Fanfic Pour le futur

Ici, imaginez les situations les plus originales possibles ! Nouvelles attaques, nouveaux personnages, nouvelles stratégies... Soyez inventif !

Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 21 Mai 2013, 21:32

Re: Fanfic Pour le futur

Pas de chapitre ce soir, enfin je la'i terminé mais je le trouve trop court alors je vais l'étoffer et l'agrandir un peu plus alors veuillez m'excusez d'avance de ce léger retard :cry:

Promis, demain, vous aurez le droit à un grand chapitre :D
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 22 Mai 2013, 11:25

Re: Fanfic Pour le futur

Cooooool. :thumbleft: :thumbleft: :thumbleft:
Anciennement Jules123.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 23 Mai 2013, 20:14

Re: Fanfic Pour le futur

on est après demain.
t'es sur que tu n'as pas un petit manque d'inspiration?
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 23 Mai 2013, 21:58

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 18 : Le vide qui .... se reforma !


Image



Toute la bande n'en croyait pas leur oreilles, Ulrich a quitter le collège sans même leur dire adieu. Comment pouvait-il leur faire ça !

Aelita : Odd, si c'est une blague, elle n'est vraiment pas drôle, je te préviens !

Odd : Puisque je vous dis que c'est vrai ! Son père l'a ordonné que quitter définitivement Kadic et se rend en ce moment pour New-York !

Personne ne voulait y croire, Ulrich ne les aurais jamais abandonner comme ça mais pourtant, il a fait, il est en route pour New-York. Personne ne voulait parler après cette terrible nouvelle. Jérémie proposa de lancer le programme sur Odd avant d'aller se coucher car il commençait à faire tard et ils devaient tous se remettre du terrible choc de voir l'un de ses amis partir aussi loin. Nos Lyokos-guerriers rentrèrent chez eux, Yumi et Aelita versaient des larmes de tristesses, Odd qui avait maintenant la chambre pour lui tout seul remarqua comme une sorte de vide. Sans Ulrich, plus rien n'était pareil. Ulrich arriva avec son père dans un hôtel qui se nommait ''Plaisance'' et trouva sa mère dans la chambre qui devait les attendre avec impatience.

Mme.Stern : Ulrich, je suis si heureuse de te voir !

Ulrich : Et bien pas moi !

Mme.Stern : Mais pourquoi ?

Ulrich : Papa et toi m'avez privé de ... oh et puis vous risquez pas de comprendre de toute façon, vous ne comprenez jamais rien !

M.Stern : Ulrich !

Ulrich : Je tiens à te dire une chose Papa, si tu m'envoies dans ce collège privé à New-York, tu peux être sur que je travaillerai pas du tout ! Renvoie-moi au collège Kadic !

M.Stern : Non, il est hors de question que je te renvois dans ce collège avec ses bons à rien !

Ulrich : Tu en sais quoi d'eux ! Rien du tout ! Je vous préviens, si vous m'envoyez là-bas, je ne vous adressez plus jamais la parole !

Il partit dans sa chambre fou de rage et ferma la porte à clef pour pas que ses parents ne le dérangent. Il regarda son téléphone portable et voyait que ses amis avaient essayer de le contacter plusieurs fois. Il pensa que Odd avait mis au courant aux autres, il voulait les appeler mais il ne voulait pas les faire souffrir encore plus et soudain il voyait que son téléphone vibrait, c'était Aelita qui essayait de le joindre, il hésita à répondre et décida finalement de ne pas répondre à son appel et après 2 minutes, ce fut Yumi qui essayait de l'atteindre mais comme pour Aelita, il ne décrocha pas. M et Mme Stern discutaient de ce que leur fils leur avait dit :

Mme.Stern : Je savais qu'il allait se mettre en colère, chérie, il ne vaudrait mieux pas le renvoyer au collège Kadic ?

M.Stern : Bon voilà ce qu'on va faire même si ça ne m'enchante pas de dire ceci, on va l'emmener 2 mois à New-York et si je vois que ses résultats ne font que baisser, je le ramène à Kadic, ça te va

Mme.Stern : Merci Chérie, tout ce que je souhaite, c'est de revoir mon fils heureux !

Ils se firent la bise avant d'aller s'endormir dans leur lit, Ulrich n'arrivait pas à trouver le sommeil, il ne pouvait pas s'empêcher de penser aux autres et de ce que il allait devenir. Le lendemain, avant les cours de la matiné, Aelita, Yumi, Odd se retrouvèrent au réfectoire, personne n'était d'humeur à causer jusqu'à l'arrivé de William qui engagea la conversation.

William : Salut, vous en faites une tête, mais il est ou Ulrich ?

Cette question avait encore plus rabaisser le moral des autres et William se rendit compte qu'il aurait mieux fait de se taire. Il se demanda pourquoi tout le monde faisait la tronche.

William : Bon, il est arrivé quelque chose à Ulrich hier soir ou quoi ?

Aelita : Il s'est rendu pour New-York, tu es content !

William : Vous me faites marcher !

Mais personne ne lui répondit et il comprenait qu'ils étaient tous très sérieux. William comprenait alors l'atmosphère qui régnait sur la bande, c'était du au départ d'Ulrich. Lorsqu'ils finirent leur petit déjeuner, ils se rendaient tous en cours, Odd remarqua que Jérémie était absent comme d'habitude et il savait que Mme-Hertz allait lui passer un savon un de ces jours, Aelita remarqua que maintenant que Ulrich n'était plus au collège Kaidc, elle se retrouvait toute seule avec les autres élèves et Mme Meyer.

Mme.Meyer : Bonjour à tous ! Aujourd'hui, je vous ai préparer un interro-surprise sur l'algèbre !

Tous (sauf Aelita) : Oh nooooooon !

Mme.Meyer : Bien, tout le monde à l'air d'être présent sauf Stern, quelqu'un sait ou il se trouve ?

Aelita : Il a quitté le collège madame ...

Mme.Meyer : Vraiment ?! M.Delmas ne m'a pas prévenue, je reviens tout de suite, juste avoir la confirmation que Stern a quitter le collège.

Elle quitta la salle de classe et tout le monde commençait à parler du cas de Ulrich Stern, certains furent assez tristes de voir qu'il soit parti si vite mais certains étaient plutôt satisfaits de ne plus le voir surtout Hervé et Nicolas.

Nicolas : Enfin ! Il est parti ! J'y croyais plus !

Hervé : Ce minable ne se mettra plus en travers de ma route ! Je savais bien qu'il allait quitter ce collège tôt ou tard, figure-toi que c'est moi-même qui ai pris son bulletin de notes et qui ai envoyer une copie à son père, pourquoi tu crois qu'il soit venu plus tôt à ton avis crétin !

Nicolas : C'est pas salop ce que tu as fais ?

Hervé : Et tous les autres fois ou il m'a fait chier, tu crois qu'il n'a pas été salop avec moi !

Nicolas : Oui mais tu l'avais chercher aussi ...

Hervé : Hé, je peux savoir dans quel camp tu es ...

Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il reçut une immense baffe qui le faisait tomber de sa chaise, il ne l'avait pas vu arriver ce coup là mais qui lui avait envoyer cette gifle ? Il se releva et voyait que c'était Aelita qui se tenait devant lui folle de rage, il pensa qu'elle avait surement entendue la conversation qu'il avait fait avec Nicolas.

Aelita : C'est donc toi le responsable ! Dit-elle folle de colère !

Hervé : Non, c'est Nicolas !

Aelita : Tu crois que je ne t'ai pas entendu en train de parler avec l'autre bouffon !

Nicolas : Moi, un bouffon ? Dit-il d'un air complètement stupide.

Hervé : Et que vas-tu faire ? Me frapper ne ramènera pas Stern !

Aelita savait qu'il n'avait pas tord, elle aurait beau le gifler, cela ne changera rien à la situation actuelle.

Aelita : Je te pensais plus sympa mais je me suis tromper sur ton compte !

Hervé : Tu veux que ça me fasse quoi ! Il n'y a que Sisi qui m'intéresse et personne d'autre surtout pas une fille qui ressemble fort à un clown !

Aelita voulu lui envoyer une autre baffe mais Mme.Meyer était revenue du bureau du proviseur et elle retourna vite à sa place avant d'avoir des ennuis avec cette dernière. Quand la matinée fut terminé, William, Odd, Yumi et Jérémie se retrouvaient dans la chambre de Jérémie pour faire le point mais ils attendaient Aelita avant de commencer.

Odd : Elle fait quoi là, je commence à m'ennuyer moi ...

Yumi : Pourtant, je l'ai prévenue quand avait rendez-vous ce soir chez Einstein.

Odd : Peut-être qu'elle ne veut tout simplement pas revoir Einstein !

Jérémie : Je suis mort de rire Odd, t'en as d'autres des comme ça imbécile !

Odd : Du calme, c'était pour détendre l'atmosphère, c'est tout !

Aelita débarqua dans la chambre ou se trouvaient les autres Lyoko-Guerriers.

Aelita : Je viens d'apprendre une chose incroyable, Hervé a envoyer les résultats de Ulrich à son père uniquement pour se débarrasser de lui !

Odd qui venait d'entendre ce que venait de dire Aelita, quitta la chambre et se rendait immédiatement dans la cour pour y retrouvait Hervé et l'autre idiot qui lui sert d'ami. Aelita allait rattraper Odd pour pas qu'il fasse une énorme bêtise, Yumi et William ne comprenait pas ou se rendait Odd mais Jérémie lui avait très bien compris ce qu'il allait faire. William préféra voir si il n'allait pas faire une énorme bêtise. Hervé et Nicolas étaient devant le distributeur qui était comme d'habitude en panne, Nicolas donna un coup de pied à la machine en espérant qu'elle se remette à marcher mais sans résultat. Hervé baissa la tête ,plaignait le comportement enfantin de son ami et lorsque il releva sa tête, il vu Odd qu'il avait plaquer contre un mur avec violence. Il se doutait que cela était à cause de Aelita si Odd était de très mauvais humeur. Nicolas détala comme un lapin pour éviter les ennuies et Aelita retrouva Odd qui était devant Hervé prêt à le frapper.

Aelita : Odd, cela ne sert à rien, laisse tomber !

Odd : Alors comme ça, tu t'amuses à faire chier le monde ! Tu sais que à cause toi, j'ai perdu l'un des mes meilleurs amis !

Hervé : Et, tu crois que je vais me mettre à pleurer rien que pour tes beaux yeux ?

Odd : Un conseil, ne nous cherche plus ou je peux t'assurer que tu vas avoir des problèmes !

Hervé : Tu n'oseras pas !

Il lui cracha au visage et ce dernier répliqua en lui donnant un coup de poing sur le ventre et il fut complètement paralyser, il s'écroula par terre et ne pouvait plus bouger tellement son ventre le faisait souffrir. Aelita voyait que Odd allait lui envoyer un autre coup de poing mais cette fois-ci sur la côte mais William arriva à temps et le bloqua dans son élan. Odd se calma rapidement et Hervé eu vraiment de la peine à se relever et se rendait directement à l'infirmerie avec l'aide de quelques collégiens qui avaient assister à la scène. William emmena Odd avec Aelita dans la chambre de Jérémie et ce dernier n'étais pas satisfait du comportement de Odd.

Jérémie : Pourquoi tu as agis comme un crétin, tu va te faire renvoyer si tu continue ainsi !

Aelita : Tu aurais pu grièvement le blesser si William n'étais pas intervenu !

Odd : J'y crois pas, vous le défendez maintenant ce traître d'Hervé ?!

Aelita : Tu n'as pas compris, il t'a crachait au visage uniquement pour te provoquer afin de te faire renvoyer du collège. Je suis sur qu'en ce moment, il doit parler avec le proviseur au sujet de ton coup de poing.

Yumi : Cela ne te ressemble pas de réagir de cette façon Odd !

Odd : Mais il faut venger le départ d'Ulrich bon sang !

Jérémie : Je suis d'accord mais pas avec la violence sinon, j'ai quelque chose d'important à vous dire !

Yumi : On t'écoute Jérémie, qu'est ce qui se passe ?

Jérémie : En traquant dans le réseau, j'au pu découvrir un réplika.

Tous se montèrent attentifs suite à ce que venait de dire Jérémie, le système multi-agent n'avait donc pas réussit à détruire tous les réplikas !

Yumi : Cela veut dire que XANA a pu survivre grâce au dernier réplika ?!

Jérémie : Malheureusement, oui, il a surement du aller se réfugier dans le super-calculateur qui génère ce réplika. Voilà une seconde raison en plus de reprogrammer le skid au plus vite !

Yumi : Je n'arrive pas y croire, on va devoir retourner dans le réseau ...

William : Pourquoi ? Il est si terrible que ça le réseau ?

Yumi : Oui, il suffit de demander à Odd ou Aelita et ils t'expliqueront, n'est ce pas ?

Aelita : Pour sur, si le skid tombe en panne, tu peux être sur de ne plus pouvoir retourner sur terre.

William commença à un peu paniqué après ce que venait de dire Aelita.

Jérémie : Bon et autre chose, maintenant que Ulrich n'est plus ...

Mais il remarqua que Yumi, Aelita et Odd commencèrent à nouveau à déprimer et se rendit compte qu'il n'aurait pas du parler à nouveau du jeune samouraï.

Jérémie : Euh, bref, on aura plus de mal à contrer les attaques de XANA alors je voudrais que vous soyez prudents à l'avenir.

Tous : Oui !

1 mois et demi était passer depuis le jour ou Ulrich avait quitter Kadic, les Lyokos-guerriers réussissaient toujours à contrer les attaques de XANA, Jérémie évita toujours Aelita de manière assez froide depuis le jour ou elle lui avait avouer qu'elle ne l'aimait plus. Aelita espérait qu'il se battrai pour elle, essayer de la convaincre de revenir dans ses bras mais sans succès, elle fut déçue. Odd qui s'était habitué de l'absence de Ulrich tenta des coups foireux à Hervé pour se venger de ce qu'il avait fait à son meilleur ami, il essaya toujours de trouver un moyen de sortir avec Aelita sans mettre tout le collège au courant. Il donna une semaine plus tard, les lettres que Ulrich avait écrit pour ses amis qui contenaient un message d'adieu, tout le groupe furent toucher par ce geste de leur vieil ami. Yumi, Odd et Aelita essayaient de l'appeler plein de fois mais sans succès, il ne répondait jamais mais il leur laisser toujours un SMS disant qu'il ne préféra ne plus les entendre pour éviter de souffrir de la séparation que avait provoquer son père mais disa qu'il allait continuer de leur envoyer des SMS pour les tenir au courant mais il n'avait plus envoyer de message depuis quelques temps. Jérémie avait été presque entièrement reconstruit le skid mais il ne lui manquait plus que quelques améliorations pour l'achever et retourner dans le réseau pour détruire XANA une bonne fois pour toute. A New-York, les parents d'Ulrich, qui allaient voir leur fils pour prendre de ses nouvelles et surtout pour qu'il leur explique un bulletin scolaire aussi catastrophique qu'à Kadic, avaient remarquer que Ulrich avait complètement changer de fringues, il portait une veste noire avec un pantalon qui était bleu très foncé comparait à l'ancien qui était un peu plus clair et garda par contre les même chaussures. Ulrich avait remarqué que ses parents étaient de retour et quitta ses nouveaux potes qui savaient parler français pour aller s'entretenir avec ses parents.

M.Stern : Ulrich ! Explique-moi, c'est encore pire que quand tu étais à Kadic !

Ulrich : Pfff ... sympa l'accueil !

Mme.Stern : Et c'est quoi ces fringues que tu portes ?

Ulrich : Qu'est ce que ça peut te faire ? Je dois vous laisser, je dois aller voir 2 de mes copines !

M.Stern : Et tes études ! Tu es venu ici pour mieux étudier et non pour aller draguer ses ... PUTES !

M.Stern avait complètement péter un câble en voyant les filles qui traînaient avec Ulrich, elle étaient habiller comme des prostituées (Je pense pas avoir besoin de faire des descriptions, vous savez comme elle s'habillent généralement). Le père d'Ulrich remarquait que cela fut une grave erreur d'avoir envoyer son fils ici, au lieu de l'améliorer, cela n'as fait que empirer.

Mme.Stern : Chérie, tu penses à ce que je pense ?

M.Stern : Oui, Ulrich prépare tes affaires, tu repars pour le collège Kadic !

Ulrich : Ok ...

Filles : Non Ulrich !!!!

Roxane : Ulrich, tu viens, on va faire ce que tu sais ... Dit-elle toute excitée.

Ulrich : Ouais, j'arrive ma beauté !

M.Stern : ULRICH, RENTRE IMMEDIATEMENT DANS LA VOITURE ! JE VAIS CHERCHER MOI MEME TES AFFAIRES !

Ulrich n'eu pas le choix que de remonter dans la voiture de son père, de toute façon, il ne voulait pas traîner plus longtemps ici, sa mère qui était très inquiète par le changement du comportement de son fils, normalement, il aurait sautait de joie à l'idée de retourner à Kadic mais maintenant,il s'en contre fiche carrément. Elle lui demanda si il était content de revoir ses amis, il répondit qu'il voulait seulement revoir une certaine fille et un de ses anciens colocataire.Le père d'Ulrich, après avoir récupérer les affaires de son fils, retourna dans la voiture et se rendait en direction de la France, au collège Kadic plus précisément. 4 jours plus tard, à midi, Ulrich était arriver devant l'entrée du collège avec son père qui éspèra que son fils retrouve son ancien comportement car sa femme était très inquiète que son fils devienne plus tard ... un délinquant.

M.Stern : Voilà, je t'ai réinscrit, tu conserveras la même chambre que la dernière fois et quelqu'un devrait te faire une visite guider du collège. Je ne comprends pas pourquoi ils te font ça mais c'est le règlement donc bon ...

Ulrich : Blabla, bon bah merci de m'avoir raccompagner et salut !

Il se rendait auprès de GI-Jim qui était heureux de revoir l'un des ses anciens sportifs.

Jim : Ulrich ! Content de te revoir !

Ulrich : Salut ! On attend quoi là ?

Jim : Une nouvelle qui devrait pas tarder à arriver et au fait, pourquoi cette tenue ? J'aimais bien l'ancienne ...

Ulrich : C'est moi qui décide de mon look !

Jim : Ok, ok ah bah là voilà !

??? : C'est bien ici le collège Kadic ?

Jim : Oui, et tu es ???

??? : Laura Gauthier !

Jim : Bienvenue Laura ! J'espère que tu te plairas et voici un nouveau enfin un ancien qui est nouveau ... fin bref, voici Ulrich Stern !

Laura : Enchantée !

Ulrich : Salut ...

Jim : Bien, nous allons pouvoir commencer la visite guidée mais pour l'instant allons manger ! Je meurs de faim et pas vous ?

Laura : Oui, je n'ai rien manger depuis ce matin !

Ulrich : Si ça peut vous faire plaisir ...

Dans la cantine, tout le monde faisait une bataille de boulettes de viandes en les jettants avec des cuillères.

Jérémie : Odd, tu es irrécupérable ...

Odd : La nourriture, c'est sacré alors je mange tout ce qui me vient sur mon nez !

Tout le reste du groupe se moquaient de Odd et sa façon de manger toutes les boulettes de viandes qui atterrissaient sur son assiette. GI-Jim rentra dans la cantine et surpris tout le monde en train de s'amuser avec la nourriture.

Jim : STOPPER TOUT DE SUITE SI VOUS NE VOULEZ PAS ETRE COLLER CE SOIR BANDE DE TETARDS !

Tout le monde prirent peur et arrêter leur manège.

Jim : Bien, nous accueillons aujourd'hui 2 nouveaux élèves ! Veuillez accueillir chaleureusement Gauthier euh ... Laura !

Après avoir entendu son nom, elle rentra dans la cantine et se présenta devant tout le monde.

Laura : Bonjour, je m'appelle Laura Gauthier, j'ai 15 ans, je suis une passionnée dans tout ce qui concerne l'informatique, la physique quantique, et tout ce qui est plus au moins complexe ...

Tout le monde souhaita la bienvenue à Laura, elle allait s'asseoir avec d'autres filles qu'elles l'avaient inviter à s'asseoir avec elles.

Jim : Bien est le 2ème nouveau enfin un ancien qui est nouveau ... bref, veuillez accueillir Stern Ulrich !

Voilà, comment pensez-vous qu'ils vont réagir face au nouveau look/comportement de notre cher ami ? Vous le saurez dans le prochain chapitre ! :D
Dernière édition par Brounaus le 15 Juin 2013, 23:36, édité 5 fois.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 23 Mai 2013, 22:00

Re: Fanfic Pour le futur

J'avais plutôt un manque de temps à cause de l'école mais j'ai le scénario en tête, ne t'inquiètes pas :)

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 23 Mai 2013, 22:56

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre plutôt surprenant.
On voit que sa sent la déprime du côté des LG, Odd et Aelita ont complétement pété les plombs sur le coups.
Alors c'est Hervé le responsable du départ d'Ulrich, c'est un vrai c*nnard, il mérite les coups qu'il a reçu.
Voir aelita ou Odd furieux jusqu'à frapper un élève est vraiment inédit (les voir furieux tout court aussi d'ailleurs :D), c'est à l'opposé de leurs comportement habituel, mais on les comprends et c'est logique (quand une personne habituellement calme et optimiste est poussé à bout, elle devient plus dangereuse que la personne grincheuse et colérique par nature).
Hervé ne peut que se laisser faire, car s'il balance Odd à propos du coup de poing, il devra avouer pour le bulletin (et pirater les données personnels d'un élève et d'un établissement pour lui nuire aurait valu un renvoi définitif).

Odd est un peu perdu, il n'a pas trouvé la moindre solution et opportunité pour se déclarer à Aelita sans mettre l'identité de la princesse en danger.

Par contre le nouveau caractère d'Ulrich est étonnant, bien qu'à la base il ait prévu d'avoir de sales notes pour retourner à Kadic, son séjour l'a radicalement changé au point que même son retour l’indiffère un peu, il est devenu le pur macho dragueur américain faisant du rentre dedans à toutes les filles.

Et enfin en même temps que Ulrich, on a l'arrivée de notre miss Einstein de CLE, Laura. Qui va sûrement se mettre avec Jérémy (Odd avait raison, il existe bien une miss génie qui peut refaire battre le cœur de notre einstein junior).

Pour Aelita je me demande ce que tu vas faire.
D'un côté le Odd est bloqué à cause de la couverture "cousin", puis de l'autre Ulrich est devenu le genre de macho détestable et à moins qu'aelita soit devenue la fille facile qui aime les méchants garçons je doute qu'elle craque sur le samouraï.
Donc on a soit:
-Aelita et Odd trouvent une solution pour le cousin et finissent ensemble tandis qu'Ulrich drague à tout va ou tombe sous le charme d'une fille qui craquait pour lui.
-Aelita craque sur le nouveau rebelle et finissent ensemble tandis qu'Odd se retrouve complétement seul (bah oui, les filles ne l'aime pas et préviennent les nouvelles sur son problème de pieds)

Bref, vivement la suite en espérant qu'elle soit aussi intéressante.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 23 Mai 2013, 23:21

Re: Fanfic Pour le futur

Pour Ulrich, oui, il appris lors de son séjour à New-York avec ses nouveaux amis qu'il pouvait draguait n'importe quelle fille quand il voulait. Je ferais un petit flash-back sur son séjour pour que vous puissiez comprendre comment à changer son comportement.
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 24 Mai 2013, 17:32

Re: Fanfic Pour le futur

Une bonne suite. :)

- Hervé : mais quel connard, ce mec (y a pas d'autres mots). :evil: Par contre, lui et Nicolas sont un peu OOC, je trouve. :|
- Laura : Il fallait bien qu'elle entre en scène à un moment ou à un autre, celle-là. :evil:
- Ulrich : OMG, il a sorti le grand jeu pour faire comprendre à ses parents qu'ils ont fait une très grosse erreur. Mais il a intérêt à changer à Kadic. ;)
- Jérémie : Il a apprit qu'aelita ne l'aimait pas, mais c'est pas pour autant qu'il se défonce pour la reconquérir. :?

En tout cas, du côté des couples, je verrais bien le scénario suivant : Jérémie se met en couple avec Laura, Aelita est folle de rage, elle pète un cable et dit ses 4 vérités à Jérémie, puis Laura fait un coup de p*** à Aelita, Jérémie s'en rend compte et quitte Laura pour Aelita, le tout dans une grande scène d'action. :roll: (On peut toujours rêver :lol: )
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 25 Mai 2013, 22:36

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 19 : Nouveau Ulrich !


Image



La bande des Lyokos-guerrier croyaient avoir mal compris, Ulrich est de retour ! Quand Jim lui demanda de venir, il rentra dans la cantine et se présenta devant out le monde même si la majorité le connaisse déjà. Par contre la bande fut étonné par le nouveau look de Ulrich.

Ulrich : Bah salut, je m'appelle Ulrich Stern, j'ai 15 ans, j'aime le sport surtout le Pentchak-Silat, si vous voulez en s'avoir plus sur moi, venez me poser la question directement.

Ulrich allait s'asseoir dans une table ou se trouvaient plein de belles filles et se mettait à coté d'une blonde.

Ulrich : Salut ma beauté, c'est quoi ton petit nom ?

??? (Toute rouge) : Euh, mon nom est Fiona et toi tu es Ulrich, c'est ça ?

Ulrich : Tout juste ma belle, dès que je t'ai vue, j'ai tout de suite flashé sur toi et toi aussi je suppose ?

Fiona ( Toute rouge) : Euh ... bah oui, tu sais que tu es mignon ?

Ulrich : Ne t'inquiète pas, tout le monde me dit souvent ça, et vous autres les filles, ça vous dis de me faire visiter le collège Kadic, je me souviens plus vraiment comment c'était ?

Toutes les filles : Avec plaisir !

Ulrich : Super, je vous retrouve devant l'entrée de la cantine.

Fiona : Tu ne viens pas manger avec nous ?

Ulrich : J'aimerais bien mais j'ai déjà manger, a+ les minettes !

Ulrich quitta la cantine et aller prévenir Jim que c'étaient des filles qui allaient lui faire la visite guidée, Jim n'y voyait pas d'inconvénient et le laissa entre les mains des autres filles. Le groupe des Lyokos-guerrier venait de voir que Ulrich n'avait même pas fait attention à eux.

Odd : Il es malade ou quoi ? Il est même pas venu vers nous mais il préfère se lancer à la première fille venue.

Yumi : Tu as raison, c'est vraiment pas cool de sa part ...

Odd : Et aussi, comment il a fait pour draguer Fiona aussi facilement, moi j'ai pas réussi mais lui, il y arrive sans problème !

Aelita : Et depuis quand il drague ? Il ne l'a jamais fait auparavant ...

Jérémie : Et si c'était un coup de XANA ?

Odd : J'y crois pas trop, je vais aller le voir !

William : Non, le mieux, c'est qu'on aille tous le voir, on y va ?

Tous : Oui !

Ils sortirent de la cantine et voyaient Ulrich en train de draguer une autre fille. Le groupe des Lyokos-guerrier n'en croyaient pas leur yeux, Ulrich n'aurait jamais draguer 2 filles en même temps déjà qu'une, il le faisait rarement voir jamais alors 2 ...

Odd : Ulrich, c'est toi ?

Ulrich (se retournant) : Hum ? Hé, c'est vous les gars ! Sophie, on se voit plus tard, je dois parler avec eux.

Sophie : Pas de problème, à plus tard !

Elle alla en direction du parc et Ulrich voyait ses vieux amis qui semblaient heureux de le voir.

Odd : Ulrich, heureux de te revoir mon frère !

Yumi : Ulrich, tu nous as manqués !

Aelita : Content d'être de retour parmi nous ?

Ulrich : Ouais, ouais super mais vous me voulez quoi au juste ?

Tout la bande furent surpris par la réponse de leur ami, ''Vous me voulez quoi au juste'', c'est tout ce qu'il avait à leur dire après cette longue absence de près de 2 mois, Odd avait remarqué que son ami n'est plus le même, son comportement avait assez changé depuis la dernière fois.

Odd : Tu viens pas traînait avec nous ?

Ulrich (en regardant la direcion qu'avait emprunter Sophie) : Mouais, un peu plus tard, là j'ai rendez-vous si vous voyez ce que je veux dire.

Aelita : Ce soir, tu voudrais venir avec Yumi, William, Odd et moi ? Nous allons sortir voir le dernier concert des Subdigitals !

Ulrich : Tu ne vas pas mixer ?

Aelita : J'aurais bien voulue mais Chriss ne m'a pas contacter donc je suppose qu'ils veulent faire sans moi mais au moins, je serai avec mes amis !

Ulrich (mentant) : J'aurais bien voulu venir mais ... mais, oui, c'est ça, il faut que je rattrape les cours que j'ai loupé !

Aelita (Déçue) : Oh, bah tant pis, on aurait pu fêter nos retrouvailles ...

Yumi : Tu es sûr qu'il n'y a que ça qui t'empêche de venir ce soir ?

Ulrich : C'est pas que je m'ennuie mais il faut que j'y aille !

Ulich s'en alla vers le collège Kadic pour y retrouver les autres filles qui attendaient impatiemment qu'il vienne, tout la bande n'en revenait pas qu'il les laisse tomber comme ça, Jérémie lança un superscan pour voir si ce n'étais pas un coup de XANA le soudain changement de comportement de Ulrich.

Jérémie : Non, ce n'est pas XANA qui est à l'origine de son nouveau comportement ...

William : Je pense savoir ce qu'il lui arrive, c'est surement son séjour à New-York, il a du traîner des nouveaux gars qu'ils l'ont surement influencer et qui ont donner naissance à ce Ulrich qu'on voit aujourd'hui.

Yumi : Et comment tu sais ça toi ?

William : Il est arrivé la même chose à mon cousin alors ça m'étonnerais pas que se soit pareil avec Ulrich.

Odd : Et ben ça alors !

Jérémie : Bon, on a bientôt cours alors il va falloir retourner en classe, on avant les enfants !

Tous retournèrent en classe, Jérémie et Odd étaient en cours de Gilles Fumet, Laura était avec eux en classe mais ne savait pas ou s'asseoir et elle resta seul devant toute la classe.

M.Fumet : Alors ma petite, tu ne vas pas t'asseoir ?

Laura : J'aimerais bien mais ou ça monsieur ?

M.Fumet : Je ne te l'ai pas dis ? Et bien, tu peux te mettre à côter de Jérémie Belpois qui se fera un plaisir de t'expliquer comment mon cour fonctionne !

Laura : Merci !

Elle alla s'asseoir au près de Jérémie.

M.Fumet : Bien alors, vous allez me faire le plaisir de vous mettre avec votre voisin/voisine, vous allez me faire l'exercice 2, p.54 ''Qu'est-ce que l'empire romain'', n'hésitez-pas à discutez entre-vous tant que ça reste dans le thème de mon cours !

M.Fumet alla ensuite bouquiné un livre pendant que les autres élèves devait répondre aux questions.

Laura : Alors c'est toi Jérémie, j'ai entendu dire que tu étais l'un des plus brillants dans ce collège ?

Jérémie : Oui, on peu dire ça comme ça ...

Laura : Franchement, l'exercice qu'il vient de nous donner et d'une facilitée enfantine même si l'histoire ne m'intéresse pas trop, non, moi ce qui m'intéresse, ce sont les maths, l'informatique. la physique quantique, chimie, l'algèbre et toi ?

Jérémie (étonné) : Toi aussi tu aimes ce genre de chose ! J'aurais penser que tu étais le genre de fille qui aimait plutôt faire le shopping ou ce genre de choses ...

M.Fumet : Bon, qui a terminé l'exercice ?

Laura : Nous monsieur !

Jérémie : Ah bon ?!

Jérémie voyait que pendant qu'il discutait avec la nouvelle, elle avait en même temps répondu aux questions, tout le reste de la classe fut surpris surtout Odd qui n'avait rien compris aux questions.

Jérémie (pensant) : Elle est vraiment douée ! Même moi, je n'aurais pas pu répondre aussi vite qu'elle !

Dans une autre salle de classe, Mme.Hertz demanda à tout le monde de réaccueillir Ulrich.

Mme.Hertz : Bon, je te laisse choisir ta place même si il en reste plus que 2 disponibles, tu as le choix entre Polliakof ou Stones !

Ulrich : J'irais alors à coter de Aelita car si je me mets à coter de Nicolas, il y a de forte chance que je devienne aussi bête que lui. Disait-il avec un air de moqueur.

Toute la classe se mirent à rire et Nicolas se cacha derrière un livre pour y cacher sa tristesse.

Mme-Hertz : Ulrich !

Ulrich : C'était juste pour détendre l'atmosphère madame !

Mme.Hertz : C'est la dernière fois que je tolère ce genre de remarque, tu peux aller t'asseoir ! On va reprendre ou on était rester la dernière fois, vous vous souvenez qu'on nous avions vu là ...

Ulrich alla s'asseoir à coter de Aelita, cette dernière savait que l'ancien Ulrich n'aurait jamais fait ce genre de vanne devant tout une classe entière, il avait vraiment changé. Plus tard, eu début de soirée, Yumi, William, Odd et Aelita étaient sortis aller voir le concert des Subsdigitals et Jérémie resta dans sa chambre pour y achever le Skid et y ajouter quelques améliorations mais quelqu'un toca à la porte.

Jérémie : Entrez !

Laura : Jérémie, je voulais savoir quelque ... tu programmes quoi là, un jeu-vidéo ?

Jérémie : Euh, ben, c'est à dire que oui et non, c'est un programme de simulation ...

Laura : Je peux y jeter un petit coup d'oeil ?

Jérémie : Non, désoler, c'est personnel. tu voulais quoi ?

Laura (mentant) : Pour savoir qu'est ce qu'on aura comme matière demain matin ?

Jérémie : Bah, cours de science avec Mme.Hertz, tu t'en souviens plus ?

Laura : Ah oui, c'est vrai ! Bon bah, bonne nuit !

Jérémie : Oui, bonne nuit !

Laura quitta la chambre de Jérémie et se posa des questions, ce qu'il programmer n'avait rien avoir avec de la simulation, elle décida de le suivre partout demain matin en dehors des cours pour en avoir le coeur net. Les autres étaient en plein centre-ville, Hervé était avec Nicolas en centre-ville et dès qu'il aperçut les autres Lyokos-guerrier, il fila dans le sens inverse, il n'avait pas supporter le fait que Odd ai tout raconter au proviseur sur son piratage et que ce dernier l'ai renvoyé du collège pendant 3 mois. Yumi et William voulaient être un peu seul alors Yumi inventa quelque chose pour qu'ils puissent être seul à seul avec Willy.

Yumi : Vu que le concert ne commence seulement dans 1 heure, je propose qu'on se sépare et qu'on se retrouve plus tard devant l'entrée du concert.

William : Bonne idée, moi je vais avec Yumi.

Odd : Moi, je veux aller avec William !

Aelita : Odd, t'es vraiment un cas désespérant ...

William : Tu viens ma Yumi ?

Yumi : Avec plaisir mon beau ténébreux !

Ils s'en allèrent en laissant Odd et Aelita seul tous les deux.

Odd : T'y crois pas !

Aelita : Pourquoi, ça te dérange d'être avec moi ?

Odd (en train de rougir) : Euh, non, c'est juste que voilà, on abandonne pas ses amis sur un coup de tête et je suis sûr qu'ils vont faire des trucs d'amoureux.

Aelita : Qu'est ce tu croyais ...

Odd et Aelita se rendèrent ensuite dans un restaurant/bar pour y boire un verre tranquillement. Odd pensa que c'était le bon moment pour y déclarer sa flamme mais lorsqu'ils arrivent à l'intérieur, il voit un visage familier en compagnie de 2 jeunes filles qu'il ne connait pas par contre. Odd et Aelita se rendèrent vers ce-dernier :

Aelita : Ulrich !

Ulrich : Aelita ! Odd !

Fille 1 : Quoi, tu connais cette pimbêche aux cheveux roses ?!

Fille 2 : Tu nous avais pourtant dis que tu étais nouveau dans cette ville et que tu ne connaissais aucune fille !

Ulrich (cherchant une excuse) : Oui et non en fait mais je peux vous assurez que ...

Fille 1 : C'est bon, on a compris, je m'en vais !

Fille 2 : Moi aussi, t'es qu'un sale menteur en fait, dommage car tu étais très mignon ...

Elles s'en allèrent de la table laissant de la place pour Aelita et Odd qui semblaient vouloir quelques explications :

Ulrich : De toute façon, elle ne m'intéressaient pas ses 2 p**** ...

Aelita : Pourquoi tu nous as mentis à nous ? Tu nous vais clairement dis que tu devais rattraper tes leçons de sciences et je t'ai cru comme une imbécile, je crois que j'ai à faire à un Jérémie version 2, un gars qui ne veut plus traîner avec ses amis !

Ulrich : Hé, je t'interdis de me comparer à Jérémie, je ne ressemble pas du tout à lui !

Odd : Oui, tu ne le ressembles pas mais tu agis comme lui quand il s'agit de tes potes !

Ulrich : C'est juste qu'il fallait que je prenne un peu l'air tout seul et au fait, vous êtes en couple ?

Odd (rougissant) : Quoi ?! Mais tu vas chercher ou tes conneries ?!

Aelita : On ne peut pas être en couple car Odd se fait passer pour mon cousin, tu t'en souviens !

Ce que venait de dire Aelita avait baisser le moral du félin à zéro.

Ulrich : Alors expliquez-moi pourquoi vous sortez vous 2 ensemble ? Ils sont ou William et Yumi ?

Aelita : Justement, on s'est séparé car Yumi voulait être seul avec William, tu piges maintenant ?

Ulrich : Ok, je te crois, c'est bien parce que c'est toi.

Odd : Bah, tu viens avec nous alors vu que tes 2 conquêtes t'ont ...

Ulrich (mentant) : Pas la peine de te fatiguer vieux, je viens avec vous mais le soucis c'est que je n'ai pas de place pour le concert de ce soir ...

Aelita : Je peux te filer celle de Jérémie vu qu'il n'est pas venue ce soir ...

Ulrich : Oh, c'est gentil à toi princesse, merci ! Je vous rejoindrait quand le concert commencera, je dois juste aller voir un truc, à toute à l'heure !

Aelita : On a pas fini de parler, tu as ...

Mais il s'était déjà enfuis loin laissant Aelita et Odd seul à seul.

Aelita : Je te jure, c'est un vrai imbécile ce nouveau Ulrich ! L'ancien me manque terriblement ...

Odd : Moi aussi, je me demande ce qu'il va faire dans notre chambre ce soir, il ne va quand même pas ramener des filles ?!

Aelita : Non, il ne ferai pas ça, il n'est pas aussi inconscient que ça ...

Ulrich se rendait dans un endroit assez sombre pour y rencontrer un de ses potes.

Max : Alors, tu as un billet ?

Ulrich : Oui, il coûte 400 euros et encore, c'est un prix d'ami !

Max : Ok, tiens tes 400 euros même si c'est trop chère à mon goût ...

Ulrich : De toute façon, tu ne trouveras nul par d'autre un autre billet alors va falloir faire avec ! Je dois te laisser, je dois aller faire un truc pour une fille !

Max : Ok, à la prochaine !

Ulrich : Bye !

Ulrich s'en alla vers l'entrée du concert, et 30 minutes plus tard, il retrouva William et Yumi qui eux éteint étonnés de le voir ici.

William : Ulrich, tu es venu finalement ?

Yumi : Tu nous avais pas dit que tu vais des leçons à réviser ?!

Ulrich : Commencez pas vous aussi, Aelita et Odd m'en chopper tout à l'heure et ils m'ont convaincus de venir avec vous alors n'en rajoutez pas une couche ...

Yumi : Si en va en rajoutez, tu nous as terriblement manqués surtout à Odd et Aelita et depuis ton retour, tu agis façon très étrange et ...

Elle fut coupée par l'arrivée de Odd et Aelita, elle préféra ne pas continuer et se concentrer sur le concert de ce soir.

Yumi : Vous voilà, il faut qu'on se grouille sinon, on aura du mal à rentrer et voir les Chriss et les autres en action.

Aelita : Oui, allons-y !

Odd : Tu viens toi Ulrich ?

Ulrich : A ton avis, pourquoi je suis là ?

Aelita : Du calme les garçons, on est là avant tout pour s'amuser et non pour se disputer, allons-y !

Tous : Ouais !

Ils rentrèrent et s'amusaient comme des petit fous toute la soirée, lorsque le concert fut finit, William raccompagnait Yumi chez elle et ils se firent un baiser avant de se quitter. Ulrich, Odd et Aelita rentrèrent au collège, Ulrich et Odd rentrèrent dans leur chambre et Aelita dans la sienne. Ulrich commençait à ranger ses affaires dans ses armoires, se mettait dans son lit et se mettait à penser dans sa tête. Odd lui savait qu'il devait penser à Aelita tout comme lui et il savait aussi qu'il était amoureux d'elle comme lui mais il svait qu'il n'aurait aucune chance avec elle avec ce genre de comportement.

Odd : Ulrich, tu aimes toujours Aelita ?

Ulrich : ... bien sûr et franchement mec, je te conseille d'abandonner tout espoir avec elle. Tu es censé être sa cousine et elle te voit plus comme un véritable ami que un petit amoureux !

Odd : Toi aussi, elle te considère comme un simple ami si tu l'as oublié !

Ulrich : Tu verras que demain, elle changera de vision envers-moi quand je me saurais lancer à l'action !

Odd : Hmpf, bonne nuit !

Ulrich : Bonne nuit !

Ils retournèrent et Odd savait que Ulrich n'avait aucune chance avec Aelita, elle lui avait même dit qu'elle ne supportait pas le nouveau Ulrich mais lui aussi était bloqué à cause de cette fichue histoire d'identité. Ulrich lui pensa à ce que ses amis lui avaient dis sur lui et son changement, il se mettait soudain à penser à New-York et à ses autres amis.

Voilà, la moité du prochain chapitre sera un flash-back sur Ulrich quand il séjourner à New-York.
Dernière édition par Brounaus le 15 Juin 2013, 23:44, édité 2 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 25 Mai 2013, 22:59

Re: Fanfic Pour le futur

Y a pas à dire, Ulrich est devenu un vrai crétin.
Sa façon de réagir avec ses potes n'est pas sympas, et la phrase qu'il a dite à Odd est vraiment méchante et blessante ("abandonnes tout espoir avec elle" pour ajouter par la suite un truc du genre "demain elle sera à moi")
Et franchement j'espère que tu vas pas faire tomber aelita dans le piège à nana d'ulrich, sa serait vraiment injuste et triste pour Odd.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 25 Mai 2013, 23:05

Re: Fanfic Pour le futur

Bah pour l'instant, Aelita dit qu'elle déteste le nouveau Ulrich alors tu n'as pas de soucis à te faire pour le moment :)

Et Odd va réagir et essayer de faire reprendre raison à son ami avant qu'il ne soit trop tard.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 26 Mai 2013, 22:00

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 20 : Souvenirs !


Image



Flash-Back :

Une fois que ses parents avaient décidés, il partait de l'hôtel avec Ulrich en direction de New-York. 3 jours après, ils arrivèrent devant ce collège, Ulrich stressait à mort devant, il ne savait pas du tout parler français mais ses parents le rassurer et disant que dans ce collège, la plupart des étudiant savaient parler français donc, il n'aurait aucun mal à se débrouiller. Ulrich en voulait toujours à ses parents de l'avoir éloigner de ses meilleurs amis mais son père lui répéta toujours que c'était pour son bien. Après que ses parents lui souhaitèrent bonne chance, ils partaient en laissant Ulrich avec le principal de ce collège.

Proviseur : Welcome, i ...

Ulrich : Vous pourriez parler français, je ne pige rien à ce que vous racontez monsieur ...

Proviseur : Ah bon ? Mais oui bien sûr, votre père me l'avais dit, je vais te faire visiter les bâtiments pour que tu puisses plus facilement te familiariser avec !

Ulrich : Bien merci !

Proviseur : Suis-moi, je vais te montrer ta salle de classe faite exprès pour les jeunes français tels que toi !

Il lui montra le bâtiment principal, la cantine, la salle de sport, ... et après lui avoir montré le général de ce collège, il l'emmenait dans la classe ou il allait être assigné. Dès que tous les élèves voyaient que le principal entrer, tous se levèrent :

Tous : Bonjour, monsieur le proviseur !

Proviseur : Bonjour à tous, je suis venu pour vous présenter votre nouveau camard de classe qui n'est d'autre que Stern Ulrich !

Ulrich : Euh, salut !

Prof : Bien M. Stern, je vous prie d'aller vous asseoir dans une table de votre choix !

Ulrich : Oui madame !

Il alla s'asseoir à côté d'une très belle fille du nom de Lily. Le proviseur partant dans son bureau, le professeur reprenait son cours sans la peine d'expliquer à Ulrich comment elle s'appelait, ni quelle branche elle enseignait, il commençait à stresser de plus en plus.

Lily : Et, tu sais que tu es mignon mais tes fringues te vont pas bien, je te trouve ridicule avec si tu veux mon avis ...

Ulrich ne répondait même pas et à la fin du cours, il allait s'asseoir dans un banc quand une bande complètement fringués en noir faisant apparition devant lui.

??? : Tu es bien Stern ?

Ulrich : Oui, et toi ?

??? : Je m'appelle Damien et voilà mes 3 amis : Julien, Simon et Omar !

Omar/Julien/Omar : Salut !

Ulrich : Vous me voulez quoi ?

Damien : C'est juste que la plupart des filles craquent pour toi et même ma petite amie a un faible pour toi !

Ulrich : Euh, ce n’est pas ce que tu crois, je ne cherche pas du tout à te la volé ta copine ...

Damien : Je rigole, j'aimerais savoir, il y a une fille qui t'intéresse ici ?

Ulrich : Non, même si il y en a pas mal qui sont belles.

Damien : Alors ça veut dire que tu t'intéresses déjà à quelqu'un d'autre et que vous sortez ensemble. J’ai raison ?

Ulrich : Euh non ...

Omar : Putain, c'est pire que ce que je croyais mais réveille-toi gamin !

Ulrich : C'est qui que tu traites de gamin ?!

Omar : Tu es tombé amoureux de combien de filles en tout dans ta vie ?

Ulrich : Euh, 2 filles je crois ...

Omar : Et tu as eu une relation avec l'une d'elles ?

Ulrich : ...

Julien : Ce mec est cas spécial les gars, y a pratiquement toutes les filles qui craquent pour lui ici et il ne se lance même pas ! T'es vraiment un c** mec.

Damien : Arrête Julien, il est intéressant comme gars !

Ulrich : De quoi ?! Je ne traînerais jamais avec des gars comme vous !

Damien : Tu veux avoir une chance avec la fille que tu aimes ?

Ulrich : Je n'ai pas besoin d'aide pour y arriver, je peux le faire seul si je veux !

Omar : Alors pourquoi tu n'es pas sorti avec la première fille dont tu es tombé amoureux ?

Ulrich : C'est à dire que ...

Omar : Tu es timide et tu ne sais pas draguer et combien je parie qu'elle sort maintenant avec un autre mec !

Ulrich savait qu'il avait raison, si il avait avoué ses sentiments bien plus tôt à Yumi, peut-être qu'ils sortiraient ensemble à cette heure-ci mais à cause de ce défaut qu'il le hante, il n'a pas pu chérir celle qu'il aimait à l'époque et le même scénario se reforme à présent, il ne savait plus quoi penser ...

Damien : Tu peux te confier mec, on veut juste t'aider !

Ulrich : Vous allez me lâcher ou quoi !? Je n'ai pas besoin de me confier à des types de vos genres !

Simon : Vous n’avez pas envie de lui péter la gueule à ce sale môme ?

Damien : Laisse-le seul dans son coin et quand il verra qu'il ne peut pas survivre seul dans ce collège, il reviendra vers nous, je te parie le c** de ma sœur !

Simon : Ok, ça marche, tope-là !

Ulrich : Vous êtes des vrais tarés !

Il s'en alla et se rendait dans sa chambre qui se trouvait dans le bâtiment principal, au 2ème étage, il voyait 2 lits, il savait forcément qu'il avait un colocataire et il espérait qu'il serait plus cool que les autres même si tous les élèves de ce collège semblaient avoir des têtes de racailles. Le soir venu, il regardait son téléphone portable et voyait que ses amis avaient essayé mainte fois de l'atteindre, il voulait tellement les rappeler mais si il ne le faisait pas pour ne pas aggraver la situation déjà que c'était assez dur comme, il se contenta d'envoyer que des SMS pour les rassurés. Plus tard, quelqu'un débarqua dans sa chambre et c'était un visage qu'il avait déjà vu et ne semblait pas ravi de le revoir et il était accompagné de ses amis qu'il n'appréciait pas non plus.

Ulrich : Alors c'est toi mon colocataire ... Damien !

Damien : Tu comprends pourquoi je t'ai adressé la parole tout à l'heure, il fallait que je sache à quel genre de gars j'avais à faire et je vois que ce n'est rien d'autre qu'un p'tit gamin sans importance !

Ulrich : Répète pour voir !

Damien : A première vue, on a l'impression que tu es gars dragueur et toutes les filles craquent pour toi et même dans ce collège, si tu savais combien de meufs m'avaient dit : '' Oh Ulrich, il est pas mignon ?' , '' Il est si sexy, vous ne trouvez pas'' et plein de choses de ce genre ...

Ulrich : Tu t'en fous carrément de moi, tu veux juste gagner ton pari que tu as fait avec l'autre imbécile !

Simon : C'est qui que tu traites d'imbécile ?!

Mais Damien lui fit d'un signe de main de se calmer ...

Damien : Oui et non, il faut aussi que je m'occupe de mon coloc', c'est le proviseur qui m'as ordonné de faire ça ...

Ulrich : J'y crois pas trop !

Damien : Je m'en fous si tu me crois ou pas et sinon, tu m'avais dit que tu étais seulement tombé de 2 filles, c'était comment avec la première ?

Ulrich : Tu vas me lâcher à la fin !

Damien : Vas-y ! De toute façon, il faudra bien qu'on s'entende bien tôt ou tard alors faisant-le dès maintenant, tu n'as jamais eu de coloc' avant ?

Ulrich : Oui et mais lui, il est en tous cas plus cool que toi !

Damien : C'est parce que tu ne me connais pas encore, il faut d'abord connaître un minimum les gens avant de les jugés !

Ulrich savait qu'il fallait qu'il se fasse de nouveaux amis car maintenant, il était loin de ses amis, et il fallait qu'il tourne la page et décida donc :

Ulrich : Ok, je te raconte toute l'histoire alors voilà ...

Il lui expliqua son ancienne relation avec Yumi mais bien sûr, il ne lui raconta pas sa double-vie avec Lyoko. Quelques instants plus tard, Damien se gratta la tête, prenait une bière et la buvait tranquillement avant de dire la chose suivante :

Damien : En clair, ta japonaise n'est qu'une sale p*** !

Ulrich : Tu surveilles ton langage, ce n'est pas une p*** !

Damien : Tu étais tombé amoureux d'elle pendant pas mal de temps et finalement, vous n'êtes même pas sortis une seule fois ensemble ! Tu sais que tu as perdu des mois de ta vie sentimentale pour rien ! Je vais te dire une chose, les filles, ça passe, ça vient, tu dois sortir avec toutes les filles que tu trouves assez canon et si trouves que l'une d'elles te correspond bien, tu ne la lâches plus, tu t'occupes très bien d'elle, tu la chéries au péril de ta vie mais tu le fais uniquement SI tu es sur de l'aimer parce que si je fais comme toi, je vois une fille, je ne lui dévoile pas mes sentiments des mois pour me rendre finalement compte qu'elle me convient pas, c'est du gâchis pur et simple !

Ulrich : Et pourquoi je te devrais t'écouter tes conseils !

Damien : Rien ne t'oblige de m'écouter mais vois ou ça t'as conduit à toi en attendant pendant des mois pour finalement que dalle !

Ulrich se rendait compte tout d'un coup dans sa tête qu'il avait parfaitement raison, ou ça lui a amenait tout ce temps où il a essayait de dévoiler ses sentiments à Yumi ? Nulle part ! Il avait gâchais des mois de sa vie pour une fille qui ne s'intéresse plus à lui au final, il aurait pu depuis tout ce temps, trouvait une copine, sortir avec et faire plein de choses mais à cause de ce temps perdu avec Yumi, il n'avait pas du tout avancé. Ulrich décida de leur racontait plus en détail tout ce qu'il avait vécu au niveau de ses relations sentimentales.

Ulrich : Et depuis, je ne pense qu'à elle mais un de mes meilleures amis est aussi amoureux d'elle alors je suis un peu coincé ...

Damien : Et ben, ton histoire est vraiment remplit de merde inutile que tu pourrais te débarrasser facilement, les gars, je propose qu'il nous rejoigne pour qu'il découvre la vraie vie !

Tous : Ouais !

Ulrich : ...

Les nouveaux amis d'Ulrich leur conseillèrent d'abord de commencer à draguer une fille tant qu'elle soit canon, Ulrich se lança mais sa façon de parler faisait faire fuir la fille. Damien lui disait que c'est du n'importe quoi et qu'il fallait être plus confiant en toi et inventer des petits trucs qui fassent craquer la fille. Il lui conseilla ensuite qu'il change de fringue car avec ça, il ne fera pas long feu et il lui fila d'autres conseils et au fur à mesure que Ulrich traînait avec eux, son comportement changea petit à petit faisant naître le nouveau Ulrich. Après 1 mois, Ulrich avait complètement changé, il arrivait sans peine à draguer n'importe quelle fille, n'avait aucune pitié pour les gars qu'ils ne valaient pas la peine en les emmerdant avec sa bande. Et ce cycle continua, ils sortaient avec toutes les filles qu'ils rencontraient, il sortait au bar jusqu'à l'arrivé de ses parents. Ils les voyaient et faisait ses adieux à ses potes.

Ulrich : Bon les gars, mes parents sont là, ils veulent surement me voir pour mes notes et vont surement me renvoyer à Kadic, ciao et à la prochaine !

Tous : Ciao Ulrich !

Damien : Et n'oublie pas, si tu veux avoir une chance avec n'importe quelle fille, tu te comportes comme tu l'as fait ici !

Ulrich : T'inquiète pas !

Ils se checkent leurs poings avant de se quitter et Ulrich alla retournait voir ses parents qui, comme il le pensait, étaient en colère au vu de ses résultats scolaires ...

Fin du Flash-Back !

Le lendemain, Aelita, Yumi, William et Odd s'étaient retrouvés dans un banc en train de parler de tout et de rien jusqu'à l'arrivé de Jérémie qui semblait assez joyeux.

Jérémie : Les amis ! Le skid est à nouveau fonctionnel !

Yumi : Tu as réussis à reconstruire le Skid !

Jérémie : On va pouvoir aller attaquer XANA à partir du réseau national et en finir une bonne fois pour toute !

Odd : Super, on y va quand ?

Jérémie : Ce soir si tout se passe bien comme prévu !

Aelita : C'est super !

Jérémie : Bien mais au fait, il est ou Ulrich ?

Odd : Quand je me suis réveillé ce matin, il n'était pas là, je ne sais pas où il est ...

William : Te fatigue pas Odd, le voilà qui arrive toujours aussi frimeur ...

Ulrich arriva devant tout le monde et il voyait que personne n'était d'humeur à lui parler.

Ulrich : Qu'est-ce que j'ai fait ?

Jérémie : Je voulais savoir si ce soir, tu étais disponible pour le plongeon, j'ai reprogrammé le skid et on aurait besoin de toute l'équipe au grand complet pour cette mission.

Ulrich : Y a pas de problème, on se retrouve ce soir à l'usine !

Jérémie : C'est parfait !

La sonnerie retentit et tout le monde se rendait en cours, le soir venue, tout le monde était à l'usine sauf Ulrich qui était visiblement absent. Jérémie essayait de l'appeler plein de fois mais sans résultats.

Jérémie : Mais il fout quoi bon sang !

Odd : Je pense qu'il faudrait mieux partir sans lui, sinon on va perdre du temps.

Jérémie : Bon, allez en salle des scanners, on fera sans Ulrich !

Ils se rendaient dans le monte-charge pour y descendre vers la salle des scanners, chacun rentrer sauf Aelita dans l'un des scanners attendant que Jérémie débute la virtualisation.

Jérémie : Transfère Odd, transfère William, transfère Yumi, scanner Odd, scanner William, scanner Yumi, virtualisation !

Les Lyokos-guerriers atterrissent dans le 5ème territoire au milieu de l'aréna. Aelita se rendait dans un des scanners et Jérémie l'as virtualisa elle aussi auprès des autres.

Jérémie : Voilà sinon Odd, je t'ai amélioré tes flèches lasers, tu peux maintenant tirer des rafales !

Odd : Trop cool !

Odd essaya de tirer mais seulement une seule flèche laser en sortait.

Odd : Einstein, ça marche pas ton truc !

Jérémie : C'est normal, il faut que tu fasses apparaître les gants qui sont fait exprès pour te permettre d'en tirer plusieurs, il suffit juste que te concentrer et elles apparaîtront !

Odd se mettait à se concentrer en fermant les yeux et après quelques secondes, il sentit que ses mains étaient légèrement plus lourdes et lorsqu'il rouvrit ses yeux, il voyait des gants. Il réessaya de tirer des flèches et voyait qu'il en lançait plusieurs flèches en même temps.

Odd : T'es un génie Einstein ! Plus personne ne pourra m'arrêter maintenant !

William : Et pourquoi je n'ai pas reçu de nouvelles améliorations ?

Jérémie : Bah, XANA t'a déjà améliorer et en plus à cause de ses modifications, il m'est impossible de modifier ton avatar et de toute façon, tu te débrouille bien avec tes pouvoirs actuelles !

William : Mouais ...

Aelita : Vous avez finis ? Je vous rappelle qu'on a une mission !

William/Odd : Oui chef !

Ils quittèrent l'aréna et se rendaient vers l'ascenseur et quand celui-ci montait, il pouvait apercevoir le Skid de toute sa beauté.

Odd : Il m'a manqué ce vaisseau !

Aelita : J'avais oublié comme il était beau !

Yumi : Magnifique !

William : On va monter dans ce machin ?

Jérémie : Ce n'est pas un machin, c'est le Skis aussi connu sous le nom de ...

Odd : Mélanie ?

Jérémie : Non, le Skidbladnir !

William : Vous l'avez vraiment appelez cet engin Mélanie à l'époque ?!

Odd : C'était un nom cool quand même ...

Ils se mettaient chacun sur des plateformes sauf Aelita qui allait sur la principale et furent téléporter à l'intérieur du navire. Pour William, c'était la première fois qu'il montait sur un Navskid.

Aelita : Cockpit à Navskid, vous me recevez ?

William : Mortel, on se croirait dans un vaisseau spatial !

Odd : J'ai fait la même remarque la première fois que je suis rentré à l'intérieur !

Jérémie : Vous êtes paré au décollage ?

Aelita : Oui Jérémie !

Jérémie : Bien désarrimage

Aelita : Propulsion verticale enclenché, décollage !

Le Skid se leva et quitta le garage Skid et se rendait vers l'un des tunnels qui mène à l'un des 4 territoires de surfaces.

Jérémie : Je vous ouvre un tunnel !

Aelita : Ranger !

Le Skid se dirigea vers le tunnel qui menait au territoire du désert et quand il quitta le 5ème territoire, Aelita lança les derniers paramètres nécessaires :

Aelita : Bouclier activé ! Sonar activé ! Stabilisateur brancher et vérifier ! Axe principal déverrouillé ! Propulseur laser branché ! C'est parti !

Le Skid plongea tout au fond de la mer numérique et il quitta Lyoko en sortant par le sas et se retrouvait dans le réseau !

Aelita : Rotation ! Turbo hélice enclenché !

Jérémie : Holoweb système connecter, Aelita, cap au 170 pour aller chercher un hub !

Aelita : Ranger !

William : C'est trop beau !

Aelita : Et encore, tu n'as rien vu !

Jérémie : Bien, je rentre les coordonnées du réplika que j'ai repéré la dernière fois !

Aelita : Vous êtes prêts ? Aspiration dans l'hyper fluide dans 3 secondes !

Le skid rentra dans l'hub qui le propulse en hyper vitesse dans un autre point du réseau pour éviter de devoir faire un long trajet. Après quelques secondes, le skid sorti du hub et et foncer vers le réplika que Jérémie avait repérer l'autre fois.

Aelita : Nous sommes devant le sas Jérémie ! Rotation, clef numérique enclenché !

Jérémie : C'est bon Aelita, j'ai le code, vous pouvez entrer !

Yumi : Je me demande dans quel territoire on va tomber cette fois.

Odd : Moi, je dis que c'est la forêt ou bien les montagnes !

William : Je vous parie que c'est le 5ème territoire !

Aelita : Vous avez tous perdus, c'est celui de la banquise !

Odd : Encore ! XANA n'a pas d'originalité ou quoi ?

Aelita : Que veux-tu ?

Jérémie : Bien, je vous laisse amirer près d'une tour et de là, je lancerais la translation.

Aelita : Voilà !

Jérémie : Bien, je vais translater Aelita, j'aurais besoin que l'un d'entre vous l'accompagne, qui se porte volontaire ?

William : Moi, j'ai jamais été transmachin moi !

Jérémie : Translater, mais bon c'est d'accord ! Translation !

William et Aelita furent translatés pas loin du supercalculateur sur terre en forme de spectres polymorphes sous la forme qui avaient sur Lyoko.

Jérémie : Aelita ? William ? Vous me recevez ?

Aelita : 5 sur 5 Jérémie !

William : Si seulement, je pouvais être fringué comme ça à Kadic ...

Jérémie : Bon, vous pouvez me dire ou vous vous trouvez ?

Aelita : Dans une banquise, on voit pour l'instant que des ours polaires ...

Jérémie : Je vois, vous vous trouvez au pôle Nord dans la banquise, normalement, il devrait y avoir une base ou devrait loger le supercalculateur de XANA !

William : On y va !

Sur le réplika, Odd et Yumi étaient devant le skid et devait le protéger des attaques de XANA. Soudain, l'écran de Jérémie affichait des monstres en approches.

Jérémie : Attention ! 3 krabes en approche, vous devez à tout prix défendre le skid !

Yumi : On le sait Jérémie, on va faire notre travail !

Odd : Laisse Yumi, je vais m'en occuper avec mes nouvelles fléchettes !

Odd fonça vers les krabes, il se concentra pour faire apparaître ses gants et tira des rafales de flèches sur les 3 krabes et furent détruit immédiatement.

Odd : Trop la classe ! Vous avez vu mon exploit ! 3 Krabes à moi tout seul !

Yumi : Quel vantard décidément ...

Jérémie : Attention ! 8 Mégatanks en approche !

Yumi : Tu peux répéter, je crois avoir mal compris ?!

Odd : Regarde Yumi !

En effet 8 Mégatanks se trouvaient devant le Skid et ils étaient tous prêts à à faire feu.

Odd : Jérémie, on n’arrivera jamais tout seul ...

Yumi : Jérémie, il faut que tu nous trouves un moyen pour sortir de cette galère !

Jérémie : C'est pas vrai !

Jérémie entendait que le monte-charge s'ouvrait laissant apparaître une personne. Jérémie tourna son fauteuil pour voir de qui il s'agissait.

??? : Je vois que tu as besoin d'aide !

Voilà, comment nos héros vont s'en sortir face à 8 Mégatanks ? Qui est cette personne qui s'est arrivé au labo ? Vous le saurez dans le prochain chapitre ! :D
Dernière édition par Brounaus le 15 Juin 2013, 23:51, édité 1 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 26 Mai 2013, 22:41

Re: Fanfic Pour le futur

On sait maintenant comment Ulrich est devenu un rentre dedans.
Et c'est un lâcheur, il n'est même pas arrivé à l'heure.

Et on a enfin une mission réseau, mais pourquoi c'est toujours william et aelita qui se retrouvent ensembles?

Pour la dernière personne arrivé, je suis sûr que c'est Ulrich.
Par contre les relations n'avancent pas dans le chapitre.
Je pressent la fin comme cela pour les couples:
-Laura et Jérémy vont se rapprocher pour finir ensemble
-Ulrich va draguer aelita, elle va le repousser car elle aime pas les gros rebelles dragueurs, puis Odd va le raisonner et il va redevenir gentil comme avant; se qui fera craquer Aelita qui finira avec lui pour former le 3ème couple du groupe :D.
-Odd restera seul avec la phrase habituel d'épilogue final de ce genre d'histoire "et pour Odd, il ne sait pas encore que son âme-sœur apparaitra plus tôt qu'il ne le pensait ", sans en préciser plus au lecteur sur la dite âme-sœur.

Bref vivement la suite.
Je sens le super Ulrich super frimeur qui va démonter presque tout les megatanks à lui seul.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 26 Mai 2013, 22:57

Re: Fanfic Pour le futur

Il fallait bien que je me concentre sur l'action aussi, les relation se sera pour plus tard :)

Pour William et Aelita, c'est parce que je voulais que Odd reste sur le réplika pour tester ses nouvelles fléches et William car il n'as jamais été translaté, hormis une fois mais il était posséder par XANA donc ça ne compte pas trop, et après pour Yumi et Aelita, j'ai tiré au pif et je suis tombé sur Aelita donc bon ^^

Pour la personne, tu as peut-être raison mais qui te dis que ce n'est pas Laura ?

Par contre cette phrase : Odd restera seul avec la phrase habituel d'épilogue final de ce genre d'histoire "et pour Odd, il ne sait pas encore que son âme-sœur apparaitra plus tôt qu'il ne le pensait ", sans en préciser plus au lecteur sur la dite âme-sœur.

J'ai pas trop capté ^^' On dirait que tu parles de 2 Odd :?

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 27 Mai 2013, 00:46

Re: Fanfic Pour le futur

je vois qu'un Odd dans cette phrase :D

La phrase entre guillemets est un truc qu'utilise beaucoup d'auteurs dans les fics romance de code lyoko pour contenter Odd sans avoir à raconter une nouvelle histoire d'amour complexe. Car ayant déjà du mal avec les problèmes d'amour de jéremy/aelita/ulrich/yumi/william et la nouvelle, les écrivains n'arrivent pas à placer le dernier célibataire (qui est dans 90% des cas Odd) et lorsque ils arrivent à la fin de la fic, ils décident souvent de dire un truc du genre "Odd connaitra bientôt l'amour... mais c'est une autre histoire" (que l'auteur ne développera pas), juste pour que le félin ait droit à un semblant d'happy end (les 6 autres formant 3 paires de couples heureux) sans avoir à se creuser les méninges.
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 27 Mai 2013, 12:34

Re: Fanfic Pour le futur

Ulrich, que s'est-il passé ??? :shock: Il est complètement différend. Mais bon. Ca me plaît. :twisted:

Thor94 a écrit:On sait maintenant comment Ulrich est devenu un rentre dedans.
Pour la dernière personne arrivé, je suis sûr que c'est Ulrich.

Pareil. :D

Thor94 a écrit:Je pressent la fin comme cela pour les couples:
-Laura et Jérémy vont se rapprocher pour finir ensemble
-Ulrich va draguer aelita, elle va le repousser car elle aime pas les gros rebelles dragueurs, puis Odd va le raisonner et il va redevenir gentil comme avant; se qui fera craquer Aelita qui finira avec lui pour former le 3ème couple du groupe :D.
-Odd restera seul avec la phrase habituel d'épilogue final de ce genre d'histoire "et pour Odd, il ne sait pas encore que son âme-sœur apparaitra plus tôt qu'il ne le pensait ", sans en préciser plus au lecteur sur la dite âme-sœur.

Bof. Jérémie avec Laura ? Par pitié, pas ça. :lol:

J'aime toujours autant ta fic.
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 27 Mai 2013, 22:12

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 21 : Piège de Laura !


Image



Jérémie : Ulrich ! Tu foutais quoi ?

Ulrich : Je suis parti faire ...

Jérémie : Plus tard les explications, pour l'instant, tu plonges rejoindre Odd et Yumi, ils sont dans le pétrin, les Mégatanks attaquent le Skid !

Ulrich : Ouais, ouais, relax Jérémie !

Jérémie (criant) : JE SUIS RELAX !

Ulrich ne répondit pas et descendu dans la salle des scanners, il se mettait dans l'un d'eux et attendait que Jérémie lance la virtualisation.

Jérémie Bien, je t'envoie dans le réplika de la banquise !

Ulrich : Comment tu peux faire ça ?

Jérémie : Le Skid sert de relais, perdons-pas de temps ! Transfère Ulrich, scanner Ulrich, virtualisation !

Ulrich fut envoyer à proximité du Skid et voyait une petite armé de Mégatanks se tenir devant lui. Un des Mégatanks chargea son laser en s'ouvrant en deux, révélant ainsi la partie de leur corps où se situe l'œil de XANA, qui constitue leur point faible. C'est à partir de cet œil qu'il pourra tirer son rayon laser demi-cercle qui enlève au mieux 80 points de vie, et, au pire, dévitalisé directement la cible. Ulrich voyait déjà sa fin venir mais Odd le canarda de dizaines de flèches qui détruisent le Mégatank immédiatement. Ulrich utilisa alors son Super sprint sur un des Mégatank et transperça le signe de XANA avec l'un de ses sabres. Yumi utilisa sa télékinésie en faisant léviter un piler de glace et le balançait sur l'un des Mégatanks qui se protégea en se renfermant mais le coup violent qu'il reçut le faisait reculer en arrière et le mettait au bord du sentier de glace et bascula en avant et en arrière avant de tomber dans la mère numérique.

Yumi : Ou tu étais passé ?

Ulrich : Ce ne sont pas vos oignons !

Yumi : Je ...

Jérémie : Occupez-vous des autres Mégatanks !

Les 5 autres Mégatanks avaient chargés leur tir et avaient lancé leur rayon laser demi-cercle sur le bouclier du Skid qui perdu la moitié de sa puissance.

Jérémie : Si ils arrivent à toucher le Skid une nouvelle fois, le Skid n'aura plus de bouclier d'énergie, mais faites quelques chose bon sang !

Odd : On fait ce qu'on peut Einstein !

Odd tira à nouveau une rafale de flèches en direction de l'un des Mégatanks mais il les avait tous contré en protégeant son signe en se refermant sur lui-même qui lui donna une ressemblance à une boule de métal.

Ulrich : T'es nul Odd, même avec tes nouvelles améliorations, t'arrive même pas à le détruire !

Odd : Quoi ?! J'aimerais bien t'y voir en action !

Ulrich : Regarde le maître en œuvre ! Triplicata !

Ulrich venait de faire apparaître 2 clones de lui-même, tous allèrent en direction des Mégatanks et ceux-ci commencèrent à recharger leurs lasers mais les 3 Ulrich avaient réussis à se mettre face à au signe de XANA et les 3 crièrent IMPACT et implanta leur sabres sur le signe de XANA ce qui détruisaient les 3 autres Mégatanks, ils n'en restaient plus que 2.

Ulrich : Fusion ! Alors Odd ? Tu disais quoi ?

Odd : Du bol !

Ulrich : Tu veux te battre ?!

Odd : Amène-toi !

Jérémie : Protéger le Skid !

Les 2 derniers Mégatanks avaient chargeaient leurs la sers et tirèrent sur le Skid mais Yumi s'interposa et encaissa le choc et disparut sous des flocons de poussière numériques. Yumi se retrouvait dans un des scanners à moitié sonner.

Jérémie : Merci Yumi ! Ulrich, Odd concentrez-vous !

Odd : Je m'occupe des 2 derniers, toi, tu admires le spectacle !

Ulrich : Tu crois vraiment que ...

Mais Odd était déjà parti vers les Mégatanks restants, un d'eux prépara son laser mais Odd le canarda de flèches sur le sine et il fut détruit en morceaux, il se rendait ensuite vers le second mais ce-dernier commença à rouler très vite en direction de Odd pour l'écraser mais le félin virtuelle sauta par-dessus le Mégatank et il se dirigea droit vers la mère numérique et tomba ce qui provoqua sa destruction instantané.

Odd : Alors ?

Ulrich : Que de la chance et en plus, tu étais imprudent !

Odd : Parce que toi, tu ne l'étais pas ?!

Jérémie : Stop maintenant ! Mettez-vous en position de défense, XANA ne devrait pas tarder à envoyer d'autres monstres ! Je vous programme vos véhicules !

Jérémie tapa dans son clavier quelques commandes qui faisaient apparaître l'Overbike et l'Overboard devant Ulrich et Odd.

Jérémie : Maintenant, je m'occupe des autres, William, Aelita, vous en êtes ou ?

William : Ben, 3 ours sont posséder par XANA !

Jérémie : Quoi ?!

Aelita : Jérémie. Il faut que tu regardes s’il n'y a pas de tour activer sur le réplika !

Jérémie : Très bien, je lance un scan, pour le moment, occupez-vous de ses ours.

William trancha l'un des ours avec sa fameuse épée zanbatô. Ce dernier se retrouva complètement pixéliser avant d'être inconscient. Aelita lança 2 champs de forces sur les 2 derniers ours qui eux aussi se retrouvèrent eux aussi pixéliser. William et Aelita se dirigent ensuite plus loin dans la banquise et y trouvait une base secrète qui ressemblait plus à un igloo qu'à une base mais il était gardé par des ours possédés par XANA. Ils avaient pour ordre d'attaque tous les intrus qui pénètre dans la base.

Aelita : Jérémie. On n'arrivera jamais à passer ...

Jérémie : J'ai repérer la tour activé, elle se trouve bien dans le réplika de la banquise, Aelita, je te ramène à bord du Skid et toi William, dès que Aelita aura désactivé la tour, tu iras à l'intérieur et tu essayeras de trouver le supercalculateur !

William : Compris !

Jérémie : Bien dé translation Aelita !

Aelita fut ramener au à bord du Skid et voyait que Odd et Ulrich étaient en train de se battre contre 2 Krabes, elle se téléporta hors du Skid, prenait l'Overbike d'Ulrich et se rendait vers la tour. Elle fonça à toute vitesse à travers la banquise mais 15 ennemis apparaissaient sur les écrans de Jérémie.

Jérémie : Aelita, il y a 15 Frelions en approche !

Aelita : Comment ?!

Une quinzaine de Frelions étaient derrière Aelita et la pourchassaient en lui tirant des lasers, Aelita les esquivas toutes et elle lança un champ de force sur l'un des Frelions mais ils esquivaient et continuaient de tirer sur Aelita.

Ulrich : Jérémie, elle n'aura aucune chance face à 15 Frelions, je vais la rejoindre !

Odd : Moi aussi !

Jérémie : Il faut bien que quelqu'un défende le Skid !

Aelita essaya d'échapper aux Frelions mais ils canardaient de lasers sur Aelita et ne pouvait plus échapper à aucun des lasers et fut dévitalisé. Jérémie donna un coup de poing au clavier pour y montrer sa frustration ce que Yumi avait compris tout de suite.

Ulrich : On va faire quoi alors ? On se barre ?

Jérémie : Non ! William, tu vas forcer le passage !

William : T'es sérieux ?! Tu sais que je vais me faire avoir avant même le temps d'y pénétrer dans la base ?

Aelita rejoignait le labo et avait entendu ce que Jérémie avait dit :

Aelita : Jérémie, on retentera notre chance une prochaine fois car là, William ne pourra jamais passer face à tous ses ours xanatifié !

Jérémie : Ok, je vous ramène tous à bord du Skid, la mission est un échec total !

Ulrich : Et bien grouille-toi Einstein, les Frelions sont là et canardent le Skid avec leurs lasers !

Jérémie : Dé translation William, embarquement Ulrich, embarquement Odd !

William, Odd et Ulrich furent embarquer à bord du Skid et Odd était aux commandes du vaisseau sous-marin, il quitta le réplika banquise et échappait à la horde de Frelions qui leurs tiraient dessus. Après quelques minutes, ils avaient tous regagné le garage Skid et quittèrent le Skid.

Odd : C'est bon Jérémie, le Skid est arrivé au garage sain et sauf !

Jérémie : Je vous rematérialise !

Après que les 3 Lyokos-guerrier restants furent ramenés sur Terre, ils se rendaient tous au labo pour y faire la mise ou point. Jérémie pensa dans sa tête pendant plusieurs minutes, William fut absolument dégoûter de ne pas avoir pu trouver le Supercalculateur.

Jérémie : Maintenant, nous savons que XANA a survécu grâce au réplika que nous venons de découvrir et si on veut le battre une bonne fois pour toute, il va falloir le détruire à l'ancienne, en détruisant le Supercalculateur par la manière forte !

Odd : Génial, on va pouvoir retourner à la chasse aux réplikas ?

Jérémie Ce qui m'inquiète justement, c'est que plus on attends, plus XANA aura le temps de créer d'autres Supercalculateurs à travers le monde alors si on ne se grouille pas rapidement, on devra effectivement repartir à la chasse aux réplikas.

Odd : C''est moins génial ça par contre ...

Yumi : Il va falloir qu'on soit plus prudents que jamais et Jérémie, il faudrait que tu penses à nous améliorer nos pouvoirs sur Lyoko, sinon on n'arrivera jamais à bout des montres de XANA !

Jérémie : Oui, je vais m'y mettre bientôt !

Ulrich : C'est bien beau tout ça mais on peut rentrer maintenant ?

Jérémie : Oui mais toi, il va falloir que tu nous expliques pourquoi tu es arrivé en retard !

Aelita : Oui c'est vrai, ce n’est vraiment pas cool de ta part Ulrich !

Ulrich : Bon, vous savez que ...

Mais Ulrich cessa de parler quand une sonnerie retentit, Jérémie allait voir et voyait à travers les caméras que Laura était devant le Monte-charge. en train de pirater le code permettant d'accéder au monte-charge.

Jérémie : Ce n’est pas vrai ! Laura a découvert l'usine !

Aelita : Mais comment ?!

Ulrich : Oh non, je me disais bien que quelqu'un me suivait mais je pensais que je rêvais alors ...

Jérémie : Ce n'est pas grave ! Je vais lancer le retour vers le passé !

William : Euh, ça risque pas de renforcer la puissance de XANA ?

Jérémie : Oui mais c'est soit ça, soit Laura découvre le labo et prévient les autorités !

Yumi : Il a raison, Jérémie, il faut que tu le fasses !

Jérémie : Bien , retour vers le passé !

Il appuya sur le bouton ENTER et une immense lumière blanche apparut dans le labo et engloutit toute la terre entière pour remonter le temps en arrière. Les Lyokos-guerrier de retrouvaient tous, le soir, même Ulrich et Jérémie, dans la cantine, entrain de manger jusqu'à l'arrivé de Laura qui était accompagné de son frère.

Laura : Salut Jérémie !

Jérémie : Salut Laura !

Tous : Salut !

Laura : Mon frère est le propriétaire d'un restaurant/bar et je voulais savoir si tu voulais venir avec moi ce soir ?

Jérémie : C'est à dire que ...

Odd : Avec plaisir Laura ! J'espère que nous aussi, nous sommes invités ?

Laura : Il n'y a pas de problème, vous pouvez tous venir, il faudrait juste que je sache combien vous serez ?

William : Sans moi, j'ai des choses à régler ce soir comme l'interro de Math qui compte triple comme note, je ne peux pas me permettre de louper cet examen !

Yumi : Mais oui, c'est vrai, l'interro ! Je suis vraiment désoler mais je ne pourrais pas venir moi aussi ...

Laura : Et vous autres ?

Odd : Moi, tant qu’on me paye, il n'y a pas de problème et Jérémie viendra surement aussi hein Einstein ?

Jérémie (essayant de mettre jalouse Aelita) : Euh, oui, je viendrais, il n'y pas de problème ma chère Laura !

Aelita (Ne voulant pas être seule) : Dans ce cas, moi aussi, je viendrais !

Ulrich : Moi pareil !

Bill : Très bien, on n'y va maintenant ?

Jérémie : Maintenant ?

Bill : Oui car sinon, il y aura trop de jeunes et vous n'aurez plus de place pour vous asseoir !

Laura : Allons-y !

Tout le monde se leva et se rendaient avec Laura et son frère dans ce fameux restaurant/bar et laissant seul Yumi et William.

William : Yumi, tu veux réviser avec moi ?

Yumi : Pas de problème mon amour !

Ils s'échangèrent un magnifique baiser avant de se rendre dans la cahmbre de William pour y réviser leurs cours. Après une demi-heure de marches, Laura et les autres Lyoko-Guerriers arrivèrent dans un endroit qui se nommait : Le tsunami. Ils rentrèrent tous et quand Ulrich voyait qu'il y avait un baby-foot, il se dirigea aussitôt sans prévenir les autres. Tous les autres étaient assis dans une table et chacun avait commandé une boisson, pour Jérémie et Aelita, c'était un jus de fruits, pour Odd, c'était une limonade. Bill avait ramené les boissons mais celle de Aelita était un peu spécial, elle contenait beaucoup d'alcool que Bill avait discrètement mis dans son verre sur ordre de Laura. Ulrich était revenus et provoqua Odd en duel dans le baby-foot ce que Odd accepta immédiatement, Bill avait demandé à Jérémie de venir le voir 2 minutes car il avait quelque chose d'important à lui dire ce qu'il laissa Aelita et Laura seule à seule.

Aelita : Tu vas nous expliquer alors pourquoi tu traînes dans nos pattes !

Laura : Qu'est ce qui te fait dire ça ?

Aelita : Rien qu'en te voyant !

Laura : Mais oui, tu hallucines ma pauvre fille !

Aelita savait bien qu'elle cachait quelque chose derrière la tête, elle prenait alors son verre de jus de fruits et commença à la boire amis elle sentit directement un drôle de gout mais Laura mettait sa main contre le verre d'Aelita pour que celle-ci la boit entièrement. Après avoir bu le verre de jus de fruits de force, elle sentait que sa tête se sentait extrêmement lourde, Laura n'espérait que ça, que Aelita soit soûle pour que lorsque Jérémie la voyait complètement tarée, qu'ilne s'intéresse plus à Aelita définitivement qu'il se concentre sur elle ! Après avoir vu que sa boisson faisait exprès. elle inventa une excuse pour admirer le spectacle sans être soupçonnée.

Laura (mentant) : Je vais au toilette !

Elle se dirigea un peu plus loin et espérait que Jérémie point le bout de son nez mais après quelques instants, ce n'était pas Jérémie qui venait mais Odd qui était furax.

Odd (s'assaillant) : T'y crois pas ! Ulrich, c'est un gros tricheur de première catégorie, je me doutais absolument pas qu'il allait le faire !

Aelita (complètement hors-d'elle) : Odd, tu sais que tu es beau !

Odd (rougissant) : Quoi ? Je crois avoir mal entendu ...

Aelita (complètement hors-d'elle) : Embrasse-moi Odd, j’ai tellement besoin que un garçon s'occupe de moi,je me sens si seule !

Odd (rougissant) : Tu te sens bien Aelita ?

Mais elle se rapprocha de Odd, elle se leva et s'assaillait dans les jambes de Odd et rapprocha ses lèvres vers celles de Odd, ce dernier savait que Aelita n'était pas dans son était normal mais la tentation de l'embrasser était trop forte, elle était si porche de lui, si elle avait été un peu plus éloigner, il l'aurait tout de suite repoussé la jeune princesse mais il ne pouvait absolument pas résister au charme qu'elle dégageait qui en plus leurs nez se touchaient délicatement, elle lui chuchota délicatement dans son oreille de l'embrasser avec passion. Odd ne commandait plus son corps, il voulait absolument arrêter de faire cette immense connerie mais il ne commandait plus rien, il s'approcha à son tour ses lèvres vers celle d'Aelita et finirent par s'embrasser, Aelita passa sa main sur les cheveux de Odd et ce dernier mettait sa main autour de la taille d'Aelita, il ne pouvait pas s'en empêcher, elle était si belle, il savait que Ulrich et Jérémie n'étaient pas très loin mais peu lui importait, tout ce qui comptait pour lui, c'était Aelita. Laura voyait la scène et n'en revenait toujours pas, Odd et Aelita sont censés être cousins alors pourquoi s'embrassaient-ils ? Pour Aelita, elle comprenait car elle était sous l'influence de l'alcool et ne savait pas ce qu’elle faisait mais pourquoi Odd ? Elle n'hésita pas une seconde, elle filmait la scène et envoya la vidéo à Milly et Tamia en leur précisant que cette nouvelle paraissent demain dans les échos de Kadic comme titre ; Les cousins de même famille s'embrassent ensemble. Maintenant qu'elle l'avait vu Odd et Aelita s'embrassaient, elle savait que Jérémie lui appartiendra. Ulrich ayant terminé sa partie de baby-foot, retourna voir se trouvait Aelita pour lui offrir des roses mais il fut choqué en voyant ce qui se produisait devant ses yeux, Aelita assise sur les jambes de Odd et entrain de s'embrasser, Ulrich se sentait impuissant face à la scène qui se produisait devant ses yeux. Laura qui avait vu Ulrich qui avait débarqué n'aurait pas mieux espérer, mais elle s'en alla un peu plus loin pour ne pas éveiller les soupçons.

Voilà, que va faire Ulrich à votre avis ? Vous le saurez dans le prochain chapitre !
Dernière édition par Brounaus le 15 Juin 2013, 23:55, édité 3 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 27 Mai 2013, 23:32

Re: Fanfic Pour le futur

Un bon chapitre avec un XANA au meilleur de sa forme qui réussi à mettre les LG en échec.
Ulrich se pointe comme si ne rien était et sans explications, mais n'a pas vraiment perdu la main.
J'aime bien la scène du bar.
Laura qui saoule aelita, y a pas à dire c'est une vrai peste, et surtout avec le coup de la video, sa risque de jaser.
Aelita saoule en manque d'affection se jette dans les bras d'Odd et ce dernier amoureux mais aussi désespéré à cause du dossier cousin ne résiste plus à ses sentiments et fini par obéir à la princesse en l'embrassant.

Les réactions:
Pour Ulrich, je sens d'ici la réaction du gros jaloux habituel agrémenté de la violence rebelle acquise à new york (bref il pourrait péter les plombs).
Je me demande comment va réagir Aelita après avoir cuvé: Être désolé (pour cela Odd la pardonnera)? Être fâché envers Odd qui ne l'a pas repoussé (je l'espère pas trop, mais sa serait l'occasion pour ce dernier de dire qu'il a essayé mais n'a pas réussi à lutter contre les sentiments qu'il enfouie depuis trop longtemps pour x raisons comme le fait de ne pas faire de crasse à Jérémy quand le couple existait encore ou à cause du problème cousin)? Ou encore ne rien regretter et sortir une phrase similaire à Odd (genre j'étais saoule mais c'est mon cœur qui a parlé)?

Sinon sa va être la cata au collège avec le journal, je me demande comment le groupe va s'en sortir: un autre RVLP? Ils s'en foutent et n'ont pas à se justifier (Odd et aelita apparaissent comme cousins éloigné, or en France même si c'est mal vu par certains vieux de la vieille (les gens des années 50/60), le mariage entre simple cousin est totalement légal. D'ailleurs dans l'animé quand la bande à Sissi croit à leurs relations, ils sont juste étonné car ils la croyait avec Jérémy et le fait qu'ils ait une relation alors qu'ils sont cousins ne les choquent pas du tout, ils en ont d'ailleurs rien à foutre).

Bref vivement la suite, j'ai hâte de voir la réaction d'Ulrich)
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 28 Mai 2013, 12:51

Re: Fanfic Pour le futur

Alors là, alors là, Laura, mais...mais... J'Y CROIS PAS !!! :shock: :shock: :shock:
Dans la catégorie spécialiste en méga coups de p***, on fait pas mieux ! :evil: :a9:
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 28 Mai 2013, 13:15

Re: Fanfic Pour le futur

Et elle a loin d'avoir fini Laura, je peux vous dire qu'elle va tout faire pour que Jérémie se retrouve seul pour qu'elle puisse le consoler.
Avatar de l’utilisateur

Massacreur de Rampants

Messages: 1325

Inscription: 15 Fév 2013, 13:11

Localisation: A Lyon, devant mon supercalculateur dans les sous-sols de mon ancien lycée.

Message 28 Mai 2013, 13:25

Re: Fanfic Pour le futur

T'es sérieux ?! :pale: :pale:

(Ah la peste^^)
Anciennement Jules123.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 29 Mai 2013, 20:51

Re: Fanfic Pour le futur

Chapitre 22 : Autres manigances !

Laura ne pouvait s'empêcher de se marrer devant cette scène, Ulrich n'en pouvait plus de les voir en train de s'embrasser devant ses yeux, il attrapa Odd par le bras et le faisant tomber par terre. Odd n'avait pas du tout apprécié quand le dérange mais quand il vu que c'était Ulrich, il comprit qu'il venait de faire la pire connerie de sa vie.

Ulrich : Imbécile ! Tu sais pas que Laura n'est pas très loin et qu'elle peut vous voir !

Odd : Euh, comment te dire ...

Ulrich : Et toi Aelita, je ...

Mais il voyait que Aelita était complètement sonné et ne savait absolument pas où se donner la tête. Ulrich comprenait tout à présent. Comment son ami de toujours avait-il pu faire ça surtout à Aelita, il ne voulait pas y croire mais c'est pourtant ce qui s'est passer devant ses yeux.

Ulrich (énerver) : Odd, tu n'as quand même pas ...

Odd : Non, je te jure que je l'ai trouvée dans cet état quand je suis revenu et elle s'est jeter sur moi et ...

Mais il lui donna un gros coup de poing sur son ventre et Odd cracha un peu de sang et voulut lui aussi donner un coup mais il était paralyser.

Ulrich : Tu profites de l'occasion pour te jeter sur elle !

Odd : Non, ce n’est pas ça, c'est juste que ... !

Ulrich : Regarde là, elle n'est pas dans son état normal !

Aelita (complètement hors-d'elle) : Cool les gars ...

Ulrich : Aelita, il faut que tu retournes à Kadic pour te reposer, je te raccompagne !

Aelita (complètement hors-d'elle) : Oh, on va faire l'am ...

Ulrich mettait immédiatement sa main dans la bouche de Aelita pour ne pas qu'elle raconte plus de conneries Jérémie qui en avait marre d'entendre Bill se plaindre de sa maudite vie retourna vers la table et voyait que ses amis étaient visiblement en train de se disputer.

Jérémie : Les amis ! Il y a un ... Odd, il t'est arrivé quoi ?!

Ulrich : Il t'expliquera ce qui s'est passer ! Moi, j'emmène Aelita au collège, bonne nuit Jérémie !

Ulrich prenant le bras de Aelita et l'entraînait avec lui hors du bar et retournait à Kadic. Jérémie chercha à comprendre pourquoi Ulrich et Aelita s'en allèrent mais Odd lui disait qu'il valait mieux qu'il ne sache rien, Laura décida de retourner vers Odd et Jérémie en jouant la comédie.

Laura : Hello mais ils sont passés ou Ulrich et Aelita mais ... Odd !

Odd : Cherche pas, Aelita a un mal de ventre et Ulrich l'a raccompagne dans sa chambre au collège ...

Jérémie (jaloux) : Pourquoi elle n'a pas demandé à moi ?!

Odd : Tu n’étais pas là alors voilà quoi, bon, moi, je rentre, je ne me sens pas bien ...

Laura : Oui. Moi aussi, j'y vais, il faut qu'en t'emmène à l'infirmerie !

Odd (se relevant) : C'est bon, je me sens mieux !

Laura : Bon et bien à demain Jérémie !

Jérémie : Bonne nuit Laura !

Odd : Et moi, je pu, c'est ça ?!

Odd n'en pouvait plus de toutes ses crises de jalousie mais ce qu'il l'inquiétait le plus était de savoir qui avait alcoolisé Aelita car elle avait commandé un jus de fruit et non de la bière et en plus, et elle ignorait que ça existait ce genre de boisson qui pouvait te faire perdre la tête. Laura alla voir son frère et ne pouvait s'empêcher de crier de bonheur. A Kadic, Milly regardait sa boîte mail et tomba sur un e-mail de Laura qui montrait une vidéo de Odd et Aelita en train de s'embrasser dans un bar, Milly se hâta à montrer la vidéo à Tamiya qui elle aussi fut choqué par cette révélation.

Milly : Je crois qu'on tient un scoop de chez scoop !

Tamiya : Je commence tout de suite à rédiger l'article et toi, tu vas faire quoi ?

Milly : Quelle question ! On n'est pas très loin de la chambre de Aelita, je vais voir si on ne peut pas en tirer plus d'info !

Tamiya : Ok mais fait très attention !

Milly ouvra la porte de sa chambre avec un appareil photo en attendant le retour de Aelita et elle ne fut pas déçue, après avoir attendu 20 minutes, elle voyait Ulrich qui raccompagnait Aelita dans sa chambre, elle écouta attentivement tout ce qu'ils se disaient.

Ulrich : Voilà, il faut que tu rentres dans ta chambre te reposer !

Aelita (complètement hors-d'elle) : Ulrich, si tu savais comme j'ai besoin de toi ! Je te trouve sexy avec ton nouveau look !

Elle poussa Ulrich contre le mur et approchait ses lèvres près de ceux du beau brun et Milly en profita pour faire une photo et continua à observer la scène en espérant qu'il y ait une scène de baiser mais Ulrich repoussa immédiatement Aelita d'un simple geste et la força à rejoindre son lit en l'entraînant dans sa chambre, Milly fut déçue et referma la porte de sa chambre.

Ulrich : Voilà, il faut que tu dormes maintenant.

Aelita (complètement hors-d'elle) : Ulrich, viens avec ...

Mais la fatigue l'avait rattrapé et elle s'endormie paisiblement, Ulrich regardait Aelita quelques secondes avant de quitter sa chambre en disant à voix haute :

Ulrich : Bonne nuit princesse !

Il retourna dans sa chambre et voyait qu’Odd était déjà de retour. Il se contenta de s'allonger dans son lit sans répondre à son ami mais Odd voulait engager la conversation.

Odd : Ulrich, je sais ce que j'ai faits est dégelasse mais si Aelita ne se souvient de rien, il ne faut surtout pas que tu lui raconte ce qui s'est passé entre elle et moi.

Ulrich : Je ne dirai rien.

Odd : Merci Ulrich ! Tu me sauves la vie !

Ulrich : Je le fais uniquement pour Aelita car ce que tu as fais, c'est juste horrible !

Odd : Je sais, je regrette énormément mais la tentation était trop forte, je voulais m'éloigner d'elle mais elle était juste devant mes yeux et toi aussi, je pense que tu aurais fait la même chose !

Ulrich : Oui, je l'aurais fait !

Odd : Alors tu comprends que ...

Ulrich : Je l'aurais fait si la fille ne serait pas saoule parce que si toi aussi, tu étais saoul, je t'aurais pardonner mais ce n'était pas le cas ! Je ne discute pas avec un faux-frère, bonne nuit !

Il se tourna sa tête en direction du mur et Odd faisa de même. Si jamais Aelita l'apprenait, allait-elle le pardonné ? Allait-elle lui adresser quand même la parole ? Il n'en savais rien mais il pouvait juste espérer qu'elle lui pardonnerait et qu'ils repartent sur de bonne bases. Milly n'en revenait toujours pas, Aelita qui s'attaque à 2 garçons dans la même soirée, c'était juste impensable. Elle en discuta avec Tamiya.

Milly : Je propose comme titre : La dragueuse en furie !

Tamiya : Ce n’est pas un peu méchant ce que tu fais là ?

Milly : Ben non, tout le monde a le droit de savoir la vérité non ?

Tamiya : Oui, tu as raison !

Laura qui était dans sa chambre avait reçu un coup de téléphone de son frère, elle lui répondit :

Laura : Salut Bill !

Bill : Salut, alors, tout c'est passer comme tu l'avais prévu ?

Laura : Oui, Aelita et les autres vont se disputer à coup sûr, tu verras !

Bill : Content de le savoir, tu comptes faire quoi pour la suite ?

Laura : Je vais foutre un peu la pagaille entre William et Yumi.

Bill : Mais en quoi ça va t'aider à te rapprocher de Jérémie ?

Laura : Diviser pour mieux régner, je vais jouer avec les sentiments des autres !

Bill : Astucieux, ça prouve que tu aimes vraiment ce gamin.

Laura : Ce n'est pas un gamin, il est tellement intelligent et beau bref, tu pourrais amener l'une de tes copines sexy à Kadic demain, je voudrai qu'elle embrasse William devant les yeux de cette Yumi, je t'envoie une photo de lui et de Yumi que j'ai prise il y a quelques temps.

Bill : Ok, je lui transmets mais je dois te laisser, j'ai du travail qui m'attends, bonne nuit !

Laura : Bonne nuit !

Elle raccrocha le téléphone et se coucha dans son lit en pensant à Jérémie, elle savait que ce qu'elle faisait était horrible mais si elle voulait avoir une chance avec lui, elle devait le faire. Le lendemain, le matin, à 7h00, les Échos de Kadic étaient disponible, la première page contenait une photo de Aelita en train de embrasser Odd et une autre avec toujours Aelita en train de rapprocher ses lèvres vers ceux de Ulrich. Dans le journal, il précisait que si quelqu'un voulait voir la vidéo de Odd entrain de embrasser Aelita, il devait se rendre dans leur blog pour y aller lire la vidéo. Ulrich se leva un peu plus tôt que d'habitude et s'habiller. Il regardait Odd qui dormait toujours en ronflant comme un buldozer et ne pouvait s'empêcher de penser à la scène de hier soir dès qu'il voyait son ami. Il quitta sa chambre et se rendait dans la cour pour se rendre à la cantine, il voyait que les Echos de Kadic étaient disponibles et décida d'en prendre un exemplaire et quand il voyait les photos, il devenu rouge de colère et se dirigea dans la cantine pour y retrouver Milly et Tamya en train de manger leur croissants.

Ulrich : HE !

Milly : On peut t'aider Ulrich ?

Ulrich : Je peux savoir ou vous avez pris ces photos !?

Tamiya : Secret ! On ne dévoile rien à nos lecteurs sur nos contacts !

Ulrich : C'est pas vrai PU*** !

Il regardait les 2 journalistes d'un regard noir mais il entendit tout d'un coup des filles entrain de crier et quittèrent la cantine. Il reconnut tout de suite les voix, c'était les filles qui l'avait draguer quand il est revenu à Kadic, quand il se dirigea vers leur table, il oyait plein de journaux des Echos de Kadic et il savait tout de suite ce qu'elles allient faire, il quitta immédiatement la cantine et se rendait dans le couloir des filles et ses craintes se confirmaient, toutes les filles qu'il avait dragué durant son retour étaient en train de se diriger vers la chambre d'Aelita, il savait qu'elle allait passer un mauvais quart d'heure mais il ne voulait pas de ça pour elle surtout que ce n'étais pas de sa faute.

Ulrich : Vous foutez quoi là ?

Sophie : Tu as vu comment elle a essayer de te draguer hier soir, je viens de voir la photo ou toi et Aelita étaient en train de vous rapprocher, elle a du culot de faire ça !

Ulrich (mentant) : Ce n'est pas elle qui a essayer de me draguer mais c'est moi !

Sophie : Comment et moi ?!

Ulrich : Je ne ressens plus rien pour toi et au fait, je ne t'ai jamais aimé, c'était juste pour le fun.

Sophie s'en alla les larmes aux yeux accompagnés de ses amis qui la suivait, Ulrich savait bien que c'était salop de sa part mais s'était le seul moyen pour sauver Aelita des griffes de toutes ces filles, il entra dans la chambre de Aelita et la secoua pour la prévenir de la situation mais elle n'était pas en était d'ouvrir le moindre oeil. Il ne savait pas à quoi s'attendre comme réaction de la part de Aelita.

Aelita : Oh ma tête, j'ai l'impression qu'on m'a assommer ...

Ulrich : Aelita, as-tu bu de la bière hier soir ou de l'acool ?

Aelita : Non, je me souviens plus en fait ...

Ulrich décida de lui dire la vérité car de toute façon, dans quelques heures, tout le collège allait être au courant et ne voulait pas que Aelita l'apprenne par les autres.

Ulrich : Aelita ... , hier soir, tu étais sous l'emprise de l'alcool et tu as fait des choses ... regarde dans ce journal ...

Ulrich lui tenda le journal vers Aelita et elle prenait et dès qu'elle vu les 2 photos, elle commença à trembler de partout. Elle n'en croyait pas du tout ses yeux, elle n'avait pas le souvenir d'avoir fait de ce genre de chose.

Aelita (voix tremblante) : Non, c'est une blague, je n'ai pas fais ça ... Ulrich, je t'en prie, dis-moi que je rêve encore !

Ulrich : J'aurais bien voulu mais non, c'est la réalité, hier soir, quand je suis revenu du baby-foot, je t'ai aperçut entrain d'embrasser Odd et j'ai décidé de te ramener au collège car je voyais que tu étais saoule.

Aelita : Et dans le couloir, toi et moi, on ne s'est pas ...

Ulrich : Ne t'inquiète pas, je t'ai repoussé au dernier moment.

Aelita regarda plus attentivement la première photo et voyait clairement qu'elle était en train de embrasser Odd sur ses genoux.

Aelita : Et Odd et moi, on n'a pas quand même pas ... Ulrich, ne me dis pas que Odd l'a fait !

Ulrich ne répondit pas à sa question, Aelita se leva, s'habillait et se rendait dans la chambre de Odd commença à le rechercher. Ulrich lui avait pris un autre chemin pour éviter de participer à la conversation qui allait sans doute être dynamique. Il partit rejoindre Jérémie qui était à la cantine en compagnie de Yumi. Ils le regardaient tous d'un mauvais air et Ulrich comprenait qu'ils avaient lus le journal. Jérémie était tout sauf de bonne humeur.

Ulrich : En ce qui me concerne, ce n'est pas ce que vous croyiez ...

Jérémie : Alors comme ça, tu dragues Aelita ?!

Ulrich : Et alors ? Même si c'était vrai, on quoi ça te dérange ?

Jérémie : Euh moi rien, c'est juste que voilà, vous allez trop vite à mon goût ...

Yumi : Mais Jérémie, dans le journal, c'est écrit que c'est Aelita qui draguait et non Ulrich.

Ulrich s'en alla de la cantine et se rendait dans les couloirs pour voir comment sa se passait entre Odd et Aelita. Jérémie était fou de colère mais ne pouvait rien y faire car Aelita lui avait dit qu'elle ne l'aimait plus.

Yumi : Je vais aller voir William, il doit être surement avec ses potes dans la cour, bonne chance Jérémie !

Jérémie : Merci Yumi ...

Elle quittait la cantine, plus loin dans la cour, William était entrain de discuter avec Mathias sur comment Mathias allait s'y prendre pour tricher pendant le contrôle de Math car il n'avait pas réussi à réviser correctement hier soir, William lui dit qu'il allait copier sur Yumi.

William : Et pour toi, je te propose que tu fasses des anti-sèches et que tu les foutes autour de ta cartouche d'encre de nos plumes.

Mathias : Ouais, je crois que j'ai pas le choix si je veux avoir une bonne note, je vais aller les préparer dans ma chambre, on se retrouve en classe, à tout de suite !

William : A plus !

Il parti dans sa chambre préparait les anti-sèches et quelques instants plus tard, une fille très sexy s'approchait de William, elle avait l'air d'avoir le même âge que lui, William qui la voyait s'approcher se demandait ce qu'elle lui voulait.

??? : Tu es bien William Dunbar ?

William : Oui et toi, tu es ?

??? (mentant) : Mon nom c'est Laurence ! Je voulais savoir si tu aimais les cornichons ?

William : Quoi ? Qu'est ce que tu racontes comme connerie toi ?

La fille voyait Yumi s'approchait et se mettait immédiatement à l'action, elle prenait William et l'embrassa de force, Yumi qui venait de voir la scène, William la repoussa immédiatement mais elle s'enfuit avant même que William ai eu le temps de répliquer et il aperçut Yumi folle de colère.

Yumi : Alors comme ça, on drague des autres filles ?! Je croyais que tu vais changé mais je crois que je me suis tromper sur ton compte !

William : Ce n'est pas ce que tu crois, c'est elle qui venue me poser des questions sur les cornichons et après elle s'est mis soudainement à m'embrasser, je te jure que ...

Yumi (criant) : PAUVRE MEC ! JE TE HAIS, JE SAVAIS QUE TU N'ETAIS QU'UN DRAGUEUR COMME LES AUTRES !

William : Je t'assure que non, c'est ...

Mais elle lui avait envoyer une gifle en plain dans la figure et elle s'enfuyait avec les larmes aux yeux, William était complètement perdu, Yumi ne l'avait pas cru alors qu'il disait la vérité. Si il revoyait cette fille, il allait sans aucun doute faire un carnage. Au collège, dans l'étage, Aelita venait d'intercepter le félin qui visiblement, était surpris qu'elle lui parle seul à seul.

Odd : Aelita, tu vas bien ?

Aelita (ton sévére) : Très bien et toi ?

Odd : Euh, moi, je vais bien mais pourquoi tu es venus me parler !

Aelita : Tu veux savoir pourquoi ? Et bien moi, j'aimerais savoir pourquoi tu m'as embrassé hier soir !

Odd était surpris qu'elle soit au courant du baiser de hier soir mais elle s'est souvenue d'elle-même ou bien c'est quelqu'un qui lui avait dit tout cela, il soupçonnait Ulrich.

Odd : Comment tu es au courant de ça ?

Aelita : Ulrich m'a tout dit ... enfin presque !

Odd : Le co*****, je vais le ...

Aelita : Il n'a pas eu le choix, les Echos de Kadic en parle !

Elle lui donna le journal et Odd regarda les photos et voyait que dans l'une d'entre elles, il se voyait entrain de embrasser Aelita. Qui avait fait ça et pourquoi ?

Aelita (commençant à s'énerver) : Alors pourquoi tu m'a embrasser ?

Odd (mentant) : Et bien ... parce que ... moi aussi, j'étais saoule quand c'est arriver tout comme toi !

Aelita : Ah bon ?

Odd (mentant) : Bah oui, je ne savais pas ce que je faisais alors tu comprends que voilà quoi, c'était sous l'influence de l'acool car je me serais jamais permis de te faire un coup pareil.

Aelita : Je vais demander alors à Ulrich si ce soir là, tu étais vraiment sous l'emprise de l'acool !

Elle composa le numéro de son ami mais elle voyait qu'il était là entrain de monter les marches de l'escalier.

Aelita : Ulrich !

Ulrich : Vous avez fini ?

Aelita : Il y a une chose que j'aimerais savoir !

Ulrich : Quoi donc ?

Aelita : Odd m'affirme qu'il était lui aussi sous l'emprise de l'acool quand il m'a embrasser hier soir, c'est vrai ce qu'il raconte ?

Ulrich se sentait comme piéger, pourquoi Odd avait-il menti ? Odd lui supplia avec des signes de main de lui dire qu'il disait la vérité. Allait-il lui dire la vérité ou pas ? Si il disait la vérité, Aelita ne pardonnerait surement jamais Odd de ce qu'il avait fait et surtout de avoir eu le culot de mentir mais si il disait un mensonge et que plus tard, Aelita découvre la vérité par elle-même, elle ne lui pardonnerait pas de lui avoir menti en essayant d'avoir protéger Odd et n'aurais plus aucune chance avec sa princesse. C'est comme choisir entre Aelita et Odd, choisir entre son amour et son meilleur ami car même si il ne le montre pas, il considère toujours Odd comme un véritable ami, il ne savait absolument pas quoi dire.

Voilà, comment à votre avis William et Ulrich vont sont sortir ? Vous le saurez dans le prochain chapitre. :D
Dernière édition par Brounaus le 29 Mai 2013, 22:28, édité 2 fois.

Lyokophile à vie

Messages: 228

Inscription: 07 Nov 2009, 22:38

Message 29 Mai 2013, 21:57

Re: Fanfic Pour le futur

C'est un vrai clash dans le groupe.
J'espère que Laura va bientôt se faire pincer.
Pour William, à mon avis il s'en sortira. La fille lui a vraiment sauté dessus.
Pour Ulrich, l'amour rend fou, donc à mon avis il n'osera pas mentir à Aelita de peur qu'elle lui en veuille et puis qu'elle l'apprenne maintenant ou plus tard sa changera pas le fait qu'elle en voudra quand même à Odd. On peut aussi ajouter qu'Ulrich est jaloux et qu'il a perdu Yumi, donc il ne prendra pas le risque de perdre un nouvel amour (mentir à aelita serait vachement incohérent par rapport à son caractère et la situation)

Bref, Odd risque de passer un très mauvais moment car il perdra 2 amis (déprime en vu, il pourrait décider de faire une grosse connerie genre se casser de Kadic pour oublier ou tout simplement tentative de suicide), à moins qu'Aelita lui pardonne (mais vu sa réaction ou son comportement habituel, je sais vraiment pas ce qu'elle fera, le pardon est peu probable en tout cas pas avant longtemps).
Dernière édition par Thor94 le 29 Mai 2013, 22:29, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 29 Mai 2013, 22:08

Re: Fanfic Pour le futur

Pour William, si il y avait eu un témoin, oui, il l'aurait pu s'en sortir mais vu que personne n'avait vu la scène , ça risque d'être difficile de prouver à Yumi que la fille l'a embrasser de force.

Prochain chapitre, vendredi soir :D
Avatar de l’utilisateur

Lyokophile à vie

Messages: 215

Inscription: 30 Avr 2013, 20:58

Message 29 Mai 2013, 22:34

Re: Fanfic Pour le futur

Euh tentative de suicide, je ne pense pas que Odd irai jusque la mais par contre il y aura bien un personnage qui mourra dans cette fic, lequel ? À vous de le trouver ! Vous le saurez vers le milieu de l'histoire (sinon, elle n'est plus intéressante si je vous le dis tôt de suite :) )
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le top du top en matière d'action

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware.
Traduction par phpBB-fr.com