le micro....
ANTHONY: C'est pas que je veux vous stresser mais vous pourriez vous bougez un peu les miches?
ODD: T'en as de bonne: nous, au moins, on s'est pas encore fait avoir...
AELITA: Jérémy va bien....
ANTHONY: Ça roule, si la définition de' ça roule' c'est: indescriptible souffrance....
YUMI: Tu peux pas parler simplement?
ANTHONY: J'essaye juste de dire....
YUMI: On a parfaitement compris. Comment on se débarrasse de ce truc?
ANTHONY: Essayez par en haut....Le tube n'est peut-être pas bouché....C'est pas vrai! Y en a partout....
ULRICH: Je suis d'accord: toutes ces versions miniatures sortant des toiles....
ANTHONY: Je parlais ici....

William a réussit à accrocher l'araignée à un mur en utilisant comme projectile étant donné qu'il peut apparemment les faire repousser indéfiniment et se dirige vers l'usine, après avoir réussi à récupérer son apparence normale bien que cela lui soit douloureux....malheureusement, il s'avère rapidement que toute la ville est envahie par des araignées au piqures dangereuses....
WILLIAM: Comme si mes fringues n'étaient pas assez flingués....Je déteste, j'exècre, je maudis les araignées.

Sur Lyoko, Aelita réussit à s'envoler le plus haut possible en esquivant les attaques du Gigarana et trouve une entrée pour désactiver la tour....Malheureusement, la bête gigantesque refuse de la laisser passer...Slalomant entre les pattes et les jets de la créatures jusqu'à être au dessus de la tour mais le monstre tire un jet de toile sur la gardienne de Lyoko....Mais Ulrich, à bord de son Overbike, fonce à toute vitesse sur la tête de l'araignée, faisant ainsi suffisamment dévier le tir pour épargner Aelita...Son sacrifice permet à la jeune fille de désactiver la tour....Ulrich remonte au labo pour voir l'état de ses amis mais quand l'ascenseur s'ouvre, il voit ses deux amis allongés par terre et malgré la lumière blanche du retour vers le passé, une créature dotée d'étranges excroissances osseuses face au pupitre....

Le groupe réussit à se réunir à l'usine malgré leurs emploi du temps plutôt pénible, principalement parce qu'Anthony a un truc important à dire....
JEREMY: Qu'est ce que t'as d'important à dire?
ANTHONY: Je me suis rappelé d'un truc super important: Angela nous espionne depuis des jours et nous emprunte notre sous-marin.
TOUS: Quoi?
ANTHONY: Je l'ai drogué au protoxyde d'azote et elle m'a fait quelques confidences...
AELITA: Et tu nous le dis que maintenant?
ANTHONY: Désolé...
ULRICH: Et elle t'a parlé d'une créature bizarre?
ANTHONY: comment ça?
ULRICH: Avant le retour vers le passé, j'ai vu un truc bizarre devant le pupitre...
JEREMY: En parlant de ça, qui l'a lancé?
ULRICH: Tu l'as pas préparé?
JEREMY: Pas eu le temps: j'ai été piqué avant d'avoir pu le lancer...
WILLIAM: C'est moi qui l'ai lancé et c'était moi la bête que t'as vu...
JEREMY: Tu peux t'expli.....
Aelita tourne de l'oeil et tombe à la renverse, sans toutefois s'évanouir, surprenant tout le monde. Jérémy l'aide à se relever mais son malaise n'est que passager....
ANTHONY: Bah....alors....trop de nouvelle, tu digères pas?
ODD: Y a encore des araignées?
AELITA: Je sais pas ce qui s'est passé....J'ai....J'ai mal au dos....
WILLIAM: Je crois que c'est la xénergie.....
ULRICH: Quoi? Je croyais que t'avais rien....
JEREMY: Bon, je vais chercher un remède....en ce qui concerne la tentative d'espionnage d'Angela....
ANTHONY: J'ai déjà trouvé toutes ces micro-caméras mais elle va en remettre: ça ressemble au truc lumineux que j'ai trouvé avant notre voyage en enfer....Par contre, le Skid....
AELITA: Je vais me reposer dans ma chambre et après je prévoierais un programme pour protéger le Skid....
JEREMY: T'es sur que ça va aller?
AELITA: Oui....La seule chose qui m'embête, c'est que....
ANTHONY: Les horaires des cours sont pénibles et on te manque....
ODD: Qu'est ce que t'en sais?
ANTHONY: Parce que j'avoue que ça me manque de plus être avec Rodrigue....
WILLIAM: Je peux parler?
ODD: Faudrait trouver une heure pour notre club....encore heureux que les attaques sont suffisamment grosses pour qu'on doive lancer le retour vers le passé: ça me permet de retenir les cours....
YUMI: Et aussi nous éviter de rater les cours....
WILLIAM: Je suis invisible?
ULRICH: Si c'est pour tes malaises, t'aurais pu nous en parler plus tôt.
WILLIAM: J'ai pas de....Oh! Laisse tomber! J'me tire.
William quitte les lyoko-guerriers sans plus d'explications, les laissant un peu perplexe.
ANTHONY: Qu'est ce qui lui prend?
RODRIGUE: J'en sais rien.....C'est pas comme si il avait une force surhumaine....
ANTHONY(suspicieux): …....................T'as raison.....
AELITA: T'es sur qu'il a rien à cacher....
ANTHONY: Je connais Rodrigue comme le dos de ma main: il peut rien me cacher....(il regarde sa main)Oh! C'est nouveau ça?

William marche à travers les égouts, ruminant sa colère....
WILLIAM: Malgré tout ce que j'ai fais pour eux, j'ai l'impression d'être un bouche-trou....Ils m'écoutent même pas.....Rahhh....ce que ça m'énerve!
Sous le coup de la colère, William balance des projectiles de tout son corps, transperçant ses vêtements....Le garçon se calme et se rend compte de ce qu'il a fait: sa crise de nerf est-elle seulement due à ses amis ou à ça? Sa force est déjà difficile à maitriser, il doit maintenant apprendre à maitriser ce nouveau don....Mais qu'en ai t-il d'Aelita? Elle aussi commence t-elle à avoir des pouvoirs?

A suivre....

Le prochain chapitre se nommera les ailes d'un ange....mais c'est le chapitre suivant que j'hésite: j'hésite entre "L'associée du vampire", "invasion d'acier", "rage primaire" ou "les morts marcheurs" je sais pas encore....Je les ferai tous mais par lequel je commence?
La passion et les rêves sont comme le temps: rien ne peut les arrêter.
Code Lyoko Reborn
ImageImageImage
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com