Fanfic Pour le futur

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 04 Juin 2013, 22:08

Re: Fanfic Pour le futur

Brounaus a écrit:On est 2 alors ^^

Faut faire gaffe, jamais 2 sans 3.( à ce qu'on dit. :roll: )
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 04 Juin 2013, 22:59

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 27 : Nouveau plan de XANA

Les Lyoko-guerriers qui venaient d'apprendre qui était à l'origine des malaises de William, se rendaient tous en cours sauf Jérémie qui s'en alla dans sa chambre pour y aller chercher quelque chose mais en vrai, il voulait voir dans son super-scan s’il n'y avait une attaque de XANA à l'horizon qui était à l'origine des attaques cérébrales de William mais le super-scan n'avait trouvé aucune attaque de leur ennemi. Il pensa alors que XANA n'était tout simplement pas derrière ce coup et que William avait vraiment un problème psychologique que seuls les médecins peuvent l'aider à s'en sortir. Aelita qui était en cours avec la réplique d'Ulrich, ne pensait qu'à la santé de William, elle s'inquiétait énormément sur son cas. Cela mets mal à l'aise de voir qu'un de ses amis qui est en ce moment sur un lit d'hôpital et ne savez pas si il allait bien ou pas. Yumi avait la haine contre Lyoko et tous ces mésaventures qu'avaient créer le supercalculateur de malheur, certes, cela a permis de rencontrer une merveilleuse jeune fille du nom d'Aelita mais quel prix avaient-ils payés pour tout ça ? La disparition du vrai Ulrich qui était sous le contrôle de XANA et maintenant William qui devenait fou à cause de Lyoko et XANA. A midi, ils s'étaient retrouvés à la cantine et les cours de cet après-midi étaient annulés du fait qu'il y avait un tournoi de skate et d'autres activités prévues par Mme. Meyer ou par M. Chardin. Yumi voulait profiter de cet après-midi pour y aller voir comment aller William mais Delmas avait bien précisé qu'elle ne pourrait aller le voir seulement à partir de 19h00 car il devait d'abord le diagnostiquer. Odd avait repris un peu d'appétit en mangeant la part de Jérémie qui lui n'avait pas visiblement faim. La réplique d'Ulrich qui était toujours aussi muet et qu'il ne parlait seulement si on lui adressait la parole.

Jérémie : Et si jamais pour les malaises de William, j'ai regardé dans mon super-scan si ce n'était pas un coup de XANA mais il n'y a aucune attaque à l'horizon, je ne sais pas d'où cela peut venir.

Yumi : Moi je sais d'où cela vient, c'est à cause de ce fichue ordinateur de malheur !

Jérémie : Comment ?

Yumi (énervée) : Regarde la vérité en face ! Nous venons de perdre Ulrich qui est tombé sous les ordres de XANA et William qui devient parano et la prochaine, se sera quoi ?

Jérémie : Yumi, il faut te calmer, je vais trouver une solution, je te le promets !

Aelita : Il a raison et ce n'est pas à Jérémie qu'il faut en vouloir mais à XANA !

Yumi : Vous avez raison, excusez-moi ...

Jérémie : Ce n'est pas grave Yumi et tu avais tes raisons de vouloir être en colère mais je ferai tout ce qu'il faut pour que les choses s'arrangent !

Odd : Bon et si on parlait d'autre chose comme de ma compétition !

Jérémie : Encore ?! Mais tu nous veux quoi ?

Odd : Je voulais savoir qui voulait venir m'assister pendant la compétition parce qu'il n'y a que Yumi qui vient et j'aurais besoin du soutien de tous mes amis !

Jérémie : ... C'est bon, je viendrais mais par contre, je bosserai sur mon ordinateur portable, il faut que je sache exactement d'où vient les visions de William.

Odd : Toi Ulrich, tu viendras me regarder ! Capiche ?

Ulrich : Oui Odd, je viendrais car je suis un gentil garçon !

Odd : Et toi Aelita ?

Aelita ne savait quoi dire, elle ne voulait pas revoir Odd de sitôt mais tous ses amis y allaient et de toute façon, elle n'allait pas lui en vouloir à vie alors elle décida de la chose suivante.

Aelita : C'est bon, je viendrais ...

Odd : Super ! Vous allez voir comment je vais démonter les autres, vous n'allaient pas en croire vos yeux !

Jérémie : Ça reste à voir !

A 16h00, les Lyoko-guerriers se rendent dans le gymnase dans lequel va avoir lieu une compétition de skateboard. Une fois la compétition terminée, ils se rendaient tous à l'hôpital pour y prendre des nouvelles de William bien qu'il ne soit pas 19h00 mais seulement 17h30, ils rentrèrent et passaient à l'accueil en demandant ou se trouvait la chambre de William Dunbar. Elle leur disait que le médecin n'avait pas fini de l'examiné et qu'il fallait sans doute attendre dans la salle d'attente encore quelques temps avant de pouvoir aller voir leur ami. Jérémie, Yumi, Aelita, Odd et la réplique patientaient silencieusement dans la salle d’attente, guettant l’arrivée du médecin qui s’occupait de William. William était allongé sur un lit d’hôpital, les médecins ne parvenaient pas à diagnostiquer ce dont souffre le jeune. A 20h30, il n'y avait toujours aucune nouvelle de leur ami, Jérémie regardait si il n'y avait pas d'attaque de XANA, Aelita s'était endormie sur l'épaule de Odd qui ne gêna pas ce dernier, Yumi ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter sur le sort de William. Jérémie qui voyait Aelita dormir sur l'épaule de Odd lança un regard noir au félin qui le remarqua mais fit semblant de ne l'avoir rien remarqué. A 21h43, des bruits de pas résonnèrent au loin derrière une porte à battant puis se rapprochèrent de plus en plus. La porte s’ouvrit et un médecin entra, un bloc-notes à la main. Il se dirigea vers le petit groupe d’un pas décidé. Odd réveilla Aelita en lui disant que le médecin était là, elle remarqua qu'elle avait posé sa tête sur l'épaule de Odd, elle se retira immédiatement et elle rougissait un peu au niveau des joues tout comme Odd, elle s'était sentie si bien et plus rassurer quand elle était auprès de Odd mais elle ne pouvait pas oublié l'incident du baiser et Jérémie qui n'en pouvait plus de voir cette scène. Le médecin avait le visage fermé, impossible donc de prédire de quelles natures étaient les nouvelles. Yumi se leva soudainement et demandait à l’homme en blouse blanche s’ils avaient trouvé de quoi souffrait William. Le docteur, surpris tout autant que la geisha elle-même par sa spontanéité, haussa les sourcils avant de laisser apparaître un air gêné sur son visage.

Médecin : Eh bien, pour être tout à fait franc avec vous, je n’ai jamais observé de cas semblables durant ma carrière. Les ECG et EEG de votre ami présentent des anomalies qu’aucun examen par imagerie ne parvient à expliquer. Pour l’instant, la crise que traverse votre ami est une véritable énigme pour nous.

Yumi : Mais peut-on le rendre visite ?

Médecin : Oui, il vient de se réveiller mais ne le fatigué pas trop, il a besoin de beaucoup de calme et de repos !

Yumi : Compris !

Yumi fut la dernière à entrer dans la chambre et referma la porte derrière elle. William, allongé sur le lit, en train de regarder par la fenêtre le ciel qui s'assombrit petit à petit remarquait que ses amis étaient présents. Les quatre amis s’approchèrent et Yumi sentit son cœur se soulever puis se serrer.

William : Salut ! Je suis content de savoir que vous venez prendre de mes nouvelles !

Yumi (inquiète) : Salut Willy ! Comment tu te sens ?

William : En forme !

Aelita : Toutes les choses que tu avais dites à l'infirmerie, tu les pensais réellement ?

William : Non, je ne sais pas pourquoi je me suis dit à dire de telles conneries ...

Aelita : Mais tu avais en partie raison, nous t'avions rejeté car tu étais sous l'emprise de XANA et nous te jugions comme quelqu'un de pas fiable mais tu nous as prouvé le contraire et tu es maintenant l'un des nôtres, tu es un Lyoko-guerrier !

William : Aelita, je ...

Mais il sentit la présence de son double maléfique qui était en train de lui parler depuis son esprit.

William (XANA) : Comme c'est émouvant toutes ses belles paroles, j'en ai la larme à l'œil mais franchement, tu crois vraiment en ses paroles qui consiste juste à t'éloigner de ton véritable objective ?

William l'ignora et se concentra plutôt de ses amis qui étaient venus s'inquiétait de son sort.

Yumi : Elle a raison, tu peux toujours compter sur moi ... nous !

William : Merci Yumi ! Merci les amis de me soutenir !

Odd : C'est fait pour ça les amis !

Jérémie : Et dis-nous, toutes tes ses malaises, c'est à propos de XANA ?

William (mentant) : Je ne vois pas de quoi tu parles ...

Aelita (inquiète) : Inutile de nous mentir ! On sait bien qu'il y a quelques choses en rapport avec XANA qui te fait souffrir psychologiquement. Il faut nous le dire ou ton état risquerait de s'aggraver et ça, aucun d'entre nous ne le souhaite !

William : ...

Yumi : Dis-nous ce qui t'arrive William, c'est vraiment important qu'on le sache !

William : C'est à cause de ...

Mais il eut soudain un autre mal de tête, mais cette fois-ci, son double maléfique était visible sur la fenêtre et qui n'était pas prêt à lâcher l'affaire.

William (XANA) : Tu ne diras rien !

William (pensant) : Qu’est-ce que tu veux à la fin ?

William (XANA) : La même chose que toi !

William (pensant) : Qu’est-ce que tu veux ?!

William (XANA) : Je veux que nous retournions sur Lyoko, que tu retournes là-bas.

William (pensant) : Et moi, je veux te refaire le portrait !

William (XANA) : Tu oserais te faire du mal. Nous sommes pareil, je suis toi, tu es moi !

William (pensant) : Non, je ne suis pas toi et je ne ferai jamais ce que tu me demandes !

William (XANA) : Tant que tu n'auras pas accomplis le devoir qui t'était confié, je ne te laisserai jamais tranquille et tes amis n'y peuvent rien !

William (XANA) lui lança une attaque cérébrale qui lui commençait à lui faire atrocement mal à la tête.

William : AAAAAAAAAAAAARGH !

William pris un pot de fleur près de lui et le jeta par la fenêtre qui fut éclater en éclats. Yumi et les autres regardaient la scène avec terreur. Un médecin qui passait dans le couloir avait vu ce que venait de faire l'un de leurs patients et appela ses autres collègues en renfort avant d'aller maîtriser William, ils leur demandaient aux autres Lyoko-guerriers de quitter la salle immédiatement. Lorsqu'ils quittèrent la salle, ils pouvaient entendre les cris de leur malheureux ami qui devait énormément souffrir psychologiquement.

William (criant) : LAISSE-MOI TRANQUILLE AAAAAAAAARGH !

Yumi ne pouvait s'empêcher de verser quelques larmes de tristesses en voyant son ami subir de telles choses aussi horrible, Aelita qui n'en pouvait plus d'entendre ses cris se mettait les mains dans les oreilles et Odd, inconsciemment, prenant Aelita dans ses bras pour la rassurer et il s'attendait à ce qu'elle se détache de lui mais ce fut tout le contraire, elle le sera très fort Odd car elle ne supportait plus d'entendre l'un de ses amis souffrir atrocement. Après avoir attendu 10 minutes, le même médecin revenait et on pouvait apercevoir dans son visage une expression de terreur. Yumi se préparait à la terrible nouvelle et ses amis en faisaient de même.

Médecin : Je préfère être honnête avec vous, votre ami vient de tomber dans le coma. J’ignore à l’heure actuelle ce qui a mis votre ami dans cet état mais nous allons tout faire pour voir ce qui a provoqué cela !

Tout le monde n'y croyait absolument pas, William était très proche de la mort et les médecins ne parvenaient à savoir ce qui arrivait à William et surtout comment le sauver.

Médecin : Je vous demanderai de quitter l'hôpital, les visites pour votre ami sont maintenant terminées !

Le médecin quitta le groupe et retourna dans la chambre de son patient, Yumi versa plein de larmes avant de tourner le dos à ses amis en leur disant :

Yumi : Je vais rentrer chez moi, je ... j'ai besoin d'être seule.

Odd/Jérémie : Yumi ...

Elle quitta l'hôpital en pas de course et se rendait chez-elle, les autres complètement bouleversé par la nouvelle qu'ils venaient d'apprendre, rentraient eux-aussi au collège Kadic. Yumi était dans sa chambre et pensait à William, allait-il s'en sortir ? On ne pouvait absolument pas le savoir, elle espérait juste une seule chose, que William s'en sorte vivant. Jérémie souhaita une bonne nuit aux autres avant d'aller rejoindre sa chambre, Aelita se rendait elle aussi dans sa chambre.

Odd : Ulrich, on retourne nous aussi dans notre chambre !

Ulrich : Oui Odd !

Ils s'en allèrent eux aussi dans leur chambre et après que chacun ait rejoint leur chambre respective, chacun repensait à William, ils ne pouvaient pas s'en empêcher, c'était plus fort qu'eux. Quelques instants après, dans l'usine, un scanner s'activa et quelqu'un en sortit et se rendait dans le monte-charge et quitta l'usine. Odd s'inquiétait pour Aelita, elle devait avoir beaucoup de mal à s'endormir et décida d'aller voir si sa princesse aller bien. Après avoir vérifié que la réplique s'était bien endormit, il quitta sa chambre et se rendait vers la chambre de Aelita. Il frappa à la porte et Aelita ouvrit la porte, elle fut surprise de revoir Odd à cette heure-ci.

Aelita : Qu'est-ce que tu me veux Odd ?

Odd : Il faut que je te parle et que je voie si tu vas bien, je t'n prie, laisse-moi rentrer juste un instant !

Aelita laissa entrer Odd dans sa chambre et ils se mettaient assis à coter dans le lit d'Aelita.

Aelita : Qui y-a-t-il alors ?

Odd : Tu vas ... je veux dire à propos de William ...

Aelita : Oui, même si je m'inquiète pour son état ... mais si il devait ...

Elle ne pouvait plus terminer sa phrase, elle n'osa même pas imaginer la mort de leur ami qu'elle se mettait à nouveau en larmes et Odd la serra fort contre elle pour la réconforter, Aelita se sentait ,à nouveau comme dans l'hôpital, si bien et plus rassurer quand elle était proche de Odd.

Odd : Je te promets que tout va s'arranger, fais-moi confiance !

Aelita (pensant) : Il est si attentionné, si gentil, si doux et je suis si ... non ... il m'a trahit mais alors pourquoi ces sentiments si soudain ?

Odd (pensant) : Non, il ne faut pas que je retombe dans cette tentation ...

La main du félin s’attarda sur la joue de la princesse, il la caressa de plus en plus délicatement tout en séchant les larmes qui coulaient dans le long de ses joues. Aelita ressentait quelque chose de tendre et chaleureux, elle n'avait jamais ressentie cela auparavant. Elle se rapprocha doucement du visage d’Odd, son cerveau ne voulait pas absolument pas faire ce qu'elle était en train de faire mais son cœur avait apparemment décidé autrement. Odd rapprocha lui aussi du visage de son ange, ils fermaient tous les 2 les yeux et leurs lèvres étaient sur le point de se toucher quand quelqu'un débarqua sans frapper dans leur chambre. Ils se décollèrent aussitôt après avoir entendu l'ouverture de la porte et voyait qu'il ne s'agissait de nul d'autre que d'Ulrich. Aelita et Odd pensaient qu'ils ne s'agissaient que de la réplique d'Ulrich.

Odd (rougissant) : Ul ... Ulrich ! Tu fous quoi ici !?

Ulrich : Odd, je te croyais pas aussi dragueur, tu m'impressionnes, tu es plus doué que moi quand il s'agit d'attirer une telle fille qu'Aelita !

Aelita : Mais cette façon de parler ... ça veut dire que tu es ...

Ulrich : L'original !

Mais il faisait apparaître les signes de XANA sur ses yeux ce qui terrorisa Odd et Aelita et sa voix ressemblait maintenant à celle d'un xanatifié.

Ulrich (XANA) : Oui, je suis l'original enfin presque !

Il lança sur Odd des éclairs violettes à partir de l'une de ses mains et le félin reçut l'attaque de plein fouet et s'évanouissant, Aelita qui était sans défense essaya la même combine que la dernière fois, lui faire reprendre raison.

Aelita : Ulrich ! Ne laisse-pas XANA te ...

Ulrich (XANA) : Inutile de gaspiller ta salive, ton ami est entièrement sous mon contrôle, cela ne marchera plus comme la dernière fois !

Il lui lança comme à Odd, des éclairs sur Aelita, il l'emporta Aelita sur son dos et s'en alla laissant Odd totalement inconscient dans la chambre d'Aelita. Il courra très vite grâce à l'un des fameux pouvoirs de XANA qui permettra d'arriver plus rapidement à l'usine. Arriver au labo, il programma une virtualisation différé pour lui et Aelita et se rendait dans la salle des scanners, il déposa Aelita dans l'un des scanners et rentra lui aussi dans l'un d'eux et attendait que les scanners se referment. L'ordinateur scanné Aelita et Ulrich et les virtualisa dans Carthage. Odd revenait à la raison et voyait qu’Aelita et Ulrich n'étaient plus. Il se dirigea dans la chambre de Jérémie et rentra sans frapper et le secoua de toutes ses forces ce qui réveilla le petit génie.

Jérémie : Mmh euh ... qu'est-ce que ?

Odd : Jérémie, Ulrich vient de capturé Aelita !

Jérémie : Comment ?! La réplique ?

Odd : Non, l'original, XANA l'a envoyé sur terre pour capturé Aelita pour je n'sais quel but, j'étais dans la chambre de Aelita et soudain, il a débarquait et ...

Jérémie (jaloux) : Tu faisais quoi dans sa chambre ?!

Odd (s'énervant) : Plus tard les explications, Aelita est en danger !

Jérémie ravala sa colère, il savait bien que ce n'était ni le moment et ni l'endroit pour en parler, la priorité est de sauver Aelita. Ils couraient en direction de l'usine et Jérémie essayait de contacter Yumi mais la geisha ne décrochait pas. Il savait qu'elle devait être sans doute mal au point avec ce qui s'est passé avec William et c'est surement pour ça qu'elle ne répondait pas. Une fois arrivé à l'usine, Jérémie s'installa sur son fauteuil et voyait qu'Ulrich et Aelita étaient dans le 5ème territoire.

Jérémie : Pas un instant à perdre ! Odd, tu plonges immédiatement !

Odd emprunta le monte-charge et une fois arrivé dans la salle des scanners, il se mettait en position et attendait que ce-dernier le transfère.

Odd : Grouille Einstein !

Jérémie : Oui, transfère Odd, scanner Odd, virtualisation !

Odd atterrit au milieu de l'aréna. Jérémie repéra la localisation exacte d'Ulrich et Aelita.

Jérémie : Odd, il vienne de quitter le noyau ! Dépêche-toi !

Odd : Oui, j'y vais !

Aelita venait de reprendre connaissance et voyait Ulrich qui la portait sur son épaule. Elle prépara un champ de force et l'envoya en plein dans la figure, Ulrich (XANA) n'avait pas vu le coup arriver, et encore moins que l'ange gardienne se réveille bien plus tôt que prévue, se prit l'attaque de plein fouet. Aelita se mettait à courir et elle arriva dans une salle complètement vide et elle y aperçut la Méduse et 4 Kankrelats.

Aelita : Oh non !

Jérémie : Aelita, tu me reçois ?

Aelita : Jérémie, ça fait du bien de t'entendre !

Jérémie : Tiens bon, Odd arrive en renfort !

Mais Ulrich (XANA) arriva dans l'immense salle et força Aelita a s'approchait de la Méduse. Jérémie tentait de la matérialisé mais XANA avait beuger le programme de matérialisation.

Jérémie : Fuis Aelita !

Ulrich (XANA) : Vas-y sale méduse gluante, tu attends quoi là ?! Au boulot !

La méduse obéissait aux ordres d'Ulrich et attrapa Aelita dans ses tentacules, Jérémie voyait sur ses écrans qu'Aelita a été pris sous l'emprise de la Méduse.

Jérémie : Non, il va la xana... non ! Il lui vole des données ! Odd, XANA vole des données de la mémoire d'Aelita via la Méduse, tu es ou ?

Odd venait de traverser le noyau et était arrivé dans la grande salle et y apercevait Ulrich, la Méduse entrain de tenir Aelita dans ses filets.

Odd : Sale méduse géante, lâche ma merveilleuse princesse tout de suite !

Jérémie ne croyait avoir mal compris ; ma merveilleuse ; il se demandait ce qu'il voulait dire quoi par là.

Ulrich (XANA) : Trop tard comme d'habitude ! Triplicata !

Ulrich (XANA) créa 2 clones de lui-même et les clones chargeaient leurs sabres sur Odd pendant que l'original chargea une belle salve d'énergie à pleine puissance, Odd était mal au point surtout qu'il n'avait pas de temps à perdre à cause de la Méduse qui volait la mémoire sa princesse.

Voilà, chapitre assez court du au cause de mes nombreux devoirs(fin d'années oblige) mais qui vous explique la situation ou se trouvent nos amis actuellement : D

Prochain chapitre jeudi soir !
Dernière édition par Brounaus le 05 Juin 2013, 20:39, édité 1 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 05 Juin 2013, 00:13

Re: Fanfic Pour le futur

L'histoire des cousins a été oublié en fin de compte :D
William va de plus en plus mal, je me demande comment XANA s'y est prit.
Aelita semble ressentir quelque chose pour Odd.
Sinon bon chapitre, Ulrich se pointe sur terre pour kidnapper Aelita.
T'as pas intérêt à la faire passer dans le camps de XANA ;), Odd doit trouver une parade pour sauver Aelita

Vivement la suite.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 05 Juin 2013, 00:17

Re: Fanfic Pour le futur

Thor94 a écrit:L'histoire des cousins a été oublié en fin de compte :D
William va de plus en plus mal, je me demande comment XANA s'y est prit.
Aelita semble ressentir quelque chose pour Odd.
Sinon bon chapitre, Ulrich se pointe sur terre pour kidnapper Aelita.
T'as pas intérêt à la faire passer dans le camps de XANA ;), Odd doit trouver une parade pour sauver Aelita

Vivement la suite.


Pour William, dans un des prochains chapitres, tout sera expliquer sur comment XANA s'y est prit.

Pour la méduse, ne t'inquiète pas, elle lui vole des données, Jérémie le précise vers la fin donc pas de xanatification :)

Édit : l'histoire des cousins, Laura ne comptera pas abondonne crois-moi !
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 05 Juin 2013, 11:42

Re: Fanfic Pour le futur

Je sens que Jérémie va péter un câble. D'ailleurs, on a pas vu Laura dans ce chapitre. :roll:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 05 Juin 2013, 11:47

Re: Fanfic Pour le futur

Jules a écrit:Je sens que Jérémie va péter un câble. D'ailleurs, on a pas vu Laura dans ce chapitre. :roll:


Tu veux la revoir :) Tu sera servit dans le prochain chapitre ;)
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 05 Juin 2013, 11:52

Re: Fanfic Pour le futur

C'est drôle, mais tu me rassure pas du tout, là.^^
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 07 Juin 2013, 23:56

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 28 : Amour dévoilé !

Odd esquivait de justesse les 2 clones d'Ulrich qui fonçaient sur lui mais l'original lui envoya la salve d'énergie chargé à fond. Odd qui était en plein saut ne pouvait pas esquiver l'attaque et il activa alors son bouclier qui encaissa la salve. Odd activa ses gants et mitrailla sur les 2 clones et ils furent éliminés et il continuait à lancer ses flèches sur Ulrich mais il évita avec son hyper sprint mais ce que ignorait XANA c'est que Odd ne visait pas Ulrich mais la méduse et ses flèches touchèrent ses tentacules qui relâcha Aelita de son emprise.

Aelita : Merci Odd !

Jérémie : Odd, tire sur Aelita maintenant !

Odd : Quoi ?! Tu es malade ?

Jérémie : Fais ce que je te dis !

Odd exécuta l'ordre et tira quelques fléchettes sur Aelita et elle disparue sous de la poussière numérique. Ulrich (XANA), qui venait de voir son plan tombé, lança des rafales d'énergie vertes sur Odd qui fut instantanément dévirtualisé. Il attaqua ensuite les Kankrelats qui étaient présent. Les Kankrelats qui avaient vu le danger venir tentés de fuir mais il et les détruisit un par un pour y évacué sa rage avec son hyper sprint. Aelita et Odd étaient de retour sur terre sain et sauf, le plan de XANA a échoué u moins pour l'instant. Odd qui voyait qu’Aelita avait du mal à se relever toute seule décida de l'aider et mettait un des bras de la princesse sur son cou pour qu'elle puisse faire moins d'effort pour marcher. Quand ils arrivèrent dans le labo, ils pouvaient voir que Jérémie était vert de jalousie envers Odd.

Odd : Un problème Jérémie ? J'ai pourtant ramené Aelita saine et sauve.

Jérémie (mentant) : Non, le souci, c'est que je voudrais bien savoir ce que la Méduse veut récupérer dans la mémoire d’Aelita ...

Aelita : Tu as raison, il avait pourtant obtenu ce qu'il convoitait à l'époque, les clés de Lyoko !

Jérémie : Je crois qu'il y a autre chose qui intéresse XANA dans la mémoire d’Aelita mais j'ignore ce que c'est.

Odd : Et si on en rediscutera demain matin, j'ai sommeil là et déjà qu'Ulrich nous a déranger pour pas grand-chose ...

Aelita : Quand j'y pense, un instant, j'avais cru que c'était le vrai Ulrich qu'on avait devant nous et non XANA qui le contrôle comme une marionnette.

Jérémie (jaloux) : Mais j'y pense ! Odd, tu faisais quoi dans la chambre d’Aelita ?!

Odd : Euh ... c'est à dire que ...

Aelita : C'est moi qui lui ai demandé de venir dans ma chambre !

Jérémie : Mais pourquoi ? J'aurais pu ...

Aelita : Je sais mais je préférais me confier à Odd plutôt qu'à toi, désoler Jérémie.

Jérémie en était sur maintenant, il se passait quelque chose entre Odd et Aelita, c'était inévitable qu'Aelita tombe amoureuse d'une autre personne mais il ne se serait jamais douter un instant qu'il s'agissait d'Odd, il quitta l'usine sans dire un mot de plus et retourna seul au collège en allant par le centre-ville pour éviter de recroiser Odd et Aelita car il ne pouvait plus supporter de les voir ensemble ne serait-ce qu'une seconde. Aelita comprenait la réaction de son ami, il était amoureux d'elle mais elle l'avait clairement dit qu'elle ne l'aimait plus et qu'elle voulait passer à autre chose. Odd et Aelita, une fois sortis des égouts, étaient dans le parc et rentraient au collège.

Odd (rougissant) : Aelita, pour ce qu'on allait faire dans ta chambre ce soir heu ...

Aelita (rougissante) : Heu, je ... ne sais pas quoi te dire ...

Odd (pensant) : Vas-y, lance-toi imbécile d'Odd, il n'y aura pas d'autre occasion que maintenant !

Odd : Aelita, je ... je ... est-ce que tu m’aime ?

Aelita (perdue) : Odd, je n’en sais rien, Tout est flou dans ma tête en ce moment avec la disparition d'Ulrich, le coma de William, j'ai besoin de ... bonne nuit !

Elle s'en alla dans sa chambre laissant Odd complètement perdu, il marcha tranquillement en direction de sa chambre et il frappa un mur avec son poing en se disant.

Odd (pensant) : Je n'aurais donc jamais de chance avec les filles !

Jérémie était arrivé un peu plus tard qu'Odd et Aelita dans sa chambre. Il jeta son cousin contre l'armoire et commençait à le frapper de toute ses forces, il avait la rage contre Aelita, il ne pouvait plus la voir quand elle se trouvait avec cet imbécile d'Odd.

Jérémie (pensant) : Pourquoi Aelita ! Pourquoi ! Je me suis donné corps et âme pour te ramener sur terre et j'ai tout fait pour retrouver ton père et comment tu me remercies ?! Tu dis que tu ne m'aimes pas !

Il se coucha ensuite dans son lit et essayait de s'endormir malgré le fait que cela risque d'être difficile après ce qu'il vient de subir ce soir même. Yumi qui était toujours en train de penser à William, elle ne voulait pas le perdre, elle ne pourrait sans doute pas le supporter. Le lendemain, 7h10, à l'hôpital, un médecin était en train d'ausculter William jusqu'à qu'il vu quelque chose qui était totalement impossible, le jeune homme venait de se réveiller de son terrible coma, il n'en croyait pas ses yeux mais pourtant, c'était vraiment ce qui se passait, il fila prévenir ses autres collègues pour lui faire passer à nouveau des examens. A Kadic, ils avaient tous congés car c'était la fête de la toussaint, Yumi allait quand même à Kadic pour y aller voir ses amis, elle savait qu'elle allait surement les voir au réfectoire, quand elle y entra, elle vu la réplique, Jérémie, Odd et Aelita qui étaient assis dans leur habituel.

Yumi : Salut tout le monde !

Odd/Jérémie/Aelita : Salut ...

Ulrich : Bonjour Yumi !

Aelita : Yumi, tu vas bien ?

Yumi : Oui Aelita, je vais bien merci !

Jérémie : Tu as loupé une mission hier soir, Ulrich était revenu sur terre et il a capturé Aelita pour l'emmener sur le 5ème territoire, j'ai essayé de t'appeler mais tu ne répondais pas, tu faisais quoi ?

Yumi : Oh désolé, j'étais en train de ...

Odd : Penser à William, on comprend mais répond la prochaine fois quand même.

Yumi : Promis !

Après quelques instants, Yumi remarqua que personne ne voulait parler. Il y aura quelque chose qu'elle ignore ? Odd ne faisait que de manger, Jérémie restait devant son ordinateur portable et Aelita semblait entrain de rêvasser. Cela fait maintenant 10 minutes que cette situation dure et qu’aucun d'eux n'avait parlé. Dans l'hôpital, les médecins qui avaient de finir leurs analyses voyaient qu'il présentait toujours les mêmes anomalies mais qu'il se sentait en pleine forme et les analyses le confirmaient, ils décidèrent donc de le laisser partir mais qu'il devait être suivit par un psychologue pour surveiller sa santé mentale en cas de nouveau problème mais William n'était pas d'accord d'être suivit par un psy.

William : Je refuse d'être suivi par un psy, les autres vont me prendre pour un dingue !

Médecin : Soit vous acceptez d'être suivit par un psy ou soit vous resterez à l'hôpital sous notre surveillance pendant 24 heures sur 24 alors je vous laisse choisir M. Dunbar.

William : Très bien mais qu'il ne traîne pas dans mes pattes non-stop !

Médecin : Ne vous inquiétez pas, il sera là uniquement tous les soirs et le dimanche après-midi, vous ferez un compte rendu avec votre proviseur et le psy.

William : Je voudrais savoir où se trouve mon natel ?

Médecin : Vous l'avez détruit lors de l'un de vos précédentes crises de folie.

William (pensant) : Je vais faire comment pour contacter les autres ?

William : Ah ! Et bien merci quand même et au revoir !

Médecin : Je vous souhaite une bonne journée !

Ils se serraient la main avant que William s'en allait en direction du collège Kadic, son double maléfique ne faisait pas des siennes pour l'instant et cela l'arrangeait plutôt bien mais il aurait espéré qu'il disparaisse tout simplement mais si cela reste très improbable, il devait voir Jérémie pour y remédier à ce problème. A la cantine, Yumi n'en pouvait plus de devoir supporter cette situation et explosa de colère.

Yumi (énervée) : Mais qu'est-ce que vous avez tous ?! Personne ne parle, vous ne dites rien, vous restez là sans rien dire et on dirait que cette situation ne vous gêne même pas, qu'est ce qui se passe Jérémie ?!

Jérémie : Je travaille sur un programme qui permettra de libérer Ulrich de l'emprise de XANA et si tu veux des réponses, il faut que tu les poses à Odd et Aelita, ce sont eux les problèmes.

Yumi : Odd, Aelita ?!

Odd : Comment dire ...

Aelita : Je ... je ...

Yumi : J'ai compris, il y a un quelque chose que j'ignore et vous en voulez même pas en parler ! Je m'en vais, salut !

Aelita : Yumi ...

Yumi quitta la table furieuse et se rendait dans le foyer pour y aller réfléchir car elle n'en pouvait plus de la situation actuelle. Jérémie se leva à son tour et se rendait à l'usine pour y continuer ses travaux sans dire un seul mot à ses 2 compagnons.

Aelita : Moi, je m'en vais à l'ermitage !

Aelita se leva et s'en allait en direction de l'ermitage pour aller s'y consoler et Odd faisait de même et se rendait au centre-ville pour s'y promenait tranquillement loin des autres. La réplique d'Ulrich se rendait dans la cour et ne faisait rien jusqu'à que des belles filles fassent leur apparition devant lui.

Fille 1 : Salut beau gosse !

Ulrich : Bonjour !

Fille 2 : Tu ne voudrais pas venir avec nous sortir ?

Ulrich : Mais on est déjà dehors.

Le groupe de jeune fille ne comprenait rien du tout à l'attitude du jeune homme, on leur avait dit qu'il était du genre dragueur et séducteur mais il ne correspondait pas du tout à ce qu'elles attendaient de lui. La réplique se mit alors à prendre un sandwich emballé qui était dans son sac et commençait à le manger sans enlever l'emballage, les filles s'en allèrent dès qu'elle avaient vu ce que faisait la réplique se demandant si il ne s'était pas drogué pour faire ce genre de chose. Laura qui se baladait tranquillement venait de voir Ulrich seul dans un banc et elle décida d'aller lui parler car elle était au courante pour le soudain changement de comportement d'Ulrich.

Laura : Salut Ulrich, tu te sens bien ?

Ulrich : Oui !

Laura : Alors comme ça, tu aimes manger des sandwichs emballé ?

Ulrich : Oui, on me l'a donné comme ceci alors je le mange comme il l'est !

Laura : Ah bon ! J'ai sachet de bonbon, je te le donne, je n'ai pas très faim.

Ulrich : Merci !

La réplique prenait le sachet de bonbon et commençait à manger le sachet, Laura comprenait qu'il y avait un vrai problème et elle voulait profiter de l'occasion pour y récolter des données.

Laura : J'ai une question, Jérémie est amoureux de qui ?

Ulrich : Aelita !

Laura qui venait d'entendre le nom de celle qu'elle haïssait le plus au monde n'en revenait pas que Jérémie ne l'ai toujours pas oublié, elle décida quand même de poser ses questions sur la bande.

Laura : Et Aelita, tu saurais de qui elle est amoureuse ?

Ulrich s'apprêtait à répondre à sa question mais William débarqua et lui mettait sa main dans sa bouche, Laura fut très surprise de voir William présent alors qu'il devait normalement se trouvait à l'hôpital pour se faire soigner de son problème psychologique.

Laura (surprise) : William ?!

William : Tu as fini de nous espionner comme ça ! Tu nous veux quoi à la fin !

Laura : Tu ne devais pas être à l'hôpital ? Disait-elle en essayant de changer la conversation.

William : Ne change pas de sujet ! Qu'est-ce que tu cherches ?!

Laura : Rien, je parlais tranquillement avec Ulrich.

William : Un conseil, dégage ou je peux t'assurer que tu auras des problèmes plus tard !

William savait que cette fille était une menace pour le groupe car elle avait déjà découvert 2 fois de suite l'usine et si le RVLP n'existait pas, cela ferait bien longtemps qu'elle aurait découvert le secret des Lyoko-guerriers, Lyoko, XANA, le supercalculateur et tut le reste. Laura parait car elle craignait que William pète un câble et se mette à lui crier dessus surtout qu'elle ne devait pas attirer l'attention des autres. William amena la réplique dans sa chambre et espérait y retrouvait Odd mais il n'était pas là.

William : Il est où ? Bref, quand je sortirai, tu fermeras la porte de ta chambre, tu ne bouges pas d'ici et si quelqu'un vient frapper à la porte, tu ne réponds pas, compris ?

Ulrich : Oui mon copain ! Je vais t'obéir comme un gentil garçon.

William quitta la chambre de Odd et Ulrich et se rendait vers celle de Jérémie pour voir si les autres n'étaient pas là-bas mais il n'y avait personne, déçut, il se rendait vers la chambre de Aelita et quand elle frappait à la porte et après avoir ouvert la porte, il voyait qu'il n'y avait personne dans cette chambre, il décida alors de se rendre chez Yumi mais il rencontra un homme qu'il ne connaissait pas mais que lui au contraire paraissait le connaître.

??? : Bonjour mon cher William, je ne pensais pas te rencontrer tout de suite !

William : Bonjour mais ...

??? : Tu te demandes qui je suis n'est ce pas ?

William : Ouais !

??? : Je m'appelle Hans Klotz mais appelle-moi tout simplement M. Simone, je suis le psy qui te suivra dû à tes problèmes ...

William : Oui, je sais, pas la peine de m'en rappeler mais je voulais savoir quand aura lieur notre premier entretien ?

Simone : Bonne question ! Si tu veux, ce dimanche, à la bibliothèque, car là, j'ai plein d'affaires à régler et je pense en avoir pour encore 2 ou 3 jours ...

William : Ok, je dois vous laissez, j'ai moi aussi des choses à faire, au revoir monsieur !

Il courra sans laisser le psy lui dire quoique ce soit, William se rendait alors chez Yumi et sonna à la porte devant chez elle et quand la porte s'ouvra, ce n'était pas sa geisha d'amour mais rien d'autre que son père qui paraissait en pleine forme.

Père Yumi : Bonjour William ! Tu es sorti de l'hôpital mais c'est que Yumi sera très contente quand elle apprendra la nouvelle !

William : Elle s'inquiétait pour moi ?

Père Yumi : Et comment ! Justement, hier soir, elle était ...

William : Vraiment désolé de vous interrompre mais j'aimerais savoir où se trouve Yumi ?

Père Yumi : Elle doit être au collège normalement mais ce n'est pas tout ça mais j'ai du boulot qui m’attend, au revoir William !

William : Au revoir !

Le père ferma la porte laissant William complètement paumé, il avait juste appris qu'elle n'était pas chez elle mais au collège et il se rendait compte que si personne n'était trouvable au collège, c'est qu'ils étaient forcément à l'usine en train de faire soir une mission ou autre chose, il courra vers la forêt et pendant qu'il marchait, il ne voyait pas loin, une vieille maison abandonné ou on pouvait voir marqué sur une barrière en bois : ERMITAGE. Yumi lui en avait parlé et lui avait dit que c'était l'ancienne demeure d'Aelita, il hésita un instant avant de se décider d'aller y jeter un petit coup d'œil pour y voir à quoi ressemblait l'ancienne maison d'Aelita. Il y entra et il voyait un couloir complètement poussiéreux, il y avait un salon complètement ravagé, une cuisine en très mauvais état et des escaliers qui menait à l'étage de la maison. La maison commençait à lui faire très peur et voulait s'en aller mais il entendit une voix, prenant son courage à deux mains, il alla en direction de la voix qui menait aux escaliers et les monta qui menait à l'étage de la vieil maison abandonner et il entendait à nouveau mais cette fois-ci, c'était des reniflements. Ce bruit provenait de cette chambre presque fermé, il jeta un coup d'œil et voyait Aelita qui était en larmes, elle se disait à elle-même les choses suivantes :

Aelita (triste) : Snif ... Papa, Maman, vous me manquez, je me sens si seule sans vous ...

Elle était tellement triste qu'elle n'avait même pas remarqué la présence de William qui en profita pour s'éclipser. Il aurait vraiment voulu consoler Aelita mais il savait qu'entre Jérémie et Aelita, ce n'était plus vraiment le grand amour, il décida alors de se rendre à l'usine pour y prévenir Jérémie de la situation en espérant qu'il y soit à l'usine pour qu'il ait peut-être une nouvelle chance avec celle qu'il aime. Odd qui se baladait tranquillement continuait de penser à Aelita, est-ce qu’elle allait bien ? Il ne pouvait pas rester plus longtemps dans l'ignorance et décida de se rendre à l'ermitage pour aller voir comment aller sa pseudo-cousine. William arrivait dans le labo et voyait avec soulagement que Jérémie y était présent. Jérémie regardait de qui il s'agissait et voyait avec peur et joie que c'était d'autre que William.

Jérémie : William ! Tu n’es pas censé être à l'hôpital et être dans le coma ?

William : Salut Jérémie ! Je t'expliquerai plus tard, là, j'ai quelque chose qui devrait t'intéressait, Aelita se trouve à l'ermitage toute seule et semble bien triste et quand je l'ai vue dans cet état, j'ai tout de suite pensé à toi et par la même occasion, qu'Aelita retombe amoureuse de toi !

Jérémie : Et comment tu sais qu'elle ait à l'ermitage XANA !

William : Je ne suis pas XANA ! Je le sais car je vous cherchais partout mais que vous n'étiez nul part et par hasard, je me suis rendu dans la vieil maison d'Aelita et je l'ai aperçue dans sa chambre entrain de pleurer et ...

Jérémie : Je te crois !

Jérémie le croyait car si c'était vraiment XANA, il se serait ramené avec Aelita au labo pour l'emmener sur Lyoko près de la Méduse pour lui voler les données que convoitait son ennemi de toujours.

Jérémie : Je crois qu'elle faut la laisser seule, elle va revenir au collège ...

William : Tu as envie de d'avoir une nouvelle chance avec Aelita ? Alors profite de l'occasion qui se présente et va la voir et la consoler !

Jérémie savait que William avait une fois de plus raison, il fallait qu'il le fasse pour prouver à Aelita qu'il serait toujours là pour elle en cas de besoin et qu'il tenait énormément à elle. Ils couraient dans les égouts et Jérémie lui expliquait ce qui s'était passé pendant son absence pendant que Odd était arrivé juste devant la chambre d'Aelita, il voyait qu'elle était vraiment triste et il ne voulait la voire souffrir ainsi surtout devant lui.

Odd : Aelita !

Aelita sursauta et était très surprise de voir Odd qui était là.

Aelita (séchant ses larmes) : Odd, tu ne devais pas être en ville ?

Odd : Je m’inquiétais à ton sujet et je vois que j'avais raison ! Il y a un problème ?

Aelita : C'est juste que ... j'aurais tellement voulue revoir mon père mais il est ... et ma mère qui a disparue ... je me sens si seule ...

Elle fonda à nouveau en larmes et Odd ne pouvait s'empêcher de s'asseoir dans son lit et de la prendre dans ses bras et de la serrer fort contre lui.

Odd : Tu n'es pas toute seule, tu m'as moi, je t'aime Aelita et je t'aimerais pour toujours !

Aelita ne s'attendait absolument à ce que le félin lui dise ceci et elle pensait que ce n'était pas Odd qui parlait mais c'était son cœur qui parlait à sa place, elle le trouvait si attentionné, si gentil, maintenant, elle en était sûr, elle ressent des sentiments pour Odd, elle ne savait pas pourquoi et ni comment mais peu lui importait tant qu'elle savait de qui elle était amoureuse maintenant.

Aelita : Moi aussi Odd, je crois que je ... t'aime !

Sur ces mots, Odd et Aelita se rapprochèrent leur lèvres et leurs lèvres se touchaient, ils s'embrassaient avec amour, Aelita oublia pendant ce baiser tous ses soucis, elle ne pensait qu'à Odd et uniquement à lui seul, bizarrement, elle ne lui en voulait plus pour l'histoire qui s'était passé au bar, elle l'aimait et c'est tout ce qui importait. Odd se sentait comme au paradis, il ne pouvait plus lâcher Aelita, il l'enlaçait et continuait à l'embrasser tendrement. Jérémie et William étaient arrivés à l'étage et voyait que la porte était grande ouverte, ils regardaient discrètement la pièce et ils voyaient avec terreur Aelita en train d'embrasser Odd sous leurs yeux. Jérémie n'en croyait pas es yeux, il croyait faire un terrible cauchemar et qu'il allait se réveiller dans le labo mais non, c'était la pure réalité, il était paralysé devant cette scène et se retourna vers William qui lui aussi était aussi surpris que son ami, il savait que Jérémie était sans doute au plus mal et il décida le prendre par le bras et de l'entraînait loin de cette scène. Il l'eut un soudain mal de tête, il espérait que ce n'était pas à nouveau son double maléfique qui en fait des siennes.

Voilà, voilà, je vous laisse sur ça et vous donne rendez-vous pour le prochain chapitre ! :D

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 08 Juin 2013, 00:28

Re: Fanfic Pour le futur

William qui guéri si vite, sa cache quelque chose.

Ulrich qui pique une colère envers les monstres de lyoko à cause de son échec (sa lui corresponf bien :D)

Aelita a finalement craqué sur l'attention et la gentillesse qu'Odd lui a toujours porté, même s'ils sont censé être cousin. D'ailleurs, on dirait que tu as zappé ce problème pour Kadic (c'est un oubli ou tu as fais comme dans l'animé, à savoir que tout le monde s'en fiche un peu car de toute façon rien n'interdit ce type de relation en France?).

Odd est enfin heureux, sa malédiction avec les filles semble terminé (espérons que sa ne vire pas au désastre pour lui, sinon il y a peu de chance qu'il s'en remette).

Jérémy qui ne supporte plus l'éloignement d'aelita et le fait qu'elle se rapproche d'Odd. A mon avis il va bientôt péter les plombs et faire une crise de colère.

Et William qui semble basculer en mode dark à la fin.

J'ai hâte de voir la suite.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 08 Juin 2013, 00:36

Re: Fanfic Pour le futur

Pour William, oui, XANA y est pour quelque chose pour son soudain rétablissement mais ce n'est pas pour a tant qu'il le laissera tranquille.

Pour le Problème cousin, je comptais le mettre plus tard car ( sauf si j'ai oublié de précise dans la fic) que tout le monde venait d'apprendre que ce baiser était accidentel mais Laura ne compte pas en rester là.

Si tu as besoin d'encore des choses que tu ne comprends pas, n'hésite pas a le dire :D
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 08 Juin 2013, 12:46

Re: Fanfic Pour le futur

Bonne suite. :D

Pauvre Jérémie. Là, c'est sûr, il va péter un câble. :pale:

...Au fait :

Jules a écrit:Génial. J'adore cette fic. :thumbleft:
Mais dis moi : Tu serais pas en train de nous préparer une romance Odd/Aelita ? :shock:

Faut croire que je m'étais pas trompé. :roll:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 10 Juin 2013, 00:01

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 29 : Mystère sur Anthéa Hopper/Matisse

Jérémie et William étaient maintenant à l'extérieur de l'ermitage, dans le chemin du collège, William recommençait à avoir des douleurs mais elles étaient moins douloureuses que les autre fois. Jérémie n'arrêtait pas de repenser à la scène qui s'était produite devant ses yeux, Aelita et Odd qui s'embrassaient, et à chaque fois qu'il y pensait, sa rage ne cessait d'accroître en lui, il ne détestait pas Odd, il le haïssait de tout son être et ne pourrai plus jamais le regarder comme avant.

William : Jérémie ?

Jérémie (énervé) : Quoi ?!

William : Je suis désolé, je n'avais pas prévu que ...

Jérémie (énervé) : Que Odd s'en mêle ! Oui, je crois bien que tu ne l'avais pas bien vu !

William : Calme-toi vieux !

Jérémie (énervé) : Comment tu veux que je me calme après ce que je viens de voir par ta faute !

William : Hé, tu baisses d'un ton !

Jérémie (énervé) : LAISSE-MOI, JE NE VEUX PLUS REVOIR CETTE PETASSE AUX CHEVEUX ROSES, CE BOUFFON D'ODD, UN GARS QUI A DES PROBLEMES MENTAUX ET ...

Mais William le frappa violement sur le visage et Jérémie tomba par terre et il se rendit compte de toutes les conneries qu'il venait de dire. La jalousie lui faisait dire des choses qu'il ne dirait jamais en temps normal et sentait vraiment honteux surtout que William voulait seulement l'aider à reconquérir Aelita.

Jérémie : William, je ...

William : Déjà, tu ravales ta colère ok ? Je comprends que tu sois jaloux mais ne dis jamais ce genre d'insultes sur moi et les autres, t'avais qu'à lui déclarer tes sentiments dès le début, à Aelita ! ! Il va falloir que t'assume tes actes maintenant et ne pas rejeté la faute aux autres !

Jérémie : ...

William : Moi, je pense personnellement que toi et Aelita, vous êtes faits l'un pour l'autre mais vu que tu m'insultes d'attarder mental alors je te laisse gérer tes conflits d'amoureux seul !

Jérémie : Non, William je ...

Mais il n'était plus là, il se rendait tranquillement vers Kadic quand une voix dans sa tête commençait à résonner, c'était encore et toujours son double maléfique.

William (XANA) : Je t'avais dis qu'il en avait rien à foutre à ton sujet, il t'insulte sans raison !

William : Il a des problèmes en ce moment !

William (XANA) : Oui et il rejette la faute sur toi alors que tu n'avais rien fait !

William : Tu vas me laisser tranquille !

William (XANA) : Tant que tu n'auras pas accomplis ta mission, je ne te laisserai jamais tranquille, je veux me rebattre contre les autres Lyoko-guerriers et toi ?

William : Ce sont mes amis et je ne leur ferait jamais de mal alors maintenant, sors de ma tête.

Avec la force de sa volonté, il réussit à chasser son double maléfique mais ce qu'il l'inquiétait, c'était de voir que son double était très faible comparait aux autres fois ou il l'avait bien harceler. Il se rendait dans le foyer des élèves et il voyait Nicolas en train de jouer au Ping pong avec Jim qui semblait le dominer, 2 élèves internes et externes qui étaient en train de quitter le foyer et ... Yumi ! Elle était dans le canapé en train de regarder tranquillement la télé et il en profita pour lui faire une petite blague, il se mettait derrière le fauteuil et mettait ses mains devant les yeux de Yumi et disait la chose suivante :

William : Devine qui c'est !

Yumi qui venait de reconnaître la voix de William pensait qu'il s'agissait de XANA car William devait être normalement dans le coma à l'hôpital, elle se leva et prenait les mains de William qui étaient posé sur ses yeux et faisait une prise et qui le faisait tomber par terre. William ne comprenait pas pourquoi elle l'avait fait ça. Il se relevait péniblement et reprenait la parole.

William : Franchement sympa l'accueil ...

Yumi : Tu ne m'auras pas XANA !

William : Mais je ne suis pas XANA, je suis William !

Yumi (choquée) : William ... c'est toi ?

William : Non, c'est le père noël mais bien sûr que c'est moi mon amour !

Elle fonda en larmes et se jeta sur son ami qui la serra fort dans ses bras.

Yumi : Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse de te revoir !

Il se mettait avec Yumi dans le fauteuil ou elle était assise, il y a à peine une minute.

William : Ton père ne m'avait donc finalement pas menti, tu t'inquiétais vraiment à mon sujet !

Yumi : Mais quelle question ! Bien sûr que je m'inquiétais pour toi, tu étais dans un terrible coma d'après les médecins et tu aurais pu ne pas survivre mais la question que je me pose c'est comment tu t'en es sortis ? Les médecins nous avaient clairement dis que tu te relèverais pas avant 2 mois environ.

William : Justement, ils étaient aussi surpris que toi en apprenant la nouvelle et ils m'ont dit que c'était un vrai miracle ce qui venait de m'arriver mais ...

Yumi : Tu n'y crois pas ?

William : C'est un coup de XANA, j'en suis sûr, on ne peut pas guérir comme ça !

Yumi : Tu as sans doute raison ...

Yumi lui expliqua ensuite ce qui c'était passé aujourd'hui avec les autres et de leurs comportements assez étrange mais William compris tout de suite quel était la cause et s'empressa d'éclairer Yumi sur la situation.

William : Je comprends mieux pourquoi je trouvais toi, Jérémie et Aelita seul dans votre petit coin !

Yumi : Tu ne peux pas le savoir, tu reviens à peine de l'hôpital !

William : Je vais tout expliquer, avant, je vous ai cherché partout mais sans succès, je suis allé voir dans les chambres de Odd/Ulrich, Jérémie et Aelita, il n'y avait personne alors je me suis rendu chez toi pour voir si tu y étais mais il n'y avait que ton père alors je me suis dit que vous étiez forcément à l'usine alors je me suis rendu dans le parc et ...

Yumi : Mais pourquoi tu m'as pas appelé avec ton téléphone ?

William : D'après les médecins, je l'aurais détruit pendant l'une de mes crises de folies.

Yumi : Ah ok, continues ce que tu venais de dire.

William : Oui, heu alors je me suis rendu dans le parc et je suis passé à côté de l'ancienne demeure d'Aelita ...

Yumi : L'ermitage ?

William : Oui, la vielle maison dont tu m'avais parlée et je suis rentré à l'intérieur et quand je me suis rendu à l'étage du dessus, j'ai vu Aelita qui parlait de ses parents dans une vielle chambre comme quoi, elle voulait les revoir alors ...

Yumi : J'imagine que tu es allé la consoler.

William : Heu ... non mais ...

Yumi (colère) : Quoi ?! Tu laisses Aelita souffrir seule dans son coin et tu ne vas même pas t'occuper de l'une des tes amies !!!

William : Mais ...

Yumi : Je n’arrive pas à y croire que tu aies fais ça !

William (désespérer) : Yumi, je ...

Yumi : Quand on ne voulait plus de toi à l'époque, c'était la seule du groupe qui prenait ta défense et même si tout le monde n'était pas d'accord avec elle, elle s'en fichait car elle pense avant tout à ses amis et toi, tu ne te préoccupes même pas ...

William : Yumi ! Tu vas me laisser finir à la fin ! Tu te trompes complètement !

Yumi se taisait et laissa William finir ce qu'il venait de commencer, il se rendait compte combien Aelita compte pour Yumi et on ne pourra jamais dire le contraire.

William : Effectivement, je ne suis pas allé la consoler MAIS je me suis dit que ce n'était pas mon rôle mais celui de Jérémie et je me suis dit que par la même occasion, il pourrait avoir une nouvelle chance avec Aelita mais ...

Yumi : Mais quoi ?

William : Justement, tu vas comprendre pourquoi depuis quelques temps, Jérémie, Odd et Aelita sont si distants. Je suis allé voir Jérémie qui était à l'usine, je lui ai expliqué la situation et on s'est rendu à l'ermitage mais quand on y est arrivé, on a vu Aelita ... en train d'embrasser Odd et je peux te dire qu'ils y allaient un peu fort voir même beaucoup trop !

Yumi ne comprenait plus rien, Aelita était pourtant en colère envers Odd depuis l'incident du bar et elle refusait catégoriquement de lui parler, elle lui avait dit que Odd était amoureuse d'elle mais elle ne lui avait jamais dit qu'elle aussi était amoureuse du félin. Et la phrase que William qui disait : '' On a vu Aelita en train d'embrasser Odd et je peux te dire qu'ils y allaient un peu fort voir même beaucoup trop ! '' Que voulait-il dire par-là ? Rien que d'imaginer la scène lui faisait froid dans le dos, elle n'hésita pas lui demander plus de précision.

Yumi (choquée) : Tu veux dire quoi par :'' qu'ils y allaient un peu fort voir même beaucoup trop ! '' ?

William : Bah, c'est comme si l'amour qu'Odd ressentait envers Aelita s'échapper d'un coup, ils se serraient entre-eux, ils s'embrassaient sans même prendre de faire une pause, ils ne se décollaient jamais, ça me faisait flipper rien qu'en voyant ça, je ne serais jamais allé comme ça avec la première venue.

Yumi (inquiète) : Et Jérémie, il a réagis comment ?

William : Bah, dès qu'il avait vu ça, il restait figé comme un statue devant la scène et j'ai dû l'entraîner de force à l'extérieur et après il s'est mis à insulter Aelita, Odd et même moi.

Yumi : Ne me dis pas que tu l'as ...

William (mentant) : Je l'ai juste ''gentiment'' poussé par terre et je lui ai remis les pendules à l'heure et je crois qu'il s'est rendu compte de ce qu'il venait de dire.

Yumi : Je vois ...

William : Tu en penses quoi de tout ça ?

Yumi : Notre bande commence à se détruire petit à petit, Ulrich qui est maintenant plus parmi-nous à cause de XANA, toi qui a des problèmes psychologiques et Jérémie qui fait maintenant la tête à Odd et Aelita, on n'arrivera jamais coopérer dans ces conditions ...

William : Oui, je vois ce que tu veux dire, il faut qu'on retourne à l'ermitage et il faut qu'on en discute avec eux pour la situation du groupe !

Yumi : Tu as raison, c'est ce qu'il y a de mieux à faire !

Ils se levèrent du fauteuil et se rendaient en direction de l'ermitage. Jérémie s'était rendu à nouveau à l'usine et continuait à travailler sur un programme pour libérer Ulrich de l'emprise de XANA mais à chaque 3 minutes, il repensait à Aelita et cela le rendait très malheureux qu'il ne pouvait s'empêcher de verser des larmes mais un bip sonore qu'il connaissait malheureusement que trop bien, c'était le signal que XANA était passé à l'attaque, il voulait prévenir les autres mais un spectre se dressa devant lui et lança de l'électricité sur lui le blessant et il tomba inconscient, le spectre quitta le labo et se rendait vers la forêt. A l'ermitage, Odd et Aelita s'embrassaient toujours mais après 2 minutes, Aelita s'arrêta car elle commençait à croire que ce qu'elle était en train de faire était une terrible erreur et elle voulait en parler à Odd.

Aelita : Odd, c'est de la folie ce qu'on est en train de faire ...

Odd : Ce n'est pas de la folie mais c'est de l'amour et on n'y peut rien !

Aelita : On est censé être cousin !

Odd : Mais tu sais bien que ce n'est pas le cas !

Aelita : Oui, je le sais bien mais pour les autres croient que oui, déjà que j'avais du mal à leurs expliquer que notre baiser au bar était dû à un malin qui m'avait alcoolisé alors si on se met à sortir ensemble devant tout le monde, ils vont soient se poser des questions sur mon identité ou soit nous prendre pour de vraies dégelasses qui sortent entre famille et je ne veux pas revivre cette situation.

Odd : On s'en fout des autres, je t'aime et je ne peux pas vivre sans toi !

Aelita : Moi aussi je t'aime mais ...

Odd : Au pire, on le fait en cachette non ?

Aelita : Je sais pas.

Odd : Tu m'aimes ou pas ?

Aelita : C'est pas ça mais je n'aime pas trop cette ...

Mais quelqu'un entra dans l'ancienne chambre ou se trouvaient Aelita et Odd et ce n'était d'autre qu'une personne qui possédait des cheveux roses, comme ceux d'Aelita, et cette dernière reconnut aussitôt la personne.

Aelita : M ... Ma ... Maman ?

Anthéa : Aelita, je savais que je te retrouverais ici, mon ange !

Odd : T'y crois pas ! Tu en es vraiment sur Aelita, c'est peut-être XANA !

Aelita : Impossible, XANA ne connaît pas ma mère, c'est elle, j'en suis sûr !

Odd : Non Aelita !

Mais elle se leva et se jeta droit dans les bras de sa mère qui serra sa fille très fort dans ses bras, Odd savait que tout ça n'était pas normal et il se méfiait de cette mystérieuse femme. William et Yumi étaient arrivés à l'étage et ils voyaient Aelita dans les bras d'une mystérieuse femme aux cheveux roses et quand elle se retourna, William la reconnut car elle l'avait vu dans des vieilles photos que sa mère lui montrait et avait de la peine à y croire et Yumi qui ne comprenait rien à la situation regardait attentivement Odd.

Yumi : Odd, c'est qui cette femme ?

Odd : C'est la mère d'Aelita enfin, je crois ... mais William ?!

Aelita (heureuse) : William, tu t'en es sorti de ton coma, comment c'est possible ?!

William : Ce n’est pas possible !

Yumi (inquiète) : Qu'est ce qu'il y a William ?

William : C'est ... toi la fameuse Matisse Anthéa que ma mère m'en parlait tout le temps ?!

Yumi : Quoi ?!

Aelita qui venait d'entendre ce que venait de dire William l'avait complètement choquée. Pourquoi avait-il dit Matisse ? Son nom est Hopper d'après Aelita et non Matisse, elle se rendait compte alors d'une chose complètement terrible, si ce que William venait de dire était vrai, cela voulait dire qu'une seule chose. Elle se détacha de sa mère et regardait William attentivement. Elle n'arrivait pas à y croire et Odd, Yumi et William comprirent eux aussi à quoi penser Aelita.

Aelita (choquée) : Cela veut dire qu'on est ... cousin !

William : Impossible !

Tous les autres n'en croyaient pas leurs oreilles, William était le cousin d'Aelita mais ils en étaient pas sûr car peut-être que William la confond avec une autre personne mais pas après avoir prononcé le nom de la mère d'Aelita. Anthéa qui n'était rien d'autre que le spectre qui avait attaqué Jérémie au labo tout à l'heure voyait que la situation devenait critique et il décida de passer à l'attaque en vue des circonstances actuelles et montrait les signes de XANA dans ses yeux.

Voilà, le spectre de XANA va faire quoi à votre avis face à cette situation ? Et ne vous inquiétez-pas, les explications sur la mère d'Anthéa arriveront dans le prochain chapitre ! ;)
Dernière édition par Brounaus le 11 Juin 2013, 23:20, édité 1 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 10 Juin 2013, 01:18

Re: Fanfic Pour le futur

Jérémy a moins pété les plombs que l'on aurait pu le croire.

Pour Anthea, c'est zarb, il y a aucune chance pour qu'elle ait un lien de parenté avec William.
En plus son vrai nom n'est pas censé être matisse.

Pour le coup, c'est un peu incohérent.

Et j'ai pas trop pigé l'histoire du spectre.

C'est Anthéa le spectre? et s'il a attaqué Jérémy, c'est clairement pas la vrai mère d'aelita.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 10 Juin 2013, 01:25

Re: Fanfic Pour le futur

Effectivement, c'est pas la mère d'Aelita mais bel et bien le spectre de XANA.

Pour l'histoire des 2 noms, c'est normal que tu trouves ceci incohérent pour l'instant surtout avec l'histoire des 2 noms de famille mais tu sera éclairé dans le prochain chapitre et de tote façon, c'est une fic donc j'invente un peu ce que je veux tant que ça reste cohérent :)

( Je sais bien que l nom de famille de anthéa est hopper, ne t'inquiète pas)

Voilà, si tu as d'autres questions, n'hésite pas
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 10 Juin 2013, 16:41

Re: Fanfic Pour le futur

Quand je disais que Jérémie allait péter les plombs. :roll:
Mais bon... ça va s'arranger. Enfin j'espère. :sm27:

Le spectre va réagir comment ? Bin je crois qu'il va tout casser avec des éclairs. Enfin...comme d'habitude, quoi. :lol:
WILLIAM EST LE COUSIN D'AELITA ???!!! :shock: :shock: :shock: Alors là, mais... mais... T'Y CROIS PAS !!! Bien trouvé, comme élément scénaristique. :thumbleft:

Attention, quand même, j'ai relevé quelque fautes. Par exemple :
Brounaus a écrit:t'avait qu'à dû déclarer tes sentiments à Aelita dès le début ! Il va falloir que t'assume tes actes maintenant et ne pas rejeté la faute aux autres !

A mon avis, tu devrais plutôt écrire "T'avais qu'à lui déclarer tes sentiments dès le début, à Aelita !". Voilà. ;)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 11 Juin 2013, 23:19

Re: Fanfic Pour le futur

Jules a écrit:Attention, quand même, j'ai relevé quelque fautes. Par exemple :
Brounaus a écrit:t'avait qu'à dû déclarer tes sentiments à Aelita dès le début ! Il va falloir que t'assume tes actes maintenant et ne pas rejeté la faute aux autres !

A mon avis, tu devrais plutôt écrire "T'avais qu'à lui déclarer tes sentiments dès le début, à Aelita !". Voilà. ;)


Merci de me l'avoir signalé, je la corrige tout de suite !

Sinon, le prochain chapitre qui se nommera ''Le retour du double-maléfique'' arrivera demain soir mais en attendant, je vous annonce quelque chose, j'ai eu l'idée de mettre à chaque début de chapitre une petite image pour un peu illustré mes chapitres, voici celle que j'ai faite pour le chapitre qui paraîtra demain soir.

Image


Qu'en dites-vous si je mettrai à partir de maintenant une image à chaque début de chapitre, est ce que ça vous plaît ou bien ou pas ?

Voilà, voilà, bonne soirée ! ;)
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 12 Juin 2013, 12:32

Re: Fanfic Pour le futur

Mettre une image en début de chapitre. :?

Ce n'est pas une mauvaise idée, mais, perso, je préfère laisser faire mon imagination. :oops:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 12 Juin 2013, 12:38

Re: Fanfic Pour le futur

C'est claire que c'est au lecteur d'imaginer la scène mais une petit image de rien du tout ne fera pas de mal :)

Par contre, vous me conseillerez de prendre des images de CL ou CLE ?
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 12 Juin 2013, 12:56

Re: Fanfic Pour le futur

Pour ma part, je te conseille de :

    - Prendre des images de CL pour des scène de la vie réelle.
    - Prendre des images de CL ou CLE pour le monde virtuel.
Mais après, fais-le comme tu le sens. ;)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 12 Juin 2013, 23:00

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 30 : Le retour du double-maléfique !

Image


Le plan que le spectre de XANA avait imaginé pour amener Aelita discrètement à l'usine venait d'échouer à cause de la visite inattendue de William et Yumi. William toujours choqué d'avoir appris que sa tante qui avait mystérieusement disparu n'est d'autre que la mère d'Aelita.

William (choqué) : Je dois surement me tromper, ce n'est pas possible ...

Aelita (choquée) : Maman, tu connais William ?

Mais le spectre décida de passer à l'attaque et Odd voyait les signes de XANA présent dans les yeux de cette femme.

Odd : Aelita ! C'est un spectre !

Aelita : Impossible, je ne te crois pas, c'est ma ...

Le spectre qui avait l'apparence de la mère d'Aelita faisait apparaître de l'électricité autour de ses mains et Aelita vit qu'Odd avait raison, elle se sentait honteuse et stupide de s'être laisser berner par XANA alors qu'elle aurait dû savoir que sa mère n'apparaitrait pas comme ça du jour au lendemain. Yumi voyait que le spectre allait se mettre à l'attaque et elle cria haut et fort :

Yumi : FUYEZ !

Tout le monde commençait à prendre fuite mais le spectre lança ses éclairs de couleur jaune sur William et il tomba mi- conscient. Yumi et Odd étaient déjà parti mais Aelita ayant vu son ami qui venait de se faire toucher, décida d'aller l'aider mais il lui fit signe de main de ne pas venir l'aider.

Aelita : Mais pourquoi ?!

William : J'ai un compte à régler avec XANA !

Aelita : Tu viens à peine de revenir de l'hôpital, tu n'es pas en état de combattre ...

William : Le seul moyen de le vaincre est de désactiver la tour, je le retiens !

Le spectre se rapprocha d'Aelita mais William l'attrapa et faisait trébucher le spectre parterre, Aelita n'avait pas d'autre choix que d'obéir à son ami et de filer rejoindre les autres qui étaient déjà à l'extérieur de l'ermitage. Odd et Yumi qui attendaient William et Aelita furent surpris de voir que seulement Aelita soit là.

Yumi : Et William ?

Aelita : Il s'occupe du spectre.

Ils sprintaient tous en direction de l'usine.

Odd : Aelita, XANA va regretter d'avoir joué avec tes sentiments, il va payer !

Yumi : En parlant de sentiment, il va falloir qu'après qu'on ait désactivé la tour qu'on discute de quelque chose.

Aelita : De quoi tu parles ?

Yumi : Après la mission !

William prenait tout ce qui lui tombait sous sa main et les lançait sur le spectre mais il les évitait avec facilité et contrattaquait en lui lançant de l'électricité et William évita les attaques de justesse. Il prenait alors une vielle bouteille qui traînait et la lança sur le spectre qui se prit la bouteille en pleine face. William était fier de son coup mais il voyait que le spectre était seulement pixélisé pendant un instant. Il s'enfuyait alors vers le salon pour s'y cacher, le spectre changea d'apparence. Il quitta l'apparence d'Anthéa et pris la forme de William avant de se rendre vers la cachette du Lyoko-guerrier. William, cachait derrière un fauteuil, espérait que les autres se dépêcheraient de désactiver rapidement la tour. Il sentait qu'on lui touchait son épaule, se retourna et voyait avec terreur qu'il s'agissait du clone mais qu'il avait pris son apparence.

William (XANA) : Coucou William, je ne t'ai pas manqué !

William : Toi mais comment ?!

William (XANA) : Cela est sans importance, ma mission est de ramener ton amie mais que dis-je ta cousine auprès de la méduse !

William : Ce n'est pas ma cousine ! J'ai surement dû confondre avec une ...

William (XANA) : Hahahaha ! Inutile d'échapper à la vérité, tu vas mourir de mes mains de toute façon !

William : Essaie pour voir !

William (XANA) lança à nouveau une décharge électrique alors William eu le réflexe de prendre un bout de miroir pour renvoyer les décharges électriques sur son propriétaire qui fut mis KO pendant un bon moment. Les autres étaient arrivés à l'usine et ils furent terrifiés de voir Jérémie qui était KO et qui avait des traces de brûlures sur son visage.

Aelita : Jérémie !

Odd lui donna plusieurs coups de gifles mais sans succès, il ne reprenait pas conscience.

Odd : C'est foutu, il ne reprendra pas conscience avant un bon moment !

Aelita : Mais qui a pu lui faire ça !

Yumi : Le spectre sans aucun doute, le mieux, c'est de filer à la salle des scanners et de se rendre immédiatement sur Lyoko !

Aelita : Très bien, allez-y déjà, je localise la tour activé et je vous rejoints !

Odd et Yumi se rendaient en salle des scanners pendant qu'Aelita leur préparaient une virtualisation différé, localisé la tour et elle descendit en salle des scanners. Ils étaient à présent tous dans les scanners et attendaient la fin du compte-à-rebours.

Yumi : Elle se trouve ou la tour activé ?

Aelita : Territoire de la forêt !

Odd : Encore et toujours la forêt, il ne pourrait pas XANA prendre le désert ou les montagnes !

Yumi : Ce n’est pas le moment !

Le compte-à-rebours terminé, les scanners se refermaient qui vitalisèrent les Lyoko-guerriers sur un plateau de la forêt. Les alentours étaient plus au moins calme et on entendit rien excepter les gargouillements d'Odd qui semblait avoir faim.

Odd : J'ai faim, Aelita, tu as programmé nos véhicules ?

Aelita : Oups ! Désolé, j'ai oubliée, il va falloir y aller à pied comme au bon vieux temps !

Yumi : On doit se rendre ou ?

Aelita : Plein nord !

Odd : Allons-y avant que Willy ne finisse en charbon par ta ... le clone !

Aelita : ...

Elle pensa à William. Etait-il vraiment son cousin ou bien il s'est tout simplement trompé mais il connaissait le prénom de sa mère alors que personne dans le groupe lui avait dit ce genre de chose, elle ne savait plus quoi penser et puis aussi elle pensa que XANA avait réussi à nouveau à la piégée en piégeant ses sentiments.

Yumi : Aelita, on résoudra ce mystère de famille plus tard. Fais comme si tu ne savais rien pour l'instant.

Aelita : Je vais essayer.

Le groupe se mit en route en direction de la tour activé. William emporta le spectre dans une chambre qui devait surement appartenir aux parents d'Aelita et l'enfermait à l'intérieur en fermant la porte à clé. Il y poussa une vieille armoire devant la porte pour être sûr que le spectre ne puisse pas sortir le laissant le temps de récupérer un peu. Les 3 autres Lyoko-guerriers étaient arrivés tout proche de la tour mais elle était gardée par 2 Krabes.

Yumi : Il ne faut pas qu'on perde du temps ! Odd, tu t'occupes du premier et moi du second et toi Aelita, dès qu'une occasion se présente, tu files directement dans la tour !

Aelita/Odd : Compris !

Yumi et Odd foncèrent vers les 2 Krabes et commençaient à les attaquaient.

Odd : Alors mon krabounet, je t'ai manqué ?

Le Krabe lui tira dessus et Odd emmena le Krabe plus loin pour laisser le passage libre pour Aelita, Yumi détruisait par-contre le Krabe rapidement car contrairement à Odd, elle n'est pas d'humeur à jouer avec eux. Aelita courait en direction de la tour pendant que XANA envoie d'autres monstres tels que 2 Mantas mais Aelita était rentré dans la tour activée et Yumi lança ses éventails sur une des Mantas mais elle évita les éventails. Odd montait sur le dos du dernier Krabe et le mitraillait de flèche avec ses gants et il fut détruit. Aelita qui rentrait à l'intérieur fut étonnée de revoir Ulrich qui était sur la plate-forme principale.

Ulrich (XANA) : Bonjour Aelita !

Il lui donna un coup de poing et Aelita fut violemment expédiée de la tour, Yumi venait de voir Aelita qui venait de quitter la tour croyait qu'elle l'avait désactivée mais elle conservait toujours son halo rouge.

Yumi : Aelita ! Et la tour ?!

Aelita : Demande à lui !

Elle lui montra en direction de l'entrée de la tour et elle voyait qu'Ulrich en ressortait, elle comprit pourquoi elle n'a pas pu désactiver la tour à temps, c'était à cause d'Ulrich qui l'avait surement empêché de taper le ''CODE LYOKO''. Les Mantas se remettaient à tirer sur Yumi et elle décida d'en finir vite avec pour aller soutenir Aelita contre Ulrich.

Ulrich (XANA) : Maintenant Aelita, tu vas me rendre la chose qui est en toi !

Aelita : En moi ?

Ulrich (XANA) : Méduse !

La méduse apparue soudainement au côté d'Ulrich (XANA) qui semblait prête à capturer Aelita pour récupérer la chose que XANA convoite. Ulrich (XANA) qui ne voulait que personne n'intervienne lança des rafales d'énergies vertes sur Yumi et elle encaissa l'attaque de plein fouet et elle fut ramenée vers les scanners. Odd arriva auprès d'Aelita et tirait des flèches lasers sur la Méduse et mais Ulrich (XANA) s'interposa et paré les flèches avec l'aide de ses 2 sabres. Puis fonça en direction de Odd en hyperspint mais Odd l'évita et lui envoyait un coup de poing sur son visage qui fit tombé Ulrich (XANA) au sol. Près de la tour activée, 5 Tarentules étaient postés en garde ne laissant personne pouvoir s'y introduire.

Odd : Princesse, on n'arrivera jamais à passer face à tous ces monstres et Ulrich !

Aelita : Odd, il faut que tu me couvres !

Odd : Je passe ma vie à te couvrir ! Dit-il en plaisantant.

Aelita activa ses ailes et se dirigeait vers une autre tour et c'était celle du passage, Odd ne compris pas tout de suite ce qu'elle comptait faire mais Ulrich (XANA) qui venait de se relever avait totalement compris ce que comptais faire Aelita et il comptait la suivre mais il était tellement distrait qu'il avait complètement oublié Odd qui en profita pour lui tirer quelques flèches lasers qui le mettait en rogne et décida d'en finir avec Odd. Yumi remonta dans le labo et voyait que Jérémie était encore et toujours inconscient, elle alla alors dans le pupitre de commande et prenait le micro.

Yumi : Aelita, Odd, vous m'entendez ?

Aelita : Yumi ! Je me rends vers la tour de passage, je vais anéantir le territoire de la forêt !

Yumi : Quoi ?! Mais pourquoi ?

Aelita : Odd et moi, on ne pourra jamais battre 5 Tarentules, 2 Mantas, 1 Méduse qui traîne dans le coin et Ulrich et de toute façon, ça désactivera la tour par la même occasion. Il ne faut pas que tu oublies de nous matérialisés quand le territoire de la forêt disparaîtra !

Yumi : Mais le souci c'est que je ne sais pas comment m'y prendre moi !

Aelita : Quand je te dirais go, tu appuieras sur la touche F9 qui activera automatiquement la matérialisation !

Yumi : Ok Aelita, je te fais confiance !

Dans l'ermitage, le clone se réveilla et voyait qu'il était enfermé dans une sinistre chambre. William était armé d'un balai prêt à l'attaquer dès qu'il détruirait la porte mais il fut très surpris de voir qu'il avait tout simplement traversé la porte et l'armoire en se pixélisant.

William : Ce n’est pas du jeu !

William (XANA) : Tu ne croyais tout de même pas que cette misérable porte allait me retenir prisonnier !

William : Euh ...

William (XANA) attrapa William par le col et le propulsa contre un mur. Il lui envoyait ensuite une rafale d'électricité verte sur William mais il se protégea à l'aide de son balai et lui envoyait son objet sur la tête du spectre. Il courra ensuite vers le salon et se cachait derrière un tout vieux fauteuil complètement abîmé. William (XANA) arriva dans le salon mais il ne trouva pas William.

William (XANA) : Inutile de jouer à cache-cache, je te retrouverai de toute façon !

Sur Lyoko, Aelita arriva près de la tour du passage et y entra, elle s'envole vers le haut et se pose sur la plate-forme numérique et l'interface de la tour s'offre à elle pouvant y lancer le ''CODE XANA'' qui aura pour effet la destruction du territoire de la forêt. Ulrich (XANA), qui combattait Odd avec l'aide des Mantas, voyait que le territoire de la forêt disparaissait petit à petit. Aelita avait activé ses ailes pour ne pas tomber bêtement dans la mer numérique.

Aelita : Parfait ! La tour activée devrait disparaître en même temps que le territoire, Yumi, go !

Yumi : Ok !

Yumi appuya sur la touche F9 qui lança automatiquement la matérialisation qui matérialisa Odd et Aelita qui réapparaissaient dans les scanners. Ulrich (XANA) monta dans une Manta et laissant les autres monstres se démerdaient face à la destruction du territoire. Le clone avait retrouvé William et lui donna un puissant coup de poing au ventre ce qui faisait obligea William a craché du sang mais le clone se rendait compte qu'il allait bientôt disparaître.

William (XANA) : Argh, tes amis ont finalement réussi mais je serais toujours là, dans ton ta tête, dans ton cerveau gravé dans tes cellules prêt à te craqué à la moindre occasion !

William (choqué) : Quoi ?! Mais comment !

William (XANA) : Le jour où ils t'ont libérer de mon emprise, ils étaient tellement heureux de ne plus avoir de soucis avec le proviseur qu'ils n'ont même pas pensé à regarder ta santé mentale via un scanner !

William : Tu veux dire que ...

William (XANA) : Comment te le dire de manière non-scientifique, tu es en quelques sortes corrompu au niveau psychologique à cause de moi et de l'inattention de tes ''sois disant amis'' ! A bient ...

Mais le spectre perdu la forme et retourna dans une prise du fait que la tour activée avait maintenant disparu et le territoire de la forêt également.

Image

Vous pouvez lui dire adieu, ce territoire ne sera plus présent dans ma fic !


William qui venait de voir que les autres avaient réussis retournait à Kadic et décida en premier de se rendre à l'infirmerie pour soigner sa blessure au ventre causait par le spectre de XANA. Quand il arriva dans la cour, tout le monde voyait comme William avait de la peine à marcher et le sang qui coule sur sa bouche mais il n'y prêta pas attention car il devait se faire soigner avant tout ! Dans le labo, les autres constataient que Jérémie était toujours inconscient.

Odd : Alors le programme ? Retour vers le passé ?

Aelita : Non, c'est justement ce que XANA veut, qu'on lui augmente sa puissance pour pouvoir surement créer d'autres Réplikas !

Yumi : Aelita mais Jérémie ...

Aelita : On l'emmène à l'infirmerie et on dira à Yolande qu'il a eu une électrocution en programmant ses ... robots !

Yumi : Oui, c'est jouable mais qui va le transporter ?

Elles se tournèrent en direction d'Odd qui ne comprenait pas pourquoi elles le fixaient de cette façon.

Odd : Quoi ? J'ai un bouton sur le nez ?

5 minutes plus tard, Odd transportait Jérémie sur son dos et compris pourquoi les filles le regardaient étrangement.

Odd (épuisé) : Il est en a pas l'air mais il pèse une tonne Einstein !

Yumi : Arrête voir de te plaindre et avance !

Odd n'en pouvait plus, il aurait normalement lâché Jérémie depuis un bout de temps mais vu son état, il ne pouvait pas se permettre de l'abandonner de cette façon. Yumi et Aelita étaient un peu plus à l'avance et Yumi en profita qu'Odd soit loin derrière eux pour posé la question à Aelita :

Yumi : Aelita, tu es amoureuse d'Odd ?

Aelita (mentant, génée) : Quoi mais non, tu dérailles Yumi !

Yumi : On en reparlera plus tard !

William qui venait de se faire faire soigner par Yolande. Il avait donné comme excuse bidon qu'il avait dragué la fille et que son petit copain n'avait pas du tout apprécié alors il l'a frappé au ventre et Yolande l'avait complètement cru. Elle posa les médicaments sur une table.

Yolande : Voilà, il faut que tu les prennes 3 fois par jour et à l'avenir, ne drague plus les filles qui sortent avec d'autres mecs ou tu risqueras de te retrouver très souvent blessé !

William : Oui madame mais je pourrais emprunter votre téléphone, je voudrais prévenir ma mère pour mon état.

Yolande : Pas de problème, le voilà !

Elle lui tendit son portable et William prenait le portable et adressait à Yolande un sourire en signe de remerciement.

Yolande : Je dois m'absenter quelques minutes, je vais aller chercher un désinfectant !

William : Faites seulement !

Elle quitta la pièce et William composa le numéro de la maison de ses parents qu'il connaissait par cœur. Dans la résidence des Dunbar, le père de William qui se nommait James, regardait tranquillement la télévision et sa femme qui se nommait Kelly, nettoyait tranquillement la maison de fond en comble. Ses parents étaient bien évidemment au courant pour les problèmes psychologiques qu'avait leur fils mais le proviseur leurs avaient appelé ce matin pour leur dire que William allait à nouveau bien et furent heureux de l'apprendre mais ils ignoraient que William était, depuis son retour de sa longue xanatification, corrompu au niveau cérébrale. Un instant plus tard, le téléphone sonna mais personne ne prenait la peine d'y répondre.

James : Chérie, va répondre !

Kelly : Je nettoie !

James : Mais moi, je suis dans l'ordinateur !

Kelly : Oui, en train de jouer au casino en ligne !

A Kadic, dans l'infirmerie.

William : Mais répondez bordel !

A la résidence des Dunbar.

Kelly : Tu me saoules ! Je vais répondre espèce de fainéant !

Elle se dirigea vers le téléphone fixe et répondit :

Kelly : Allo ?

William : Maman, c'est William !

Kelly (heureuse) : William, tu vas bien ?

William : Très bien merci ! J'aurais juste une question à te ...

Kelly : Si tu savais comme ton père me saoule, tu me manques tellement !

William : Oui, oui, c'est très intéressant mais je voulais savoir une chose !

Kelly : Je t'écoute !

William : Tu te souviens d'Anthéa ?

Kelly : Oui, comment je pourrais oublier ma sœur !

William qui venait à peine d'entendre le mot sœur le rendait mal déjà à l'aise.

William : Tu sais ce qu'elle est devenue ?

Kelly : Pourquoi tu veux savoir ça ? A l'époque, tu en avais rien entendre quand je voulais te parler d'elle et de mes autres frères et sœurs.

William : J'aimerais savoir maintenant ? Elle est devenue quoi ?

Kelly : Franchement, je n'en sais trop rien, à l'époque, avant qu'elle décide de s'en allée, elle ne s'entendait pas très bien avec notre père pour une raison que j'ignore et elle à décider de se refaire une nouvelle vie ailleurs et pour combler le tout, elle a changé d'identité pour qu'on ne la retrouve plus et depuis, je n'ai plus aucune nouvelle d'elle et j'ai aucune idée si elle a eu un mari, des enfants ... elle me manque terriblement, si tu savais comme j'en veux à ton grand-père !

William (choqué) : Ok merci Maman et dis bonjour à Papa de ma part !

Kelly : Tu ne veux pas que je te raconte ce qu'est devenu ton oncle David ?

William : Il travaille dans les chantiers, je le sais, ciao !

Il raccrocha et ne pouvait absolument pas y croire, il comprenait le changement de nom, Aelita était donc sa cousine et sa mère était sa tante, il ne voulait absolument pas d'une telle chose, il refusait que ses parents soient impliqué dans cette histoire de Lyoko, XANA, il y refusa. Quelqu'un ouvrit à la porte et il ne s'agissait d'autre que de Yolande qui transportait Jérémie dans un lit et il vit aussi les autres.

William : Salut ...

Tous : William !

Ils se rapprochèrent de lui pendant que Yolande était dans une salle appart entrain de soigner les brûlures que Jérémie avait au visage.

Aelita : Alors, tu vas bien ?

William : Oui, j'ai juste reçu un coup de poing de la part du spectre sinon rien de grave.

Odd : Déjà que tu viens à peine de te remettre de ton coma alors avec le fameux coup de poing, tu dois vraiment souffrir ...

William : Je te dis que je vais bien et vous ?

Odd : Jérémie est juste inconscient et il devrait vitre s'en remettre d'après Yolande sinon, nous, ça va !

Aelita : Concernant nous ?

William : Quoi ?

Aelita : Tu as pu voir si on était cousin ou pas ?

William : Comment ?

Aelita : Ben, tu as pu faire des recherches sur ma mère pour voir si c'était vraiment ta tante ?

William (mentant) : Oui, je viens tout juste de téléphoner à ma mère et elle m'affirme qu'elle n'avait jamais entendu parler d'elle, j'ai dû me faire des films, on n'a aucun lien donc, nous ne sommes pas cousins !

Aelita (pressentiment) : Je ne te crois pas, je suis sûr qu'on a un lien de parenté !

Yumi : Elle a raison, déjà le fait que tu connais le prénom de la mère d'Aelita est très intriguant !

Aelita (déçue) : Pourquoi tu me mens ?

Voilà ! :D

Pensez-vous que William leur dira la vérité ou ben va-il continué à les mentir ?
Dernière édition par Brounaus le 13 Juin 2013, 12:48, édité 1 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 12 Juin 2013, 23:53

Re: Fanfic Pour le futur

quel combat, Jérémy a légèrement morflé.
Mais pour ma part, le coup du William cousin d'Aelita sa fait vachement trop zarb. La mère de William ne ressemble en rien a anthéa.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 12 Juin 2013, 23:56

Re: Fanfic Pour le futur

Il faut pas forçement se ressembler pour être frère et sœur. :D

Je suis bien placé pour le dire car moi et mon grand frère, on n'a pas du tout la même tête. ^^

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 13 Juin 2013, 07:57

Re: Fanfic Pour le futur

mais quand même :D
il y a plus de 10ans de différence entre les 2 générations (faut pas oublié qu'aelita a été coincé pres de 10ans dans le SC).
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 13 Juin 2013, 10:59

Re: Fanfic Pour le futur

Bonne suite.

De l'intrigue juste géniale. Bravo. :thumbleft:

Si j'ai bien compris, Aelita at William sont cousins...
Thor94 a écrit:mais quand même :D
il y a plus de 10ans de différence entre les 2 générations (faut pas oublié qu'aelita a été coincé pres de 10ans dans le SC).

Ca, ça ne veut rien dire. Pour te donner un exemple, j'ai deux cousins qui ont respectivement 8 et 12 ans de plus que moi. :roll:

Brounaus a écrit:Il faut pas forçement se ressembler pour être frère et sœur. :D

Je suis bien placé pour le dire car moi et mon grand frère, on n'a pas du tout la même tête. ^^

A qui le dit tu ? :roll:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 13 Juin 2013, 23:04

Re: Fanfic Pour le futur

J'ai commencé par mettre une image dans chaque début de chapitre (aller donc revoir les premiers chapitres ) :D

Dites-moi si il y a quelque chose à améliorer ou pas (je n'ai fais que les premiers chapitres, le reste sera pour plus tard ...)

Le prochain chapitre arrivera normalement demain soir ;)
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com